Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Écusette de Noireuil
Neoprof expérimenté

Re: Quand et comment commencer la méthodologie des épreuves du bac en 2de ?

par Écusette de Noireuil le Mer 17 Sep 2014 - 21:59
Pareil pour moi côté LA: à la fin de la semaine si tout va bien j'aurai bouclé la 1ère, et entamé la deuxième. Entre les méthodes à revoir et les soucis administratifs à régler (je suis PP dans cette classe) je ne pouvais vraiment pas faire plus. Et encore j'ai un peu accéléré pour arriver à ce résultat (de toute manière la méthode ne rentrera pas du premier coup).
avatar
zabriskie
Expert

Re: Quand et comment commencer la méthodologie des épreuves du bac en 2de ?

par zabriskie le Jeu 18 Sep 2014 - 12:38
Je devrais finir ma 2ème LA demain. On y aura passé la semaine, c'est ce qu'il fallait ; quel intérêt de commencer l'étude quand les élèves n'ont rien compris ua texte ? Il s'agit d'un extrait du monologue de Figaro.
avatar
Sei
Monarque

Re: Quand et comment commencer la méthodologie des épreuves du bac en 2de ?

par Sei le Jeu 18 Sep 2014 - 19:48
Je suis vraiment perdue et désemparée.

Je ne comprends pas comment mener une explication de texte en 2de. Je ne comprends pas où il faut se situer entre les attendus de 3e et ceux de la 1re.

Suite à mes interrogations, mon tuteur est venu observer une lecture. Il m'a fait remarquer que je manquais de rigueur scolaire (bien clarifier l'intro, dire aux élèves quand noter, etc.) et que le texte était trop long. J'ai donc remanié le cours suivant ses conseils, mais je me suis encore empêtrée. J'ai mené une explication linéaire, avec des élèves qui s'ennuyaient comme des rats crevés, et moi qui posais mes petites questions, ramant, ramant. L'explication n'est pas terminée, d'ailleurs, et nous y avons passé deux heures.

Par ailleurs, forcément, en menant une explication linéaire, il est difficile de partir des réactions des élèves sur le texte, et le cours n'était pas très vivant. Mais il est évident que mon précédent cours manquait de rigueur, et, de surcroît, n'était pas particulièrement vivant non plus. Bon, je plane sans doute, mais j'aimerais bien que mes élèves soient intéressés et travaillent par eux-mêmes...

Enfin, j'ai assurément du mal à ne pas être exhaustive. J'ai déjà l'impression de faire des sacrifices énormes en ne commentant pas tout, je ne vois pas commenter moins. Mais je pense pourtant vouloir en dire trop. Neutral

Ah, et c'est l'empotement parce que les élèves ne savent pas encore prendre de notes, et qu'ils sont sensés tout de même écrire un peu plus qu'en 3e, donc on s'arrête pour qu'ils écrivent, etc. Cela fait que le travail manque considérablement de fluidité, ce qui empêche la pensée de s'élaborer vivement, je trouve...

Comment donc travailler ? J'ai l'impression que je vais perdre ma classe, en même temps que je me sens perdue moi-même. No

Je précise que je rencontre ce problème essentiellement en LA. Lors des textes que nous n'avons pas expliqué de la sorte, mais plutôt à la manière du collège, je suppose, les élèves étaient très réactifs. Alors comment amener cet exercice nouveau ?
avatar
Écusette de Noireuil
Neoprof expérimenté

Re: Quand et comment commencer la méthodologie des épreuves du bac en 2de ?

par Écusette de Noireuil le Jeu 18 Sep 2014 - 20:12
En début de seconde, les élèves ne sont jamais que...des collégiens qui ont grandi. Donc sois moins ambitieuse, peut-être. Propose des textes plus courts!
Par ailleurs le fait de vouloir être exhaustif est compréhensible, mais réfléchis à ce qu'est le but, en fin de compte: amener ces élèves à appréhender progressivement cette notion de lecture analytique dans le but d'avoir l'an prochain une note correcte au bac. Examen pour lequel on n’attendra pas d'eux qu'ils soient exhaustifs, mais qu'ils aient mené une réflexion  à partir d'une question posée, sur un texte déjà connu (à l'oral) et qu'ils soient capables d'un peu d'autonomie. Ce n'est pas si évident mais ce n'est pas non plus insurmontable: tu ne formes pas de futurs prépas littéraires! donc fixe-toi des objectifs modestes sur chaque texte, en t'assurant en 1er lieu
1) que le texte est compris (quitte à partir de questions de compréhension ou d'une "traduction" du texte)
2) qu'ils en ont saisi l'essentiel des enjeux à l'intérieur d'une séquence donnée
3) que les points de méthode et / ou les connaissances que tu voulais faire passer en priorité ont été clairs pour eux.
Et ce qui va t'aider c'est de déterminer pour chaque séquence des objectifs clairs, et à l'intérieur de chaque séquence, pour chaque texte, les éléments essentiels à tes yeux. Et si en plus les élèves amènent des éléments supplémentaires, parfait! Mais l'objectif premier (selon moi) n'est pas qu'ils soient incollables sur tel ou tel texte, mais qu'ils aient correctement perçu l'essentiel de son intérêt. En début de seconde ce n'est déjà pas si mal. Peu à peu tu pourras augmenter le niveau d'exigence et approfondir tes lectures...

_________________
" Les mots servent à libérer une matière silencieuse qui est bien plus vaste que les mots" (Sarraute)
avatar
Sei
Monarque

Re: Quand et comment commencer la méthodologie des épreuves du bac en 2de ?

par Sei le Jeu 18 Sep 2014 - 20:17
Alors pas de lecture linéaire, n'est-ce pas ? Un commentaire composé me semble plus adapté à ce que tu décris. Comment procèdes-tu concrètement ?

J'avais déjà raccourci le texte.
Même avec mes collégiens, je pouvais proposer des textes longs. Mais on s'attardait moins sur les effets de style.

Comment notent-ils le cours ? Tu dictes ? Ils synthétisent ?
avatar
Lilypims
Grand sage

Re: Quand et comment commencer la méthodologie des épreuves du bac en 2de ?

par Lilypims le Jeu 18 Sep 2014 - 20:27
@Sei a écrit:Je suis vraiment perdue et désemparée.

Je ne comprends pas comment mener une explication de texte en 2de. Je ne comprends pas où il faut se situer entre les attendus de 3e et ceux de la 1re.

Suite à mes interrogations, mon tuteur est venu observer une lecture. Il m'a fait remarquer que je manquais de rigueur scolaire (bien clarifier l'intro, dire aux élèves quand noter, etc.) et que le texte était trop long. J'ai donc remanié le cours suivant ses conseils, mais je me suis encore empêtrée. J'ai mené une explication linéaire, avec des élèves qui s'ennuyaient comme des rats crevés, et moi qui posais mes petites questions, ramant, ramant. L'explication n'est pas terminée, d'ailleurs, et nous y avons passé deux heures.

Par ailleurs, forcément, en menant une explication linéaire, il est difficile de partir des réactions des élèves sur le texte, et le cours n'était pas très vivant. Mais il est évident que mon précédent cours manquait de rigueur, et, de surcroît, n'était pas particulièrement vivant non plus. Bon, je plane sans doute, mais j'aimerais bien que mes élèves soient intéressés et travaillent par eux-mêmes...

Enfin, j'ai assurément du mal à ne pas être exhaustive. J'ai déjà l'impression de faire des sacrifices énormes en ne commentant pas tout, je ne vois pas commenter moins. Mais je pense pourtant vouloir en dire trop. Neutral

Ah, et c'est l'empotement parce que les élèves ne savent pas encore prendre de notes, et qu'ils sont sensés tout de même écrire un peu plus qu'en 3e, donc on s'arrête pour qu'ils écrivent, etc. Cela fait que le travail manque considérablement de fluidité, ce qui empêche la pensée de s'élaborer vivement, je trouve...

Comment donc travailler ? J'ai l'impression que je vais perdre ma classe, en même temps que je me sens perdue moi-même. No

Je précise que je rencontre ce problème essentiellement en LA. Lors des textes que nous n'avons pas expliqué de la sorte, mais plutôt à la manière du collège, je suppose, les élèves étaient très réactifs. Alors comment amener cet exercice nouveau ?
J'ai moi aussi mené une explication linéaire d'un texte long (la première scène de Phèdre en entier) en 2de. Je crois bien y avoir consacré 3h ou 4h plus 1h de synthèse. Je ne suis pas partie des impressions des élèves ; c'est moi qui ai expliqué (et c'est resté assez superficiel mais, pour des secondes, c'est déjà beaucoup). Je me suis arrêtée de temps en temps également pour vérifier que l'essentiel était noté (sans dicter pour autant). Mais je n'ai pas eu l'impression que ça a empêché la pensée de s'élaborer et je sais que ça a intéressé les élèves  car c'est très différent de ce qui a été fait au collège (m'ont-ils dit). Certains commencent même à apprendre des vers.
Pourquoi penses-tu que "tu vas les perdre" ?

_________________
...il faut continuer, je ne peux pas continuer, il faut continuer, je vais donc continuer...
avatar
Violet
Esprit sacré

Re: Quand et comment commencer la méthodologie des épreuves du bac en 2de ?

par Violet le Jeu 18 Sep 2014 - 20:30
Je suis très étonnée de lire que vous êtes nombreux à faire une explication linéaire et à passer plusieurs heures sur une L.A.

J'essaie de les boucler en deux heures maxi...
avatar
Écusette de Noireuil
Neoprof expérimenté

Re: Quand et comment commencer la méthodologie des épreuves du bac en 2de ?

par Écusette de Noireuil le Jeu 18 Sep 2014 - 20:32
J'alterne : des moments où j'écris au tableau / des moments où je dicte / des moments où je leur demande de synthétiser.
Je fais aussi faire beaucoup de relevés en couleur dans les textes, avec des légendes qui varient selon le texte et ce que nous étudions.
J'alterne aussi selon les séances classe entière / groupes avec rapporteur de groupe (sur un point précis, pas forcément le même pour tous les groupes, car il ne faut pas que ce soit trop long). Je ne dirais pas que je ne fais pas de lecture linéaire: cela dépend en fait du texte lui même. Souvent je pars d'une première lecture où on "débroussaille" le sens du texte, on voit le vocabulaire, les tournures de phrase compliquées (là j'exige qu'ils notent les explications). puis dans un deuxième temps je les mets en recherche sur tel ou tel aspect du texte, ensuite on fait une mise en commun, puis une reprise.

_________________
" Les mots servent à libérer une matière silencieuse qui est bien plus vaste que les mots" (Sarraute)
avatar
Lilypims
Grand sage

Re: Quand et comment commencer la méthodologie des épreuves du bac en 2de ?

par Lilypims le Jeu 18 Sep 2014 - 20:32
@Violet a écrit:Je suis très étonnée de lire que vous êtes nombreux à faire une explication linéaire et à passer plusieurs heures sur une L.A.

J'essaie de les boucler en deux heures maxi...

Je ne peux pas (ni ne le veux), Violet : ils ne comprennent pas les textes, il faut d'abord traduire.

_________________
...il faut continuer, je ne peux pas continuer, il faut continuer, je vais donc continuer...
avatar
Sei
Monarque

Re: Quand et comment commencer la méthodologie des épreuves du bac en 2de ?

par Sei le Jeu 18 Sep 2014 - 20:38
@Lilypims a écrit:Je ne suis pas partie des impressions des élèves ; c'est moi qui ai expliqué (et c'est resté assez superficiel mais, pour des secondes, c'est déjà beaucoup). Je me suis arrêtée de temps en temps également pour vérifier que l'essentiel était noté (sans dicter pour autant). Mais je n'ai pas eu l'impression que ça a empêché la pensée de s'élaborer et je sais que ça a intéressé les élèves  car c'est très différent de ce qui a été fait au collège (m'ont-ils dit). Certains commencent même à apprendre des vers.
Pourquoi penses-tu que "tu vas les perdre" ?

J'avais l'impression que cela cassait la pensée (enfin c'est peut-être une vue de l'esprit) parce que j'ai dicté : les arrêts étaient longs, et le cours répétitif (c'est aussi pour cela, Violet, que l'explication dure plus de deux heures, car, en effet, on ne va pas aussi loin qu'avec les 1re, par exemple).

Je pense que je vais les perdre parce que je sens leur intérêt s'amoindrir, leur écoute devenir plus flottante, je ne sais pas, quelque chose comme ça. Peut-être aussi parce que je doute de ma démarche.

Edit : en fait, tu as fait un cours magistral ? Si je propose aux élèves ma propre explication, les inspecteurs ne me le pardonneront pas, ils nous l'ont dit clairement.


Dernière édition par Sei le Jeu 18 Sep 2014 - 20:41, édité 1 fois
avatar
Violet
Esprit sacré

Re: Quand et comment commencer la méthodologie des épreuves du bac en 2de ?

par Violet le Jeu 18 Sep 2014 - 20:40
Oui, revenir sur le sens est un préalable à tout travail, mais de là à passer 4 ou 5 h sur une L.A.... Comment faire alors pour boucler le programme ? Dans mon académie, on ne nous demande pas du tout de travailler comme ça...
avatar
Lilypims
Grand sage

Re: Quand et comment commencer la méthodologie des épreuves du bac en 2de ?

par Lilypims le Jeu 18 Sep 2014 - 20:40
@Sei a écrit:
@Lilypims a écrit:Je ne suis pas partie des impressions des élèves ; c'est moi qui ai expliqué (et c'est resté assez superficiel mais, pour des secondes, c'est déjà beaucoup). Je me suis arrêtée de temps en temps également pour vérifier que l'essentiel était noté (sans dicter pour autant). Mais je n'ai pas eu l'impression que ça a empêché la pensée de s'élaborer et je sais que ça a intéressé les élèves  car c'est très différent de ce qui a été fait au collège (m'ont-ils dit). Certains commencent même à apprendre des vers.
Pourquoi penses-tu que "tu vas les perdre" ?

Cela casse la pensée (enfin c'est peut-être une vue de l'esprit) parce que j'ai dicté, cela faisait des arrêts longs, et c'était répétitif (c'est aussi pour cela, Violet, que l'explication dure plus de deux heures, car, en effet, on ne va pas aussi loin qu'avec les 1re, par exemple).

Je pense que je vais les perdre parce que je sens leur intérêt s'amoindrir, leur écoute devenir plus flottante, je ne sais pas, quelque chose comme ça. Peut-être aussi parce que je doute de ma démarche.

Je penche pour ça. Smile

_________________
...il faut continuer, je ne peux pas continuer, il faut continuer, je vais donc continuer...
User5899
Dieu de l'Olympe

Re: Quand et comment commencer la méthodologie des épreuves du bac en 2de ?

par User5899 le Jeu 18 Sep 2014 - 20:41
@Sei a écrit:Alors pas de lecture linéaire, n'est-ce pas ? Un commentaire composé me semble plus adapté à ce que tu décris. Comment procèdes-tu concrètement ?

J'avais déjà raccourci le texte.
Même avec mes collégiens, je pouvais proposer des textes longs. Mais on s'attardait moins sur les effets de style.

Comment notent-ils le cours ? Tu dictes ? Ils synthétisent ?
Le style ce n'est pas que des effets, c'est le sens, principalement.
User5899
Dieu de l'Olympe

Re: Quand et comment commencer la méthodologie des épreuves du bac en 2de ?

par User5899 le Jeu 18 Sep 2014 - 20:42
@Lilypims a écrit:Pourquoi penses-tu que "tu vas les perdre" ?
Parce que son tuteur le lui met en tête, qui semble avoir une vision particulièrement démagogique du métier.
avatar
Lilypims
Grand sage

Re: Quand et comment commencer la méthodologie des épreuves du bac en 2de ?

par Lilypims le Jeu 18 Sep 2014 - 20:43
@Sei a écrit:
@Lilypims a écrit:Je ne suis pas partie des impressions des élèves ; c'est moi qui ai expliqué (et c'est resté assez superficiel mais, pour des secondes, c'est déjà beaucoup). Je me suis arrêtée de temps en temps également pour vérifier que l'essentiel était noté (sans dicter pour autant). Mais je n'ai pas eu l'impression que ça a empêché la pensée de s'élaborer et je sais que ça a intéressé les élèves  car c'est très différent de ce qui a été fait au collège (m'ont-ils dit). Certains commencent même à apprendre des vers.
Pourquoi penses-tu que "tu vas les perdre" ?

J'avais l'impression que cela cassait la pensée (enfin c'est peut-être une vue de l'esprit) parce que j'ai dicté : les arrêts étaient longs, et le cours répétitif (c'est aussi pour cela, Violet, que l'explication dure plus de deux heures, car, en effet, on ne va pas aussi loin qu'avec les 1re, par exemple).

Je pense que je vais les perdre parce que je sens leur intérêt s'amoindrir, leur écoute devenir plus flottante, je ne sais pas, quelque chose comme ça. Peut-être aussi parce que je doute de ma démarche.

Edit : en fait, tu as fait un cours magistral ? Si je propose aux élèves ma propre explication, les inspecteurs ne me le pardonneront pas, ils nous l'ont dit clairement.

Ah mais si tu es stagiaire, ça change tout !
Oui, j'ai fait du magistral. Et je t'assure que les élèves en redemandent.

_________________
...il faut continuer, je ne peux pas continuer, il faut continuer, je vais donc continuer...
avatar
Sei
Monarque

Re: Quand et comment commencer la méthodologie des épreuves du bac en 2de ?

par Sei le Jeu 18 Sep 2014 - 20:44
Cripure a écrit:
@Sei a écrit:Alors pas de lecture linéaire, n'est-ce pas ? Un commentaire composé me semble plus adapté à ce que tu décris. Comment procèdes-tu concrètement ?

J'avais déjà raccourci le texte.
Même avec mes collégiens, je pouvais proposer des textes longs. Mais on s'attardait moins sur les effets de style.

Comment notent-ils le cours ? Tu dictes ? Ils synthétisent ?
Le style ce n'est pas que des effets, c'est le sens, principalement.

Oui, je sais, je me doutais qu'on allait réagir à ma phrase. Je suis fatiguée et m'exprime assez mal (pardon à tous, d'ailleurs), mais je sais bien que le tout est inextricablement lié. Mais c'est tout de même extrêmement différent d'expliquer un texte avec des 6e et d'expliquer un texte avec des lycéens


Dernière édition par Sei le Jeu 18 Sep 2014 - 20:46, édité 1 fois
avatar
Sei
Monarque

Re: Quand et comment commencer la méthodologie des épreuves du bac en 2de ?

par Sei le Jeu 18 Sep 2014 - 20:46
Cripure a écrit:
@Lilypims a écrit:Pourquoi penses-tu que "tu vas les perdre" ?
Parce que son tuteur le lui met en tête, qui semble avoir une vision particulièrement démagogique du métier.

Oh, non, je ne crois pas... C'est un vieux de la vieille.

Pourquoi cette impression ?
avatar
Sei
Monarque

Re: Quand et comment commencer la méthodologie des épreuves du bac en 2de ?

par Sei le Jeu 18 Sep 2014 - 20:48
@Lilypims a écrit:
@Sei a écrit:
@Lilypims a écrit:Je ne suis pas partie des impressions des élèves ; c'est moi qui ai expliqué (et c'est resté assez superficiel mais, pour des secondes, c'est déjà beaucoup). Je me suis arrêtée de temps en temps également pour vérifier que l'essentiel était noté (sans dicter pour autant). Mais je n'ai pas eu l'impression que ça a empêché la pensée de s'élaborer et je sais que ça a intéressé les élèves  car c'est très différent de ce qui a été fait au collège (m'ont-ils dit). Certains commencent même à apprendre des vers.
Pourquoi penses-tu que "tu vas les perdre" ?

J'avais l'impression que cela cassait la pensée (enfin c'est peut-être une vue de l'esprit) parce que j'ai dicté : les arrêts étaient longs, et le cours répétitif (c'est aussi pour cela, Violet, que l'explication dure plus de deux heures, car, en effet, on ne va pas aussi loin qu'avec les 1re, par exemple).

Je pense que je vais les perdre parce que je sens leur intérêt s'amoindrir, leur écoute devenir plus flottante, je ne sais pas, quelque chose comme ça. Peut-être aussi parce que je doute de ma démarche.

Edit : en fait, tu as fait un cours magistral ? Si je propose aux élèves ma propre explication, les inspecteurs ne me le pardonneront pas, ils nous l'ont dit clairement.

Ah mais si tu es stagiaire, ça change tout !
Oui, j'ai fait du magistral. Et je t'assure que les élèves en redemandent.

Je te crois sur parole. Je suis empêtrée, mon dieu, je suis empêtrée. Je pense que mon cours était hybride, entre le magistral et le cours dialogué, hésitant entre les deux, poussif.
User5899
Dieu de l'Olympe

Re: Quand et comment commencer la méthodologie des épreuves du bac en 2de ?

par User5899 le Jeu 18 Sep 2014 - 21:01
@Sei a écrit:
Cripure a écrit:
@Lilypims a écrit:Pourquoi penses-tu que "tu vas les perdre" ?
Parce que son tuteur le lui met en tête, qui semble avoir une vision particulièrement démagogique du métier.

Oh, non, je ne crois pas... C'est un vieux de la vieille.

Pourquoi cette impression ?
Y a des vieux très démagos Smile
avatar
Écusette de Noireuil
Neoprof expérimenté

Re: Quand et comment commencer la méthodologie des épreuves du bac en 2de ?

par Écusette de Noireuil le Jeu 18 Sep 2014 - 21:04
En soi ce n'est pas très grave même si c'est très désagréable. Moi aussi il m'arrive de faire un cours en me disant: bon, là, ça ne passe pas, je reprends mes billes et je fais autrement- ou autre chose!
En plus avec les seconde la notion de programme à boucler n'est pas aussi déterminante qu'avec des première. Ce qu'il faut surtout c'est qu'ils progressent ...mais à ce stade de l'année rien n'est perdu!
et puis il n'y a pas une seule bonne approche, tu vas peu à peu sentir ce qui marche, sur tel type de texte, avec telle classe...

_________________
" Les mots servent à libérer une matière silencieuse qui est bien plus vaste que les mots" (Sarraute)
avatar
Isidoria
Doyen

Re: Quand et comment commencer la méthodologie des épreuves du bac en 2de ?

par Isidoria le Ven 19 Sep 2014 - 1:56
aujourd'hui je me suis lancée dans une tentative de différenciation entre la paraphrase et l'analyse... j'ai comme qui dirait un peu lutté! Razz Mais à la fin un "rebelle" qui m'avait dit détester le français a conclu en disant "vu comme ça, je crois que finalement ça va me plaire le français!"
avatar
Lilypims
Grand sage

Re: Quand et comment commencer la méthodologie des épreuves du bac en 2de ?

par Lilypims le Ven 19 Sep 2014 - 14:20
@Sei a écrit:
@Lilypims a écrit:
@Sei a écrit:

J'avais l'impression que cela cassait la pensée (enfin c'est peut-être une vue de l'esprit) parce que j'ai dicté : les arrêts étaient longs, et le cours répétitif (c'est aussi pour cela, Violet, que l'explication dure plus de deux heures, car, en effet, on ne va pas aussi loin qu'avec les 1re, par exemple).

Je pense que je vais les perdre parce que je sens leur intérêt s'amoindrir, leur écoute devenir plus flottante, je ne sais pas, quelque chose comme ça. Peut-être aussi parce que je doute de ma démarche.

Edit : en fait, tu as fait un cours magistral ? Si je propose aux élèves ma propre explication, les inspecteurs ne me le pardonneront pas, ils nous l'ont dit clairement.

Ah mais si tu es stagiaire, ça change tout !
Oui, j'ai fait du magistral. Et je t'assure que les élèves en redemandent.

Je te crois sur parole. Je suis empêtrée, mon dieu, je suis empêtrée. Je pense que mon cours était hybride, entre le magistral et le cours dialogué, hésitant entre les deux, poussif.
Quand tu auras pris confiance en toi, ça ira, que ton cours soit magistral, dialogué ou hybride.

_________________
...il faut continuer, je ne peux pas continuer, il faut continuer, je vais donc continuer...
avatar
Sei
Monarque

Re: Quand et comment commencer la méthodologie des épreuves du bac en 2de ?

par Sei le Ven 19 Sep 2014 - 19:13
Merci à tous pour vos réponses.

Je me suis sentie mieux aujourd'hui, plus confiante, en effet, ayant admis que si j'avais raté un cours, je n'avais pas raté tous les cours à venir ! Very Happy

J'ai réfléchi, et continue à réfléchir...

Mais vraiment, Cripure, je ne crois pas que mon tuteur soit démago ! En revanche, il est fort possible que quelque chose, dans mon discours, ait paru démagogique, d'autant qu'il était un peu confus.
avatar
alma_mater
Niveau 5

Re: Quand et comment commencer la méthodologie des épreuves du bac en 2de ?

par alma_mater le Ven 19 Sep 2014 - 19:41
Bonsoir,
Je profite de ce fil de discussion pour rajouter mon petit problème. Je suis presque dans la même situation que tous les autres: on rame, je mène des explications linéaires avec des élèves qui s'ennuient...mais
C'est la première fois que j'ai une classe 1ES. Je suis contractuelle:( et sans beaucoup d’expérience. J'ai été recrutée depuis le 10/09/2014 veneration
La classe me semble assez faible. Parmi 35 élèves, il n'y a que 3 à 5 qui participent à l'oral, certains ne savaient même pas qu'est-ce que c'était le corpus et pour cela, après avoir lu et analysé "Le chien et le cheval" de Voltaire (dans "Zadig") et "Le loup et l'agneau" de La Fontaine, j'ai expliqué la méthode de corpus, donné des conseils et pour commencer j'ai proposé de faire un tableau pour identifier l'auteur, la date, le genre, l'époque, le mouvement et le thème dominant. Pour certains, c'était "difficile", pour les autres "trop facile" et pour quelques élèves c'était "hors du programme" car en 1er "ils doivent apprendre "une disserte" ou "un commentaire". Mais ce genre d'exercice j'ai trouvé dans le manuel de français "méthodes et techniques" (édt Nathan 2011), malheureusement, les élèves n'ont pas ce manuel, ils ont "Français littérature anthologie chronologique" que je m'en sers très peu.
Je suis dans la confusion totale, soit je n'arrive pas gérer ma classe (c'est plutôt évident) soit je n'arrive pas faire mes cours. J'ai posé la question à un collègue et j'ai eu une courte réponse concernant "la gestion de classe", mais rien sur la méthodologie, merci d'avance pour vos lumières!
avatar
capucine42
Érudit

Re: Quand et comment commencer la méthodologie des épreuves du bac en 2de ?

par capucine42 le Ven 19 Sep 2014 - 20:08
La question de corpus est la question qui est avant la dissertation, le commentaire ou l'invention.  Les miens arrivent aussi en première sans avoir entendu parler de question de corpus.

_________________
Age des enfants
avatar
Violet
Esprit sacré

Re: Quand et comment commencer la méthodologie des épreuves du bac en 2de ?

par Violet le Ven 19 Sep 2014 - 20:10
C'est fou... J'ai fait la première avec mes élèves de seconde la semaine dernière...
Contenu sponsorisé

Re: Quand et comment commencer la méthodologie des épreuves du bac en 2de ?

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum