Nicolas Sarkozy revient, et brigue la présidence de l'UMP.

Page 4 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Nicolas Sarkozy revient, et brigue la présidence de l'UMP.

Message par Jacq le Ven 19 Sep 2014 - 21:07

@e-Wanderer a écrit:
républicain a écrit:Eh, les gars, Morano revient, quand-même!
yesyes
Morano, mais aussi Dati, Lefebvre, Hortefeux, Pécresse, Woerth (ça se prononce comme ça se dégueule), Claude Guéant (l'infâme Détritus de La Zizanie)… Et n'oublions pas Eric Besson : avouez qu'il vous manquait, celui-là ! Mais je suis sûr qu'avec son flair, Sarkozy va encore nous trouver tout plein d'autres talents pour compléter cette belle brochette d'arrivistes vulgaires.

"Il en faut toujours un. Quand il y en a un, ça va. C'est quand il y en a beaucoup qu'il y a des problèmes".

Jacq
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Nicolas Sarkozy revient, et brigue la présidence de l'UMP.

Message par Jacq le Ven 19 Sep 2014 - 21:08

Et Douillet !

Jacq
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Nicolas Sarkozy revient, et brigue la présidence de l'UMP.

Message par MelanieSLB le Ven 19 Sep 2014 - 21:44

@fracflo a écrit:Un des cinq ou six hommes d'État qu'il reste à la France, avec Juppé, Fabius, Alliot-Marie ou encore Strauss-Kahn.
C'est une bonne nouvelle.

Eh ben, heureusement que j'étais assise. Un mec qui a foutu par terre la France (je ne dis pas que le suivant fait mieux) en s'en mettant plein la poche et en oubliant probablement de respecter l'ensemble des lois de la nation (oui, oui, présomption d'innocence, tout ça, qu'il a lui-même bafouée d'ailleurs), et ce serait une bonne chose qu'il revienne? scratchaffraidfurieux

_________________
La réforme du collège en clair : www.reformeducollege.fr .
La Réforme du Collège en Clair a aussi sa page Facebook !

Et pour ceux qui voudraient en comprendre quelques fondements idéologiques:
De l’école, Jean-Claude Milner, visionnaire en 1984 (ça ne s'invente pas!) de ce qui nous arrive: "On ne dira pas que les enseignants sont l'appendice inutile d'une institution dangereuse et presque criminelle; on dira seulement qu'ils doivent devenir Autres: animateurs, éducateurs, grands frères, nourrices, etc. La liste est variable. Que, par là, les enseignants cessent d’être ce qu'ils doivent être, c'est encore une fois sortir de la question. On ne dira pas que les enseignants n'ont pas à exister, mais qu'ils ont à exister Autrement. Que cette Autre existence consiste à renoncer à soi-même pour disparaître dans la nuit éducative et s'y frotter, tous corps et tous esprits confondus, avec les partenaires de l'acte éducatif - manutentionnaires, parents, élèves, etc. -, seul un méchant pourrait en prendre ombrage." (page 24)

MelanieSLB
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Nicolas Sarkozy revient, et brigue la présidence de l'UMP.

Message par Ronin le Ven 19 Sep 2014 - 21:59

@fracflo a écrit:Un des cinq ou six hommes d'État qu'il reste à la France, avec Juppé, Fabius, Alliot-Marie ou encore Strauss-Kahn.
C'est une bonne nouvelle.

Non tu es sérieux ? mais ce type a été une catastrophe pour le pays et le cauchemar des derniers Gaullistes. Un minable arriviste. Si Hollande est au pouvoir c'est uniquement parce que même son électorat ne pouvait plus le voir en peinture.

Ronin
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Nicolas Sarkozy revient, et brigue la présidence de l'UMP.

Message par Presse-purée le Ven 19 Sep 2014 - 23:36

@fracflo a écrit:
@balthamos a écrit:
@fracflo a écrit:Un des cinq ou six hommes d'État qu'il reste à la France, avec Juppé, Fabius, Alliot-Marie ou encore Strauss-Kahn.
C'est une bonne nouvelle.

lequel dans cette liste n'a pas été condamné en justice....  

Je ne vois pas le rapport. Quelle démagogie! Ce discours est digne des partis extrémistes...

Haha. Ils ont violemment tapé dans la caisse ou fait preuve d'une incompétence totale. Ils ont été jugés et condamnés. Dans n'importe quel autre pays, ils seraient allés cultiver leurs patates et plus aucun politique ne leur serrerait la main.
Il n'y a qu'en France qu'on peut appeler "homme d'état" des gens comme ça. Il n'y a qu'en France qu'on peut se féliciter sans rougir  du retour d'un incompétent qui a fait croître de manière exponentielle la dette publique, qui a inventé la "rétention de sûreté", qui a mis en place des fichiers de police troués, qui sont régulièrement condamnés par la justice européenne... sa place est en taule, pas à la télé.

_________________
Homines, dum docent, discunt.Sénèque, Epistulae Morales ad Lucilium VII, 8

"La culture est aussi une question de fierté, de rapport de soi à soi, d’esthétique, si l’on veut, en un mot de constitution du sujet humain." (Paul Veyne, La société romaine)
"Soyez résolus de ne servir plus, et vous voilà libres". La Boétie
"Confondre la culture et son appropriation inégalitaire du fait des conditions sociales : quelle erreur !" H. Pena-Ruiz
"Il vaut mieux qu'un élève sache tenir un balai plutôt qu'il ait été initié à la philosophie: c'est ça le socle commun" un IPR

Presse-purée
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Nicolas Sarkozy revient, et brigue la présidence de l'UMP.

Message par User5899 le Sam 20 Sep 2014 - 0:05

@fracflo a écrit:Un des cinq ou six hommes d'État qu'il reste à la France, avec Juppé, Fabius, Alliot-Marie ou encore Strauss-Kahn.
C'est une bonne nouvelle.
Sarkozy et MAM associés à trois hommes d'Etat, ça fait drôle.

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Nicolas Sarkozy revient, et brigue la présidence de l'UMP.

Message par Jacq le Sam 20 Sep 2014 - 0:27

Cripure a écrit:
@fracflo a écrit:Un des cinq ou six hommes d'État qu'il reste à la France, avec Juppé, Fabius, Alliot-Marie ou encore Strauss-Kahn.
C'est une bonne nouvelle.
Sarkozy et MAM associés à trois hommes d'Etat, ça fait drôle.
Voir la droite vanter les mérites de DSK, à l'origine des 35 heures, cela me fait doucement rire.
Et en plus ils l'attendaient en justice durant la campagne électorale. Pas de chance cela a éclaté avant. Donc voir ou entendre des gens de droite se plaindre de son absence, c'est à crever de rire.

Jacq
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Nicolas Sarkozy revient, et brigue la présidence de l'UMP.

Message par trompettemarine le Sam 20 Sep 2014 - 0:40

qu'il s'en aillent tous !!!

trompettemarine
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Nicolas Sarkozy revient, et brigue la présidence de l'UMP.

Message par nigousse le Sam 20 Sep 2014 - 9:00

Des hommes d’État laissez-moi rire!! Strauss-Kahn et Fabius quand ils étaient aux affaires sous Mitterrand ont fait retirer les œuvres d'art du calcul de l'ISF, normal Strauss-Kahn époux de Sinclair petite-fille d'un grand marchand d'art et Fabius issu d'une famille possédant des galeries d'art, charité bien ordonnée.... Juppé le premier sinistre parmi les pires, toute la France bloquée en 95, le fusible de Chirac parti se refaire une virginité au Québec et inénarrable MAM partant faire la nouba en Tunisie alors que le pays était à feu et à sang, de vrais hommes d’État y'a pas à dire, ne pensant qu'à l'intérêt général...

nigousse
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: Nicolas Sarkozy revient, et brigue la présidence de l'UMP.

Message par Docteur OX le Sam 20 Sep 2014 - 10:03

Pffff.... 2017.... Dingue, déjà l'intuition que je n'irai pas voter. Le carnaval présidentiel je ne supporte plus.

Docteur OX
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Nicolas Sarkozy revient, et brigue la présidence de l'UMP.

Message par e-Wanderer le Sam 20 Sep 2014 - 10:12

@nigousse a écrit:Des hommes d’État laissez-moi rire!! Strauss-Kahn et Fabius quand ils étaient aux affaires sous Mitterrand ont fait retirer les œuvres d'art du calcul de l'ISF, normal Strauss-Kahn époux de Sinclair petite-fille d'un grand marchand d'art et Fabius issu d'une famille possédant des galeries d'art, charité bien ordonnée.... Juppé le premier sinistre parmi les pires, toute la France bloquée en 95, le fusible de Chirac parti se refaire une virginité au Québec et inénarrable  MAM partant faire la nouba en Tunisie alors que le pays était à feu et à sang, de vrais hommes d’État y'a pas à dire, ne pensant qu'à l'intérêt général...
Je reprocherais surtout à Juppé l'histoire de l'appartement de la rue Jacob : c'est à mes yeux sa vraie casserole.

Pour le reste, sa réforme des retraites de 1995 aurait permis de gagner pas mal de temps si elle avait été adoptée : le projet a été enterré suite aux manifestations, ensuite Jospin n'a osé toucher à rien pendant sa mandature. Résultat, on en a pris plein la figure quand il est devenu impératif de réformer (et ce n'est pas fini). Bref, on n'a fait que reculer pour mieux sauter et je trouve qu'il avait été plutôt clairvoyant… De même, pour les affaires de Chirac, j'incrimine plutôt Chirac que son fusible, ça me paraît logique.

Je n'aime pas trop le style trop cassant de Juppé, mais je considère aujourd'hui qu'il est sans doute à droite le recours actuel le plus crédible pour le pays. Sinon, il ne faut pas se leurrer : Fillon est un loser, Copé est aux fraises (et tant mieux !), Lemaire est trop jeune, donc on aura droit au retour de Sarkozy, et ça me désespère.

Juppé a été un très bon ministre des affaires étrangères, il fait aussi plutôt du bon travail à Bordeaux, et je préfère avoir à la tête de l'Etat un homme qui incarne une droite traditionnelle, modérée, proche des centristes (ses liens personnels avec Bayrou sont pour moi assez rassurants) plutôt qu'un antlantiste excité, prêt à massacrer la fonction publique sur l'autel du libéralisme, un parvenu vulgaire qui n'a que mépris pour la culture, et un homme prêt à toutes les compromissions avec l'extrême droite dès qu'il s'agit de se faire élire.

e-Wanderer
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Nicolas Sarkozy revient, et brigue la présidence de l'UMP.

Message par Jacq le Sam 20 Sep 2014 - 10:15

En fait, Sarko ou pas, je m'en fiche. Ce qui me pose problème c'est le programme de l'UMP pour l'EN. Le candidat ne change rien au fond, ce sont les mêmes, leur projet est puant et de toute façon je sais que je voterai contre l'UMP au premier tour et contre l'UMP au deuxième tour.

Jacq
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Nicolas Sarkozy revient, et brigue la présidence de l'UMP.

Message par Balthamos le Sam 20 Sep 2014 - 10:18

oui, trop d'enseignants qui ne travaillent pas assez et ne sont pas assez efficaces (les enfants ne savent plus lire ni écrire, ne connaissent plus l'histoire... non ce n'est pas la faute des programmes, des orientations ou des entraves données aux profs mais bien aux profs eux mêmes qui pensent plus aux week ends prolongés qu'à nos enfants).
(caricature???)


@Jacq a écrit:En fait, Sarko ou pas, je m'en fiche. Ce qui me pose problème c'est le programme de l'UMP pour l'EN. Le candidat ne change rien au fond, ce sont les mêmes, leur projet est puant et de toute façon je sais que je voterai contre l'UMP au premier tour et contre l'UMP au deuxième tour.


Bonne logique, mais le FN me fait peur pour le second tour ....

Balthamos
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Nicolas Sarkozy revient, et brigue la présidence de l'UMP.

Message par Reine Margot le Sam 20 Sep 2014 - 11:58

@Docteur OX a écrit:Pffff.... 2017.... Dingue, déjà l'intuition que je n'irai pas voter. Le carnaval présidentiel je ne supporte plus.

+1 je votais pour me faire plaisir au 1er tour et contre la droite au 2e mais là...je sens que ce ne sera rien.

_________________
1 enseignant molesté, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
2 enseignants molestés, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
150 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
151 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
………………………………
[la progression arithmétique se poursuit en série]
…………………………………..
156 879 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
156 880 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société. »

Reine Margot
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Nicolas Sarkozy revient, et brigue la présidence de l'UMP.

Message par User5899 le Sam 20 Sep 2014 - 12:00

@trompettemarine a écrit:qu'il s'en aillent tous !!!
topela

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Nicolas Sarkozy revient, et brigue la présidence de l'UMP.

Message par User5899 le Sam 20 Sep 2014 - 12:05

@e-Wanderer a écrit:on en a pris plein la figure quand il est devenu impératif de réformer (et ce n'est pas fini).
Parce qu'on a toujours refusé de tout mettre sur la table. Quand, dans vingt ans, le niveau de vie des retraités (qui consomment beaucoup) aura baissé à cause de tous ceux qui seront partis avant avec des décotes fabuleuses, on reparlera de la relance économique.
Et à côté de ça, on apprend que la fraude fiscale atteint les 40 milliards, que celle aux aides à l'emploi frôle les 25 milliards. Et on ne fait rien pour tordre le coup à ces saloperies de fraudeurs, on leur fait des TVA réduites, on les amadoue (ah les bonnets rouges ! furieux) au ieu de les clouer au pilori en place publique. Qui est convaincu de l'honnêteté fiscale d'un restaurateur, d'un commerçant, d'un artisan, d'un gros céréalier ou éleveur ?
Impératif de réformer... Ta mère ! Razz

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Nicolas Sarkozy revient, et brigue la présidence de l'UMP.

Message par e-Wanderer le Sam 20 Sep 2014 - 12:14

Mouais… Mais la législation est ainsi faite que les chefs d'entreprise qui ne fraudent pas (trop) ont des risques non nuls de se planter sévèrement. Quand ma sœur a mis la clé sous la porte, personne n'est venu lui rendre les 150 000 euros qu'elle avait investis deux ans plus tôt.

Je suis davantage choqué, effectivement, par l'évasion fiscale à l'étranger, ou par les possibilités de défiscalisation accordées aux très très gros revenus.

e-Wanderer
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Nicolas Sarkozy revient, et brigue la présidence de l'UMP.

Message par benjy_star le Sam 20 Sep 2014 - 14:27

Heu.... Pour Juppé, faudrait pas non plus oublié son projet de CPE, avec une période d'essai de 2 ans...

Ca, c'était extrêmement grave !

benjy_star
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Nicolas Sarkozy revient, et brigue la présidence de l'UMP.

Message par Balthamos le Sam 20 Sep 2014 - 14:37

@benjy_star a écrit:Heu.... Pour Juppé, faudrait pas non plus oublié son projet de CPE, avec une période d'essai de 2 ans...

Ca, c'était extrêmement grave !

Heu, ce n'était pas De Villepin en 2006?

Balthamos
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Nicolas Sarkozy revient, et brigue la présidence de l'UMP.

Message par trompettemarine le Sam 20 Sep 2014 - 14:43

Je crains que le retour de Sarkozy ne fasse monter encore plus les voix du FN. Les gens n'ont pas oublié l'époque brutal et menteuse de Sarkozy. Le quinquennat n'est pas un septennat raccourci : tout est plus brutal et l'on se souvient des décisions prises.

Sinon, les Guignols contrattaquent déjà médiatiquement en ressortant des sketchs de l'époque Sarkozy.

trompettemarine
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Nicolas Sarkozy revient, et brigue la présidence de l'UMP.

Message par benjy_star le Sam 20 Sep 2014 - 17:10

@balthamos a écrit:
@benjy_star a écrit:Heu.... Pour Juppé, faudrait pas non plus oublié son projet de CPE, avec une période d'essai de 2 ans...

Ca, c'était extrêmement grave !

Heu, ce n'était pas De Villepin en 2006?
Non non, je me rappelle des Guignols qui proposaient le "Juppéthon", puisqu'il devait démissionner s'il y avait 3 millions de gens dans la rue.

benjy_star
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Nicolas Sarkozy revient, et brigue la présidence de l'UMP.

Message par Laotzi le Sam 20 Sep 2014 - 17:14

Tu confonds, le Juppéthon c'est en rapport avec la réforme de la Sécu en 1995. Le CPE, c'est bien Villepin en 2006

_________________
"Trouvez donc bon qu'au lieu de vous dire aussi, adieu comme autrefois, je vous dise, adieu comme à présent."

Laotzi
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Nicolas Sarkozy revient, et brigue la présidence de l'UMP.

Message par MUTIS le Sam 20 Sep 2014 - 17:22

Tout le monde aura bien compris que s'il revient c'est pour se protéger des affaires et pouvoir crier au scandale et à l'acharnement politique dès que les ennuis vont vraiment commencer...
De la stratégie pure vendue comme un dévouement à la France !!! Comique.
Il fallait entendre Morano hier !
Je ne suis pas forcément fan de Hollande mais le retour de Sarkozy et de ses sbires dévoués me donne envie de défendre Hollande ! Il est quand même moins pourri que le clan de Neuilly et la caste des "fils de" incarnée par Sarkozy. Sans compter que la seule constante idéologique de la droite depuis 10 ans est de dénoncer les fonctionnaires et de les cibler comme boucs émissaires de tous leurs échecs. C'est assez minable.
Défendre les riches et le soi-disant talent supérieur des fils à papa, des héritiers et des vaniteux (leur salaire serait justifié par leur talent comme si les autres, les modestes, les infirmières qui sauvent des vies par exemple, n'avaient pas de talent et étaient quantités négligeables...), attaquer les soi-disant "privilèges" des fonctionnaires et des modestes : voilà les marqueurs de la droite et le "talent" méprisable de Sarkozy. Du coup, grâce à Sarko, je me ressens pousser des ailes de gauche. Merci Sarko.

_________________
"Heureux soient les fêlés car ils laissent passer la lumière" (Audiard)
"Ce n'est pas l'excès d'autorité qui est dangereux, c'est l'excès d'obéissance" (Primo Levi)
"La littérature, quelque passion que nous mettions à le nier, permet de sauver de l'oubli tout ce sur quoi le regard contemporain, de plus en plus immoral, prétend glisser dans l'indifférence absolue" (Enrique Vila-Matas)

MUTIS
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Nicolas Sarkozy revient, et brigue la présidence de l'UMP.

Message par MUTIS le Sam 20 Sep 2014 - 17:44

Dans le Monde du jour, je lis que le nouveau directeur de campagne de Sarko est Frédéric Péchenard...
'Sociologiquement de droite, ce bourgeois – comme il se définit lui-même – né il y a 57 ans à Neuilly-sur-Seine (Hauts-de-Seine) a grandi dans les beaux quartiers du 17e arrondissement de Paris, qu'il n'a jamais quitté. Fils d'un grand avocat d'affaires... "
Et voilà, Neuilly est de retour, avec Hortefeux et les autres. La France des nantis a retrouvé son caniche aboyeur.

_________________
"Heureux soient les fêlés car ils laissent passer la lumière" (Audiard)
"Ce n'est pas l'excès d'autorité qui est dangereux, c'est l'excès d'obéissance" (Primo Levi)
"La littérature, quelque passion que nous mettions à le nier, permet de sauver de l'oubli tout ce sur quoi le regard contemporain, de plus en plus immoral, prétend glisser dans l'indifférence absolue" (Enrique Vila-Matas)

MUTIS
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Nicolas Sarkozy revient, et brigue la présidence de l'UMP.

Message par Ascagne le Sam 20 Sep 2014 - 18:22

Juppé n'a en effet rien à voir avec le CPE.
je considère aujourd'hui qu'il est sans doute à droite le recours actuel le plus crédible pour le pays

En effet.
Il a eu des affaires, certes, mais il est plus que vacciné. Il a une stature et une personnalité qui lui permettraient d'entrer dans la fonction sans problème, et son image à l'intérieur comme à l'étranger n'aurait rien à voir avec celle d'Hollande ou de Sarkozy. C'est quelqu'un de modéré et d'intelligent et sa capacité de travailler avec le centre, Modem et UDI, est effectivement rassurante. Cependant le retour de Sarkozy limite grandement ses chances dans le cadre de l'UMP. C'est déjà (à mes yeux) un sacré effet négatif de la concrétisation de ce retour de l'ex-président. Même si Juppé serait a priori obligé de composer avec des tendances à l'UMP éloignées de sa ligne (si l'on reste dans le schéma d'une candidature traditionnelle), ce serait déjà beaucoup mieux que ce que réserve Sarkozy, et sa victoire serait électoralement possible.

Évidemment, ce n'est pas mon premier choix - je suis Modem.

Vous imaginez, 5 ans de Sarkozy, 5 ans de Hollande, puis 5 ans de Sarkozy ?

Ascagne
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Nicolas Sarkozy revient, et brigue la présidence de l'UMP.

Message par benjy_star le Sam 20 Sep 2014 - 18:59

@Laotzi a écrit:Tu confonds, le Juppéthon c'est en rapport avec la réforme de la Sécu en 1995. Le CPE, c'est bien Villepin en 2006
OK, j'étais complètement à la ramasse, shame on me !

Merci !

benjy_star
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Page 4 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum