Gérer un élève perturbateur venant de l'ITEP.

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Gérer un élève perturbateur venant de l'ITEP.

Message par *Fifi* le Ven 12 Sep 2014 - 18:33

Bonjour,

J'ai besoin de vos avis car je ne sais plus trop comment m'en sortir. Dans une classe de 6e nous avons un élève venant de l'ITEP pour des problèmes de comportement. Il est en 6e mais a deux ans de retard. Il a un passé familial difficile (vie en foyer) mais continue à être suivi par un éducateur. L'ITEP a considéré que la prise en charge là bas était terminée. Il était venu quelques jours en juin, ça c'était globalement bien passe mais il n'y avait aucune exigence de scolarité.

Il parle à voix haute quasiment tout le temps, pose des questions sans arrêt et n'arrête pas de chuchoter. Il lève la main pour parler mais si je le fais attendre (car il lève la main tout le temps), il m'appelle. Vendredi dernier au bout d'un moment, je lui ai demandé de changer de se taire. Au bout d'un moment il a été insolent, je lui ai demande de changer de place, il s'est énervé, à poussé une chaise, s'est levé etc. Il a réussi à se calmer, on en a discuté à la fin et j'avais tenté de lui expliquer qu'il devait être plus respectueux et calme. En début de semaine, ça allait à peu près, il ne faisait "que" chuchoter. Là, il a recommencé à poser pleins de questions, à parler tout le temps. Je lui ai dit qu'il n'avait le droit qu'à 5 questions, il m'a sorti tout un speech comme quoi il pouvait pas apprendre, qu'il n'allait pas venir, qu'il allait partir, que c'est ce qu'on voulait etc etc. Je ne me suis pas énervée pour qu'il se calme mais du coup j'accepte des chuchotements et je ne le reprends pas à chaque fois.

Le problème c'est qu'on est en début de 6eme et que du coup les autres se mettent à chuchoter, on n'avance pas, ils le regardent etc. Je ne sais plus comment faire. Je n'en peux plus. On n'a pas avancé de l'heure. Des sérieux avaient terminé bien en avance, ceux qui se déconcentrent facilement ne font rien, d'autres chuchotent du coup malgré mes remarques... Il prend une telle place que le cours n'avance pas. Et si on lui fait une remarque, il conteste tout, tout, tout. Et si je m'énerve comme vendredi dernier, il s'énerve aussi, se lève... Bref ça n'aide pas à faire cours non plus !! J'essaie d'aller à côté de lui pour répondre à ses questions pour qu'il ne dérange pas toute la classe mais il parle fort. Si je lui fais une remarque, il répond et n'arrête pas de parler... J'en peux plus... J'essaie de le faire lire, le valoriser dans les moments utiles mais il veut qu'on le fasse parler, qu'on l'écoute tout le temps... Or à 27...

On doit faire le point dans quelques temps, mais j'aimerais vos avis : comment gérer son attitude ? Comment le canaliser ? Comment faire en sorte que les autres - des 6e donc les règles de silence et d'écoute ne sont pas acquises - travaillent ?

Merci pour vos avis

_________________
Pour accéder à la banque de données en HG, merci de lire le règlement ici :
http://www.neoprofs.org/t36320-bdd-hg-reglement

*Fifi*
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Gérer un élève perturbateur venant de l'ITEP.

Message par babouchka4 le Ven 12 Sep 2014 - 18:41

Une équipe éducative avec Principal , CPe , éduc, A.S , parents , PP serait pas de trop pour " fixer " des objectifs et faire un point rapide sur ce début d'année.

Dans notre bahut, nous avons un gamin qui a eu son affectation ITEP depuis 2 ans.... mais pas de place... donc il est chez nous... uniquement sur le temps de son AVSI soit 12H... Depuis Dec 2013 changement radical de comportement...

Au final c'est une résurrection et on va lui laisser d'avantage de temps sans la présence de son AVSI une fois la nouvelle E.S.S passée.

_________________
" If you can keep your head when all about you are losing theirs..... , you'll be a man my Son. "

babouchka4
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Gérer un élève perturbateur venant de l'ITEP.

Message par yogi le Ven 12 Sep 2014 - 18:46

J'ai une classe "spéciale" où la plupart d'entre eux devrait être en ITEP, sauf qu'on n'a pas les structures ici dans le bleu de l'océan. Pas facile du tout. On a mis en place des fiches de suivi mais pour l'instant ,je ne vois pas la différence.

_________________
"Jboirai du lait le jour où les vaches mangeront du raisin!"

yogi
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Gérer un élève perturbateur venant de l'ITEP.

Message par *Fifi* le Ven 12 Sep 2014 - 18:49

@babouchka4 a écrit:Une équipe éducative avec Principal , CPe , éduc, A.S , parents , PP serait pas de trop pour " fixer " des objectifs et faire un point rapide sur ce début d'année.

Dans notre bahut, nous avons un gamin qui a eu son affectation ITEP depuis 2 ans.... mais pas de place... donc il est chez nous... uniquement sur le temps de son AVSI soit 12H... Depuis Dec 2013 changement radical de comportement...

Au final c'est une résurrection et on va lui laisser d'avantage de temps sans la présence de son AVSI une fois la nouvelle E.S.S passée.
Il n'a pas d'AVS/AVSI... C'est bien dommage. J'ai parlé avec le principal vendredi dernier quand il s'est levé, sorti de ma salle, revenu etc. On devait lui laisser un peu de temps... En début de semaine ça allait, mais le vendredi...
Je ne sais comment réagir en attendant :
- être ferme quitte à le braquer ? Si je hausse la voix, il va continuer et je fais quoi après ? Je l'exclue ? Ça va rien résoudre...
- accepter des différences ? Mais comment gérer les autres ?

_________________
Pour accéder à la banque de données en HG, merci de lire le règlement ici :
http://www.neoprofs.org/t36320-bdd-hg-reglement

*Fifi*
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Gérer un élève perturbateur venant de l'ITEP.

Message par InvitéeD2 le Ven 12 Sep 2014 - 18:56

Fifi, tu devrais te tourner vers abricotedapi qui a eu à gérer un élève dont le profil me fait penser au tien.

"Mon" élève ITEP est bien plus gérable que le tien, mais je me suis tournée vers l'ITEP et le personnel médical qui suit l'élève pour tenter de comprendre le fonctionnement de ce dernier, le diagnostic médical, les symptômes, etc. J'ai l'impression d'être moins surprise face à ses réactions. Voir les parents, s'ils existent, permet aussi de mieux cerner l'élève.

Ton élève ITEP a-t-il un retard mental ? Comprend-il (réellement) les conversations que tu pourrais avoir avec lui en dehors du temps de classe ?

InvitéeD2
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Gérer un élève perturbateur venant de l'ITEP.

Message par *Fifi* le Ven 12 Sep 2014 - 19:03

L'élève comprend assez bien. Il a certes un retard scolaire de 2 ans, mais c'est plus lié à son parcours je pense. Il lit bien et écrit assez bien même s'il est persuadé d'être "nul". Il a besoin qu'on s'occupe de lui, veut toujours parler, qu'on le regarde, se mettre en avant, dire ce qu'il sait etc ..
Quand il m'a parlé vendredi dernier, c'était très dur. Il a pleuré, parlé de son passe (foyer, violences familiales, maltraitance, sa propre violence etc) alors que je lui répétais que ça ne me regardait pas. Il ne supporte pas les contraintes, les règles, dit qu'on est en "prison" ici, qu'il va partir etc...

_________________
Pour accéder à la banque de données en HG, merci de lire le règlement ici :
http://www.neoprofs.org/t36320-bdd-hg-reglement

*Fifi*
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Gérer un élève perturbateur venant de l'ITEP.

Message par yogi le Ven 12 Sep 2014 - 19:23

Dans ces cas-là on aurait besoin d'un autre adulte dans la classe. Je ne comprends pas qu'on fasse des essais comme en laboratoire mais sans moyens!

_________________
"Jboirai du lait le jour où les vaches mangeront du raisin!"

yogi
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Gérer un élève perturbateur venant de l'ITEP.

Message par yogi le Ven 12 Sep 2014 - 19:24

J'ai bossé en ITEP,je faisais des ateliers anglais; il y avait 8 élèves et TROIS adultes. Un gamin m'avait tapée d'ailleurs malgré la présence des 2 adultes spécialisés...

_________________
"Jboirai du lait le jour où les vaches mangeront du raisin!"

yogi
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Gérer un élève perturbateur venant de l'ITEP.

Message par florestan le Ven 12 Sep 2014 - 19:31

@yogi a écrit:J'ai bossé en ITEP,je faisais des ateliers anglais; il y avait 8 élèves et TROIS adultes. Un gamin m'avait tapée d'ailleurs malgré la présence des 2 adultes spécialisés...

C'est vraiment un autre monde. Comme tu dis c'est incroyable "d'expérimenter " une insertion sans moyen supplémentaire si le gamin est ingérable.

florestan
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Gérer un élève perturbateur venant de l'ITEP.

Message par *Fifi* le Ven 12 Sep 2014 - 19:45

Après même quand il s'est levé vendredi dernier, il a réussi à se calmer seul. Il ne semble pas vouloir à mal mais demande toute notre attention, ce qui n'est pas possible... Il pose 20 questions par heure, ou lève la main pour parler d'un truc pas intéressant. Même quand j'essaie d'aller vers lui pour qu'il me le dise qu'à moi, il le fait à voix haute. Donc les autres se déconcentrent et n'avancent pas.
En fait je ne sais pas comment réagir avec lui mais aussi avec le reste de la classe. J'ai beaucoup plus de bruit en général dans cette classe que dans les autres alors que j'ai haussé la voix plusieurs fois.

_________________
Pour accéder à la banque de données en HG, merci de lire le règlement ici :
http://www.neoprofs.org/t36320-bdd-hg-reglement

*Fifi*
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Gérer un élève perturbateur venant de l'ITEP.

Message par yogi le Ven 12 Sep 2014 - 20:01

Tu ne peux pas rester seule, parle avec l'équipe+chef des difficultés posées.

_________________
"Jboirai du lait le jour où les vaches mangeront du raisin!"

yogi
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Gérer un élève perturbateur venant de l'ITEP.

Message par littlemary le Ven 12 Sep 2014 - 20:12

@yogi a écrit:Tu ne peux pas rester seule, parle avec l'équipe+chef des difficultés posées.
+1

Comment peut-on demander à ces gamins de se comporter comme les autres, ils ont tellement de choses en tête ? Il faudrait peut-être que les élèves de sa classe sachent qu'il s'agit d'une intégration pour qu'ils comprennent le comportement de cet élève et le fait que tu sois certainement plus patiente avec lui sur certains points.

littlemary
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Gérer un élève perturbateur venant de l'ITEP.

Message par skindiver le Ven 12 Sep 2014 - 20:41

La seule fois ou j'ai failli me faire casser la gueule par un élève.... J'ai eu la chance que les autres élèves de la classe le retienne.

C'est l'horreur de bosser avec ce genre de public, j'ai vraiment failli arrêter l'enseignement suite à ça.

Bon courage.

skindiver
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Gérer un élève perturbateur venant de l'ITEP.

Message par labaroline le Ven 12 Sep 2014 - 22:09

Etonnant qu'il soit sorti d'ITEP sans qu'il y ait eu a minima un demande d'AVS fait par la structure pour accompagner l'entrée au collège (nouvelles contraintes en terme de comportement et de concentration, horaires, grand groupe etc)

Vois avec le chef, l'infirmière, l'AS et le médecin scolaire comment aménager son temps de scolarité (possibilité pour lui de sortir de la classe (CDI, bureau CPE, infirmerie...) si ça devient trop lourd pour lui par ex.
Il lui reste quand même un suivi médical quelque part ? (SESSAD ? CMP ? Libéral ?)
Quel était le projet de l'ITEP pour lui en le lançant comme ça tout brut de décoffrage dans la scolarité en milieu ordinaire ?!
J'en suis un qui est sorti d'ITEP l'an dernier et qui a intégré le collège mais ils avaient quand même pris la peine de faire une demande d'AVS et sa présence n'est pas un luxe pour lui (ni pour ses profs ni pour ses camarades, d'ailleurs...)

labaroline
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Gérer un élève perturbateur venant de l'ITEP.

Message par User5899 le Ven 12 Sep 2014 - 22:15

Quelle violence institutionnelle que de mettre ces pauvres gosses avec les autres, comme si le seul contact avec de plus favorisés allait seul agir miraculeusement...

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Gérer un élève perturbateur venant de l'ITEP.

Message par Derborence le Sam 13 Sep 2014 - 8:26

J'avais l'an dernier en 6e un élève en ITEP. Le premier cours ne s'est pas très bien passé mais l'année s'est finalement relativement bien déroulée. Il était globalement agité mais très gérable et on pouvait discuter avec lui.
Cette année, je suis PP d'un élève de 6e qui est aussi en ITEP. Apparemment, il a un traitement médical très lourd. J'en saurai plus lundi car j'ai rendez-vous avec la directrice de l'ITEP et l'éducateur de cet enfant. Pour l'instant, tout se passe très bien : il participe beaucoup.

_________________
"La volonté permet de grimper sur les cimes ; sans volonté on reste au pied de la montagne."
Proverbe chinois

"Derborence, le mot chante triste et doux dans la tête pendant qu’on se penche sur le vide, où il n’y a plus rien, et on voit qu’il n’y a plus rien."
Charles-Ferdinand Ramuz, Derborence

Derborence
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Gérer un élève perturbateur venant de l'ITEP.

Message par *Fifi* le Sam 13 Sep 2014 - 12:16

@labaroline a écrit:Etonnant qu'il soit sorti d'ITEP sans qu'il y ait eu a minima un demande d'AVS fait par la structure pour accompagner l'entrée au collège (nouvelles contraintes en terme de comportement et de concentration, horaires, grand groupe etc)

Vois avec le chef, l'infirmière, l'AS et le médecin scolaire comment aménager son temps de scolarité (possibilité pour lui de sortir de la classe (CDI, bureau CPE, infirmerie...) si ça devient trop lourd pour lui par ex.
Il lui reste quand même un suivi médical quelque part ? (SESSAD ? CMP ? Libéral ?)
Quel était le projet de l'ITEP pour lui en le lançant comme ça tout brut de décoffrage dans la scolarité en milieu ordinaire ?!
J'en suis un qui est sorti d'ITEP l'an dernier et qui a intégré le collège mais ils avaient quand même pris la peine de faire une demande d'AVS et sa présence n'est pas un luxe pour lui (ni pour ses profs ni pour ses camarades, d'ailleurs...)
D'après ce que j'ai compris, il n'est pas resté longtemps à l'ITEP et y est rentré suite à de la violence contre autrui, dont des enseignants. Mais non pas d'AVS. Quand j'ai demandé pourquoi, on m'a dit que c'était parce que son problème n'était pas médical.

J'ai déjà parlé avec le chef et l'infirmière. Je peux l'exclure sans souci si ça ne va pas, comme vendredi dernier. Pour ce qui est de l'aménagement horaire, c'est vu comme une possibilité mais à voir dans quelque temps... En fait les autres jours c'était bien plus gérable. Mais le vendredi avec la fatigue, c'est autre chose... Les autres élèves prennent des habitudes de bavardages du coup, vu que lui on est bien content quand il ne fait que bavarder et pas parler à voix haute... Alors le temps passe et le travail n'avance pas... Je me sens vraiment nulle les heures comme ça et je sais que faire : être plus stricte avec l'ensemble de la classe, lui y compris ? J'ai haussé la voix trois fois, ça les a calmé mais ça n'a pas duré. Les sérieux avancent malgré ses interventions et ont tout fini alors que d'autres se déconcentrent (et je le comprends) et ne font rien. No

_________________
Pour accéder à la banque de données en HG, merci de lire le règlement ici :
http://www.neoprofs.org/t36320-bdd-hg-reglement

*Fifi*
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Gérer un élève perturbateur venant de l'ITEP.

Message par yogi le Sam 13 Sep 2014 - 17:37

@*Fifi* a écrit:
@labaroline a écrit:Etonnant qu'il soit sorti d'ITEP sans qu'il y ait eu a minima un demande d'AVS fait par la structure pour accompagner l'entrée au collège (nouvelles contraintes en terme de comportement et de concentration, horaires, grand groupe etc)

Vois avec le chef, l'infirmière, l'AS et le médecin scolaire comment aménager son temps de scolarité (possibilité pour lui de sortir de la classe (CDI, bureau CPE, infirmerie...) si ça devient trop lourd pour lui par ex.
Il lui reste quand même un suivi médical quelque part ? (SESSAD ? CMP ? Libéral ?)
Quel était le projet de l'ITEP pour lui en le lançant comme ça tout brut de décoffrage dans la scolarité en milieu ordinaire ?!
J'en suis un qui est sorti d'ITEP l'an dernier et qui a intégré le collège mais ils avaient quand même pris la peine de faire une demande d'AVS et sa présence n'est pas un luxe pour lui (ni pour ses profs ni pour ses camarades, d'ailleurs...)
D'après ce que j'ai compris, il n'est pas resté longtemps à l'ITEP et y est rentré suite à de la violence contre autrui, dont des enseignants. Mais non pas d'AVS. Quand j'ai demandé pourquoi, on m'a dit que c'était parce que son problème n'était pas médical.

J'ai déjà parlé avec le chef et l'infirmière. Je peux l'exclure sans souci si ça ne va pas, comme vendredi dernier. Pour ce qui est de l'aménagement horaire, c'est vu comme une possibilité mais à voir dans quelque temps... En fait les autres jours c'était bien plus gérable. Mais le vendredi avec la fatigue, c'est autre chose... Les autres élèves prennent des habitudes de bavardages du coup, vu que lui on est bien content quand il ne fait que bavarder et pas parler à voix haute... Alors le temps passe et le travail n'avance pas... Je me sens vraiment nulle les heures comme ça et je sais que faire : être plus stricte avec l'ensemble de la classe, lui y compris ? J'ai haussé la voix trois fois, ça les a calmé mais ça n'a pas duré. Les sérieux avancent malgré ses interventions et ont tout fini alors que d'autres se déconcentrent (et je le comprends) et ne font rien. No


Mes heures avec ma classe spéciale se passent ainsi aussi, c'est insupportable. Je ne bosse pas comme cela, il faut trouver de vraies solutions avec l'équipe et le chef.

_________________
"Jboirai du lait le jour où les vaches mangeront du raisin!"

yogi
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Gérer un élève perturbateur venant de l'ITEP.

Message par *Fifi* le Ven 19 Sep 2014 - 19:56

J'ai parlé avec l'éducatrice qui a évoqué avec lui le problème des prises de parole... mais bon ca ne se règlera pas en deux jours ...
C'est terrible mais je j'ai du mal à le supporter...et du coup à supporter cette classe :/
Il n'arrête pas de parler à voix haute, conteste tout, essaie la provoc' à deux balles. Ce qui m'énerve c'est que si on lui fait une réflexion, il ne se tait jamais, il répond ou hausse les sourcils/souffle mais veut toujours avoir le dernier mot. Je ne sais clairement pas comment réagir, je crains qu'il s'énerve et qu'on n'arrive à rien.

Le reste de la classe se déconcentre, le regarde, l'écoute ou lui répond. Vu qu'il parle tout le temps, le reste parle aussi beaucoup, ou rigole ... J'en ai marre. Beaucoup ne sont pas méchants, sont même de gentils gamins bien élevés mais rien ne leur semble grave du coup. Même si je hausse le ton, ils sont capables de pas réagir !

_________________
Pour accéder à la banque de données en HG, merci de lire le règlement ici :
http://www.neoprofs.org/t36320-bdd-hg-reglement

*Fifi*
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Gérer un élève perturbateur venant de l'ITEP.

Message par Ergo le Ven 19 Sep 2014 - 19:59

On dirait certains de mes élèves de SEGPA. Embarassed

Et lui donner une responsabilité (de type faire des bâtons pour la prise de parole des autres) ? Ou lui donner comme seul objectif de la séance de se taire ? Puis de lever la main ?

_________________
After all we've been through---it can't be for nothing. ---Ellie

No matter. Try again. Fail again. Fail better.---Beckett
Les stulos-plyme des neos. Illustration de la devise de Ronin: "Cède, cède, cède, je le veux !"

Ergo
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Gérer un élève perturbateur venant de l'ITEP.

Message par *Fifi* le Ven 19 Sep 2014 - 20:57

@Ergo a écrit:On dirait certains de mes élèves de SEGPA. Embarassed

Et lui donner une responsabilité (de type faire des bâtons pour la prise de parole des autres) ? Ou lui donner comme seul objectif de la séance de se taire ? Puis de lever la main ?
Lever la main il le fait... mais si on le laisse trop trainer, il nous appelle.
Pour le reste, j'ai beau essayer de le mettre en avant, de le rassurer, de le féliciter, rien ne change.
Il parle à voix haute, pose des questions hors sujet, parle... Quand c'est à voix haute c'est gênant car il dérange tout le monde pour rien, et ca déconcentre les autres très clairement. Quand il le fait à voix basse, je suis sure qu'il parle de moi en des termes dérangeants, ce que je n'accepterai pas d'un autre élève, très clairement (car je le vois, il n'est pas très discret !).
Donc soit j'accepte dans une certaine mesure, mais ca déconcentre les autres ... Comment les aider à se concentrer ?
Soit je refuse, je le mets seul, mais que va t-il faire ?!

_________________
Pour accéder à la banque de données en HG, merci de lire le règlement ici :
http://www.neoprofs.org/t36320-bdd-hg-reglement

*Fifi*
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Gérer un élève perturbateur venant de l'ITEP.

Message par InvitéeD2 le Ven 19 Sep 2014 - 21:04

@*Fifi* a écrit:
@Ergo a écrit:On dirait certains de mes élèves de SEGPA. Embarassed

Et lui donner une responsabilité (de type faire des bâtons pour la prise de parole des autres) ? Ou lui donner comme seul objectif de la séance de se taire ? Puis de lever la main ?
Lever la main il le fait... mais si on le laisse trop trainer, il nous appelle.
Pour le reste, j'ai beau essayer de le mettre en avant, de le rassurer, de le féliciter, rien ne change.
Il parle à voix haute, pose des questions hors sujet, parle... Quand c'est à voix haute c'est gênant car il dérange tout le monde pour rien, et ca déconcentre les autres très clairement. Quand il le fait à voix basse, je suis sure qu'il parle de moi en des termes dérangeants, ce que je n'accepterai pas d'un autre élève, très clairement (car je le vois, il n'est pas très discret !).
Donc soit j'accepte dans une certaine mesure, mais ca déconcentre les autres ... Comment les aider à se concentrer ?
Soit je refuse, je le mets seul, mais que va t-il faire ?!
Mais que disent les personnes qui le suivent ?

D'où vient cette incapacité à ce taire ? Comprend-il réellement ce qu'on attend de lui ? Ou bien est-il dans un "autre monde", dans l'incapacité de voir en quoi son comportement n'est pas normal ?

Peux-tu le mettre tout seul, juste devant toi, pour qu'il n'ait pas à parler si fort pour que tu l'entendes ? Peut-il se calmer avec un dessin ? Ta priorité ne peut pas toujours aller à cette élève, une trentaine d'autres compte sur toi ; s'il se tait c'est moindre mal. Est-il capable d'écrire sous la dictée ? De copier en silence ? Peut-être faut-il renoncer au cours dialogué dans cette classe.

C'est difficile de donner un avis ex nihilo. Les personnes qui le suivent/l'ont suivi sont sans doute mieux à même de t'aider que nous.

InvitéeD2
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Gérer un élève perturbateur venant de l'ITEP.

Message par *Fifi* le Ven 19 Sep 2014 - 21:11

Dalathée2 a écrit:
@*Fifi* a écrit:
@Ergo a écrit:On dirait certains de mes élèves de SEGPA. Embarassed

Et lui donner une responsabilité (de type faire des bâtons pour la prise de parole des autres) ? Ou lui donner comme seul objectif de la séance de se taire ? Puis de lever la main ?
Lever la main il le fait... mais si on le laisse trop trainer, il nous appelle.
Pour le reste, j'ai beau essayer de le mettre en avant, de le rassurer, de le féliciter, rien ne change.
Il parle à voix haute, pose des questions hors sujet, parle... Quand c'est à voix haute c'est gênant car il dérange tout le monde pour rien, et ca déconcentre les autres très clairement. Quand il le fait à voix basse, je suis sure qu'il parle de moi en des termes dérangeants, ce que je n'accepterai pas d'un autre élève, très clairement (car je le vois, il n'est pas très discret !).
Donc soit j'accepte dans une certaine mesure, mais ca déconcentre les autres ... Comment les aider à se concentrer ?
Soit je refuse, je le mets seul, mais que va t-il faire ?!
Mais que disent les personnes qui le suivent ?

D'où vient cette incapacité à ce taire ? Comprend-il réellement ce qu'on attend de lui ? Ou bien est-il dans un "autre monde", dans l'incapacité de voir en quoi son comportement n'est pas normal ?

Peux-tu le mettre tout seul, juste devant toi, pour qu'il n'ait pas à parler si fort pour que tu l'entendes ? Peut-il se calmer avec un dessin ? Ta priorité ne peut pas toujours aller à cette élève, une trentaine d'autres compte sur toi ; s'il se tait c'est moindre mal. Est-il capable d'écrire sous la dictée ? De copier en silence ? Peut-être faut-il renoncer au cours dialogué dans cette classe.

C'est difficile de donner un avis ex nihilo. Les personnes qui le suivent/l'ont suivi sont sans doute mieux à même de t'aider que nous.
D'après ce que je sais, il n'y a aucun problème médical, "juste" un milieu familial difficile : gamin sorti de sa famille pour vivre en foyer, qui déteste les règles, qui vit actuellement à nouveau avec sa mère qui est persuadée que tout le monde lui en veut etc. Il était en 6e l'an dernier et a atterri à l'ITEP quelques mois suite à de la violence. L'ITEP a terminé le suivi mais ne nous a rien dit, les éducateurs qui le suivent sont nouveaux et le connaissent pas mieux que nous...
Je pense qu'il veut qu'on s'occupe de lui, qu'on lui réponde, qu'on soit là etc etc... Et en plus il refuse les règles et est persuadé qu'on lui en veut, il cherche à nous "piéger"/nous critiquer/nous provoquer... et faire son "show". Si on s'énerve, il se marre. Si on lui fait une remarque, il dit oui puis recommence, parle de ma remarque avec son voisin etc... Rien ne l'atteint.
Mais comme tu dis... il n'est pas seul, il y a le reste de la classe qu'il pénalise.
Devant moi, clairement je ne tiendrai pas. Embarassed Embarassed Embarassed
Je vais m'énerver et ca servira à rien. Là il est à côté de ma collègue et à un voisin assez discret. Mais il parle tellement fort qu'il y a bien 5 élèves qui sont attirés par son agitation. La classe est assez chargée, j'ai peu de place libre, c'est le problème.

_________________
Pour accéder à la banque de données en HG, merci de lire le règlement ici :
http://www.neoprofs.org/t36320-bdd-hg-reglement

*Fifi*
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Gérer un élève perturbateur venant de l'ITEP.

Message par labaroline le Ven 19 Sep 2014 - 22:18

On n'entre pas en ITEP comme ça, il faut une notification de la MDPH, donc c'est pas un truc qui s'improvise du jour au lendemain, pour en arriver là il a fallu que son école élémentaire en bave des ronds de chapeau avant de suggérer cette orientation... Qui dit notification MDPH dit situation de handicap, même si dans son cas semble-t-il c'est la situation sociale qui participe à son handicap. Et qui dit orientation en établissement dit bilan psychologique dans son dossier de demande d'ITEP déposé par la famille.
Tu peux voir avec l'AS et l'infirmière/médecin scolaire du collège et prendre contact avec l'école dans laquelle il était avant d'entrer en ITEP, elles pourront se procurer les observations de la psy scolaires et vous faire un topo en retour.
Il n'a aucun suivi à l'exterieur ? Psy ? Groupe d'habiletés sociales ? CMP ? Rien ? Que dalle ? S'il n'y a aucun soin en place, l'AS et le médecin scolaire ont la possibilité de presser la maman pour qu'elle prenne ça en main.

Toute seule tu ne vas pas pouvoir tout régler ni tenir l'année (là on est juste au début, à mon avis il doit déjà bien prendre sur lui, la fatigue aidant au fil des semaines ça peut devenir un peu plus chaud...)

labaroline
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Gérer un élève perturbateur venant de l'ITEP.

Message par Ergo le Sam 20 Sep 2014 - 10:10

S'il n'y a aucun problème médical, il n'y a pas de raison de le traiter différemment des autres, alors...mots dans le carnet, entretiens avec CPE quand c'est possible, punitions, exclusion de cours s'il faut en arriver là...

Comment ça se passe dans les autres cours ?

_________________
After all we've been through---it can't be for nothing. ---Ellie

No matter. Try again. Fail again. Fail better.---Beckett
Les stulos-plyme des neos. Illustration de la devise de Ronin: "Cède, cède, cède, je le veux !"

Ergo
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum