Demi journée banalisée pour consultation

Page 18 sur 19 Précédent  1 ... 10 ... 17, 18, 19  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Demi journée banalisée pour consultation

Message par User5899 le Ven 17 Oct - 1:23

Lorsqu'une journée est banalisée, réglementairement, l'emploi du temps est annulé. En effet, on peut vous demander de justifier votre absence, voire vous retenir un trentième.
Cet après-midi, lors des questions au gouvernement, un sénateur a exigé avec colère que les concertations des profs ne soient plus faites sur le temps scolaire, ou bien que le ministère paye toutes les garderies que les villes doivent mettre en place (1er degré). Le mot est lâché : "garderie".

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Demi journée banalisée pour consultation

Message par Derborence le Ven 17 Oct - 6:07

Rectorat de l'académie de Rouen a écrit:Le rectorat a reconnu que
1- les personnels qui n’ont pas cours le
vendredi 17 octobre au moment de la
consultation étaient invités ,
2- qu’ils n’avaient donc pas l’obligation
d’assister à cette réunion.
Source : communiqué SNFOLC Rouen.

_________________
"La volonté permet de grimper sur les cimes ; sans volonté on reste au pied de la montagne."
Proverbe chinois

"Derborence, le mot chante triste et doux dans la tête pendant qu’on se penche sur le vide, où il n’y a plus rien, et on voit qu’il n’y a plus rien."
Charles-Ferdinand Ramuz, Derborence

Derborence
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Demi journée banalisée pour consultation

Message par Normandyx le Ven 17 Oct - 7:01

Cripure a écrit:Lorsqu'une journée est banalisée, réglementairement, l'emploi du temps est annulé. En effet, on peut vous demander de justifier votre absence, voire vous retenir un trentième.
Cet après-midi, lors des questions au gouvernement, un sénateur a exigé avec colère que les concertations des profs ne soient plus faites sur le temps scolaire, ou bien que le ministère paye toutes les garderies que les villes doivent mettre en place (1er degré). Le mot est lâché : "garderie".

Si mes renseignements sont bons, ces "garderies" sont déjà financée par des fonds publics, il suffit pour cela de mettre en place des activités avec animateurs BAfa pour obtenir la même subvention de la CAF que pour l'accueil en centre aéré

Normandyx
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Demi journée banalisée pour consultation

Message par sookie le Ven 17 Oct - 7:39

Chez nous, on a demandé au CDE qu'il dise clairement si ceux qui n'avaient pas cours étaient obligés de venir (c'était mercredi matin), il ne s'est pas mouillé et a demandé à la DASEN qui a dit que les personnes n'ayant pas cours n'avaient pas obligation à être presentes.
Bon, ça a été fait le mardi matin, juste la veille, mais au moins c'était clair.
J'avais cours et j'y suis allée contrainte, mais finalement c'était moins pénible que je ne le pensais. Mais, l'adjointe a dit  dès le  début qu'il n'y aurait pas de remontée (donc on savait que cela ne servirait à rien) mais que c'était un temps d'échanges. Et de temps en temps, cela fait du bien de discuter un peu de sa pratique et de se confronter aux avis des autres. Je n'ai même pas corrigé les copies que j'avais emportées.

sookie
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Demi journée banalisée pour consultation

Message par Pseudo le Ven 17 Oct - 7:41

Ils ne remontent pas les résultats de la "concertation" mais ils exigent que les profs qui ne travaillent pas ce jour là soient là ? Et vérifie les noms des présents jusqu'à l'IA ? Mais quelle guignolade ! Ils sont vraiment sans honte !

_________________
"Il faut encore avoir du chaos en soi pour pouvoir enfanter une étoile qui danse" Nietzsche

Pseudo
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Demi journée banalisée pour consultation

Message par Sub Rosa le Ven 17 Oct - 8:18

Cripure a écrit:Lorsqu'une journée est banalisée, réglementairement, l'emploi du temps est annulé. En effet, on peut vous demander de justifier votre absence, voire vous retenir un trentième.
Cet après-midi, lors des questions au gouvernement, un sénateur a exigé avec colère que les concertations des profs ne soient plus faites sur le temps scolaire, ou bien que le ministère paye toutes les garderies que les villes doivent mettre en place (1er degré). Le mot est lâché : "garderie".


Y a t-il un texte qui le stipule explicitement ?
Personnellement j'ai fait quelques petites recherches sur les pages du ministère concernant cette consultation et je n'ai vu nulle part le mot "obligation" ou ses dérivés mais le mot " invitation " et ses dérivés.


Dernière édition par Ergo le Ven 17 Oct - 8:51, édité 1 fois (Raison : Balises)

Sub Rosa
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Demi journée banalisée pour consultation

Message par V.Marchais le Ven 17 Oct - 19:58

Que je vous raconte...

Mercredi, donc, je vais à la réunion syndicale posée ce jour, je jette un oeil curieux sur la plénière consulationniste qui s'amorce, et je rentre tranquillement faire ce que j'ai à faire.

Alors ce matin, Mme Chef m'appelle au rapport, pourquoi z'étiez pas là, toussa toussa. J'explique posément qu'on nous a présenté cette consultation comme le rattrapage du vendredi matin de l'ascension, que ce matin-là, je n'ai qu'une heure de cours, que j'ai donc consacré une heure de mon après-midi à la réunion syndicale (temps de service, donc) et que j'étais quitte ; qu'en outre, je ne me voyais pas faire du zèle ni payer une baby-sitter pour une pseudo-consultation dont la DGESCO a d'ores et déjà annoncé qu'elle ne donnerait lieu à aucune remontée. Mme Chef s'est interloquée : "Qu'est-ce que vous racontez ? Bien sûr que si, on va envoyer des synthèses..." Et moi de l'informer de la note citée ici-même et de lui conseiller de ne pas passer trop de temps sur ces synthèses. Je l'ai vue pâlir et s'exclamer : "Ah ! bah merci bien ! J'y ai déjà passé l'après-midi, hier !" Pas contente, elle était, Mme Chef. Mais curieusement, ce n'était plus moi, l'objet de sa colère. Elle avait déjà refermé la porte quand elle s'est permis de dire le fond de sa pensée à son adjoint, mais j'ai clairement entendu : "Foutage de gueule".
D'accord avec vous, M'dame !

V.Marchais
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Demi journée banalisée pour consultation

Message par kero le Ven 17 Oct - 20:01

lol

kero
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Demi journée banalisée pour consultation

Message par Reine Margot le Ven 17 Oct - 20:04

Mais il y a encore des gens qui croient que leurs "remontées" vont changer quelque chose?
Moi je vous la fais la synthèse du socle en France: Tout va bien, grâce à l'apprentissage en compétence les élèves progressent mieux, les classes sans notes se multiplient et les élèves ont davantage confiance en eux"


_________________
1 enseignant molesté, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
2 enseignants molestés, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
150 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
151 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
………………………………
[la progression arithmétique se poursuit en série]
…………………………………..
156 879 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
156 880 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société. »

Reine Margot
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Demi journée banalisée pour consultation

Message par V.Marchais le Ven 17 Oct - 20:24

Ben oui, je sais, France Intox l'a déjà annoncé la semaine dernière, alors que la moitié des bahuts n'avaient même pas encore fait la consultation...

V.Marchais
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Demi journée banalisée pour consultation

Message par Jenny le Ven 17 Oct - 20:32

@V.Marchais a écrit:Que je vous raconte...

Mercredi, donc, je vais à la réunion syndicale posée ce jour, je jette un oeil curieux sur la plénière consulationniste qui s'amorce, et je rentre tranquillement faire ce que j'ai à faire.

Alors ce matin, Mme Chef m'appelle au rapport, pourquoi z'étiez pas là, toussa toussa. J'explique posément qu'on nous a présenté cette consultation comme le rattrapage du vendredi matin de l'ascension, que ce matin-là, je n'ai qu'une heure de cours, que j'ai donc consacré une heure de mon après-midi à la réunion syndicale (temps de service, donc) et que j'étais quitte ; qu'en outre, je ne me voyais pas faire du zèle ni payer une baby-sitter pour une pseudo-consultation dont la DGESCO a d'ores et déjà annoncé qu'elle ne donnerait lieu à aucune remontée. Mme Chef s'est interloquée : "Qu'est-ce que vous racontez ? Bien sûr que si, on va envoyer des synthèses..." Et moi de l'informer de la note citée ici-même et de lui conseiller de ne pas passer trop de temps sur ces synthèses. Je l'ai vue pâlir et s'exclamer : "Ah ! bah merci bien ! J'y ai déjà passé l'après-midi, hier !" Pas contente, elle était, Mme Chef. Mais curieusement, ce n'était plus moi, l'objet de sa colère. Elle avait déjà refermé la porte quand elle s'est permis de dire le fond de sa pensée à son adjoint, mais j'ai clairement entendu : "Foutage de gueule".
D'accord avec vous, M'dame !

Excellent ! Laughing

Jenny
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Demi journée banalisée pour consultation

Message par Gryphe le Ven 17 Oct - 21:10

@V.Marchais a écrit:Mme Chef s'est interloquée : "Qu'est-ce que vous racontez ? Bien sûr que si, on va envoyer des synthèses..." Et moi de l'informer de la note citée ici-même et de lui conseiller de ne pas passer trop de temps sur ces synthèses. Je l'ai vue pâlir et s'exclamer : "Ah ! bah merci bien ! J'y ai déjà passé l'après-midi, hier !"
heu

Spoiler:
Laughing

Gryphe
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Demi journée banalisée pour consultation

Message par V.Marchais le Ven 17 Oct - 21:12

C'est drôle, en même temps, je compatis. C'est pas plus sympa pour elle que pour nous de bosser pour rien et d'être prise pour une andouille.

V.Marchais
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Demi journée banalisée pour consultation

Message par brown_voodoo le Ven 17 Oct - 21:46

@V.Marchais a écrit:Mme Chef s'est interloquée : "Qu'est-ce que vous racontez ? Bien sûr que si, on va envoyer des synthèses..." Et moi de l'informer de la note citée ici-même et de lui conseiller de ne pas passer trop de temps sur ces synthèses. Je l'ai vue pâlir et s'exclamer : "Ah ! bah merci bien ! J'y ai déjà passé l'après-midi, hier !"

Laughing C'est quand même ballot!  Laughing Laughing

brown_voodoo
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Demi journée banalisée pour consultation

Message par Clodoald le Ven 17 Oct - 21:54

@brown_voodoo a écrit:
@V.Marchais a écrit:Mme Chef s'est interloquée : "Qu'est-ce que vous racontez ? Bien sûr que si, on va envoyer des synthèses..." Et moi de l'informer de la note citée ici-même et de lui conseiller de ne pas passer trop de temps sur ces synthèses. Je l'ai vue pâlir et s'exclamer : "Ah ! bah merci bien ! J'y ai déjà passé l'après-midi, hier !"

Laughing C'est quand même ballot!  Laughing Laughing

Je n'y crois pas, cela n'est tout simplement pas possible! affraid
Pincez moi, je rêve.
C'est vraiment le grand n'importe quoi.

Clodoald
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Demi journée banalisée pour consultation

Message par Pseudo le Ven 17 Oct - 23:06

@V.Marchais a écrit:Que je vous raconte...

Mercredi, donc, je vais à la réunion syndicale posée ce jour, je jette un oeil curieux sur la plénière consulationniste qui s'amorce, et je rentre tranquillement faire ce que j'ai à faire.

Alors ce matin, Mme Chef m'appelle au rapport, pourquoi z'étiez pas là, toussa toussa. J'explique posément qu'on nous a présenté cette consultation comme le rattrapage du vendredi matin de l'ascension, que ce matin-là, je n'ai qu'une heure de cours, que j'ai donc consacré une heure de mon après-midi à la réunion syndicale (temps de service, donc) et que j'étais quitte ; qu'en outre, je ne me voyais pas faire du zèle ni payer une baby-sitter pour une pseudo-consultation dont la DGESCO a d'ores et déjà annoncé qu'elle ne donnerait lieu à aucune remontée. Mme Chef s'est interloquée : "Qu'est-ce que vous racontez ? Bien sûr que si, on va envoyer des synthèses..." Et moi de l'informer de la note citée ici-même et de lui conseiller de ne pas passer trop de temps sur ces synthèses. Je l'ai vue pâlir et s'exclamer : "Ah ! bah merci bien ! J'y ai déjà passé l'après-midi, hier !" Pas contente, elle était, Mme Chef. Mais curieusement, ce n'était plus moi, l'objet de sa colère. Elle avait déjà refermé la porte quand elle s'est permis de dire le fond de sa pensée à son adjoint, mais j'ai clairement entendu : "Foutage de gueule".
D'accord avec vous, M'dame !

C'est fabuleux ! Laughing

_________________
"Il faut encore avoir du chaos en soi pour pouvoir enfanter une étoile qui danse" Nietzsche

Pseudo
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Demi journée banalisée pour consultation

Message par Ergo le Ven 17 Oct - 23:29

C'est effectivement pas sympa pour elle mais c'est très drôle à la lecture. C'est incroyable qu'elle n'ait pas eu la note de la DGESCO.

_________________
After all we've been through---it can't be for nothing. ---Ellie

No matter. Try again. Fail again. Fail better.---Beckett
Les stulos-plyme des neos. Illustration de la devise de Ronin: "Cède, cède, cède, je le veux !"

Ergo
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Demi journée banalisée pour consultation

Message par User5899 le Ven 17 Oct - 23:45

@Sub Rosa a écrit:
Cripure a écrit:Lorsqu'une journée est banalisée, réglementairement, l'emploi du temps est annulé. En effet, on peut vous demander de justifier votre absence, voire vous retenir un trentième.
Cet après-midi, lors des questions au gouvernement, un sénateur a exigé avec colère que les concertations des profs ne soient plus faites sur le temps scolaire, ou bien que le ministère paye toutes les garderies que les villes doivent mettre en place (1er degré). Le mot est lâché : "garderie".


Y a t-il un texte qui le stipule explicitement ?
Personnellement j'ai fait quelques petites recherches sur les pages du ministère concernant cette consultation et je n'ai vu nulle part le mot "obligation" ou ses dérivés mais le mot " invitation " et ses dérivés.
Je parle de la banalisation en général. Si l'edt normal s'applique, il suffit de dire que les cours sont suspendus et ne viennent alors que ceux qui ont cours. Banaliser signifie que l'EDT est annulé. Mais la culture juridique de certains employés rectoraux étant ce qu'elle est, tant mieux si ça aide certains collègues.

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Demi journée banalisée pour consultation

Message par Loreleii le Sam 18 Oct - 0:23

Je viens de recevoir un deuxième mail m'invitant à remplir le questionnaire ! heu
C'est parce que je n'ai pas rempli le premier ?
Y lâchent pas facilement l'affaire !!!!

Loreleii
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Demi journée banalisée pour consultation

Message par miss terious le Sam 18 Oct - 1:26

Ma CDE m'a avertie de ce nouvel envoi : elle suppose qu'ils n'ont pas reçu assez de réponses. Cela explique la relance. Et la prolongation du délai pour répondre.
(En même temps, on doit être 2-3 sur 30 à l'avoir rempli, ce questionnaire, dans mon etb - en tout cas, de ce que j'ai entendu.)

_________________
"Ni ange, ni démon, juste sans nom." (Barbey d'AUREVILLY, in. Une histoire sans nom)
"Bien des choses ne sont impossibles que parce qu'on s'est accoutumé à les regarder comme telles." DUCLOS

miss terious
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Demi journée banalisée pour consultation

Message par mimika le Sam 18 Oct - 7:01

Moi aussi, j'ai reçu un rappel, parce que j'avais commencé le questionnaire et que je ne l'ai pas terminé.
Il faut dire que je suis sceptique sur le fait que quelqu'un va s'amuser à dépouiller tout cela et que les décisions ne sont pas déjà prises...
Chez moi aussi peu y ont répondu.
Il aurait mieux valu rendre un document par établissement, au moins quelque chose serait parti, et on aurait moins eu l'impression qu'on se foutait de notre g... en banalisant une 1/2 journée alors que l'an denrier on nous a obligés à rattraper un jour de travail déjà effectué!

mimika
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Demi journée banalisée pour consultation

Message par gnafron2004 le Sam 18 Oct - 7:50

un document par établissement ? parce que chez vous tout le monde est capable de se mettre d'accord ??? Shocked ben, pas chez moi...

gnafron2004
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Demi journée banalisée pour consultation

Message par Roumégueur Ier le Sam 18 Oct - 8:04

@miss terious a écrit:Ma CDE m'a avertie de ce nouvel envoi : elle suppose qu'ils n'ont pas reçu assez de réponses. Cela explique la relance. Et la prolongation du délai pour répondre.
(En même temps, on doit être 2-3 sur 30 à l'avoir rempli, ce questionnaire, dans mon etb - en tout cas, de ce que j'ai entendu.)

C'est logique de relancer le remplissage de questionnaire : c'est en fait la seule fonction de cette consultation, pouvoir se targuer d'avoir obtenu l'aval de nombreux enseignants en communiquant sur le nombre de participants. Quant à analyser et tenir compte des avis exprimés, c'est hors de propos, et le blabla qui a précédé le remplissage du questionnaire, grâce à luigi vous savez où ça finira. Prochaine étape, la 'consultation' sur les programmes, et en entremet, la pseudo conférence sur l'évaluation. C'est chouette tout ça.

Roumégueur Ier
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Demi journée banalisée pour consultation

Message par brown_voodoo le Sam 18 Oct - 8:22

@miss terious a écrit:Ma CDE m'a avertie de ce nouvel envoi : elle suppose qu'ils n'ont pas reçu assez de réponses. Cela explique la relance. Et la prolongation du délai pour répondre.
(En même temps, on doit être 2-3 sur 30 à l'avoir rempli, ce questionnaire, dans mon etb - en tout cas, de ce que j'ai entendu.)

Deux de mes collègues (sur tout l'établissement Laughing ) ont rempli le questionnaire.
Ils en étaient dégoûtés puisqu’apparemment, il faut prévoir 2h pour en venir à bout (après le questionnaire se cache un autre questionnaire paraitrait-il!).

brown_voodoo
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Demi journée banalisée pour consultation

Message par doublecasquette le Sam 18 Oct - 8:33

Ils prolongent la consultation parce que le serveur était saturé mercredi matin. C'est ce que dit le SNUipp Drôme dans son dernier bulletin.

_________________
Pardon pour vous, pardon pour eux, pour le silence
Et les mots inconsidérés,
Pour les phrases venant de lèvres inconnues
Qui vous touchent de loin comme balles perdues,
Et pardon pour les fronts qui semblent oublieux.



Papote aussi par là : http://salledesmaitres.forumactif.org/
et là : http://www.slecc.fr/forum_0910/index.php

Et puis par là : http://doublecasquette3.eklablog.com/

doublecasquette
Prophète


Revenir en haut Aller en bas

Re: Demi journée banalisée pour consultation

Message par User5899 le Sam 18 Oct - 10:42

@miss terious a écrit:Ma CDE m'a avertie de ce nouvel envoi : elle suppose qu'ils n'ont pas reçu assez de réponses. Cela explique la relance. Et la prolongation du délai pour répondre.
(En même temps, on doit être 2-3 sur 30 à l'avoir rempli, ce questionnaire, dans mon etb - en tout cas, de ce que j'ai entendu.)
Je l'ai reçu pour la 2e fois aussi. Les questions sont tellement idiotes que je me suis interrompu à la page 3.

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Page 18 sur 19 Précédent  1 ... 10 ... 17, 18, 19  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum