Apprentissage de la conjugaison

Page 4 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Apprentissage de la conjugaison

Message par Chocolat le 2014-09-21, 13:47

@miss terious a écrit:Je m'auto-cite parce que j'aimerais bien avoir des avis sur cette idée de leur faire identifier les temps, pas seulement les conjuguer. Est-ce vraiment utile ? Maintenant, j'ai un doute...
@miss terious a écrit:Depuis l'an passé, j'« innove » pour certains contrôles de conjugaison. Par ex, pour les temps de l'ind., je fais deux parties :
• dans la première, les élèves doivent conjuguer un verbe à une personne et un temps demandés (ex. : apprendre / P1 / présent)
• dans la seconde, ils doivent identifier les temps verbaux utilisés.
Pour cette dernière, je rédige un petit texte en rapport avec le chapitre en cours (ex. : résumé d'un fabliau en 5e ou d'une nouvelle en 4e) et j'essaie d'utiliser un maximum de temps différents. C'est très artificiel et pas toujours très « propre » au niveau de la cohérence temporelle, mais ça change du tableau à remplir (que je pratique aussi, hein !).
Ex. de 2e exo :
Identifiez les temps verbaux des verbes soulignés :
Dans le fabliau Les Perdrix*, le troubadour raconte comment une femme, gourmande, trompera son mari afin de manger seules les deux oiseaux qu'il a trouvés dans un buisson. Elle lui fit croire que le curé (qu'il avait invité à partager le repas), une fois qu'il fut arrivé, volait les perdrix pendant qu'il aiguisait son couteau. Par cette histoire, le conteur aura prouvé que les femmes sont menteuses.
* Texte étudié en classe
Je laisse des blancs après chaque verbe ; les élèves répondent directement sur la feuille. Je leur laisse 10 minutes pour faire ce contrôle.
Certains de mes anciens 4e que je retrouve en 3e m'ont déjà demandé s'ils auraient des contrôles de conjugaison !

Je trouve ce genre d 'exercice d'identification très utile, à condition qu'il ne soit pas trop artificiel au niveau de la valeur des temps verbaux. Je reconnais que la cohérence temporelle est une de mes fixettes, du coup, je préfère mettre plusieurs extraits différents ou ne pas tenter de tout évaluer en une fois. Nous ne sommes pas des tourneurs d'assiettes, non plus...

Chocolat
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Apprentissage de la conjugaison

Message par Chocolat le 2014-09-21, 13:53

@Volubilys a écrit:Enfin prescrire une méthode aux PE de son secteur, sans même connaître la méthode, juste car on est prof de collège, moi, ça me... Ce n'a rien a voir avec du travail commun.

Mais je ne vais rien prescrire du tout, voyons, je vais leur en parler afin de voir si on peut piocher des choses qui nous intéressent.

C'est dingue à quel point tu es sur la défensive !

Puis que veut dire "juste car on est prof de collège", très exactement ?

Tes interprétations sans fondement sont franchement lassantes, Volubilys, et tes raccourcis incompréhensibles...

_________________

La réforme du collège décryptée sur un site indépendant et apolitique :
http://www.reformeducollege.fr/

Chocolat
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Apprentissage de la conjugaison

Message par Volubilys le 2014-09-21, 14:29

Ton aveuglement sur le fait que ta démarche vis à vis des PE de ton secteur peut être très condescendante envers les PE me sidère.

_________________
Je vous prie de m'excuser si mes messages contiennent des coquilles, je remercie les personnes qui me les signaleront par mp pour que je puisse les corriger.

Volubilys
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Apprentissage de la conjugaison

Message par Chocolat le 2014-09-21, 14:47

Pense ce que tu veux, dis ce que tu veux, je n'ai pas l'intention de tourner en rond avec toi autour d'une idée fixe pour alimenter une pseudo-opposition PE/profs du secondaire.

Je crois que tout le monde a bien compris ton avis concernant ma personne, il serait donc peut-être plus constructif d'essayer de revenir au sujet de ce fil.

Et pour l'instant, celle qui a fait preuve de condescendance, c'est toi, à l'égard de la méthode Picot.

Alors bon...

_________________

La réforme du collège décryptée sur un site indépendant et apolitique :
http://www.reformeducollege.fr/

Chocolat
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Apprentissage de la conjugaison

Message par V.Marchais le 2014-09-21, 15:48

J'ai lu tout le fil avec intérêt et j'y vais de mes remarques.
Pour ma part, je trouve que faire apprendre par coeur des paradigmes, ça a un intérêt, ne serait-ce que pour éviter les "il prena", "ils croivent", "il fesait", j'en passe, et de pires. Mais il est certain que, si cela imprime, au sens strict du terme, la bonne conjugaison en mémoire, cela ne garantit en rien son application.
Par contre, à l'instar de Freddie, je remarque que des élèves à qui on fait sans cesse réciter des verbes à tous les temps de l'indicatif identifient mieux les temps, à force de les manier, et se familiarisent avec des formes qui n'ont justement rien de familier pour eux, et ça, c'est déjà pas mal.
Par contre, je pense que le travail sur la notion de marque de personne (j'insiste sur cette expression, bien plus performante à mon avis que celle de terminaison) est un complément nécessaire à la fois parce qu'il est sacrément économe et efficace et parce qu'il permet de mettre en évidence la cohérence du système, de rassurer les élèves qui voient souvent dans la conjugaison une déclinaison interminable d'irrégularités, de soulager la mémoire et de favoriser l'application des règles. Souligner que le -s n'est pas seulement une terminaison du présent, mais qu'il se retrouve aussi comme marque de 1ère personne à l'imparfait, au passé simple, au conditionnel, tout comme le -t à la troisième personne, c'est susciter un eurêka chez bien des élèves. Cela simplifie soudain drôlement les choses.
Voilà pour ce qui est de l'intégration des règles, non suffisante mais nécessaire.

Pour leur application, c'est plus compliqué, mais ce qui me semble donner des résultats sur le long terme, c'est :
- les exercices d'analyse (avec obligation d'analyser le groupe et la personne du verbe avant d'écrire sa terminaison, comme ci-dessous)

Spoiler:
1. Observez le verbe à compléter, précisez son groupe et sa personne puis mettez la terminaison qui convient.
Groupe, pers
Il se noi… dans un verre d’eau.
Tu me déçoi… beaucoup.
Je ne voi… rien.
Tu essai… de l’aider.
Ils appui… de toutes leurs forces.
Je construi… une cabane pour les enfants.
Il saisi… sa chance.
J’oubli… toujours un détail.
Ils remu… sans cesse.
J’en conclu… qu’il a dit vrai.

2. Choisissez la terminaison qui convient et justifiez votre choix.
Il pait/ paie à la caisse. – Vous ne ferai / ferez rien. – Je compris / comprit immédiatement. – Tu reviendra / reviendras. – Ils s’en souviendrons / souviendront. – J’ai essayais / essayé. – Je déplis / déplie la feuille. – Tu cri / cries. – Tu l’aperçois / aperçoit. – Tu vouvois / vouvoies tes parents. – Ils pries / prient.

- exercices de réécriture avec changement de temps, personne... ce que fait Chocolat ;

- exercices en ligne systématiques et ludiques, qui instaurent des réflexes ;

- écriture et écriture encore avec insistance constante sur les formes verbales. De ce point de vue, les années où je l'ai pratiqué, j'ai trouvé qu'un forum comme celui de Serge était un atout formidable.

Bref, je dirais qu'il faut croiser un peu tout ce qui a été évoqué.

V.Marchais
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Apprentissage de la conjugaison

Message par retraitée le 2014-09-22, 09:57

On peut aussi faire varier un verbe, à la même personne et au même nombre, selon les temps et les modes.

Je fais, je faisais, je fis, je ferai, je ferais, que je fasse, faire, fait (e-s)

Tu viens, venais, vins, viendras, viendrais, que tu viennes, viens , venir, venu (e-s)

retraitée
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Apprentissage de la conjugaison

Message par Malicou le 2014-09-22, 10:17

@retraitée a écrit:On peut aussi faire varier un verbe, à la même personne et au même nombre, selon les temps et les modes.

Je fais, je faisais, je fis, je ferai, je ferais, que je fasse, faire, fait (e-s)

Tu viens, venais, vins, viendras, viendrais, que tu viennes, viens , venir, venu (e-s)

Bonne idée !

Malicou
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: Apprentissage de la conjugaison

Message par zinzinule le 2014-09-24, 04:50

V. Marchais +1 pour les marques de personne, mais on en a déjà discuté sur un autre fil. Au moins, c'est simple et vraiment rentable pour les élèves en difficulté...

Concernant la méthode Picot, que je ne connais pas plus que ça (juste feuilletée dans un moment d'échange avec un collège PE...) ; ce que je constate c'est que le collègue qui l'utilise (de manière souple, mais très régulièrement) dans son CM1 CM2 m'envoie les meilleurs élèves en grammaire et en conjugaison que j'ai en 6ème. Je ne sais pas précisément ce que font les autres collègues du secteur, mais ce que je vois, c'est que ça marche nettement moins bien !

zinzinule
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Apprentissage de la conjugaison

Message par Al le 2014-09-28, 11:17

Je débarque ici, j'ai lu attentivement le fil, j'ai des 6e et je ne sais pas du tout ce qu'ils sont censés savoir en conjugaison. Je ne sais même pas comment commencer une leçon de conjugaison avec eux : avez-vous un exemple de leçon pour le présent par exemple ? je ne sais pas s'il faut faire quelques verbes, ou tous les verbes d'un temps, séparer par groupes, quand parler des verbes irréguliers... bref je suis totalement paumée. La moitié de la classe maitrise pas mal les bases, l'autre moitié est larguée, pour vous donner une idée du niveau.

_________________
"C’est le grand nuage des ambitions moroses qui étouffe la voix d’Éros."

Al
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Apprentissage de la conjugaison

Message par retraitée le 2014-09-29, 04:44

Tu reprends tout au début, ceux qui savent déjà réviseront avec profit, les autres apprendront quelque chose !
Tu commences par le B A BA;
qu'est-ce que conjuguer un verbe ?
C'est énumérer ses diverses variations; Qu'est-ce qui fait varier la forme du verbe ?
La personne ( retour sur les 3 personnes ) le nombre (sg/pl), Surtout pas le genre (ils te répondront cela, n'en doute pas ). Là, tu enfonces le clou, avec moult exemples : que je(tu, il/elle) soit un garçon ou une fille, la forme du verbe n'est pas affectée. Ils t'objecteront l'accord du participe passé. Tu leur expliques qu'à lui seul il n'est pas le verbe, et qu'il a le statut d'un adjectif. Le temps, le mode.
Tu reviens sur la notion de mode. Tu expliques qu'il s'agit des différentes façons d'envisager l'action . Tu donnes la liste des modes, sans entrer dans le détail.
Tu reviens sur la notion de temps. Tu précises qu'il y a des temps "absolus", passé, présent, futur, et des temps "relatifs", qui précisent la temporalité par rapport à d'autres temps. Tu fais un schéma pour montrer cela avec l'indicatif. L'origine (le moment où on parle), les passés, les futurs.  Tu reviendras (ou pas) sur le détail plus tard. Les temps simples, les temps composés, les deux auxiliaires de conjugaison.
Et tu commences par l'étude du présent de l'indicatif, le temps le plus employé et le plus difficile de tous.
Tu revois les auxiliaires au présent.
Tu fais ensuite un tableau à double entrée, les trois groupes de conjugaison, les 3 personnes du singulier, les 3 du pluriel.
Tu leur demandes de chercher les terminaisons correspondant à ces 6 variations.

Ils remplissent le tableau
Premier groupe : e, es, e, ons, ez, ent
2e groupe : (i)s, s, t, (iss) ons, ez, ent
3e groupe : s, s, t , ons, ez  , ent.

Les variantes au 3e groupe : Pouvoir, vouloir, valoir : x et non s.
Les verbes comme ouvrir (liste à donner) : mêmes terminaisons qu'au premier groupe. E, ES, E
Faire et dire : vous faites, vous dites (insister sur le point du i, et non un accent circonflexe, qui vaut pour le passé simple, ainsi que pour le nom "le faîte" )
Les verbes en dre qui remplacent le t par d. Astuce, si j'entends dons, des, dent au pluriel, j'écris ds, ds, d au singulier. 3 exceptions, prendre, coudre, moudre.
Le verbe vaincre (il vainc)


Récapitulatif :  
e, s (parfois x)
es, s (ou x)
e, t, parfois d, voire rien.
ons
ez (tes)
ent (parfois seulement nt, ils ont, vont, font)


A partir de là, une série d'exercices. Tu les obliges à chercher avant tout le groupe  et la personne.
Type d'exos (je lis/lie, je bous/ je joue, tu nies/ tu suis, etc)


Ensuite, tu peux en venir aux changements de radical : verbes en ger, cer, guer, peler, appeler, jeter, acheter, en -yer.
le radical -i/iss du 2e groupe, les divers radicaux des verbes du 3e ( boi/buv). Tu peux en profiter pour faire du vocabulaire, avec des mots de la famille (buvette, buveur, buvable, boisson pour le verbe boire). peindre (différence avec peigner!) résoudre pour les verbes en dre. Tu rappelles la règle concernant les verbes en dre.

Autre exercice possible : tu donnes des formes , tu demandes l'infinitif et le groupe.


Il te faudra plusieurs séances (sans oublier les rappels systématiques toute l'année) pour traiter le présent de l'indicatif. Ensuite ça va plus vite !
L'imparfait, terminaisons régulières. Même radical que l'infinitif et le participe présent, sauf exceptions (savoir, sachant /mais un savant!/ savais. Avoir, avais, mais ayant)
Jeter/jetant/jetais; être, étant, étais.


Le futur simple (radical, moins e final + terminaisons du verte avoir au présent (ai, as, a, ons, ez, ont) )
Le passé simple : repérage des voyelles du radical A/I/ I, U, IN pour venir et tenir)

Puis les terminaisons régulières
s, s, t, ^mes, ^tes, rent.

Et les exceptions au premier groupe
avec je : I
avec il/elle : rien .
avec ils/elles, changement de la voyelle A en È,  à mettre en relation avec le latin (pater/père, capra/chèvre etc)


Et ensuite, c'est du gâteau. Tu leur expliques la façon dont on compose les temps composés, et tu insistes sur l'accord du participe passé avec le sujet, quand on conjugue le verbe  avec l'auxiliaire être. Pour l'auxiliaire avoir, tu insistes sur l'absence d'accord avec LE SUJET; Tu leur dis qu'il ne s'accorde qu'avec le COD, dans certaines conditions. Tu y reviens en fonction de tes cours de grammaire (le COD)



Ensuite, tu verras ce qu'il te restes comme séances.
Les présents du subjonctif et de l'impératif, puis du conditionnel (lien avec le futur et l'imparfait);
Ce serait merveilleux qu'ils sachent cela pour l'entrée en 5e.
J'ai dû oublier des points, mais d'autres les signaleront.
Ah oui, pour le balancement  des formes jette/jetons, achète/achetons, espère/espérons, tu leur expliques la règle de l'accent (j'ai posté autrefois ici quelque chose à ce sujet), qui vaut pratiquement dans tous les cas (créer fait exception, il me semble).

retraitée
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Apprentissage de la conjugaison

Message par Al le 2014-09-29, 05:08

veneration Merci retraitée!!!!!!!!

Bon. Je lis ça après ma première séance sur le présent... ce que j'ai fait est ridicule par rapport à ce qui est préconisé :
en 40 minutes : nous avons fait un exercice d'observation pour dégager les terminaisons du présent, verbes du 1er groupe uniquement, nous avons écrit ces terminaisons, nous avons rappelé ce qu'est le radical du verbe à séparer des terminaisons, nous avons commencé des exercices (3 formes à conjuguer, du 1er groupe).

Je n'ai donc pas fait de cours sur les temps, les modes, ni de rappel sur les personnes pale (depuis la rentrée j'avais l'impression que ça ne posait pas problème), intuitivement je préfère voir du concret, manipuler, observer, au départ pour arriver ensuite aux règles générales ; je ne suis pas "inductive" pour tout mais pour ça c'était ce qui me paraissait le plus naturel. Bon il va falloir que je voie du coup quand expliquer les temps, les modes, etc. Peut-être du coup après le présent et avant de voir les autres? pour le présent je vais suivre pas à pas toutes les étapes que tu indiques retraitée.

_________________
"C’est le grand nuage des ambitions moroses qui étouffe la voix d’Éros."

Al
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Apprentissage de la conjugaison

Message par Al le 2014-09-29, 05:09

ps : d'ailleurs certains n'identifient pas le verbe dans la phrase, ils me soulignent à la place des noms, des adverbes... que dois-je faire avec eux pour ce problème?

_________________
"C’est le grand nuage des ambitions moroses qui étouffe la voix d’Éros."

Al
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Apprentissage de la conjugaison

Message par doctor who le 2014-09-29, 05:19

J'ajoute au joli topo de retraitée qu'il est utile de les faire penser à ce qu'ils écrivent quand ils conjuguent, afin d'éviter les confusions de temps et les changements de temps inopinés.

Pour cela, faire conjuguer, à l'oral d'abord, des petites phrases comme "réfléchir et agir ensuite" ou "mâcher puis avaler".

J'ajoute pour ma part des adverbes ou des compléments circonstanciels, pour les forcer à se mettre mentalement dans la situation voulue par le temps conjugué.
Présent : "en ce moment" ("aujourd'hui" et "maintenant" peuvent être suivis d'autres temps)
Futur : "demain"
Passé simple : "soudain" (avec un ton dramatique)
Imparfait : "en ce temps-là"
Passé composé : "récemment"
Plus-que-parfait : "auparavant"

_________________
Mon blog sur Tintin (entre autres) : http://popanalyse.over-blog.com/
Blog pédagogique : http://pedagoj.eklablog.com

doctor who
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Apprentissage de la conjugaison

Message par caribouc le 2014-09-29, 13:08

@doctor who a écrit:J'ajoute au joli topo de retraitée qu'il est utile de les faire penser à ce qu'ils écrivent quand ils conjuguent, afin d'éviter les confusions de temps et les changements de temps inopinés.

Pour cela, faire conjuguer, à l'oral d'abord, des petites phrases comme "réfléchir et agir ensuite" ou "mâcher puis avaler".

J'ajoute pour ma part des adverbes ou des compléments circonstanciels, pour les forcer à se mettre mentalement dans la situation voulue par le temps conjugué.
Présent : "en ce moment" ("aujourd'hui" et "maintenant" peuvent être suivis d'autres temps)
Futur : "demain"
Passé simple : "soudain" (avec un ton dramatique)
Imparfait : "en ce temps-là"
Passé composé : "récemment"
Plus-que-parfait : "auparavant"

topela je faisais pareil et c'est assez efficace (notamment pour le passé simple).

_________________
"J'adore parler de rien : c'est le seul domaine où j'ai de vagues connaissances" (O. Wilde)

caribouc
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Apprentissage de la conjugaison

Message par henriette le 2014-09-29, 13:10

@Al a écrit:ps : d'ailleurs certains n'identifient pas le verbe dans la phrase, ils me soulignent à la place des noms, des adverbes... que dois-je faire avec eux pour ce problème?

C'est un vrai problème qu'il faut impérativement traiter.
Pour ma part, je fais appliquer le truc suivant : le verbe conjugué, c'est ce que "ne"..."pas" encadre quand on met la phrase à la forme négative (sauf si ce qu'on encadre se finit par -ant), et c'est ce qui change quand on met l'an passé/dans un an au début de la phrase.
Et je leur fais faire des exercices systématiques de repérage des verbes conjugués : j'appelle ça des ateliers grammaticaux, et les élèves aiment bien.

En parallèle, je donne chaque semaine deux verbes à conjuguer à l'indicatif : du coup, à force, ils intègrent un peu les formes.

Je commence toujours l'année par "l'armoire à temps" : on note au tableau tous les temps qu'ils connaissent, et après, on cherche à les ranger de la façon la plus logique possible. Je dessine un armoire avec deux portes : d'un côté temps simple, de l'autre temps composés.
Ensuite, je dessine 4 tiroirs de chaque côté, et on cherche l'organisation la meilleure : les élèves finissent toujours par proposer de mettre sur la même ligne le temps simple et le temps composé qui lui correspond.
Ça a l'air débile dit comme ça, mais ça marche.

Enfin, après la première évaluation de conjugaison, je travaille à partir de la fiche des terminaisons verbales possibles/pas possibles selon les personnes (fiche que j'ai récupérée sur le forum, je ne me souviens plus de qui, mais je le/la remercie chaudement !)

henriette
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Apprentissage de la conjugaison

Message par madamed le 2014-09-29, 13:27

Pourrais-tu nous en dire un peu plus sur tes ateliers grammaticaux?

_________________
 Tempête sous un crâne

madamed
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: Apprentissage de la conjugaison

Message par henriette le 2014-09-29, 13:45

Je présente de cette façon les séances où l'on apprend des notions par manipulation de phrases d'un corpus que je fabrique à cet usage précis.
Par exemple, en tout début d'année : atelier grammatical phrase verbale/ non verbale, ou plus tard verbe principal/verbe secondaire, trouver le sujet, etc.
Je donne un texte ou des phrases aux élèves, et je leur pose une question (toutes ces phrases sont-elles identiques ?/ Tous les verbes conjugués ont-ils la même importance ?) : on réfléchit ensemble, on met en place des outils, et on fait l'espèce de TD. Ensuite, trace écrite, ou pas selon la notion.

Les élèves adorent cette grammaire très "expérimentale", mais qui correspond en amont à une progression très précise et pensée.

henriette
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Apprentissage de la conjugaison

Message par sinan le 2014-09-29, 13:54

En début de 6e, je faisais effectivement une révision systématique comme le préconise "retraitée". Je travaillais à partir d'un tableau de conjugaison type "bescherelle" (que l'on trouve aussi à la fin des dictionnaires Robert). Notez que c'était une demande de l'équipe de français : tous les élèves devaient acheter une bescherelle de conjugaison (et je profitais du début de la 6e pour réviser la consultation du bescherelle).

sinan
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Apprentissage de la conjugaison

Message par Presse-purée le 2014-09-29, 14:36

Merci à tous pour vos contributions, je mémorise ce fil, auquel je me référerai grandement.

_________________
Homines, dum docent, discunt.Sénèque, Epistulae Morales ad Lucilium VII, 8

"La culture est aussi une question de fierté, de rapport de soi à soi, d’esthétique, si l’on veut, en un mot de constitution du sujet humain." (Paul Veyne, La société romaine)
"Soyez résolus de ne servir plus, et vous voilà libres". La Boétie
"Confondre la culture et son appropriation inégalitaire du fait des conditions sociales : quelle erreur !" H. Pena-Ruiz
"Il vaut mieux qu'un élève sache tenir un balai plutôt qu'il ait été initié à la philosophie: c'est ça le socle commun" un IPR

Presse-purée
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Apprentissage de la conjugaison

Message par retraitée le 2014-09-30, 09:13

@Al a écrit:veneration Merci retraitée!!!!!!!!

Bon. Je lis ça après ma première séance sur le présent... ce que j'ai fait est ridicule par rapport à ce qui est préconisé :
en 40 minutes : nous avons fait un exercice d'observation pour dégager les terminaisons du présent, verbes du 1er groupe uniquement, nous avons écrit ces terminaisons, nous avons rappelé ce qu'est le radical du verbe à séparer des terminaisons, nous avons commencé des exercices (3 formes à conjuguer, du 1er groupe).

Je n'ai donc pas fait de cours sur les temps, les modes, ni de rappel sur les personnes pale (depuis la rentrée j'avais l'impression que ça ne posait pas problème), intuitivement je préfère voir du concret, manipuler, observer, au départ pour arriver ensuite aux règles générales ; je ne suis pas "inductive" pour tout mais pour ça c'était ce qui me paraissait le plus naturel. Bon il va falloir que je voie du coup quand expliquer les temps, les modes, etc. Peut-être du coup après le présent et avant de voir les autres? pour le présent je vais suivre pas à pas toutes les étapes que tu indiques retraitée.

Attends! Il te faudra beaucoup de temps (!!!) pour traiter cela. Il faut y aller posément, en fonction du niveau des élèves.
En revanche, pose-leur la question de savoir ce qu'ils entendent par "modes" et tu seras surpris. pour eux, c'est souvent équivalent de "temps". iles te répondront au mieux par une énumération des modes qu'ils connaissent. Essaie d'obtenir une définition ( pourquoi avoir besoin de tant de "présents" (indicatif, subjonctif, etc ). Pars d'exemples précis : J'écris au tableau. Pierre, écris au tableau.
Si Pierre était interrogé, il écrirait au tableau. Je veux que Pierre écrive.

Amène-les à découvrir qu'il s'agit des différentes façons d'envisager l'action. Ensuite, tu y reviendras.

En ce qui concerne le repérage du verbe, essaie de leur faire dire qu'il indique ce que fait ou est quelqu'un ou quelque chose.
Les enfants ont promené le chien. de qui parle-t-on ? des enfants. Que font-ils. Ils promènent le chien.

Quant aux noms, pour commencer de façon sommaire, tu leur dis qu'ils désignent tout ce qui nous entoure ou fait partie de notre univers intérieur; Tu affineras plus tard !
Fais-leur nommer les objets de la classe (bureau, table, sac, tableau etc) et ce qu'on voit dehors (arbre, ciel, oiseaux, voitures etc) ainsi que ce qu'ils sentent ou éprouvent : tristesse, colère, joie, chaleur, froid, amour etc. Tu prends ensuite un texte, et tu leur dis de souligner les noms.

ensuite, pour les adjectifs qualificatifs, fais-leur caractériser ces noms : un tableau blanc, une robe courte, un pull noir, un grand arbre, des cheveux frisés. Et ensuite, dans le texte précité, tu leur fais souligner les qualificatifs.

Tu as déjà une bonne base de départ.
Je suppose que les adverbes pris pour des verbes se terminent par "ment", confondu avec la terminaison du pluriel 3epersonne. Demande-leur à quelle action cela correspond ! Fais-les-leur conjuguer ! ils verront que cela ne colle pas. Propose  des listes (testament, renoncement, énormément, couvent, couvent etc ) en leur demandant de faire de courtes phrases.

mais je persiste, il est important en grammaire aussi, de préciser le sens des mots. Les élèves confondent mot et nom très souvent. Ils ne font pas le rapport entre une auxiliaire de vie (ou un moteur auxiliaire) et un auxiliaire de conjugaison. Ce sera plus facile ensuite de parler d'auxiliaire de temps ou de mode !

retraitée
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Apprentissage de la conjugaison

Message par retraitée le 2014-09-30, 10:58

CONJUGAISON

1) Mettez la terminaison qui convient. Les verbes sont au présent de l’indicatif.

Je (se pelotonner) sur le fauteuil.
Tu (se trémousser).
La cane (se dandiner).
Nous (se réfugier) sous un abri.
Nous (se cramponner) à la rampe.
Les vêtements féminins (se démoder) très vite.
Je (s’absenter).
Tu (s’attarder).
Vous (s’entredévorer).
Ils (s’informer).

2) Mettez au pluriel, en faisant attention à ne pas confondre noms et verbes.

un rêve / Il rêve.
un oubli / Il oublie
une rame / Il rame
Tu défies / un défi
Il porte des lunettes / La porte claque / Elle a reçu une claque.
une fête / Pierre fête son anniversaire.
la scie / Je scie du bois.
une barque / Le matelot s’embarque.
une danse / Elle danse
ma copie / Ma voisine copie.
une cause / Elle cause du désordre.


3) Placez les verbes, correctement accordés, dans les phrases suivantes.

franchir, réagir, ralentir, réussir, surgir, punir, pétrir, garnir, choisir, couper, disposer, glisser.

Un automobiliste la ligne blanche en face de moi. Je immédiatement :  je et je à l’éviter. Des gendarmes et l’automobiliste imprudent.
Tu la pâte , tu la roules pour l’étendre, tu en le moule, tu des pommes bien mûres, tu les et les sur la pâte. La tarte est prête, tu la dans le four.


4) Mettez les terminaisons. Les verbes sont au présent.

Je rempli Tu appui Il embelli J’essui Tu tri
J’uni Tu jauni Il verdi Tu jailli Il cri
Il atterri Il châti J’oubli Je bruni Tu sali
Tu sci Elle ni Je grandi Il raccourci Tu mendi
Je rédui Tu ennui Elle souri Elle pari Tu cui
Tu appui Il li un livre Il li une gerbe Je vi Cela nui
Je conclu Tu su Il ru Tu exclu Il tu
Je balai J’essai Tu fai Il trai tu bégai
il rai Cela me déplai Je pagai Cela me distrai L’âne brai
Il remblai Tu égai Il contrefai Il extrai Il soustrai
Je reçoi Je renvoi Je revoi Tu doi Tu te noi
Il boi Il broi Il nettoi Il croi Il croî
J’aperçoi Je m’assoi Je nettoi tu rudoi Il doi
Tu emploi Tu voi tu vouvoi Elle nou Ils jou
Tu avou elle bou je lou je surgi il embelli

retraitée
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Apprentissage de la conjugaison

Message par retraitée le 2014-09-30, 11:13

Les mots suivants sont-ils des verbes, des noms ou des adjectifs qualificatifs ? Attention, certains mots peuvent être l’un et l’autre. Faites une phrase brève pour chaque cas.
avions-portions-fermes-ferment-soie-sois-gare-lie-lit-lis-bonne-couvent-fanions-fanons-excellent-résident-mis-pris-prie-prix-vis-avis-vice-visse-colle-vire-mire-étés-baie-béent-fût-vieux-livre-éteignent-teint-tins-thym-voix-voie-voit- vois voies-bois-boive-jeune-jeûne-rations-partitions-partions-savon-savant-paix-étais-


Certains noms et certaines formes verbales sont homophones. Voici des verbes, écrivez correctement le nom correspondant et donnez l’infinitif du verbe.
il essaie-je vole-elle emploie-il travaille-tu cries-j’appelle-il décore-je cloue- tu balaies-je maintiens-il soutient-il trie-il éveille-je soupire-il plie-

Tu peux simplifier ces listes.

retraitée
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Apprentissage de la conjugaison

Message par Al le 2014-09-30, 12:12

Merci beaucoup de tous ces exemples...

En fait là je mesure vraiment le problème du décalage grammaire universitaire / transmettre à des 6e. J'avais de bons résultats aux épreuves de grammaire, car à la fac on se questionne, on problématise, les choses n'étaient pas figées, intellectuellement ça me correspondait ; alors que là je me sens perdue pour transmettre du "solide" aux élèves (sachant que le cours des manuels est censé être ce "solide" là mais on se rend compte que c'est incomplet ou perfectible). Moi même l'histoire de l'armoire avec les temps, ben je vois pas très bien à quoi ça revient heu , y compris la notion de mode pour des petits... ça me fait peur en fait. On a vu l'impératif présent, rencontré dans les textes qu'on étudiait, "pour donner un ordre", ils le séparent du présent, on a rappelé les critères de différenciation, ils le reconnaissent pas mal (évidemment je n'ai pas encore fait le cours sur l'impératif). Les noms comme "univers intérieur" ça me parle pas non plus des masses... je me sens larguée (en échec scolaire!!!). Neutral

heu "auxiliaire de vie" ? (scolaire^^)? je n'ai jamais rencontré ce terme en grammaire (ou j'ai oublié)... Embarassed Embarassed

Non, l'adverbe pris pour un verbe était "ainsi". Shocked peut-être ont-ils cru à un espèce de passé simple en "i" mais c'était une phrase du genre "j'ai ainsi lu"... Ils m'ont souligné le seul mot qui n'était pas dans la forme verbale finalement Rolling Eyes

_________________
"C’est le grand nuage des ambitions moroses qui étouffe la voix d’Éros."

Al
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Apprentissage de la conjugaison

Message par madamed le 2014-09-30, 12:21

Retraitée, j'approuve ton exercice 2! Je risque de m'en inspirer! merci!

_________________
 Tempête sous un crâne

madamed
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: Apprentissage de la conjugaison

Message par Hermiony le 2014-09-30, 12:33

@Al a écrit: Moi même l'histoire de l'armoire avec les temps, ben je vois pas très bien à quoi ça revient heu , y compris la notion de mode pour des petits... ça me fait peur en fait.

heu "auxiliaire de vie" ? (scolaire^^)? je n'ai jamais rencontré ce terme en grammaire (ou j'ai oublié)... Embarassed Embarassed


Pour l'armoire dont parle Henriette, c'est le moyen qu'elle a trouvé pour faire comprendre aux élèves comment s'organise le système des temps simples et composés en français. Bien souvent, ils les connaissent en vrac et n'ont jamais fait, par exemple, le lien entre imparfait et plus-que-parfait : le but est de leur faire comprendre que les temps vont par deux et qu'il faut un temps simple pour faire un temps composé...Quand on sait que les deux vont par paire, qu'on sait qui va avec qui, c'est plus facile de conjuguer les temps composés (si l'on sait que le passé simple va avec le passé antérieur, si jamais on ne se souvient plus de la façon de conjuguer le passé antérieur, on peut retrouver à quel temps conjuguer l'auxiliaire).

Pour l'auxiliaire, là encore, j'ai cru comprendre que c'était une image pour faire comprendre ce qu'est un auxiliaire : comme l'auxiliaire de vie, c'est quelque chose qui aide, en l’occurrence qui aide à former les temps composés.

Pour les modes, bien souvent, les 6e en ont entendu parler au primaire (les instits leur font souvent noter "présent de l'indicatif" par exemple), mais ils ignorent ce que cela signifie. Contrairement à ce qu'on pourrait penser, ils comprennent très vite ce que c'est (et y mettent bien moins de mauvaise volonté que leurs aînés... Rolling Eyes ). Je pars de phrases simples genre : Pierre fait ses devoirs. Fais tes devoirs ! Je veux qu'il fasse ses devoirs, etc. Puis, je leur demande ce qu'a voulu exprimer celui qui parle (une fois qu'on a vu que toutes les phrases ont le même contenu). et à partir de leur réponse (la phrase dit ce que Pierre fait / donne un ordre / exprime un souhait...), j'associe le nom du mode avec sa définition.

Tout cela prend du temps (j'ai mis pas mal d'années à trouver les petits trucs qui permettent de faire passer certaines notions)...

_________________
"Soyons subversifs. Révoltons-nous contre l'ignorance, l'indifférence, la cruauté, qui d'ailleurs ne s'exerce si souvent contre l'homme que parce qu'elles se sont fait la main sur les animaux. Il y aurait moins d'enfants martyrs s'il y avait moins d'animaux torturés".
Marguerite Yourcenar



« La vraie bonté de l’homme ne peut se manifester en toute pureté et en toute liberté qu’à l’égard de ceux qui ne représentent aucune force. » «Le véritable test moral de l’humanité, ce sont ses relations avec ceux qui sont à sa merci : les animaux. » Kundera, L’Insoutenable Légèreté de l’être

Hermiony
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Apprentissage de la conjugaison

Message par retraitée le 2014-09-30, 12:37

Ben oui, on l'appelle auxiliaire parce qu'il aide à conjuguer les autres verbes (et lui même même!) aux temps composés.

retraitée
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Page 4 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum