3eme: Sobibor en OI

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

3eme: Sobibor en OI

Message par Fabienne le Lun 15 Sep 2014 - 10:51

Bonjour,

Je voudrais avoir votre point de vue sur l'étude de Sobibor de Jean Molla en OI en classe de 3ème.
Ce titre est en série dans mon collège, et me permettrait de croiser "Récits d'adolescence" avec "Récits porteurs d'un regard sur le monde".

Je l'ai lu il y a deux ans, et je me souviens d'une lecture dure, dérangeante, qui remue beaucoup.

J'aurais donc souhaité avoir des retours de personnes l'ayant fait étudier en OI en 3ème (pas en cursive). Quelles ont été les réactions des élèves? Pas de retours négatifs des parents?

Merci d'avance.

Fabienne
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: 3eme: Sobibor en OI

Message par Amaliah le Lun 15 Sep 2014 - 19:28

Pour moi, le problème n'est pas que l'oeuvre soit dure mais plutôt le fait que ce n'est pas de la littérature patrimoniale en fait.

Amaliah
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: 3eme: Sobibor en OI

Message par Fabienne le Lun 15 Sep 2014 - 19:51

Oui, mais tu conviendras que l'objet d'étude "Regard sur le monde contemporain" rend compliqué le fait de trouver une oeuvre patrimoniale, sur laquelle la moulinette du temps est passée.

Fabienne
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: 3eme: Sobibor en OI

Message par Isia le Lun 15 Sep 2014 - 20:09

Le titre colle parfaitement aux IO. J'hésite aussi à l'étudier. Je suivrai donc les réponses de ce fil ! Wink

Isia
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: 3eme: Sobibor en OI

Message par littlemary le Lun 15 Sep 2014 - 20:26

Je l'ai fait lire en cursive l'an passé...ceux qui ont lu ont bien aimé.

littlemary
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: 3eme: Sobibor en OI

Message par MUTIS le Lun 15 Sep 2014 - 20:34

Je l'ai fait lire en cursive il y a deux ans avec en OI Personne ne m'aurait cru alors je me suis tu de Sam Braun (Magnard, Classiques et contemporains).
Gros succès pour les deux livres que je vais sans doute reprendre cette année.
Pour Sobibor, le livre a été très apprécié et nous en avons fait une analyse rapide après lecture (en correction de l'interro que j'avais donnée). Personnellement, je me fous qu'elle soit patrimoniale ou non. Elle intéresse et elle est intéressante, ça me suffit.

_________________
"Heureux soient les fêlés car ils laissent passer la lumière" (Audiard)
"Ce n'est pas l'excès d'autorité qui est dangereux, c'est l'excès d'obéissance" (Primo Levi)
"La littérature, quelque passion que nous mettions à le nier, permet de sauver de l'oubli tout ce sur quoi le regard contemporain, de plus en plus immoral, prétend glisser dans l'indifférence absolue" (Enrique Vila-Matas)

MUTIS
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: 3eme: Sobibor en OI

Message par Amaliah le Lun 15 Sep 2014 - 21:19

Je n'ai pas la même conception que toi, Mutis. Si je dois passer du temps sur une OI, j'essaie de choisir une oeuvre patrimoniale si possible. J'adorerais travailler sur Le Combat d'hiver de Mourlevat par exemple mais je n'envisage pas cette oeuvre en OI. Cela dit, si je la donne en LC, je suis capable de passer plusieurs heures à l'exploiter, mais pas de là à en faire une séquence longue.

Amaliah
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: 3eme: Sobibor en OI

Message par Julianne le Mar 16 Sep 2014 - 4:11

Je donne Sobibor uniquement en lecture cursive et le déconseille à mes élèves les plus fragiles, je trouve qu'il n'est pas à la portée de toutes en troisième.

Julianne
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: 3eme: Sobibor en OI

Message par MUTIS le Mar 16 Sep 2014 - 7:04

Je donnerais aussi Sobibor en lecture cursive plus qu'en OI.
Il m'est arrivé ces dernières années de travailler en OI Inconnu à cette adresse de Kressmann Taylor ou Personne ne m'aurait cru de Sam Braun.
Ce ne sont pas forcément des "oeuvres patrimoniales". Je crois que cela fait partie des thèmes, des cours ou des oeuvres qui ont le plus intéressés mes élèves de 3°... C'est pour moi l'essentiel.

_________________
"Heureux soient les fêlés car ils laissent passer la lumière" (Audiard)
"Ce n'est pas l'excès d'autorité qui est dangereux, c'est l'excès d'obéissance" (Primo Levi)
"La littérature, quelque passion que nous mettions à le nier, permet de sauver de l'oubli tout ce sur quoi le regard contemporain, de plus en plus immoral, prétend glisser dans l'indifférence absolue" (Enrique Vila-Matas)

MUTIS
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: 3eme: Sobibor en OI

Message par elisa18 le Mar 16 Sep 2014 - 22:26

J'ai été très touchée à la lecture de Sobibor, mais je trouve que c'est un roman très difficile en 3°: je ne le donne qu'en lecture cursive, comme Julianne, et seulement aux élèves que je pense assez mûrs.

elisa18
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: 3eme: Sobibor en OI

Message par Ilse le Mer 17 Sep 2014 - 7:46

@elisa18 a écrit:J'ai été très touchée à la lecture de Sobibor, mais je trouve que c'est un roman très difficile en 3°: je ne le donne qu'en lecture cursive, comme Julianne, et seulement aux élèves que je pense assez mûrs.
Même chose pour moi.

Ilse
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: 3eme: Sobibor en OI

Message par kattiosch le Ven 19 Sep 2014 - 21:09

J'ai étudié cette œuvre il y a quelques années de cela. Tous les romans issus de la littérature jeunesse ne résistent pas à l'analyse approfondie, mais celui-ci, oui. Je le trouve dense et très bien écrit. Je l'ai d'ailleurs étudié en interdisciplinarité avec ma collègue d'histoire qui a évoqué le camp de Sobibor de manière détaillée avec les élèves.

kattiosch
Niveau 3


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum