La tyrannie des parents: émission sur France Inter

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

La tyrannie des parents: émission sur France Inter

Message par KinetteKinette le Mar 9 Sep 2014 - 10:27

Bonjour à tous,
En ce moment sur France Inter, une émission sur la "Tyrannie des parents". http://www.franceinter.fr/emission-service-public
Le responsable de la FCPE présent a réussi à caser un "dans l'intérêt des enfants" dès sa première intervention. Et dès le départ, il attaque les enseignants en disant qu'il faudrait plutôt parler de la tyrannie des professeurs. Ça promet...

Edit: ça commence bien... Le type de la FCPE coupe sans arrêt le journaliste, ne répond pas à ses questions, commence à râler que les parents ne sont pas associés à la création des règlements intérieurs, dit que c'est normal que les parents fassent pression pour éliminer le gluten des cantines (!!!), etc...

Pour avoir vu deux personnes de la FCPE venues faire du militantisme pour le bio à la cantine et nous apprendre que l'on ne faisait rien (c'est sympa... le gestionnaire était furax: il se démène depuis des années pour jongler entre qualité/local/bio et tarifs abordables pour une population en majorité défavorisée), je me dis que ces personnes ne sont absolument pas représentatives des vrais parents d'élèves. On voit arriver deux personnes bien "françaises", manifestement de "milieu socio-économique supérieur", qui n'en ont rien à faire du coût de repas (ou du moins, ça ne doit pas être leur premier problème...), qui nous parlent d'éducation au goût et de mettre du bio partout. Même si je suis aussi convaincue que c'est important (et que dans l'idéal ce serait bien que tout soit bio et local), je ne pense pas que ce soit le principal souci des parents de nos élèves.
Les fameuses mamans que l'on a vues avaient l'air d'avoir aussi un problème à comprendre que la majorité de nos élèves n'ont pas la même éducation alimentaire que leurs propres enfants, et que c'est un gros travail de leur faire déjà comprendre ce que c'est qu'un repas équilibré.

K.
avatar
KinetteKinette
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: La tyrannie des parents: émission sur France Inter

Message par Tazon le Mar 9 Sep 2014 - 11:30

Je vais me faire l'avocat du diable (enfin.... de la FCPE), j'aime bien contredire parce que cela m'aide à réfléchir, donc n'y vois rien contre toi KinetteKinette.

Dans une émission qui se serait intitulée "la tyrannie des profs", on peut penser que des collègues y seraient allés aussi sur la défensive, voire avec l'intention d'en découdre. C'est quand même une vraie provoc cet intitulé, le journaliste a sans doute surtout voulu faire un coup, en invitant aussi des va-t-en guerre, c'est plus drôle que des débats sereins (ah ah j'avais tapé "serins", quel lapsus!) et constructifs.

Et " On voit arriver deux personnes bien "françaises", manifestement de "milieu socio-économique supérieur", qui n'en ont rien à faire du coût de repas (ou du moins, ça ne doit pas être leur premier problème...)", ça ressemble pas mal à ce qu'on a pu lire sur les rythmes scolaires, que ce n'étaient que les parents bobos qui râlaient et que les "vrais" parents étaient ravis que leurs enfant puissent enfin faire du tennis et du théâtre grâce aux TAP.

Je n'ai pas écouté l'émission ni le ton du gars qui en parlait, mais le fait que les délégués parents soient associés à la rédaction du règlement intérieur ça ne me choquerait pas. Ils prendraient peut être conscience des contraintes, tout comme nous, surveillants, CPE et profs, lorsque nous en discutons ensemble, et pourraient aussi, si ça se trouve, nous suggérer des idées non farfelues. Certains parents d'élèves sont beaucoup moins laxistes que certains chefs d'établissement et moins illuminés que certains collègues. Ceci dit ils sont en réalité associés tout de même, puisque le règlement intérieur se vote en C.A. .

Tazon
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: La tyrannie des parents: émission sur France Inter

Message par KinetteKinette le Mar 9 Sep 2014 - 13:35

@Tazon a écrit:
Dans une émission qui se serait intitulée "la tyrannie des profs", on peut penser que des collègues y seraient allés aussi sur la défensive, voire avec l'intention d'en découdre. C'est quand même une vraie provoc cet intitulé, le journaliste a sans doute surtout voulu faire un coup, en invitant aussi des va-t-en guerre, c'est plus drôle que des débats sereins (ah ah j'avais tapé "serins", quel lapsus!) et constructifs.
Oui, tu as raison... apparemment ça part du titre d'un bouquin qui vient de paraître. L'auteure est d'ailleurs intervenue en nuançant un peu les choses: apparemment son livre n'est pas un brûlot mais dénonce certains abus et le fonctionnement du système. Notons que les éditeurs choisissent souvent les titres pour qu'ils soient vendeurs, et pas nécessairement en accord avec l'auteur lui-même (c'est d'ailleurs une partique que l'on retrouve dans certaines rédactions de journaux, et c'est très dommageable).



Et " On voit arriver deux personnes bien "françaises", manifestement de "milieu socio-économique supérieur", qui n'en ont rien à faire du coût de repas (ou du moins, ça ne doit pas être leur premier problème...)", ça ressemble pas mal à ce qu'on a pu lire sur les rythmes scolaires, que ce n'étaient que les parents bobos qui râlaient et que les "vrais" parents étaient ravis que leurs enfant puissent enfin faire du tennis et du théâtre grâce aux TAP.
Je ne connais pas suffisamment la problématique des rythmes scolaires... mais je connaissais bien les élèves des deux parents, et je peux t'assurer qu'ils ne sont pas dans la "moyenne" des élèves que l'on a.
J'imagine bien qu'il est difficile de lutter contre la tendance qui fait que les parents vont plus facilement élire comme représentants ceux qui connaissent déjà pas mal les rouages du système, ceux qui parlent mieux, etc... Mais comment s'assurer qu'ils défendront bien ensuite l'intérêt de la majorité des élèves et de leurs parents. L'émission a aussi parlé du problème des inégalités croissantes entre élèves et ce qu'ils deviennent. J'ai la sale impression que la FCPE, sous couvert d'agir "dans l'intérêt des enfants" a tendance a renforcer cette situation qui fait que les enfants des parents bien informés et plus cultivés s'en sortiront mieux que les autres.



Je n'ai pas écouté l'émission ni le ton du gars qui en parlait, mais le fait que les délégués parents soient associés à la rédaction du règlement intérieur ça ne me choquerait pas. Ils prendraient peut être conscience des contraintes, tout comme nous, surveillants, CPE et profs, lorsque nous en discutons ensemble, et pourraient aussi, si ça se trouve, nous suggérer des idées non farfelues. Certains parents d'élèves sont beaucoup moins laxistes que certains chefs d'établissement et moins illuminés que certains collègues. Ceci dit ils sont en réalité associés tout de même, puisque le règlement intérieur se vote en C.A. .
Je n'ai pas dit que c'était nécessairement un mal. Je trouvais juste un peu abusif que cette personne affirme péremptoirement que les parents devaient être associés à tout... à l'écouter, ils auraient même dû pouvoir tout contrôler, jusqu'au détail du menu de la cantine.
Et, si "certains parents d'élèves" sont moins laxistes que certains chefs d'établissement, j'aimerais être certaine que ce soit aussi le cas de leurs représentants... car les représentants des parents ne sont pas "certains représentants".

Que mes propos soient clairs: je ne dis pas qu'il faut exclure les parents de tout ce qui concerne l'établissement. Je regrette d'ailleurs d'avoir si peu souvent vu les représentants des parents lors de conseils de classe, car, tout comme les élèves, ils apportent parfois un éclairage différent et intéressant sur les élèves, le climat de la classe, etc...

K.
avatar
KinetteKinette
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: La tyrannie des parents: émission sur France Inter

Message par amelia72 le Mar 9 Sep 2014 - 14:40

C'est marrant que vous soyez choqué par le fait que "les parents devraient être associés à tout...jusqu'au détail du menu de la cantine..." Ce serait bien au contraire que l'école soit enfin aussi celle des familles ! Et le fait d'être associés, permettrait de faire avancer de nouvelles idées et éviterait beaucoup de conflits, non ?
avatar
amelia72
Niveau 1


Revenir en haut Aller en bas

Re: La tyrannie des parents: émission sur France Inter

Message par KinetteKinette le Mar 9 Sep 2014 - 15:42

@amelia72 a écrit:C'est marrant que vous soyez choqué par le fait que "les parents devraient être associés à tout...jusqu'au détail du menu de la cantine..." Ce serait bien au contraire que l'école soit enfin aussi celle des familles ! Et le fait d'être associés, permettrait de faire avancer de nouvelles idées et éviterait beaucoup de conflits, non ?
Attention à trouver quelques limites quand même.
Faut-il associer les parents au choix des activités réalisées en classe?
Faut-il les associer à la notation des élèves?

Pour la cantine: ce qu'expliquait la personne qui a écrit le livre dont il était question, c'est que l'interventionnisme des parents peut aller très loin et tourne au consumérisme: on exige une cantine avec un menu sans gluten, on exige que les profs mettent de bonnes notes, on exige que les petits aient le droit d'amener leur téléphone portable, etc...
On peut rapidement passer d'une relation équilibrée, avec une recherche de compromis, à une situation de contrainte, de menace.
Et, malheureusement, on peut aussi remarquer que les parents exigent beaucoup de l'école sans souvent assumer correctement leur rôle de parents...

Je trouve quand même assez impressionnant de voir des parents débarquer pour nous dire que c'est à nous d'apprendre aux élèves à bien manger. Et rester sourds quand on leur explique que:
- nous avons un programme à respecter (l'alimentation en fait partie, mais ça tient sur quelques leçons)
- les recommandations données en cours sont malheureusement peu suivies... les parents peuvent être bien plus efficaces sur ce plan.

Pour vous détailler la façon dont se sont passées les choses chez nous:
- le collège fait ce qu'il peut, avec tous les ans une intervention d'une diététicienne et un petit déjeuner gratuit, des menus contrôlés par une diététicienne, qui sont publiés longtemps à l'avance (et les parents sont associés à la commission cantine). Depuis plusieurs années, malgré des budgets extrêmement serrés, le pain proposé est réalise à base de farine bio, les produits locaux sont privilégiés, du bio est aussi introduit pour l'huile, les yaourts, le poulet... Ceci a d'ailleurs été fait sans attendre les demandes express des parents.
- la FCPE décide de faire une enquête à la cantine, le collège dit OK. Enquête payée à une diététicienne. On lui ouvre donc le collège, elle vient contrôler ce qui s'y fait. Elle fait une enquête complètement bidon qui aboutit au fait que certains élèves ont très faim avant de manger, d'autres pas faim. Sa conclusion (sans avoir cherché les causes dans le fameux questionnaire): les enfants grignotent trop ou n'ont pas assez mangé le matin. Je ne parle pas du traitement statistique inexistant qui a révulsé mon esprit scientifique. S'ensuit dans le rapport un plaidoyer pour les produits locaux et bio, et la recommandation de limiter les produits laitiers  (!!!).
- lors de la journée portes ouvertes du collège, alors que nous présentions aux visiteurs les activités réalisées par les élèves par niveau, nous voyons débarquer de nulle part deux personnes, qui nous interrompent dans ce que nous faisions (sympa pour nous et pour les élèves et parents qui étaient intéressés), se présentent à peine (pas de nom, à peine "bonjour") et commencent directement à nous dire que nos ne faisons rien dans le domaine. Ensuite, sur un ton autoritaire, nous nous sommes vu enjoindre de regarder le fameux rapport remis au gestionnaire. Personne ne nous a parlé de "travailler ensemble". On devait s'exécuter. D'ailleurs, j'ai trouvé assez malsain que l'on nous rappelle à deux reprises qu'il fallait tenir compte de cette étude "car la FCPE l'avait payée".

Sincèrement, je garde un goût amer de ce type de comportement, et ça ne m'encourage en rien à "associer les parents". Du moins les représentants des parents. Les parents que j'ai pu rencontrer en dehors de ça m'ont paru des gens sensés, parfois désemparés par rapport aux résultats ou comportements de leurs enfants, mais des personnes avec qui l'on pouvait discuter sans avoir l'impression d'être pris systématiquement pour des incapables et des imbéciles.

Certainement qu'ailleurs ça se passe différemment.
K.
avatar
KinetteKinette
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: La tyrannie des parents: émission sur France Inter

Message par amelia72 le Mar 9 Sep 2014 - 16:17

Votre témoignage est intéressant. Sans en faire une généralité, il s'agit d'une expérience qui s'est sans doute produite dans d'autres écoles. Mais qu'il s'agisse de problèmes de cantine ou de pédagogie, il est certain (et quasiment prouvé Wink que le dialogue régulier avec les familles permet de faire progresser l'école tant sur le plan du fonctionnement que du travail des élèves. Il ne s'agit pas évidemment d'accéder à toutes les demandes des parents (et certaines sont farfelues affraid ) mais d'impliquer beaucoup plus les familles et d'expliquer le travail des enseignants. C'est pour cela que je ne partage pas la réflexion : "les parents n'ont aucune légitimité pour juger les profs"
avatar
amelia72
Niveau 1


Revenir en haut Aller en bas

Re: La tyrannie des parents: émission sur France Inter

Message par Balthamos le Mar 9 Sep 2014 - 17:23

@amelia72 a écrit:

...
mais d'impliquer beaucoup plus les familles et d'expliquer le travail des enseignants. C'est pour cela que je ne partage pas la réflexion : "les parents n'ont aucune légitimité pour juger les profs"

Les deux réflexions ne s'opposent pas. Je suis pour impliquer plus les familles au collège, notamment pour expliquer et expliciter le travail des enseignants. Par contre les parents n'ont pas à juger les profs.
L'évaluation des enseignants (et éventuelle remédiation, sanction) est un problème et une réelle question, que  le système actuel laisse sans réponse.
Mais les parents n'ont pas à juger les profs. A l'inverse, les profs ne sont pas les parents et ces derniers ont tendance à demander aux enseignants d'éduquer les gosses à leur place. L'année dernière j'ai eu un mot dans le carnet, une maman me demandait de rappeler à l'enfant qu'il ne faut pas regarder la TV après 20h et que je (moi, prof) risquait de punir si elle continuait à regarder!!
Chacun sa responsabilité, je suis professionnel de l'éducation, je suis ici pour transmettre un savoir qui s'accompagne de savoirs faire/ être (trilogie à la mode il y a quelques années). On a une méthode de travail et une pédagogie, des injonctions du ministère et des inspecteurs, des formations. Je ne vois pas ce que les parents peuvent faire dans ce système.
Même si la relation parents/ enseignants est indispensable.


Edit: je n'ai pas encore écouté l'émission mais je compte le faire ce soir en podcast. Je sens que ca va m'énerver vu la description de K
avatar
Balthamos
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: La tyrannie des parents: émission sur France Inter

Message par InviteeS le Mar 9 Sep 2014 - 18:49

[quote="balthamos"]
@amelia72 a écrit:

L'année dernière j'ai eu un mot dans le carnet, une maman me demandait de rappeler à l'enfant qu'il ne faut pas regarder la TV après 20h et que je (moi, prof) risquait de punir si elle continuait à regarder!!

:shock:

InviteeS
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: La tyrannie des parents: émission sur France Inter

Message par amelia72 le Mar 9 Sep 2014 - 18:59

Certains parents sont désemparés et se tournent vers les profs pour avoir de l'aide, même si c'est parfois saugrenu.Et puis il y a des parents qui n'ont pas la lumière à tous les étages aussi idee
avatar
amelia72
Niveau 1


Revenir en haut Aller en bas

Re: La tyrannie des parents: émission sur France Inter

Message par Mélu le Mar 9 Sep 2014 - 19:52

Chez nous, les parents de la FCPE sont géniaux, sympas, compréhensifs, et nous ont même fait un colis cadeaux pour Noël. On n'a pas les mêmes que dans le reste du monde.

_________________
"Pourquoi sommes-nous au monde, sinon pour amuser nos voisins et rire d'eux à notre tour ?"
[ Jane Austen ] - Extrait de Orgueil et préjugés
avatar
Mélu
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: La tyrannie des parents: émission sur France Inter

Message par MelanieSLB le Mar 9 Sep 2014 - 19:52

Amelia72, pourrais-tu aller te présenter dans la section idoine, s'il te plaît? Ton discours me paraît confondant de naïveté, du coup, j'aimerais en savoir un peu plus sur toi avant de discuter.

_________________
La réforme du collège en clair : www.reformeducollege.fr .
La Réforme du Collège en Clair a aussi sa page Facebook !

Et pour ceux qui voudraient en comprendre quelques fondements idéologiques:
De l’école, Jean-Claude Milner, visionnaire en 1984 (ça ne s'invente pas!) de ce qui nous arrive: "On ne dira pas que les enseignants sont l'appendice inutile d'une institution dangereuse et presque criminelle; on dira seulement qu'ils doivent devenir Autres: animateurs, éducateurs, grands frères, nourrices, etc. La liste est variable. Que, par là, les enseignants cessent d’être ce qu'ils doivent être, c'est encore une fois sortir de la question. On ne dira pas que les enseignants n'ont pas à exister, mais qu'ils ont à exister Autrement. Que cette Autre existence consiste à renoncer à soi-même pour disparaître dans la nuit éducative et s'y frotter, tous corps et tous esprits confondus, avec les partenaires de l'acte éducatif - manutentionnaires, parents, élèves, etc. -, seul un méchant pourrait en prendre ombrage." (page 24)
avatar
MelanieSLB
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: La tyrannie des parents: émission sur France Inter

Message par John le Mar 9 Sep 2014 - 20:21

Le titre de l'émission a été changé : c'est beaucoup moins polémique professeur

France Inter - Service public : "Parents tyrans ou mauvais profs ?"

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)
avatar
John
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: La tyrannie des parents: émission sur France Inter

Message par ysabel le Mar 9 Sep 2014 - 21:01

Euh... Quel est le rapport entre les deux parties du titre ?


_________________
« vous qui entrez, laissez toute espérance ». Dante

« Il vaut mieux n’avoir rien promis que promettre sans accomplir » (L’Ecclésiaste)
avatar
ysabel
Devin


Revenir en haut Aller en bas

Re: La tyrannie des parents: émission sur France Inter

Message par KinetteKinette le Mar 9 Sep 2014 - 21:08

@John a écrit:Le titre de l'émission a été changé : c'est beaucoup moins polémique professeur

France Inter - Service public : "Parents tyrans ou mauvais profs ?"
Tiens... c'est étonnant ce changement.
Que quelqu'un me rassure, le titre était bien différent avant?
John, tu l'as vu avant changement?
heu
K.
avatar
KinetteKinette
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: La tyrannie des parents: émission sur France Inter

Message par Balthamos le Mar 9 Sep 2014 - 21:19

J'ai écouté l'émission et malgré la mauvaise volonté (ou le doux monde) du représentant de la FCPE, plusieurs points intéressants on été dit:
Parents deviennent de plus en plus consommateurs de l'école (attention, plaintes possibles au service après vente...)
L'école en plus d'éduquer doit aussi socialiser (mots utilisés dans l'émission, je précise car je sais qu'il peut y avoir discussion entre les mots éducations ou instruction...) et c'est une mission de plus en plus difficile (comme dit plus haut, parler d'alimentation en classe... perso je pouraai donner des exemples sur le développement durable qui pollue nos programmes de géo). Le tout dans un contexte difficile (classes surchargées, moins de profs, profs non remplacés).
Pour les profs non remplacés, je n'ai pas tout compris. On a parlé de tyrannie des profs, puisque par le non remplacement, les élèves n'apprennent plus. Donc si je vais au bout, je ne dois pas être malade/ en formation/ absent pour rétablir l'équilibre...

Enfin l'émission s'est terminé sur un point intéressant, l'orientation. C'est souvent le point qui pose problème avec les familles.
Ils ont parlé de laisser la compétence aux élèves seuls. (au moins, les profs se laveront les mains et on aura plus à supporter les reproches et les pressions).

Bref j'adore dans ce genre d'émission les témoins qui interviennent pour dire qu'un prof n'a pas été sympa. Toujours utile dans un débat de rappeler que monsieur YTREZF n'est pas très bon, comme ça on peut facilement généraliser cette attitude non professionnelle (ou présentée comme telle) à l'ensemble des enseignants.
avatar
Balthamos
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: La tyrannie des parents: émission sur France Inter

Message par Balthamos le Mar 9 Sep 2014 - 21:21

Mais on retiendra que la principale revendication de la FCPE est d'améliorer les menus de la cantine (priorité de l'éducation nationale s'il en est...) et de pouvoir écrire les règlements intérieurs....
Petite question qu'uon s'est posé avec des collègues, est ce que le RI s'applique aux adultes du collège, notamment les enseignants? Sinon on ne le respecte pas souvent entre les portables et les cigarettes (attention à la retenue :p )

Mais d'un autre côté, on ne parle pas des (trop) nombreuses instances qui existent et qui sont vides de représentants de tout les côtés.
avatar
Balthamos
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: La tyrannie des parents: émission sur France Inter

Message par Tamerlan le Mar 9 Sep 2014 - 22:07

@MelanieSLB a écrit:Amelia72, pourrais-tu aller te présenter dans la section idoine, s'il te plaît? Ton discours me paraît confondant de naïveté, du coup, j'aimerais en savoir un peu plus sur toi avant de discuter.

Amélia72, vous êtes vraiment prof ? Smile

Vu le site que vous dites avoir contribué à créer j'ai un certain doute...
http://www.ecolemania.fr/blog/
avatar
Tamerlan
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: La tyrannie des parents: émission sur France Inter

Message par Lizdarcy le Mar 9 Sep 2014 - 22:15

Oh la la...moi aussi...j'ai comme un gros doute!
avatar
Lizdarcy
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: La tyrannie des parents: émission sur France Inter

Message par John le Mar 9 Sep 2014 - 22:17

@KinetteKinette a écrit:
@John a écrit:Le titre de l'émission a été changé : c'est beaucoup moins polémique professeur

France Inter - Service public : "Parents tyrans ou mauvais profs ?"
Tiens... c'est étonnant ce changement.
Que quelqu'un me rassure, le titre était bien différent avant?
John, tu l'as vu avant changement?
heu
K.
Oui oui, le titre a bien été changé entre le moment où tu en as parlé et le moment où j'ai vu le nouveau... :/

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)
avatar
John
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: La tyrannie des parents: émission sur France Inter

Message par Celeborn le Mar 9 Sep 2014 - 23:19

@balthamos a écrit:J'ai écouté l'émission et malgré la mauvaise volonté (ou le doux monde) du représentant de la FCPE, plusieurs points intéressants on été dit:
Parents deviennent de plus en plus consommateurs de l'école (attention, plaintes possibles au service après vente...)
L'école en plus d'éduquer doit aussi socialiser (mots utilisés dans l'émission, je précise car je sais qu'il peut y avoir discussion entre les mots éducations ou instruction...) et c'est une mission de plus en plus difficile (comme dit plus haut, parler d'alimentation en classe... perso je pouraai donner des exemples sur le développement durable qui pollue nos programmes de géo). Le tout dans un contexte difficile (classes surchargées, moins de profs, profs non remplacés).
Pour les profs non remplacés, je n'ai pas tout compris. On a parlé de tyrannie des profs, puisque par le non remplacement, les élèves n'apprennent plus. Donc si je vais au bout, je ne dois pas être malade/ en formation/ absent pour rétablir l'équilibre...

Enfin l'émission s'est terminé sur un point intéressant, l'orientation. C'est souvent le point qui pose problème avec les familles.
Ils ont parlé de laisser la compétence aux élèves seuls. (au moins, les profs se laveront les mains et on aura plus à supporter les reproches et les pressions).

Bref j'adore dans ce genre d'émission les témoins qui interviennent pour dire qu'un prof n'a pas été sympa. Toujours utile dans un débat de rappeler que monsieur YTREZF n'est pas très bon, comme ça on peut facilement généraliser cette attitude non professionnelle (ou présentée comme telle) à l'ensemble des enseignants.

Et personne pour me dire si j'étais bien ou pas Sad.

En tous les cas, j'apprécie beaucoup la journaliste qui a écrit le livre (Anna Topaloff).

_________________
"On va bien lentement dans ton pays ! Ici, vois-tu, on est obligé de courir tant qu'on peut pour rester au même endroit. Si on veut aller ailleurs, il faut courir au moins deux fois plus vite que ça !" (Lewis Carroll)
Mon Blog
avatar
Celeborn
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: La tyrannie des parents: émission sur France Inter

Message par Balthamos le Mar 9 Sep 2014 - 23:43

@Celeborn a écrit:
@balthamos a écrit:J'ai écouté l'émission et malgré la mauvaise volonté (ou le doux monde) du représentant de la FCPE, plusieurs points intéressants on été dit:
Parents deviennent de plus en plus consommateurs de l'école (attention, plaintes possibles au service après vente...)
L'école en plus d'éduquer doit aussi socialiser (mots utilisés dans l'émission, je précise car je sais qu'il peut y avoir discussion entre les mots éducations ou instruction...) et c'est une mission de plus en plus difficile (comme dit plus haut, parler d'alimentation en classe... perso je pouraai donner des exemples sur le développement durable qui pollue nos programmes de géo). Le tout dans un contexte difficile (classes surchargées, moins de profs, profs non remplacés).
Pour les profs non remplacés, je n'ai pas tout compris. On a parlé de tyrannie des profs, puisque par le non remplacement, les élèves n'apprennent plus. Donc si je vais au bout, je ne dois pas être malade/ en formation/ absent pour rétablir l'équilibre...

Enfin l'émission s'est terminé sur un point intéressant, l'orientation. C'est souvent le point qui pose problème avec les familles.
Ils ont parlé de laisser la compétence aux élèves seuls. (au moins, les profs se laveront les mains et on aura plus à supporter les reproches et les pressions).

Bref j'adore dans ce genre d'émission les témoins qui interviennent pour dire qu'un prof n'a pas été sympa. Toujours utile dans un débat de rappeler que monsieur YTREZF n'est pas très bon, comme ça on peut facilement généraliser cette attitude non professionnelle (ou présentée comme telle) à l'ensemble des enseignants.

Et personne pour me dire si j'étais bien ou pas Sad.

En tous les cas, j'apprécie beaucoup la journaliste qui a écrit le livre (Anna Topaloff).

J'ai trouvé les trois intervenants de qualité, ils faisaient avancer la discussion avec des cas concrets et la réalité du métier, contrairement du monsieur FCPE qui était dans sa bulle et les intervenants téléphones que je n'ai pas trouvé pertinents.
J'imagine l'ambiance dans le studio, avec les sons diffusés malgré le réalisateur (notamment quand monsieur FCPE demande s'il pourra répondre sur le lancement d'une chanson, il n'a d'ailleurs pas répondu).
J'ai beaucoup aimé votre intervention sur les parents de partout dans l'établissement et qui foutent le bordel (la réplique qui a fait réagir monsieur FCPE). Au bout d'un moment, il faut le dire. Les parents ne connaissent pas le fonctionnement actuel des établissements et viennent la bouche en fleur dans ces instances demander (ou pleurer) que les profs travaillent plus, bénévolement, ne soient pas absents, fassent des sorties,et c sans prendre en compte la réalité du métier et du collège.
avatar
Balthamos
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: La tyrannie des parents: émission sur France Inter

Message par amelia72 le Mer 10 Sep 2014 - 9:46

Chère MélanieSLB, esprit éclairé, je vous retourne le compliment. Compte tenu du ton employé et de votre commentaire désobligeant, la naïveté réside dans le fait que vous puissiez imaginer que j'ai envie de discuter.

@MelanieSLB a écrit:Amelia72, pourrais-tu aller te présenter dans la section idoine, s'il te plaît? Ton discours me paraît confondant de naïveté, du coup, j'aimerais en savoir un peu plus sur toi avant de discuter.
avatar
amelia72
Niveau 1


Revenir en haut Aller en bas

Re: La tyrannie des parents: émission sur France Inter

Message par pmuller le Mer 10 Sep 2014 - 10:51

@amelia72 a écrit:Chère MélanieSLB, esprit éclairé, je vous retourne le compliment. Compte tenu du ton employé et de votre commentaire désobligeant, la naïveté réside dans le fait que vous puissiez imaginer que j'ai envie de discuter.

@MelanieSLB a écrit:Amelia72, pourrais-tu aller te présenter dans la section idoine, s'il te plaît? Ton discours me paraît confondant de naïveté, du coup, j'aimerais en savoir un peu plus sur toi avant de discuter.

Very Happy Very Happy
avatar
pmuller
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: La tyrannie des parents: émission sur France Inter

Message par Mélu le Mer 10 Sep 2014 - 13:13

Amelia, ne te vexe pas, mais c'est la procédure habituelle quand on arrive sur un forum : se présenter avant de participer à d'autres fils.

_________________
"Pourquoi sommes-nous au monde, sinon pour amuser nos voisins et rire d'eux à notre tour ?"
[ Jane Austen ] - Extrait de Orgueil et préjugés
avatar
Mélu
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: La tyrannie des parents: émission sur France Inter

Message par amelia72 le Mer 10 Sep 2014 - 13:25

Je vais le faire alors Smile
avatar
amelia72
Niveau 1


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum