Histoire des arts (3e) : qu'en est-il dans vos établissements?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Histoire des arts (3e) : qu'en est-il dans vos établissements?

Message par blanche le Mar 23 Sep 2014 - 21:49

Bonsoir,

J'aimerais beaucoup savoir comment se déroule la préparation de l'épreuve d'histoire des arts dans vos établissements, car nous venons d'avoir une réunion à ce sujet dans le collège où j'enseigne, et nous avons du mal à nous mettre d'accord...
Chez vous, les oeuvres sont-elles choisies par les élèves ou étudiées en classe? Vos élèves ont-ils des professeurs tuteurs pour les accompagner? Si les oeuvres sont étudiées en classe, comment vous mettez-vous d'accord entre profs? Tous les élèves du collège ont-ils les mêmes oeuvres à étudier, ou varient-elles selon chaque classe?
L'année dernière, chez nous, les élèves pouvaient choisir ce qu'ils voulaient et avaient un tuteur qui était censé les voir cinq fois dans l'année pour contrôler que le travail avançait...Cette année, il est question de cibler les oeuvres qui seraient donc étudiées en cours, essentiellement en français, histoire, techno, arts plastiques et musique...
J'aimerais vraiment savoir comment ça se passe chez vous!
Par ailleurs, les oeuvres choisies doivent-elles obligatoirement dater du XXe ou du XXIe siècle?
Merci beaucoup pour les informations que vous pourrez m'apporter!
fleurs

blanche
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Histoire des arts (3e) : qu'en est-il dans vos établissements?

Message par Nannnie le Mar 23 Sep 2014 - 21:58

Déjà une saine lecture
http://www.education.gouv.fr/pid25535/bulletin_officiel.html?cid_bo=58238

Chez moi, les élèves passent sur cinq œuvres étudiées en classe dans n'importe quelle matière. Ils font leur propre liste et le jury choisit une œuvre parmi les cinq. 
Sur les cinq œuvres, seules deux oeuvres max. peuvent être anterieures au XXe.
On pense cette année leur donner un temps de préparation avant de passer l'oral car on en avait assez de voir débarquer des élèves qui lisaient leurs notes ou pire le travail des collègues 😳
Ils n'ont pas de tuteur mais chaque travail est ramassé et évalué pour éviter les grosses bêtises. 
Nous avons décidé qu'ils passaient seuls, pas de groupe.

En tout cas, c'est une vraie usine à gaz ce truc. Chaque établissement fait un peu comme il veut et cela rend l'épreuve assez bancale.

Nannnie
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Histoire des arts (3e) : qu'en est-il dans vos établissements?

Message par blanche le Mar 23 Sep 2014 - 22:05

Merci Nannie.
Ça veut donc dire que tous les profs jouent le jeu? Ils annoncent aux élèves que telle oeuvre étudiée en classe pourra donc être choisie s'ils le souhaitent?

blanche
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Histoire des arts (3e) : qu'en est-il dans vos établissements?

Message par Nannnie le Mar 23 Sep 2014 - 22:09

@blanche a écrit:Merci Nannie.
Ça veut donc dire que tous les profs jouent le jeu? Ils annoncent aux élèves que telle oeuvre étudiée en classe pourra donc être choisie s'ils le souhaitent?
Oui, oui. 

Je m'occupe de récupérer la liste officielle de mes collègues et de la donner aux élèves pour qu'ils fassent leur choix. Ils peuvent également prendre des oeuvres non étudiées en classe mais il faut que celles-ci aient reçu l'aval du prof concerné par l'œuvre.
Ce qui facilite les choses, c'est que je suis dans un tout petit college avec deux classes par niveau. Je suis la seule prof d'HG des 3e et il n'y a qu'une prof de musique, d'arts et de français pour les deux classes.

Nannnie
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Histoire des arts (3e) : qu'en est-il dans vos établissements?

Message par blanche le Mar 23 Sep 2014 - 22:15

Merci.
500 élèves ici, 5 profs de français, ça complique un peu les choses et on ne sait pas finalement ce qui va être décidé...
Je viens de lire le BO (merci pour le lien); d'après ce que je comprends, en plus de ce qui est fait au collège, un élèves a le droit, s'il le souhaite, de présenter une oeuvre en plus, pour laquelle il a travaillé seul, c'est bien ça?

blanche
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Histoire des arts (3e) : qu'en est-il dans vos établissements?

Message par Nannnie le Mar 23 Sep 2014 - 22:18

@blanche a écrit:Merci.
500 élèves ici, 5 profs de français, ça complique un peu les choses et on ne sait pas finalement ce qui va être décidé...
Je viens de lire le BO (merci pour le lien); d'après ce que je comprends, en plus de ce qui est fait au collège, un élèves a le droit, s'il le souhaite, de présenter une oeuvre en plus, pour laquelle il a travaillé seul, c'est bien ça?
Effectivement, mais chez moi cette oeuvre libre doit être acceptée  par un prof mais ce n'est pas une obligation. Cela évite seulement les études de film du genre "300" ou autres ...

Nannnie
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Histoire des arts (3e) : qu'en est-il dans vos établissements?

Message par blanche le Mar 23 Sep 2014 - 22:21

OK. Merci encore à toi! fleurs

J'espère que d'autres voudront bien partager leurs expériences!

blanche
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Histoire des arts (3e) : qu'en est-il dans vos établissements?

Message par addie le Mer 24 Sep 2014 - 12:52

Bonjour,

Dans mon établissement, on a 2 coordonnatrices HiDA (moi-même en français et une collègue d'H-G). Je précise que nous bénéficions d'une HSA pour notre travail.
L'organisation suit au mieux les instructions et textes officiels.
Tout au long de l'année, les professeurs se mettent d'accord pour étudier des oeuvres en commun. C'est la partie la plus compliquée pour nous. L'an dernier, les collègues d'AP et de musique se sont plaints qu'ils avaient trop d'oeuvres à étudier et qu'ils n'avaient pas le temps de faire leur programme. En conséquence, cette année, ils nous ont donné les oeuvres qu'ils ont à faire pour leur programme et nous essaierons de commencer par celles-ci. Nous en rajouterons d'autres bien sûr mais pas forcément pour eux. L'an dernier, nous étions arrivés avec la classe qui en avait fait le plus à 16-17 oeuvres. Ca peut paraître beaucoup mais j'estime que les élèves n'ont pas de vrai choix s'ils ne peuvent pas en éliminer les 2 tiers. C'est un point de vue perso partagé par ma collègue d'H-G. Honnêtement, on peut y arriver sans trop de mal et j'ai eu le temps de finir mon programme de 3°.
Les élèves en ont choisi 5 qui appartenaient à 3 domaines différents au minimum. Ils devaient faire la synthèse de ce qui avait été vu en cours et compléter les analyses par eux-mêmes en faisant des recherches perso. C'est bien cela le plus difficile, d'autant plus que notre doc a été très souvent absent donc pas d'accès au CDI, pas d'aide possible par le doc. Les élèves n'ont pas vraiment compris l'importance de leur travail perso. Donc cette année, nous allons lourdement insister sur cet aspect. (nous avons d'ailleurs déjà commencé!)
Une semaine avant l'oral, les élèves ont fourni leur liste de 5 oeuvres pour que les collègues puissent les préparer. Le jour de l'oral, les élèves lançaient un dé qui déterminait le sujet sur lequel ils allaient travailler. L'ordre des oeuvres était celui qu'ils nous avaient donné. Le tirage au sort nous a permis d'éviter les contestations des élèves (et surtout des parents) qui auraient pu croire qu'on avait fait exprès de choisir quelque chose de plus dur ou plus facile, même si ce sont bien les élèves qui ont fait le choix des 5 oeuvres.
Ensuite, 5 minutes d'exposé (nous leur avions conseillé de s'appuyer sur un diaporama) (ou 10 minutes s'ils étaient par groupe de 2) et 10 minutes d'entretien lors duquel on revenait sur leur exposé puis on leur posait des questions sur les autres oeuvres, notamment celle sur laquelle ils voulaient tomber... Le but était de les faire s'exprimer sur leur sensibilité.
Nous avons essayé d'être assez indulgents, notre but n'étant pas de les "descendre".
A priori, aucune plainte de parent (ce n'est pas rien! cheers ).
Tous nos élèves sont passés sur une matinée qui était banalisée pour eux et les profs qui voulaient faire partie des jurys (sur la base du volontariat, pas de rémunération).

Cette année, nous allons essayer d'avoir au moins 1 heure banalisée pour les profs pour préparer au mieux l'année (ce que notre chef nous a refusé l'an dernier mais comme il est parti, nous avons espoir que la nouvelle accepte.) D'ailleurs, j'avais entendu que les chefs pouvaient banaliser une demi-journée pour préparer cette épreuve. Est-ce vrai? Y a-t-il un texte? (je n'ai rien trouvé).

Félicitations pour être arrivé à la fin de mon roman! Very Happy

addie
Niveau 1


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum