Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
eleonore69
Fidèle du forum

question aux profs des écoles

par eleonore69 le Mar 2 Sep 2014 - 20:34
Bonjour,

J'ai un fils qui a des difficultés : dyspraxie associéeà un trouble déficitaire de l'attention avec hyperactivité (l'instit est à peu près au courant).
Dernièrement, le neuropédiatre m'a donné un document destiné à l'enseignanet concernant les aménagements souhaitables mais j'hésite à lui donner...
Pourquoi : parce que je trouve qu'il est plutôt directif...
Et vous, comment aborder ce type de document: cela vous énerve ou bien vous pensez que c'est une base de travail utile...
Je vous pose aussi la question car je sais que certains de mes collègues (au lycée) supportent mal ce qu'ils considèrent comme une intrusion...
avatar
doublecasquette
Devin

Re: question aux profs des écoles

par doublecasquette le Mar 2 Sep 2014 - 20:43
Je le lis... et j'adapte à la réalité du terrain. Ça peut être une base de travail utile... ou pas.
A voir selon le contexte, la famille, l'attitude de l'enfant face à son handicap, le réalisme des consignes du neuropédiatre, sa politesse face aux simples "employés" que nous sommes, etc.

_________________
Pardon pour vous, pardon pour eux, pour le silence
Et les mots inconsidérés,
Pour les phrases venant de lèvres inconnues
Qui vous touchent de loin comme balles perdues,
Et pardon pour les fronts qui semblent oublieux.
avatar
Ma'am
Neoprof expérimenté

Re: question aux profs des écoles

par Ma'am le Mar 2 Sep 2014 - 20:53
Tu peux le lui présenter comme tu nous le fais, en lui disant que tu trouves ce document un peu directif mais que ça peut donner des pistes intéressantes.

Nous sommes très souvent démunis et très peu formés à ce genre de cas donc toutes les idées concrètes sont bonnes à prendre. Si tu lui expliques que tu n'attends pas forcément que tout soit mis en place tout de suite, ça devrait passer. Je ne sais pas de quels aménagements il s'agit, mais certains sont lourds à mettre en place et demandent beaucoup de boulot à l'instit. Nous avons une petite qui est dyspraxique à l'école et il faut adapter tous les supports pour elle, lui taper les leçons sur son ordinateur pendant la récré, passer énormément de temps avec elle en classe, parfois au détriment des autres élèves en difficulté. Et en plus, ce n'est jamais assez pour ses parents.

Après c'est à toi de voir comment est l'instit, et quelle est votre relation. Moi, je ne vivrais pas cela comme une intrusion, sauf si on me le dit sur le ton "C'est comme ça et c'est pas autrement !" C'est le cas de l'élève dont je te parlais plus haut et c'était fort désagréable pour la collègue qui a passé une bonne partie de ses soirées à bosser exclusivement pour cette enfant.

Je te souhaite bon courage et tiens-nous au courant ! Very Happy
Tinsel
Expert

Re: question aux profs des écoles

par Tinsel le Mar 2 Sep 2014 - 22:28
L'orthophoniste de mon élève bègue était venue en classe parler du bégayement aux élèves et discuter avec moi. Elle avait un dépliant comme ça, et elle me l'a montré en disant que voilà, elle a ça, si ça m'intéresse elle me le laisse, ça donne des pistes intéressantes.

_________________
Koala + bassine
eleonore69
Fidèle du forum

Re: question aux profs des écoles

par eleonore69 le Mar 2 Sep 2014 - 22:38
Je vous remercie pour vos réponses !
Contenu sponsorisé

Re: question aux profs des écoles

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum