Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
Aliceinwonderland
Fidèle du forum

question aux PE sur le redoublement

par Aliceinwonderland le Sam 6 Sep 2014 - 17:47
Je viens d'apprendre ce matin qu'un enfant que je suis et qui devait redoubler le CE1 passe finalement en CE2. Sa mère est ravie et moi je suis catastrophée. C'est un enfant qui ne parlait pas un mot de français en entrant en CP (et quand je dis pas un mot c'est vraiment pas un mot - même le je, les couleurs, les parties du corps ou les animaux il ne les connaissait pas il n'avait qu'une dizaine de mots peut-être, pas de syntaxe).
Cela fait 2 ans que je consacre une séance par semaine à monter patiemment le langage oral, et une à l'écrit. Or si à l'oral il a beaucoup progressé, il était déjà noyé en CE1 et le retard à l'oral le gêne beaucoup. Actuellement je le fais lire sur un livre qui n'utilise pas des graphies trop compliquées, grise les lettres muettes et détache les syllabes en couleur (comme beaucoup de mots lui manquent encore, il comprend mal, ou lit les lettres muettes et ne reconnaît pas le mot). Il a la syllabe simple, mais tous les sons (digraphes, complexes) ne sont pas stables même s'il peut lire des phrases simples ; et après les vacances il a un peu régressé ; en transcription c'est encore plus dur, il confond p et b, avant les vacances il parvenait à transcrire des digraphes, un peu de trigraphes mais ce matin il avait tout perdu (et il ne savait plus lire "in" par exemple).
Même si certaines choses vont peut-être revenir après deux mois dans sa famille sans parler français, il me semble qu'en le faisant passer on l'envoie au casse-pipe.
C'est une bonne école, la mère me dit que la directrice qui l'avait convoquée pour lui expliquer qu'un redoublement serait plus profitable lui a dit qu'il parlait beaucoup mieux, d'où le passage. Oui il parle mieux, mais il a encore un langage très pauvre et une syntaxe approximative, et surtout il ne maîtrise pas les bases de la lecture. C'est l'école de mes fils, et je sais qu'ils font vraiment un programme de niveau CE2. Je sais aussi que les enseignants sont plutôt sérieux, et je ne comprends pas ce passage. Y a-t-il des directives particulièrement sévère des rectorats, est-on poussé vivement à faire passer les classes entières? Je revois le visage ravi de la mère, et je trouve cela vraiment écœurant.


Dernière édition par Aliceinwonderland le Sam 6 Sep 2014 - 17:59, édité 2 fois
avatar
Yazilikaya
Neoprof expérimenté

Re: question aux PE sur le redoublement

par Yazilikaya le Sam 6 Sep 2014 - 17:50
Le redoublement est fortement déconseillé par les hautes instances, voire proscrit.
avatar
Aliceinwonderland
Fidèle du forum

Re: question aux PE sur le redoublement

par Aliceinwonderland le Sam 6 Sep 2014 - 17:57
Il peut être réellement proscrit? Le PE ne peut pas insister sur le fait que l'enfant va complètement décrocher? parce que je craque un peu, surtout que la mère refuse qu'il vienne sur le temps sco et tant qu'à faire avec les nouveaux rythmes ça m'arrangerait et je pense que ça ne serait pas plus mal pour lui, et même trois fois par semaine (même si je la comprends, elle est très gentille, respectueuse et croit à l'école)... J'ai vraiment l'impression d'être Sisyphe et que ce que je ferai ne servira à rien.
avatar
arcenciel
Grand Maître

Re: question aux PE sur le redoublement

par arcenciel le Sam 6 Sep 2014 - 18:03
Il faut arriver à convaincre les parents du bienfait du redoublement. Tu n'as pas été contacté par l'enseignant pour avis?.
avatar
Aliceinwonderland
Fidèle du forum

Re: question aux PE sur le redoublement

par Aliceinwonderland le Sam 6 Sep 2014 - 18:06
Non. Mais en fin d'année la mère avait été convoquée par la directrice pour lui annoncer le redoublement, et je lui avais dit que même si elle était triste j'appuyais cette décision, j'avais essayé de lui expliquer (même si je pense qu'elle ne se rend pas vraiment compte) qu'il n'avait pas tous les sons, et qu'en CE1 il reprendrait tout cela, que tout serait bien adapté pour lui, j'avais insisté sur le fait que c'était une chance.
Et ce matin c'est l'enfant lui même tout fier qui me l'a annoncé. Et elle m'a expliqué ensuite quand je l'ai interrogée que c'est parce qu'il parlait mieux...
avatar
Aliceinwonderland
Fidèle du forum

Re: question aux PE sur le redoublement

par Aliceinwonderland le Sam 6 Sep 2014 - 18:09
Je vais redemander à la mère pour vérifier mais on dirait que c'est à la rentrée que le redoublement a finalement été annulé, en juillet elle croyait encore qu'il referait un CE1 (à moins qu'elle ait n'"oublié" de m'en parler?). Est-ce qu'il peut y avoir des pressions du rectorat quand l'école fait savoir le nombre de redoublants dans l'école à la fin de l'année?


Dernière édition par Aliceinwonderland le Sam 6 Sep 2014 - 19:22, édité 1 fois
avatar
arcenciel
Grand Maître

Re: question aux PE sur le redoublement

par arcenciel le Sam 6 Sep 2014 - 18:11
C'est vraiment dommage pour lui. Jusque là nous n'avons pas reçu de consignes allant dans ce sens.
avatar
ycombe
Modérateur

Re: question aux PE sur le redoublement

par ycombe le Sam 6 Sep 2014 - 18:18
Le redoublement coûte 2 milliards par an ! Qu'est-ce que l'intérêt de cet enfant face à deux milliards à économiser ?

Bienvenue dans le monde réel.


_________________
Assurbanipal: "Passant, mange, bois, divertis-toi ; tout le reste n’est rien".

Franck Ramus : "Les sciences de l'éducation à la française se font fort de produire un discours savant sur l'éducation, mais ce serait visiblement trop leur demander que de mettre leur discours à l'épreuve des faits".
avatar
gelsomina31
Grand Maître

Re: question aux PE sur le redoublement

par gelsomina31 le Sam 6 Sep 2014 - 18:46
@ycombe a écrit:Le redoublement coûte 2 milliards par an ! Qu'est-ce que l'intérêt de cet enfant  face à deux milliards à économiser ?

Bienvenue dans le monde réel.

et oui... professeur

_________________
Fear buildswalls.Hope builds bridges !

« De chacun selon ses forces, à chacun selon ses besoins. »
avatar
gelsomina31
Grand Maître

Re: question aux PE sur le redoublement

par gelsomina31 le Sam 6 Sep 2014 - 18:58
@Aliceinwonderland a écrit:Je vais redemander à la mère pour vérifier mais on dirait que c'est à la rentrée que le redoublement a finalement été annulé, en juillet elle croyait encore qu'il referait un CE1 (à moins qu'elle ait oublié de m'en parler?). Est-ce qu'il peut y avoir des pressions du rectorat quand l'école fait savoir le nombre de redoublants dans l'école à la fin de l'année?

Oui, via l'inspection de la circonscription.
Ainsi que des "menaces" de fermeture de classe ou d’annulation d'ouverture de classe si l'équipe pédagogique ne privilégie pas un passage avec mise en place d'un PPRE (qui est plus une punition, car travail supplémentaire sans aucune aide ou formation) pour l'enseignant concerné qu'une réelle aide pour l'élève.

_________________
Fear buildswalls.Hope builds bridges !

« De chacun selon ses forces, à chacun selon ses besoins. »
avatar
palomita
Érudit

Re: question aux PE sur le redoublement

par palomita le Sam 6 Sep 2014 - 20:14
Bien que n'étant pas PE, je me permets d'intervenir car nous avons été exactement dans la position de cette famille l'an dernier ( année scolaire 2013-2014). Ma fille a une reconnaissance MDPH et une AVS 15 heures par semaine + un suivi orthophonique et ateliers psychoéducatifs . L'an dernier, au CE1, elle a fait de gros progrès en lecture et en écriture, mais elle cumule de gros retards en expression , en grammaire, en compréhension et surtout en maths .
En janvier, à l'équipe éducative, tout le monde ( la maîtresse, l'enseignante référente, la psychologue scolaire , l'orthophoniste et nous-mêmes) était d'accord pour un maintien en CE1 au vu de ces grosses difficultés . Or, fin mai, après le conseil des maîtres, nous avons découvert avec surprise que notre fille passait au CE2 . Nous en avons déduit qu'il y avait eu une grosse pression de l'inspection . Il a fallu batailler ferme à l'ESS pour justifier que le maintien était nécessaire .
Donc, quand même les élèves ayant un dossier MDPH vont en classe supérieure avec de terribles lacunes , on peut se douter de ce qui se passe pour les autres .Les parents, face à ce revirement, croient naïvement que leur enfant a fait d'énormes progrès et que le retard a été comblé. Ils sont donc ravis du passage en classe supérieure sans se douter que leur enfant fait les frais d'une logique purement comptable .

_________________
"La sagesse, c'est d'avoir des rêves suffisamment grands pour ne pas les perdre de vue lorsqu'on les poursuit"
Oscar wilde.
avatar
liliepingouin
Érudit

Re: question aux PE sur le redoublement

par liliepingouin le Sam 6 Sep 2014 - 20:33
logique comptable à court terme car je ne suis pas convaincue que le redoublement coûte plus cher que toutes les conséquences de l'échec scolaire... Sad

_________________
Spheniscida qui se prend pour une Alcida.

"Laissons glouglouter les égouts." (J.Ferrat)
"Est-ce qu'on convainc jamais personne?" (R.Badinter)
Même si c'est un combat perdu d'avance, crier est important.
avatar
piesco
Grand sage

Re: question aux PE sur le redoublement

par piesco le Sam 6 Sep 2014 - 20:52
Personnellement, je suis convaincue du contraire.
Appliquer cette logique à court terme au sein de l'EN est révoltant.

Spoiler:
J'ai connu un garçon en CE2 qui ne savait pas lire et qui passait ses journées à dessiner. Affligeant.
avatar
Ronin
Guide spirituel

Re: question aux PE sur le redoublement

par Ronin le Sam 6 Sep 2014 - 21:24
Je rencontre plusieurs dizaines de cas de ce genre chaque année à l'hôpital. Pression de l'IA, pression des parents, parfois collègues lâches ou bénis oui-oui.

Les gosses paieront les pots cassés, c'est pas grave.

_________________
avatar
gelsomina31
Grand Maître

Re: question aux PE sur le redoublement

par gelsomina31 le Sam 6 Sep 2014 - 22:40
En même temps, des gosses qui paient les pots cassés, ce sont de futures adultes délinquants dont les actions justifieront le renforcement des forces de l'ordre, qui ne viendront pas questionner l'ordre établi autrement que par des actes criminels et qui finiront en prison. C'est tout bénef' pour les classes politiques et financières...

_________________
Fear buildswalls.Hope builds bridges !

« De chacun selon ses forces, à chacun selon ses besoins. »
avatar
Primura
Niveau 9

Re: question aux PE sur le redoublement

par Primura le Sam 6 Sep 2014 - 22:50
C'est surtout que une personne de plus qui échoue à l'école = une chance supplémentaire pour fiston d'avoir un poste "haut placé".
avatar
Aliceinwonderland
Fidèle du forum

Re: question aux PE sur le redoublement

par Aliceinwonderland le Dim 7 Sep 2014 - 7:28
J'avais déjà vu un redoublement annulé à la rentrée, mais ça m'avait moins choquée car la fillette parlait normalement, la mère ne m'avait peut-être pas tout dit et même si elle avait de grosses lacunes (c'était un passage en CM1) et que je pense qu'elle n'y a pas gagné il y avait plus matière à hésiter.

Là c'est une école que je connais bien, et franchement les enseignants sont vraiment compétents, ils ont beaucoup de bon sens et veulent faire au mieux pour l'enfant. Pour qu'ils aient fait cela je me dis qu'il n'y a que la pression extérieure qui puisse justifier un tel choix (et certains messages semblent aller dans ce sens), et cela me consterne vraiment, parce que oui, je crois que là il va au casse-pipe et que je ne pourrai pas faire de miracles.


Dernière édition par Aliceinwonderland le Dim 7 Sep 2014 - 14:59, édité 1 fois
johel
Niveau 9

Re: question aux PE sur le redoublement

par johel le Dim 7 Sep 2014 - 9:20
Ici le redoublement c'est fini !

En mai, les IEN dans leur circo demandent aux écoles de faire remonter leur proposition de maintien et organisent une commission (avec eux-même et éventuellement le CPC) pour avis. 95 % des maintiens proposés par les écoles sont refusés par l'IEN.

Alors normalement cette commission n'existe nulle part, aucun texte et normalement encore c'est le conseil des maîtres qui est souverain en matière de maintien....

Mais la pression est si forte que là-encore dans 95 % l'avis de l'IEN est suivi....

En fait, chaque IEN dans sa circo a un contrat d’objectifs divers et variés dont un des éléments est de diminuer le taux de maintien dans sa circo pour qu'il tende à court terme vers 0.

D'où la commission et la pression....

Voilà la réalité du terrain. C'est ainsi depuis 4 ou 5 ans ici et ça se généralise.

Autant dire clairement : le redoublement en 1er degré c'est fini (même pour un élève non lecteur....Pas grave on différencie....Facile dans une classe de CP/CE1/CE2 de 30 élèves comme une collègue dans l'école d'à côté)....
avatar
Yazilikaya
Neoprof expérimenté

Re: question aux PE sur le redoublement

par Yazilikaya le Dim 7 Sep 2014 - 9:24
@johel a écrit:Ici le redoublement c'est fini !

En mai, les IEN dans leur circo demandent aux écoles de faire remonter leur proposition de maintien et organisent une commission (avec eux-même et éventuellement le CPC) pour avis. 95 % des maintiens proposés par les écoles sont refusés par l'IEN.

Alors normalement cette commission n'existe nulle part, aucun texte et normalement encore c'est le conseil des maîtres qui est souverain en matière de maintien....

Mais la pression est si forte que là-encore dans 95 % l'avis de l'IEN est suivi....

En fait, chaque IEN dans sa circo a un contrat d’objectifs divers et variés dont un des éléments est de diminuer le taux de maintien dans sa circo pour qu'il tende à court terme vers 0.

D'où la commission et la pression....

Voilà la réalité du terrain. C'est ainsi depuis 4 ou 5 ans ici et ça se généralise.

Autant dire clairement : le redoublement en 1er degré c'est fini (même pour un élève non lecteur....Pas grave on différencie....Facile dans une classe de CP/CE1/CE2 de 30 élèves comme une collègue dans l'école d'à côté)....

Voilà.
De plus, il faut rédiger un rapport circonstancié sur les raisons qui nous poussent à proposer un redoublement. Et ce n'est pas un rapport de 3 lignes.
En soi, je suis d'accord pour dire que le redoublement n'est pas la panacée. Mais rien n'est proposé à la place (à part les PPRE sauveurs de l'univers)
avatar
Aliceinwonderland
Fidèle du forum

Re: question aux PE sur le redoublement

par Aliceinwonderland le Ven 26 Sep 2014 - 13:07
Je viens d'apprendre que la décision de ne finalement pas faire redoubler cet enfant était bien une décision des enseignants, et non une décision imposée d'en haut. Je ne comprends pas, apparemment une des justifications serait "son frère passe donc pourquoi pas lui". Affligeant.
Contenu sponsorisé

Re: question aux PE sur le redoublement

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum