Accueillir un vétéran dans sa classe

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Accueillir un vétéran dans sa classe

Message par Binbin le Dim 7 Sep 2014 - 19:03

Bonjour,
Je voudrais avoir quelques petits conseils pour un projet que je souhaite mettre en place.
J’ai l’occasion de faire venir dans mes classes de 1ère et Terminale un vétéran du débarquement.
Si vous avez eu aussi l’occasion d’accueillir un ancien combattant de la seconde guerre mondiale, pourriez-vous avoir la gentillesse de m’indiquer de quelle manière vous avez préparé l’intervention ?
Avez-vous préparé des questionnaires précis ou avez-vous laissé les élèves improviser ?
Comment aviez-vous travaillé le sujet en classe en amont ?
De quelle manière avez-vous fait le compte-rendu de la rencontre ?
Merci beaucoup pour vos conseils.

Binbin
Je viens de m'inscrire !


Revenir en haut Aller en bas

Re: Accueillir un vétéran dans sa classe

Message par Binbin le Dim 7 Sep 2014 - 20:37

Personne n'a jamais tenté l'expérience ?

Binbin
Je viens de m'inscrire !


Revenir en haut Aller en bas

Re: Accueillir un vétéran dans sa classe

Message par ycombe le Dim 7 Sep 2014 - 21:00

@Binbin a écrit:Bonjour,
Je voudrais avoir quelques petits conseils pour un projet que je souhaite mettre en place.
J’ai l’occasion de faire venir dans mes classes de 1ère et Terminale un vétéran du débarquement.
Si vous avez eu aussi l’occasion d’accueillir un ancien combattant de la seconde guerre mondiale, pourriez-vous avoir la gentillesse de m’indiquer de quelle manière vous avez préparé l’intervention ?
Avez-vous préparé des questionnaires précis ou avez-vous laissé les élèves improviser ?
Comment aviez-vous travaillé le sujet en classe en amont ?
De quelle manière avez-vous fait le compte-rendu de la rencontre ?
Merci beaucoup pour vos conseils.
Je te donne une réponse indirecte. Dans mon collège les professeurs d'HG participent au concours de la résistance, et font venir deux anciennes résistantes. Ça se passe au CDI, avec deux classes ensemble à chaque fois, les heures pouvant être prises à une autre matière. Les élèves ont préparé l'intervention en amont avec leurs enseignant et ont un polycopié à remplir (sur le thème retenu pour le concours). Les questions des élèves sont (souvent) assez déplacées: «vous avez tué des allemands? Vous avez vu mourir quelqu'un?» etc... Heureusement ça commence par un discours des résistantes qui racontent un peu ce qu'elles ont vécu.

Je ne peux pas t'en dire plus, n'ayant été concerné que comme accompagnateur de mes troisièmes.

_________________
Ronin : "A un moment il faut dire stop au n'importe quoi".

Franck Ramus : "Les sciences de l'éducation à la française se font fort de produire un discours savant sur l'éducation, mais ce serait visiblement trop leur demander que de mettre leur discours à l'épreuve des faits".

ycombe
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum