Journal d'un collège de campagne : “Ce sont les profs qui posent le plus de problèmes”

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Journal d'un collège de campagne : “Ce sont les profs qui posent le plus de problèmes”

Message par Primura le Lun 1 Sep 2014 - 8:17

Cédric est responsable de vie scolaire dans un établissement privé où se côtoient fils d'ouvriers et bourgeois aisés. Il raconte son quotidien au Point.fr.
"Ce sont les profs qui posent le plus de problèmes", reconnaît Cédric. "Les élèves, dans l'ensemble, sont plutôt sympas. Bien sûr, il y a des enseignants merveilleux, enthousiastes, conscients des difficultés et volontaires pour instiller un bon climat en apportant des gâteaux... Mais beaucoup râlent tout le temps, stressent, ne sont jamais satisfaits et sont paranos. Le plus dur, tout au long de l'année, est de maintenir une bonne ambiance dans la salle des profs."
Je suis bien content d'avoir eu des mauvais profs dans ce cas. furieux

http://www.lepoint.fr/societe/journal-d-un-college-de-campagne-1-ce-sont-les-profs-qui-posent-le-plus-de-problemes-01-09-2014-1858818_23.php

Primura
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Journal d'un collège de campagne : “Ce sont les profs qui posent le plus de problèmes”

Message par John le Lun 1 Sep 2014 - 9:03

"Le plus dur, tout au long de l'année, est de maintenir une bonne ambiance dans la salle des profs."
S'il n'a rien de mieux à faire durant ses heures de travail, il peut s'estimer heureux.

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)

John
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Journal d'un collège de campagne : “Ce sont les profs qui posent le plus de problèmes”

Message par Balthazaard le Lun 1 Sep 2014 - 9:06

"Mais beaucoup râlent tout le temps, stressent, ne sont jamais satisfaits et sont paranos"

Comme on dit charité bien ordonnée..

"Le plus dur, tout au long de l'année, est de maintenir une bonne ambiance dans la salle des profs."

Avec un CPE qui traine sa rancœur à ce point , en effet cela ne doit pas être facile

Balthazaard
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Journal d'un collège de campagne : “Ce sont les profs qui posent le plus de problèmes”

Message par John le Lun 1 Sep 2014 - 9:15

C'est un collège super représentatif, puisque là-bas c'est le CPE qui fait les emplois du temps. Et il n'aime vraiment pas les profs :

Cette dimension humaine inhérente au métier de CPE est l'un des moteurs de Cédric. "J'ai exercé ce boulot un peu par hasard. Je voulais être prof de français, mais j'ai raté le concours. Je ne l'ai jamais repassé. J'ai commencé à être surveillant, et très vite, j'ai suivi une formation pour être CPE. Je ne voulais plus faire que cela, et surtout, ne jamais être prof."
Pas de favoritisme

Cédric n'appréhende pas la rentrée : il reconnaît avoir la chance d'exercer un métier qui lui laisse beaucoup de temps libre pour voir ses deux enfants, scolarisés dans le primaire de son groupe scolaire. "La seule peur que j'aie, c'est le regard que les enseignants vont porter sur leur année a priori. Ils jugent tout, à commencer par l'administration", confesse-t-il. Dès lundi, la "prérentrée" des profs apportera son lot de surprises. "C'est sans conteste le jour de la semaine qui sera le plus compliqué", affirme Cédric sans hésitation. "Les profs, c'est mille fois plus dur que les élèves. Je vais passer ma journée à me justifier. Si, par exemple, l'un d'entre eux termine à 16 heures le jeudi, mais qu'il a deux heures de trous avant, il va penser que c'est parce que je ne l'aime pas, qu'on le punit pour des absences passées, ou que d'autres ont été privilégiés... C'est archi faux : lorsqu'on conçoit les emplois du temps, il est impossible de contenter tout le monde. On entre dans l'ordinateur toutes les contraintes (matières principales placées autant que possible le matin pour une meilleure concentration, disponibilités des salles, pause méridienne la plus longue possible...), puis le logiciel mouline et nous sort un emploi du temps."

Même si Cédric le voulait, il ne pourrait pas avantager un collègue plutôt qu'un autre. Mais c'est pourtant sur ce point qu'il argumentera toute sa journée de lundi. "L'établissement fonctionne bien : les inscriptions augmentent, des heures supplémentaires d'enseignement ont été attribuées par la direction diocésaine (l'équivalent de l'inspection académique dans le public), la crainte ne se porte pas sur le maintien du nombre de postes ouverts... Alors, les profs ont reporté leurs plaintes sur l'organisation."

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)

John
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Journal d'un collège de campagne : “Ce sont les profs qui posent le plus de problèmes”

Message par Ronin le Lun 1 Sep 2014 - 9:46

Une caricature. Il a raté le CAFEP, est entré par hasard parce qu'il a vu de la lumière, et fait la leçon aux enseignants ? mais qu'il dégage s'il n'est pas content !

_________________

Ronin
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Journal d'un collège de campagne : “Ce sont les profs qui posent le plus de problèmes”

Message par Employé oxymorique le Lun 1 Sep 2014 - 9:54

@John a écrit:des heures supplémentaires d'enseignement ont été attribuées par la direction diocésaine
Ah oui, il est dans le privé. Et bien qu'il y reste si son boulot de CPE c'est de faire le médiateur et les EDT.

_________________
Cymbale en chef au concert des immobiles.
« Il faudra résister à la dissolution programmée de l’enseignement, de la recherche scientifique, des classiques et des biens culturels. Car saboter la culture et l’instruction, c’est saboter le futur de l’humanité. Il y a quelques années, j’ai eu l’occasion de lire une phrase simple, mais pleine de sens, qui était inscrite sur un panneau signalétique dans une bibliothèque de manuscrits au milieu d’une oasis perdue du Sahara ; « La connaissance est une richesse qu’on peut donner sans s’appauvrir. » Seul le savoir peut perturber la logique dominante du profit en étant partagé sans appauvrir, et même, bien au contraire, en enrichissant à la fois celui qui le transmet et celui qui le reçoit.»
L’Utilité de l’Inutile. Manifeste, Nuccio Ordine, éditions des Belles-Lettres.

Employé oxymorique
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: Journal d'un collège de campagne : “Ce sont les profs qui posent le plus de problèmes”

Message par nightowl le Lun 1 Sep 2014 - 11:38

@Employé oxymorique a écrit:
@John a écrit:des heures supplémentaires d'enseignement ont été attribuées par la direction diocésaine
Ah oui, il est dans le privé. Et bien qu'il y reste si son boulot de CPE c'est de faire le médiateur et les EDT.

Mais il sait pas les faire en plus. Le logiciel te fait énormément de travail mais il faut le fignoler à la main... Hein, Gryphe ?
Il oublie aussi de dire que les heures supplémentaires, c'est l'Etat qui les paye.
Ct'e baltringue...
Je commence à en avoir marre de tous ces culs-bénis qui ont une idée géniale par jour. Il ferait mieux de fermer leur grande b*****, cela serait une vraie idée.

nightowl
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Journal d'un collège de campagne : “Ce sont les profs qui posent le plus de problèmes”

Message par dandelion le Lun 1 Sep 2014 - 11:40

Hum, oui, surtout que comme le souligne Nightowl celui qui compte uniquement sur le logiciel pour faire les EDT peut avoir quelques surprises (surtout si on ne sait pas bien s'en servir). On a tous constaté qu'avec certains ça marche mieux qu'avec d'autres.
Etonnant tout de même qu'il soit plus difficile de traiter avec des élèves qu'avec des adultes.

dandelion
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Journal d'un collège de campagne : “Ce sont les profs qui posent le plus de problèmes”

Message par John le Lun 1 Sep 2014 - 12:04

Il est parti pour tenir son journal durant un an sur le site du Point... Rolling Eyes

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)

John
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Journal d'un collège de campagne : “Ce sont les profs qui posent le plus de problèmes”

Message par nightowl le Lun 1 Sep 2014 - 12:06

@John a écrit:Il est parti pour tenir son journal durant un an sur le site du Point... Rolling Eyes

Comme disait Desproges : "Il fait pas que des conneries, il en écrit aussi" Dont acte...

nightowl
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Journal d'un collège de campagne : “Ce sont les profs qui posent le plus de problèmes”

Message par Frisouille le Lun 1 Sep 2014 - 12:08

Soyons indulgents, il vient de découvrir qu'il est plus difficile d'avoir de bonnes relations avec des adultes qu'avec des enfants ! Wink

Frisouille
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Journal d'un collège de campagne : “Ce sont les profs qui posent le plus de problèmes”

Message par Fanny Keats le Lun 1 Sep 2014 - 14:59

Bonjour la caricature... Ne garderait-il pas une certaine rancœur d'avoir loupé son CAFEP? Son orgueil l'a peut-être retenu de le retenter ( car retenter c'est admettre qu'on a échoué...)

Fanny Keats
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Journal d'un collège de campagne : “Ce sont les profs qui posent le plus de problèmes”

Message par Celadon le Lun 1 Sep 2014 - 15:40

@John a écrit:Il est parti pour tenir son journal durant un an sur le site du Point... Rolling Eyes
Comme Brighelli y sévit aussi, il aura tout loisir de lui répondre !
Je viens de me désabonner de leurs newsletters. Qu'ils aillent au diable avec leurs articles racoleurs.

Celadon
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Journal d'un collège de campagne : “Ce sont les profs qui posent le plus de problèmes”

Message par Ragnetrude le Lun 1 Sep 2014 - 22:15

Oulala le prof raté !! C'est les pires.

Ragnetrude
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Journal d'un collège de campagne : “Ce sont les profs qui posent le plus de problèmes”

Message par Septimus le Lun 1 Sep 2014 - 22:25

@Primura a écrit:
Cédric est responsable de vie scolaire dans un établissement privé où se côtoient fils d'ouvriers et bourgeois aisés. Il raconte son quotidien au Point.fr.
"Ce sont les profs qui posent le plus de problèmes", reconnaît Cédric. "Les élèves, dans l'ensemble, sont plutôt sympas. Bien sûr, il y a des enseignants merveilleux, enthousiastes, conscients des difficultés et volontaires pour instiller un bon climat en apportant des gâteaux... Mais beaucoup râlent tout le temps, stressent, ne sont jamais satisfaits et sont paranos. Le plus dur, tout au long de l'année, est de maintenir une bonne ambiance dans la salle des profs."
Je suis bien content d'avoir eu des mauvais profs dans ce cas. furieux

http://www.lepoint.fr/societe/journal-d-un-college-de-campagne-1-ce-sont-les-profs-qui-posent-le-plus-de-problemes-01-09-2014-1858818_23.php

Donc pour être un bon prof il faut apporter des gâteaux? Bien, bien... Rolling Eyes

Septimus
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Journal d'un collège de campagne : “Ce sont les profs qui posent le plus de problèmes”

Message par Flic-Flac le Lun 1 Sep 2014 - 22:27

[quote="Primura"]
Cédric est responsable de vie scolaire dans un établissement privé où se côtoient fils d'ouvriers et bourgeois aisés. Il raconte son quotidien au Point.fr.
"Ce sont les profs qui posent le plus de problèmes", reconnaît Cédric. "Les élèves, dans l'ensemble, sont plutôt sympas. Bien sûr, il y a des enseignants merveilleux, enthousiastes, conscients des difficultés et volontaires pour instiller un bon climat en apportant des gâteaux... Mais beaucoup râlent tout le temps, stressent, ne sont jamais satisfaits et sont paranos. Le plus dur, tout au long de l'année, est de maintenir une bonne ambiance dans la salle des profs."

Ouf, je suis rassurée, j'ai déjà apporté des gâteaux à mes collègues, je contribue donc à installer un bon climat dans mon établissement. Dois-je en déduire que je fais partie des enseignants merveilleux? Wink

Flic-Flac
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Journal d'un collège de campagne : “Ce sont les profs qui posent le plus de problèmes”

Message par Flic-Flac le Lun 1 Sep 2014 - 22:28

@Septimus a écrit:
@Primura a écrit:
Cédric est responsable de vie scolaire dans un établissement privé où se côtoient fils d'ouvriers et bourgeois aisés. Il raconte son quotidien au Point.fr.
"Ce sont les profs qui posent le plus de problèmes", reconnaît Cédric. "Les élèves, dans l'ensemble, sont plutôt sympas. Bien sûr, il y a des enseignants merveilleux, enthousiastes, conscients des difficultés et volontaires pour instiller un bon climat en apportant des gâteaux... Mais beaucoup râlent tout le temps, stressent, ne sont jamais satisfaits et sont paranos. Le plus dur, tout au long de l'année, est de maintenir une bonne ambiance dans la salle des profs."
Je suis bien content d'avoir eu des mauvais profs dans ce cas. furieux

http://www.lepoint.fr/societe/journal-d-un-college-de-campagne-1-ce-sont-les-profs-qui-posent-le-plus-de-problemes-01-09-2014-1858818_23.php

Donc pour être un bon prof il faut apporter des gâteaux? Bien, bien... Rolling Eyes

On a pensé la même chose! topela

Flic-Flac
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Journal d'un collège de campagne : “Ce sont les profs qui posent le plus de problèmes”

Message par Balthamos le Lun 1 Sep 2014 - 22:30

Ce sont les CPE qui gèrent les profs, qui font les emplois du temps, qui sont responsables du climat dans la salle des profs?
Une bonne solution pour réduire les déficits. On supprime les principaux et les adjoints et on les remplace par les CPE.

Balthamos
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum