Des centrales vieillissantes - et dangereuses

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Des centrales vieillissantes - et dangereuses

Message par pmuller le Mar 9 Sep 2014 - 6:58

Pétition du réseau Sortir du Nucléaire :

"Cet été, le gouvernement a présenté un projet de « loi de transition énergétique pour la croissance verte » qui sera débattu au Parlement à partir du 1er octobre.

Censé permettre une véritable transition et une réduction de la part du nucléaire, ce projet de loi, en l’état actuel, laisse les clefs de la politique énergétique française à EDF, rien n’étant prévu pour l’obliger à fermer ses centrales vieillissantes.

Alors que les débats à l’Assemblée Nationale approchent à grand pas, il est urgent de contrer le projet d’EDF de rafistoler les réacteurs vieillissants.

Vous refusez qu’EDF fasse la loi ? Il n’y a plus un instant à perdre, faites-le savoir !"

http://www.sortirdunucleaire.org/Loi-transition?origine_sujet=TE201409

pmuller
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Des centrales vieillissantes - et dangereuses

Message par egomet le Mar 9 Sep 2014 - 7:03

Et on remplace par quoi?

_________________
Primum non nocere.
Sapientia vero ubi invenitur et quis est locus intellegentiae? Non est in me, non est mecum.


Poésies, roman etc. http://egomet.sanqualis.com/

egomet
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Des centrales vieillissantes - et dangereuses

Message par pmuller le Mar 9 Sep 2014 - 7:17

Par les énergies qu'utilisent les pays/régions du globe qui ont renoncé au nucléaire.
Le Tyrol fournit à l'aide d'une série de barrages la totalité de l'électricité nécessitée par son réseau ferré, ce qui est intéressant si l'on considère que tout le réseau est électrifié et qu'on ne pollue donc ni au diesel, ni par le nucléaire (ils font des visites explicatives très intéressantes, montrant aussi la puissance du système de production, puisque faire rouler des trains à l'électricité nécessite un courant puissant).
Tu peux aussi visiter une maison passive pour t'informer : la maison témoin d'un constructeur pas loin de chez moi, que j'ai visitée (mais je ne peux pas me la payer) n'utilise aucune électricité qu'elle ne produit pas elle-même, ils n'ont pas le gaz non plus. Et ils se permettent d'avoir l'électricité allumée toute la journée, car cela les fatiguerait d'éteindre leurs lampes. Curiosité, c'est allumé la nuit aussi. Et ça marche en hiver ! où leur chauffage produit d'ailleurs une chaleur infernale.
Le nucléaire est un mythe typiquement français. Après, il y a encore le Japon, évidemment, mais eux n'ont pas eu Voltaire pour leur apprendre l'esprit critique.

pmuller
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Des centrales vieillissantes - et dangereuses

Message par benjy_star le Mar 9 Sep 2014 - 8:32

Ras-le-bol des écolos qui disent ce qu'il ne faut pas faire mais qui sont incapables de remplacer par quoi que ce soit de potable.

En Allemagne, on limite les centrales nucléaires, je vous laisse admirer ses capacités à produire du CO2 ! On a éliminé un "risque" et on a acquis une pollution "de façon sûre".

Mais c’est pas grave, c’est tellement "in" de dire qu'on est contre le nucléaire... Les écolos savent tellement mieux que les scientifiques...

benjy_star
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Des centrales vieillissantes - et dangereuses

Message par pmuller le Mar 9 Sep 2014 - 8:35

Ben les scientifiques, on sait où ça mène...
Fukushima, pour ne citer que cela.
Les OGM
Une eau qu'on ne peut plus boire
Des allergies de plus en plus nombreuses, j'en passe.
Les scientifiques, ils inventent des trucs, mais après, ils ne sont jamais responsables.

pmuller
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Des centrales vieillissantes - et dangereuses

Message par invitéW le Mar 9 Sep 2014 - 8:47

@pmuller a écrit:Ben les scientifiques, on sait où ça mène...
Fukushima, pour ne citer que cela.
Les OGM
Une eau qu'on ne peut plus boire
Des allergies de plus en plus nombreuses, j'en passe.
Les scientifiques, ils inventent des trucs, mais après, ils ne sont jamais responsables.

Les scientifiques ne sont pas responsables des choix politiques.

invitéW
Prophète


Revenir en haut Aller en bas

Re: Des centrales vieillissantes - et dangereuses

Message par pmuller le Mar 9 Sep 2014 - 9:23

Non - mais c'est une vieille question : sont-ils moralement responsable de l'invention qu'ils ont faite et de l'utilisation qu'on peut en faire ?

Il y a un roman de Sciascia qui pose la question à travers le personnage du physicien Majorana, disparu mystérieusement durant la seconde guerre mondiale : l'écrivain ne tranche pas, mais Majorana a-t-il été assassiné ? ou a-t-il estimé indispensable de disparaître pour que son savoir sur la bombe atomique (et l'atome en général) ne soit pas utilisé par les politiques ?

Parler de nucléaire civil est, sur le fond, faux : puisqu'un des sous-produits du nucléaire civil est le plutonium.

pmuller
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Des centrales vieillissantes - et dangereuses

Message par benjy_star le Mar 9 Sep 2014 - 10:48

@pmuller a écrit:Ben les scientifiques, on sait où ça mène...
Fukushima, pour ne citer que cela.
Les OGM
Une eau qu'on ne peut plus boire
Des allergies de plus en plus nombreuses, j'en passe.
Les scientifiques, ils inventent des trucs, mais après, ils ne sont jamais responsables.
Chouette une discussion de comptoir ! Very Happy

Bref, je dois trop trainer sur le forums scientifiques, un tel ramassis d'inepties et de phrases toutes faites, dénuées de toute connaissance ou de toute démonstration, ça me laisse rêveur.

Fukushima : pas sûr que ce soit un choix de scientifique d'avoir construit une centrale à cet endroit là.
Les OGM : oui, quel est le souci ?
On ne peut plus boire l'eau ? J'étais pas au courant.
Les allergies, c'est un choix politique. Comme pour l'amiante à une époque, on savait, les scientifiques ont mis en garde, mais ce ne sont pas eux qui légifèrent à ce que je sache.

"Les scientifiques, ils inventent des trucs, mais après ils sont pas responsables" La, c'est le pompon ! Very Happy

Bref, on dévie, mais pour revenir au sujet de départ, avant de vouloir autre chose que le nucléaire, il va falloir proposer d'autres sources, qui soient faisables, rentables, pas trop cher (tout le monde n'a pas envie de payer 10 fois plus d'électricité), il faudrait autre chose que des exemples qui s'appliquent à une pauvre voie de chemin de fer, faut aussi le faire à l'échelle d'un pays.

Et là, les écolos, ils brassent beaucoup de vent, mais les réalités scientifiques les rattrapent, et ils n'ont rien de concret à proposer.

Mais ils aiment les pétitions, ça leur permet d'exister. ^^

benjy_star
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Des centrales vieillissantes - et dangereuses

Message par benjy_star le Mar 9 Sep 2014 - 10:52

@pmuller a écrit:Non - mais c'est une vieille question : sont-ils moralement responsable de l'invention qu'ils ont faite et de l'utilisation qu'on peut en faire ?
Pour information, un certain nombre de trouvailles faites pour l'armée ont permis des progrès technologiques qui s'appliquent au civil. Exemple tout bête : internet.

Maintenant, pour donner un autre exemple, si on ne savait rien de l'atome, on aurait pas eu d'armes nucléaires, c'est sûr. Mais la médecine n'aurait presque pas progressé depuis le début du XXème siècle.

Alors, les scientifiques, on les aime quand c'est pour nous soigner, mais quand les "découvertes" sont exploitées à de mauvaises fins, là, on le demande d'assumer, alors qu'ils ne sont pas responsables des choix politiques.

Ridicule.

benjy_star
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Des centrales vieillissantes - et dangereuses

Message par Ajupouet le Mar 9 Sep 2014 - 13:48

Benjy_star, là, sur ce coup là, je rejoins pmuller.

Commencé par lire ceci, si tu veux bien : Un peu de stats

Bien.

Maintenant, va regarder ton contrat d'assurance. Tu découvriras avec joie que "la désintégration de l'atome " n'est pas assurée.
En d'autres termes si ça pète ( et ça va arriver) tu perds tout.
Forcément, ils ne sont pas fous les assureurs, ils ont bien évalué le risque, eux.

Quant aux factures d'énergie, je crois qu'il va falloir s'y faire. Elles vont augmenter, dramatiquement.
Sais-tu que nous ne savons toujours pas démanteler les centrales en fin de vie, et que ce coût n'est pas payé dans nos factures actuelles?

Alors pour moi, il n'y a pas 36 solutions :
Il faut payer l'énergie à son juste prix. Et économiser cette énergie.
Sortir de l'ère du tout jetable et du gaspillage à tout va, interdire l'obsolescence programmée, etc.

Et pour moi, le nucléaire n'est pas un option humainement acceptable.


_________________
Enfants, adolescents, adultes : il n'est jamais trop tard pour restaurer son geste d'écriture.
www.sos-ecriture.fr   - Facebook

Ajupouet
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Des centrales vieillissantes - et dangereuses

Message par benjy_star le Mar 9 Sep 2014 - 17:26

Encore de belles phrases, dénuées de toute réalité scientifique pour certaines...

benjy_star
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Des centrales vieillissantes - et dangereuses

Message par egomet le Mar 9 Sep 2014 - 17:55

@pmuller a écrit:Par les énergies qu'utilisent les pays/régions du globe qui ont renoncé au nucléaire.
Le Tyrol fournit à l'aide d'une série de barrages la totalité de l'électricité nécessitée par son réseau ferré, ce qui est intéressant si l'on considère que tout le réseau est électrifié et qu'on ne pollue donc ni au diesel, ni par le nucléaire (ils font des visites explicatives très intéressantes, montrant aussi la puissance du système de production, puisque faire rouler des trains à l'électricité nécessite un courant puissant).
Tu peux aussi visiter une maison passive pour t'informer : la maison témoin d'un constructeur pas loin de chez moi, que j'ai visitée (mais je ne peux pas me la payer) n'utilise aucune électricité qu'elle ne produit pas elle-même, ils n'ont pas le gaz non plus. Et ils se permettent d'avoir l'électricité allumée toute la journée, car cela les fatiguerait d'éteindre leurs lampes. Curiosité, c'est allumé la nuit aussi. Et ça marche en hiver ! où leur chauffage produit d'ailleurs une chaleur infernale.
Le nucléaire est un mythe typiquement français. Après, il y a encore le Japon, évidemment, mais eux n'ont pas eu Voltaire pour leur apprendre l'esprit critique.
Oui, les Allemands sont empêtrés dans les énergies dites renouvelables,  mais qui ne sont pas efficaces, et ont dû ouvrir des centrales à charbon ou au gaz pour gérer l'intermitence de l'éolien. 
Sinon ils importent l'électricité des centrales  nucléaires françaises.

La maison à énergie positive, c'est très joli, mais il faut combien de temps pour amortir l'investissement?  Et je parle de l'amortissement énergétique.  Mettons de côté l'aspect financier,  si tu veux. Pour fabriquer un panneau solaire, ou un système d'isolation,  il faut de l'énergie.  Il en faut même beaucoup. Combien de temps ces équipements doivent-ils rester en place et fonctionner pour qu'on ait économisé plus d'énergie qu'il n'en a fallu pour les mettre en place?  Supposons qu'il faille un baril de pétrole pour fabriquer tes panneaux. Au bout de combien de temps auront-ils produit un baril équivalent pétrole?  Est-on sûr que cette durée est inférieure à l'espérance de vie des panneaux?
Jusqu'à présent,  les expérimentations se sont révélées décevantes. On est très en-dessous des rendements théoriques.  Combien de pompes à chaleur,  de panneaux photovoltaiques ou d'éoliennes seraient rentables sans subventions?


Dernière édition par egomet le Mar 9 Sep 2014 - 18:29, édité 1 fois

_________________
Primum non nocere.
Sapientia vero ubi invenitur et quis est locus intellegentiae? Non est in me, non est mecum.


Poésies, roman etc. http://egomet.sanqualis.com/

egomet
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Des centrales vieillissantes - et dangereuses

Message par Ajupouet le Mar 9 Sep 2014 - 18:01

@benjy_star a écrit:Encore de belles phrases, dénuées de toute réalité scientifique pour certaines...

Ah, bah vas y, explique. Je me coucherai moins c...

Qu'est ce qui te dérange? Les stats? L'assurance? Le fait qu'aucune centrale française n'ait encore été démantelée et que ça n'ait pas été budgété correctement?


_________________
Enfants, adolescents, adultes : il n'est jamais trop tard pour restaurer son geste d'écriture.
www.sos-ecriture.fr   - Facebook

Ajupouet
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Des centrales vieillissantes - et dangereuses

Message par fran24 le Mar 9 Sep 2014 - 18:02

@egomet a écrit:
@pmuller a écrit:Par les énergies qu'utilisent les pays/régions du globe qui ont renoncé au nucléaire.
Le Tyrol fournit à l'aide d'une série de barrages la totalité de l'électricité nécessitée par son réseau ferré, ce qui est intéressant si l'on considère que tout le réseau est électrifié et qu'on ne pollue donc ni au diesel, ni par le nucléaire (ils font des visites explicatives très intéressantes, montrant aussi la puissance du système de production, puisque faire rouler des trains à l'électricité nécessite un courant puissant).
Tu peux aussi visiter une maison passive pour t'informer : la maison témoin d'un constructeur pas loin de chez moi, que j'ai visitée (mais je ne peux pas me la payer) n'utilise aucune électricité qu'elle ne produit pas elle-même, ils n'ont pas le gaz non plus. Et ils se permettent d'avoir l'électricité allumée toute la journée, car cela les fatiguerait d'éteindre leurs lampes. Curiosité, c'est allumé la nuit aussi. Et ça marche en hiver ! où leur chauffage produit d'ailleurs une chaleur infernale.
Le nucléaire est un mythe typiquement français. Après, il y a encore le Japon, évidemment, mais eux n'ont pas eu Voltaire pour leur apprendre l'esprit critique.
Oui, les Allemands sont empêtrés dans les énergies dites renouvelables,  mais qui ne sont pas efficaces et ont dû ouvrir des centrales à charbon ou au gaz pour gérer l'intermitence de l'éolien. 
Sinon ils importent l'électricité des centrales  nucléaires françaises.

La maison à énergie positive, c'est très joli, mais il faut combien de temps pour amortir l'investissement?  Et je parle de l'amortissement énergétique.  Mettons de côté l'aspect financier,  si tu veux. Pour fabriquer un panneau solaire, ou un système d'isolation,  il faut de l'énergie.  Il en faut même beaucoup. Combien de temps ces équipements doivent-ils rester en place et fonctionner pour qu'on ait économisé plus d'énergie qu'il n'en a fallu pour les mettre en place?  Supposons qu'il faille un baril de pétrole pour fabriquer tes panneaux. Au bout de combien de temps auront-ils produit un baril équivalent pétrole?  Est-on sûr que cette durée est inférieure à l'espérance de vie des panneaux?
Jusqu'à présent,  les expérimentations se sont révélées décevantes. On est très en-dessous des rendements théoriques.  Combien de pompes à chaleur,  de panneaux photovoltaiques ou d'éoliennes seraient rentables sans subventions?


Combien de centrales nucléaires rentables sans subventions? Twisted Evil
Le coût des constructions et du démantèlement n'a jamais été intégré dans le prix du kw nucléaire!!!!

fran24
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Des centrales vieillissantes - et dangereuses

Message par egomet le Mar 9 Sep 2014 - 18:11

@pmuller a écrit:Ben les scientifiques, on sait où ça mène...
Fukushima, pour ne citer que cela.
Les OGM
Une eau qu'on ne peut plus boire
Des allergies de plus en plus nombreuses, j'en passe.
Les scientifiques, ils inventent des trucs, mais après, ils ne sont jamais responsables.

L'eau qu'on ne peut plus boire? C'est vraiment tout ignorer de la question.  Avant la période industrielle et la chimie, l'eau de boisson était extrêmement polluée. Oh! Ce n'était certes pas à l'ammoniac,  mais aux matières fécales ou à d'autres détritus.  Mais on ne se posait pas vraiment la question, parce qu'on ne savait pas qu'il y avait quelque chose à faire. On mourait d'une diarrhée quelconque,  et puis c'était tout. Dans les pays pauvres, ces maladies sont de très loin la première cause de mortalité.  Les microbes transmis par l'eau de boisson ont tué (et tuent encore) infiniment plus d'hommes que toutes les pollutions industrielles.
La possibilité de traiter l'eau de boisson et les eaux usées ont totalement changé notre perception de ce qu'est une eau potable.

Les allergies,  comme la plupart des cancers, sont essentiellement les effets secondaires des progrès de la médecine.  On a la chance en France de vivre assez longtemps pour pouvoir développer un cancer. Autrefois, on mourait d'une maladie infectieuse avant d'en avoir l'âge. L'augmentation des allergies serait liée, entre autre, à une surprotection médicamenteuse perturbant nos défenses immunitaires. Il y a aussi la perception de la maladie,  car on traite aujourd'hui beaucoup d'affections qu'on aurait simplement supportées autrefois, faute de solutions. 

Pour les OGM, jusqu'à preuve du contraire,  le risque est théorique.

_________________
Primum non nocere.
Sapientia vero ubi invenitur et quis est locus intellegentiae? Non est in me, non est mecum.


Poésies, roman etc. http://egomet.sanqualis.com/

egomet
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Des centrales vieillissantes - et dangereuses

Message par egomet le Mar 9 Sep 2014 - 18:19

@fran24 a écrit:
@egomet a écrit:
@pmuller a écrit:Par les énergies qu'utilisent les pays/régions du globe qui ont renoncé au nucléaire.
Le Tyrol fournit à l'aide d'une série de barrages la totalité de l'électricité nécessitée par son réseau ferré, ce qui est intéressant si l'on considère que tout le réseau est électrifié et qu'on ne pollue donc ni au diesel, ni par le nucléaire (ils font des visites explicatives très intéressantes, montrant aussi la puissance du système de production, puisque faire rouler des trains à l'électricité nécessite un courant puissant).
Tu peux aussi visiter une maison passive pour t'informer : la maison témoin d'un constructeur pas loin de chez moi, que j'ai visitée (mais je ne peux pas me la payer) n'utilise aucune électricité qu'elle ne produit pas elle-même, ils n'ont pas le gaz non plus. Et ils se permettent d'avoir l'électricité allumée toute la journée, car cela les fatiguerait d'éteindre leurs lampes. Curiosité, c'est allumé la nuit aussi. Et ça marche en hiver ! où leur chauffage produit d'ailleurs une chaleur infernale.
Le nucléaire est un mythe typiquement français. Après, il y a encore le Japon, évidemment, mais eux n'ont pas eu Voltaire pour leur apprendre l'esprit critique.
Oui, les Allemands sont empêtrés dans les énergies dites renouvelables,  mais qui ne sont pas efficaces et ont dû ouvrir des centrales à charbon ou au gaz pour gérer l'intermitence de l'éolien. 
Sinon ils importent l'électricité des centrales  nucléaires françaises.

La maison à énergie positive, c'est très joli, mais il faut combien de temps pour amortir l'investissement?  Et je parle de l'amortissement énergétique.  Mettons de côté l'aspect financier,  si tu veux. Pour fabriquer un panneau solaire, ou un système d'isolation,  il faut de l'énergie.  Il en faut même beaucoup. Combien de temps ces équipements doivent-ils rester en place et fonctionner pour qu'on ait économisé plus d'énergie qu'il n'en a fallu pour les mettre en place?  Supposons qu'il faille un baril de pétrole pour fabriquer tes panneaux. Au bout de combien de temps auront-ils produit un baril équivalent pétrole?  Est-on sûr que cette durée est inférieure à l'espérance de vie des panneaux?
Jusqu'à présent,  les expérimentations se sont révélées décevantes. On est très en-dessous des rendements théoriques.  Combien de pompes à chaleur,  de panneaux photovoltaiques ou d'éoliennes seraient rentables sans subventions?


Combien de centrales nucléaires rentables sans subventions? Twisted Evil
Le coût des constructions et du démantèlement n'a jamais été intégré dans le prix du kw nucléaire!!!!

Vraie question. Peut-être était-ce une erreur de les construire, mais maintenant qu'elles sont là, le problème ne se pose plus dans les mêmes termes. Est-il plus rentable de les maintenir ou de les démanteler?

D'une manière générale, quand on fausse les prix avec des subventions, on finit par s'en mordre les doigts. Les politiques oublient toujours des paramètres.

_________________
Primum non nocere.
Sapientia vero ubi invenitur et quis est locus intellegentiae? Non est in me, non est mecum.


Poésies, roman etc. http://egomet.sanqualis.com/

egomet
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Des centrales vieillissantes - et dangereuses

Message par egomet le Mar 9 Sep 2014 - 18:31

@pmuller a écrit:Par les énergies qu'utilisent les pays/régions du globe qui ont renoncé au nucléaire.
Le Tyrol fournit à l'aide d'une série de barrages la totalité de l'électricité nécessitée par son réseau ferré, ce qui est intéressant si l'on considère que tout le réseau est électrifié et qu'on ne pollue donc ni au diesel, ni par le nucléaire (ils font des visites explicatives très intéressantes, montrant aussi la puissance du système de production, puisque faire rouler des trains à l'électricité nécessite un courant puissant).
Tu peux aussi visiter une maison passive pour t'informer : la maison témoin d'un constructeur pas loin de chez moi, que j'ai visitée (mais je ne peux pas me la payer) n'utilise aucune électricité qu'elle ne produit pas elle-même, ils n'ont pas le gaz non plus. Et ils se permettent d'avoir l'électricité allumée toute la journée, car cela les fatiguerait d'éteindre leurs lampes. Curiosité, c'est allumé la nuit aussi. Et ça marche en hiver ! où leur chauffage produit d'ailleurs une chaleur infernale.
Le nucléaire est un mythe typiquement français. Après, il y a encore le Japon, évidemment, mais eux n'ont pas eu Voltaire pour leur apprendre l'esprit critique.

Pour les barrages, on est au taquet en France. Tous les sites éligibles sont déjà exploités depuis longtemps.

_________________
Primum non nocere.
Sapientia vero ubi invenitur et quis est locus intellegentiae? Non est in me, non est mecum.


Poésies, roman etc. http://egomet.sanqualis.com/

egomet
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Des centrales vieillissantes - et dangereuses

Message par benjy_star le Mar 9 Sep 2014 - 20:11

Maintenant, va regarder ton contrat d'assurance. Tu découvriras avec joie  que  "la désintégration de l'atome " n'est pas assurée.
En d'autres termes si ça pète ( et ça va arriver) tu perds tout.
Forcément, ils ne sont pas fous les assureurs, ils ont bien évalué le risque, eux.
J'ai pas bien compris ce que je risquais, désolé...

Et quand tu dis que ça va péter, de façon sûr, tu parles de quoi, et tu te bases sur quelle étude sérieuse ?

Quant aux factures d'énergie, je crois qu'il va falloir s'y faire. Elles vont augmenter, dramatiquement.
Ah ben cool alors, on aime dépenser beaucoup d'argent...


Sais-tu que nous ne savons toujours pas démanteler les centrales en fin de vie, et que ce coût n'est pas payé dans nos factures actuelles?
Ca, je le savais, et tu as raison. Mais en quoi remplacer les centrales règle ce problème ?


Il faut payer l'énergie à son juste prix.
Que tu définis comment ?

Et économiser cette énergie.
Wahou, c'est une nouveauté à lauqelle on avait jamais pensé ! Dire que ça fait des décennies qu'on ouvre les fenêtres en hiver, qu'on isole pas, on aime tellement les pertes.. Ironie à part, pour économiser l'énergie, je dis pas qu'on peut pas faire mieux, mais on peut pas faire BEAUCOUP mieux...


Sortir de l'ère du tout jetable et du gaspillage à tout va, interdire l'obsolescence programmée, etc.
Belle phrase, mais encore faut-il définir l'obsolescence programmée, voir un débat récent sur windows qui met des dates de fin aux mises à jour  de son OS. Et le tout jetable, si on recycle, pas sûr que ce soit une si mauvaise chose. Faut voir le bilan énergétique global d'un produit.

Et pour moi, le nucléaire n'est pas un option humainement acceptable.
A crever de rire...

benjy_star
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Des centrales vieillissantes - et dangereuses

Message par benjy_star le Mar 9 Sep 2014 - 20:14

Pour info, une étude sortie il y a peut-être 2-3 ans disait que le bilan énergétique du photovoltaïque était nul.

Fabriquer, recycler des panneaux photovoltaïques consomme autant d'énergie que ce qu'ils font économiser.

Donc ? On fait comment ? Les choses ne sont pas aussi simple que ça !

Gardons en tête que les panneaux perdent 2% de rendement chaque année.

benjy_star
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Des centrales vieillissantes - et dangereuses

Message par superheterodyne le Mar 9 Sep 2014 - 23:28

@Ajupouet a écrit:Benjy_star, là, sur ce coup là, je rejoins pmuller.

Commencé par lire ceci, si tu veux bien : Un peu de stats

Bien.

Maintenant, va regarder ton contrat d'assurance. Tu découvriras avec joie  que  "la désintégration de l'atome " n'est pas assurée.
En d'autres termes si ça pète ( et ça va arriver) tu perds tout.
Forcément, ils ne sont pas fous les assureurs, ils ont bien évalué le risque, eux.

Quant aux factures d'énergie, je crois qu'il va falloir s'y faire. Elles vont augmenter, dramatiquement.
Sais-tu que nous ne savons toujours pas démanteler les centrales en fin de vie, et que ce coût n'est pas payé dans nos factures actuelles?

Alors pour moi, il n'y a pas 36 solutions :
Il faut payer l'énergie à son juste prix. Et économiser cette énergie.
Sortir de l'ère du tout jetable et du gaspillage à tout va, interdire l'obsolescence programmée, etc.

Et pour moi, le nucléaire n'est pas un option humainement acceptable.


Ça ne vous rassurera peut-être pas mais au moins ça corrigera une des erreurs de votre message, celle de l'assurance. Oui, c'est vrai, aucun des contrats d'assurance que vous avez souscrit ne couvre le risque nucléaire ni les effets des rayonnements ionisants (pensez y la prochaine fois que vous allez faire une radio chez le dentiste !)

Mais cest entièrement faux de dire qu'en cas de dommage causé par la désintégration du noyau atomique ou par des rayons ionisants, il n'y a aucune assurance. En effet, il existe une convention internationale à ce sujet - la convention de Paris du 29 juillet 1960. Chaque pays signataire (au delà des pays exploitant des centrales nucléaires, on trouve du nucléaire diffus partout dans le monde) participe à un pool d'assureurs et de réassureurs dont le but est de couvrir le risque nucléaire. En France, c'est Assuratome.

Un peu de lecture : http://www.burges-salmon.com/inla_2012/10140.pdf

Attention, je ne dis pas que le système est parfait (voir http://m.slate.fr/story/51679/assurance-centrales-nucleaires-cout-accident) mais il existe.

_________________
« Tout agent, quelle que soit sa fonction, doit obéissance passive et immédiate aux signaux le concernant. »

superheterodyne
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum