Je suis intervenu chez une collègue dans une classe dont je suis P.P...help

Page 5 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Je suis intervenu chez une collègue dans une classe dont je suis P.P...help

Message par Mezzo voce le Dim 21 Sep 2014 - 16:39

@ycombe a écrit:
@Mezzo voce a écrit:Le tuteur et l'ESPE avaient abordé la question du tableau, de la salle, englobant ces points dans la gestion de la classe.
S'ils n'ont rien de plus intéressant à dire sur la gestion de classe, les stagiaires sont mal barrés.

Que ceux qui ont eu une formation pour gérer une classe (voire pour apprendre à construire un cours) lèvent le doigt. Quant à moi, après 15 heures de cours l'année de stage, la seule journée de libre qui aurait pu nous servir à préparer, corriger... nous reposer? ... fut une journée vide de formation. J'apprends plus à vous lire, à échanger avec vous.

Mezzo voce
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Je suis intervenu chez une collègue dans une classe dont je suis P.P...help

Message par roxanne le Dim 21 Sep 2014 - 16:47

@Marie Laetitia a écrit:
@roxanne a écrit:Ben, ça m'agace d'avoir à le faire, oui. Cette année, tout le monde (ou presque) doit bouger(avant la grande migration prévue l'année prochaine). J'ai une salle principale (12 heures) qui est donc attribuée à d'autres. Par exemple, une jeune remplaçante d'espagnol vient une heure, ne doit pas avoir la clé. Résultat : salle grande ouverte, tableau non effacée, video projecteur allumé (et encore j'ai planqué la télécommande dans l"armoire dont moi seule ai la clé), ma fofolle de collègue de lettres qui met l'ordi par terre au milieu du passage, les inscriptions qui commencent sur les tables...Mais, c'est mieux comme ça paraît-il..Evidemment, pendant qu'on s'engueule sur les salles, les clés, le tableau, on ne parle pas du reste.

Shocked Non mais... je ne comprends vraiment pas. Elle t'appartient?

Non, mais apparemment il n'y a plus de clé et comme les autres profs viennent pour une ou deux heures, je me suis effectivement appropriée l'armoire. Après, dans la salle à côté où la télécommande est en accès libre , elle a été perdue deux fois et donc il n'y en a plus. A savoir aussi que cette salle est sûrement une des pires  de l'établissement, petite, pas d'ouverture, c'est aussi pour cela que je l'avais. La clé , je ne l'ai pas volée, je l'ai depuis 7 ans que je suis dans cette salle, personne d'autre n'est semble-t-il venu la récupérer.

roxanne
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Je suis intervenu chez une collègue dans une classe dont je suis P.P...help

Message par Osmie le Dim 21 Sep 2014 - 17:08

@Mezzo voce a écrit:Merci pour vos réponses. Cela me déculpabilise. Mais je ne sais vraiment pas comment faire, du coup. Vais-je continuer à entrer pour ranger la salle en sa présence malgré tout? C'est compliqué.

C'est toujours délicat : où commence l'explication, où commence l'humiliation ?

Osmie
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Je suis intervenu chez une collègue dans une classe dont je suis P.P...help

Message par Mezzo voce le Dim 21 Sep 2014 - 17:13

Janne a écrit:C'est toujours délicat : où commence l'explication, où commence l'humiliation ?
C'est bien ça... Du coup, je me sens moi-même ennuyée et en porte-à-faux par rapport à mes exigences et par rapport à mes élèves (qui peuvent toujours s'imaginer que c'est ma salle donc mon bordel, en plus).

Mezzo voce
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Je suis intervenu chez une collègue dans une classe dont je suis P.P...help

Message par Seb83300 le Dim 21 Sep 2014 - 17:18

**mode 3rd degree inside Razz **

j'ai dit 3éme degré:
ce sujet part en hors-sujet...permettez moi d'intervenir

Seb83300
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Je suis intervenu chez une collègue dans une classe dont je suis P.P...help

Message par Caspar Goodwood le Dim 21 Sep 2014 - 17:57

Cripure a écrit:
@Provence a écrit:
@Mezzo voce a écrit:Merci pour vos réponses. Cela me déculpabilise. Mais je ne sais vraiment pas comment faire, du coup. Vais-je continuer à entrer pour ranger la salle en sa présence malgré tout? C'est compliqué.
Je serais agacée si on entrait dans la salle où je suis encore pour y faire des rangements.
En même temps, une salle de classe n'est pas un bureau personnel.

@Jacq a écrit:Lorsque j'avais été confronté au problème indiqué j'avais tout laissé en place : les cafés froids qui s'accumulaient, le bordel dans la salle, les papiers partout, et surtout le tableau non effacé. Au bout de deux semaines ce sont les agents d'entretien qui ont fait remonter le problème, et comme le tableau n'était pas effacé  (qu'il y avait donc la trace du cours, identifiable) c'est remonté plus haut et le collègue a dû être sermoné, cela ne s'est jamais reproduit.  Sur ce coup là je n'ai pas été solidaire, mais nous n'avons pas à nettoyer le "bordel" des autres.  Ce collègue me n'aime toujours pas, car il a bien dû sentir que j'avais laissé l'affaire monter, mais je ne suis pas là pour nettoyer à sa place. Par respect pour les collègues on laisse la salle en état correct.  Ceux qui manquent de respect sont ceux qui ne le font pas.
J'hallucine un peu Smile
Je ne sais pas pourquoi, peut-être à cause de ma scolarité (à Thiers, à Marseille, pendant les dix années que j'y ai passées, je crois n'avoir jamais vu un tableau propre en entrant en classe, même s'il dut y en avoir : le prof entrant effaçait le cours précédent s'il avait à écrire, et puis voilà), mais jamais je ne pense à effacer le tableau en partant. Et en vous lisant, je me dis que j'ai dû être sacrément mal perçu avant que la salle que j'occupe ne me soit finalement réservée (peut-être pour cette raison ? Razz) N'est-ce pas une "fixette" exagérée ? Les papiers par terre, OK, les ramasser tous est long et pénible ; mais effacer les notes d'un cours précédent, quand même ? Vraiment ?

Euh oui, vraiment. Effacer mon tableau pour moi c'est la moindre des choses et je serais en colère si un collègue laissait un tableau plein avant mon cours.

Caspar Goodwood
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Je suis intervenu chez une collègue dans une classe dont je suis P.P...help

Message par Malaga le Dim 21 Sep 2014 - 17:58

@Jacq a écrit:
Cripure a écrit:
@Provence a écrit:
Je serais agacée si on entrait dans la salle où je suis encore pour y faire des rangements.
En même temps, une salle de classe n'est pas un bureau personnel.

@Jacq a écrit:Lorsque j'avais été confronté au problème indiqué j'avais tout laissé en place : les cafés froids qui s'accumulaient, le bordel dans la salle, les papiers partout, et surtout le tableau non effacé. Au bout de deux semaines ce sont les agents d'entretien qui ont fait remonter le problème, et comme le tableau n'était pas effacé  (qu'il y avait donc la trace du cours, identifiable) c'est remonté plus haut et le collègue a dû être sermoné, cela ne s'est jamais reproduit.  Sur ce coup là je n'ai pas été solidaire, mais nous n'avons pas à nettoyer le "bordel" des autres.  Ce collègue me n'aime toujours pas, car il a bien dû sentir que j'avais laissé l'affaire monter, mais je ne suis pas là pour nettoyer à sa place. Par respect pour les collègues on laisse la salle en état correct.  Ceux qui manquent de respect sont ceux qui ne le font pas.
J'hallucine un peu Smile
Je ne sais pas pourquoi, peut-être à cause de ma scolarité (à Thiers, à Marseille, pendant les dix années que j'y ai passées, je crois n'avoir jamais vu un tableau propre en entrant en classe, même s'il dut y en avoir : le prof entrant effaçait le cours précédent s'il avait à écrire, et puis voilà), mais jamais je ne pense à effacer le tableau en partant. Et en vous lisant, je me dis que j'ai dû être sacrément mal perçu avant que la salle que j'occupe ne me soit finalement réservée (peut-être pour cette raison ? Razz) N'est-ce pas une "fixette" exagérée ? Les papiers par terre, OK, les ramasser tous est long et pénible ; mais effacer les notes d'un cours précédent, quand même ? Vraiment ?

Ah oui ? J'efface systématiquement le tableau, après il est certain qu'il ne peut être totalement propre sans être lavé, le matin, par les agents.
Dans ce cas, comme cela devenait systématique cela m'a enervé. C'est le seul collègue que je connais faisant cela.

J'efface également systématiquement le tableau en fin de journée ou après un cours si la salle est reprise par un collègue. Tout comme je m'arrange pour ranger mon bazar sur le bureau, pour fermer la session de l'ordi... Bref, je laisse la salle le plus propre possible car j'aime arriver en cours dans une salle propre. Heureusement, tous les collègues qui partagent "ma" salle sont comme moi donc la cohabitation est très facile.

Ce sujet me rappelle une anecdote. Il y a quelques années, nous avions un collègue sans salle fixe et qui en changeait à chaque heure ou presque. Dans l'une des salles qu'il occupait, le prof précédent avait rempli le tableau entièrement et l'avait engueulé quand il l'avait effacé pour écrire son propre cours ! Rolling Eyes Rolling Eyes

Malaga
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Je suis intervenu chez une collègue dans une classe dont je suis P.P...help

Message par Caspar Goodwood le Dim 21 Sep 2014 - 18:01

Cela arrive parfois quand certains collègues sont là depuis très longtemps et on leur salle. Mon ancienne collègue tombait quasiment dans les pommes si on lui demandait de changer de salle une heure dans la semaine.

Caspar Goodwood
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Je suis intervenu chez une collègue dans une classe dont je suis P.P...help

Message par Chocolat le Dim 21 Sep 2014 - 18:02

@Caspar Goodwood a écrit:
Effacer mon tableau pour moi c'est la moindre des choses et je serais en colère si un collègue laissait un tableau plein avant mon cours.


@Malaga a écrit:

J'efface également systématiquement le tableau en fin de journée ou après un cours si la salle est reprise par un collègue. Tout comme je m'arrange pour ranger mon bazar sur le bureau, pour fermer la session de l'ordi... Bref, je laisse la salle le plus propre possible car j'aime arriver en cours dans une salle propre. Heureusement, tous les collègues qui partagent "ma" salle sont comme moi donc la cohabitation est très facile.


Tout pareil ! topela

Nous partageons un espace qui est collectif, nous ne sommes pas chez nous...

_________________

La réforme du collège décryptée sur un site indépendant et apolitique :
http://www.reformeducollege.fr/

Chocolat
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Je suis intervenu chez une collègue dans une classe dont je suis P.P...help

Message par Caspar Goodwood le Dim 21 Sep 2014 - 18:05

Moi aussi. Il paraît que je suis "maniaque". Tant pis, j'assume. Rien de pire que d'arriver dans une salle en bazar, sale, le tableau plein du cours précédent et des piles de manuels/photocopies etc sur le bureau sous prétexte que le collègue a "sa "salle.

Caspar Goodwood
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Je suis intervenu chez une collègue dans une classe dont je suis P.P...help

Message par Chocolat le Dim 21 Sep 2014 - 18:14

@Caspar Goodwood a écrit:Moi aussi. Il paraît que je suis "maniaque". Tant pis, j'assume. Rien de pire que d'arriver dans une salle en bazar, sale, le tableau plein du cours précédent et des piles de manuels/photocopies etc sur le bureau sous prétexte que le collègue a "sa "salle.

C'est clair !

Je demande également aux collègues d'aérer systématiquement entre deux cours. Et oui, certains sont capables de rester 4h avec les fenêtres et les volets fermés...  humhum  scratch  Suspect

Sinon, j'ai la chance d'occuper la même salle, mais je range toujours tout afin que les collègues avec qui je la partage puissent être à l'aise, eux aussi.

Je ne sais pas, moi, mais un minimum de savoir vivre, entre profs, ne me paraît pas insurmontable...

Cripure a écrit:

Je ne sais pas pourquoi, peut-être à cause de ma scolarité (à Thiers, à Marseille, pendant les dix années que j'y ai passées, je crois n'avoir jamais vu un tableau propre en entrant en classe, même s'il dut y en avoir : le prof entrant effaçait le cours précédent s'il avait à écrire, et puis voilà), mais jamais je ne pense à effacer le tableau en partant. Et en vous lisant, je me dis que j'ai dû être sacrément mal perçu avant que la salle que j'occupe ne me soit finalement réservée (peut-être pour cette raison ? Razz) N'est-ce pas une "fixette" exagérée ? Les papiers par terre, OK, les ramasser tous est long et pénible ; mais effacer les notes d'un cours précédent, quand même ? Vraiment ?

Oui, vraiment.
Je demande à mes élèves de nettoyer leur espace de travail en fin de cours en leur disant que je ne suis ni leur mère, ni leur bonne pour le faire à leur place.
Et bien avec les collègues c'est pareil. Sauf que j'attends qu'ils s'en chargent naturellement, compte tenu du fait que ce sont des adultes... Very Happy


Dernière édition par Chocolat le Dim 21 Sep 2014 - 18:20, édité 1 fois

_________________

La réforme du collège décryptée sur un site indépendant et apolitique :
http://www.reformeducollege.fr/

Chocolat
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Je suis intervenu chez une collègue dans une classe dont je suis P.P...help

Message par Caspar Goodwood le Dim 21 Sep 2014 - 18:19

Il y aussi qui ne finissent jamais leur cours à l'heure: on attend dans le couloir pendant cinq minutes avec des élèves qui finissent par s'agiter. Bon, on a bien bousillé le topic de départ là! Very Happy

Caspar Goodwood
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Je suis intervenu chez une collègue dans une classe dont je suis P.P...help

Message par Chocolat le Dim 21 Sep 2014 - 18:24

Je crois que l'organisation de l'espace de travail, tout comme la manière de laquelle nous accueillons nos élèves font partie de la gestion des élèves, donc je ne pense pas qu'il s'agisse d'un véritable hors-sujet. Wink

Sinon, j'ai toujours détesté les profs incapables de gérer leur temps de cours ; c'est une chose que je n'ai jamais comprise, ni en tant qu'élève, ni en tant qu'étudiante, ni en tant que prof.

_________________

La réforme du collège décryptée sur un site indépendant et apolitique :
http://www.reformeducollege.fr/

Chocolat
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Je suis intervenu chez une collègue dans une classe dont je suis P.P...help

Message par scot69 le Dim 21 Sep 2014 - 18:35

Très pénible effectivement, surtout si tu as prévu une évaluation ce jour là.

scot69
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Je suis intervenu chez une collègue dans une classe dont je suis P.P...help

Message par Caspar Goodwood le Dim 21 Sep 2014 - 18:38

Moi non plus je ne comprends pas et je trouve ça monstrueux d'irrespect pour tous. J'ai encore un souvenir amer de mon professeur de lettres en hypokhâgne qui continuait son cours pendant toute la récréation. Résultat: aucune pause. Quand on a deux heures de philo, deux heures de lettres et quatre heures de partiel dans la journée, ça agace. (elle a continué son cours un jour où une étudiante s'était évanouie et était étendue par terre -on attendait l'arrivée des secours - mais Madame Bovary ne pouvait pas attendre).

Caspar Goodwood
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Je suis intervenu chez une collègue dans une classe dont je suis P.P...help

Message par trompettemarine le Dim 21 Sep 2014 - 18:43

@Chocolat a écrit:
Je demande également aux collègues d'aérer systématiquement entre deux cours. Et oui, certains sont capables de rester 4h avec les fenêtres et les volets fermés...  humhum  scratch  Suspect
Je ne sais pas, moi, mais un minimum de savoir vivre, entre profs, ne me paraît pas insurmontable...

Par correction, je ferme les fenêtres et j'éteins l'ordi et les lumières systématiquement à la fin de mon cours, ne serait-ce que parce que j'ignore s'il y aura cours après moi.
Si quelqu'un me demandait de lui aérer la salle, j'y péterai un coup en plus. Il ouvre ses fenêtres lui-même pendant son cours, en deux secondes c'est à nouveau aéré.
Je n'ai aucun savoir-vivre quand on veut m'apprendre la politesse de cette façon.

trompettemarine
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Je suis intervenu chez une collègue dans une classe dont je suis P.P...help

Message par Ben93 le Dim 21 Sep 2014 - 18:45

@Caspar Goodwood a écrit:Moi non plus je ne comprends pas et je trouve ça monstrueux d'irrespect pour tous. J'ai encore un souvenir amer de mon professeur de lettres en hypokhâgne qui continuait son cours pendant toute la récréation. Résultat: aucune pause. Quand on a deux heures de philo, deux heures de lettres et quatre heures de partiel dans la journée, ça agace. (elle a continué son cours un jour où une étudiante s'était évanouie et était étendue par terre -on attendait l'arrivée des secours - mais Madame Bovary ne pouvait pas attendre).
affraid et affraid
D'une, la pause c'est sacrée ! J'ai besoin de prendre l'air, si on n'a pas finit, on verra ça plus tard ... De deux, quand un élève (ou moi même) fait un malaise, j'arrête le cours et appelle immédiatement les pompiers.

Ben93
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Je suis intervenu chez une collègue dans une classe dont je suis P.P...help

Message par Caspar Goodwood le Dim 21 Sep 2014 - 18:48

Elle a aussi continué à faire cours alors que nous étions sortis dans la cour pour la photo de classe. Elle avait quelques groupies qui prenaient des notes, assises sur le goudron.

Caspar Goodwood
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Je suis intervenu chez une collègue dans une classe dont je suis P.P...help

Message par trompettemarine le Dim 21 Sep 2014 - 18:51

@Caspar Goodwood a écrit:Elle a aussi continué à faire cours alors que nous étions sortis dans la cour pour la photo de classe. Elle avait quelques groupies qui prenaient des notes, assises sur le goudron.

A ce stade, cela relève à la fois de la psychiatrie et/ou de la faute professionnelle (absence d'aide à quelqu'un en danger). C'est incroyable.affraid

trompettemarine
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Je suis intervenu chez une collègue dans une classe dont je suis P.P...help

Message par Caspar Goodwood le Dim 21 Sep 2014 - 18:53

Elle a quand même vérifié que ma camarade n'était pas en danger de mort et a fait appeler quelqu'un, mais en attendant elle a tranquillement continué son explication de texte.

Je la détestais mais beaucoup d'étudiants adoraient ses cours. Elle doit être à la retraite depuis longtemps et ne sévit plus dans les salles de classe.

Caspar Goodwood
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Je suis intervenu chez une collègue dans une classe dont je suis P.P...help

Message par Chocolat le Dim 21 Sep 2014 - 19:13

@Caspar Goodwood a écrit:Moi non plus je ne comprends pas et je trouve ça monstrueux d'irrespect pour tous. J'ai encore un souvenir amer de mon professeur de lettres en hypokhâgne qui continuait son cours pendant toute la récréation. Résultat: aucune pause. Quand on a deux heures de philo, deux heures de lettres et quatre heures de partiel dans la journée, ça agace. (elle a continué son cours un jour où une étudiante s'était évanouie et était étendue par terre -on attendait l'arrivée des secours - mais Madame Bovary ne pouvait pas attendre).

Quelle c**** ! Evil or Very Mad

_________________

La réforme du collège décryptée sur un site indépendant et apolitique :
http://www.reformeducollege.fr/

Chocolat
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Je suis intervenu chez une collègue dans une classe dont je suis P.P...help

Message par Chocolat le Dim 21 Sep 2014 - 19:15

@trompettemarine a écrit:

Par correction, je ferme les fenêtres et j'éteins l'ordi et les lumières systématiquement à la fin de mon cours, ne serait-ce que parce que j'ignore s'il y aura cours après moi.
Si quelqu'un me demandait de lui aérer la salle, j'y péterai un coup en plus. Il ouvre ses fenêtres lui-même pendant son cours, en deux secondes c'est à nouveau aéré.
Je n'ai aucun savoir-vivre quand on veut m'apprendre la politesse de cette façon.

Les EDT des salles sont affichés sur les portes des salles, justement, en règle générale, donc tu sais si qq'un a cours ou non après toi.


_________________

La réforme du collège décryptée sur un site indépendant et apolitique :
http://www.reformeducollege.fr/

Chocolat
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Je suis intervenu chez une collègue dans une classe dont je suis P.P...help

Message par skindiver le Dim 21 Sep 2014 - 19:19

Laisser une salle propre c'est la moindre des choses. Après aérer la classe... Il ne faut pas abuser non plus... Je n'ai pas que ça à faire...

skindiver
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Je suis intervenu chez une collègue dans une classe dont je suis P.P...help

Message par Mezzo voce le Dim 21 Sep 2014 - 19:47

On est tous d'accord avec l'idée que laisser une salle propre est une évidence. Mais, du coup, dois-je continuer à nettoyer (après la sortie de ma collègue remplaçante, alors), quitte à empiéter sur mon cours avec des élèves qui s'agacent devant la porte, la salle de ma collègue, puisqu'il est hors de question de faire cours dans un bouge? Puisque je ne peux rien lui dire, comment faire? Je ne peux que serrer les dents?

Mezzo voce
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Je suis intervenu chez une collègue dans une classe dont je suis P.P...help

Message par Chocolat le Dim 21 Sep 2014 - 19:55

@Mezzo voce a écrit:On est tous d'accord avec l'idée que laisser une salle propre est une évidence. Mais, du coup, dois-je continuer à nettoyer (après la sortie de ma collègue remplaçante, alors), quitte à empiéter sur mon cours avec des élèves qui s'agacent devant la porte, la salle de ma collègue, puisqu'il est hors de question de faire cours dans un bouge? Puisque je ne peux rien lui dire, comment faire? Je ne peux que serrer les dents?

Ben si, tu peux le lui dire.


osteoboy a écrit:Laisser une salle propre c'est la moindre des choses. Après aérer la classe... Il ne faut pas abuser non plus... Je n'ai pas que ça à faire...

Il fait bon dehors.
Les fenêtres devraient rester tout le temps ouvertes, dans des salles où 30 personnes/par heure passent 8h par jour...

_________________

La réforme du collège décryptée sur un site indépendant et apolitique :
http://www.reformeducollege.fr/

Chocolat
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Je suis intervenu chez une collègue dans une classe dont je suis P.P...help

Message par Mezzo voce le Dim 21 Sep 2014 - 20:00

@Chocolat a écrit:Ben si, tu peux le lui dire.

J'ai tenté une approche, mais pour elle les chaises sont en place, il n'y a pas de problème, tout est bon (et des élèves qui allument/éteignent la lumière de la classe pendant la récréation et s'amusent avec les tables ne sont pas pénibles).

Mezzo voce
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Page 5 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum