Du nouveau pour les stagiaires titulaires d'un master

Page 2 sur 26 Précédent  1, 2, 3 ... 14 ... 26  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Du nouveau pour les stagiaires titulaires d'un master

Message par Sambre le Sam 20 Sep 2014 - 11:51

Obligation de formation, ok, mais pour l'instant le bazar est tel qu'aucun émargement n'est mis en place "car nous n'avons aucune liste de qui fait quoi...".

Du propre aveu d'une formatrice ESPE, à qui une stagiaire très éloignée du lieu de formation et déjà titulaire d'un M2 demandait ce qu'il se passerait si elle ratait des cours (garde des enfants etc...) "la priorité ce sont les cours que vous donnez, surtout si vous avez déjà un M2".

Toujours en attente des "parcours adaptés", alors que des nouvelles auraient dû être transmises hier. "Pour l'instant, vous suivez le master 2 MEEF en entier".

Je suis allée demander au formateur de l'ESPE qui m'avait fait passer mon entretien où ça en était. Réponse évasive: on en sait pas plus que vous. Je lui ai suggéré que pour les parcours adaptés, le mieux serait peut-être de donner un taux horaire, et que chaque stagiaire s'inscrive à des modules qu'il jugera utile pour lui. "Oui, vous avez raison, mais administrativement c'est compliqué, on est aussi perdu que vous".

La blague continue!

Sambre
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Du nouveau pour les stagiaires titulaires d'un master

Message par Marmont le Sam 20 Sep 2014 - 12:09

Je vous ai expliqué le pourquoi du comment plus haut : nous sommes en présence de deux institutions qui ne s'apprécient guère et qui, surtout, n'ont pas l'habitude de travailler ensemble (on pourrait ajouter pauvres et au bord de la ruine pour compléter le tableau... Rolling Eyes ).
Les rectorats ont imposé cette formation continue - peu importe le diplôme détenu - aux fonctionnaires-stagiaires. Elle doit se dérouler dans les ESPE. Sauf que les ESPE dépendant financièrement des Universités et ces dernières, dans leurs budgets, ne peuvent faire intervenir des enseignants et attribuer des locaux à des personnes qui n'existent pas (qui ne paient pas non plus). Donc il fallait créer un parcours souple, qui puisse se tordre dans tous les sens pour correspondre au "parcours adapté" demandé. Le DU correspond le mieux à l'Université à ce type de balisage.
On pourrait comprendre à la rigueur l'ensemble, sauf que tout le monde en a appris le caractère obligatoire après le 22 août dernier. Difficile donc de créer de toutes pièces quelque chose qui n'existe que dans des notes internes... (mais officialisé en "gros" dans l'arrêté du 22 août 2014)
Et comme la plupart des formateurs n'y entend rien (ou ne peut rien dire s'ils comprennent, car rien n'est encore acté officiellement suite aux longues procédures juridico-administratives au sein des Universités/ESPE) on avance guère... Rolling Eyes

_________________
"Tous pour un, chacun pour soi"... Non, ça doit pas être ça...scratch 
avatar
Marmont
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Du nouveau pour les stagiaires titulaires d'un master

Message par Kagome le Sam 20 Sep 2014 - 12:39

Autre retour sur ce parcours "adapté" et les problèmes liés ..

J'ai déjà un M2 et je voudrais suivre d'autres formations sur celles prévue par les cours du M2 MEEF de mon ISFEC. J'ai donc regardé les formations proposées par l'institut en formation continue et celle de la DNL m'intéresse. J'ai donc demandé à suivre cette formation DNL au lieu de certains cours du M2 redondants avec mon expérience :
- réponse 1 : en théorie c'est bien mais en pratique, financièrement, on ne peut pas dans le cadre du stage vous payer la formation DNL car pas de sous il faut donc faire passer cela via votre établissement .. (établissement qui par ailleurs n'a pas les fonds pour, mais bref)
- réponse 2 : si votre établissement vous paie ces 3 journées, il sera compliqué de vous faire sauter 3 journées de stage vous comprenez, les formations ne sont pas les mêmes, même si les titres sont identiques à ce que vous avez pu suivre. (la blague).

_________________
Makenaï Zettaï
avatar
Kagome
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Du nouveau pour les stagiaires titulaires d'un master

Message par Pedro Cordoba le Sam 20 Sep 2014 - 12:50

@Marmont a écrit:
Les rectorats ont imposé cette formation continue - peu importe le diplôme détenu - aux fonctionnaires-stagiaires.
Oui sauf qu'il ne s'agit pas de formation continue mais de formation initiale. Et les rectorats n'ont pas agi de leur propre initiative. Ils l'ont fait pour respecter les textes en vigueur. Il faut donc qu'ils s'en tiennent là.

@Marmont a écrit: Elle doit se dérouler dans les ESPE.
Oui, c'est ce que disent en effet les textes.

@Marmont a écrit:
Sauf que les ESPE dépendant financièrement des Universités et ces dernières, dans leurs budgets, ne peuvent faire intervenir des enseignants et attribuer des locaux à des personnes qui n'existent pas (qui ne paient pas non plus).

ça commence à se compliquer et à devenir plus discutable. Les Espé ont un budget autonome et rien n'interdit à une composante de l'université de chercher ses propres sources de financement. La LRU est même faite pour ça. Les rectorats peuvent donc financer les formations des stagiaires sans aucune autre contrainte (inscription à un diplôme universitaire). C'est ce que les rectorats faisaient du temps des IUFM, on ne voit pas pourquoi cela ne pourrait pas continuer à fonctionner ainsi.

@Marmont a écrit: Donc il fallait créer un parcours souple, qui puisse se tordre dans tous les sens pour correspondre au "parcours adapté" demandé. Le DU correspond le mieux à l'Université à ce type de balisage.

Aucune obligation à cela. Voir point précédent. Aucun texte légal ou règlementaire n'évoque ces DU. Je répète pour la énième fois que les DU ne sont pas reconnus par l'Etat, qui n'a donc pas à les financer. Si une université décide de les créer c'est sur son budget propre (encore une fois la LRU). On ne peut donc pas justifier la mise en place des DU par la prise en charge rectorale des droits d'inscription de stagiaires.

Pour finir : l'arrêté du 22 août 2014 n'officialise pas du tout ce dispositif. Les DU n'y sont jamais mentionnés. Mais j'y découvre quelque chose de marrant qui m'avait échappé parce que cela appartient à des dispositions bien antérieures. C'est qu'un stagiaire peut demander à faire son stage dans un pays étranger, surtout si c'est un pays de l'UE. Il échapperait ainsi à l'Espé et à ses formateurs, au meef, au DU et à tout ce tralala. Je vais m'empresser de le faire savoir en particulier aux hispanistes, anglicistes and so long. Mais quelle que soit la discipline on peut toujours le demander. Trop tard pour cette année mais il faut déjà préparer la rentrée prochaine. Cela pourrait servir de contre-chantage : si vous me cassez trop les pieds avec vos menaces de non-titularisation, je vous tire la révérence. Ciao, bambino.

Pedro Cordoba
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: Du nouveau pour les stagiaires titulaires d'un master

Message par Marmont le Sam 20 Sep 2014 - 13:24

Oui sauf qu'il ne s'agit pas de formation continue mais de formation initiale.
Pas exactement Pedro et cela dépend aussi du master porté par l'ESPE.
Pour les MEEF c'est de l'initiale (car fonctionnaires-stagiaires pas encore non titularisés), mais aussi de la continue (car lauréats du concours et en "alternance").
Par contre, la 4ème mention des masters celle s'axant vers "l'ingénierie de l'enseignement" - destinée aux collègues déjà titulaires depuis longtemps - qui s'ouvre cette année dans la plupart des ESPE recycle la formation continue de la DAFOR (type PAF).
J'ajoute cette 4ème mention, un peu hors-sujet, pour montrer qui décide de quoi dans les ESPE : le rectorat façonne ces masters et l'Université en assure le financement - souvent de façon contrainte.

Les Espé ont un budget autonome et rien n'interdit à une composante de l'université de chercher ses propres sources de financement.
Effectivement, mais comme il ne s'agit pas d'une UFR avec recherche fondamentale et labo associé, partenariat public/privé, dons de riches personnes ( Laughing ) et que les rectorats sont sans le sou, c'est assez vite vu : les Universités ne veulent pas placer un centime dans un truc imposé (d'où les tensions de la gratuité des parcours des fonctionnaires-stagiaires) et s'en tiennent au budget initial approuvé lors de la création des ESPE (et très bas en rapport avec les missions données par le ministère à ces dernières...)
Ces budgets autonomes - alloués en CA - sont en baisse sensible cette année dans la plupart des Universités (environ 20% à 50% en fonction des mauvais gestionnaires...).
Donc, il n'y a de l'argent nulle part dans ce système, c'est assez clair. L'Etat n'honorant souvent pas ses engagements ni envers les Universités autonomes, ni envers une de leurs composantes, les ESPE. (au mépris des promesses...)
Ce qui fait que le témoignage précédent n'est guère surprenant et correspond à une forme de malhonnêteté intellectuelle développée par l'administration Peillon : "on remet la formation des enseignants en place, c'est un net progrès", en oubliant d'ajouter : "mais on a pas un centime pour le faire, donc débrouillez vous..."

Je répète pour la énième fois que les DU ne sont pas reconnus par l'Etat, qui n'a donc pas à les financer.
C'est pourtant déjà, en partie, fait puisque les rectorats ont payé les frais d'inscriptions aux fonctionnaires-stagiaires concernés.  Wink
C'était ça (payez la formation des fonctionnaires-stagiaires) ou rien (accompagnez-les ailleurs qu'à l'Université si vous voulez les former) dans les négociations tendues, menées à la fin du printemps dernier entre les Universités et les rectorats.

Pour finir : l'arrêté du 22 août 2014 n'officialise pas du tout ce dispositif. Les DU n'y sont jamais mentionnés.
Effectivement, mais "parcours adapté" y figure. Sa traduction devient donc le DU et reprend l'injonction de la DGESIP du 21 juillet dernier.
Il est néanmoins regrettable que le ministère demeure, encore aujourd'hui, dans le vague et permette, ainsi, le bazar qu'on observe subsister !  Neutral

C'est qu'un stagiaire peut demander à faire son stage dans un pays étranger, surtout si c'est un pays de l'UE. Il échapperait ainsi à l'Espé et à ses formateurs, au meef, au DU et à tout ce tralala.
Vous rêvez Pedro : tôt ou tard il repasserait obligatoirement par la case "formation" concoctée par les corps d'inspection : mention ingénierie à l'ESPE si ce n'est pas le MEEF classique. Ils ont plein de tours dans leur sac ! On ne passe pas ainsi entre les mailles d'un filet qui fait vivre tant de "formateurs" et assure une omnipotence et une légitimité incontestée aux corps d'inspection.
Le caporalisme pedro, le caporalisme, voilà ce que produira finalement la "réforme" Peillon.
Et puis quoi ? vous n'êtes pas contents ? Ce n'est pas grave, on prendra des contractuels - qu'on formera aussi en ESPE... - taillables et corvéables à merci.
Les ESPE ne sont pas les chevaux de Troie des pédagogistes dans les Universités françaises, mais bien ceux des rectorats qui investissent ainsi (à peu de frais) les Universités autonomes et vivent à leurs dépends. Cela qui s' accompagne aussi des changements des présidences de certains concours du 2nd degré ces trois dernières années : tout le monde critique le poids qu'y prennent les IPR-IA au détriment des universitaires.
En fait on ne veut pas former les futurs enseignants au pédagogisme (ou alors un tout petit peu alors) mais à une forme de soumission à sa hiérarchie. Les délires sur la compétence 1 injectés dans les concours, "Agir en fonctionnaire de l'Etat", ne sont pas le fait des pédagogistes, mais bien des corps d'inspection.
Je charge un peu la barque - car il y des différences géographiques et des personnes qui ne sont pas toutes animées de ce type de sentiments -, mais c'est une voie qu'il ne faudrait pas négliger pour comprendre les couacs actuels.


Dernière édition par Marmont le Sam 20 Sep 2014 - 13:49, édité 2 fois (Raison : au)

_________________
"Tous pour un, chacun pour soi"... Non, ça doit pas être ça...scratch 
avatar
Marmont
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Du nouveau pour les stagiaires titulaires d'un master

Message par Pedro Cordoba le Sam 20 Sep 2014 - 13:51

Bon, je ne parle que des masters MEEF et, plus particulièrement du sort réservé aux stagiaires déjà titulaires d'un master. Le reste - style "ingénierie" ou "management" de ceci ou de cela, je ne connais pas, je ne me prononce pas et, j'ajoute, cela ne m'intéresse pas le moins du monde.

Sur la question budgétaire je ne vois pas du tout ce que vous voulez dire. Mon point de vue est très simple. L'Espé doit financer "certaines" formations destinées aux stagiaires déjà munis de tous les diplômes exigibles. Le rectorat les finance, point final. Ni les services centraux de l'université ni personne d'autre n'ont à mettre leur nez là-dedans. Et des contreparties du type DU n'ont rien à faire dans un tel dispositif. Outre que cela n'apporte évidemment pas un centime de plus à qui que ce soit. Cela alourdit au contraire les frais administratifs.

Je ne vois pas du tout pourquoi "parcours adapté" devrait être traduit par DU. Quel dictionnaire avez-vous consulté pour en arriver à une telle conclusion? Le TLF en ligne ne donne pas cette synonymie. "Parcours adapté" peut figurer dans un texte règlementaire. DU ne peut pas y figurer parce que les DU ne sont pas reconnus par l'Etat. Combien de fois faudra-t-il le répéter?

Je n'étais pas dans le lit de Bonnafous - Dieu m'en préserve à tout jamais - quand elle a concocté sa missive. Mais voici la scène telle que je l'imagine. Elle reçoit un coup de fil affolé de Filâtre : "C'est affreux, Cordoba avait raison, la majorité de nos stagiaires à Grenoble est déjà titulaire d'un master. Qu'est-ce qu'on va devenir? La moitié de nos formations vont devoir fermer leurs portes faute d'un nombre suffisant d'inscrits." Elle répond : "T'en fais pas Daniel. Tu as bien fait de me prévenir. Je m'occupe de tout ça". Elle réfléchit un peu, pas beaucoup, c'est une impulsive, elle agit d'abord et pense ensuite. Elle prend son téléphone, réveille une secrétaire et lui dicte sa lettre : Ils feront tous un m2 meef, na. Puis elle se ravise quand même. Peut-être que ça ne passera pas aussi facilement que j'imagine. Alors elle cherche autre chose et - Euréka - elle ajoute : un master meef ou alors un DU qui piochera dans les 2 années du meef. Toute contente de sa prouesse intellectuelle et de sa grande vivacité d'esprit, elle ne se rappelle pas tout de suite qu'un DU n'a aucune existence officielle et que la formation des maîtres, c'est très, très officiel. La lettre part. Tout le monde obéit parce que la docilité est la vertu première de tous ceux qui font carrière dans l'intrigue. Puis des stagiaires protestent, les syndicats s'en mêlent, la ministre dit qu'on ne lui casse pas les pieds avec cette histoire dont elle n'a que faire, son directeur de cabinet rappelle tout le monde (recteurs et directeurs d'Espé) à la loi et on en est là. Le feuilleton continue mais j'ai l'impression qu'en approche de l'épilogue.

Pour le stage à l'étranger. Il faudra que j'étudie ça en détail. Mais je crois que seul l'IPR est concerné. Exit l'avis du directeur de l'Espé. J'ajoute que quoi qu'on pense de l'Inspection, il est tout à fait normal que ce soit elle qui tranche sur tout ce qui concerne la carrière des enseignants. Sinon c'est le chaos. Ce qui est superflu c'est l'avis des formateurs de l'Espé ou de leur directeur.

Pedro Cordoba
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: Du nouveau pour les stagiaires titulaires d'un master

Message par Marmont le Sam 20 Sep 2014 - 14:02

Mon point de vue est très simple. L'Espé doit financer "certaines" formations destinées aux stagiaires déjà munis de tous les diplômes exigibles
Comment voulez-vous qu'une composante d'Université s'"autosaisisse" financièrement ? Les composantes d'une Université autonome n'ont aucune liberté financière. Le budget de cette "école interne" est voté par le CA de l'Université, elle ne peut décider toute seule de financer quoique ce soit.
Quant au rectorat je vous ai déjà répondu, il n'y a rien.


Le reste - style "ingénierie" ou "management" de ceci ou de cela, je ne connais pas, je ne me prononce pas et, j'ajoute, cela ne m'intéresse pas le moins du monde.
On en rediscutera peut-être dans quelques mois, lorsque les collègues plus confirmés seront dirigés vers ces mentions par leur hiérarchie. Wink

Mais je crois que seul l'IPR est concerné. Exit l'avis du directeur de l'Espé.
Rappelez-nous par qui est désigné le directeur de l'ESPE ? Very Happy

Le feuilleton continue mais j'ai l'impression qu'en approche de l'épilogue.
Même si votre feuilleton se fonde sur de la fiction (vous ne l'aimez vraiment pas Filâtre Laughing), j'ai bien peur que l'épilogue auquel vous faites allusion ne soit pas celui qui se produise.



_________________
"Tous pour un, chacun pour soi"... Non, ça doit pas être ça...scratch 
avatar
Marmont
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Du nouveau pour les stagiaires titulaires d'un master

Message par Pedro Cordoba le Dim 21 Sep 2014 - 9:40

Voilà ce sur quoi débouche l’exigence de DU, qui est illégale mais qui arrange si bien les Espé. Témoignage sur mon blog, sans commentaires.

« Voici mon histoire: J’ai été affectée comme professeure stagiaire sur l’académie de Lille, alors que les textes officiels prévoient « … le maintien dans l’académie de concours (Strasbourg) les ex-contractuels titulaires d’un M2, ayant exercé plusieurs années à temps plein », ce qui est mon cas. A ma grande surprise, je me suis retrouvée complètement à l’ouest! D’abord désespérée, j’ai fini par accepter d’aller à Lille.

Et là, à mon plus gros désarroi, je devais m’inscrire en DU et non en AUEC à cause du mi-temps (9 heures) la quotité d’enseignement attribuée. Le rectorat a bien constaté que ce type de formation était contradictoire avec les diplômes fournis, les années de services d’enseignement et le texte de la circulaire 2014-080 du 17-6-2014. Mais rien à faire, c’était comme cela, m’a-t-on dit. J’étais impuissante face à une telle absurdité. J’ai refusé de m’inscrire. …

J’ai renoncé au bénéfice du concours et regagné mon poste de contractuelle à Strasbourg.

Depuis, je cherche dans le web des cas similaires, je veux aller jusqu’au bout dans ma revendication, avec le soutien du Sgen-Strasbourg, quitte à aller au tribunal administratif car tout cela me reste en travers de la gorge. J’ai un Master 2 de recherche en didactique des langues, discipline « allemand » obtenu en 2006. Donc je ne vois pas l’utilité de le refaire.

Messi »

Pedro Cordoba
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: Du nouveau pour les stagiaires titulaires d'un master

Message par Pedro Cordoba le Dim 21 Sep 2014 - 10:17

Et la situation invraisemblable dans l'académie de Montpellier où, pour corser le tout, l'ancien IUFM a préféré devenir "Faculté d'éducation" et creuse sa différence avec l'Espé tout en proposant les mêmes masters meef. Pas de limite à la pitrerie.

Certains se souviennent peut-être que j'avais dit qu'il fallait alerter la presse locale qui serait forcément intéressée. C'est ce qu'ils ont fait à Montpellier :
http://www.lamarseillaise.fr/herault-du-jour/education/31470-situation-ubuesque-pour-500-futurs-profs

Pedro Cordoba
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: Du nouveau pour les stagiaires titulaires d'un master

Message par Marmont le Dim 21 Sep 2014 - 10:37

L'administration fait ce qu'elle veut des anciens contractuels, rien de neuf là-dedans.
Si cette personne a été lauréate d'un concours interne, la question peut se poser effectivement de la projeter ainsi n'importe où tout en ne tenant pas compte de son ancienneté, mais si elle a décroché l'externe elle rentre dans le même cas de figure que les autres, c'est-à-dire nouvelle forme d'affectation des concours rénovés.
Elle ne précise pas dans son message... Neutral

_________________
"Tous pour un, chacun pour soi"... Non, ça doit pas être ça...scratch 
avatar
Marmont
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Du nouveau pour les stagiaires titulaires d'un master

Message par Pedro Cordoba le Dim 21 Sep 2014 - 11:49

Certes... Mais ce qu'elle précise dans son message, c'est qu'on veut l'obliger à faire un DU. Et c'est ça la goutte qui a fait déborder le vase puisqu'elle avait fini par se résigner au départ pour Lille. Et c'est ça qui est illégal. Et c'est ça qui est voulu par les Espé parce que s'ils n'obligent pas les stagiaires à s'inscrire, leurs cours de master sont vides. En tant qu'il représente l'Etat, le rectorat n'en à rien à faire que les cours de l'Espé soient vides ou pleins. Sauf certains recteurs qui font de la surenchère. Pourquoi? Parce qu'ils sont vendus aux Espés. Ils ne représentant pas l'Etat, ils sont le cheval de Troie des Espés dans l'administration de l'EN. A commencer par Filâtre bien sûr puisque c'est le grand artisans de cette réforme stupide. Mais il doit y en avoir beaucoup d'autres dans son cas.

Pour que même le SGEN trouve ça inadmissible!!!

Pedro Cordoba
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: Du nouveau pour les stagiaires titulaires d'un master

Message par Marmont le Dim 21 Sep 2014 - 12:02

Toujours les thèses complotistes Pédro...
Vous ne voulez pas accepter la réalité : les ESPE ne sont qu'une émanation des rectorats.
Voyez-vous l'Université avoir le pouvoir de faire des retraits sur salaires, des menaces à la titularisation ? Seuls les rectorats peuvent faire ce type de menaces, parce qu'ils en ont le pouvoir. De plus, ils paient la formation aux Universités donc, non, ils ne s'en fichent pas que les cours soient vides ou pas.
On peut ainsi voir le retour des feuilles d'émargement qui avaient disparues depuis 2010, mais uniquement pour les M2 fonctionnaires-stagiaires, pas pour les M1 ni les M2 "étudiants". Etrange différence, non ?

_________________
"Tous pour un, chacun pour soi"... Non, ça doit pas être ça...scratch 
avatar
Marmont
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Du nouveau pour les stagiaires titulaires d'un master

Message par Pedro Cordoba le Dim 21 Sep 2014 - 13:26

Pas du tout. C'est vous qui vous plantez depuis le début. Les Espé ne sont pas une émanation des rectorats. Les Espé sont une émanation des lobbies pédagogistes (qui peuvent aussi avoir des agents parmi les recteurs) qui ont fait pression auprès des responsables du PS. C'est pas la théorie du complot., ça s'appelle tout simplement la vie politique, je croyais qu'un historien savait ça.

Les Espé ne sont pas l'université. Ils sont un chancre sur le corps de l'université. Les Espé ont-ils le pouvoir de refuser la titularisation? Oui, si le rapport du directeur est défavorable. C'est pas l'université qui va refuser la titularisation ou opérer des retenues sur salaire : c'est le rectorat sur indication - ou dénonciation - de l'Espé. Et pour faire du chantage, il n'est même pas nécessaire d'avoir tel ou tel pouvoir.

Pour finir : des gens qui ont besoin de menacer leurs étudiants pour les faire venir en cours, des gens dont le public est fait d'étudiants malgré eux, amenés la corde au cou, ces gens-là sont indignes du nom de professeur. Ils devraient avoir honte d'eux-mêmes, démissionner ou se cacher au fond d'un trou. C'est le plus grand service qu'ils pourraient rendre à l'école.

Pedro Cordoba
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: Du nouveau pour les stagiaires titulaires d'un master

Message par Marmont le Dim 21 Sep 2014 - 14:51

C'est vous qui vous plantez depuis le début. Les Espé ne sont pas une émanation des rectorats.
Faux. Les directeurs d'ESPE sont nommés par le ministère de l'EN, après un vote d'un Conseil d'Ecole contrôlé à plus de 50% par le rectorat de l'Académie. Les ESPE - fait nouveau par rapport aux IUFM - se nomment toutes ESPE de l'Académie de....
On comprend très bien qui commande. Enfin, lorsqu'on est pas de mauvaise foi !
Je vous renvoie aux liens placés plus haut (Discours de Peillon aux IPR et loi d'août 2013)


Les Espé sont une émanation des lobbies pédagogistes (qui peuvent aussi avoir des agents parmi les recteurs) qui ont fait pression auprès des responsables du PS. C'est pas la théorie du complot., ça s'appelle tout simplement la vie politique, je croyais qu'un historien savait ça.
Un historien se fonde sur des sources et des éléments factuels pour illustrer et étayer son argumentaire - ce que je fais depuis longtemps (sans mon intervention vous n'auriez jamais eu sous les yeux la lettre de la DGESIP du 21 juillet dernier) et non pas sur des fantasmes et autres ressentis idéologiques.
Fabriquer puis propager des rumeurs en mettant bout à bout quelques éléments corrects, le tout lié par le souvenir et l'engagement politique n'est pas ma méthode. La vôtre malheureusement.


Les Espé ont-ils le pouvoir de refuser la titularisation? Oui, si le rapport du directeur est défavorable.
Faux. Il y aura toujours le rapport du tuteur et l'inspection, c'est du 2 contre 1. De plus, lorsqu'on voit qui dirige les ESPE on a vite compris que c'est du 3/0.


C'est pas l'université qui va refuser la titularisation ou opérer des retenues sur salaire : c'est le rectorat sur indication - ou dénonciation - de l'Espé.
Expliquez-nous alors pourquoi les ESPE ne vérifient pas l'assiduité dans ce cas des autres M2 MEEF (non fonctionnaires-stagiaires) et des M1 MEEF ? Tout simplement parce que cette vérification a été imposée par l'employeur (rectorat) qui paie cette formation en payant les droits d'inscription de tous les fonctionnaires-stagiaires.
Votre raisonnement ne tient donc pas une seule seconde et illustre surtout qu'on ne peut raisonner en étant aussi éloigné des faits.


des gens qui ont besoin de menacer leurs étudiants pour les faire venir en cours, des gens dont le public est fait d'étudiants malgré eux, amenés la corde au cou, ces gens-là sont indignes du nom de professeur. Ils devraient avoir honte d'eux-mêmes, démissionner ou se cacher au fond d'un trou. C'est le plus grand service qu'ils pourraient rendre à l'école.
Je ne sais pas trop qui vous visez - peut-être vous ne le savez pas vous même... Rolling Eyes  -, mais ces personnes là agissent sur ordres, ordres de leur employeur. Ces formateurs tentent de faire au mieux, alors qu'ils ont été aussi placés sur le fait accompli. Ils enseignent souvent dans des écoles, des collèges ou dans des lycées. Ce sont de charmants collègues, qui se sont investis et ont cru dans la formation des jeunes collègues. J'en connais quelque uns qui sont désespérés par cette mise en place honteuse de cette réforme.
Si vous croyez que les couvrir de boue changera quelque chose, vous vous trompez lourdement.
Vous écrivez que les ESPE pratiquent la délation, mais que faites-vous de votre côté en dressant - faussement et maladroitement - le portrait du parfait bouc-émissaire en le vouant ainsi aux gémonies ? Vous attendez qu'ils soient lapidés par une foule en colère ?
C'est indigne de quelqu'un qui se prétend amoureux de l'école et qui se prétend enseignant - retraité il est vrai et déconnecté des réalités.

_________________
"Tous pour un, chacun pour soi"... Non, ça doit pas être ça...scratch 
avatar
Marmont
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Du nouveau pour les stagiaires titulaires d'un master

Message par John le Dim 21 Sep 2014 - 15:36

Sur la question de l'appartenance des ESPE, je trouve qu'il faudrait éviter de s'emporter (en particulier Pedro) car en réalité, tout le monde a un peu raison dans cette histoire, et les choses sont de toute façon complexes.
Les ESPE font partie des universités, mais doivent et rendent des comptes, de manière diverse (directe, et indirecte), au rectorat et à l'inspection. Les stagiaires sont eux-mêmes au croisement entre :
- l'établissement (tuteur, cde)
- l'ESPE
- l'université
- l'inspection
- le rectorat
Ce serait bien de ne pas vous écharper entre vous pour savoir qui, dans tout cela, est plus coupable qu'un autre, ou tire plus les ficelles d'un côté ou de l'autre. Il y a dans chacune de ces structures des gens dévoués, qui veulent aider les stagiaires de leur mieux, et d'autres qui se montrent rigides et intransigeants, pinaillant à la moindre occasion pour affirmer leur petit pseudo-pouvoir, et ce quelle que soit le maillon de la chaîne où l'on se trouve.
Cela n'arriverait pas s'il y avait un cadrage clair et cohérent de la part du ministère, et surtout si les choses avaient été prévues en amont. Là, on court de catastrophe en catastrophe, et on ne peut plus colmater les brèches.
Je remets un message posté ailleurs :
Les coupables de cette situation ?
Peillon qui a fait n'importe quoi, le ministère qui ne cadre rien, les IG qui ne s'expriment pas sur la question, les rectorats qui se contentent de refiler le bébé au système universitaire, les universités qui regardent impuissantes, les ESPE qui veulent profiter du fromage, les IA-IPR qui ne sont pas conciliants, les syndicats qui ont validé tout cela, et nous tous qui laissons faire.

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)
avatar
John
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Du nouveau pour les stagiaires titulaires d'un master

Message par Marmont le Dim 21 Sep 2014 - 15:48

Effectivement et ce n'est pas l'arrêté du 22 août qui est venu clarifier la situation...Neutral
Je replace une partie (cette directrice n'est pas intervenue de son propre chef non plus...) de l'origine de ce foutoir, né en plein milieu de l'été pour bien comprendre ce qui a amené, lors de cette rentrée universitaire et scolaire, une quasi-surprise pour tous les intervenants mentionnés plus haut par John.

Circulaire DGESIP 21-07-14 by Gallifet



On voit bien qui sont destinataires de ce document et comment on fixe arbitrairement des règles pendant les vacances. D'ailleurs, certaines sont déjà périmées ou caduques puisque lesdites "commissions", omnipotentes et omniprésentes, dans les Académies ont parfois intégré à ces parcours - peu couteux... - des prorogés, ce qui cause un précédent très inquiétant.

_________________
"Tous pour un, chacun pour soi"... Non, ça doit pas être ça...scratch 
avatar
Marmont
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Du nouveau pour les stagiaires titulaires d'un master

Message par John le Dim 21 Sep 2014 - 16:07

Sur la question précise du traitement des stagiaires, je crois qu'il faut bien voir :
1 - à quel point les individualités sont diverses, chez les foramteurs des ESPE comme ailleurs,
2 - que le système marche sur la tête, avec des consignes extrêmement importantes qui sortent un 22 juillet et des consignes ultérieures qui arrivent fin août, pour une rentrée ayant lieu au 1er septembre, voire avant.
La cacophonie générale était prévisible.

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)
avatar
John
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Du nouveau pour les stagiaires titulaires d'un master

Message par Pedro Cordoba le Dim 21 Sep 2014 - 16:12

Beaucoup de message se sont accumulés pendant que j'écrivais. Je réponds d'abord à Marmont.

Il n'y a rien de vrai dans tout ce fatras. La seule réalité c'est que, comme je l'avais prévu depuis l'an de grâce 2008, la majorité des lauréats des concours sont déjà titulaires d'un master. Et c'est arrivé plus tôt même que je ne l'avais prévu. Tout déconnecté que je sois, selon vous, des réalités, j'étais apparemment plus dans le vrai que le grand artisan de cette réforme qui, nommé recteur de Grenoble après avoir piloté tout ça au ministère, s'étonne : "Mon Dieu, plus de la moitié des stagiaires ont déjà un master!". Il ne l'avait donc pas prévu, lui. Imbécile. Qui était plus déconnecté du réel?

Dans ces conditions, le seul avenir possible pour les Espé, c'est le naufrage corps et biens. Comme je l'avais dit en titre de ce texte prémonitoire : "Chronique d'un désastre annoncé".

Pour éviter ce naufrage, Simone Bonnefous s'est mise à la manœuvre. Il est vrai que c'est sous votre plume que j'ai eu la première référence à sa lettre. J'ai trouvé le texte original en trois clics. Bref, la DGESIP a volé au secours des Espé. Elle a pondu une pseudo-directive sans la moindre valeur légale mais dont les directeurs des Espé (et les recteurs et présidents d'université qui leur sont favorables) se sont immédiatement emparés pour obliger les stagiaires déjà titulaires d'un master à suivre toutes les formations du M2 meef et, parfois, à les valider. Ou à défaut un DU. S'il n'en est pas ainsi, la plupart de ces formations-bidon devront fermer leurs portes. Dès cette année et pas dans 4 ou 5 ans comme j'avais prévu.

Tout cela n'obéit à aucune directive ministérielle. Le problème justement, c'est qu'il n'y en a pas. Tout dépend donc des rapports de force dans le satrapies locales. A Créteil, Montpellier, Grenoble, Lille, Aix-Marseille, etc. on penche vers les solutions maximalistes. A Versailles on est plus accommodant. C'est pas les rectorats (dans l'abstraction du terme) qui agissent, ce sont tels ou tels recteurs, suivant leurs accointances et leurs fidélités idéologiques.

On en est là. Dans les académies où les sectateurs des Espé (dont vous semblez faire partie) ont le pouvoir, on essaye d'imposer aux stagiaires concernés la validation d'un nouveau diplôme. C'est totalement illégal mais la menace et le chantage ont évidemment des résultats. Cela produit aussi une résistance des plus courageux. C'est cette résistance qui finira par vous envoyer dans les poubelles de l'histoire.

Pedro Cordoba
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: Du nouveau pour les stagiaires titulaires d'un master

Message par cassy88 le Mar 23 Sep 2014 - 8:37

Les stagiaires d'Aix-Marseille qui étaient les plus motivés et les plus organisés pour contester la "formation" qui leur était offerte ont eu une réponse plus que difficile à avaler! Formation basée sur les UE du M2 avec seulement 1UE en moins et memoire à rédiger.

_________________
I'm a lady, but when I'm mad, I'm an evil sadistic demon spawned bitch from hell that'll make you wish you were never born... And when I'm happy, I bake cookies and shit.
avatar
cassy88
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Du nouveau pour les stagiaires titulaires d'un master

Message par Louisa Lana le Mar 23 Sep 2014 - 9:31

A Créteil, c'est pareil, personne ne parle de cette lettre et on nous impose des UE à passer ... c'est vraiment le dégoût....
avatar
Louisa Lana
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Du nouveau pour les stagiaires titulaires d'un master

Message par cassy88 le Mar 23 Sep 2014 - 10:24

Moi je n'ai toujours pas de nouvelle pour Créteil . On nous a dit mardi dernier que la maquette, l'emploi du temps et les groupes allaient être remaniés pour la fin de la semaine dernière ! Toujours rien alors qu'on a formation demain...

_________________
I'm a lady, but when I'm mad, I'm an evil sadistic demon spawned bitch from hell that'll make you wish you were never born... And when I'm happy, I bake cookies and shit.
avatar
cassy88
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Du nouveau pour les stagiaires titulaires d'un master

Message par Marmont le Mar 23 Sep 2014 - 12:50

@Louisa Lana a écrit:A Créteil, c'est pareil, personne ne parle de cette lettre et on nous impose des UE à passer ... c'est vraiment le dégoût....
Mais cette lettre ne stipule nullement que vous n'ayez pas des UE à suivre, bien au contraire. Cependant, elle demeure silencieuse sur leur éventuelle évaluation et, pire que tout, laisse toute latitude à chaque Université de faire comme elle l'entend, tant que la maquette du DU n'est pas strictement identique à la maquette du M2 MEEF concerné.
Bref, chacun trouvera midi à sa porte.
Il ne pouvait d'ailleurs en être autrement puisque le ministère a imposé cela aux Universités. Pour éviter qu'elles ne râlent de trop, il a été décidé de les payer (frais d'inscription des fonctionnaires-stagiaires) et de les laisser faire dans un cadrage relativement lâche...Neutral  
Ce document d'ailleurs n'a pas à être communiqué aux étudiants, c'est une circulaire interne du "chef" de l'enseignement supérieur à ses exécutants, à laquelle personne ne s'attendait - du moins sous cette forme.

Toujours rien alors qu'on a formation demain...
C'est, malheureusement, normal. La procédure légale d'adoption de ces règles nouvelles auprès de toutes les instances universitaires est longue.
Lors de la rentrée administrative des Universités, les services centraux ont pris connaissance de cette injonction, tout comme les ESPE. Des maquettes de DU ont alors été fabriquées à partir des premiers jours de septembre (sur le modèle des maquettes de M2 MEEF) et, maintenant, il faut attendre la sanction légale apportée par les instances décisionnelles (Conseil d'Ecole de l'ESPE, CEVU et CA d'Université) dans chaque Université à ces éléments.

_________________
"Tous pour un, chacun pour soi"... Non, ça doit pas être ça...scratch 
avatar
Marmont
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Du nouveau pour les stagiaires titulaires d'un master

Message par COCOaine le Mar 23 Sep 2014 - 15:57

Alors voici la nouveauté du jours sur Créteil!!! Suspect

Je met ce message içi il sera peut être plus à sa place...

Nous avons été réunis aujourd'hui pour nous spécifier les modalités d'évaluations (DU et M2 MEEF)...

Globalement, ils se basent sur le "MENE 13155928A" avec en annexe le référentiel des compétences pro des métiers du professorat et de l'éducation - 18 juillet 2013...


Il faudra créer un "portfolio" ou l'on devra prouver que nous remplissons bien les compétences, à base d'analyses, de rapports, de fiches de lectures, de projets, etc... Certaines compétences seront communes et permettrons de valider ou non une UE...

J'ai eu beau blablater en leur disant que ceux qui avaient un M2 ou en était exempts n'avait rien à prouver, on m'a répondu que ce "portfolio" permettra de faire un avis personnalisé à la rectrice qui conditionnera ou non la titularisation... Evil or Very Mad

Plus les jours passent et plus ça m'énerve... Et en plus de ça je me suis pris la tête avec une cantinière du CROUS qui me demandait de faire quelque chose qui déroge aux règle élémentaire d'hygiène... No
avatar
COCOaine
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Du nouveau pour les stagiaires titulaires d'un master

Message par simone43 le Mar 23 Sep 2014 - 16:08

À Aix Marseille, on m'apprend que je ne dois pas valider le m2 meef mais que je dois valider TOUTES les UE du M2 meef... allez chercher l'erreur.
C'est franchement démoralisant !

_________________
"Mais ce qu'elle déplore
Surtout, ce qui la fait frémir jusqu'aux genoux,
C'est que demain, hélas ! il faudra vivre encore!
Demain. Après-demain et toujours ! comme nous !"
Baudelaire
avatar
simone43
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Du nouveau pour les stagiaires titulaires d'un master

Message par Marmont le Mar 23 Sep 2014 - 16:09

@COCOaine a écrit:
J'ai eu beau blablater en leur disant que ceux qui avaient un M2 ou en était exempts n'avait rien à prouver, on m'a répondu que ce "portfolio" permettra de faire un avis personnalisé à la rectrice qui conditionnera ou non la titularisation... Evil or Very Mad
C'est ce que j'expliquais plus haut : en fait l'ESPE vous demande de produire un document qui servira d'appui aux inspecteurs de votre discipline (la rectrice, vous ne risquez pas de la voir... diable ) au cas ou les deux autres modes d'évaluation seraient litigieux (inspection + rapport du tuteur) et qui n'a aucune valeur en soi. Mais cela aucun ne prendra le risque de le dire publiquement.

À Aix Marseille, on m'apprend que je ne dois pas valider le m2 meef mais que je dois valider TOUTES les UE du M2 meef... allez chercher l'erreur.
C'est franchement démoralisant !
C'est que la "commission académique" a jugé que vous deviez suivre toutes les UE.


Dernière édition par Marmont le Mar 23 Sep 2014 - 16:12, édité 1 fois

_________________
"Tous pour un, chacun pour soi"... Non, ça doit pas être ça...scratch 
avatar
Marmont
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Du nouveau pour les stagiaires titulaires d'un master

Message par Guillaume le Grand le Mar 23 Sep 2014 - 16:11

Dans mon académie, que je ne citerai pas, tous les UE (sauf 1), sauf à faire par les titulaires d'un M2. Mais bonne nouvelle: nous serons évalués, mais sans notes Very Happy

_________________
''C'est drôle comme les gens qui se croient instruits éprouvent le besoin de faire chier le monde''. Boris Vian

''Nous n'acceptons pas de vérité promulguée : nous la faisons nôtre d'abord par l'étude et par la discussion et nous apprenons à rejeter l'erreur, fut-elle mille fois estampillée et patentée. Que de fois, en effet, le peuple ignorant a-t-il dû reconnaître que ses savants éducateurs n'avaient d'autre science à lui enseigner que celle de marcher paisiblement et joyeusement à l'abattoir, comme ce boeuf des fêtes que l'on couronne de guirlandes en papier doré." Elisée Reclus
avatar
Guillaume le Grand
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 26 Précédent  1, 2, 3 ... 14 ... 26  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum