Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Rendash
Bon génie

Re: "Céline Alvarez, une institutrice révolutionnaire" (Le Monde)

par Rendash le Lun 3 Oct 2016 - 23:12
@79 airlines a écrit:Pas d idée donc sur le pourquoi du comment plusieurs membres de ce forum pensent qu'il vaut mieux ne pas se vanter auprès de son inspecteur de pratiquer cette méthode ?
Serait-ce qu'elle est naze ?

C'est à eux qu'il faut poser la question Wink
Et, encore une fois, ce n'est pas la méthode qui me pose problème, mais la façon de faire de Céline Alvarez, ainsi que l'enthousiasme béat et dénué de tout sens critique qu'elle suscite, chez toi comme chez d'autres ^^ Quand bien même je ne connaîtrais strictement rien à la méthode Montessori, je n'oublierais pas que je t'ai vu très enthousiaste, quoique sans l'avoir lu, de ton propre aveu, du "manuel" de Casali. Vu ce que je pense de cette sombre bouse (le manuel, hein, pas ton petit frère. Je ne me permettrais pas Razz ), il y aurait de quoi m'inspirer une certaine méfiance quant à tes accès d'enthousiasme Razz
79 airlines
Niveau 8

Re: "Céline Alvarez, une institutrice révolutionnaire" (Le Monde)

par 79 airlines le Lun 3 Oct 2016 - 23:52
Alors là je suis sur le c..
79 airlines
Niveau 8

Re: "Céline Alvarez, une institutrice révolutionnaire" (Le Monde)

par 79 airlines le Mar 4 Oct 2016 - 0:03
Ok c est de bonne guerre mais pour le coup j ai lu Céline Alvarez ^^
avatar
Mcready1
Habitué du forum

Re: "Céline Alvarez, une institutrice révolutionnaire" (Le Monde)

par Mcready1 le Mar 4 Oct 2016 - 6:19
@79 airlines a écrit:Deux ou trois connaissaient  mieux tout en déplorant que "ça n existe pas à Niort".

Laughing

Blague à part. Ils ne connaissent peut-être pas tous les établissements (et ont-ils recherché dans cette optique, en questionnant tous les PE des ces bahuts) ? Si ça se trouve, à La Crèche ou à Aiffres, il y en a.
avatar
Volubilys
Grand sage

Re: "Céline Alvarez, une institutrice révolutionnaire" (Le Monde)

par Volubilys le Mar 4 Oct 2016 - 6:32
@79 airlines a écrit:J'ai fait le test auprès  d'une vingtaine de mes collègues  parents qui ont en moyenne bac +2 ou +, le nom Montessori est vaguement connu mais ça ne va guère plus loin. Deux ou trois connaissaient  mieux tout en déplorant que "ça n existe pas à Niort".
Et regardez bien ce forum : des jeunes enseignants déplorent n'en avoir jamais entendu parler.
Niort avait une asso proposant des ateliers Montessoris (je ne sais pas si elle est toujours active) avec ouverture d'une école en projet, sinon il y a une école privé Montessori hors contrat à côté de Bressuire, et nous sommes au moins deux écoles publiques à proposer cette pédagogie à moins de 30min de Niort.

Quand aux jeunes enseignants, j'ai été effarée de lire des commentaires d'enseignants parfois avec plus de 15 ans de maternelle, s'extasier devant Céline Alvarez et dire revivre en découvrant Montessori. Ça veut juste dire qu'ils ont mis 16 ans à ouvrir un livre de pédagogie. C'est quand même inquiétant! (surtout quand ils pleurnichent avoir été en souffrance péda...)


@79 airlines a écrit:Il y a erreur mes collègues ne sont pas enseignants.
Juste parents.
Je vais régulièrement chez le boulanger, je ne sais pas pour autant comment on fabrique le pain, ni les différentes façon de faire, ni les procédures. Chacun son boulot. Les différents types de pédagogie c'est pareil, que les enseignants connaissent normal, que les usagers de l'école ne connaissent pas, ben normal aussi, ce n'est pas leur taf.

@79 airlines a écrit:Pas d idée donc sur le pourquoi du comment plusieurs membres de ce forum pensent qu'il vaut mieux ne pas se vanter auprès de son inspecteur de pratiquer cette méthode ?
Serait-ce qu'elle est naze ?
Alors tu n'as rien compris au fonctionnement de l'Inspection. On en se vante pas non pas car c'est "naze", mais juste car un IEN a ses lubies pédagogiques et ne tolère aucune pédagogie autre que celle qu'il prescrit. Il se fiche complètement des résultats, quel qu'ils soient, il faut suivre le dogme officiel.


Dernière édition par Volubilys le Mar 4 Oct 2016 - 6:53, édité 3 fois

_________________
Je vous prie de m'excuser si mes messages contiennent des coquilles, je remercie les personnes qui me les signaleront par mp pour que je puisse les corriger.
avatar
Rom1ratm
Habitué du forum

Re: "Céline Alvarez, une institutrice révolutionnaire" (Le Monde)

par Rom1ratm le Mar 4 Oct 2016 - 6:34
Concernant Alvarez, voir ses sources de financement suffit à me rendre très perplexe.

J'ai un peu de mal à comprendre comment on peut passer au delà.

_________________
JVH : Chroniques vidéos sur la représentation du passé dans les jeux vidéo ainsi que des propositions pédagogiques
"M'sieur! Quand est-ce qu'on joue?!" Articles et interviews sur l'utilisation des jeux vidéo à l'école
the educator
Fidèle du forum

Re: "Céline Alvarez, une institutrice révolutionnaire" (Le Monde)

par the educator le Mar 4 Oct 2016 - 7:08
Volubylis a écrit:uand aux jeunes enseignants, j'ai été effarée de lire des commentaires d'enseignants parfois avec plus de 15 ans de maternelle, s'extasier devant Céline Alvarez et dire revivre en découvrant Montessori. Ça veut juste dire qu'ils ont mis 16 ans à ouvrir un livre de pédagogie. C'est quand même inquiétant! (surtout quand ils pleurnichent avoir été en souffrance péda...)
C'est non seulement une réalité mais c'est en général le principal obstacle à la diffusion des alternatives: tu as toujours une bande de oui oui qui s'en emparent et qui ont trouvé un sens à leur vie, sans emettre le moindre jugement critique. Une sorte de révélation, qui équivaut à la précédente et sans doute à la suivante, pas toujours comprise, amalgamée plutot qu'intergrée à des systèmes deja bancaux. Moi quand je parcours les pages qui en parle, c'est ce qui m'interpelle, tout ceux qui se sont trouvé un drapeau dans l'éducation positive réunis derrière leur nouveau messie. Je suis aussi étonné de trouver un écho ailleurs que dans l'EN, chez des parents justement inquiets pour leurs enfants, alternos sur les bords, souvent, et qui pensent avoir trouvé un espoir (cela dit ce n'est pas complètement idiot de se laisser porter par les alternatives).
ça ne me gene moins que l'absence de sources sur ses résultats, mais d'experience, je sais que ça peut suffire à tuer une dynamique que je trouve tout de même interessante, quels que soit les reproches légitimes qu'on peut lui adresser (au passage Olympias, je disais la même chose que doublecasquette un peu plus haut, et c'est un reproche évident que l'on fait au Montessori pur jus).
the educator
Fidèle du forum

Re: "Céline Alvarez, une institutrice révolutionnaire" (Le Monde)

par the educator le Mar 4 Oct 2016 - 7:13
Concernant Alvarez, voir ses sources de financement suffit à me rendre très perplexe.

J'ai un peu de mal à comprendre comment on peut passer au delà.
Tu sais j'en parlais au début, mais quand tu portes un projet, et que tu y crois, à un moment donné tu cesses de faire la fine bouche. J'ai souvenir de projet en innovation sociale dont les financement pouvaient être apporté par Orange, ça a été sujet à débats infinis dans le groupe, mais au final le choix était simple: soit le projet existait, soit il n'existait pas. Quand tu sors les voiles, tu ne réfléchis pas trop d’où vient le vent (amis marins je sais que c'est faux, mais peu importe).
C'est très CAMIF finalement de faire la fine bouche et de ne pas aller au bout du truc parce que les collectivités ne peuvent pas financer. tout cela serait bien plus sain si l'argent public pouvait alimenter les initiatives, mais bon, on sait ce qu'il en est... Peut etre avec 300000 fonctionnaires de moins....
avatar
Reine Margot
Demi-dieu

Re: "Céline Alvarez, une institutrice révolutionnaire" (Le Monde)

par Reine Margot le Mar 4 Oct 2016 - 7:44
@79 airlines a écrit:
@Reine Margot a écrit:Les gens qui lisent Céline Alvarez sont déjà plus ou moins au fait de l'EN et au moins intéressés par la pédagogie, elle ne sera pas lue par les parents de classes défavorisées parlant mal le français.
Ha non bien sûr en revanche ses apparitions à la télé et dans  la presse grand public peuvent jouer un rôle.

Et si on médiatisait aussi d'autres méthodes et d'autres visions de l'école, plus exigeantes? Ah, non, c'est vrai que les discours de dénigrement de l'EN passent mieux, surtout quand on dit que la plupart des enseignants sont nuls.

_________________
Que le cul leur pèle, et que les bras leur raccourcissent!
avatar
Rom1ratm
Habitué du forum

Re: "Céline Alvarez, une institutrice révolutionnaire" (Le Monde)

par Rom1ratm le Mar 4 Oct 2016 - 13:14
@the educator a écrit:
Concernant Alvarez, voir ses sources de financement suffit à me rendre très perplexe.

J'ai un peu de mal à comprendre comment on peut passer au delà.
Tu sais j'en parlais au début, mais quand tu portes un projet, et que tu y crois, à un moment donné tu cesses de faire la fine bouche. J'ai souvenir de projet en innovation sociale dont les financement pouvaient être apporté par Orange, ça a été sujet à débats infinis dans le groupe, mais au final le choix était simple: soit le projet existait, soit il n'existait pas. Quand tu sors les voiles, tu ne réfléchis pas trop d’où vient le vent (amis marins je sais que c'est faux, mais peu importe).
C'est très CAMIF finalement de faire la fine bouche et de ne pas aller au bout du truc parce que les collectivités ne peuvent pas financer. tout cela serait bien plus sain si l'argent public pouvait alimenter les initiatives, mais bon, on sait ce qu'il en est... Peut etre avec 300000 fonctionnaires de moins....

Je peux comprendre, mais pour moi ça bloque.

Et on parle de l'Institut Montaigne, le summum du libéralisme.

_________________
JVH : Chroniques vidéos sur la représentation du passé dans les jeux vidéo ainsi que des propositions pédagogiques
"M'sieur! Quand est-ce qu'on joue?!" Articles et interviews sur l'utilisation des jeux vidéo à l'école
79 airlines
Niveau 8

Re: "Céline Alvarez, une institutrice révolutionnaire" (Le Monde)

par 79 airlines le Mar 4 Oct 2016 - 22:05
Ha voilà autre chose.
Donc le libéralisme c 'est mal aussi ?
avatar
Volubilys
Grand sage

Re: "Céline Alvarez, une institutrice révolutionnaire" (Le Monde)

par Volubilys le Mer 5 Oct 2016 - 7:13
On va dire que dans le cadre d'une école publique laïque et gratuite ouverte à tous les enfants... c'est un peu gênant quand même.

_________________
Je vous prie de m'excuser si mes messages contiennent des coquilles, je remercie les personnes qui me les signaleront par mp pour que je puisse les corriger.
avatar
ipomee
Doyen

Re: "Céline Alvarez, une institutrice révolutionnaire" (Le Monde)

par ipomee le Mer 5 Oct 2016 - 9:03
@79 airlines a écrit:Ha voilà autre chose.
Donc le libéralisme c 'est mal aussi ?
Je ne sais pas si c'est mal, mais en tout cas ce n'est pas bien.
avatar
romain2203
Niveau 5

Re: "Céline Alvarez, une institutrice révolutionnaire" (Le Monde)

par romain2203 le Mer 5 Oct 2016 - 9:37
Pour les néos parisiens, elle est en dédicace dans le XXème ce soir à 20h00, près du métro Gambetta.
Je n'y serai pas, j'ai muté désormais yesyes
79 airlines
Niveau 8

Re: "Céline Alvarez, une institutrice révolutionnaire" (Le Monde)

par 79 airlines le Mer 5 Oct 2016 - 13:21
9e des ventes en Belgique semble-t-il.
avatar
Dhaiphi
Sage

Re: "Céline Alvarez, une institutrice révolutionnaire" (Le Monde)

par Dhaiphi le Mer 5 Oct 2016 - 13:42
@romain2203 a écrit: j'ai muté désormais yesyes
Encore les méfaits de la théorie du genre ! :shock: Laughing
Heureusement, que le pape François est monté aux créneaux pour nous préserver de ses effets délétères. veneration

_________________
De toutes les écoles que j’ai fréquentées, c’est l’école buissonnière qui m’a paru la meilleure.  
[Anatole France]
J'aime les regretteurs d'hier qui voudraient changer le sens des rivières et retrouver dans la lumière la beauté d'Ava Gardner.
[Alain Souchon]
avatar
Celadon
Demi-dieu

Re: "Céline Alvarez, une institutrice révolutionnaire" (Le Monde)

par Celadon le Mer 5 Oct 2016 - 19:04
http://www.20minutes.fr/societe/1936723-20161005-pourquoi-livre-celine-alvarez-veut-revolutionner-education-carton
Voilà voilà... Par ici la monnaie...
avatar
Babsie
Niveau 10

Re: "Céline Alvarez, une institutrice révolutionnaire" (Le Monde)

par Babsie le Mer 5 Oct 2016 - 19:17
@Celadon a écrit:http://www.20minutes.fr/societe/1936723-20161005-pourquoi-livre-celine-alvarez-veut-revolutionner-education-carton
Voilà voilà... Par ici la monnaie...

Ah tiens, on parle de nous dans l'article! Very Happy
avatar
Dhaiphi
Sage

Re: "Céline Alvarez, une institutrice révolutionnaire" (Le Monde)

par Dhaiphi le Mer 5 Oct 2016 - 20:14
« L’important pour un livre, c’est que l’on parle de lui, peu importe que cela soit en bien ou mal ». Wink

_________________
De toutes les écoles que j’ai fréquentées, c’est l’école buissonnière qui m’a paru la meilleure.  
[Anatole France]
J'aime les regretteurs d'hier qui voudraient changer le sens des rivières et retrouver dans la lumière la beauté d'Ava Gardner.
[Alain Souchon]
avatar
amalricu
Habitué du forum

Re: "Céline Alvarez, une institutrice révolutionnaire" (Le Monde)

par amalricu le Mer 5 Oct 2016 - 20:16
Elle pourrait faire un petit avec Stéphane Furina...
the educator
Fidèle du forum

Re: "Céline Alvarez, une institutrice révolutionnaire" (Le Monde)

par the educator le Jeu 6 Oct 2016 - 7:39
Bah oui, c'est tout à fait comparable. Comme en plus tu as lu les deux, tu saisis immédiatement les points communs. Ou alors c'était de l'humour? Y'a pas de balises pour ça sur ce forum?
79 airlines
Niveau 8

Re: "Céline Alvarez, une institutrice révolutionnaire" (Le Monde)

par 79 airlines le Jeu 6 Oct 2016 - 8:31
C'est courant les conférences à 18 € ?
Qq'un connait le prix d'une TedX en comparaison ?
the educator
Fidèle du forum

Re: "Céline Alvarez, une institutrice révolutionnaire" (Le Monde)

par the educator le Jeu 6 Oct 2016 - 9:23
un TEdX c'est BEAUCOUP plus cher, entre 70 et 100€. Mais ça ne vise pas le même public du tout et une bonne partie des présents sont financés par leurs organisations. (les TED officielles sont encore plus chères, en milliers de dollars).
avatar
amalricu
Habitué du forum

Re: "Céline Alvarez, une institutrice révolutionnaire" (Le Monde)

par amalricu le Ven 7 Oct 2016 - 19:06
Neoprofs pris à parti sur le site Atlantico à propos de la querelle Alvarez !

http://www.atlantico.fr/decryptage/implosion-systeme-scolaire-est-urgent-passer-principes-pedagogiques-francais-au-karcher-eric-verhaeghe-2837736.html



Enjoy !

Des messages sont cités avec captures d'écran...



Eric Verhaeghe, retenez ce nom...
avatar
Rendash
Bon génie

Re: "Céline Alvarez, une institutrice révolutionnaire" (Le Monde)

par Rendash le Ven 7 Oct 2016 - 19:13
Oui, bon, Atlantico, quoi.

_________________



"Ce serait un bien bel homme s’il n’était pas laid ; il est grand, bâti en Hercule, mais a un teint africain ; des yeux vifs, pleins d’esprit à la vérité, mais qui annoncent toujours la susceptibilité, l’inquiétude ou la rancune, lui donnent un peu l’air féroce, plus facile à être mis en colère qu’en gaieté. Il rit peu, mais il fait rire. [...] Il est sensible et reconnaissant ; mais pour peu qu’on lui déplaise, il est méchant, hargneux et détestable."
avatar
Dhaiphi
Sage

Re: "Céline Alvarez, une institutrice révolutionnaire" (Le Monde)

par Dhaiphi le Ven 7 Oct 2016 - 19:54
Allez faire la différence entre ce qui est "pipeauté" et ce qui l'est... moins. Razz
Article construit à charge en prenant à droite et à gauche des citations auxquelles on fera dire ce que l'on veut. Rolling Eyes

_________________
De toutes les écoles que j’ai fréquentées, c’est l’école buissonnière qui m’a paru la meilleure.  
[Anatole France]
J'aime les regretteurs d'hier qui voudraient changer le sens des rivières et retrouver dans la lumière la beauté d'Ava Gardner.
[Alain Souchon]
Contenu sponsorisé

Re: "Céline Alvarez, une institutrice révolutionnaire" (Le Monde)

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum