Harcèlement d'un élève envers un autre élève

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Harcèlement d'un élève envers un autre élève

Message par Modulo le Jeu 11 Sep 2014 - 17:25

Bonjour à tous,

Voici la situation qui me pose problème :

Je suis PP de la 4e bisounours cette année. Seulement, lors de la constitution des classes, on a mis un Grand Emmerdeur dans chaque classe, ce qui fait que cette classe comporte aussi Kévin la Terreur.

Dans cette classe de bisounours, j'ai donc bisournours cœur arc-en-ciel, livré avec tous les accessoires : très efféminé, coupe de cheveux et habits qui ne permettent aucun doute, délicat, timoré, et très probablement homosexuel.

Et bien sûr, la magie s'est opérée : Kévin la terreur emmerde gravement bisounours cœur arc-en-ciel.

Sauf que Kévin est loin d'être un idiot, j'irai même jusqu'à dire qu'il est excessivement intelligent, version "je fais les coups en douce puis je dis Oui Madame". La technique de "c'est souvent celui qui n'est pas au clair avec lui-même qui emmerde les paydays" ne marchera donc probablement pas.

Du coup, comme je ne veux surtout pas faire traîner cette histoire, je cherche un peu de conseils sur comment gérer la chose. Rentrer dans le lard de Kévin marchera, mais 10 jours, pas plus. Du coup, j'ai dans l'idée de trouver les textes de loi qui punissent le harcèlement (je pense que ça fera réfléchir Kévin), mais je suis une bille au niveau Justice pour mineurs, et donc si jamais quelqu'un sait comment les peines sont appliquées (histoire d'avoir un peu de répondant si jamais Kévin me dit qu'il ne peut pas finir en prison), je suis preneur.

Sinon, si vous avez d'autres idées, je suis preneur aussi. Merci !

Modulo
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Harcèlement d'un élève envers un autre élève

Message par scot69 le Jeu 11 Sep 2014 - 17:31

Bonjour,

je te conseille le site de l'association Act Up, (tu peux même les contacter par téléphone). Ils sauront certainement te répondre. Ils font même des interventions dans les collèges parfois.

J'espère que le problème se résoudra très vite.

En tout cas, je trouve ça très professionnel de ta part d'avoir déjà su repérer ce cas et de prendre les dispositions.

scot69
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Harcèlement d'un élève envers un autre élève

Message par InvitéeD2 le Jeu 11 Sep 2014 - 17:35

Une néo avait raconté ici qu'elle avait organisé une heure de vie de classe au cours de laquelle elle avait fait écrire à chaque élève sur un papier un élément qui le complexait. Les papiers avaient été mis en commun et les complexes écrits au tableau avant une synthèse : "Machin, tu n'aimerais pas que Bidule se moque de ton nez. Et toi Bidule, tu serais blessé si Truc critiquait tes performances en EPS. Et Truc ne voudrait pas qu'on commente la taille de ses oreilles."

Je ne connais pas ton Kevin mals je ne pense pas que la justice l'impressionne (à cet âge, on se croit invincible), à moins peut-être de faire venir des policiers (l'uniforme, ça marque). Peut-être faut-il jouer sur ses inévitables complexes d'ados ?

InvitéeD2
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Harcèlement d'un élève envers un autre élève

Message par Elyas le Jeu 11 Sep 2014 - 17:36

Ton Kévin la Terreur n'est peut-être pas si malin, surtout pour ce qui peut se passer en EPS dans les vestiaires. Si tu parviens à faire témoigner une dizaine de tes bisounours contre lui par rapport à ton élève tout mignon, c'est déjà le début. Il est important que tu parviennes à faire basculer ta classe du côté de ton bisounours arc-en-ciel comme tu dis. Ils le protégeront et t'aideront à le faire punir.

Elyas
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Harcèlement d'un élève envers un autre élève

Message par Bobby-Cowen le Jeu 11 Sep 2014 - 17:37

Trouvé ça sur le site justice.gouv.fr :

vos-droits.justice.gouv.fr a écrit:La majorité pénale est fixée à 18 ans.
Un mineur de plus de 13 ans peut aller en prison, mais ne peut subir la même peine qu'un adulte. Il n'en reste pas moins responsable de ses actes.
Un mineur ne peut pas non plus être jugé par les juridictions ordinaires (exemple : tribunal correctionnel).
Il relève :

   du juge des enfants,
   ou d'un tribunal pour mineur.

La loi ne fixe pas d'âge minimum en dessous duquel un mineur ne peut rendre des comptes. Seule sa capacité de discernement est considérée.
Selon son âge, le mineur risque :

   mineur de moins de 10 ans et doté de discernement : seulement des mesures éducatives,
   mineur de 10 et 13 ans : mesures et sanctions éducatives
   mineur de plus de 13 ans : mesures et sanctions éducatives ainsi que des sanctions pénales (prison, amende...) si les circonstances l'exigent (notamment en cas de récidive ou de crime).

Catégories de sanctions
Mesures éducatives
Il peut s'agir :

   d'une remise aux parents,
   d'une remise aux services d'assistance à l'enfance,
   d'un placement dans un établissement d'éducation ou dans un établissement médical,
   d'une admonestation,
   d'une mesure de liberté surveillée,
   ou d'une mesure d'activité de jour.

Sanctions éducatives
Il peut s'agir :

   d'un avertissement solennel, une forme plus sévère de l'admonestation prononcée par le tribunalet non le juge des enfants,
   d'une interdiction (jusqu'à 1 an) de paraître dans certains lieux,
   d'une interdiction (jusqu'à 1 an) de fréquenter certaines personnes,
   d'une confiscation d'objets,
   d'une mesure d'aide ou de réparation,
   ou du suivi obligatoire d'un stage de formation civique.

Attention : la violation d'une de ces obligations peut être sanctionnée par un placement du mineur.

Sanctions pénales
Elles concernent les infractions les plus graves.

Il peut s'agir :
   d'une amende de 7 500 € maximum
   d'un placement dans un centre éducatif fermédans le cadre d'un sursis avec mise à l'épreuve,
   d'une peine de prison, qui (sauf cas rarissimes) ne peut excéder la moitié du maximum prévu pour un majeur coupable des mêmes faits,
   d'un travail d'intérêt général(si le mineur a plus de 16 ans).

Alternatives aux poursuites
S'il estime que des poursuites ne sont pas nécessaires au vu de la gravité des faits et de la personnalité du mineur, le procureur peut prononcer des mesures alternatives.
Il peut notamment décider d'un rappel à la loien présence des parents du mineur ou de ses représentants légaux.
D'autres mesures sont possibles, mais elles doivent prises avec l'accord des parents :

   l'orientation vers une structure sanitaire, sociale ou professionnelle,
   un stage de formation civique,
   une consultation chez un psychiatre ou un psychologue,
   une réparation des dommages,
   une médiation entre l'auteur et la victime.
   ou une composition pénale, si le mineur a plus de 13 ans.

Bobby-Cowen
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Harcèlement d'un élève envers un autre élève

Message par Modulo le Jeu 11 Sep 2014 - 17:47

@Elyas a écrit:Ton Kévin la Terreur n'est peut-être pas si malin, surtout pour ce qui peut se passer en EPS dans les vestiaires. Si tu parviens à faire témoigner une dizaine de tes bisounours contre lui par rapport à ton élève tout mignon, c'est déjà le début. Il est important que tu parviennes à faire basculer ta classe du côté de ton bisounours arc-en-ciel comme tu dis. Ils le protégeront et t'aideront à le faire punir.

Pour le coup, Kévin la terreur est déjà détesté par beaucoup dans la classe. L'an passé, la PP qui l'avait avait demandé à tous les élèves de mettre sur un papier avec qui ils voulaient se retrouver dans la classe l'an prochain. Sans concertation, une bonne dizaine avait mis "pas avec Kévin". Pas de bol pour certains. De ce coté là, je sais donc déjà que si je demande des témoignages, j'en ai 20 sans soucis.

Maintenant, je cherche vraiment un fait marquant. Peut-être même vais-je conseiller à bisounours arc-en-ciel de porter plainte. Mais je suis vraiment pas du tout renseigné sur le fait qu'un mineur puisse porter plainte, et comme cela peut-être traîté. Car si ça ne débouche sur rien, ce sera grande victoire pour Kévin. Bref, je dois choper plein d'infos.

Merci Bobby-Cowen pour cet extrait !


Dernière édition par Modulo le Jeu 11 Sep 2014 - 17:49, édité 1 fois

Modulo
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Harcèlement d'un élève envers un autre élève

Message par scot69 le Jeu 11 Sep 2014 - 17:49

Sinon, j'ai repensé:

tu essayes de choper le Kevin en flag et tu dis alors à ton Bisounours, devant Kevin "je te conseille de déposer plainte pour harcèlement, discrimination, cela constitue un délit, sachant que tu as plusieurs témoins"

scot69
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Harcèlement d'un élève envers un autre élève

Message par Provence le Jeu 11 Sep 2014 - 18:22

Une année, j'ai utilisé ce site en prenant le temps de lire les informations avec les élèves:
http://www.agircontreleharcelementalecole.gouv.fr/centre-de-ressources/outils-pedagogiques/
Les films sont intéressants (ex: les claques), et l'engrenage du harcèlement est bien montré.
J'avais rappelé aux élèves le devoir d'assistance des témoins: voir et se taire, c'est accepter et se rendre complice.
L'élève harceleur venait d'être exclu par conseil de discipline (et le CDE avait fait un signalement au procureur).

Provence
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Harcèlement d'un élève envers un autre élève

Message par Fesseur Pro le Jeu 11 Sep 2014 - 18:32

@Modulo a écrit: Peut-être même vais-je conseiller à bisounours arc-en-ciel de porter plainte. Mais je suis vraiment pas du tout renseigné sur le fait qu'un mineur puisse porter plainte, et comme cela peut-être traîté. Car si ça ne débouche sur rien, ce sera grande victoire pour Kévin.
Euh, c'est à ses parents de prendre l'affaire en main et d'aller voir le CPE/Principal et de donner suite ou pas.

_________________
Pourvu que ça dure... professeur

Fesseur Pro
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Harcèlement d'un élève envers un autre élève

Message par Provence le Jeu 11 Sep 2014 - 18:39

@Fesseur Pro a écrit:
@Modulo a écrit: Peut-être même vais-je conseiller à bisounours arc-en-ciel de porter plainte. Mais je suis vraiment pas du tout renseigné sur le fait qu'un mineur puisse porter plainte, et comme cela peut-être traîté. Car si ça ne débouche sur rien, ce sera grande victoire pour Kévin.
Euh, c'est à ses parents de prendre l'affaire en main et d'aller voir le CPE/Principal et de donner suite ou pas.

Et puis il existe un règlement intérieur à faire respecter, avant de s'adresser à la justice.

Provence
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Harcèlement d'un élève envers un autre élève

Message par Petit Citron le Jeu 11 Sep 2014 - 18:39

Oui, ce n'est pas à toi de tout gérer. Tu peux éventuellement décider de calmer le jeu, mais il faudrait (en tant que PP) en parler au parents pour qu'ils aillent voir la CPE/Principale. Wink
Après, vous pouvez faire une petite réunion entre PP, parents, CPE et élèves concernés par exemple.
Et avec tant de soucis par rapport à ta terreur, pas de conseil de discipline/exclusion temporaire en vue ?


Dernière édition par Petit Citron le Jeu 11 Sep 2014 - 18:41, édité 1 fois

_________________
~ Chante la grive, la pluie arrive. ~

Petit Citron
Niveau 3


Revenir en haut Aller en bas

Re: Harcèlement d'un élève envers un autre élève

Message par Petit Citron le Jeu 11 Sep 2014 - 18:40

(Message erreur, sorry. J'ai posté sans faire exprès.)

_________________
~ Chante la grive, la pluie arrive. ~

Petit Citron
Niveau 3


Revenir en haut Aller en bas

Re: Harcèlement d'un élève envers un autre élève

Message par Modulo le Jeu 11 Sep 2014 - 18:44

@Petit Citron a écrit:Oui, ce n'est pas à toi de tout gérer. Tu peux éventuellement décider de calmer le jeu, mais il faudrait (en tant que PP) en parler au parents pour qu'ils aillent voir la CPE/Principale. Wink
Après, vous pouvez faire une petite réunion entre PP, parents, CPE et élèves concernés par exemple.
Et avec tant de soucis par rapport à ta terreur, pas de conseil de discipline/exclusion temporaire en vue ?

Kévin a déjà esquivé deux conseils de dis (dont un parce qu'il avait mordu un élève). Je me pose parfois la question de savoir s'il n'a pas aussi une certaine aura au niveau des adultes.

Je note le site agir contre le harcèlement.

Modulo
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Harcèlement d'un élève envers un autre élève

Message par Ragnetrude le Jeu 11 Sep 2014 - 20:12

Les vidéos de ce site sont très biens. Je les utilise tous les ans en éducation civique.

Ragnetrude
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Harcèlement d'un élève envers un autre élève

Message par InvitéeD2 le Ven 12 Sep 2014 - 7:23

Il a des parents, Kevin ?

Sinon, effectivement voir avec le prof d'HG si quelque chose peut être fait en éducation civique.

Je suis un peu bisounours moi-même, donc j'ai du mal à imaginer que Kevin soit foncièrement méchant. J'ai l'impression qu'il ne se rend pas compte des dégats causés. Si, en plus, il a déjà esquivé deux conseils de discipline, j'ai peur que la sanction ne représente plus une menace pour lui. A moins de faire intervenir des policiers en uniforme (parce que l'uniforme impressionne même les Kevins).

C'est pour ça que je proposais de tabler sur ses inévitables complexes d'ado. Mais tu le connais mieux que moi. :-)

InvitéeD2
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Harcèlement d'un élève envers un autre élève

Message par skindiver le Ven 12 Sep 2014 - 17:19

Tu peux aussi parler à ton élève homo, il a peut être aussi besoin d'en parler a un adulte et de sentir que les moqueries dont il fait preuve ne resteront pas impunies, c'est important pour lui je pense qu'il se sente soutenu.

skindiver
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Harcèlement d'un élève envers un autre élève

Message par wanax le Ven 12 Sep 2014 - 17:51

J'avoue une gêne certaine. Les faits répréhensibles qu'auraient commis "Kévin" ne sont pas connus du forum, mais les sanctions déjà proposées ( psychiatre, menace de prison, policiers en uniforme... )


wanax
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Harcèlement d'un élève envers un autre élève

Message par InvitéeD2 le Ven 12 Sep 2014 - 18:07

@wanax a écrit:J'avoue une gêne certaine. Les faits répréhensibles qu'auraient commis "Kévin" ne sont pas connus du forum, mais les sanctions déjà proposées ( psychiatre, menace de prison, policiers en uniforme... )

Je parlais de faire intervenir des policiers en uniforme pour animer un atelier sur le harcèlement, pas pour menacer l'élève dans l'établissement.

InvitéeD2
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Harcèlement d'un élève envers un autre élève

Message par Modulo le Ven 12 Sep 2014 - 18:54

osteoboy a écrit:Tu peux aussi parler à ton élève homo, il a peut être aussi besoin d'en parler a un adulte et de sentir que les moqueries dont il fait preuve ne resteront pas impunies, c'est important pour lui je pense qu'il se sente soutenu.

Là, on touche deux difficultés :

1/ je ne suis pas certain que bisounours s'assume véritablement. Il a le costume complet, mais peut-être pas la conscience.
2/ C'est un sujet qui me touche particulièrement, et il ne faut pas que cet élève, voire Kévin, crame que j'ai aussi ma combinaison arc-en-ciel sous mon habit de Batman ^^

Bref, encore une fois merci pour vos propositions. J'en ai touché deux mots à notre principale adjointe (qui est quelqu'un que j'estime beaucoup), et j'ai encore le WE pour réfléchir puisque je n'ai vu aucun de ces deux élèves aujourd'hui.

Modulo
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Harcèlement d'un élève envers un autre élève

Message par wanax le Ven 12 Sep 2014 - 19:03

@Modulo a écrit:
osteoboy a écrit:Tu peux aussi parler à ton élève homo, il a peut être aussi besoin d'en parler a un adulte et de sentir que les moqueries dont il fait preuve ne resteront pas impunies, c'est important pour lui je pense qu'il se sente soutenu.

Là, on touche deux difficultés :

1/ je ne suis pas certain que bisounours s'assume véritablement. Il a le costume complet, mais peut-être pas la conscience.
2/ C'est un sujet qui me touche particulièrement, et il ne faut pas que cet élève, voire Kévin, crame que j'ai aussi ma combinaison arc-en-ciel sous mon habit de Batman ^^

Bref, encore une fois merci pour vos propositions. J'en ai touché deux mots à notre principale adjointe (qui est quelqu'un que j'estime beaucoup), et j'ai encore le WE pour réfléchir puisque je n'ai vu aucun de ces deux élèves aujourd'hui.
Shocked

impartialité
(in-par-si-a-li-té) s. f.
Qualité, caractère de celui qui est impartial. L'impartialité du juge, de l'historien.

wanax
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Harcèlement d'un élève envers un autre élève

Message par kero le Ven 12 Sep 2014 - 19:09

@Modulo a écrit:1/ je ne suis pas certain que bisounours s'assume véritablement. Il a le costume complet, mais peut-être pas la conscience.

Et d'ailleurs, peut-être ne l'est-il pas, homosexuel ?

Toutes les approches proposées ici supposent que l'homosexualité de ce jeune est avérée et publique (ou qu'elle soit, du coup, rendue publique). Or, si j'ai bien compris, ce n'est qu'une impression que tu as et même si elle est forte, et même si tout le monde a cette impression, ça reste une impression. Invoquer un problème d'harcelement contre homosexuel, ça me semble délicat, dans ce sens. Peut-être aussi l'est-il mais ne veut-il pas que ce soit de notoriété publique.

De ce point de vue, dans ce cas là, je tenterais une approche plus circonscrite: ne pas mettre en avant l'éventuelle homosexualité du petit, mais agir simplement contre le principe du harcelement. Éventuellement aussi, prendre à quatre yeux l'emmerdeur et lui faire comprendre que tu comprends à quoi il joue, lui promettant que s'il continue, tu lui feras faire vivre un enfer. Ce que tu exécuterais en t'acharnant sur lui au moindre de ses égarements (et là, tu sors la panoplie ...).

kero
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Harcèlement d'un élève envers un autre élève

Message par skindiver le Ven 12 Sep 2014 - 20:33

En général les homos savent tout de suite qui l'est de qui ne l'est pas...
Je ne me suis jamais trompé... Il a juste besoin de se sentir soutenu dans son harcèlement je pense.

skindiver
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Harcèlement d'un élève envers un autre élève

Message par Dimka le Sam 13 Sep 2014 - 0:37

Bonsoir (ou bonjour, je ne sais plus…),
@Modulo a écrit:1/ je ne suis pas certain que bisounours s'assume véritablement. Il a le costume complet, mais peut-être pas la conscience.
2/ C'est un sujet qui me touche particulièrement, et il ne faut pas que cet élève, voire Kévin, crame que j'ai aussi ma combinaison arc-en-ciel sous mon habit de Batman ^^
S’il est avéré qu’il est harcelé, tu interviens sur ce point : le harcèlement justifie largement une intervention et ça évacue tout ce que tu cites comme problématique. Ce ne sont pas les gamins homosexuels qui souffrent, ce sont les gamins harcelés. En terme d’orientation sexuelle, il me semble que le seul qui soit légitime pour coller une étiquette sur un individu, c’est lui-même.

Par ailleurs, tu dis que le harceleur n’est pas populaire, ça doit aussi être possible de faire de la prévention générale contre le harcèlement en impliquant les autres, en les poussant un peu à protéger celui qui est embêté et à isoler celui qui pose problème. On avait fait ça, l’année dernière, il me semble qu’un collègue avait trouvé des vidéos sur un site du ministère : l’idée c’est de dire aux élèves que 1) harceler c’est pas bien 2) c’est grand de ne pas rester pas passif face à une injustice. Du coup, il y en a qui avaient un peu protégé la fille harcelée en rentrant dans le lard des lourds (c’était plus des lourds que des harceleurs), en leur disant que leurs blagues étaient nulles, pas drôles, qu’ils étaient des sales types, etc.

Je n’ai pas beaucoup d’expérience, donc il faudrait confirmer (ou si ça se trouve, j’enfonce des portes ouvertes…), mais il m’avait semblé que certains ados sont assez sensibles à l’idée que la passivité est une lâcheté et qu’il y a une forme d’héroïsme à intervenir, et par ailleurs que proposer une façon d’agir, un exemple… marche mieux qu’une bête leçon de morale. Et j’imagine que pour celui qui est harcelé, se sentir soutenu au moins par une partie de la classe et voir le comportement du harceleur désapprouvé par ses pairs doit aider à se sentir mieux.

_________________
Tentez de gagner des livresRazz

pingouin ← Ceci est un manchot (penguin en anglais), pas un pingouin. Les pingouins volent, sont présents en Bretagne et mangent donc du Kouign Aman. Les manchots ne volent pas, utilisent Linux et vivent dans l’hémisphère sud.

Contrairement à la chouette, le hibou a la classe, des aigrettes sur la tête et un x au pluriel.

J’aime les petits cœurs mignons et palpitants !
Big tiger is watching you!

Dimka
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Harcèlement d'un élève envers un autre élève

Message par InvitéeD2 le Ven 3 Oct 2014 - 20:19

Modulo, tu as des nouvelles de ton bisounours et de ton Kevin ? Smile

InvitéeD2
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Harcèlement d'un élève envers un autre élève

Message par InvitéeD2 le Mar 5 Mai 2015 - 21:54

Je fais remonter ce sujet, ça m'évitera d'en créer un nouveau sur un sujet similaire.

Nous est arrivé récemment un nouvel élève, exclu d'ailleurs sur conseil de discipline. Je l'ai eu quelques heures, et on sent bien qu'il est sur le fil du rasoir : enfermé dans un rôle de pénible depuis longtemps mais pourtant capable de participer et content de le faire et d'être valorisé aussi pour les réponses qu'il donne.

J'ai placé d'office Nouveau à une place libre, à côté de Loupiot, un élève marginalisé, pas très à l'aise, le profil un peu enrobé, asthmatique, ayant un défaut de prononciation, qui tripote des machins en cours, vous voyez le genre.

Dès le départ, Nouveau a beuglé qu'il ne voulait pas se mettre à côté de Loupiot, tout mais pas ça, siouplé, franchement, non pas Loupiot. Rires de la classe. Deuxième heure rebelote : Nouveau tente de se mettre ailleurs, je lui demande de se déplacer, et il brame qu'il veut pas, à côté de Loupiot, sérieux, nan... En cours d'heure (les élèves faisaient des exercices), je passe dans les rangs pour aider, vérifier, etc. Nouveau m'appelle, je le félicite pour son bon travail. Puis, un peu plus tard, comme j'étais à proximité, il me dit à un volume raisonnable, donc pas pour faire rire la galerie : "Franchement, Madame, j'en peux plus, de Loupiot. Il me prend la tête, là."

Désarmée, je lui dis (devant Loupiot, qui était à huit centimètres) que ce n'est pas gentil de se comporter ainsi envers Loupiot, qu'il devrait se mettre à sa place et imaginer que quelqu'un parle de lui de cette manière. Nouveau râle et détaille ses motifs de grief : "Mais moi je prends pas la tête aux gens comme ça. Sérieux il est là... [Nouveau imite Loupiot jouant avec son stylo] Mettez-moi n'importe où Madame... Même tout seul..." Je coupe court en expliquant que tous les élèves ont une place assignée, et que celle-ci est la sienne.

Que feriez-vous ?
- A court terme, faut-il que j'impose à Loupiot d'être à côté d'un élève qui le déteste ouvertement ? Faut-il au contraire tenir bon et ne pas laisser Nouveau obtenir gain de cause ?
- A moyen terme, comment puis-je expliquer à Nouveau que son comportement confine au harcèlement ? Avec quels mots puis-je essayer de lui demander de se mettre à la place de Loupiot ?

Spoiler:
Une info supplémentaire : Nouveau est catalogué "explosif". Si on le "pousse" trop, ou on le braque trop, il explose : c'est comme ça qu'il est arrivé chez nous après avoir été exclu de deux autres collèges avant.

InvitéeD2
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum