Harcèlement d'un élève envers un autre élève

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Harcèlement d'un élève envers un autre élève

Message par InvitéeD2 le Mar 5 Mai 2015 - 21:54

Je fais remonter ce sujet, ça m'évitera d'en créer un nouveau sur un sujet similaire.

Nous est arrivé récemment un nouvel élève, exclu d'ailleurs sur conseil de discipline. Je l'ai eu quelques heures, et on sent bien qu'il est sur le fil du rasoir : enfermé dans un rôle de pénible depuis longtemps mais pourtant capable de participer et content de le faire et d'être valorisé aussi pour les réponses qu'il donne.

J'ai placé d'office Nouveau à une place libre, à côté de Loupiot, un élève marginalisé, pas très à l'aise, le profil un peu enrobé, asthmatique, ayant un défaut de prononciation, qui tripote des machins en cours, vous voyez le genre.

Dès le départ, Nouveau a beuglé qu'il ne voulait pas se mettre à côté de Loupiot, tout mais pas ça, siouplé, franchement, non pas Loupiot. Rires de la classe. Deuxième heure rebelote : Nouveau tente de se mettre ailleurs, je lui demande de se déplacer, et il brame qu'il veut pas, à côté de Loupiot, sérieux, nan... En cours d'heure (les élèves faisaient des exercices), je passe dans les rangs pour aider, vérifier, etc. Nouveau m'appelle, je le félicite pour son bon travail. Puis, un peu plus tard, comme j'étais à proximité, il me dit à un volume raisonnable, donc pas pour faire rire la galerie : "Franchement, Madame, j'en peux plus, de Loupiot. Il me prend la tête, là."

Désarmée, je lui dis (devant Loupiot, qui était à huit centimètres) que ce n'est pas gentil de se comporter ainsi envers Loupiot, qu'il devrait se mettre à sa place et imaginer que quelqu'un parle de lui de cette manière. Nouveau râle et détaille ses motifs de grief : "Mais moi je prends pas la tête aux gens comme ça. Sérieux il est là... [Nouveau imite Loupiot jouant avec son stylo] Mettez-moi n'importe où Madame... Même tout seul..." Je coupe court en expliquant que tous les élèves ont une place assignée, et que celle-ci est la sienne.

Que feriez-vous ?
- A court terme, faut-il que j'impose à Loupiot d'être à côté d'un élève qui le déteste ouvertement ? Faut-il au contraire tenir bon et ne pas laisser Nouveau obtenir gain de cause ?
- A moyen terme, comment puis-je expliquer à Nouveau que son comportement confine au harcèlement ? Avec quels mots puis-je essayer de lui demander de se mettre à la place de Loupiot ?

Spoiler:
Une info supplémentaire : Nouveau est catalogué "explosif". Si on le "pousse" trop, ou on le braque trop, il explose : c'est comme ça qu'il est arrivé chez nous après avoir été exclu de deux autres collèges avant.

InvitéeD2
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Harcèlement d'un élève envers un autre élève

Message par Mestelle51 le Mar 5 Mai 2015 - 21:59

Franchement Dalathee, change le de place, l'autre élève n'a pas à le subir pendant toutes les heures de cours. Pour moi la situation est plutôt facile à trancher, l'intérêt de l'élève sérieux primant sur les essais de socialisation d'un perturbateur avéré.

Mestelle51
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Harcèlement d'un élève envers un autre élève

Message par InvitéeD2 le Mar 5 Mai 2015 - 22:06

J'avais l'impression qu'en le changeant de place, j'actais le fait que Loupiot pouvait à juste titre être considéré comme insupportable. Neutral

Loupiot n'est pas un élève sérieux, par ailleurs. Il est distrait, peu concentré, triture compulsivement des trucs au lieu de se mettre au travail... Bref, c'est un specimen lambda qu'on a toutes et tous en plusieurs exemplaires dans nos classes. Wink Mais la situation n'est pas "élève sérieux vs. perturbateur".

Sinon, Nouveau est connu dans ses établissements précédents pour terroriser, harceler, etc. ses camardes. Je trouvais que c'était l'occasion d'avoir une conversation avec lui pour mettre les points sur les "i" à ce sujet. Mais en quels termes le faire ?

InvitéeD2
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Harcèlement d'un élève envers un autre élève

Message par Nita le Mar 5 Mai 2015 - 23:36

Je trouve que tu devrais changer "Nouveau" de place. Je ne trouve pas qu'il s'agisse de harcèlement à proprement parler
Le comportement de "Loupiot" peut, objectivement, lui taper sur le système, et fait donc, par ricochet, courir des risques aux deux élèves : Nouveau pourrait péter une durite et devenir réellement agressif.

(Le comportement d'un "tritureur" peut être usant pour les voisins, et le passé de Nouveau ne justifie pas qu'on lui impose un voisin qui lui déplaît à ce point.)

_________________
A clean house is a sign of a broken computer.

Nita
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Harcèlement d'un élève envers un autre élève

Message par Dimka le Mer 6 Mai 2015 - 0:03

Salut,
Je ne sais pas trop quoi en penser, pour moi, à première vue, ce n’est pas du harcèlement (après, je me base sur le peu que tu dis, évidemment je ne suis pas dans la classe et je ne connais pas les gamins) : on peut détester quelqu’un ou son comportement, ça fait partie des choses normales de la vie, sans que ça ne soit du harcèlement (si la lutte contre le harcèlement consiste à vouloir imposer paix, amour, et licornes roses, ça me semble un peu excessif… normalement, on lutte contre des situations qu’ils créent, pas pour imposer des situations que nous créons).

Tu sembles réagir comme s’il y avait un enjeu de victoire (qui cède, va-t-il obtenir « gain de cause »), plus par idéal que par pragmatisme : quel bénéfice pour « Loupiot » à passer un cours à côté de quelqu’un qui ne peut pas le sentir ?

_________________
Tentez de gagner des livresRazz

pingouin ← Ceci est un manchot (penguin en anglais), pas un pingouin. Les pingouins volent, sont présents en Bretagne et mangent donc du Kouign Aman. Les manchots ne volent pas, utilisent Linux et vivent dans l’hémisphère sud.

Contrairement à la chouette, le hibou a la classe, des aigrettes sur la tête et un x au pluriel.

J’aime les petits cœurs mignons et palpitants !
Big tiger is watching you!

Dimka
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Harcèlement d'un élève envers un autre élève

Message par Pseudo le Mer 6 Mai 2015 - 7:00

Oupssss... J'ai répondu à un très vieux topic, désolée.

_________________
"Il faut encore avoir du chaos en soi pour pouvoir enfanter une étoile qui danse" Nietzsche

Pseudo
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Harcèlement d'un élève envers un autre élève

Message par Pseudo le Mer 6 Mai 2015 - 7:07

Dalathée2 a écrit:

Sinon, Nouveau est connu dans ses établissements précédents pour terroriser, harceler, etc. ses camardes. Je trouvais que c'était l'occasion d'avoir une conversation avec lui pour mettre les points sur les "i" à ce sujet. Mais en quels termes le faire ?

Et mettre d'office l'élève difficile et potentiellement harceleur à coté de Loupiot, c'était l'occasion de quoi ?
Je trouve que ton choix ne pouvait que mettre de l'huile sur le feu.
Tu as un compte personnel à régler avec loupiot ?  Razz En tout cas, il semble être utilisé dans ton désir de "mettre les points sur les i".


Dernière édition par Pseudo le Mer 6 Mai 2015 - 8:31, édité 1 fois

_________________
"Il faut encore avoir du chaos en soi pour pouvoir enfanter une étoile qui danse" Nietzsche

Pseudo
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Harcèlement d'un élève envers un autre élève

Message par the educator le Mer 6 Mai 2015 - 8:03

Que feriez-vous ?
- A court terme, faut-il que j'impose à Loupiot d'être à côté d'un élève qui le déteste ouvertement ? Faut-il au contraire tenir bon et ne pas laisser Nouveau obtenir gain de cause ?
- A moyen terme, comment puis-je expliquer à Nouveau que son comportement confine au harcèlement ? Avec quels mots puis-je essayer de lui demander de se mettre à la place de Loupiot ?
J'essaierai de me souvenir que l'école est le seul moment de ta vie ou on t'impose ton voisin de table et ou tu dois l'accepter sous peine de passer pour un déviant: la vie en promiscuité dans une salle de classe demande de la discipline, pas forcément des qualités humaines que personne, y compris l'adulte qui fait classe, ne possède réellement.

the educator
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Harcèlement d'un élève envers un autre élève

Message par Herrelis le Mer 6 Mai 2015 - 8:13

Sincèrement, je déplacerais soit Loupiot, soit Nouveau, en expliquant (gentiment) à Nouveau que si ça bouge ce n'est pas pour contenter sa mauvaise humeur, mais parce que ça te tape sur les nerfs de l'avoir à se plaindre à chaque cours. Et qu'il y aura dans la vie des moments où il n'aura pas le choix hélas, et qu'il dit commencer à s'y faire. Son comportement n'est pas à proprement parler du harcèlement je pense, c'est juste un ado. ^^ Et sincèrement, le bruit de quelqu'un qui tripote sans cesse ses stylos ou autre m'énerve moi-même alors un voisin direct...

_________________
Han : "Comment on s'en sort?" Luke : "comme d'habitude." Han : "Si mal que ça?!!" Le Retour du Jedi
"Without you I feel... hollow." - "Such a lovely way to say that 'am a pain in the ass."

Herrelis
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Harcèlement d'un élève envers un autre élève

Message par Jézabel le Mer 6 Mai 2015 - 8:25

@the educator a écrit:
Que feriez-vous ?
- A court terme, faut-il que j'impose à Loupiot d'être à côté d'un élève qui le déteste ouvertement ? Faut-il au contraire tenir bon et ne pas laisser Nouveau obtenir gain de cause ?
- A moyen terme, comment puis-je expliquer à Nouveau que son comportement confine au harcèlement ? Avec quels mots puis-je essayer de lui demander de se mettre à la place de Loupiot ?
J'essaierai de me souvenir que l'école est le seul moment de ta vie ou on t'impose ton voisin de table et ou tu dois l'accepter sous peine de passer pour un déviant: la vie en promiscuité dans une salle de classe demande de la discipline, pas forcément des qualités humaines que personne, y compris l'adulte qui fait classe, ne possède réellement.

En même temps, on sait ce que ça donne, une classe de collégiens où on laisse les élèves s'asseoir où ils veulent. Et dans la vie, on n'a pas toujours ce qu'on veut.

Sinon, il y a des enseignants qui possèdent des qualités humaines. Si, si, je t'assure.

Pour répondre à Dalathee, je crois que dans ce cas un changement de place s'impose. Bon courage trefle

_________________
Pour sauver Serge Atlaoui de la peine de mort, on peut écrire en masse (par courriel ou voie postale) à l'ambassade d'Indonésie en France :
https://www.facebook.com/pages/Sauvez-Serge-Atlaoui-du-Peloton-dEx%C3%A9cution/149813465050354?fref=nf&pnref=story

Jézabel
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Harcèlement d'un élève envers un autre élève

Message par Pseudo le Mer 6 Mai 2015 - 8:29

@Herrelis a écrit:Sincèrement, je déplacerais soit Loupiot, soit Nouveau, en expliquant (gentiment) à Nouveau que si ça bouge ce n'est pas pour contenter sa mauvaise humeur, mais parce que ça te tape sur les nerfs de l'avoir à se plaindre à chaque cours. Et qu'il y aura dans la vie des moments où il n'aura pas le choix hélas, et qu'il dit commencer à s'y faire. Son comportement n'est pas à proprement parler du harcèlement je pense, c'est juste un ado. ^^ Et sincèrement, le bruit de quelqu'un qui tripote sans cesse ses stylos ou autre m'énerve moi-même alors un voisin direct...

C'est quand même assez rare de se voir imposer de rester à 30 cm de quelqu'un durant des heures. Ca arrive bien un peu dans le métro, ou quand on a pris la dernière place à la cantoche, mais de façon régulière, obligatoire, et continue, c'est quand même super rare. Il ne me vient pas d'exemple d'ailleurs.

_________________
"Il faut encore avoir du chaos en soi pour pouvoir enfanter une étoile qui danse" Nietzsche

Pseudo
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Harcèlement d'un élève envers un autre élève

Message par Herrelis le Mer 6 Mai 2015 - 8:37

Oui, mais c'est plus pour éviter de 1) lui donner l'impression qu'il a forcé Dalathée à céder, 2) stigmatiser Loupiot et donner des idées aux autres. Juste ça... Et puis, il peut arriver dans certains boulots de devoir subir toute la journée des voisins pas choisis (dans des bureaux par exemple, sur un chantier, etc...) mais en effet, là on peut mettre plus de distance. ^^

_________________
Han : "Comment on s'en sort?" Luke : "comme d'habitude." Han : "Si mal que ça?!!" Le Retour du Jedi
"Without you I feel... hollow." - "Such a lovely way to say that 'am a pain in the ass."

Herrelis
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Harcèlement d'un élève envers un autre élève

Message par Pseudo le Mer 6 Mai 2015 - 8:42

@Herrelis a écrit:Oui, mais c'est plus pour éviter de 1) lui donner l'impression qu'il a forcé Dalathée à céder, 2) stigmatiser Loupiot et donner des idées aux autres. Juste ça... Et puis, il peut arriver dans certains boulots de devoir subir toute la journée des voisins pas choisis (dans des bureaux par exemple, sur un chantier, etc...) mais en effet, là on peut mettre plus de distance. ^^

Ma foi, elle peut aussi dire qu'elle pensait qu'ils se plairaient mais qu'elle s'est trompé, et faire le changement. Pourquoi assommer le jeune en lui balançant que la vie c'est tellement merdique qu'il faut s'habituer tout de suite à en baver ? Tout ça pour sauver la face.
On veut demander à un ado d'être responsable de ses actes tout en montrant un adulte qui ne l'est pas. Je ne crois pas que ça aille dans le bon sens.

_________________
"Il faut encore avoir du chaos en soi pour pouvoir enfanter une étoile qui danse" Nietzsche

Pseudo
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Harcèlement d'un élève envers un autre élève

Message par Herrelis le Mer 6 Mai 2015 - 8:51

Hum... oui, ça évite aussi de stigmatiser Loupiot. Vu que Nouveau débarque un peu à la fin, plus difficile d'arriver à deviner d'emblée avec qui il pourrait aller. Le tout c'est surtout d'éviter que Nouveau n'explose, ce qui, pour un placement, serait un peu bête, et surtout s'il fait preuve de bonne volonté dans son travail.

_________________
Han : "Comment on s'en sort?" Luke : "comme d'habitude." Han : "Si mal que ça?!!" Le Retour du Jedi
"Without you I feel... hollow." - "Such a lovely way to say that 'am a pain in the ass."

Herrelis
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Harcèlement d'un élève envers un autre élève

Message par Carrie7 le Mer 6 Mai 2015 - 9:17

Moi je changerais tout le monde de place pour ne pas stigmatiser le duo Nouveau/loupiot...

Carrie7
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: Harcèlement d'un élève envers un autre élève

Message par Ancolie le Mer 6 Mai 2015 - 9:21

@Pseudo a écrit:

Pourquoi assommer le jeune en lui balançant que la vie c'est tellement merdique qu'il faut s'habituer tout de suite à en baver ?

Entièrement d'accord. Pourtant c'est le fonctionnement de presque tout le monde, je m'y perds aussi parfois. Montrer la vie ainsi ça fait mal!

@Carrie7 a écrit:Moi je changerais tout le monde de place pour ne pas stigmatiser le duo Nouveau/loupiot...
C'est une bonne idée.

Ancolie
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Harcèlement d'un élève envers un autre élève

Message par InvitéeD2 le Mer 6 Mai 2015 - 11:51

@Pseudo a écrit:
Dalathée2 a écrit:Sinon, Nouveau est connu dans ses établissements précédents pour terroriser, harceler, etc. ses camardes. Je trouvais que c'était l'occasion d'avoir une conversation avec lui pour mettre les points sur les "i" à ce sujet. Mais en quels termes le faire ?
Et mettre d'office l'élève difficile et potentiellement harceleur à coté de Loupiot, c'était l'occasion de quoi ?
Je trouve que ton choix ne pouvait que mettre de l'huile sur le feu.
Tu as un compte personnel à régler avec loupiot ?  Razz En tout cas, il semble être utilisé dans ton désir de "mettre les points sur les i".
Shocked
Euh, Pseudo, tu as mis les pieds dans une salle de classe récemment ? Il n'y a guère de place ; je l'ai mis où je pouvais. (D'ailleurs, j'aurais éventuellement pu anticiper le problème et réfléchir à un plan de classe si je n'avais pas été prévenue le jour même de son arrivée, et mise au courant du profil de l'élève le surlendemain, au détour d'une conversation banale. Mais ça, c'est l'EN. Wink )

@Herrelis a écrit:Oui, mais c'est plus pour éviter de 1) lui donner l'impression qu'il a forcé Dalathée à céder, 2) stigmatiser Loupiot et donner des idées aux autres. Juste ça...
Voilà, c'est exactement ça. Il importe quand même que Nouveau sache que ce n'est pas lui qui décide comment se déroule mon cours, puisque, au-delà du problème évoqué ici, il est dans une logique de test des limites depuis son arrivée. Et surtout, je ne voudrais pas envoyer le message implicite selon lequel Loupiot est effectivement tout ce qu'il a dit qu'il était en des termes fleuris (raison qui expliquerait le changement de place). Je rappelle que, même si un voisin peut objectivement être pénible, Loupiot est déjà très mal intégré dans sa classe. (Pour faire de la psychologie de comptoir, je me demande si Nouveau ne lui "tape" pas dessus pour pouvoir s'intégrer dans la classe à peu de frais.)

@Pseudo a écrit:Pourquoi assommer le jeune en lui balançant que la vie c'est tellement merdique qu'il faut s'habituer tout de suite à en baver ? Tout ça pour sauver la face. On veut demander à un ado d'être responsable de ses actes tout en montrant un adulte qui ne l'est pas.
Euh, ouiiii, okayy... Et c'est moi qui ai un "compte personnel à régler" avec quelqu'un ? Razz

Bon, mais vous avez raison, la solution la plus raisonnable est de trouver un moyen de faire bouger Nouveau, tout en faisant passer ça pour un jeu de chaises musicales. Merci pour vos avis. Smile

(NB. Oui, je fais un plan de classe. Comme le dit Jézabel, j'ai essayé de laisser les élèves s'installer où ils voulaient, et ça n'a pas fonctionné. C'est peut-être dû à mon propre manque d'expérience dans la gestion de classe. Mais comme mon travail consiste à leur enseigner le français et que, comme ça, j'y arrive, eh bien je conserve ce système qui me semble un moindre mal.)

InvitéeD2
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Harcèlement d'un élève envers un autre élève

Message par Ancolie le Mer 6 Mai 2015 - 11:56

Dalathée2 a écrit:
(NB. Oui, je fais un plan de classe. Comme le dit Jézabel, j'ai essayé de laisser les élèves s'installer où ils voulaient, et ça n'a pas fonctionné. C'est peut-être dû à mon propre manque d'expérience dans la gestion de classe. Mais comme mon travail consiste à leur enseigner le français et que, comme ça, j'y arrive, eh bien je conserve ce système qui me semble un moindre mal.)

Je suis sûre que cela n'a aucun rapport avec le manque d'expérience Wink C'est juste plus intéressant pour bavarder de se mettre entre potes!

Ancolie
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Harcèlement d'un élève envers un autre élève

Message par Marie Laetitia le Mer 6 Mai 2015 - 12:20

@Herrelis a écrit:Sincèrement, je déplacerais soit Loupiot, soit Nouveau, en expliquant (gentiment) à Nouveau que si ça bouge ce n'est pas pour contenter sa mauvaise humeur, mais parce que ça te tape sur les nerfs de l'avoir à se plaindre à chaque cours. Et qu'il y aura dans la vie des moments où il n'aura pas le choix hélas, et qu'il dit commencer à s'y faire. Son comportement n'est pas à proprement parler du harcèlement je pense, c'est juste un ado. ^^ Et sincèrement, le bruit de quelqu'un qui tripote sans cesse ses stylos ou autre m'énerve moi-même alors un voisin direct...

Même chose. En évitant de dire qu'il me tape sur les nerfs (j'affecte une totale indifférence à l'égard des agissements des pénibles quitte à passer pour un mur de glace). En revanche, j'expliquerais que c'est pour éviter à tous d'avoir à supporter les brames de Nouveau en début d'heure. Et comme un cadeau n'arrive jamais seul, Nouveau atterrirait à une place qu'il ne veut surtout pas, du genre juste à côté de moi. S'il crie et hurle au désespoir que surtout pas, il préfère encore rester où il est, c'est mieux. Fallait pas m'emm***der avec un changement de place.

_________________
 
Si tu crois encore qu'il nous faut descendre dans le creux des rues pour monter au pouvoir, si tu crois encore au rêve du grand soir, et que nos ennemis, il faut aller les pendre... Aucun rêve, jamais, ne mérite une guerre. L'avenir dépend des révolutionnaires, mais se moque bien des petits révoltés. L'avenir ne veut ni feu ni sang ni guerre. Ne sois pas de ceux-là qui vont nous les donner (J. Brel, La Bastille)

________________________________________________

Antigone, c'est la petite maigre qui est assise là-bas, et qui ne dit rien. Elle regarde droit devant elle. Elle pense. (...) Elle pense qu'elle va mourir, qu'elle est jeune et qu'elle aussi, elle aurait bien aimé vivre. Mais il n'y a rien à faire. elle s'appelle Antigone et il va falloir qu'elle joue son rôle jusqu'au bout...

Marie Laetitia
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Harcèlement d'un élève envers un autre élève

Message par Rabelais le Sam 9 Mai 2015 - 20:38

@Marie Laetitia a écrit:
@Herrelis a écrit:Sincèrement, je déplacerais soit Loupiot, soit Nouveau, en expliquant (gentiment) à Nouveau que si ça bouge ce n'est pas pour contenter sa mauvaise humeur, mais parce que ça te tape sur les nerfs de l'avoir à se plaindre à chaque cours. Et qu'il y aura dans la vie des moments où il n'aura pas le choix hélas, et qu'il dit commencer à s'y faire. Son comportement n'est pas à proprement parler du harcèlement je pense, c'est juste un ado. ^^ Et sincèrement, le bruit de quelqu'un qui tripote sans cesse ses stylos ou autre m'énerve moi-même alors un voisin direct...

Même chose. En évitant de dire qu'il me tape sur les nerfs (j'affecte une totale indifférence à l'égard des agissements des pénibles quitte à passer pour un mur de glace). En revanche, j'expliquerais que c'est pour éviter à tous d'avoir à supporter les brames de Nouveau en début d'heure. Et comme un cadeau n'arrive jamais seul, Nouveau atterrirait à une place qu'il ne veut surtout pas, du genre juste à côté de moi. S'il crie et hurle au désespoir que surtout pas, il préfère encore rester où il est, c'est mieux. Fallait pas m'emm***der avec un changement de place.
Même solution: Nouveau atterrit devant moi au premier rang ( j'ai décrété depuis le début d'année qu'ils iraient en stage individualisé à cette place pour une durée indéterminée en cas de bavardage, plaintes diverses, non écoute, cassage de pied des camarades ou du professeur).
Celui qui est placé devant adorera aller à côté de Loupiot plutôt qu'avec toi sur le dos.
( mais il y a des avantages , j'en ai un qui m'a supplié trois semaines de le mettre là parce qu'il ne réussissait pas à se taire à côté de son camarade )

Rabelais
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Harcèlement d'un élève envers un autre élève

Message par sebiseb le Sam 9 Mai 2015 - 20:56

Et quand il y a un élève harcelé par l'ensemble de la classe ? Après l'avoir moralisé l'ensemble de la classe et signalé à l vie scolaire, vous faites quoi ?

_________________
sebiseb ...pour une école "vraiment" libre !

sebiseb
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Harcèlement d'un élève envers un autre élève

Message par Rabelais le Sam 9 Mai 2015 - 21:09

Dans mon bahut, l'élève a été changé de classe ( et est arrivé dans la mienne depuis un mois, où tout se passe bien,je les ai briefés et  ils l'ont pris sous leurs ailes , tous, mais j'ai des mignons) et l'autre classe est surveillée de près, et une équipe de lutte contre les discriminations  est venue faire Une intervention la semaine dernière.

Rabelais
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Harcèlement d'un élève envers un autre élève

Message par sebiseb le Sam 9 Mai 2015 - 21:13

C'est compliqué, parce que même si les choses sont atténuées, il a changé plusieurs fois de classes et le problème c'est reproduit. Il est suivi par un(e) psychologue, mais ça reste difficile pour lui (en particulier).

_________________
sebiseb ...pour une école "vraiment" libre !

sebiseb
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Harcèlement d'un élève envers un autre élève

Message par Rabelais le Sam 9 Mai 2015 - 21:22

@sebiseb a écrit:C'est compliqué, parce que même si les choses sont atténuées, il a changé plusieurs fois de classes et le problème c'est reproduit. Il est suivi par un(e) psychologue, mais ça reste difficile pour lui (en particulier).
Comme parent, je dirais: changement impératif de bahut , loin. C'est ce que j'ai fait avec ma fille et tout va bien de ce côté aujourd'hui, elle est remise, solide, sans dégradation de l'estime de soi, un peu agressive, certes, parfois, mais ça va, , je préfère ça que les pleurs .
Mon point de vue de prof: vigilance maximale , tolérance zéro, montrer son intérêt pour ce qu'il fait pour qu'il ait au moins confiance en l'adulte et en ses capacités et ne se sente pas si nul que ça et comprenne que ce sont ses camarades qui n'en ont pas, des capacités ( d'humanité entre autres).

Rabelais
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Harcèlement d'un élève envers un autre élève

Message par sebiseb le Sam 9 Mai 2015 - 21:38

Les parents n'ont pas vraiment le choix (pour des raisons que je ne veux pas détailler ici). En tant que prof', effectivement j'essaie d'être bienveillant (comme les collègues). C'est le meilleur élève de la classe, ou presque, ce qui n'était pas gagné l'an dernier mais il a travaillé sérieusement et commence à y trouver du plaisir je pense.

_________________
sebiseb ...pour une école "vraiment" libre !

sebiseb
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum