Au secours, je découvre pour la première fois le public de Tle STI2D...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Au secours, je découvre pour la première fois le public de Tle STI2D...

Message par Cation le Ven 12 Sep 2014 - 20:17

En classe entière : une trentaine de garçon...

- Une pression de malade pour les cadrer avant d'entrer dans la salle de cours : des animaux capable de hurler, de pousser des cris étranges, de vouloir amuser bêtement la galerie, etc.
- Une pression de malade pour les cadrer dans la salle de classe (tentative de bavardages, tentative de retournement, tentative de ricanement bête, etc...)


-> le paramètre que je n'arrive pas à gérer pour l'instant : lors de la sortie de cours, certains élèves poussent des hurlement en déformant mon nom de famille : quelqu'un à t-il une stratégie pour repérer le ou les responsables afin de le ou les calmer ?

-> Je n'aime pas faire cours à ce genre de classe....

J'attend des témoignages...

Cation
Niveau 3


Revenir en haut Aller en bas

Re: Au secours, je découvre pour la première fois le public de Tle STI2D...

Message par skindiver le Ven 12 Sep 2014 - 20:40

Bon courage... Moi c'est l'inverse je suis le seul garçon pour une classe de filles Wink

Je ne suis pas sur hélas qu'à ce niveau il y ait des choses à faire.... A moins que tu n'aies une très bonne équipe dans ton bahut qui t'aide.

skindiver
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Au secours, je découvre pour la première fois le public de Tle STI2D...

Message par Cation le Ven 12 Sep 2014 - 20:48

Malheureusement dans mon bahut, c'est un peu la loi du silence qui règne, rare sont les profs qui évoquent ouvertement leurs problèmes, comme si c'était tabou : trop drôle d'ambiance dans la salle des profs...-> je déteste...

la CPE n'est pas solidaire des profs mais surprotège les élèves : une vrai ....biiiip...
La direction remet en cause les profs en cas de signalement d'élèves et de rapports d'incidents trop nombreux...

Génial comme lycée...

Cation
Niveau 3


Revenir en haut Aller en bas

Re: Au secours, je découvre pour la première fois le public de Tle STI2D...

Message par *Lady of Shalott* le Ven 12 Sep 2014 - 21:20

Ah tiens, ça me rappelle des souvenirs abi C'était une classe de ce genre que j'avais récupérée en arrivant dans un nouvel établissement... Pleine d'innocence, j'avais commencé l'année avec mes 1ères STI en abordant la poésie  mdr Y avait comme un décalage !

Je les avais deux heures en classe entière (le matin, heureusement !). Je les faisais travailler par écrit une heure, et à l'oral la deuxième heure (ou l'inverse, l'idée étant de varier les activités). Pendant le travail écrit, j'exigeais un silence absolu. La participation orale était laborieuse, mais j'avais quelques élèves de bonne volonté tout de même.

En groupe, ça roulait à peu près...

Les profs d'atelier m'avaient proposé d'intervenir si besoin : ils ont plus d'influence sur ces classes qu'un prof de matière générale (le français, en l'occurrence, ils s'en moquaient royalement...). Je n'en ai pas eu besoin finalement, mais ça m'avait permis de cerner le public un peu mieux. Essaie peut-être de discuter avec les collègues, ils seront peut-être de bon conseil !

Je me suis fait respecter parce qu'ils ont compris que je pouvais être plus teigneuse qu'eux, je crois bien. J'ai laissé ceux qui refusaient de travailler dans leur coin, du moment qu'ils étaient SILENCIEUX. J'ai déplacé des élèves dans la classe quand ils me gênaient. J'en ai collé quelques uns. J'ai failli en étrangler un ou deux, de colère. Globalement, on a fini l'année dans un climat acceptable - pas vraiment détendu non plus. L'année d'après, il y en avait pour changer de trottoir lorsqu'ils me croisaient en ville. Au lycée, ma réputation était faite abi

_________________
"Est-ce que les professeurs vont dans un au-delà spécial quand ils meurent ? fit Cohen. - Je ne crois pas", répondit tristement monsieur Cervelas. Il se demanda un instant s'il existait réellement dans les cieux une grande Heure de Libre. Ça paraissait peu probable. Il y aurait sûrement des corrections à se taper. (T. Pratchett, Les Tribulations d'un mage en Aurient)

*Lady of Shalott*
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Au secours, je découvre pour la première fois le public de Tle STI2D...

Message par Cation le Ven 12 Sep 2014 - 21:58

Impossible en classe entière et d'ailleurs même en demi-groupe d'instaurer "une ambiance à la cool" : il en profiterez pour trouver prétexte à se chamailler les uns les autres -> de vrais gamins...

-> je me sens obligé de maintenir la pression...

Le pire, j'ai l'impression qu'ils sont solidaires dans la connerie dans ce genre de classe...

Cation
Niveau 3


Revenir en haut Aller en bas

Re: Au secours, je découvre pour la première fois le public de Tle STI2D...

Message par Luigi_B le Ven 12 Sep 2014 - 22:07

Pourquoi s'inquiéter ? La série STi2D2 est celle qui obtient les meilleurs résultats au bac : 92,3% en 2014...

http://www.education.gouv.fr/cid81249/bac-2014-le-pourcentage-de-bacheliers-dans-une-generation-s-approche-des-80.html


_________________
www.laviemoderne.net : ce qui est moderne peut (aussi) être idiot. Suspect

Luigi_B
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Au secours, je découvre pour la première fois le public de Tle STI2D...

Message par Cation le Ven 12 Sep 2014 - 22:12

Smile topela

Cation
Niveau 3


Revenir en haut Aller en bas

Re: Au secours, je découvre pour la première fois le public de Tle STI2D...

Message par AlexisP le Sam 13 Sep 2014 - 11:37

Pour ma part, après 2h de cours (j'ai 2 STI2D dans un lycée techno de banlieue parisienne), ils sont agités et bavards mais ils ont l'air "gérables".
Je pense que ça dépend vraiment des élèves, j'aurais plus tendance à dire qu'il faut se concentrer sur les quelques cons qui hurlent et poussent des cris, indépendamment du fait qu'ils soient en STI ou non.

AlexisP
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Au secours, je découvre pour la première fois le public de Tle STI2D...

Message par Clodoald le Sam 13 Sep 2014 - 15:52

Eh bien bon courage Cation, ce n'est pas facile... Que faire?

Peut-être rester calme, attendre le silence pour parler. Il faut être patient: accepter parfois de perdre beaucoup de temps au début pour pouvoir travailler normalement par la suite.

Leur expliquer l'épreuve du baccalauréat à la fin de l'année, l'importance des appréciations sur les bulletins pour l'orientation. Leur rappeler que tu es payé pour les faire progresser, réussir et envisager au mieux l'année prochaine. Que tu encourageras fortement dans les dossiers ceux qui jouent leur rôle d'élève et font des efforts.
Leur dire concrètement que les plus mauvais dossiers auront moins de choix pour la filière ou la ville de leur futur  BTS ou  DUT.
Tenter de leur signifier l'opinion que leurs parents pourraient avoir d'eux si tu les informais de leur attitude, leur déception.  Et appeler effectivement 5 ou 6 parents pour servir d'exemples.

Clodoald
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Au secours, je découvre pour la première fois le public de Tle STI2D...

Message par neomath le Sam 13 Sep 2014 - 16:17

@*Lady of Shalott* a écrit:Les profs d'atelier m'avaient proposé d'intervenir si besoin : ils ont plus d'influence sur ces classes qu'un prof de matière générale (le français, en l'occurrence, ils s'en moquaient royalement...). Je n'en ai pas eu besoin finalement, mais ça m'avait permis de cerner le public un peu mieux. Essaie peut-être de discuter avec les collègues, ils seront peut-être de bon conseil !

Conseil avisé. Les collègues de STI sont une ressource que, par ignorance ou par mépris, très peu d'enseignants des matières générales pensent à utiliser.

_________________
“L'ignorance et la bêtise sont des facteurs considérables de l'Histoire.”
  Raymond Aron

neomath
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Au secours, je découvre pour la première fois le public de Tle STI2D...

Message par Clodoald le Mer 17 Sep 2014 - 0:31

Alors? Est-ce que cela va mieux avec tes classes Cation?

Clodoald
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Au secours, je découvre pour la première fois le public de Tle STI2D...

Message par Cation le Jeu 18 Sep 2014 - 15:35

Pour le moment, ça va à peu près...

Le prix à payer :

- en classe entière : je ne tourne pas le dos, j'interroge à l'orale te je dicte la réponse.
- en demi-groupe : je maintiens la bride très serrée en ne me retournant pas...

Je sais, c'est pourri pour la pédagogie : moi qui aime utiliser le tableau pour montrer des résultats...

Cation
Niveau 3


Revenir en haut Aller en bas

Re: Au secours, je découvre pour la première fois le public de Tle STI2D...

Message par Séréna le Jeu 18 Sep 2014 - 15:42

@Cation a écrit:Pour le moment, ça va à peu près...

Le prix à payer :

- en classe entière : je ne tourne pas le dos, j'interroge à l'orale te je dicte la réponse.
- en demi-groupe : je maintiens la bride très serrée en ne me retournant pas...

Je sais, c'est pourri pour la pédagogie : moi qui aime utiliser le tableau pour montrer des résultats...

Je crois qu'avec le genre de classe que tu décris, arriver à faire cours est déjà énorme en soi!

Séréna
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Au secours, je découvre pour la première fois le public de Tle STI2D...

Message par invitéW le Jeu 18 Sep 2014 - 18:57

Je pense que tu as des ITEC non : chez nous ce sont les pires.
J'ai des SIN, ils ont un peu de mal à se mettre au boulot, mais ils ne sont pas méchants.
Perso je préfère ce type de classe à une classe de ST2S avec seulement 1 ou 2 gars.

invitéW
Prophète


Revenir en haut Aller en bas

Re: Au secours, je découvre pour la première fois le public de Tle STI2D...

Message par Cation le Jeu 18 Sep 2014 - 19:07

oui des itec mélangés avec des ee...

Cation
Niveau 3


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum