Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Cath
Esprit sacré

Re: "Faire en sorte que ceux qui ont plus aient moins" (Jean Houssaye)

par Cath le Dim 14 Sep 2014 - 10:37
"Faire en sorte que ceux qui ont plus aient moins".

Et ainsi ils deviendront des "qui ont moins" et on pourra "faire en sorte que ceux qui ont moins aient plus".

J'ai bon ?
avatar
ycombe
Modérateur

Re: "Faire en sorte que ceux qui ont plus aient moins" (Jean Houssaye)

par ycombe le Dim 14 Sep 2014 - 10:44
@Nita a écrit:C'est pas un peu inepte, comme point de départ ?
Faire que ceux qui ont moins aient plus, c'était trop demander ?
Bon, je devrais sans doute aller lire, mais j'ai pas envie de me gâcher mon samedi soir.

À se contenter d'une citation partielle, on se bat contre un homme de paille. "Que ceux qui ont moins aient plus" fait aussi partie du programme :
Jean Houssaye dans le Café Pédagogique a écrit:"L'éthique de l'éducation doit se référer aux quatre principes suivants", écrit Jean Houssaye. "1.Arrêter de favoriser ceux qui ont plus;  2.Faire en sorte que ceux qui ont plus aient moins; 3.Faire en sorte que ceux qui ont moins aient plus;  4.Arrêter de défavoriser ceux qui ont moins". Et il ajoute en conclusion : "Quatre principes à respecter. Et un principe des principes : ne juger de l’opportunité morale d’une réforme ou d’un investissement que s’il permet, en tout premier lieu, d’arrêter de défavoriser ceux qui ont moins. Ce qui requiert beaucoup de courage… Les politiques n’en auraient-ils pas ?"

L'égalité des chances consiste à ne plus enseigner grand chose à ceux qui parviennent à tirer quelque chose de l'école, pour les mettre à égalité avec ceux qui n'en tirent rien. C'est ce qu'on fait depuis 30 ans à grand coup de réécriture-allègement de programme, et qui ne marche pas du tout puisque les écarts augmentent entre les bons et les moins bons, et que ces écarts sont maintenant entièrement expliqués par les catégories sociales.

Jean Houssaye propose donc de ne plus enseigner qu'à ceux qui sont en difficulté, afin de rétablir l'équilibre.  Dans l'école de Jean Houssaye, les bons élèves vont à la garderie toute la journée, et les mauvais reçoivent un enseignement. Il faut gommer les différences intellectuelles en brûlant l'éducation pour tous, il n'y a pas aller chercher trop loin pour comprendre son modèle.


Dernière édition par ycombe le Dim 14 Sep 2014 - 16:48, édité 3 fois

_________________
Assurbanipal: "Passant, mange, bois, divertis-toi ; tout le reste n’est rien".

Franck Ramus : "Les sciences de l'éducation à la française se font fort de produire un discours savant sur l'éducation, mais ce serait visiblement trop leur demander que de mettre leur discours à l'épreuve des faits".
avatar
egomet
Grand sage

Re: "Faire en sorte que ceux qui ont plus aient moins" (Jean Houssaye)

par egomet le Dim 14 Sep 2014 - 12:29
En effet, son modèle n'a rien d'original,  mais il est bel et bien désastreux.

_________________
Primum non nocere.
Sapientia vero ubi invenitur et quis est locus intellegentiae? Non est in me, non est mecum.


Poésies, roman etc. http://egomet.sanqualis.com/
avatar
Reine Margot
Demi-dieu

Re: "Faire en sorte que ceux qui ont plus aient moins" (Jean Houssaye)

par Reine Margot le Dim 14 Sep 2014 - 12:41
@ycombe a écrit:
@Nita a écrit:C'est pas un peu inepte, comme point de départ ?
Faire que ceux qui ont moins aient plus, c'était trop demander ?
Bon, je devrais sans doute aller lire, mais j'ai pas envie de me gâcher mon samedi soir.

À se contenter d'une citation partielle, on se bat contre un homme de paille. "Que ceux qui ont moins aient plus" fait aussi partie du programme :
Jean Houssaye dans le Café Pédagogique a écrit:"L'éthique de l'éducation doit se référer aux quatre principes suivants", écrit Jean Houssaye. "1.Arrêter de favoriser ceux qui ont plus;  2.Faire en sorte que ceux qui ont plus aient moins; 3.Faire en sorte que ceux qui ont moins aient plus;  4.Arrêter de défavoriser ceux qui ont moins". Et il ajoute en conclusion : "Quatre principes à respecter. Et un principe des principes : ne juger de l’opportunité morale d’une réforme ou d’un investissement que s’il permet, en tout premier lieu, d’arrêter de défavoriser ceux qui ont moins. Ce qui requiert beaucoup de courage… Les politiques n’en auraient-ils pas ?"

L'égalité des chances consiste depuis à ne plus enseigner grand chose à ceux qui parviennent à tirer quelques chose de l'école, pour les mettre à égalité avec ceux qui n'en tire rien. C'est ce qu'on fait depuis 30 ans à grand coup de réécriture-allègement de programme, et qui ne marche pas du tout puisque les écarts augmentent entre les bons et les moins bons, et que ces écarts sont maintenant entièrement expliqués par les catégories sociales.

Jean Houssaye propose donc de ne plus enseigner qu'à ceux qui sont en difficulté, afin de rétablir l'équilibre.  Dans l'école de Jean Houssaye, les bons élèves vont à la garderie toute la journée, et les mauvais reçoivent un enseignement. Il faut gommer les différences intellectuelles en brûlant l'éducation pour tous, il n'y a pas aller chercher trop loin pour comprendre son modèle.

+1000

_________________
Que le cul leur pèle, et que les bras leur raccourcissent!
avatar
Luigi_B
Grand Maître

Re: "Faire en sorte que ceux qui ont plus aient moins" (Jean Houssaye)

par Luigi_B le Dim 14 Sep 2014 - 12:59
+1

J'ai évidemment mis en exergue celui des quatre "préceptes" qui semble le plus choquant. Deux autres seraient évidemment acceptables s'ils ne supposaient pas que nous favorisons ceux qui ont plus et défavorisons ceux qui ont moins. Ce qui est toujours aimable... Finalement seul le troisième précepte peut être exempt de reproche.

1. Arrêter de favoriser ceux qui ont plus;  2. Faire en sorte que ceux qui ont plus aient moins; 3. Faire en sorte que ceux qui ont moins aient plus;  4. Arrêter de défavoriser ceux qui ont moins

_________________
Avenir latin grec
La Vie moderne : ce qui est moderne peut (aussi) être idiot. Suspect

>>> "Jean-Michel Blanquer : un cas d’école d’une fabrique médiatique"
avatar
Paratge
Érudit

Re: "Faire en sorte que ceux qui ont plus aient moins" (Jean Houssaye)

par Paratge le Dim 14 Sep 2014 - 13:15
@Luigi_B a écrit:+1

J'ai évidemment mis en exergue celui des quatre "préceptes" qui semble le plus choquant. Deux autres seraient évidemment acceptables s'ils ne supposaient pas que nous favorisons ceux qui ont plus et défavorisons ceux qui ont moins. Ce qui est toujours aimable... Finalement seul le troisième précepte peut être exempt de reproche.

1. Arrêter de favoriser ceux qui ont plus;  2. Faire en sorte que ceux qui ont plus aient moins; 3. Faire en sorte que ceux qui ont moins aient plus;  4. Arrêter de défavoriser ceux qui ont moins

En effet c'est scandaleux, les pédagos commencent leurs puissants « raisonnements » avec de telles affirmations !
Autre exemple : « Étant donné donné que les enseignants français passent leur temps à classer et sélectionner les élèves, il faut blablabla, nananinanère… »

Ce genre de sophisme est constamment utilisé par les pédagos.
avatar
Le grincheux
Sage

Re: "Faire en sorte que ceux qui ont plus aient moins" (Jean Houssaye)

par Le grincheux le Dim 14 Sep 2014 - 20:19
Ai-je droit de vous proposer la video au bas de cet article (lien) ? Elle me semble fort à propos...

_________________
Le carnet du grincheux
Chroniques de misanthropie ordinaire
http://grincheux.de-charybde-en-scylla.fr/
http://loubardes.de-charybde-en-scylla.fr/
avatar
ben2510
Neoprof expérimenté

Re: "Faire en sorte que ceux qui ont plus aient moins" (Jean Houssaye)

par ben2510 le Lun 15 Sep 2014 - 19:54
@Pierre-Henri a écrit:C'est vrai, quoi, avec toutes les recherches en sciences de l'éducation, nous devrions déjà en être au métabigyrorhombicosidodécaèdre didactique. Au moins.

On sent que tu as fait un peu de grec Laughing

J'ai tout compris cheers
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum