Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Arsule
Niveau 10

Re: Dictée et dysorthographie...

par Arsule le Jeu 25 Sep 2014 - 17:42
tannat me parlait d'une évaluation positive (en ne comptant que les mots correctement orthographiés). De quoi s'agit-il exactement ?
avatar
lilith888
Esprit éclairé

Re: Dictée et dysorthographie...

par lilith888 le Jeu 25 Sep 2014 - 17:43
On ne compte que les mots correctement orthographiés (et on prend l'élève pour un imbécile par la même occasion)
avatar
Jane
Guide spirituel

Re: Dictée et dysorthographie...

par Jane le Jeu 25 Sep 2014 - 17:46
@sansara a écrit:Ah tiens, on dirait la tête d'un de mes élèves de 2de quand il me fixe pendant les cours... Laughing

Laughing Laughing Laughing  J'ai les mêmes dans ma classe de l'apocalypse ! Mais j'ai aussi   et , et , puis

_________________
We are such stuff as dreams are made on, and our little life, is rounded with a sleep (Shakespeare)
avatar
Arsule
Niveau 10

Re: Dictée et dysorthographie...

par Arsule le Jeu 25 Sep 2014 - 17:48
oui mais si tu ne comptes que les mots "justes", n'est-ce pas la même chose que d'enlever des points par mots "faux" ? Par exemple si je donne 10 mots valant chacun 1 point, si je fais une évaluation positive et que mon élève a réussi 5 mots, je lui donne 5/10... et à l'inverse si un élève s'est trompé pour 5 mots, il a aussi 5/10 ! Je ne comprends pas bien...
zinzinule
Niveau 9

Re: Dictée et dysorthographie...

par zinzinule le Jeu 25 Sep 2014 - 18:06
Pour une dictée de mots, c'est en effet la même chose... pas pour un texte dicté.

En ce qui me concerne, j'aménage de très nombreuses évaluations (élèves dyslexiques "officiellement reconnus" ou non, élèves en grande difficulté, élèves allophones...) Leur moyenne n'a pas grande signification (sur le bulletin, je note avant l'appréciation : EVALUATIONS AMENAGEES A CAUSE DES DIFFICULTES), mais elle me permet, quand ils travaillent (ce qui n'est pas toujours le cas) de leur montrer ce qui est réussi ou non ; quand ils travaillent et qu'ils réussissent à produire quelque chose qu'ils n'arrivaient pas à produire avant (même si c'est niveau CE2 en 4è), je considère que c'est mieux, et leur résultat en rend compte, en fonction de l'objectif fixé au départ. Et quand ils ne fournissent aucun travail, leur moyenne est en effet très mauvaise...
L'essentiel dans mes classes étant que tout élève sache où il doit arriver, que tout élève sache ce qu'on attend d'un 4è (par exemple) et sache où il en est par rapport à mes attentes. Certains savent qu'ils en sont très loin, notamment en orthographe, mais je ne vois absolument pas ce que je leur enseigne en leur dictant un texte si je sais déjà qu'ils auront 0 alors qu'ils travaillent. Evidemment, s'ils ne fichent rien, il en est tout autrement.
avatar
Ronin
Guide spirituel

Re: Dictée et dysorthographie...

par Ronin le Jeu 25 Sep 2014 - 19:40
@Jane a écrit:Fais lui un courrier, en disant que n'ayant pas eu d'information concernant la prise en charge de sa dysorthographie, tu attends le protocole pour sa mise en place. Et que tu annuleras la note obtenue à cette dictée si les informations reçues sont contraires à la méthode que tu as employée pour ladite dictée.

+ 1 pas de PAI et pas de diagnostique= pas de troubles. Crois moi, il y a 20 fois d'élèves nuls en orthographe que d'élèves souffrant réellement de troubles spécifiques des apprentissages. En revanche, si la maman te fournit un bilan détaillé, là c'est autre chose.
avatar
Catalunya
Expert

Re: Dictée et dysorthographie...

par Catalunya le Jeu 25 Sep 2014 - 19:58
Je suis désolé mais s'il est dysorthograhique, bah il a des mauvaises notes en dictée c'est tout. Moi je n'étais pas bon en dessin, donc j'avais de mauvaise notes en dessin Suspect
Bientôt, ceux qui auront du mal à comprendre les maths, on leur ajoute 5 points?
avatar
Jane
Guide spirituel

Re: Dictée et dysorthographie...

par Jane le Jeu 25 Sep 2014 - 20:00
Ce n'est pas ce les collègues de maths font avec les dyscalculiques ?

_________________
We are such stuff as dreams are made on, and our little life, is rounded with a sleep (Shakespeare)
avatar
Mélisande
Neoprof expérimenté

Re: Dictée et dysorthographie...

par Mélisande le Ven 26 Sep 2014 - 9:09
L'an dernier, j'avais deux dyslexiques (des vrais, des purs, des durs !) je leur faisais faire la dictée comme aux autres, mais je mettais sur leur table une feuille sur laquelle j'avais écrit les noms, les verbes, les adjectifs, les adverbes qui me semblaient les plus compliqués de la dictée. En revanche, à eux de faire les accords correctement.

Certains "dys" ont une sorte d'incapacité à savoir orthographier un mot qu'ils ne connaissent pas, mais ils peuvent être capables d'appliquer des règles d'accords basiques, d'où l'aménagement que je faisais.

J'ai beaucoup de mal avec la dictée à choix multiples, qui relève plus du hasard, pour un élève en difficulté, que de la réflexion.
avatar
doctor who
Vénérable

Re: Dictée et dysorthographie...

par doctor who le Ven 26 Sep 2014 - 11:02
Je n'aime pas les dictées à trou. On perd complètement l'intérêt de la dictée, qui est d'être un exercice linguistique global.
Je préfère réduire la dictée de moitié, exiger un effort de concentration moins long, et laisser davantage de temps pour relire.

_________________
Mon blog sur Tintin (entre autres) : http://popanalyse.over-blog.com/
Blog pédagogique : http://pedagoj.eklablog.com
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum