Classe qui teste d'entrée de jeu

Page 6 sur 13 Précédent  1, 2, 3 ... 5, 6, 7 ... 11, 12, 13  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Classe qui teste d'entrée de jeu

Message par Hallywell le 15/9/2014, 20:47

Mezzo Voce fleurs

Hallywell
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Classe qui teste d'entrée de jeu

Message par Momouth le 15/9/2014, 20:52

@Mezzo voce a écrit:
@kero a écrit: Le moment où faut tirer à vue.
En effet... Il va falloir appliquer les punitions/sanctions sans faute. Quel métier...

Avec ma 3ème gentille-mais-chiante, j'aurais dû tirer à vue dès la première heure. Quelle erreur de croire que ça allait s'arranger ! Neutral

Momouth
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Classe qui teste d'entrée de jeu

Message par Mezzo voce le 16/9/2014, 08:40

Merci Hallywell... On doit avoir les mêmes Momouth. L'an dernier, j'avais des durs, avec mauvais esprit, formant bloc, ne fichant rien, se donnant le mot pour ne pas prendre le manuel. Cette année, ils sont surtout immatures et joueurs, pas méchants, mais chiants: je fais joujou avec mon matériel, je me balance, j'oublie de lever le doigt, je réponds une ânerie pour faire rire. Mettre français en dernière heure n'aide pas. Je n'ai pas fait un cours sans mettre des croix et/ou punir, et/ou exclure, etc. Je dois passer pour une hystérique, mais bon. Tant que je serai testée, ce sera comme ça. Mais ils m'épuisent. Je veux un cadre de travail pour que tout le monde puisse travailler, point. Vont-ils le comprendre et quand? Hier soir, les hormones (Boule de suif=prostituée!) ont eu raison des neurones.

Mezzo voce
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Classe qui teste d'entrée de jeu

Message par kero le 16/9/2014, 14:13

@Momouth a écrit:
@Mezzo voce a écrit:
@kero a écrit: Le moment où faut tirer à vue.
En effet... Il va falloir appliquer les punitions/sanctions sans faute. Quel métier...

Avec ma 3ème gentille-mais-chiante, j'aurais dû tirer à vue dès la première heure. Quelle erreur de croire que ça allait s'arranger ! Neutral

Bah en tout cas avec mes cinquièmes, ça n'a pas raté: comme je m'y attendais, hier ils sont arrivés bien plus désinvoltes qu'au début de l'année. Je ne les ai pas ratés et les punitions commencent à voler depuis hier. Aujourd'hui, elles ont commencé dès le moment de se ranger dans la cour. Je suis aussi bien plus réactifs que l'an dernier en cas de punitions non rendues: appel aux parents le jour même.

En y allant très fort dès le début de l'heure, ça les refroidit rapidement. Aménager légèrement les plans de classe (ils ont pu s'asseoir comme ils voulaient au début) pour éclater les groupes de bavard est aussi très efficace pour casser directement les petites dynamiques qui se mettent en place.

kero
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Classe qui teste d'entrée de jeu

Message par Séréna le 16/9/2014, 18:14

Bon, à mon tour de me retrouver avec une classe qui teste. Je suis en service partagé (avec complément de service qui change chaque année, sinon c'est pas drôle), du coup j'y ai droit à chaque rentrée, youpi. Je compatis sincèrement pour les TZR de qui ce doit être le lot en permanence.

Donc, établissement de campagne, réputé calme (je m'en méfiais et j'avais raison), traduire: on étouffe les problèmes et les enseignants sont dépassés. J'y ai une classe de 4e, pas méchante, mais ils sont 30, en soi c'est déjà  cafe

Classe  très bavarde (ils discutent tous entre eux). Je leur fais systématiquement sortir le carnet sur la table en début d'heure. Point positif, il y a de bons élèves  sérieux au milieu (une douzaine). Je ne les connaissais pas, au 1er cours je les ai donc placés (filles-garçons), je leur ai expliqué ma note de participation (un point de moins si bavardage, un point de plus si bonne participation), je les ai mis au travail tout de suite, les deux 1ers cours ont été parfaits, et les quatre précédents, par moments c'était vraiment le b.o.r.d.e.l : bavardages diffus, élèves qui s'interpellent, bruit qui monte très vite, une bonne moitié d'élèves qui ne fichent rien et ne se mettent pas au travail quand je donne un exercice, toujours les mêmes qui participent... J'ai donc, dans l'ordre, repris oralement, changé des élèves de place, puni, mis des mots. J'ai aussi fait une liste de 7 élèves de qui je compte appeler les parents après le prochain cours (pour l'instant, ils ne sont pas prévenus). J'ajoute qu'au milieu, j'ai un élève qui relève d'ITEP, qui s'agite tout seul, parle, crie, interpelle les autres, ne prend pas le cours, fait des boulettes avec les documents que je donne, et donc me retourne littéralement le cours. Pour celui-ci, j'ai fait des rapports, appelé les parents immédiatement et averti le PP et le CPE. Je pense également isoler l'élève au fond aux prochains cours (dos tourné à la classe?) Le PP est très réactif, en revanche le CPE s'est mis à gueuler que les sanctions ne servaient à rien, qu'il ne voulait pas le voir exclu dans son bureau, et qu'il fallait "trouver des solutions" (il n'a pas su me dire lesquelles, la belle affaire), de me tourner vers ses enseignants de l'an dernier pour savoir comment ils le géraient. Super. Je sens que je vais l'adorer. J'ai donc mis moi-même les 2h de retenue que le CPE n'a pas mises, et je commence à tout noter et dater pour avoir un dossier en cas de problèmes.  

Sinon, vous avez d'autres idées? Je suis un peu dépitée, là...

Séréna
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Classe qui teste d'entrée de jeu

Message par kero le 16/9/2014, 18:21

Pour ton gars impossible: au fond, oui (si possible table isolée un peu en arrière), mais pas dos tourné, il va juste devenir encore plus ingérable.

kero
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Classe qui teste d'entrée de jeu

Message par Séréna le 16/9/2014, 18:23

OK. Je vais déjà tenter ça, avec les garçons les + bavards au 1er rang.

Séréna
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Classe qui teste d'entrée de jeu

Message par kero le 16/9/2014, 19:19

Tess. a écrit:OK. Je vais déjà tenter ça, avec les garçons les + bavards au 1er rang.

Pas nécessairement.

Les gars qui aiment se faire remarquer/enflammer les autres, si tu les mets devant, ça peut parfois devenir pire. Moi, je mets les pires derrière (comme ton gars impossible), mais autant que possible isolés les uns des autres.

Les simples bavards "discrets" (pas grandes gueules), je les dissémine en faisant en sorte d'éclater les petits groupes de potes.

Attention aux flancs avant contre le mur: position hautement stratégique, car celui qui s'y trouve peut très facilement se retourner et observer toute la classe (et donc échanger/faire des signes): y mettre des calmes.

kero
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Classe qui teste d'entrée de jeu

Message par Catalunya le 16/9/2014, 20:08

C'est pas faux. Je crois avoir commis cette erreur en débutant : mettre les chieurs devant. C'est pas forcément un bon calcul. Isolé au fond, ça peut être mieux.

Catalunya
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Classe qui teste d'entrée de jeu

Message par Marie Laetitia le 16/9/2014, 20:16

@kero a écrit:
Tess. a écrit:OK. Je vais déjà tenter ça, avec les garçons les + bavards au 1er rang.

Pas nécessairement.

Les gars qui aiment se faire remarquer/enflammer les autres, si tu les mets devant, ça peut parfois devenir pire. Moi, je mets les pires derrière (comme ton gars impossible), mais autant que possible isolés les uns des autres.

Les simples bavards "discrets" (pas grandes gueules), je les dissémine en faisant en sorte d'éclater les petits groupes de potes.

Attention aux flancs avant contre le mur: position hautement stratégique, car celui qui s'y trouve peut très facilement se retourner et observer toute la classe (et donc échanger/faire des signes): y mettre des calmes.

Je confirme. Pendant mon année de stage, ma chère conseillère pédago m'avait donné ce conseil pour un gros pénible... Ce n'était vraiment pas l'idée du siècle... Rolling Eyes

_________________
 
Si tu crois encore qu'il nous faut descendre dans le creux des rues pour monter au pouvoir, si tu crois encore au rêve du grand soir, et que nos ennemis, il faut aller les pendre... Aucun rêve, jamais, ne mérite une guerre. L'avenir dépend des révolutionnaires, mais se moque bien des petits révoltés. L'avenir ne veut ni feu ni sang ni guerre. Ne sois pas de ceux-là qui vont nous les donner (J. Brel, La Bastille)

________________________________________________

Antigone, c'est la petite maigre qui est assise là-bas, et qui ne dit rien. Elle regarde droit devant elle. Elle pense. (...) Elle pense qu'elle va mourir, qu'elle est jeune et qu'elle aussi, elle aurait bien aimé vivre. Mais il n'y a rien à faire. elle s'appelle Antigone et il va falloir qu'elle joue son rôle jusqu'au bout...

Marie Laetitia
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Classe qui teste d'entrée de jeu

Message par Momouth le 16/9/2014, 20:21

"Oui, mais tu comprends, il a besoin d'attention donc il faut lui en donner en le mettant devant pour le valoriser !"

Du flan ! Mon pénible de 5ème de l'an dernier a tenu une semaine au premier rang avant d'être ostracisé au fond de la classe pour le restant de ses j.... euh, de l'année. Smile

Momouth
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Classe qui teste d'entrée de jeu

Message par Lilypims le 16/9/2014, 20:26

@Momouth a écrit:"Oui, mais tu comprends, il a besoin d'attention donc il faut lui en donner en le mettant devant pour le valoriser !"

Du flan ! Mon pénible de 5ème de l'an dernier a tenu une semaine au premier rang avant d'être ostracisé au fond de la classe pour le restant de ses j.... euh, de l'année. Smile

C'est quand même vrai pour certains élèves. J'ai eu un 6e (bon ok, pas un abominablorriblaffreux 4e) qui s'est calmé quand je l'ai eu collé à mon bureau : à chaque fois qu'il ouvrait la bouche, je l'entendais et ça lui suffisait ; il n'avait plus besoin d'en faire des tonnes et d'ennuyer ses voisins.

_________________
...il faut continuer, je ne peux pas continuer, il faut continuer, je vais donc continuer...

Lilypims
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Classe qui teste d'entrée de jeu

Message par Séréna le 16/9/2014, 20:47

Là, l'élève pénible en question est au 1er rang et ça se passe mal, on n'entend que lui. Je vais donc suivre vos avis et le mettre au fond. J'ai dans la même classe 3-4 garçons bien pénibles et bruyants, que je pensais mettre devant pour les éloigner de celui qui est ingérable, mais vous me faites douter du coup. Comme deux sont déjà au fond, je crains un peu qu'ils passent leur temps retournés avec le gros pénible.

Séréna
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Classe qui teste d'entrée de jeu

Message par Séréna le 16/9/2014, 20:49

Et merci pour vos avis au fait! Si vous avez d'autres idées (pour celui-là ou le reste de la classe) , ça m'intéresse aussi!

Séréna
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Classe qui teste d'entrée de jeu

Message par Marie Laetitia le 16/9/2014, 20:56

Tess. a écrit:Là, l'élève pénible en question est au 1er rang et ça se passe mal, on n'entend que lui. Je vais donc suivre vos avis et le mettre au fond. J'ai dans la même classe 3-4 garçons bien pénibles et bruyants, que je pensais mettre devant pour les éloigner de celui qui est ingérable, mais vous me faites douter du coup. Comme deux sont déjà au fond, je crains un peu qu'ils passent leur temps retournés avec le gros pénible.

Je te dirais bien de les éparpiller aux quatre coins de la classe façon puzzle... ça marche bien.

_________________
 
Si tu crois encore qu'il nous faut descendre dans le creux des rues pour monter au pouvoir, si tu crois encore au rêve du grand soir, et que nos ennemis, il faut aller les pendre... Aucun rêve, jamais, ne mérite une guerre. L'avenir dépend des révolutionnaires, mais se moque bien des petits révoltés. L'avenir ne veut ni feu ni sang ni guerre. Ne sois pas de ceux-là qui vont nous les donner (J. Brel, La Bastille)

________________________________________________

Antigone, c'est la petite maigre qui est assise là-bas, et qui ne dit rien. Elle regarde droit devant elle. Elle pense. (...) Elle pense qu'elle va mourir, qu'elle est jeune et qu'elle aussi, elle aurait bien aimé vivre. Mais il n'y a rien à faire. elle s'appelle Antigone et il va falloir qu'elle joue son rôle jusqu'au bout...

Marie Laetitia
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Classe qui teste d'entrée de jeu

Message par Momouth le 16/9/2014, 21:00

Dynamite, disperse et ventile !

Momouth
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Classe qui teste d'entrée de jeu

Message par Séréna le 19/9/2014, 18:35

Bon, des nouvelles de ma classe de 4e: je les ai eus deux fois depuis mon dernier message. La 1ère, j'ai isolé mon élève taré (pardon, mais c'est vrai) au fond et il a un peu parlé seul, puis, privé de public, il s'est tu. J'ai dicté pendant quasi toute l'heure, ça s'est un peu mieux passé mais c'était tendu (les élèves essaient toujours de bavarder, se retourner etc). La 2e fois, ça n'a plus marché d'isoler le gros pénible: il a trouvé la parade, et s'est mis à insulter les autres à voix haute (et à se taper le front avec son livre). Je n'ai eu d'autre choix que d'exclure. J'ai l'impression de revivre mon année de stage et de me retrouver comme une débutante avec cette classe. Une fois l'élève exclu, le cours s'est très bien passé, j'ai pu me détendre et arrêter de tout dicter, bizarrement il n'y avait plus besoin. Le CPE refuse toujours de prendre des sanctions (moi, je continue de faire des rapports dont je garde la copie, et je note avec les dates les propos du CPE. ). L'année va être sympa...

Séréna
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Classe qui teste d'entrée de jeu

Message par ore le 19/9/2014, 18:44

Tess. a écrit:Bon, des nouvelles de ma classe de 4e: je les ai eus deux fois depuis mon dernier message. La 1ère, j'ai isolé mon élève taré (pardon, mais c'est vrai) au fond et il a un peu parlé seul, puis, privé de public, il s'est tu. J'ai dicté pendant quasi toute l'heure, ça s'est un peu mieux passé mais c'était tendu (les élèves essaient toujours de bavarder, se retourner etc). La 2e fois, ça n'a plus marché d'isoler le gros pénible: il a trouvé la parade, et s'est mis à insulter les autres à voix haute (et à se taper le front avec son livre). Je n'ai eu d'autre choix que d'exclure. J'ai l'impression de revivre mon année de stage et de me retrouver comme une débutante avec cette classe. Une fois l'élève exclu, le cours s'est très bien passé, j'ai pu me détendre et arrêter de tout dicter, bizarrement il n'y avait plus besoin.  Le CPE refuse toujours de prendre des sanctions (moi, je continue de faire des rapports dont je garde la copie, et je note avec les dates les propos du CPE. ). L'année va être sympa...

Si le cpe ne bouge pas, tu lui dis que tu propose, souhaite, impose (selon ton humeur du jour) 2 heures de colle, voire plus pour cet élève insupportable. S'il ne veut pas, qu'il le justifie. Sinon, vas voir le chef suprême et passe au dessus du cpe, c'est encore plus efficace et plus rapide.

ore
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Classe qui teste d'entrée de jeu

Message par ore le 19/9/2014, 18:46

Doublon

ore
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Classe qui teste d'entrée de jeu

Message par Séréna le 19/9/2014, 19:11

En fait j'ai mis moi-même, la dernière fois, 2h de colle, qui ont été faites. Le CPE est vraiment perché (il répète sans cesse que lui n'a pas de problème avec cet élève, que  quand l'élève est exclu, il est dans son bureau et se tient très bien - tu m'étonnes, il n'y a pas 29 autres élèves désireux de rire de ses âneries). Donc tu as raison, c'est pour cela que je note précisément les faits, les dates: le jour où j'en aurai marre, j'irai tout poser sur le bureau du chef. Mais c'est surtout pour me protéger en cas de problème, je ne me fais pas d'illusion, je n'arriverai à rien dans ce bahut: j'y suis pour 4h, c'est un tout petit établissement (il n'y a pas de permanence, par exemple) avec un fonctionnement très particulier, une majorité d'enseignants sont en fin de carrière et ne veulent pas faire de vagues en attendant la retraite, donc je n'obtiens aucun soutien de mes collègues. Pourtant cet élève fait ch... dans tous les cours (il a déjà une douzaine d'observations dans son carnet, et trois exclusions de cours avant la mienne). C'est très déprimant.

Séréna
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Classe qui teste d'entrée de jeu

Message par ore le 19/9/2014, 19:27

Tess. a écrit:En fait j'ai mis moi-même, la dernière fois, 2h de colle, qui ont été faites. Le CPE est vraiment perché (il répète sans cesse que lui n'a pas de problème avec cet élève, que  quand l'élève est exclu, il est dans son bureau et se tient très bien - tu m'étonnes, il n'y a pas 29 autres élèves désireux de rire de ses âneries). Donc tu as raison, c'est pour cela que je note précisément les faits, les dates: le jour où j'en aurai marre, j'irai tout poser sur le bureau du chef. Mais c'est surtout pour me protéger en cas de problème, je ne me fais pas d'illusion, je n'arriverai à rien dans ce bahut: j'y suis pour 4h, c'est un tout petit établissement (il n'y a pas de permanence, par exemple) avec un fonctionnement très particulier, une majorité d'enseignants sont en fin de carrière et ne veulent pas faire de vagues en attendant la retraite, donc je n'obtiens aucun soutien de mes collègues. Pourtant cet élève fait ch... dans tous les cours (il a déjà une douzaine d'observations dans son carnet, et trois exclusions de cours avant la mienne). C'est très déprimant.

alors, le cpe qui dit qu'il n'a pas de pb en vie scolaire, c'est typique. Par conséquent, vu que l'élève reste casse pieds dans tes cours, je t'encourage à imposer ta volonté...Une journée d'exclusion par exemple. Tu proposes par mail avec copie au cde et au PA. Normalement, ta situation devrait se débloquer.

ore
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Classe qui teste d'entrée de jeu

Message par Mezzo voce le 22/9/2014, 20:02

Bonsoir,
L'heure du lundi soir avec les 4èmes, sans être infernale, n'est pas top, il faut croire. L'heure du grand test a sonné, donc. Voilà comment se passent les choses: dès que j'ai le dos tourné pour aider un élève, un lot de garçonnets murmure, donc se permet de bavarder. Si je me retourne vers la rangée maudite: plus rien. Pas vu, pas pris. Un idiot a tenté de siffler: pas repéré, mais j'ai énoncé que si j'en chopais un, il était mort. Personne n'a retenté ensuite. Mais j'ai toujours un grand couillon pour faire tomber quelque chose (puisque évidemment j'ai eu l'heureuse idée le premier jour de demander à un élève de laisser par terre ce qui était tombé, ce qui est devenu une règle dont je me passerais aujourd'hui... Mais l'an dernier, certains s'amusaient à passer sous la table pour ramasser leurs affaires, d'où la règle). Et ensuite: "Comment je fais, si je n'ai pas de rouge?" "Eh bien tu notes au crayon à papier, tu vois, et ça te fera plus de travail chez toi pour recopier en rouge" (=à contrôler). Je me suis fait avoir comme une débutante (normal, je débute) par un dadet qui s'est permis de m'affirmer que je ne lui avais pas rendu son contrôle. Je lui ai assuré que si, que je ne perds jamais rien, mais je viens de comprendre que, comme je vérifiais la signature du contrôle aujourd'hui, il a juste grugé pour ne pas avoir de croix "contrôle non signé". Que puis-je faire pour punir l'animal? J'hésite à contacter directement les parents... Enfin, toujours un garçonnet, celui avec qui j'avais tenté le dialogue une première fois au sujet de sa manie de répondre aux enseignants, pris en flagrant délit de bavardage: je prends le carnet = révolution, injustice et inhumanité! "Tu te tais, tu ne réponds pas, on en a déjà discuté." Toujours "révolution, à bas les profs, etc". Je lui ai mis une heure de colle et je viens de contacter sa mère. Il s'est permis, quand même, à la fin de l'heure, de me faire un scandale. Bref, même si la majorité de la classe est très bien, certains pourrissent l'ambiance et continuent de tester. C'est lourd. Je ne me vois pas faire cours ainsi 20 ans. cafe


Dernière édition par Mezzo voce le 22/9/2014, 20:35, édité 1 fois

Mezzo voce
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Classe qui teste d'entrée de jeu

Message par pmuller le 22/9/2014, 20:08

Tu vas trouver des trucs : par exemple pour les devoirs non rendus, méthode absolue - tu leur expliques que c'est de leur responsabilité que la copie arrive dans le paquet, que tu ne perds jamais rien, mais que si la copie n'y est pas, tu mets 0. De cette façon, ils savent que tu sais quels sont leurs combines... Autrefois, je comptais les devoirs, mais bien trop compliqué ! Depuis que je fais de cette manière, ils savent qu'ils ont le droit de prendre un petit peu plus de temps alors que je fais déjà cours avec les autres, mais en retour, c'est eux qui se débrouillent pour que la copie soit au bon endroit en fin d'heure. Je laisse ostensiblement le paquet sur le bureau, je le leur montre, et ils glissent discrètement leur oeuvre dedans.

pmuller
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Classe qui teste d'entrée de jeu

Message par Jézabel le 22/9/2014, 20:13

Mezzo Voce, je crois qu'on a les mêmes.
Courage

_________________
Pour sauver Serge Atlaoui de la peine de mort, on peut écrire en masse (par courriel ou voie postale) à l'ambassade d'Indonésie en France :
https://www.facebook.com/pages/Sauvez-Serge-Atlaoui-du-Peloton-dEx%C3%A9cution/149813465050354?fref=nf&pnref=story

Jézabel
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Classe qui teste d'entrée de jeu

Message par Marie Laetitia le 22/9/2014, 20:14

À force, ils vont comprendre! Courage!

Tu es dans un nouvel établissement, MV? Crois-moi, l'effet-réputation est énorme. Ça ne règle pas tout: ma collègue que je vénère, dans notre établissement depuis plus de 15 ans, "atomise" encore règulièrement un élève ou deux, mais maintenant je la crois quand elle dit ne pas avoir de difficulté particulière avec une classe (bon elle n'a pas eu notre 4e-de-la-mort de l'année dernière). Elle en a comme tout le monde avec certains élèves, bien sûr. Je vois combien c'est plus facile depuis ma 2e rentrée ici.

Moralité: ça ne durera pas 40 ans... fleurs2




_________________
 
Si tu crois encore qu'il nous faut descendre dans le creux des rues pour monter au pouvoir, si tu crois encore au rêve du grand soir, et que nos ennemis, il faut aller les pendre... Aucun rêve, jamais, ne mérite une guerre. L'avenir dépend des révolutionnaires, mais se moque bien des petits révoltés. L'avenir ne veut ni feu ni sang ni guerre. Ne sois pas de ceux-là qui vont nous les donner (J. Brel, La Bastille)

________________________________________________

Antigone, c'est la petite maigre qui est assise là-bas, et qui ne dit rien. Elle regarde droit devant elle. Elle pense. (...) Elle pense qu'elle va mourir, qu'elle est jeune et qu'elle aussi, elle aurait bien aimé vivre. Mais il n'y a rien à faire. elle s'appelle Antigone et il va falloir qu'elle joue son rôle jusqu'au bout...

Marie Laetitia
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Classe qui teste d'entrée de jeu

Message par Mezzo voce le 22/9/2014, 20:41

Merci pour vos réponses. Oui, ML, je suis néotitulaire, nouvelle dans l'établissement. Les professeurs de musique, histoire, un peu maths, notamment, me disent que les garçons sont chiants, mais c'est une classe qui se tient à carreau avec le PP (c'est pas juste Crying or Very sad ). J'ai connu tellement pire l'an dernier (car l'an dernier, j'avais des gros durs qui en plus ne travaillaient pas), du coup, je trouve cette classe malgré tout (par comparaison) sympa. Mais les garçons me cassent les pieds. Pensez-vous que contacter les parents du gugus qui, pour ne pas avoir de croix "contrôle non signé", a inventé que son enseignante (moi-même) ne lui avait pas rendu la copie, soit la meilleure idée qui soit?

Mezzo voce
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Page 6 sur 13 Précédent  1, 2, 3 ... 5, 6, 7 ... 11, 12, 13  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum