Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
FormatriceCFA
Niveau 2

Ma programmation en 1ère ES et 1ère L

par FormatriceCFA le Dim 7 Sep 2014 - 15:56
Voilà, je viens de terminer.
Les deux derniers OE sont approfondir mais, là, je sature un peu donc ça attendra.
D'autant qu'il faut maintenant que je m'occupe de faire la programmation pour les 1ère S ; je ne souhaite pas faire la même chose pour tout le monde. Je me complique un peu la vie mais je pense que c'est "mieux".
Donc, voici ce que ça donne :

OE 1 : Ecriture poétique et quête du sens, du Moyen-Âge à nos jours.

GT 1 : La quête amoureuse de la Pléiade au Surréalisme (3 lectures analytiques)
Comment l’amour est-il à la fois une constante dans l’inspiration et une source de renouvellement poétique ? Quelles sont les caractéristiques et les enjeux du lyrisme amoureux, de la Pléiade au Surréalisme ?
- Le lyrisme amoureux et la Pléiade, XVIème siècle
Texte 1 : Joachim Du Bellay, « Déjà la nuit en son parc … », L’Olive, 1550
Texte 2 : Pierre de Ronsard, « Comme un chevreuil », Amours de Cassandre, 1552
- La poésie romantique, XIXème siècle
Texte 3 : Alfred de Musset, « Souvenir », Poésies nouvelles, 1850 (en lecture complémentaire)
Texte 4 : Victor Hugo, « Elle était déchaussée », Les Contemplations, 1856 (en lecture complémentaire)
- Le surréalisme et l’amour fou, XXème siècle
Texte 5 : Paul Eluard, « La courbe de tes yeux … », Capitale de la douleur, 1926
Texte écho : Maurice Scève, « Le front », 1536 (lecture cursive complémentaire)

OI  1 : Les Fleurs du mal, Charles Baudelaire, XIXème siècle (lecture cursive + 4 extraits en lecture analytique)
Comment l'évocation de la femme dans Les Fleurs du Mal révèle-t-elle des aspects essentiels du lyrisme de Baudelaire, notamment de son déchirement entre le « spleen » et l'Idéal »?
Texte 1 : « Parfum exotique », les caractéristiques de la rêverie exotique et le rôle de la femme dans son émergence et son déroulement
Texte 2 : « L’invitation au voyage », les caractéristiques du lieu idéal baudelairien et son lien avec la femme
Texte 3 : « A celle qui est trop gaie », l’ambivalence du sentiment amoureux
Texte 4 : « A une passante », une passante qui incarne l’idéal baudelairien de la beauté moderne
Corpus : En lecture cursive : « Au lecteur », « L’Albatros », extraits des projets de « Préface », extraits du réquisitoire de Maître Pinard et du jugement de 1857, extraits des « Notes et documents pour mon avocat » de Baudelaire, lettre de Flaubert à Baudelaire de juillet 1857 pour réfléchir sur le statut du poète à l’époque de Baudelaire, autour du procès des Fleurs du mal

Evaluation type bac, études complémentaires :
a/ La place et les fonctions de la destinatrice féminine : « A une dame créole », « A une passante », « Le beau navire »
b/ « Une allée du Luxembourg » de Gérard de Nerval, « Bonne fortune et fortune » de Tristan Corbière, « Complainte de la bonne défunte » de Jules Laforgue

OE 2 : Le personnage de roman, du XVIIème siècle à nos jours

GT 2 : Nouveaux narrateurs, nouveaux personnages (4 lectures analytiques)
- Texte 1 : Denis Diderot, Jacques le Fataliste, 1796
- Texte 2 : Michel Butor, La Modification, 1957
- Texte 3 : Raymond Queneau, Le chiendent, 1933
- Texte 4 : Albert Camus, L’Etranger, 1942
+ texte complémentaire du XVIIème siècle à inclure

OI 2 : L’Etranger d’Albert Camus, 1942 (en lecture cursive + 5 extraits en lecture analytique)
Etudier la représentation de l’absurdité des rapports humains dans un roman moderne.

OE 3 : L’argumentation : la question de l’Homme

GT 3 : Réflexions sur la nature humaine (5 lectures analytiques)
- Texte 1 : Blaise Pascal, Pensées, 1670
- Texte 2 : Voltaire, Micromégas, 1752
- Texte 3 : Fénélon, Traité de l’éducation des filles, 1687
- Texte 4 : Simone de Beauvoir, Le Deuxième Sexe, 1949
- Texte 5 : Denis Diderot, Supplément au voyage de Bougainville, 1796

OE 4 : Le texte théâtral et sa représentation, du XVIIème siècle à nos jours

OI 3 : L’Ile des esclaves de Pierre Carlet de Chamblain de Marivaux, 1725 (en lecture cursive + 4 extraits en lecture analytique)
Quelles représentations la comédie du XVIIIème siècle donne-t-elle des maîtres et des valets ? Le théâtre peut-il avoir un rôle politique et moral ?
- Scènes I et II
- Scènes III
- Scènes VI
- Scènes X et XI

Tous vos commentaires, conseils et remarques sont bienvenus.

Merci encore à vous !


Dernière édition par FormatriceCFA le Dim 7 Sep 2014 - 18:13, édité 6 fois
avatar
Pomée
Niveau 7

Re: Ma programmation en 1ère ES et 1ère L

par Pomée le Dim 7 Sep 2014 - 16:02
35 textes affraid C'est tout simplement impossible !
De plus, pour les L, il manque les deux OE spécifiques, à moins qu'un autre collègue ne s'en charge ?
Je te conseille de viser plutôt 20-22 textes en LA mais vraiment pas plus, avec 4 heures par semaine, c'est impossible.
Tu ne prévois pas de lectures cursives ?
avatar
totoro
Guide spirituel

Re: Ma programmation en 1ère ES et 1ère L

par totoro le Dim 7 Sep 2014 - 16:09
Tous les textes mentionnés sont des LA?

_________________
avatar
ysabel
Devin

Re: Ma programmation en 1ère ES et 1ère L

par ysabel le Dim 7 Sep 2014 - 16:45
Pour argumentation et théâtre, il faut langues et cultures de l'antiquité. L'HDA ne figure pas dans ces 2 OE.

Je suppose que dans ces 35 textes, il n'y en a que 20 à 22 en LA...

Effectivement, pour les L, il y a les 2 autres OE.

_________________
« vous qui entrez, laissez toute espérance ». Dante

« Il vaut mieux n’avoir rien promis que promettre sans accomplir » (L’Ecclésiaste)
FormatriceCFA
Niveau 2

Re: Ma programmation en 1ère ES et 1ère L

par FormatriceCFA le Dim 7 Sep 2014 - 16:59
Tout d'abord, merci pour les conseils et remarques. C'est vraiment bienvenu.
Pour les L, effectivement, je suis consciente qu'il faut que je fasse les 2 OE supplémentaires. Là, je ne faisais que programmer les 4 OE communs aux deux filières.
Je vais commencer par réduire le nombre de textes. Je ne me rendais pas forcément compte. D'habitude, j'enseigne en lycée professionnel (Ministère Agriculture), les programmes sont totalement différents.
Pour ce qui est de ma programmation, je pensais faire des LA surtout mis à part les OI en lecture cursive pour suivre l'histoire.
Après, pardon si je dis des bêtises, je pensais ajouter des textes complémentaires en lecture cursive pour approfondir des notions.
User5899
Dieu de l'Olympe

Re: Ma programmation en 1ère ES et 1ère L

par User5899 le Dim 7 Sep 2014 - 17:31
35 textes en L, ça n'a rien d'exceptionnel.
avatar
Persephoneia
Niveau 9

Re: Ma programmation en 1ère ES et 1ère L

par Persephoneia le Dim 7 Sep 2014 - 17:43
En ES : 25 textes c'est raisonnables.
En L : 35 textes à l'année c'est possible, +1 Cripure ! Par contre là tu en es à 35 sans les OE spécifiques. Donc voici ce que je te propose :
- En poésie tu traites une oeuvre du XIXème siècle donc enlève les textes de ce siècle dans ton GT, tu pourras toujours proposer ces textes en documents complémentaires.
- J'essaie de faire un texte par siècle à peu près et ensuite les autres sont en documents complémentaires pour les aider soit dans l'introduction soit dans la conclusion (notamment pour les aider à construire des ouvertures.) soit pour faire un apport culturel pour comprendre et discuter de l'O.E.
- En roman : tu débutes au XVIIIème, penses donc à inclure en documents complémentaires des textes du XVIIème si tu n'en fais pas en L.A.

Voilà pour l'Hda, je rejoins Ysabel ^^

_________________
- Maman d'une fée celtique, d'un dieu solaire grec et d'un prince troyen. Razz
- Ma devise : malmaisbien
FormatriceCFA
Niveau 2

Re: Ma programmation en 1ère ES et 1ère L

par FormatriceCFA le Dim 7 Sep 2014 - 17:58
Je viens de faire quelques petites modifications pour tenir compte de vos remarques fort judicieuses et tellement pertinentes.
En fait, j'ai cours avec les élèves de 1ère L et de 1ère ES en même temps. Donc, ce sera la même programmation. J'ajoute, ensuite, les 2 OE spécifiques aux 1ère L sur un autre créneau de 2h.
Pour l'HDA et l'éducation aux médias, il va me falloir me pencher là-dessus plus précisément. Merci pour les remarques.
J'espère que cela est un peu mieux.
Quand je parle de lecture cursive, il va s'agir de lire les textes à la maison pour en discuter ensuite en cours (mise en place de débat). Je vois ça comme des textes complémentaires. Est-ce que je me trompe ?
avatar
Iphigénie
Enchanteur

Re: Ma programmation en 1ère ES et 1ère L

par Iphigénie le Dim 7 Sep 2014 - 17:59
En L oui d'accord, mais alors par contre il manque les entrées spécifiques aux L, humanisme et réécritures!
edit: tu as posté avant l'explication! Wink
FormatriceCFA
Niveau 2

Re: Ma programmation en 1ère ES et 1ère L

par FormatriceCFA le Dim 7 Sep 2014 - 18:03
Du coup, j'ai calculé, je suis à 25 LA
Contenu sponsorisé

Re: Ma programmation en 1ère ES et 1ère L

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum