décret du 20/08/14 service des enseignants

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: décret du 20/08/14 service des enseignants

Message par Invité le Dim 28 Sep 2014 - 23:26

Ça ferait un tabac pour la campagne des élections pro ça! Twisted Evil

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: décret du 20/08/14 service des enseignants

Message par User5899 le Dim 28 Sep 2014 - 23:36

holderfar a écrit:Ça ferait un tabac pour la campagne des élections pro ça! Twisted Evil
Coluche, années 70 Wink

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: décret du 20/08/14 service des enseignants

Message par Invité le Dim 28 Sep 2014 - 23:53

Va falloir que je me mette un peu à Coluche, ça manque à ma culture! Embarassed

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: décret du 20/08/14 service des enseignants

Message par User5899 le Lun 29 Sep 2014 - 0:10

holderfar a écrit:Va falloir que je me mette un peu à Coluche, ça manque à ma culture! Embarassed
Sketch "Le délégué syndical". Bon, je trouve ça un peu facile, pour tout dire. Mais on glane toujours deux ou trois choses.

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: décret du 20/08/14 service des enseignants

Message par Elyas le Lun 29 Sep 2014 - 5:38

@Gryphe a écrit:1607h c'est le temps de travail légal dans toute la Fonction publique et ça fait un bout de temps que c'est comme ça. Ça ne veut pas dire 1607h de présence.

Tiens, alors que je fais une pause dans ma pâtisserie (oui, je fais des cookies à 5h du matin, et alors Razz ), j'ai lu votre discussion et j'ai regardé ma fiche de paie. En haut, à droite, depuis des années (voir toujours pour mon cas si ça se trouve), il est écrit Temps de travail : + de 120 heures. Cela correspond à ces 1607 heures, j'imagine. Donc, si c'est bien ça, le décret ne fait effectivement que confirmer explicitement un truc déjà sur nos fiches de paie (pour moi, + de 120 heures, ça veut dire plus, pas 120 heures bounce ). Ou alors, ça n'a aucun lien et là, vous avez un petit Elyas dépité qui repart faire ses cookies !

Elyas
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: décret du 20/08/14 service des enseignants

Message par Iphigénie le Lun 29 Sep 2014 - 5:56

"Plus de 120 heures" c'est parce qu'on compte le temps des cookies Razz

Iphigénie
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: décret du 20/08/14 service des enseignants

Message par Elyas le Lun 29 Sep 2014 - 6:01

@Iphigénie a écrit:"Plus de 120 heures" c'est parce qu'on compte le temps des cookies Razz

Argh, je n'ai plus de noix de pécan. Tant pis, ce sera goût vanille + pépites de chocolat seulement Sad Il va falloir que je squatte le sujet pâtisserie, moi !

Elyas
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: décret du 20/08/14 service des enseignants

Message par Malaga le Lun 29 Sep 2014 - 6:07

@Elyas a écrit:
@Iphigénie a écrit:"Plus de 120 heures" c'est parce qu'on compte le temps des cookies Razz

Argh, je n'ai plus de noix de pécan. Tant pis, ce sera goût vanille + pépites de chocolat seulement Sad Il va falloir que je squatte le sujet pâtisserie, moi !

Oui, il faut nous montrer ça ! Je suis nulle en cookies (alors que j'adore ça) mais je n'ai jamais essayé de les faire à 5h du mat' : ceci explique peut-être cela. Very Happy

Malaga
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: décret du 20/08/14 service des enseignants

Message par Elyas le Lun 29 Sep 2014 - 6:16

@Malaga a écrit:
@Elyas a écrit:
@Iphigénie a écrit:"Plus de 120 heures" c'est parce qu'on compte le temps des cookies Razz

Argh, je n'ai plus de noix de pécan. Tant pis, ce sera goût vanille + pépites de chocolat seulement Sad Il va falloir que je squatte le sujet pâtisserie, moi !

Oui, il faut nous montrer ça ! Je suis nulle en cookies (alors que j'adore ça) mais je n'ai jamais essayé de les faire à 5h du mat' : ceci explique peut-être cela. Very Happy

On dérive là. Je rassure tout le monde : pâtisser à 5h du matin, ce n'est pas dans les statuts régissant les enseignants du secondaire !
C'est dans les statuts du papa de deux enfants en bas âge, réveillé à 3h30 du matin et qui n'a pas retrouvé le sommeil (donc, j'ai expédié de la paperasse, repassé et fait des cookies Rolling Eyes).

Elyas
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: décret du 20/08/14 service des enseignants

Message par Daphné le Lun 29 Sep 2014 - 12:03

@Gryphe a écrit:1607h c'est le temps de travail légal dans toute la Fonction publique et ça fait un bout de temps que c'est comme ça. Ça ne veut pas dire 1607h de présence.

Quand on travaille chez soi à préparer ses cours ou corriger, ce sont des heures de travail effectif !
Après les faire chez soi est plus pratique qu'en établissement, sauf pour certain(e)s !
Mais 35 h pour tout boucler, on va avoir du mal..........

Daphné
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: décret du 20/08/14 service des enseignants

Message par Gryphe le Lun 29 Sep 2014 - 20:53

Cripure a écrit:
holderfar a écrit:Va falloir que je me mette un peu à Coluche, ça manque à ma culture! Embarassed
Sketch "Le délégué syndical". Bon, je trouve ça un peu facile, pour tout dire. Mais on glane toujours deux ou trois choses.
J'ai failli me cultiver, mais apparemment la vidéo n'est plus en ligne... Laughing

Gryphe
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: décret du 20/08/14 service des enseignants

Message par Roumégueur Ier le Lun 29 Sep 2014 - 21:13

@Ingeborg B. a écrit:
@Gryphe a écrit:
@yogi a écrit:Oui mais je n'ai pas tout suivi. Ce n'est pas un crime!!
Non, t'inquiète. C'est juste qu'il y a déjà beaucoup de fils sur la question.
En résumé, deux grands points de vue se sont notamment affrontés sur le forum :
- Ceux qui pensent que, somme toute, le décret consolide l'existant et, finalement, est une sécurité plus qu'une menace (position SNALC, entre autres),
- Ceux qui pensent que ce décret va permettre toutes les pires horreurs (35h en établissement, réunionite aiguë, etc.) (position FO, entre autres).

Je n'ai pas retenu la position des autres syndicats, mais n'hésitez pas à préciser ! Very Happy
FO  crie au loup. Le décret consolide l'existant et  en plus, comme l'avait aussi demandé le Snes, fait apparaître explicitement les 15 h pour les agrégés et les 18 pour les certifiés.
Quant aux réunions, nos ORS les rendaient déjà obligatoires. Le décret en clarifie la liste.

Tiens, une petite question en passant : la consultation sur le nouveau socle commun est rendue obligatoire par quel texte règlementaire aujourd'hui : ORS, Isoe, aucun?
Et avec le nouveau statut, ce type de réunion sera-t-il : obligatoire, facultatif, ni l'un ni l'autre?
C'est juste pour faire un test grandeur nature, sur un cas concret.

Roumégueur Ier
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: décret du 20/08/14 service des enseignants

Message par Roumégueur Ier le Lun 29 Sep 2014 - 21:17

@Isis39 a écrit:
@pmuller a écrit:
@Isis39 a écrit:

Le décret reconnaît juste officiellement ce que nous faisions déjà.

Ca, c'est la version "angélique" et un tantinet naïve.
Il y a un autre fil de discussion qui montre que la seule partie de ce décret qui soit déjà appliquée conduit à un alourdissement de la charge de travail des professeurs et une augmentation du temps de présence : il s'agit des REP +.
Pour ma part, je partage la lecture de Yogi. Il/Elle se fait agresser sur ce fil de manière bien injuste.
Tu pourras trouver une lecture plus "noire" du décret du 20 août paru le 23 août (donc ce que tu dis n'est pas absurde du tout) ici :
http://www.fo-snfolc.fr/DECRET-PEILLON-HAMON-La-verite-c

Entre les deux interprétations, tu te feras toi-même une idée, Yogi.

Je fais confiance aux syndicalistes présents lors des négociations sur ce décret. Notamment à Celeborn. Mais aussi à d'autres.

Édit : FO, ce n'est pas le syndicat qui ne siège pas ?

Surtout lorsqu'il s'agit de se tirer une balle dans le pied :
http://fo-fnecfp.fr/IMG/pdf/peillon_accord_historique.pdf

Roumégueur Ier
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: décret du 20/08/14 service des enseignants

Message par Ingeborg B. le Lun 29 Sep 2014 - 21:20

@Roumégueur Ier a écrit:
@Ingeborg B. a écrit:
@Gryphe a écrit:
Non, t'inquiète. C'est juste qu'il y a déjà beaucoup de fils sur la question.
En résumé, deux grands points de vue se sont notamment affrontés sur le forum :
- Ceux qui pensent que, somme toute, le décret consolide l'existant et, finalement, est une sécurité plus qu'une menace (position SNALC, entre autres),
- Ceux qui pensent que ce décret va permettre toutes les pires horreurs (35h en établissement, réunionite aiguë, etc.) (position FO, entre autres).

Je n'ai pas retenu la position des autres syndicats, mais n'hésitez pas à préciser ! Very Happy
FO  crie au loup. Le décret consolide l'existant et  en plus, comme l'avait aussi demandé le Snes, fait apparaître explicitement les 15 h pour les agrégés et les 18 pour les certifiés.
Quant aux réunions, nos ORS les rendaient déjà obligatoires. Le décret en clarifie la liste.

Tiens, une petite question en passant : la consultation sur le nouveau socle commun est rendue obligatoire par quel texte règlementaire aujourd'hui : ORS, Isoe, aucun?
Et avec le nouveau statut, ce type de réunion sera-t-il : obligatoire, facultatif, ni l'un  ni l'autre?
C'est juste pour faire un test grandeur nature, sur un cas concret.
Il y a une demi-journée banalisée, non ?

Ingeborg B.
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: décret du 20/08/14 service des enseignants

Message par Presse-purée le Lun 29 Sep 2014 - 21:27

D'après des sites syndicaux, c'est présence obligatoire si on travaille ce jour. Sinon, nous sommes "invités".

_________________
Homines, dum docent, discunt.Sénèque, Epistulae Morales ad Lucilium VII, 8

"La culture est aussi une question de fierté, de rapport de soi à soi, d’esthétique, si l’on veut, en un mot de constitution du sujet humain." (Paul Veyne, La société romaine)
"Soyez résolus de ne servir plus, et vous voilà libres". La Boétie
"Confondre la culture et son appropriation inégalitaire du fait des conditions sociales : quelle erreur !" H. Pena-Ruiz
"Il vaut mieux qu'un élève sache tenir un balai plutôt qu'il ait été initié à la philosophie: c'est ça le socle commun" un IPR

Presse-purée
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: décret du 20/08/14 service des enseignants

Message par User5899 le Lun 29 Sep 2014 - 21:44

@Elyas a écrit:
@Gryphe a écrit:1607h c'est le temps de travail légal dans toute la Fonction publique et ça fait un bout de temps que c'est comme ça. Ça ne veut pas dire 1607h de présence.

Tiens, alors que je fais une pause dans ma pâtisserie (oui, je fais des cookies à 5h du matin, et alors Razz ), j'ai lu votre discussion et j'ai regardé ma fiche de paie. En haut, à droite, depuis des années (voir toujours pour mon cas si ça se trouve), il est écrit Temps de travail : + de 120 heures. Cela correspond à ces 1607 heures, j'imagine. Donc, si c'est bien ça, le décret ne fait effectivement que confirmer explicitement un truc déjà sur nos fiches de paie (pour moi, + de 120 heures, ça veut dire plus, pas 120 heures bounce ). Ou alors, ça n'a aucun lien et là, vous avez un petit Elyas dépité qui repart faire ses cookies !
J'ai dû expliquer ça six ou sept fois entre mars et juin, et Celeborn environ le double Razz

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: décret du 20/08/14 service des enseignants

Message par Roumégueur Ier le Lun 29 Sep 2014 - 21:51

@Ingeborg B. a écrit:
@Roumégueur Ier a écrit:
@Ingeborg B. a écrit:
FO  crie au loup. Le décret consolide l'existant et  en plus, comme l'avait aussi demandé le Snes, fait apparaître explicitement les 15 h pour les agrégés et les 18 pour les certifiés.
Quant aux réunions, nos ORS les rendaient déjà obligatoires. Le décret en clarifie la liste.

Tiens, une petite question en passant : la consultation sur le nouveau socle commun est rendue obligatoire par quel texte règlementaire aujourd'hui : ORS, Isoe, aucun?
Et avec le nouveau statut, ce type de réunion sera-t-il : obligatoire, facultatif, ni l'un  ni l'autre?
C'est juste pour faire un test grandeur nature, sur un cas concret.
Il y a une demi-journée banalisée, non ?

Et donc? Si tu n'as pas cours le mercredi et que tu assistes à cette sympathique consultation, ne serais-tu pas en train de dépasser ton temps de service?

Roumégueur Ier
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: décret du 20/08/14 service des enseignants

Message par Ingeborg B. le Lun 29 Sep 2014 - 21:52

@Roumégueur Ier a écrit:
@Ingeborg B. a écrit:
@Roumégueur Ier a écrit:

Tiens, une petite question en passant : la consultation sur le nouveau socle commun est rendue obligatoire par quel texte règlementaire aujourd'hui : ORS, Isoe, aucun?
Et avec le nouveau statut, ce type de réunion sera-t-il : obligatoire, facultatif, ni l'un  ni l'autre?
C'est juste pour faire un test grandeur nature, sur un cas concret.
Il y a une demi-journée banalisée, non ?

Et donc? Si tu n'as pas cours le mercredi et que tu assistes à cette sympathique consultation,  ne serais-tu pas en train de dépasser ton temps de service?
Tu as lu le message de Presse-Purée ? scratch

Ingeborg B.
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: décret du 20/08/14 service des enseignants

Message par Roumégueur Ier le Lun 29 Sep 2014 - 21:56

@Presse-purée a écrit:D'après des sites syndicaux, c'est présence obligatoire si on travaille ce jour. Sinon, nous sommes "invités".

Chez nous, la convocation porte la mention 'je vous rappelle que votre présence est obligatoire'. J'adore ces coups de bluff. Quels syndicats relèvent le caractère facultatif? ? Je n'ai trouvé qu'un communiqué FO qui est régulièrement moqué ici. Si tu as d'autres sources cela apporterait un peu de crédibilité au débat.

Roumégueur Ier
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: décret du 20/08/14 service des enseignants

Message par Roumégueur Ier le Lun 29 Sep 2014 - 21:59

@Ingeborg B. a écrit:
@Roumégueur Ier a écrit:
@Ingeborg B. a écrit:
Il y a une demi-journée banalisée, non ?

Et donc? Si tu n'as pas cours le mercredi et que tu assistes à cette sympathique consultation,  ne serais-tu pas en train de dépasser ton temps de service?
Tu as lu le message de Presse-Purée ? scratch

Pardon je croyais que tu sous-entendais journée banalisée = présence obligatoire. Sorry

Roumégueur Ier
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: décret du 20/08/14 service des enseignants

Message par Elyas le Mar 30 Sep 2014 - 6:22

Cripure a écrit:
@Elyas a écrit:
@Gryphe a écrit:1607h c'est le temps de travail légal dans toute la Fonction publique et ça fait un bout de temps que c'est comme ça. Ça ne veut pas dire 1607h de présence.

Tiens, alors que je fais une pause dans ma pâtisserie (oui, je fais des cookies à 5h du matin, et alors Razz ), j'ai lu votre discussion et j'ai regardé ma fiche de paie. En haut, à droite, depuis des années (voir toujours pour mon cas si ça se trouve), il est écrit Temps de travail : + de 120 heures. Cela correspond à ces 1607 heures, j'imagine. Donc, si c'est bien ça, le décret ne fait effectivement que confirmer explicitement un truc déjà sur nos fiches de paie (pour moi, + de 120 heures, ça veut dire plus, pas 120 heures bounce ). Ou alors, ça n'a aucun lien et là, vous avez un petit Elyas dépité qui repart faire ses cookies !
J'ai dû expliquer ça six ou sept fois entre mars et juin, et Celeborn environ le double Razz

Entre mars et juin, je fais des muffins, des tartes au citron et des cheesecakes, j'explose donc mes + de 120 heures Wink

Elyas
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: décret du 20/08/14 service des enseignants

Message par User5899 le Mar 30 Sep 2014 - 18:20

@Elyas a écrit:
Cripure a écrit:
@Elyas a écrit:

Tiens, alors que je fais une pause dans ma pâtisserie (oui, je fais des cookies à 5h du matin, et alors Razz ), j'ai lu votre discussion et j'ai regardé ma fiche de paie. En haut, à droite, depuis des années (voir toujours pour mon cas si ça se trouve), il est écrit Temps de travail : + de 120 heures. Cela correspond à ces 1607 heures, j'imagine. Donc, si c'est bien ça, le décret ne fait effectivement que confirmer explicitement un truc déjà sur nos fiches de paie (pour moi, + de 120 heures, ça veut dire plus, pas 120 heures bounce ). Ou alors, ça n'a aucun lien et là, vous avez un petit Elyas dépité qui repart faire ses cookies !
J'ai dû expliquer ça six ou sept fois entre mars et juin, et Celeborn environ le double Razz

Entre mars et juin, je fais des muffins, des tartes au citron et des cheesecakes, j'explose donc mes + de 120 heures Wink
Tout s'explique professeur

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: décret du 20/08/14 service des enseignants

Message par Presse-purée le Mer 1 Oct 2014 - 23:20

@Roumégueur Ier a écrit:
@Presse-purée a écrit:D'après des sites syndicaux, c'est présence obligatoire si on travaille ce jour. Sinon, nous sommes "invités".

Chez nous,  la convocation porte la mention 'je vous rappelle que votre présence est obligatoire'. J'adore ces coups de bluff. Quels syndicats relèvent le caractère facultatif? ? Je n'ai trouvé qu'un communiqué FO qui est régulièrement moqué ici. Si tu as d'autres sources cela apporterait un peu de crédibilité au débat.

Je suis tombé sur un truc du SE qui disait la même chose, et il semblerait que les délégués SNES de mon coin tournent en expliquant aussi cela aux collègues (et en ajoutant que c'est le SNES qui l'a obtenu ^^).

_________________
Homines, dum docent, discunt.Sénèque, Epistulae Morales ad Lucilium VII, 8

"La culture est aussi une question de fierté, de rapport de soi à soi, d’esthétique, si l’on veut, en un mot de constitution du sujet humain." (Paul Veyne, La société romaine)
"Soyez résolus de ne servir plus, et vous voilà libres". La Boétie
"Confondre la culture et son appropriation inégalitaire du fait des conditions sociales : quelle erreur !" H. Pena-Ruiz
"Il vaut mieux qu'un élève sache tenir un balai plutôt qu'il ait été initié à la philosophie: c'est ça le socle commun" un IPR

Presse-purée
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: décret du 20/08/14 service des enseignants

Message par pmuller le Jeu 2 Oct 2014 - 7:09



Tiens, une petite question en passant : la consultation sur le nouveau socle commun est rendue obligatoire par quel texte règlementaire aujourd'hui : ORS, Isoe, aucun?
Et avec le nouveau statut, ce type de réunion sera-t-il : obligatoire, facultatif, ni l'un  ni l'autre?
C'est juste pour faire un test grandeur nature, sur un cas concret.


Avec le nouveau décret, la 1/2journée banalisée deviendra obligatoire, il suffira qu'elle soit appelée mission et qu'il y ait ordre de mission sur la convocation.
Avec le système actuel, elle est facultative pour tous ceux qui n'ont pas cours et ne rattrapent pas un pont quelconque.

pmuller
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: décret du 20/08/14 service des enseignants

Message par Presse-purée le Ven 3 Oct 2014 - 7:48

@Ingeborg B. a écrit:
@Gryphe a écrit:
@yogi a écrit:Oui mais je n'ai pas tout suivi. Ce n'est pas un crime!!
Non, t'inquiète. C'est juste qu'il y a déjà beaucoup de fils sur la question.
En résumé, deux grands points de vue se sont notamment affrontés sur le forum :
- Ceux qui pensent que, somme toute, le décret consolide l'existant et, finalement, est une sécurité plus qu'une menace (position SNALC, entre autres),
- Ceux qui pensent que ce décret va permettre toutes les pires horreurs (35h en établissement, réunionite aiguë, etc.) (position FO, entre autres).

Je n'ai pas retenu la position des autres syndicats, mais n'hésitez pas à préciser ! Very Happy
FO  crie au loup. Le décret consolide l'existant et  en plus, comme l'avait aussi demandé le Snes, fait apparaître explicitement les 15 h pour les agrégés et les 18 pour les certifiés.
Quant aux réunions, nos ORS les rendaient déjà obligatoires. Le décret en clarifie la liste.

On verra en 2015:

http://www.cafepedagogique.net/lexpresso/Pages/2014/10/02102014Article635478334202106024.aspx

Café péda a écrit:Des carrières dégradées en 2015



La vraie contradiction de ce budget réside bien dans la volonté de recruter davantage d'enseignants en dégradant les carrières des enseignants. Car jusqu'en 2017, une bonne partie des économies budgétaires sont réalisées sur le dos des fonctionnaires. Sur les 7.7 milliards d'économies dans les services de l'Etat, 1,4 milliards sont prélevés sur les salaires des personnels. Le gel du point Fonction publique permet de dégager 1 milliard d'économie par rapport à une revalorisation au seul niveau de l'inflation. Ce milliard est directement prélevé dans le porte monnaie des agents de l'Etat dont le niveau de vie est amputé. Les enveloppes catégorielles, qui permettent de négocier avec les syndicats des avantages salariaux pour certaines catégories d'agents sont amputées de moitié. 300 millions sont récupérés là aussi sur les revenus des fonctionnaires. Enfin la réduction des postes permet de récupérer 400 millions. En 2015 la masse salariale de l'Etat augmentera de 0.6% soit nettement moins que l'inflation.



Voilà pour les moyennes. Mais la situation réelle dans l'enseignement est plus dégradée que ces moyennes. Au ministère on se flatte d'avoir réussi à sauver une partie de l'enveloppe catégorielle en arguant que les négociations dans les groupes de travail sont entamées. N'empêche ! L'enveloppe est diminuée de moitié et les négociations atteignent un niveau de contraintes qui en font perdre une grande partie de leur intérêt. Les mesures indemnitaires s'élèveront à un total de 100 millions en 2015 contre 200 habituellement. Presque tout sera absorbé par l'éducation prioritaire où la hausse des indemnités (elles doublent en rep+) absorbera 87 millions. 38 000 enseignants de Rep+ toucheront 2 312 euros par an et 81 000 enseignants de Rep bénéficieront de 1734 euros. 13 millions seront attribués en indemnités pour les missions des enseignants référents qui encadreront les débutants dans les établissements prioritaires. Les autres améliorations de carrière concernent les directeurs d'école qui bénéficieront de décharges un peu améliorées et d'une revalorisation modeste de leur indemnité (+100 euros pour un école de 5 à 9 classes). Les conseillers pédagogiques, les maitres formateurs voient aussi leur prime réévaluée.

Question:

l'accompagnement éducatif, les remplacements Robien: quid?

_________________
Homines, dum docent, discunt.Sénèque, Epistulae Morales ad Lucilium VII, 8

"La culture est aussi une question de fierté, de rapport de soi à soi, d’esthétique, si l’on veut, en un mot de constitution du sujet humain." (Paul Veyne, La société romaine)
"Soyez résolus de ne servir plus, et vous voilà libres". La Boétie
"Confondre la culture et son appropriation inégalitaire du fait des conditions sociales : quelle erreur !" H. Pena-Ruiz
"Il vaut mieux qu'un élève sache tenir un balai plutôt qu'il ait été initié à la philosophie: c'est ça le socle commun" un IPR

Presse-purée
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum