Un débat au sommet SNALC/FCPE

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Un débat au sommet SNALC/FCPE

Message par Celeborn le Mar 2 Sep - 19:39

Pour les amateurs, j'ai débattu ce soir sur Sud Radio avec le président de la FCPE. Ça se trouve ici (émission du 02/09/2014, à partir de 22 minutes).

On parle numérique, fondamentaux, recrutement et… Club des 5 !! Very Happy

_________________
"On va bien lentement dans ton pays ! Ici, vois-tu, on est obligé de courir tant qu'on peut pour rester au même endroit. Si on veut aller ailleurs, il faut courir au moins deux fois plus vite que ça !" (Lewis Carroll)
Mon Blog
avatar
Celeborn
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Un débat au sommet SNALC/FCPE

Message par Sylvain de Saint-Sylvain le Mar 2 Sep - 20:06

Merci, "pédagogue". Very Happy
avatar
Sylvain de Saint-Sylvain
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Un débat au sommet SNALC/FCPE

Message par e-Wanderer le Mar 2 Sep - 20:14



Je parle pour le type de la FCPE, naturellement. Ce qu'il dit est absolument ahurissant !!! Je ne sais pas comment tu as fait pour rester calme sans lui voler dans les plumes. Non mais franchement… furieux
avatar
e-Wanderer
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Un débat au sommet SNALC/FCPE

Message par virgere le Mar 2 Sep - 20:16

Very Happy
M'enfin, chais pas pourquoi on s'enquiquine, hein, nos élèves finiront charpentiers analphabètes et ce sera super !

(Je ne sais pas comment tu fais, Celeborn, pour rester si calme face à d'aussi grosses inepties)

_________________
" Ich weiß nicht, was soll es bedeuten, / Daß ich so traurig* bin..."

(* und müde, so müde... Sterbensmüde könnte ich sagen...)

"Together we stand, divided we fall*"

(* and so we fell down, so down...)
avatar
virgere
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Un débat au sommet SNALC/FCPE

Message par fran24 le Mar 2 Sep - 20:28

FCPE : si un élève sait trouver son émission, se repérer dans le programme télé, il sait lire!!! Evil or Very Mad

fran24
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Un débat au sommet SNALC/FCPE

Message par Tamerlan le Mar 2 Sep - 20:52

Bonjour,

Vous trouvez tous que le parent ne dit QUE des énormités ?

Bien cordialement.
T.

Question subsidiaire : tout le monde met-il les mêmes choses sous le terme de fondamentaux?

_________________
ll est difficile d'attraper un chat noir dans une pièce sombre, surtout lorsqu'il n'y est pas.
(Proverbe possiblement est-asiatique)
avatar
Tamerlan
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Un débat au sommet SNALC/FCPE

Message par F.Lemoine le Mar 2 Sep - 21:51

Raoult : "Ils [les fondamentaux] ne sont pas primordials".
Quelle modéré, avec ses "gamins", son "numérique" et son "XXIe siècle"...
Freddie
PS  : zut, j'ai dû avoir un moment de distraction, j'ai loupé le Club des Cinq. scratch
avatar
F.Lemoine
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Un débat au sommet SNALC/FCPE

Message par User5899 le Mar 2 Sep - 21:53

C'est un jeu pour moi. Quand je lis un truc ahurissant à mes yeux, je regarde la discipline de l'intervenant. Et 9 fois sur 10, bingo ! cheers

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Un débat au sommet SNALC/FCPE

Message par Tamerlan le Mar 2 Sep - 21:58

C'est à dire ? Smile

_________________
ll est difficile d'attraper un chat noir dans une pièce sombre, surtout lorsqu'il n'y est pas.
(Proverbe possiblement est-asiatique)
avatar
Tamerlan
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Un débat au sommet SNALC/FCPE

Message par Olympias le Mar 2 Sep - 21:59

@F.Lemoine a écrit:Raoult : "Ils [les fondamentaux] ne sont pas primordials".
Quelle modéré, avec ses "gamins", son "numérique" et son "XXIe siècle"...
Freddie
PS  : zut, j'ai dû avoir un moment de distraction, j'ai loupé le Club des Cinq. scratch

Ah ah, Raoult a un peu de mal avec les accords, on dirait... Twisted Evil
avatar
Olympias
Devin


Revenir en haut Aller en bas

Re: Un débat au sommet SNALC/FCPE

Message par Septimus le Mar 2 Sep - 22:03

@Tamerlan a écrit:Bonjour,

Vous trouvez tous que le parent ne dit QUE des énormités ?

Bien cordialement.
T.

En ce qui me concerne oui sans hésitation. Quelqu'un qui profère que si un élève ne sait pas lire, écrire et compter en entrant en 6e, ce n'est pas si dramatique du moment qu'il déchiffre un programme télé, perd pour moi toute crédibilité. Ce n'est pas le Saint-Numérique qui permettra à ces élèves de s'en sortir...
avatar
Septimus
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Un débat au sommet SNALC/FCPE

Message par Anaxagore le Mar 2 Sep - 22:07

Cripure a écrit:C'est un jeu pour moi. Quand je lis un truc ahurissant à mes yeux, je regarde la discipline de l'intervenant. Et 9 fois sur 10, bingo ! cheers

Laughing
avatar
Anaxagore
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Un débat au sommet SNALC/FCPE

Message par User5899 le Mar 2 Sep - 22:12

@Anaxagore a écrit:
Cripure a écrit:C'est un jeu pour moi. Quand je lis un truc ahurissant à mes yeux, je regarde la discipline de l'intervenant. Et 9 fois sur 10, bingo ! cheers
Laughing
Mais les collègues de cette même discipline rencontrés au fil des ans dans mon lycée sont, eux, tout à fait normaux.

Postulat : Néo exerce une fascination particulière pour les enseignants perturbés de cette discipline.

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Un débat au sommet SNALC/FCPE

Message par Babayaga le Mar 2 Sep - 22:16

Moi j'en ai croisé des drôles en vrai... Mais pas pires que dans ma propre discipline en fait Rolling Eyes

_________________
Je ne gère plus la rubrique en accès restreint, adressez-vous à Hermione, merci Smile
avatar
Babayaga
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Un débat au sommet SNALC/FCPE

Message par Tamerlan le Mar 2 Sep - 22:26

@Septimus a écrit:
@Tamerlan a écrit:Bonjour,

Vous trouvez tous que le parent ne dit QUE des énormités ?

Bien cordialement.
T.

En ce qui me concerne oui sans hésitation. Quelqu'un qui profère que si un élève ne sait pas lire, écrire et compter en entrant en 6e, ce n'est pas si dramatique du moment qu'il déchiffre un programme télé, perd pour moi toute crédibilité. Ce n'est pas le Saint-Numérique qui permettra à ces élèves de s'en sortir...

Certes, une non-maitrise d'un bagage minimum (qu'il convient de fixer, ce qui n'est pas facile, d'où ma question sur les fondamentaux) en sixième est une catastrophe, en particulier dans notre type d'économie et de société actuelle). De plus les exemples données sont caricaturaux. Mais il dit aussi des choses qui méritent d'être entendues. Une fois de plus les positions bloquées par des années de débats stériles empêchent les gens de s'écouter et de se répondre sur le même plan. Si on écoute ce qui est dit attentivement, au-delà de quelques points d'achoppement fort, les positions ne sont pas systématiquement antinomiques. Je ne suis pas sûr que la réalités des choses dans l'échec scolaire puisse se retrouver dans l'une ou l'autre de ces prises de positions parfois caricaturales.

Pour revenir enfin sur la question de la disciplines des gens "bizarres" :
-en premier lieu soit on dit les choses et on assume soit on ne les dit pas...
- enfin je ne fréquente pas néoprof depuis longtemps mais la lecture des derniers post me semble étrange. Y aurait-il une culture particulière qui consiste à classer les gens entre "normaux" (ce qui pense toujours comme moi) et "perturbés" (les autres)? C'est assez particulier...

Au plaisir de vous lire.

_________________
ll est difficile d'attraper un chat noir dans une pièce sombre, surtout lorsqu'il n'y est pas.
(Proverbe possiblement est-asiatique)
avatar
Tamerlan
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Un débat au sommet SNALC/FCPE

Message par Sylvain de Saint-Sylvain le Mar 2 Sep - 22:31

J'aimerais bien comprendre aussi (mais par pure curiosité). J'ai trouvé que la microbiologie était la spécialité de Paul Raoult. Je ne comprends pas.
avatar
Sylvain de Saint-Sylvain
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Un débat au sommet SNALC/FCPE

Message par pmuller le Mer 3 Sep - 4:38

Ce qui est drôle, sur le fond, c'est qu'un débat entre le Snalc et la FCPE n'a pas beaucoup de sens, puisqu'ils ont voté tous les deux pour la refondation Peillon, donc toutes les réformes qui se trouvent dans la refondation (socle, rythmes, etc.). Ils sont donc fondamentalement du même avis.
avatar
pmuller
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Un débat au sommet SNALC/FCPE

Message par philann le Mer 3 Sep - 5:16

Tamerian:
1) Si Raoult a dit des choses qui te semblent sensées et mériter débat, ce serait gentil de préciser quoi, parce que personnellement à chaque fois que je l'entend, ce n'est pas/plus l'envie de débattre qui me vient!
2) Idem avec certains collègues: Tu veux les sous-titres ? Je te les donne. Sur Neo, les pro-pedagogies inventives, soclistes et compagnie sont présents partout mais en beaucoup plus grand nombre en histoire geo qu'ailleurs, ce qui là encore pose question et rend souvent les débats difficiles, voir parfaitement vains! (en ce qui me concerne, j'abandonne souvent avant même de commencer, parce que la discussion n'a plus le moindre intérêt!)
3) En revanche, IRL, comme Babayaga, c'est plutôt dans ma propre discipline que je croise...ce type de collègues. Suspect :cry:


Dernière édition par philann le Mer 3 Sep - 5:28, édité 1 fois

_________________
2014-2015: poste fixe dans les Hauts de Seine Very Happy Very Happy Very Happy
2013-2014: certifiée stagiaire dans les Hauts de Seine cheers 
2011-2013: prof. contractuelle dans l'Essonne
avatar
philann
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Un débat au sommet SNALC/FCPE

Message par benjy_star le Mer 3 Sep - 5:18

Sympa les sous entendus sur ce fil que l'on ne comprend pas, c'est très agréable.

Sinon, Raoult qui dit qu'on peut très bien s'en sortir sans avoir les fondamentaux, en donnant un seul exemple (inventé ou pas d'ailleurs ?), je trouve que c'est tout bonnement hallucinant...

Et surtout, ça me déprime sur l'avenir de l'école si un représentant d'une "grande" fédération de parents d'élèves dit ça...

benjy_star
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Un débat au sommet SNALC/FCPE

Message par e-Wanderer le Mer 3 Sep - 5:22

Ça doit être beau, en allemand, de prétendre progresser sans les bases de grammaire ! En lisant des programmes télé, peut-être ?
avatar
e-Wanderer
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Un débat au sommet SNALC/FCPE

Message par JEMS le Mer 3 Sep - 5:32

Non non, les pubs Lidl, DM, la brochure Europapark... voire Derrick en VSF...

_________________
avatar
JEMS
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Un débat au sommet SNALC/FCPE

Message par philann le Mer 3 Sep - 5:34

@e-Wanderer a écrit:Ça doit être beau, en allemand, de prétendre progresser sans les bases de grammaire ! En lisant des programmes télé, peut-être ?

si tu savais...

_________________
2014-2015: poste fixe dans les Hauts de Seine Very Happy Very Happy Very Happy
2013-2014: certifiée stagiaire dans les Hauts de Seine cheers 
2011-2013: prof. contractuelle dans l'Essonne
avatar
philann
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Un débat au sommet SNALC/FCPE

Message par klaus2 le Mer 3 Sep - 5:44

à propos Derrick: on racontait en Allemagne qu'un laboratoire de médicaments avait fait un procès au producteur de la série : Quand les gens regardaient souvent Derrick, ils n'avaient plus besoin de somnifères!

_________________
Quand on veut plaire dans le monde, il faut se résoudre à se laisser apprendre beaucoup de choses qu'on sait par des gens qui les ignorent. Sébastien-Roch Nicolas, dit Chamfort.
avatar
klaus2
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Un débat au sommet SNALC/FCPE

Message par Celeborn le Mer 3 Sep - 7:01

@pmuller a écrit:Ce qui est drôle, sur le fond, c'est qu'un débat entre le Snalc et la FCPE n'a pas beaucoup de sens, puisqu'ils ont voté tous les deux pour la refondation Peillon, donc toutes les réformes qui se trouvent dans la refondation (socle, rythmes, etc.). Ils sont donc fondamentalement du même avis.

Excuse-moi, mais je ne peux pas te laisser écrire ça.

Déjà, les rythmes scolaires ne faisaient pas partie de la loi de refondation : c'était un décret à part, sur lequel on a voté contre (et on a été contre depuis le début, nous).

La loi de refondation était , en gros, une sorte de cadre très vaste (et très flou) dans lequel on pouvait tout à fait créer un très bon système scolaire, comme un système scolaire catastrophique. Elle n'engageait globalement pas à grand chose : ce sont habituellement les décrets qui engagent. L'idée était aussi de « limiter les dégâts » en se présentant comme un partenaire avec lequel on peut dialoguer, mais qui va défendre des choses tout à fait différentes de la FCPE (sérieusement, il suffit d'assister à un Conseil Supérieur de l'Éducation pour voir qu'on n'est pas du tout du même avis que la FCPE). Je pense d'ailleurs que c'est grâce à cette attitude qu'on vous a obtenus des allègements en Histoire Géographie (allègements qui à 90% ont été repris de nos propositions), que toute la partie sur l'évaluation présente dans le projet de socle commun a disparu, et ce ne sont que deux exemples parmi d'autres.

_________________
"On va bien lentement dans ton pays ! Ici, vois-tu, on est obligé de courir tant qu'on peut pour rester au même endroit. Si on veut aller ailleurs, il faut courir au moins deux fois plus vite que ça !" (Lewis Carroll)
Mon Blog
avatar
Celeborn
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Un débat au sommet SNALC/FCPE

Message par Celeborn le Mer 3 Sep - 7:06

Et sinon, on va arrêter tout de suite tout ce qui relève des sous ou sur-entendus sur les enseignants de telle ou telle discipline et sur le fait qu'ils seraient « perturbés », merci.


Dernière édition par Celeborn le Mer 3 Sep - 7:21, édité 1 fois

_________________
"On va bien lentement dans ton pays ! Ici, vois-tu, on est obligé de courir tant qu'on peut pour rester au même endroit. Si on veut aller ailleurs, il faut courir au moins deux fois plus vite que ça !" (Lewis Carroll)
Mon Blog
avatar
Celeborn
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum