Stagiaire sur deux établissements dans deux villes et sans voiture : je suis en péril !

Page 4 sur 10 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Stagiaire sur deux établissements dans deux villes et sans voiture : je suis en péril !

Message par nuages le Mer 10 Sep 2014 - 9:35

Prof93 je te comprends et si ton pseudo indique que tu es en région parisienne, tu pourras assez facilement travailler dans un établissement relié par les transports en commun. Non seulement je hais la voiture mais j'ai des problèmes de vue (quand je suis fatiguée je vois double en n'ayant bu que de l'eau minérale) et, même si je voulais passer le permis, je ne l'obtiendrais pas : faudrait-il alors me retirer l'agrégation?

nuages
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Stagiaire sur deux établissements dans deux villes et sans voiture : je suis en péril !

Message par florestan le Mer 10 Sep 2014 - 9:36

@Enaeco a écrit:
@prof93 a écrit:Et si on déteste les voitures? C'est mon cas. J'ai passé le permis et je n'ai jamais osé en toucher une. Par ailleurs, avec mon salaire... Je ne peux me la permettre!


Je pense qu'il y a peu de "bon établissement, proche de chez soi, accessible en poste fixe à faible points et bien desservi".
Il faut souvent restreindre ses critères (souvent tous...).

Si tu fais le choix d'être prof sans voiture, il faudra peut-être viser des établissements qui ne t'attirent pas, uniquement parce qu'ils sont accessibles...

Dans mes demandes de mutation ce critère (l'accessibilité par les transports en commun et la proximité de la gare) était toujours le premier car je ne veux pas conduire. Ceci dit j'ai toujours travaillé en région parisienne ce qui simplifie les choses car les établissements non desservis par les TEC sont rarissimes, pour les provinciaux la situation est radicalement différente.
Le fait qu'on ne conduise pas n'est pas pris en compte par le rectorat ce que je trouve normal. A nous de choisir notre lieu d'habitation et de formuler des demandes réalistes.
Mais vraiment stagiaire sur deux établissements affraid
avatar
florestan
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Stagiaire sur deux établissements dans deux villes et sans voiture : je suis en péril !

Message par 79 airlines le Mer 10 Sep 2014 - 9:55

si vous êtes née après le 31/12/1987, vous pouvez conduire un scooter de moins de 50 cm3.
Sinon, il faut un BSR (logiquement obtenu pendant votre scolarité).
Pour 10 km, un vélo électrique permet de ne pas arriver trempée de sueur (bien éclairé, gilet fluo, casque fluo).
Et signaler votre situation à la mairie des deux villes ? Il y a peut-être des navettes d'agents dans le cadre de l'intercommunalité ?

79 airlines
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: Stagiaire sur deux établissements dans deux villes et sans voiture : je suis en péril !

Message par Pseudo le Mer 10 Sep 2014 - 10:01

@Audrey a écrit:Eh bien il va falloir passer le permis.
Je n'ai rien de plus à dire.

Il n'y a aucune raison que certains passent toute une vie à refuser de passer le permis et demandent des révisions d'affectation pour pouvoir aller au travail quand les autres, qui ont plus de points qu'eux, et se sont donné la peine d'être motorisés, se voient distribuer les restes de postes au prétexte qu'ils sont mobiles.

En passant le concours, normalement, on sait que ce risque de mobilité est une constante du métier.

C'est une façon de voir.

Mais on peut aussi penser que si l'employeur estime indispensable d'avoir le permis, il le paye. Ou au moins aide à.

On peut aussi voir les choses de façon plus globale et estimer que jeter des millions de gens sur les routes pour des trajets quotidiens longs, polluants et stressants, est contre productif pour les humains et pour la planète. Et que le rectorat devraient tenir compte de cela avant de filer une misérable classe à tataouine à un stagiaire.

_________________
"Il faut encore avoir du chaos en soi pour pouvoir enfanter une étoile qui danse" Nietzsche
avatar
Pseudo
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Stagiaire sur deux établissements dans deux villes et sans voiture : je suis en péril !

Message par 79 airlines le Mer 10 Sep 2014 - 10:09

@79 airlines a écrit:si vous êtes née après le 31/12/1987, vous pouvez conduire un scooter de moins de 50 cm3.
Sinon, il faut un BSR (logiquement obtenu pendant votre scolarité).
Pour 10 km, un vélo électrique permet de ne pas arriver trempée de sueur (bien éclairé, gilet fluo, casque fluo).
Et signaler votre situation à la mairie des deux villes ? Il y a peut-être des navettes d'agents dans le cadre de l'intercommunalité ?

désolé j'ai fait erreur : le BSR s'obtient au terme d'une formation pratique (7 heures de conduite en moto-école) !
1000 excuses.

79 airlines
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: Stagiaire sur deux établissements dans deux villes et sans voiture : je suis en péril !

Message par Pseudo le Mer 10 Sep 2014 - 10:12

@ysabel a écrit:Ce qui est inadmissible, c'est qu'un stagiaire se retrouve sur 2 établissements et qu'en plus il doive se rendre dans les deux établissements tous les jours.

Ensuite, effectivement, la réponse d'Audrey est un peu brutale mais elle est juste.

Alors ceux qui ont bossé, se sont endettés pour permis et voiture se retrouvent les pauvres cloches à aller à perpet-les-oies tandis que ceux sans permis seraient dans les grandes villes et les villes bien desservies.

Mince, quand TZR on m'a envoyé à 100km dans des villes sans transports en communs (la brousse, quoi), alors que j'étais seule avec un gamin en bas-âge, j'aurais dû tout simplement envoyer un courrier au rectorat : désolée, je n'ai pas le permis.

Et puis, c'est ouvrir la boite de Pandore : l'EN n'a aucun moyen de vérifier si vous avez le permis ou non... il suffirait de mettre dans ces vœux "je n'ai pas le permis". J'ai comme l'impression que bcp de prof n'auraient plus le permis dans ce cas.

Mais ce qui n'est pas normal c'est d'envoyer les tzr ou les stagiaires à perpettes les oies très régulièrement, sans dédommagements suffisant leur permettant de s'organiser ! Si le rectorat devait rembourser les frais de taxis, par exemple, ou les heures de gardes supplémentaires, ce qui me semblerait bien normal, les collègues ne se retrouveraient pas dans la crotte ! Et les affectations ne se feraient probablement plus comme à la loterie, de plus.
Et moi aussi en début de carrière j'ai galéré. J'ai du emprunter pour acheter une bagnole et filer à l'autre bout de la France, le tout en moins de dix jours. Mais ce n'est pas une raison pour souhaiter la même à d'autres !

_________________
"Il faut encore avoir du chaos en soi pour pouvoir enfanter une étoile qui danse" Nietzsche
avatar
Pseudo
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Stagiaire sur deux établissements dans deux villes et sans voiture : je suis en péril !

Message par Ragnetrude le Mer 10 Sep 2014 - 10:13

Le plus choquant c'est cette histoire de stagiaire à temps plein sur deux établissements. Il faut contacter un syndicat, mais ça me semble un peu tard pour réagir. Depuis quand connais-tu ton affectation ?

Pour les repas la règle est que l'on a droit à 45 min pour manger, à ajouter au temps de transport. Donc tu dois utiliser cet argument pour faire modifier ton emploi du temps. Il faut aussi que tu te fasses rembourser tes frais de déplacement entre les deux établissements.

Si la situation ne change pas, je pense aussi que le mieux est d'acheter un deux roues...
avatar
Ragnetrude
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Stagiaire sur deux établissements dans deux villes et sans voiture : je suis en péril !

Message par sombra le Mer 10 Sep 2014 - 10:29

@prof93 a écrit:
@Enaeco a écrit:
@prof93 a écrit:Et si on déteste les voitures? C'est mon cas. J'ai passé le permis et je n'ai jamais osé en toucher une. Par ailleurs, avec mon salaire... Je ne peux me la permettre!


Je pense qu'il y a peu de "bon établissement, proche de chez soi, accessible en poste fixe à faible points et bien desservi".
Il faut souvent restreindre ses critères (souvent tous...).

Si tu fais le choix d'être prof sans voiture, il faudra peut-être viser des établissements qui ne t'attirent pas, uniquement parce qu'ils sont accessibles...

Alors c'est ce que je ferai. Autrement c'est sûr que je vais finir par m'écraser. Je ne suis pas capable de faire attention à la route et aux signaux routiers affraid

+1. Même en tant que passagère dans une voiture je ne suis pas tranquille... Franchement, il vaut mieux pour les autres usagers que je ne conduise pas, même si j'ai fini par l'obtenir ce permis.
Courage Lucrezia, j'espère que ça va s'arranger. Et je trouve aussi inadmissible que tu sois stagiaire sur deux établissements.
avatar
sombra
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: Stagiaire sur deux établissements dans deux villes et sans voiture : je suis en péril !

Message par superheterodyne le Mer 10 Sep 2014 - 10:40

@doublecasquette a écrit: Et une voiturette sans permis d'occasion ?

C'est excessivement cher (par rapport à une voiture) et l'assurance coûte un bras...

exemple de comparaison :
http://www.leboncoin.fr/utilitaires/704395827.htm?ca=22_s
http://www.leboncoin.fr/voitures/692657909.htm?ca=22_s

_________________
« Tout agent, quelle que soit sa fonction, doit obéissance passive et immédiate aux signaux le concernant. »

superheterodyne
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Stagiaire sur deux établissements dans deux villes et sans voiture : je suis en péril !

Message par zeprof le Mer 10 Sep 2014 - 10:48

Cripure a écrit:
@Lucrezia a écrit:Commencer la vie en ayant des dettes... 😢
Parce que oui, ce serait alors permis & voiture! Quel gouffre financier!...

Je suis paniquée parce que même en commençant maintenant, le permis je ne l'aurai pas avant plusieurs mois...

Oui, j'avais regardé pour le covoit' Smile   mais le problème est que personne ne fait la navette entre les 2 villes entre 12h et 14h... c'est vraiment galère!
Euh, je dis ça comme ça, mais tout le monde a droit à une durée décente pour déjeuner du temps de midi. Même avec une voiture, il est inadmissible de vous donner un EdT qui vous empêche de vous nourrir normalement (un indice : il est interdit de manger tout en conduisant Razz). Contactez un syndicat.

je suis entièrement d'accord !

@Lilypims a écrit:
Cripure a écrit:Donc, je suis le seul de ce forum qui mange entre 12h et 13h :shock:
Aucun autre n'est choqué par autre chose que le pb du permis ?

Ben si, stagiaire dans deux établissements situés dans deux villes différentes, ça me choque.

moi aussi ! c'est même la première question que je me suis posée : stagiaire et sur 2 postes c'est normal ? légal ? je n'en avais encore jamais entendu parler...

_________________
"La peur est le chemin vers le côté obscur: la peur mène à la colère, la colère mène à la haine, la haine… mène à la souffrance."
avatar
zeprof
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Stagiaire sur deux établissements dans deux villes et sans voiture : je suis en péril !

Message par Vincent35 le Mer 10 Sep 2014 - 13:32

Il n'y a aucune obligation d'avoir le permis, et même si on l'a il n'y a aucune obligation de mettre son véhicule personnel à contribution, à fortiori quand les rectorat refusent de couvrir les personnels utilisant leur véhicule personnel pour se rendre dans leur(s) établissement(s).

Si les deux établissements sont mal reliés par les transports en communs tu assures ton service avec les contraintes imposées par les horaires des transports en communs (+ temps de pause légal pour déjeuner)


Dernière édition par Vincent35 le Mer 10 Sep 2014 - 13:35, édité 1 fois
avatar
Vincent35
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Stagiaire sur deux établissements dans deux villes et sans voiture : je suis en péril !

Message par Elaïna le Mer 10 Sep 2014 - 13:33

@prof93 a écrit:Et si on déteste les voitures? C'est mon cas. J'ai passé le permis et je n'ai jamais osé en toucher une. Par ailleurs, avec mon salaire... Je ne peux me la permettre!


moi j'aime pas les élèves bavards. Pourtant chaque année on s'obstine à m'en filer. Je ne comprends pas. Razz Razz

Plus sérieusement, ce type d'arguments liés à des angoisses personnelles, le rectorat s'en fout, et il n'a pas tort sur le fond. Après chacun fait ses choix. Mon objectif perso était d'avoir un poste fixe en IDF pas trop mal et pas loin de chez moi. Cela a impliqué soit 1h30 en bus soit 30 minutes de voitures. Je n'avais plus touché un volant depuis mon permis, dix ans auparavant. Cela a été une vraie angoisse de reprendre des cours, mais bon, j'ai dû assumer mon choix.
Du reste, en IdF, très rares sont les établissements non desservis par les transports. Par contre cela peut impliquer de devoir faire beaucoup, beaucoup de bus ou de RER, ou d'avoir des trucs pas terribles.

Après, il reste évident que dans le cas de Lucrezia, le coup des 2 établissements est scandaleux.

_________________
Toutes mes excuses : je n'ai plus de point sur mon clavier, je ponctue donc avec les moyens du bord !
avatar
Elaïna
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Stagiaire sur deux établissements dans deux villes et sans voiture : je suis en péril !

Message par Eternal66 le Mer 10 Sep 2014 - 14:02

Mon post n'apportera rien a la discussion mais je souhaite quand même faire part de mon expérience : j'étais stagiaire l'année dernière, ainsi que mon conjoint et nous avons tous les deux été nommés dans 2 établissements, dans des villes différentes. Et nous n'étions pas les seuls a l'être! Qui plus est, j'étais en collège et en lycée, avec 4 niveaux différents (5 si on compte Littérature et Société comme un "niveau"), et dans le cas de mon conjoint, sa tutrice enseignait dans un autre collège que ceux où il travaillait.
Certes, j'imagine que cela doit être illégal, mais toujours est-il que ça se fait et que c'est loin d'être une exception. D'ailleurs les syndicats et nos formateurs étaient au courant de nos situations et cela n'a jamais choqué personne...

_________________
2015-2016: TZR en attente de remplacement !
2014-2015: TZR en AFA sur 2 établissements (n°1: 2 x 3ème et 1 x 5ème; n°2: 2 x 4ème, 1 x 4ème Euro, 1 x 3ème et PP de 4ème)
2013-2014 : Stagiaire sur 2 établissements (collège: 2 x 4ème  et 1 x 3ème; lycée : 1 x 2nde, 1 x 1ère et 1 x Littérature et Société)
avatar
Eternal66
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Stagiaire sur deux établissements dans deux villes et sans voiture : je suis en péril !

Message par Cath le Mer 10 Sep 2014 - 14:21

@superheterodyne a écrit:
@doublecasquette a écrit: Et une voiturette sans permis d'occasion ?

C'est excessivement cher (par rapport à une voiture) et l'assurance coûte un bras...

exemple de comparaison :
http://www.leboncoin.fr/utilitaires/704395827.htm?ca=22_s
http://www.leboncoin.fr/voitures/692657909.htm?ca=22_s

Oui, mais c'est tout de suite !

Cath
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Stagiaire sur deux établissements dans deux villes et sans voiture : je suis en péril !

Message par ycombe le Mer 10 Sep 2014 - 14:40

@ysabel a écrit:C
Mince, quand TZR on m'a envoyé à 100km dans des villes sans transports en communs (la brousse, quoi), alors que j'étais seule avec un gamin en bas-âge, j'aurais dû tout simplement envoyer un courrier au rectorat : désolée, je n'ai pas le permis.
Plutôt «Désolé, je ne trouve aucun moyen d'accès pour ce poste». J'ai fait le coup une fois (voiture cassée pour de vrai) et tout ce que le rectorat a fait c'est de dire au CdE de l'établissement concerné: «C'est lui ou personne, on n'a personne d'autre à vous envoyer». Je n'ai reçu aucune menace. Le CdE ne s'est pas bougé non plus pour trouver la ligne de bus.


_________________
Assurbanipal: "Passant, mange, bois, divertis-toi ; tout le reste n’est rien".

Franck Ramus : "Les sciences de l'éducation à la française se font fort de produire un discours savant sur l'éducation, mais ce serait visiblement trop leur demander que de mettre leur discours à l'épreuve des faits".
avatar
ycombe
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Stagiaire sur deux établissements dans deux villes et sans voiture : je suis en péril !

Message par Lucrezia le Mer 10 Sep 2014 - 14:59

Bon, alors ça semble mort pour une réaffectation ou un quelconque changement; j'ai eu au téléphone une dame du rectorat, très sympa et compréhensive, qui m'a dit que soit les chefs d'établissements trouvaient une solution pour aménager mon emploi du temps (ce qui risque d'être trèèèès tendu: je les ai vu ce matin, ils m'ont dit qu'ils ne pourraient pas faire de miracle), soit je n'assurais mes cours que sur un seul des deux établissements (celui où j'ai le plus d'heures), mais je ne serais alors qu'à 12h/semaine, et non 18h, d'où mon stage durerait plus d'un an.

En revanche, est-ce normal que je soit à 19h/semaine? Parce que normalement j'ai 12h d'un côté et 6h de l'autre, mais l'établissement à 12h m'a mise à 13h parce qu'un cours se fera en dédoublé (en raison du grand nombre d'élèves dans une des classes). Du coup, puis-je demander à l'autre établissement de passer à 5h? Surtout que je n'ai dans ce dernier qu'une classe de 6ème, pour laquelle on m'a casé 4h classe entière, 1h demi-groupe et 1h AP. Il y a 1h demi-groupe en trop, non?

J'ai téléphoné au syndicat, on m'a dit d'aller voir les principaux adjoints accompagnée des syndiqués, histoire de mettre plus de pression... Ça aura un réel impact selon vous?

_________________
"Tout homme normal est tenté à un moment de sa vie de cracher dans ses mains, hisser le drapeau noir et se mettre à trancher des gorges."  H.L. Mencken
"Un pays dans lequel n'existe plus, le soir, une chambre dans laquelle un enfant apprend le grec ou le violon est un pays perdu."  L. Schwarzenberg
"Il choisissait de ridicules chapeaux étroits pour se donner l'air d'avoir une forte tête." J. Renard


Grâce à MD, je l'écris: Mon cerveau n'est qu'un vieux morceau de gruyère.
avatar
Lucrezia
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: Stagiaire sur deux établissements dans deux villes et sans voiture : je suis en péril !

Message par Gryphe le Mer 10 Sep 2014 - 15:06

@Lucrezia a écrit:soit je n'assurais mes cours que sur un seul des deux établissements (celui où j'ai le plus d'heures), mais je ne serais alors qu'à 12h/semaine, et non 18h, d'où mon stage durerait plus d'un an.
Cette piste me paraît assez intéressante, si les autres n'ont rien donné. A creuser !
avatar
Gryphe
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Stagiaire sur deux établissements dans deux villes et sans voiture : je suis en péril !

Message par ycombe le Mer 10 Sep 2014 - 15:16

@Lucrezia a écrit:Bon, alors ça semble mort pour une réaffectation ou un quelconque changement; j'ai eu au téléphone une dame du rectorat, très sympa et compréhensive, qui m'a dit que soit les chefs d'établissements trouvaient une solution pour aménager mon emploi du temps (ce qui risque d'être trèèèès tendu: je les ai vu ce matin, ils m'ont dit qu'ils ne pourraient pas faire de miracle), soit je n'assurais mes cours que sur un seul des deux établissements (celui où j'ai le plus d'heures), mais je ne serais alors qu'à 12h/semaine, et non 18h, d'où mon stage durerait plus d'un an.

En revanche, est-ce normal que je soit à 19h/semaine? Parce que normalement j'ai 12h d'un côté et 6h de l'autre, mais l'établissement à 12h m'a mise à 13h parce qu'un cours se fera en dédoublé (en raison du grand nombre d'élèves dans une des classes). Du coup, puis-je demander à l'autre établissement de passer à 5h? Surtout que je n'ai dans ce dernier qu'une classe de 6ème, pour laquelle on m'a casé 4h classe entière, 1h demi-groupe et 1h AP. Il y a 1h demi-groupe en trop, non?

J'ai téléphoné au syndicat, on m'a dit d'aller voir les principaux adjoints accompagnée des syndiqués, histoire de mettre plus de pression... Ça aura un réel impact selon vous?
Si les établissements sont loin, tu as droit à une HS en plus. Et tu peux alors refuser ce qui est refusable. Voir avec un syndicat.

_________________
Assurbanipal: "Passant, mange, bois, divertis-toi ; tout le reste n’est rien".

Franck Ramus : "Les sciences de l'éducation à la française se font fort de produire un discours savant sur l'éducation, mais ce serait visiblement trop leur demander que de mettre leur discours à l'épreuve des faits".
avatar
ycombe
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Stagiaire sur deux établissements dans deux villes et sans voiture : je suis en péril !

Message par Lucrezia le Mer 10 Sep 2014 - 15:20

@Gryphe a écrit:
@Lucrezia a écrit:soit je n'assurais mes cours que sur un seul des deux établissements (celui où j'ai le plus d'heures), mais je ne serais alors qu'à 12h/semaine, et non 18h, d'où mon stage durerait plus d'un an.
Cette piste me paraît assez intéressante, si les autres n'ont rien donné. A creuser !

Ouais, j'y pense sérieusement...
Du coup, en travaillant 13h/semaine, je serais payée à peu près combien en net? 1100 euros? (parce je dois pouvoir payer loyer + factures + bouffe + ... + le permis!!!!!)
Et si j'opte pour cette solution, je reste où je suis pour cette année, mais qu'en est-il de l'an prochain? Etant encore en stage, je reste dans l'académie ou on m'envoie à Pétaouchnoque?

Je suis vaguement étonnée qu'une réaffectation, fut-elle seulement partielle (càd lâcher le bahut où j'ai une seule classe pour me trouver une autre classe dans un des autres collèges dans la ville où je fais 12h/semaine), soit aussi compliquée: j'entends de partout qu'il manque plein de profs en lettres modernes, et que beaucoup de postes ne sont pas occupés...
avatar
Lucrezia
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: Stagiaire sur deux établissements dans deux villes et sans voiture : je suis en péril !

Message par Bouboule le Mer 10 Sep 2014 - 15:26

@Gryphe a écrit:
@Lucrezia a écrit:soit je n'assurais mes cours que sur un seul des deux établissements (celui où j'ai le plus d'heures), mais je ne serais alors qu'à 12h/semaine, et non 18h, d'où mon stage durerait plus d'un an.
Cette piste me paraît assez intéressante, si les autres n'ont rien donné. A creuser !

Il y a plein de choses qui m'énervent sur ce fil, notamment ça.

S'il ne fait que 12h, alors... Non mais ce qu'il ne faut pas entendre. Et quand bien même, on dédouble, on lui file ses 18h dans le même établissement ou tiens, on décharge les titulaires qui ont un maximum de service pas un minimum.

Un stagiaire sur deux établissements, c'est n'importe quoi mais le rectorat s'en fout, les deux cde s'en foutent, les inspecteurs s'en foutent, les espe s'en foutent, les collègues s'en foutent, les syndicats s'en foutent ?

Quand je pose la question "s'en foutent ?", c'est pas le "oh mon pauvre, j'espère pour toi, blabla", c'est qu'il n'y en a pas un dans ces établissements qui est capable d'avoir assez de poids et de conscience professionnelle pour faire changer ça ?

Même s'il avait une voiture, le permis, que l'autre établissement était de l'autre côté de la rue, je ne change pas d'avis là-dessus.
Et comme Cripure, je suis un paisible qui fait tout pour ne pas reprendre à 13h quand il a eu cours le matin.


Dernière édition par Bouboule le Mer 10 Sep 2014 - 15:43, édité 1 fois (Raison : fautes de frappe, l'énervement nuit)

Bouboule
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Stagiaire sur deux établissements dans deux villes et sans voiture : je suis en péril !

Message par Gryphe le Mer 10 Sep 2014 - 15:33

@Lucrezia a écrit:qu'en est-il de l'an prochain?

Je suis vaguement étonnée qu'une réaffectation
soit aussi compliquée: j'entends de partout qu'il manque plein de profs en lettres modernes, et que beaucoup de postes ne sont pas occupés...
Oui, justement, si tu lâches une partie du poste, il faut retrouver quelqu'un pour l'occuper, ce qui peut s'avérer complexe (qui sera partant pour un tiers de poste et donc un tiers de salaire  scratch ).

Comme tu l'indiques, il faut te renseigner sur les conditions précises qui te seront proposées (financières, année prochaine...) pour savoir à quoi tu t'engagerais le cas échéant.
avatar
Gryphe
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Stagiaire sur deux établissements dans deux villes et sans voiture : je suis en péril !

Message par Gryphe le Mer 10 Sep 2014 - 15:36

@Bouboule a écrit: le rectorat s'en fout, les deux cde s'en foutent, les inspecteurs s'en foutent, les espe s'en foutent, les collègues s'en foutent, les syndicats s'en foutent ?
Qu'en sais-tu ?
avatar
Gryphe
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Stagiaire sur deux établissements dans deux villes et sans voiture : je suis en péril !

Message par Bouboule le Mer 10 Sep 2014 - 15:40

@Gryphe a écrit:
@Bouboule a écrit: le rectorat s'en fout, les deux cde s'en foutent, les inspecteurs s'en foutent, les espe s'en foutent, les collègues s'en foutent, les syndicats s'en foutent ?
Qu'en sais-tu ?

On est rentré depuis 10 jours et il est toujours stagiaire sur deux établissements. Il ne devrait même pas avoir eu connaissance de ce problème car quelqu'un dans la chaîne administrativo-pédagogique aurait dû intervenir au plus tard fin août.

Bouboule
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Stagiaire sur deux établissements dans deux villes et sans voiture : je suis en péril !

Message par ycombe le Mer 10 Sep 2014 - 15:42

Moi je propose: il est affecté pour ses 18h dans l'établissement où il y a 13 heures à faire. Le CdE lui filera du soutien ou des dédoublements en plus et on n'en parle plus.

_________________
Assurbanipal: "Passant, mange, bois, divertis-toi ; tout le reste n’est rien".

Franck Ramus : "Les sciences de l'éducation à la française se font fort de produire un discours savant sur l'éducation, mais ce serait visiblement trop leur demander que de mettre leur discours à l'épreuve des faits".
avatar
ycombe
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Stagiaire sur deux établissements dans deux villes et sans voiture : je suis en péril !

Message par Bouboule le Mer 10 Sep 2014 - 15:44

@ycombe a écrit:Moi je propose: il est affecté pour ses 18h dans l'établissement où il y a 13 heures à faire. Le CdE lui filera du soutien ou des dédoublements en plus et on n'en parle plus.

Le bon sens.

Bouboule
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Stagiaire sur deux établissements dans deux villes et sans voiture : je suis en péril !

Message par Catalunya le Mer 10 Sep 2014 - 16:05

@Lucrezia a écrit:Commencer la vie en ayant des dettes... 😢
Parce que oui, ce serait alors permis & voiture! Quel gouffre financier!...

Je suis paniquée parce que même en commençant maintenant, le permis je ne l'aurai pas avant plusieurs mois...

Oui, j'avais regardé pour le covoit' Smile   mais le problème est que personne ne fait la navette entre les 2 villes entre 12h et 14h... c'est vraiment galère!
En un an de stage, comme apparemment tu n'habites pas à Paris, tu peux facilement économiser de quoi payer le permis et une voiture.
avatar
Catalunya
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Page 4 sur 10 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum