Les stagiaires à la rentrée 2014

Page 6 sur 40 Précédent  1 ... 5, 6, 7 ... 23 ... 40  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Les stagiaires à la rentrée 2014

Message par Rendash le Ven 19 Sep - 20:29

@Heste a écrit:Sans ce forum, je me sentirai tellement face à ce foutu sentiment de solitude et nullitude mélangée que j'éprouve. Difficile d'en parler avec les proches qui ne comprennent pas forcément ce qu'on éprouve quand on sort d'un cours dans lequel on n'a pas réussi à cadrer les élèves, ou un cours foiré. Difficile de parler de la menace de la non-titularisation alors que personne n'imagine que je ne réussisse pas.
Je n'ai pas non plus envie d'aller pleurer sur l'épaule de ma tutrice, ou d'autres collègues ils ne sont pas là pour ça. Difficile de parler des mes doutes d'être une bonne prof quand tout le monde me soutient que je suis faite pour ça.




Solitude et nullitude sont les deux mamelles du stagiaire professeur

Rendash
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les stagiaires à la rentrée 2014

Message par Mamousse le Ven 19 Sep - 21:46

@SilverLining a écrit:On apprend de ses erreurs et puis pour la titularisation, les jeux ne sont pas encore faits 😉
Et c' est loin d' être joué ! Very Happy

_________________
"Si tu diffères de moi, mon frère, loin de me léser, tu m'enrichis." (Antoine de Saint-Exupéry, Citadelle)

"C'est véritablement utile, puisque c'est joli." (Antoine de Saint-Exupéry, Le Petit Prince)
avatar
Mamousse
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les stagiaires à la rentrée 2014

Message par Kagome le Ven 19 Sep - 22:55

Bien que stagiaire cette année, en vous lisant, je me retrouve dans les difficultés de ma première année de remplacement ... Courage, tenez bon .. comme il a été posté, plus ça va aller et mieux ça ira Smile))

Perso, quelques petites victoires cette semaine : le rectorat valide ma participation au voyage ; mon tuteur qui me dit que le travail est sérieux ; très bon contact avec mes 1ES ; la formation disciplinaire qui est top ; beaucoup d'échanges très fructueux avec un nouveau collègue et ... pour la première fois, j'ai réussi à rétablir le silence durablement en 2nde juste en regardant les élèves. C'est tout con mais intérieurement j'ai explosé de joie ^^

_________________
Makenaï Zettaï
avatar
Kagome
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les stagiaires à la rentrée 2014

Message par meldc le Sam 20 Sep - 6:25

@Rendash a écrit:
@meldc a écrit:j'ai eu droit à un "je m'en bats les c..." quand j'ai posé une question à un élève

Une collègue y a eu droit mercredi, elle aussi ô_0 Tu as réagi comment?

là encore, j'ai sans doute été trop gentille, punition et mot dans le carnet... que l'élève avait "oublié" de faire signer, donc je lui ai dit que je voulais que ce soit signé pour la semaine prochaine. Ce n'est sans doute pas suffisant, mais je n'arrive pas à taper tout de suite fort.

Là, il faut que je voie de toute manière comment je vais réagir lundi face à ceux qui m'ont dit qu'ils ne feraient pas signer leur carnet / ne feraient pas leur punition s'ils s'en sont tenus à ça. Et aussi ce que je peux faire quand ils me disent qu'ils n'ont pas leur carnet quand je demande de le sortir en début d'heure... Vendredi soir, un tiers des élèves m'a répondu ça, je crois qu'ils sont clairement en train de se foutre de moi et ça m'énerve de me sentir si démunie face à ça.
avatar
meldc
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les stagiaires à la rentrée 2014

Message par Rendash le Sam 20 Sep - 6:30

Tu peux peut-être envisager d'anticiper ça, et de prévoir à l'avance une attitude à avoir...mais avec la vie scolaire, le PP, etc? Comme ça tu sauras exactement ce que tu devras et pourras faire lundi, sans risquer que ça te pète à la figure.
Je pense par exemple à t'entendre avec la vie sco' pour être sûre qu'ils seront là pour accueillir les éventuels exclus, ce genre de choses ; ou envisager de faire intervenir la CPE pour rappeler ce qu'il en coûte de ne pas avoir son carnet. C'est faisable dans ton établissement?

_________________



"Ce serait un bien bel homme s’il n’était pas laid ; il est grand, bâti en Hercule, mais a un teint africain ; des yeux vifs, pleins d’esprit à la vérité, mais qui annoncent toujours la susceptibilité, l’inquiétude ou la rancune, lui donnent un peu l’air féroce, plus facile à être mis en colère qu’en gaieté. Il rit peu, mais il fait rire. [...] Il est sensible et reconnaissant ; mais pour peu qu’on lui déplaise, il est méchant, hargneux et détestable."
avatar
Rendash
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les stagiaires à la rentrée 2014

Message par meldc le Sam 20 Sep - 6:54

Rendash, justement il faut que je voie ce qui est possible ou pas. C'est un établissement plutôt calme donc je me dis que le problème vient vraiment de moi, et je ne sais pas trop ce qui est appliqué au niveau sanctions.
avatar
meldc
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les stagiaires à la rentrée 2014

Message par Hallywell le Sam 20 Sep - 8:14

Meldc, le problème ne vient pas nécessairement de toi. Le plus important pour le moment n'est pas de culpabiliser mais de trouver des pistes pour rétablir une ambiance respectueuse et propice au travail dans ta classe.

Je rejoins Rendash, il faut que tu discutes avec le PP- le CPE pour savoir ce que tu peux mettre en place avec leur soutien. Par contre, psychologiquement, je pense qu'il faut que tu te prépares à taper fort, c'est à dire punitions, mots dans le carnet, exclusions de cours... dans ces cas_là, on a l'impression d'être un ****** mais basta, t'es là pour leur transmettre des connaissances. S'ils ont un minimum de cervelle, ils constateront bien assez vite qu'avec toi on travaille...tant pis pour ceux qui ne veulent pas.
avatar
Hallywell
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les stagiaires à la rentrée 2014

Message par Rabelais le Sam 20 Sep - 11:26

@Heste a écrit:Sans ce forum, je me sentirai tellement face à ce foutu sentiment de solitude et nullitude mélangée que j'éprouve. Difficile d'en parler avec les proches qui ne comprennent pas forcément ce qu'on éprouve quand on sort d'un cours dans lequel on n'a pas réussi à cadrer les élèves, ou un cours foiré. Difficile de parler de la menace de la non-titularisation alors que personne n'imagine que je ne réussisse pas.
Je n'ai pas non plus envie d'aller pleurer sur l'épaule de ma tutrice, ou d'autres collègues ils ne sont pas là pour ça. Difficile de parler des mes doutes d'être une bonne prof quand tout le monde me soutient que je suis faite pour ça.

topela
avatar
Rabelais
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les stagiaires à la rentrée 2014

Message par zemacebe le Sam 20 Sep - 12:26

Est-ce que vous avez eu aussi à choisir 200 à 250 heures de formation (en M2 ou dans le PAF ) pour composer vous même la formation complémentaire ?
avatar
zemacebe
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les stagiaires à la rentrée 2014

Message par Rabelais le Sam 20 Sep - 13:26

Euh , non.
Heureusement.
En ce moment ils réfléchissent à ce qu'ils vont nous faire passer, réunion mardi.
Déjà, ce sera un rapport de stage pour les M2 , les internes et les dispensés, ouf.

_________________
Le temps ne fait rien à l'affaire, quand on est c., on est c.
avatar
Rabelais
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les stagiaires à la rentrée 2014

Message par Alex.B le Sam 20 Sep - 14:51

Victoire de mon vendredi : faire parler et participer (en anglais !) mon élément le plus perturbateur de ma classe de secondes cheers j'ai même réussi à lui parler à la fin du cours, bref, je pense que quelque chose c'est passé vendredi avec cette classe (en même temps, entendre des discours moralisateur de la part de toute l'équipe pédagogique, à un moment, ça fait réagir...), et j'en suis super ravie !
Mon tuteur est venu me voir aussi (c'est fou comme il a une attitude bienveillante), et j'ai eu l'impression de ne pas être au top... Il était déjà venu une fois, et j'étais tout à fait détendue, mais là, sans trop savoir pourquoi, j'ai un peu stressé, du coup j'ai eu l'impression d'être brouillon, et il y a eu des moments où ça flottait un peu... A la récré il m'a dit que ça allait, mais il faut que j'approfondisse plus avec lui pour vraiment voir comment m'améliorer Smile

Enfin, une bonne semaine pour moi, et je sais pas vous mais moi je me rends compte que j'aime ce métier Very Happy Quand je suis en formation le mercredi et jeudi, je pense à mes cours, et je me dis que je suis mieux au lycée. Une bonne semaine quoi !
avatar
Alex.B
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les stagiaires à la rentrée 2014

Message par meldc le Sam 20 Sep - 15:49

Alex.B, contente pour toi que ça se passe aussi bien, ça fait plaisir de voir aussi des témoignages de gens heureux !

Heste, je suis dans le même cas de figure que toi, je n'ose parler de mes difficultés à personne (sauf à mon mari, le seul auprès de qui je m'exprime, et qui, en fait, n'est pas vraiment étonné des difficultés que je rencontre, vu qu'il connaît mon autorité naturelle... Il est heureusement très bien, ni moralisateur, ni à m'enfoncer, il me laisse juste m'exprimer et je sais qu'il me soutiendra quelle que soit la décision que je prendrai... mais bon sang, vu comme j'ai bossé pour avoir ce concours et saoulé tout le monde avec, ça me gonflerait profondément de devoir baisser les bras)
avatar
meldc
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les stagiaires à la rentrée 2014

Message par Naoo le Sam 20 Sep - 15:54

J'ai envoyé un loooooong mail plein de désespoir, d'énervement, de problèmes exposés dans tous les sens à ma tutrice. Et puis je suis partie en week-end dans le Sud.
Du coup pour la semaine prochaine, je prépare de nouvelles séquences et je peaufine mes interros. J'ai l'impression que ça va aller mieux. Think positive.
avatar
Naoo
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les stagiaires à la rentrée 2014

Message par Alex.B le Sam 20 Sep - 17:01

Je pense que vous devriez plus vous reposer sur vos tuteurs non ? Moi dés que j'ai eu un soucis avec mes secondes, je lui ai dit, et il était content que je vienne le voir pour ça, et m'a même dit que "je me posais les bonnes questions". Après c'est une question de feeling, et ici on s'entraîne déjà beaucoup, mais vos collègues sur le terrain, et surtout le tuteur/la tutrice sont des personnes clés à mon sens Smile
En tout cas je vous souhaite bien du courage, je n'imagine même pas ce que ça doit être au quotidien d'avoir à faire à des élèves difficiles... fleurs
avatar
Alex.B
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les stagiaires à la rentrée 2014

Message par COCOaine le Sam 20 Sep - 18:13

Perso, je donne mon ressentis au tuteur, je peux lui dire les quelques soucis que je rencontre, mais en cas de mal-être, etc, je ne lui en parlerai jamais... Evil or Very Mad

_________________
Contre cette infamie qu'est le gel du point d'indice!!!
avatar
COCOaine
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les stagiaires à la rentrée 2014

Message par mafalda16 le Sam 20 Sep - 18:50

Oui, et puis tout dépend du tuteur, et du tempo qu'il a donné à ce début d'année... c'est peut être un peu tôt pour savoir ce qu'on peut lui dire ou pas... Enfin en ce qui me concerne c'est ce que je ressens pour le moment.
avatar
mafalda16
Monarque


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les stagiaires à la rentrée 2014

Message par Rabelais le Sam 20 Sep - 19:08

En fait la mienne a l'air super mais là je ne vais plus me lâcher dans mes mails car elle s'est un peu inquiétée ( trop, elle a cru que j'étais débordée et que tout partait en live) la dernière fois et ce n'est pas la bonne personne je pense pour ça.
Restons pros, ce n'est pas une copine mais une collègue alors pour le soutien moral, je ferai appel aux coupines et pour des conseils professionnels , à elle. Point

_________________
Le temps ne fait rien à l'affaire, quand on est c., on est c.
avatar
Rabelais
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les stagiaires à la rentrée 2014

Message par lumeeka le Dim 21 Sep - 8:23

@meldc a écrit:
@Rendash a écrit:
@meldc a écrit:j'ai eu droit à un "je m'en bats les c..." quand j'ai posé une question à un élève

Une collègue y a eu droit mercredi, elle aussi ô_0 Tu as réagi comment?

là encore, j'ai sans doute été trop gentille, punition et mot dans le carnet... que l'élève avait "oublié" de faire signer, donc je lui ai dit que je voulais que ce soit signé pour la semaine prochaine. Ce n'est sans doute pas suffisant, mais je n'arrive pas à taper tout de suite fort.

Là, il faut que je voie de toute manière comment je vais réagir lundi face à ceux qui m'ont dit qu'ils ne feraient pas signer leur carnet / ne feraient pas leur punition s'ils s'en sont tenus à ça. Et aussi ce que je peux faire quand ils me disent qu'ils n'ont pas leur carnet quand je demande de le sortir en début d'heure... Vendredi soir, un tiers des élèves m'a répondu ça, je crois qu'ils sont clairement en train de se foutre de moi et ça m'énerve de me sentir si démunie face à ça.
J'espère que tu as noté les tendres paroles de l'élève avec des guillemets comme tu l'as fait ici. Il faut rester factuel : ce n'est pas l'élève mais l'attitude de l'élève qui dérange donc un conseil, ne jamais rien écrire "à chaud". Prends le carnet, tu ne notes rien dedans, tu le poses calmement sur ton bureau en regardant l'élève et en lâchant un "soit" d'un ton très sec pour un effet dramatique  Razz  puis tu écris tout (situation et réaction de l'élève) sur une feuille. Tu continues ton cours le plus calmement possible même si tu sens que tu vas te Hulkiser. Ensuite, tu vas voir le CPE et tu lui demandes quelle serait la punition adéquate (simple mot dans le carnet ? rapport ?) car dire à son professeur que l'on s'en bat les proverbiales testicules c'est un peu fort quand même. Tu peux aussi citer quel règlement l'élève a enfreint, histoire de rappeler à l'élève et aux parents qu'il y a des règles à respecter au sein d'un établissement, règles dont ils ont pris connaissance quand ils ont signé le carnet en début d'année.
Pour ceux qui n'ont soit disant pas leur carnet, tu notes leur nom et tu leur rappelles qu'ils doivent, toujours selon le règlement, avoir leur carnet avec eux et tu peux également leur demander de vider leur sac (tu n'as pas le droit de le fouiller même si c'est tentant) mais ça, je ne le fais qu'avec des élèves "impressionnables".
Tous ces incidents sont de la provocation et celle-ci se nourrit en surenchérissant : tu ne rentres pas dans leur jeu et tu restes zen.
Si j'étais toi, j'en parlerais à leur PP et à mon tuteur/tutrice. Tu débutes, c'est tout à fait normal de se sentir démuni et ils l'ont certainement vécu eux aussi.
Enfin, ne ressasse pas et profite de ton weekend. Bon courage pour lundi ! trefle

_________________
Animals are my friends... and I don't eat my friends. George Bernard Shaw
https://www.facebook.com/sansvoixpaca/
http://www.nonhumanrightsproject.org/about-us-2/
avatar
lumeeka
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les stagiaires à la rentrée 2014

Message par Simgajul le Dim 21 Sep - 8:32

enfin l'élève qui te dit je m'en bats les C. tu peux être sur qu'il va pas te donner gentiment son carnet l'air de rien. et franchement, t'as pas envie qu'il te pète un scandale, parce que quand tu voudras le sortir, ça va être pénible (encore on est au début de l'année donc ça ira peut être mais plus tard...). Moi, je penche plutôt pour lui dire calmement. tu n'utilises pas ce langage chez moi, je ferais un rapport, on peux en parler à la fin de l'heure. et s'il l'ouvres, tu lui répètes doucement "à la fin de l'heure..."
ou alors tu lui dis, j'attends ton carnet sur mon bureau avant la fin de l'heure, sinon c'est un rapport. Mais le donne le moi de suite avec un zozo c'est le sketch assuré.
Perso pour un "je m'en fous", la première c'est un rappel à l'ordre avec sermon en fin d'heure, la 2eme c'est un mot dans le carnet. Et je m'en fous c'est quand même un gros cran en dessous.

_________________
When you doubt your power, you give power to your doubt.
avatar
Simgajul
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les stagiaires à la rentrée 2014

Message par COCOaine le Dim 21 Sep - 9:08

@Simgajul a écrit:
Perso pour un "je m'en fous", la première c'est un rappel à l'ordre avec sermon en fin d'heure, la 2eme c'est un mot dans le carnet. Et je m'en fous c'est quand même un gros cran en dessous.

Au bout de la 1ère semaine un élève a été insolent et m'a dit "je m'en fous...", c'était en fin d'heure donc je n'ai pas pu le virer... Mais il a eu le droit à son rapport d'incident, j'ai proposé 1h de colle, mais le PA lui en a mit 2 Smile
avatar
COCOaine
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les stagiaires à la rentrée 2014

Message par lumeeka le Dim 21 Sep - 9:13

@Simgajul a écrit:enfin l'élève qui te dit je m'en bats les C. tu peux être sur qu'il va pas te donner gentiment son carnet l'air de rien. et franchement, t'as pas envie qu'il te pète un scandale, parce que quand tu voudras le sortir, ça va être pénible (encore on est au début de l'année donc ça ira peut être mais plus tard...). Moi, je penche plutôt pour lui dire calmement. tu n'utilises pas ce langage chez moi, je ferais un rapport, on peux en parler à la fin de l'heure. et s'il l'ouvres, tu lui répètes doucement "à la fin de l'heure..."
ou alors tu lui dis, j'attends ton carnet sur mon bureau avant la fin de l'heure, sinon c'est un rapport. Mais le donne le moi de suite avec un zozo c'est le sketch assuré.
Perso pour un "je m'en fous", la première c'est un rappel à l'ordre avec sermon en fin d'heure, la 2eme c'est un mot dans le carnet. Et je m'en fous c'est quand même un gros cran en dessous.
L'élève lui a donné son carnet et même s'il ne l'avait pas donné cela aurait fait une deuxième raison de sévir : 1) répond à son professeur en utilisant un langage qui n'a pas sa place dans une salle de cours : "je m'en bats les c.... !"  2) refus de donner son carnet. Et je cite les règlements du carnet.
Ce n'est pas parce que je prends le carnet que je vais écrire dedans; je peux passer à l'étape supérieure après avoir réfléchi ou avoir pris conseil (chaque établissement a son seuil de tolérance selon le public ou le CDE). Prendre le carnet et tout noter à part intrigue les élèves : "ben pourquoi elle ramasse le carnet mais écrit sur une feuille ?". Comme toi, je réponds à l'élève que nous en parlerons plus tard.
Après, nous avons tous et toutes nos méthodes; je n'ai décrit que ce que j'aurais fait moi. Par exemple, dès le premier "je m'en fous", je ne passe même pas par l'avertissement : je sanctionne.
Je ne veux pas faire dans le documentaire animalier mais dans chaque classe il y a un "alpha male/female". Et les autres observent très attentivement... Je sévis donc maintenant de suite mais graduellement - sinon on se fait bouffer.

_________________
Animals are my friends... and I don't eat my friends. George Bernard Shaw
https://www.facebook.com/sansvoixpaca/
http://www.nonhumanrightsproject.org/about-us-2/
avatar
lumeeka
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les stagiaires à la rentrée 2014

Message par meldc le Dim 21 Sep - 9:21

merci pour tous vos conseils. Là, j'ai réagi calmement, j'ai pris le carnet et noté en fin d'heure. Je ne m'énerve jamais en classe (du moins pas encore), et le gamin s'était excusé et me semblait sincère, je n'ai donc pas voulu en faire un drame non plus. On verra à l'usage de toute manière, moi aussi je suis graduelle dans mes sanctions...

Et c'est vrai que je n'ose pas trop m'exprimer face à ma tutrice/mes collègues, pas trop envie de montrer que je suis "en échec". Je dis juste qu'ils sont un peu beaucoup bavards, en jouant les fières à bras et en disant que ça va s'arranger. J'ai peut-être tort...
avatar
meldc
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les stagiaires à la rentrée 2014

Message par Naoo le Dim 21 Sep - 9:34

J'avoue avoir laissé passer les (rares) gros mots avec seulement un avertissement verbal. Parce qu'ils se rendent compte eux mêmes qu'ils dépassent les bornes (et que c'est pas dirigé contre moi).

Par contre question con : j'ai une gamine qui a été odieuse vendredi dernier. Je lui ai promis une heure de colle, j'ai mis un mot dans son carnet pour ses parents (elle est bilingue, mais aussi insolente et je voudrais parler à ses parents de son "cas", avant de sévir et de la braquer encore plus).
En sortant, foule au bureau des CPE, il était 16h, j'avais pas mangé et un train à prendre, donc je suis partie sans lui mettre son heure de colle. Est-ce que c'est un mauvais calcul ? Truc annonce/pas fait. Laxisme parce que sa situation est spéciale...
avatar
Naoo
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les stagiaires à la rentrée 2014

Message par simone43 le Dim 21 Sep - 9:39

@Naoo a écrit:J'avoue avoir laissé passer les (rares) gros mots avec seulement un avertissement verbal. Parce qu'ils se rendent compte eux mêmes qu'ils dépassent les bornes (et que c'est pas dirigé contre moi).

Par contre question con : j'ai une gamine qui a été odieuse vendredi dernier. Je lui ai promis une heure de colle, j'ai mis un mot dans son carnet pour ses parents (elle est bilingue, mais aussi insolente et je voudrais parler à ses parents de son "cas", avant de sévir et de la braquer encore plus).
En sortant, foule au bureau des CPE, il était 16h, j'avais pas mangé et un train à prendre, donc je suis partie sans lui mettre son heure de colle. Est-ce que c'est un mauvais calcul ? Truc annonce/pas fait. Laxisme parce que sa situation est spéciale...

Tu lui mettras lundi. De toute façon, ils ne sont pas avertis immédiatement de leur heure de colle. Elle croira que c'est la vie sco qui traîne.

_________________
"Mais ce qu'elle déplore
Surtout, ce qui la fait frémir jusqu'aux genoux,
C'est que demain, hélas ! il faudra vivre encore!
Demain. Après-demain et toujours ! comme nous !"
Baudelaire
avatar
simone43
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les stagiaires à la rentrée 2014

Message par Feyn le Dim 21 Sep - 9:40

@Naoo : tu peux mettre l'heure de colle plus tard... On est pas obligé de sévir dans la minute, mais si tu lui as dit que tu lui mettrais une heure de colle, il faut le faire, même une semaine après, c'est toujours mieux que "d'oublier" et d'avoir la réputation du prof qui menace sans jamais faire...

Feyn
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les stagiaires à la rentrée 2014

Message par Naoo le Dim 21 Sep - 9:43

Okay. Je fais ça lundi. Ça va faire jaser... motif : "se tape la tête de manière répétée contre le mur pendant le cours d'anglais". Et je demande le tél de ses parents.
avatar
Naoo
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Page 6 sur 40 Précédent  1 ... 5, 6, 7 ... 23 ... 40  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum