Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
Presse-purée
Grand sage

Qui a des infos précises sur le nouveau commissaire européen à l'éducation?

par Presse-purée le Mer 10 Sep 2014 - 21:30
Salut,

le nouveau commissaire européen à l'éducation est Tibor Navracsics, hongrois, membre du parti de Victor Orban. Quelqu'un aurait-il plus de renseignements sur ce monsieur?
Question subsidiaire, quelles sont les attributions officielles d'un commissaire européen à l'éducation et son poids exact dans le système éducatif?

Merci d'avance,

PP

_________________
Homines, dum docent, discunt.Sénèque, Epistulae Morales ad Lucilium VII, 8

"La culture est aussi une question de fierté, de rapport de soi à soi, d’esthétique, si l’on veut, en un mot de constitution du sujet humain." (Paul Veyne, La société romaine)
"Soyez résolus de ne servir plus, et vous voilà libres". La Boétie
"Confondre la culture et son appropriation inégalitaire du fait des conditions sociales : quelle erreur !" H. Pena-Ruiz
"Il vaut mieux qu'un élève sache tenir un balai plutôt qu'il ait été initié à la philosophie: c'est ça le socle commun" un IPR
cliohist
Habitué du forum

Re: Qui a des infos précises sur le nouveau commissaire européen à l'éducation?

par cliohist le Mer 24 Sep 2014 - 16:29
dans Le Monde, 10.09.2014
http://www.lemonde.fr/europe/article/2014/09/10/tibor-navracsics-charge-de-l-education-et-de-la-culture_4485329_3214.html

-  « Le Hongrois Tibor Navracsics, 48 ans, espérait occuper le poste de commissaire à l'élargissement, chargé de la politique de voisinage, donc du dossier ukrainien. Mais à cause de l'attitude plus qu'ambiguë de Viktor Orban envers la Russie, il doit se contenter du portefeuille de l'éducation et de la culture.

Ce juriste conservateur, spécialiste de l'ex-Yougoslavie (il parle le serbe et le croate), est la personnalité la plus présentable que pouvait envoyer à Bruxelles un gouvernement qui, depuis plus de quatre ans, affiche son projet d'une « Europe des nations » et ne ménage pas ses critiques à la Commission.

Ministre de la justice et de l'administration publique sous le précédent gouvernement Orban, de 2010 à 2014 (avant d'occuper, depuis mai, le poste des affaires étrangères), M. Navracsics a pourtant mené sans fléchir les réformes voulues par son premier ministre, dont certaines ont été vivement contestées par les instances européennes : l'abaissement de l'âge de la retraite des juges à 62 ans a ainsi permis au gouvernement Orban de se défaire de centaines de magistrats, tout en rognant les compétences de la Cour constitutionnelle.

Les rares fois où il a osé exprimer une opinion divergente – notamment en désavouant les commentaires ouvertement racistes contre les Roms d'un journaliste membre, comme lui, du parti Fidesz au pouvoir –, M. Navracsics a dû faire amende honorable ».


-  « Certaines auditions s'annoncent périlleuses, comme celle de M. Moscovici, qui doit s'attendre à un tir de barrage des députés conservateurs allemands. D'autres commissaires seront sur le grill. Le passé de la sociale-démocrate roumaine Corina Cretu (politique régionale) est scruté parce qu'elle serait passée par le KGB. Le social-démocrate maltais Karmenu Vella (environnement et pêche) est sur la sellette pour d'éventuels conflits d'intérêt. L'attribution du portefeuille de l'éducation et de la culture à un conservateur hongrois, Tibor Navracsics, indispose la gauche.
Le cas du Britannique Jonathan Hill, ancien lobbyiste, semble plus problématique… « C'est une provocation !, juge Guillaume Balas. Placer à ce poste un conservateur (venant d’un pays hors euro) qui prône la liberté absolue de la finance, c'est à l'inverse de ce que nous a promis Juncker ! »

http://www.lemonde.fr/europe/article/2014/09/11/le-choix-de-plusieurs-commissaires-europeens-fait-polemique_4485841_3214.html
avatar
nitescence
Érudit

Re: Qui a des infos précises sur le nouveau commissaire européen à l'éducation?

par nitescence le Mer 24 Sep 2014 - 16:42
Petit rappel : l'éducation ne fait pas partie des attributions de l'union européenne, c'est une prérogative strictement nationale. Le seul axe qui relève des compétences de la commission est la coopération notamment dans le supérieur (avec le programme Erasmus).

_________________
Mordre. Mordre d'abord. Mordre ensuite. Mordre en souriant et sourire en mordant. (avec l'aimable autorisation de Cripure, notre dieu à tous)
Contenu sponsorisé

Re: Qui a des infos précises sur le nouveau commissaire européen à l'éducation?

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum