Classe-mollusque, que faire ?

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Classe-mollusque, que faire ?

Message par Kalypso le Jeu 18 Sep - 14:49

Tout est dans le titre : j'ai 7h par semaine devant moi une classe de L fort sympathique au demeurant, mais qui est très molle. Les collègues me disent que c'est, hélas, souvent, l'apanage des L. J'avais déjà eu une expérience similaire il y a 3 ans mais je n'avais pas repris de L et je dois dire que cela m'affecte bien plus qu'à l'époque où j'étais davantage concentrée sur mes premiers pas et sur la tenue de la classe.

Certaines marquent leur ennui ostensiblement, ce que je ne vais pas laisser faire longtemps je pense, bien entendu, quelques uns participent de temps à autre (il y en a souvent au moins un pour répondre mais ce n'est pas toujours le cas et moi ça ne me suffit pas).

Etant donné que j'essaie de varier les mises en activité (entraînements à la construction de plans de dissert, cours dialogué sur un document, réalisation de schémas etc), leur manque de participation nuit bien davantage à mon cours qu'un cours magistral pur auquel je ne peux me résoudre parce qu'il ne rend pas forcément le cours plus constructif pour eux (et en plus ils prennent encore très mal les notes).

Bref, que faire pour ébranler cette masse souvent inerte ? ils sont une vingtaine..

je prends toutes les idées... je précise qu'il ne s'agit pas, pour la plupart, de timidité. Les 4 élèves que j'avais l'an dernier participent davantage (alors qu'ils n'étaient pas tous les moteurs de la classe l'an dernier). Cela me donne un peu d'espoir, je pense que leur participation dépend aussi du lien établi...

un autre collègue m'a spontanément parlé d'eux en disant "ils sont mouuuuus" ! et deux autres semblent un peu plus enthousiastes mais leurs cours n'ont pas non plus l'air d'être à l'opposé des miens en termes de participation.
avatar
Kalypso
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Classe-mollusque, que faire ?

Message par dandelion le Jeu 18 Sep - 14:52

Je ne vais pas t'aider mais: on est un mois en -r, alors tu peux essayer de les vendre à la douzaine peut-être?
avatar
dandelion
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Classe-mollusque, que faire ?

Message par Singing in The Rain le Jeu 18 Sep - 14:53

As-tu pensé à instaurer une note d'oral ?
avatar
Singing in The Rain
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Classe-mollusque, que faire ?

Message par Iliana le Jeu 18 Sep - 14:58

@dandelion a écrit:Je ne vais pas t'aider mais: on est un mois en -r, alors tu peux essayer de les vendre à la douzaine peut-être?


Very Happy

Merci, après cette longue journée !

_________________
http://www.librairiedialogues.fr/livre/2029239-un-seul-jour-un-seul-mot-le-roman-familial-d--annette-hippen-gondelle-l-harmattan

Minuit passé déjà. Le feu s'est éteint et je sens le sommeil qui gagne du terrain.
Je vais m'endormir contre vous, respirer doucement, parce que je sais où nous allons désormais.
Fauve - Révérence
avatar
Iliana
Monarque


Revenir en haut Aller en bas

Re: Classe-mollusque, que faire ?

Message par Kalypso le Jeu 18 Sep - 15:01

oui je leur ai parlé il me semble de la note d'oral en début d'année, comme aux autres classes..

oui, pile 2 douzaines... ça devrait le faire...
avatar
Kalypso
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Classe-mollusque, que faire ?

Message par titeprof le Jeu 18 Sep - 15:02

j'avais une classe comme ça que j'avais débloquée à l'humour : j'avais imprimé le nom "Arthur" écrit en grand sur une feuille A3, j'ai scotché la feuille sur mon mur du fond, et quand mon banc de mollusques était à deux de tension, j'ai parlé à Arthur, mon mur du fond, en le tutoyant comme un élève. Les gamins m'ont regardée comme une folle furieuse, mais ça a fait tilt chez certains.
Une collègue était carrément sortie de sa salle pour "faire cours" au mur du couloir...

_________________
[center]Je suis comme le ciel, rien ne s'accroche à moi (mantra)
avatar
titeprof
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Classe-mollusque, que faire ?

Message par Écusette de Noireuil le Jeu 18 Sep - 15:11

Pour les mollusques? Un peu de beurre persillé et au four...miam.


Bon, blague à part... c'est très compliqué ce genre de classe.
Il faut si tu ne l'as pas déjà fait en parler avec la classe et peut être essayer de les interroger sur ce manque de participation /leur faire prendre conscience  de ce que ça a de nuisible.
Ensuite, alterner carotte / bâton (donner systématiquement des préparations orales jusqu'à ce que la participation devienne plus spontanée)... Sinon, ça ne résout pas le problème mais au moins ça les et en activité (parce que ce mutisme va souvent avec une grande passivité) je fais travailler en salle info avec divers travaux (recherches, relevés dans les textes, questionnaires...)... Bref, bon courage!

_________________
" Les mots servent à libérer une matière silencieuse qui est bien plus vaste que les mots" (Sarraute)
avatar
Écusette de Noireuil
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Classe-mollusque, que faire ?

Message par Kalypso le Jeu 18 Sep - 15:14

je leur en ai déjà beaucoup parlé, en les taquinant, en les engueulant un peu... j'ai droit à des "c'est chiant ce chapitre / je suis fatiguée"...

je vais suivre vos conseils

très drôle titeprof !!!
avatar
Kalypso
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Classe-mollusque, que faire ?

Message par Al le Jeu 18 Sep - 15:31

@titeprof a écrit:j'avais une classe comme ça que j'avais débloquée à l'humour : j'avais imprimé le nom "Arthur" écrit en grand sur une feuille A3, j'ai scotché la feuille sur mon mur du fond, et quand mon banc de mollusques était à deux de tension, j'ai parlé à Arthur, mon mur du fond, en le tutoyant comme un élève. Les gamins m'ont regardée comme une folle furieuse, mais ça a fait tilt chez certains.
Une collègue était carrément sortie de sa salle pour "faire cours" au mur du couloir...

Ah ouais quand même ! Suspect Laughing de bonnes idées ici pour ne pas se lasser de son métier bounce bon moi je ne peux pas aider, je n'ai pas vraiment ce genre de problème, si ça m'arrivait... je remercierais Dieu ! Laughing les classes à participation active (et désordonnée), vivacité +1000, ça éreinte...

_________________
"C’est le grand nuage des ambitions moroses qui étouffe la voix d’Éros."
avatar
Al
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Classe-mollusque, que faire ?

Message par Écusette de Noireuil le Jeu 18 Sep - 15:36

Ben oui mais mine de rien faire cours tout seul c'est fatigant. J'ai eu comme ça une sensation de sables mouvants quasiment toute l'année il y a 5 ou 6 ans...usant!

_________________
" Les mots servent à libérer une matière silencieuse qui est bien plus vaste que les mots" (Sarraute)
avatar
Écusette de Noireuil
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Classe-mollusque, que faire ?

Message par Kalypso le Jeu 18 Sep - 16:46

oui, curieusement j'ai trouvé ça presque plus fatigant qu'une classe un peu agitée comme je peux en avoir, mais qui participe...
avatar
Kalypso
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Classe-mollusque, que faire ?

Message par Écusette de Noireuil le Jeu 18 Sep - 17:53

Je pense que ça vient du fait qu'un cours, ça se construit dans un rapport avec l'autre (l'autre collectif qu'est la classe)...et que du coup c'est un peu comme une discussion qu'on serait obligé de mener tout seul: ça n'avance pas beaucoup! Et en plus comme en général on est les seuls à s'inquiéter de cet état de fait...

_________________
" Les mots servent à libérer une matière silencieuse qui est bien plus vaste que les mots" (Sarraute)
avatar
Écusette de Noireuil
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Classe-mollusque, que faire ?

Message par PascaleH le Jeu 18 Sep - 18:02

Ca me rappelle les tds à la fac. Je ne suis pas arrivée à zéro élève qui cherche les exos mais parfois je ne suis pas passée loin. Les étudiants qui ne font que chauffer leur siège, dont on se demande pourquoi ils sont là vu ce qu'ils font et qui protestent en voyant leur note parce qu'ils ont été tout le temps présents et pourtant n'ont pas eu la moyenne. Hé non ce n'est pas une note de présence!
Blague à part, j'ai déjà dit que non je ne donnerais pas la correction tant que je n'aurais pas un certain nombre de réponses (soupirs, on envisage de sortir un stylo ...). Je fais passer les étudiants au tableau, en parallèle quand c'est possible.
Faire bouger des mollusques effectivement ça peut être épuisant.
avatar
PascaleH
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Classe-mollusque, que faire ?

Message par Malaga le Jeu 18 Sep - 18:04

J'avais une classe de 3e comme cela l'an dernier : ils sont restés apathiques, muets toute l'année. C'était pénible, j'avais l'impression de les ennuyer (alors que j'ai appris que ce n'était pas forcément le cas). Faire cours seul, sans aucune interaction rend chaque heure longue, très longue...

_________________
     

J'utilise des satellites coûtant plusieurs millions de dollars pour chercher des boîtes Tupperware dans la forêt ; et toi, c'est quoi ton hobby ?
avatar
Malaga
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Classe-mollusque, que faire ?

Message par PascaleH le Jeu 18 Sep - 18:10

J'aime bien faire des sondages qui pensent ceci qui pensent cela, ça réveille un peu parfois. On peut ajouter des possibilités grotesques pour vérifier qu'ils sont encore en vie
avatar
PascaleH
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Classe-mollusque, que faire ?

Message par Ben93 le Jeu 18 Sep - 18:13

@titeprof a écrit:j'avais une classe comme ça que j'avais débloquée à l'humour : j'avais imprimé le nom "Arthur" écrit en grand sur une feuille A3, j'ai scotché la feuille sur mon mur du fond, et quand mon banc de mollusques était à deux de tension, j'ai parlé à Arthur, mon mur du fond, en le tutoyant comme un élève. Les gamins m'ont regardée comme une folle furieuse, mais ça a fait tilt chez certains.
Une collègue était carrément sortie de sa salle pour "faire cours" au mur du couloir...
Je prends note ! pingouin
avatar
Ben93
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Classe-mollusque, que faire ?

Message par Aspasie le Jeu 18 Sep - 18:28

J'oscille dans ces cas-là (et cela m'est souvent arrivé... avec des L, en effet...) entre deux tendances :
-Je les contrains : demande ciblée, vers un élève que je "désigne volontaire" et qui ne peut s'échapper. Lorsque le problème est seulement de timidité, le fait d'être désigné gêne un peu l'élève, mais sa volonté de bien faire prend le pas et il parle. Et du coup, petit à petit, ils parlent tous spontanément. En tout cas, dans ces cas-là, la contrainte bienveillante paie.
-Je les laisse dans leur mutisme parce que tout de même, il y a des limites à la "violence" qu'on peut faire à des élèves dont, tout simplement, l'activité n'est pas la nature. Il y a des élèves qui apprennent dans cette passivité extérieure qui n'est pourtant pas le signe d'une passivité intérieure, et les contraindre, c'est aussi parfois un peu injuste... alors je me contente dans ces cas-là des regards qui s'illuminent, des stylos qui griffonnent rageusement, des bruits de couloirs qui me prouvent qu'ils sont bien là durant les heures de cours, et je ronge mon frein en tenant de m'adapter à eux plutôt que de les adapter de force à moi.

Mais bon... voilà... j'oscille...
avatar
Aspasie
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Classe-mollusque, que faire ?

Message par Kalypso le Jeu 18 Sep - 18:38

oui sauf que je n'ai pas de stylos qui griffonnent ni de regards illuminés...

je vais leur rentrer dans le tas, je le sens bien.

Imaginez, en plus; j'ai 2h d'AP chaque semaine avec eux, et en demi groupes ils sont pires... mes exos sur la prise de notes les emm*** mortellement (j'ai tout fait : vidéo du dessous des cartes à prendre en notes puis discussion de ce qui a été pris en notes, reprise de la vidéo / contraction d'un texte projeté, par groupe, et comparaison des résultats des groupes / distribution d'une notice bio longue et chiante (4p) pour arriver à une "fiche" courte... mais la plupart du temps c'est moi qui finis par mâcher le travail). Mais en histoire c'est un peu pareil, même quand ça semble vaguement les intéresser.

le programme d'ECJS en 1e est mortel en plus...
avatar
Kalypso
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Classe-mollusque, que faire ?

Message par boris vassiliev le Jeu 18 Sep - 18:50

Ah mais ce sont des 1L !!! J'avais pensé à une TL au premier abord et allais te répondre qu'ils n'allaient pas tarder à se réveiller avec la pression du bac.
Les 1L, c'est une autre paire de manches car d'ici à ce qu'une motivation apparaisse, chez des élèves orientés plus ou moins par défaut... Le bac est si loin !
Et puis les "thèmes introductifs" ne nous aident guère en début d'année : croissance et mondialisation, on a beau prendre de grands airs et leur dire que c'est vachement important, le fait est que c'est toujours plus abstrait pour eux. Les histoires de croissance, de crise, d'idéologies, c'est du blabla qui n'évoque rien pour la plupart. La géo sur l'aménagement local, là c'est insupportable pour tout le monde, aussi ennuyeux que de l'ECJS.
Peut-être qu'avec les guerres, les cadavres, les dictateurs, ils vont finir par s'éveiller...

_________________
On n'est pas bien, là, à la fraîche, décontracté du gland ? (B. Blier, Les Valseuses, 1974)
avatar
boris vassiliev
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Classe-mollusque, que faire ?

Message par User5899 le Jeu 18 Sep - 18:57

Kalypso, j'ai un souvenir ébloui de mon cours d'histoire de terminale et une grande reconnaissance pour notre prof, qui nous a dicté cours, synthèses d'ouvrages et commentaires divers de septembre à juin, sans que quiconque ouvre jamais la bouche.

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Classe-mollusque, que faire ?

Message par Olympias le Jeu 18 Sep - 19:02

J'ai déjà pratiqué l'ostréiculture...en cours, j'avais des huîtres...non perlières, hélas...
avatar
Olympias
Prophète


Revenir en haut Aller en bas

Re: Classe-mollusque, que faire ?

Message par Écusette de Noireuil le Jeu 18 Sep - 19:08

...quoique! Les perles, dans les copies des huîtres, ça se trouve!

_________________
" Les mots servent à libérer une matière silencieuse qui est bien plus vaste que les mots" (Sarraute)
avatar
Écusette de Noireuil
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Classe-mollusque, que faire ?

Message par Olympias le Jeu 18 Sep - 19:11

@Écusette de Noireuil a écrit:...quoique! Les perles, dans les copies des huîtres, ça se trouve!
C'est seulement là que je les trouvais.... Laughing Laughing
avatar
Olympias
Prophète


Revenir en haut Aller en bas

Re: Classe-mollusque, que faire ?

Message par Kalypso le Jeu 18 Sep - 19:11

oui Cripure, je n'hésiterais pas en terminale... mais avec des 1e qui ne savent pas prendre de notes (et avec qui je risque me faire inspecter..)

Boris, je n'ai quasiment pas parlé des idéologies, oups... No
pour l'aménagement local, je pense leur faire faire un croquis puis une sortie de terrain avec reportage photo. J'ai de l'espoir hein...

déjà que quand ils ont dû me faire un plan détaillé à partir des documents du manuel "c'était trop duuuur" (ben oui, demander à des 1e d'extraire une ou 2 idées d'un document, et multiplier ça par X documents, puis leur demander de classer des infos dans un plan dont les articulations ont été données, ouh la que c'est dur...)
avatar
Kalypso
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Classe-mollusque, que faire ?

Message par User5899 le Jeu 18 Sep - 19:14

@Kalypso a écrit:oui Cripure, je n'hésiterais pas en terminale... mais avec des 1e qui ne savent pas prendre de notes
Ben il serait temps que ce problème soit réglé Razz
On peut vous le reprocher, en inspection.

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum