Elève de 4e qui ne déchiffre pas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Elève de 4e qui ne déchiffre pas

Message par Raoul Volfoni le Dim 28 Sep 2014 - 14:11

Bonjour,

je viens faire part de ma perplexité... J'ai en 4e un élève qui a d'énormes difficultés de lecture - d'après l'expression de la PP, il ne déchiffre pas - et d'écriture. Elle m'a conseillé de lire les consignes à voix haute et de lui demander de les reformuler oralement (toujours utile pour d'autres élèves) ; certains profs lui donnent des cours "à trous" pour qu'il n'ait pas à tout écrire ; pour ma part, j'ai fourni un cours tapé à l'élève à la fin de ma leçon pour qu'il puisse réviser ; sa mère est présente pour l'aider à travailler, donc nous donnons le cours pour qu'elle ait le support. Cet élève pourrait avoir un scribe pour le brevet.
Mon souci est que bientôt, j'ai un contrôle avec cette classe... Et je ne sais pas quoi faire. Ne pas m'embêter (après tout, je ne sais pas s'il y a une reconnaissance de handicap) et mettre une tôle au gamin qui est par ailleurs plutôt gentil et volontaire en cours ? Faire un contrôle adapté, à trous, ou avec moins de questions ? Demander si quelqu'un à la vie scolaire peut le prendre une heure pour lui servir de scribe pour ce devoir ? (je vois d'ici les réponses). Je ne peux pas faire le scribe moi-même, car cet élève est bien entendu dans ma classe la plus chargée ! Mon travail sur document porte sur un texte, autant dire que le gamin ne va pas s'en tirer. C'est la première fois que j'ai un élève aussi en difficulté et je ne sais pas trop quoi faire. Dans le cas d'un contrôle à trous, comment être sûre de bien évaluer la même chose chez lui et chez ses camarades ? Bref, je suis perdue et si vous avez des conseils, je les accepte volontiers !
Merci d'avance !

_________________
"Les jolies filles en savent toujours trop !" (Raoul Volfoni, conseiller officiel de la ministre)

>>Quatre clics par jour pour aider les animaux abandonnés !<<

Raoul Volfoni
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Elève de 4e qui ne déchiffre pas

Message par Cath le Dim 28 Sep 2014 - 14:36

Bah là, franchement, j’alerterais tout le monde et j'attendrais qu'une solution soit trouvée.
De toute façon, le jour de l'examen, il sera tout seul devant sa feuille si rien n'est fait.

Cath
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Elève de 4e qui ne déchiffre pas

Message par Tazon le Dim 28 Sep 2014 - 14:50

Il pourrait avoir un scribe pour le brevet sans reconnaissance de handicap?

Tazon
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Elève de 4e qui ne déchiffre pas

Message par Raoul Volfoni le Dim 28 Sep 2014 - 14:55

Je ne sais pas, il faut que je me renseigne : peut-être qu'une demande est en cours à la MDPH. Là, on m'a juste dit ça entre deux portes à la récré, et je suis absolument navrée pour ce gosse : faire des aménagements, pourquoi pas, mais ce n'est pas une solution durable... Il a besoin d'aide, je ne sais pas ce qu'il peut retirer de sa scolarité dans de telles conditions.

_________________
"Les jolies filles en savent toujours trop !" (Raoul Volfoni, conseiller officiel de la ministre)

>>Quatre clics par jour pour aider les animaux abandonnés !<<

Raoul Volfoni
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Elève de 4e qui ne déchiffre pas

Message par Isis39 le Dim 28 Sep 2014 - 15:05

@Raoul Volfoni a écrit:Je ne sais pas, il faut que je me renseigne : peut-être qu'une demande est en cours à la MDPH. Là, on m'a juste dit ça entre deux portes à la récré, et je suis absolument navrée pour ce gosse : faire des aménagements, pourquoi pas, mais ce n'est pas une solution durable... Il a besoin d'aide, je ne sais pas ce qu'il peut retirer de sa scolarité dans de telles conditions.

Ici, quand un gamin ne peut pas écrire pour un contrôle on l'envoie à la vie scolaire et un surveillant écrit pour lui.

Isis39
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Elève de 4e qui ne déchiffre pas

Message par sookie le Dim 28 Sep 2014 - 16:50

Il vient d'arriver au collège ? Qu'en était-il l'année dernière ?
Il faudrait déjà voir ce qui a été mis en place les années précédentes.

sookie
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Elève de 4e qui ne déchiffre pas

Message par roxanne le Dim 28 Sep 2014 - 17:24

Certes, mais toutes ces solutions ne serviront qu'à masquer e vrai problème. Ce qu'il faudrait, pour lui , comme pour d'autres, c'est le retirer quelques mois de sa classe de 4e et lui réapprendre à lire et écrire. Mais ça, on ne fait pas, donc on se débrouille comme on peut en trouvant des "trucs". Et ce gamin sortira sans   savoir lire et écrire, sûrement aigri. Comme tant d'autres.

roxanne
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Elève de 4e qui ne déchiffre pas

Message par ycombe le Dim 28 Sep 2014 - 17:29

Je serais toi je refuserais de l'évaluer: il n'a rien à faire en 4ème.

_________________
Ronin : "A un moment il faut dire stop au n'importe quoi".

Franck Ramus : "Les sciences de l'éducation à la française se font fort de produire un discours savant sur l'éducation, mais ce serait visiblement trop leur demander que de mettre leur discours à l'épreuve des faits".

ycombe
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Elève de 4e qui ne déchiffre pas

Message par Raoul Volfoni le Dim 28 Sep 2014 - 17:45

L'an dernier, il était en cinquième, dans ce même collège. Les profs le connaissent assez bien, on m'a même parlé de son projet professionnel - devenir paysagiste ! Pauvre gosse ! On l'envoie au casse-pipe si on le laisse croire qu'il va y arriver sans savoir déchiffrer. Il paraît qu'il a des dispositions, mais je crains que les formations dans cette branche ne soient trop demandées pour qu'il ait sa chance.
Je suis d'accord avec Roxanne : ce qu'il faudrait, c'est qu'il réapprenne à lire et à écrire, tous les autres bricolages ne sont qu'emplâtres sur jambes de bois. Je peux alerter quelqu'un ? sa mère le suit, elle connaît le problème, mais après ? Je veux bien adapter mes évaluations, mais ça ne l'aidera pas vraiment.

_________________
"Les jolies filles en savent toujours trop !" (Raoul Volfoni, conseiller officiel de la ministre)

>>Quatre clics par jour pour aider les animaux abandonnés !<<

Raoul Volfoni
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Elève de 4e qui ne déchiffre pas

Message par MelanieSLB le Dim 28 Sep 2014 - 17:52

Il a déjà fait de l'orthophonie? Ça semble être le seul recours dans ce cas.

_________________
La réforme du collège en clair : www.reformeducollege.fr .
La Réforme du Collège en Clair a aussi sa page Facebook !

Et pour ceux qui voudraient en comprendre quelques fondements idéologiques:
De l’école, Jean-Claude Milner, visionnaire en 1984 (ça ne s'invente pas!) de ce qui nous arrive: "On ne dira pas que les enseignants sont l'appendice inutile d'une institution dangereuse et presque criminelle; on dira seulement qu'ils doivent devenir Autres: animateurs, éducateurs, grands frères, nourrices, etc. La liste est variable. Que, par là, les enseignants cessent d’être ce qu'ils doivent être, c'est encore une fois sortir de la question. On ne dira pas que les enseignants n'ont pas à exister, mais qu'ils ont à exister Autrement. Que cette Autre existence consiste à renoncer à soi-même pour disparaître dans la nuit éducative et s'y frotter, tous corps et tous esprits confondus, avec les partenaires de l'acte éducatif - manutentionnaires, parents, élèves, etc. -, seul un méchant pourrait en prendre ombrage." (page 24)

MelanieSLB
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Elève de 4e qui ne déchiffre pas

Message par Tazon le Dim 28 Sep 2014 - 18:30

Il ne devrait pas être là, mais dans un endroit où on lui apprenne à lire et écrire un minimum ( ULIS?) ou à communiquer grâce à un ordi qui oralise pour lui et écrit ce qu'il dit, ça se fait pour les dys très graves, à ce qu'il paraît. C'est criminel de continuer comme ça! Il n'y a que toi que ça gène au sein de l'équipe?

Bon, c'est plutôt le boulot du PP, de la COP et de tes chefs là, mais il y a sûrement un moment où qq a merdé que ce soit médecin, instit, prof, chef d'etb, parent,....En attendant, accepter de l'évaluer, c'est continuer dans cette voie sans issue. (Je cause je cause, mais refuser des trucs n'est pas tout le temps facile, ça dépend des etb et de sa place au sein d'icelui).

Tazon
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Elève de 4e qui ne déchiffre pas

Message par Elaïna le Dim 28 Sep 2014 - 18:49

Raoul, juste un petit témoignage. Dans la famille d'une amie, un jeune homme n'a jamais appris ni à lire ni à écrire (une vraie phobie). Il est aujourd'hui... paysagiste.
MAIS il y a un mais : c'est son épouse, quelqu'un de remarquable, qui lui fait ses papiers et sa compta. Et sa famille de médecins très aisés, l'a bien aidé quand il est sorti du système scolaire.

Elaïna
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Elève de 4e qui ne déchiffre pas

Message par Raoul Volfoni le Dim 28 Sep 2014 - 18:53

C'est d'autant plus difficile pour moi de refuser de l'évaluer que je suis encore stagiaire cette année... un mauvais rapport de mon chef, ça ne m'enthousiasme pas vraiment. Je vais essayer de parler à l'infirmière, à la PP, aux collègues. Je ne sais pas s'il est dys ou "juste" en très grande difficulté. Enfin, je ne sais pas grand-chose, je vois peu sa PP (à cheval sur deux établissements elle aussi)... ce n'est pas évident.

_________________
"Les jolies filles en savent toujours trop !" (Raoul Volfoni, conseiller officiel de la ministre)

>>Quatre clics par jour pour aider les animaux abandonnés !<<

Raoul Volfoni
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Elève de 4e qui ne déchiffre pas

Message par roxanne le Dim 28 Sep 2014 - 19:11

Le fond du problème, c'est que des gamins comme ça, s'ils sont gentils en cours et que la famille est discrète, ne dégaine pas un PAI, et bien l'EN en tant qu'institution, s'en fout. Au mieux, un peu de PPRE, hop un apprentissage en 3e. Chez nous, un dispositif est mis en place pour les "décrocheurs"(c'est-à-dire les Pénibles) avec un Projet qui va les occuper et accessoirement occuper un prof TZR de lettres qui est  en plus pour 4 heures. Quand j'ai fait remarquer qu'on pouvait utiliser autrement un prof de lettres quand on tant de gamins en grosses difficultés face à l'écrit, ma PA m'a répondu que ce n'est pas au collège qu'on va apprendre à lire. C'est sûr.

roxanne
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Elève de 4e qui ne déchiffre pas

Message par Normandyx le Dim 28 Sep 2014 - 19:27

et il a échappé à la SEGPA? Shocked



sacré collège unique! et quand je pense aux abrutis de profs qui m'expliquaient que les CPPN et les CPA étaient des ghettos dans lesquels nos élèves étaient enfermés alors qu'ils pouvaient très bien suivent un parcours normal pour peu qu'ils aient des soutiens adaptés...

quelle violence est faite à ces gamins qui se retrouvent avec des explications sur le schéma narratif, la fonction phatique et autres alors qu'ils ne déchiffrent pas le titre du texte.

Normandyx
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Elève de 4e qui ne déchiffre pas

Message par dandelion le Dim 28 Sep 2014 - 19:39

Je partage les conclusions de Roxanne, et les suggestions du recours à l'ULIS ou à l'orthophoniste me semblent très judicieuses (dans les deux cas il sera confié à des personnes qui savent apprendre à lire aux enfants en grande difficulté).
Par contre Raoul, si je peux me permettre, je te conseille de faire profil bas. C'est révoltant, mais mieux vaut attendre d'être titularisé avant de te singulariser. Cela m'a pris du temps, mais j'ai fini par appliquer ce principe à moi-même. Malheureusement, on confond les gens qui voient les problèmes avec des gens qui créent des problèmes. Bref, je te conseille de t'en tenir à la PP et à la mère, à qui tu pourras au moins suggérer l'orthophonie, même s'il y a des grandes chances que cela ait déjà été tenté. Il y a aussi des centres de diagnostic spécialisés, ça peut-être intéressant, et c'est à l'initiative des parents il me semble.

dandelion
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum