l'infinitif

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

l'infinitif

Message par yranoh le Ven 26 Sep 2014 - 1:49

En corrigeant des exercices d'orthographe (dictées et réécritures), je me rends compte que l'infinitif n'est pas vraiment acquis, pour les 4e et les 3e. Certains d'entre eux les conjuguent, et je me retrouve, par exemple, avec des "vivrent".
En regardant dans les manuels de 6e que j'ai à portée de main (l'infinitif est au programme de 6e), je vois que les leçons sur l'infinitif sont vraiment pauvres, voire inexistantes.
Auriez-vous des conseils pour travailler l'infinitif? Je me disais, pour les 4e et les 3e, que je pouvais leur dire que l'infinitif a valeur de nom, qu'il a les mêmes fonctions grammaticales qu'un nom.
1. Ne dis-je pas une grosse ânerie?
2. Pensez-vous que ce soit une bonne façon d'introduire la chose?

yranoh
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: l'infinitif

Message par nlm76 le Ven 26 Sep 2014 - 7:42

Je pense que ce n'est pas une grosse bêtise, mais que c'est trop abstrait pour commencer: pour entendre cela, il faut vraiment d'abord maîtriser la notion de verbe et celle de nom. Ce qui n'est pas le cas de nos élèves.
Pour ma part, j'aime bien commencer par "cueillir", parce que ce n'est pas un verbe du premier groupe — on entend le -R — et parce que c'est un verbe d'action bien net.
Je leur dis «Que voyez-vous quand je vous dis "cueillir"?». Pour arriver à "Le verbe cueillir à l'infinitif désigne l'action de cueillir, pure, sans délimitation de personne ou de temps, sans définition: non-délimitée, non dé-finie, donc à l'in-finitif". D'où le "truc":
cueillir = faiRe l'action de cueilliR
rougir = faiRe l'action de rougiR
voleR = faiRe l'action de voleR

nlm76
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: l'infinitif

Message par doctor who le Ven 26 Sep 2014 - 10:50

Ah, je n'avais pas compris le "truc", nlm... C'est pas mal, effectivement.

Sinon, sans parler d'une valeur nominale (effectivement trop abstraite), on peut dire que l'infinitif est le "nom" du verbe.
"Comment s'appelle le verbe "parla" ? -- Parler !"

C'est surtout pratique pour les verbes pronominaux.

_________________
Mon blog sur Tintin (entre autres) : http://popanalyse.over-blog.com/
Blog pédagogique : http://pedagoj.eklablog.com

doctor who
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: l'infinitif

Message par V.Marchais le Ven 26 Sep 2014 - 18:44

Yohanr a écrit:En corrigeant des exercices d'orthographe (dictées et réécritures), je me rends compte que l'infinitif n'est pas vraiment acquis, pour les 4e et les 3e. Certains d'entre eux les conjuguent, et je me retrouve, par exemple, avec des "vivrent".
En regardant dans les manuels de 6e que j'ai à portée de main (l'infinitif est au programme de 6e), je vois que les leçons sur l'infinitif sont vraiment pauvres, voire inexistantes.
Auriez-vous des conseils pour travailler l'infinitif? Je me disais, pour les 4e et les 3e, que je pouvais leur dire que l'infinitif a valeur de nom, qu'il a les mêmes fonctions grammaticales qu'un nom.
1. Ne dis-je pas une grosse ânerie?
2. Pensez-vous que ce soit une bonne façon d'introduire la chose?

Comme les autres, je pense qu'on peut dire ces choses sans entrer dans ces subtilités. "Le nom du verbe", ou comment il s'appelle ce verbe, ça marche bien.

Pour les exercices, tu peux regarder dans TDL 6e p. 336 "Infinitif, auxiliaire et participe passé". Nous insistons justement sur la notion de verbe conjugué par opposition à celle d'infinitif, et sur les marques de personnes, portées précisément par le verbe conjugué, pas par l'infinitif, ce qui explique qu'on ne peut pas écrire "vivrent", mais pas non plus "je manger", puisque -er est une terminaison d'infinitif et que le verbe conjugué, comme l'est nécessairement celui qui est précédé d'un pronom sujet, doit porter une marque de personne.

V.Marchais
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: l'infinitif

Message par nlm76 le Ven 26 Sep 2014 - 21:53

@doctor who a écrit:Ah, je n'avais pas compris le "truc", nlm... C'est pas mal, effectivement.


C'est surtout pratique pour les verbes pronominaux.
Oui, je trouve qu'il faut réussir à créer l'association infinitif=R=action. Ce qui implique cependant qu'on ait vu avant, comme le propose Cécile Revéret dans son Précis d'analyse grammaticale, la distinction verbes d'état/verbes d'action.

nlm76
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: l'infinitif

Message par yranoh le Sam 27 Sep 2014 - 17:10

Merci pour vos réponses. Vos formulations sont plus claires en effet. Le nom du verbe, comment s'appelle ce verbe, cela me plaît bien. Je n'avais pas TDL, je vais demander à un collègue et y jeter un œil.

yranoh
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: l'infinitif

Message par zinzinule le Dim 28 Sep 2014 - 14:02

pour le participe... l'adjectif du verbe, ça peut aider aussi.

zinzinule
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: l'infinitif

Message par Panta Rhei le Dim 28 Sep 2014 - 19:32

@nlm76 a écrit: (...) Pour arriver à "Le verbe cueillir à l'infinitif désigne l'action de cueillir, pure, sans délimitation de personne ou de temps, sans définition: non-délimitée, non dé-finie, donc à l'in-finitif".

Bonsoir et merci nlm76!

Comme il est plaisant de lire ta définition de l'infinitif! Nous avons la même! sunny

+ 1000 avec toi!

L'infinitif d'un verbe se résume à ce qu'il signifie EN DEHORS de toute prise en charge énonciative.

Nous, anglicistes devons nous battre avec le "to do" que les parents ont appris comme des infinitifs alors que stricto-sensu avec to devant ce n'en sont pas! Et il y a encore énormément de boulot pour faire passer la notion de verbe "à la forme de base"...

Dieux merci, plus personne n'enseigne "l'infinitif sans to" en 2014! Dans les années 80, c'était le cas: mes profs parlaient d'infinitif "to do" mais avec les auxiliaires de mode, il fallait utiliser l'infinitif sans to!

En 1995, quand j'ai débuté, j'avais encore des élèves qui écrivaient * "I must to learn my lessons!"  

(..)

Panta Rhei
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: l'infinitif

Message par nlm76 le Lun 29 Sep 2014 - 7:33

Maladroit a écrit:L'infinitif d'un verbe se résume à ce qu'il signifie EN DEHORS de toute prise en charge énonciative.
Oui. Je précise cependant avec le mot "action", parce que je veux parler de l'infinitif actif, et surtout que je veux l'opposer au participe passé, qui a lui un sens passif. Ce qui fait que certains voudraient bien me taper sur les doigts en me serinant qu'un verbe n'exprime pas toujours une action...

nlm76
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum