Que faire lorsque des élèves viennent me parler d'un collègue ?

Page 5 sur 8 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Que faire lorsque des élèves viennent me parler d'un collègue ?

Message par Reine Margot le Lun 29 Sep 2014 - 19:51

@kero a écrit:
@Kapellmeister a écrit:
Cripure a écrit:
J'hallucine. Faudrait me payer cher pour que j'aie envie de venir vous causer, vu ce que vous écrivez sur ce fil !

Je plussoie.

J'suis censé être triste ?

Franchement, on pourrait pas faire mieux que de la petite attaque personnelle débile ?

Oui, je pense que dans ce métier, on doit savoir échanger avec les collègues et on ne peut se limiter à agir dans son coin.

Vous faites comme vous l'entendez, tant que vous ne l'imposez pas aux autres. Certains profs travaillent en solitaire et sont bien plus efficaces que d'autres qui jouent à fond le "travail d'équipe" (vois ce qui se passe chez Roxanne)...

Reine Margot
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Que faire lorsque des élèves viennent me parler d'un collègue ?

Message par Lefteris le Lun 29 Sep 2014 - 19:52

thibotten a écrit:Dans le portrait fait du prof incriminé, il y a une seule chose qui me semble vraiment grave (mais qui pour le coup est inadmissible si elle est avérée) : celle de refuser de réexpliquer aux élèves qui avouent leur incompréhension. C'est en contradiction totale avec le principe même de l'enseignement.
Il faut aussi voir le contexte. Un professeur peut très bien refuser de réexpliquer à une classe bavarde, après avoir prévenu : "je ne réexplique pas, puisque vous n'écoutez pas" . Les élèves sont des spécialistes du genre "j'ai pas compris" après avoir jacassé pendant les explications.
Et de toute manière , un collègue n'a pas à "enquêter" sur son voisin.

_________________
Δεν ελπίζω τίποτα, δεν φοβάμαι τίποτα, είμαι λεύθερος ("je n'espère rien, je ne crains rien, je suis libre") (Ν. Kazantzakis)

Lefteris
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Que faire lorsque des élèves viennent me parler d'un collègue ?

Message par Kapellmeister le Lun 29 Sep 2014 - 19:52

nicolin, qu'attendez-vous donc pour briguer les palmes académiques ? Vous êtes le meillllllleeur d'entre nous. C'est clair.

Kapellmeister
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Que faire lorsque des élèves viennent me parler d'un collègue ?

Message par Ryuzaki le Lun 29 Sep 2014 - 19:53

@Sylvain de Saint-Sylvain a écrit:Répétons qu'il n'est pas prouvé que le professeur ne réexplique pas. Il y a aussi des situations (bazar, provoc) ou accepter de réexpliquer n'est pas forcément judicieux.
Je sais bien, d'où mon "si elle est avérée". Et je pensai évidemment à une situation de cours normale.

_________________
Anciennement thibotten

Ryuzaki
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Que faire lorsque des élèves viennent me parler d'un collègue ?

Message par grandesvacances le Lun 29 Sep 2014 - 19:53

@nicolin a écrit:J'ai eu une expérience similaire il y a 2 ans avec un collègue contractuel en maths.
En vie de classe, les élèves énuméraient toutes ses excentricités. Pendant l'heure de vie de classe, je laissais d'ailleurs émerger toutes les remarques que les élèves faisaient à propos de l'ensemble des collègues. Assez rapidement, les élèves arrivaient à nuancer mutuellement leurs propos en faisant la part de ce qu'ils imaginaient, de ce qui appartenait au caractère des collègues, de ce qu'ils déformaient pour mettre leurs profs sur le grill... Enfin, après distillation, j'ai discuté avec les différents collègues de ce qui, dans leur comportement, avait choqué les élèves. Libre à eux de modifier certaines choses, d'en atténuer, ou de se raidir : il ne s'agit que d'un feedback où on ne répète pas tout, mais qui peut être utile dans tous les cas : le collègue exagère ou il est en difficulté, il a l'opportunité de rectifier, et pour des collègues plus "mainstream", c'est après tout l'occasion de modifier leur pratique, s'ils le souhaitent, en s'appuyant sur la perception des élèves. Pour ce qui est des collègues trop rigides y compris dans leurs erreurs, la fréquentation même des élèves va continuer à les sanctionner, avant même la hiérarchie.
Ce fut d'ailleurs le cas de ce collègue de maths, qui ne comprenait pas que les remarques pouvaient tout de même renvoyer à des points "améliorables" ou du moins modifiables de sa pratique.


Aaaaaahhhh... pale

grandesvacances
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Que faire lorsque des élèves viennent me parler d'un collègue ?

Message par Elyas le Lun 29 Sep 2014 - 19:55

Je rappelle que le free fight est interdit en France. On n'est pas dans "Fight club*.

*retourne prendre son popcorn !"

Spoiler:
Mon intervention est super utile, n'est-ce pas ? Mais je n'ose parler, sinon je me ferai dénoncer pour mon goût à rester dans ma salle à écouter de la musique en rêvassant.

Elyas
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Que faire lorsque des élèves viennent me parler d'un collègue ?

Message par CatLea le Lun 29 Sep 2014 - 19:56

En tant que PP, lors de ka préparation du conseil de classe, je leur laissais la parole puis les recadrait quand je sentais que ça derivait en réquisitoire contre un collègue en leur disant que ça n'était pas l'objet de la séance. Et jamais je ne me serais permise d'aller dire à mes collègues ce qu' ils devaient faire dans leur cours.

CatLea
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Que faire lorsque des élèves viennent me parler d'un collègue ?

Message par Herrelis le Lun 29 Sep 2014 - 19:57

Pas mieux. Je suis un animal solitaire, j'aime rarement parler pratique avec les collègues (parler tout court avec les collègues en fait, c'est dans ma nature, je suis réservée et peu ouverte). Je doute d'être en faute professionnelle en étant comme ça, et je sais me remettre en cause sans le miroir d'un autre pratiquant de ma matière (en général mon crash test est mon conjoint : neutre c'est parfait!). Je veux bien donner un coup de patte de temps à autre, mais toujours travailler en équipe, non, je ne peux pas (notamment parce que je ne pense pas à la même vitesse et de la même façon que certains collègues, du coup je n'arrive pas à les suivre et inversement).

Quant aux élèves qui systématiquement en HVC me parlent de tel ou tel collègue, en général je coupe court : ils vont le voir et lui en parler directement, si le collègue fait la sourde oreille, ce n'est pas à moi de régler le truc. Moi je gère les conseils, les recherches d'orientation et les coups de pieds moraux au derrière!

EDIT : je disais pas mieux par rapport au message de Reine Razz.

_________________
Han : "Comment on s'en sort?" Luke : "comme d'habitude." Han : "Si mal que ça?!!" Le Retour du Jedi
"Without you I feel... hollow." - "Such a lovely way to say that 'am a pain in the ass."

Herrelis
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Que faire lorsque des élèves viennent me parler d'un collègue ?

Message par CatLea le Lun 29 Sep 2014 - 20:00

Idem Herrelis. Si gros soucis il semblait y avoir avec un prof, je disais aux délégués d'aller le voir directement.

CatLea
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Que faire lorsque des élèves viennent me parler d'un collègue ?

Message par kook le Lun 29 Sep 2014 - 20:01

Souvent le nouveau prof subit une sorte de "bizutage" de la part des élèves qui savent très bien qu'en arrivant, il n'est pas forcément bien intégré dans l'équipe pédagogique.
Je le vois tous les ans dans mon collège actuel, tous les nouveaux profs sont systématiquement plus ou moins embêtés et certains élèves croient avoir une complicité avec les anciens profs pour juger des nouveaux et se font le plus grand plaisir d'essayer de raconter des faits exagérés de l'incapacité d'un tel ou d'un tel à tout le monde qui veut l'entendre.

Après, ton collègue peut être très bien comme très mauvais (déjà s'il veut faire une thèse, on pourrait croire que niveau connaissances, ça devrait être bon, il lui manque juste les méthodes pédagogiques peut-être?), mais ce n'est pas aux autres profs de gérer ça, même PP, à mon humble avis, mais par le CDE et IPR.

kook
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: Que faire lorsque des élèves viennent me parler d'un collègue ?

Message par roxanne le Lun 29 Sep 2014 - 20:02

@nicolin a écrit:J'ai eu une expérience similaire il y a 2 ans avec un collègue contractuel en maths.
En vie de classe, les élèves énuméraient toutes ses excentricités. Pendant l'heure de vie de classe, je laissais d'ailleurs émerger toutes les remarques que les élèves faisaient à propos de l'ensemble des collègues. Assez rapidement, les élèves arrivaient à nuancer mutuellement leurs propos en faisant la part de ce qu'ils imaginaient, de ce qui appartenait au caractère des collègues, de ce qu'ils déformaient pour mettre leurs profs sur le grill... Enfin, après distillation, j'ai discuté avec les différents collègues de ce qui, dans leur comportement, avait choqué les élèves. Libre à eux de modifier certaines choses, d'en atténuer, ou de se raidir : il ne s'agit que d'un feedback où on ne répète pas tout, mais qui peut être utile dans tous les cas : le collègue exagère ou il est en difficulté, il a l'opportunité de rectifier, et pour des collègues plus "mainstream", c'est après tout l'occasion de modifier leur pratique, s'ils le souhaitent, en s'appuyant sur la perception des élèves. Pour ce qui est des collègues trop rigides y compris dans leurs erreurs, la fréquentation même des élèves va continuer à les sanctionner, avant même la hiérarchie.
Ce fut d'ailleurs le cas de ce collègue de maths, qui ne comprenait pas que les remarques pouvaient tout de même renvoyer à des points "améliorables" ou du moins modifiables de sa pratique.

C'est limite secte... affraid
On doit te fuir comme la peste dans ta SDP.

roxanne
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Que faire lorsque des élèves viennent me parler d'un collègue ?

Message par Al le Lun 29 Sep 2014 - 20:03

@grandesvacances a écrit:
@nicolin a écrit:J'ai eu une expérience similaire il y a 2 ans avec un collègue contractuel en maths.
En vie de classe, les élèves énuméraient toutes ses excentricités. Pendant l'heure de vie de classe, je laissais d'ailleurs émerger toutes les remarques que les élèves faisaient à propos de l'ensemble des collègues. Assez rapidement, les élèves arrivaient à nuancer mutuellement leurs propos en faisant la part de ce qu'ils imaginaient, de ce qui appartenait au caractère des collègues, de ce qu'ils déformaient pour mettre leurs profs sur le grill... Enfin, après distillation, j'ai discuté avec les différents collègues de ce qui, dans leur comportement, avait choqué les élèves. Libre à eux de modifier certaines choses, d'en atténuer, ou de se raidir : il ne s'agit que d'un feedback où on ne répète pas tout, mais qui peut être utile dans tous les cas : le collègue exagère ou il est en difficulté, il a l'opportunité de rectifier, et pour des collègues plus "mainstream", c'est après tout l'occasion de modifier leur pratique, s'ils le souhaitent, en s'appuyant sur la perception des élèves. Pour ce qui est des collègues trop rigides y compris dans leurs erreurs, la fréquentation même des élèves va continuer à les sanctionner, avant même la hiérarchie.
Ce fut d'ailleurs le cas de ce collègue de maths, qui ne comprenait pas que les remarques pouvaient tout de même renvoyer à des points "améliorables" ou du moins modifiables de sa pratique.


Aaaaaahhhh... pale

Heu ça par contre c'est n'importe quoi : mes élèves me disent directement ce que j'ai besoin de savoir. J'hallucine de lire des trucs comme ça, ça signifie que toi en tant que PP, tu es un juge-arbitre supérieur ? et qui te disait comment améliorer ta pratique, à toi ? Laughing Rolling Eyes

_________________
"C’est le grand nuage des ambitions moroses qui étouffe la voix d’Éros."

Al
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Que faire lorsque des élèves viennent me parler d'un collègue ?

Message par User5899 le Lun 29 Sep 2014 - 20:05

@nicolin a écrit:Pour ce qui est des collègues trop rigides y compris dans leurs erreurs, la fréquentation même des élèves va continuer à les sanctionner, avant même la hiérarchie.
mdr

Heu... J'crois pas lol!

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Que faire lorsque des élèves viennent me parler d'un collègue ?

Message par User5899 le Lun 29 Sep 2014 - 20:06

@Kapellmeister a écrit:nicolin, qu'attendez-vous donc pour briguer les palmes académiques ? Vous êtes le meillllllleeur d'entre nous. C'est clair.
Bah moi, je les ai lol!
Comme quoi, ça ne veut vraiment rien dire Wink

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Que faire lorsque des élèves viennent me parler d'un collègue ?

Message par dandelion le Lun 29 Sep 2014 - 20:08

Cripure a écrit:
@nicolin a écrit:Pour ce qui est des collègues trop rigides y compris dans leurs erreurs, la fréquentation même des élèves va continuer à les sanctionner, avant même la hiérarchie.
mdr

Heu... J'crois pas lol!
La rigidité a ses avantages professeur

dandelion
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Que faire lorsque des élèves viennent me parler d'un collègue ?

Message par tiptop77 le Lun 29 Sep 2014 - 20:08

Un ours avec des palmes?Shocked  C'est quoi cet animal bizarre? Suspect
_ Un canours?
_ Un oursard?

Non, un Cripure! cheers

Dixit un drôle d'oiseau.

tiptop77
Prophète


Revenir en haut Aller en bas

Re: Que faire lorsque des élèves viennent me parler d'un collègue ?

Message par CatLea le Lun 29 Sep 2014 - 20:10

@dandelion a écrit:
Cripure a écrit:
@nicolin a écrit:Pour ce qui est des collègues trop rigides y compris dans leurs erreurs, la fréquentation même des élèves va continuer à les sanctionner, avant même la hiérarchie.
mdr

Heu... J'crois pas lol!
La rigidité a ses avantages professeur

Tout dépend de quelle rigidité on parle. Razz

CatLea
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Que faire lorsque des élèves viennent me parler d'un collègue ?

Message par User5899 le Lun 29 Sep 2014 - 20:10

@dandelion a écrit:
Cripure a écrit:
@nicolin a écrit:Pour ce qui est des collègues trop rigides y compris dans leurs erreurs, la fréquentation même des élèves va continuer à les sanctionner, avant même la hiérarchie.
mdr

Heu... J'crois pas lol!
La rigidité a ses avantages professeur
Mon mari me le dit tous les jours professeur
________

@tiptop77 a écrit:Un ours avec des palmes?Shocked  C'est quoi cet animal bizarre? Suspect
_ Un canours?
_ Un oursard?

Non, un Cripure! cheers
Bisous, vous, who does the gogo Wink
________



Spoiler:
Et sinon, je note.
Donc, il faut "préparer le conseil de classe" heu confused confused Sleep Sleep Sleep Sleep Sleep

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Que faire lorsque des élèves viennent me parler d'un collègue ?

Message par tiptop77 le Lun 29 Sep 2014 - 20:12

abd

tiptop77
Prophète


Revenir en haut Aller en bas

Re: Que faire lorsque des élèves viennent me parler d'un collègue ?

Message par Ingeborg B. le Lun 29 Sep 2014 - 20:12

@nicolin a écrit:J'ai eu une expérience similaire il y a 2 ans avec un collègue contractuel en maths.
En vie de classe, les élèves énuméraient toutes ses excentricités. Pendant l'heure de vie de classe, je laissais d'ailleurs émerger toutes les remarques que les élèves faisaient à propos de l'ensemble des collègues. Assez rapidement, les élèves arrivaient à nuancer mutuellement leurs propos en faisant la part de ce qu'ils imaginaient, de ce qui appartenait au caractère des collègues, de ce qu'ils déformaient pour mettre leurs profs sur le grill... Enfin, après distillation, j'ai discuté avec les différents collègues de ce qui, dans leur comportement, avait choqué les élèves. Libre à eux de modifier certaines choses, d'en atténuer, ou de se raidir : il ne s'agit que d'un feedback où on ne répète pas tout, mais qui peut être utile dans tous les cas : le collègue exagère ou il est en difficulté, il a l'opportunité de rectifier, et pour des collègues plus "mainstream", c'est après tout l'occasion de modifier leur pratique, s'ils le souhaitent, en s'appuyant sur la perception des élèves. Pour ce qui est des collègues trop rigides y compris dans leurs erreurs, la fréquentation même des élèves va continuer à les sanctionner, avant même la hiérarchie.
Ce fut d'ailleurs le cas de ce collègue de maths, qui ne comprenait pas que les remarques pouvaient tout de même renvoyer à des points "améliorables" ou du moins modifiables de sa pratique.
Si un collègue ose se comporter de la sorte avec moi, il ne sort pas vivant de la salle des profs  furieux  diable  darkvador

@Presse-purée a écrit:@ nicolin:

et au niveau du travail en équipe, tu te sens à combien d'hectomètres au dessus de tes collègues?
Tu modalises lorsque tu donnes un ordre?
Tu fais quoi si on te dit d'aller te faire voir? Tu te plains au CdE?

Non mais, il y a parmi nous des êtres supérieurs qui, par leurs qualités exceptionnelles, illuminent leurs collègues et leur montrent la voie  Enlevementalien

@roxanne a écrit:
@nicolin a écrit:J'ai eu une expérience similaire il y a 2 ans avec un collègue contractuel en maths.
En vie de classe, les élèves énuméraient toutes ses excentricités. Pendant l'heure de vie de classe, je laissais d'ailleurs émerger toutes les remarques que les élèves faisaient à propos de l'ensemble des collègues. Assez rapidement, les élèves arrivaient à nuancer mutuellement leurs propos en faisant la part de ce qu'ils imaginaient, de ce qui appartenait au caractère des collègues, de ce qu'ils déformaient pour mettre leurs profs sur le grill... Enfin, après distillation, j'ai discuté avec les différents collègues de ce qui, dans leur comportement, avait choqué les élèves. Libre à eux de modifier certaines choses, d'en atténuer, ou de se raidir : il ne s'agit que d'un feedback où on ne répète pas tout, mais qui peut être utile dans tous les cas : le collègue exagère ou il est en difficulté, il a l'opportunité de rectifier, et pour des collègues plus "mainstream", c'est après tout l'occasion de modifier leur pratique, s'ils le souhaitent, en s'appuyant sur la perception des élèves. Pour ce qui est des collègues trop rigides y compris dans leurs erreurs, la fréquentation même des élèves va continuer à les sanctionner, avant même la hiérarchie.
Ce fut d'ailleurs le cas de ce collègue de maths, qui ne comprenait pas que les remarques pouvaient tout de même renvoyer à des points "améliorables" ou du moins modifiables de sa pratique.

C'est limite secte... affraid
On doit te fuir comme la peste dans ta SDP.
Cela me fait penser à ce sketch des Inconnus

Ingeborg B.
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Que faire lorsque des élèves viennent me parler d'un collègue ?

Message par kook le Lun 29 Sep 2014 - 20:13

@nicolin a écrit:J'ai eu une expérience similaire il y a 2 ans avec un collègue contractuel en maths.
En vie de classe, les élèves énuméraient toutes ses excentricités. Pendant l'heure de vie de classe, je laissais d'ailleurs émerger toutes les remarques que les élèves faisaient à propos de l'ensemble des collègues. Assez rapidement, les élèves arrivaient à nuancer mutuellement leurs propos en faisant la part de ce qu'ils imaginaient, de ce qui appartenait au caractère des collègues, de ce qu'ils déformaient pour mettre leurs profs sur le grill... Enfin, après distillation, j'ai discuté avec les différents collègues de ce qui, dans leur comportement, avait choqué les élèves. Libre à eux de modifier certaines choses, d'en atténuer, ou de se raidir : il ne s'agit que d'un feedback où on ne répète pas tout, mais qui peut être utile dans tous les cas : le collègue exagère ou il est en difficulté, il a l'opportunité de rectifier, et pour des collègues plus "mainstream", c'est après tout l'occasion de modifier leur pratique, s'ils le souhaitent, en s'appuyant sur la perception des élèves. Pour ce qui est des collègues trop rigides y compris dans leurs erreurs, la fréquentation même des élèves va continuer à les sanctionner, avant même la hiérarchie.
Ce fut d'ailleurs le cas de ce collègue de maths, qui ne comprenait pas que les remarques pouvaient tout de même renvoyer à des points "améliorables" ou du moins modifiables de sa pratique.

affraid affraid affraid affraid
Cela me rappelle l'histoire de je ne sais plus quel topic où un membre du forum parle de son "collègue-inspecteur" qui le convoque pour parler de ses pratiques.
Spoiler:

kook
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: Que faire lorsque des élèves viennent me parler d'un collègue ?

Message par User5899 le Lun 29 Sep 2014 - 20:14

Je vais demander du goudron et des plumes pour la salle des profs au prochain CA. Apparemment, ça va servir.

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Que faire lorsque des élèves viennent me parler d'un collègue ?

Message par Ingeborg B. le Lun 29 Sep 2014 - 20:16

Cripure a écrit:Je vais demander du goudron et des plumes pour la salle des profs au prochain CA. Apparemment, ça va servir.
Cela peut être ajouté à la ligne "frais de bouche" Very Happy

Ingeborg B.
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Que faire lorsque des élèves viennent me parler d'un collègue ?

Message par Nita le Lun 29 Sep 2014 - 20:19

@tiptop77 a écrit:Un ours avec des palmes?Shocked  C'est quoi cet animal bizarre? Suspect
_ Un canours?
_ Un oursard?

Non, un Cripure! cheers

Dixit un  drôle d'oiseau.

un ornithorynque professeur

_________________
A clean house is a sign of a broken computer.

Nita
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Que faire lorsque des élèves viennent me parler d'un collègue ?

Message par Herrelis le Lun 29 Sep 2014 - 20:38

Cripure a écrit:


Spoiler:
Et sinon, je note.
Donc, il faut "préparer le conseil de classe" heu confused confused Sleep Sleep Sleep Sleep Sleep

Au collège oui, chaque trimestre je me tape la synthèse de la classe, celle de ma matière et celle des élèves. J'ai appris à faire concis! Du coup, la synthèse générale, je la vois avec la classe en HVC, comme ça ils sont prévenus! Ça ne me ravie pas plus que vous hein Wink.

_________________
Han : "Comment on s'en sort?" Luke : "comme d'habitude." Han : "Si mal que ça?!!" Le Retour du Jedi
"Without you I feel... hollow." - "Such a lovely way to say that 'am a pain in the ass."

Herrelis
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Que faire lorsque des élèves viennent me parler d'un collègue ?

Message par Presse-purée le Lun 29 Sep 2014 - 20:39

@mathmax a écrit:
Voilà. Et s'il est pédagogue, le CDE saura leur expliquer que différents gouvernements, secondés par les associations de parents d'élèves ont si bien dégradé les conditions de notre métier qu'on ne trouve plus beaucoup de candidats. Qu'on est donc en situation de pénurie. Qu'en situation de pénurie, on ne peut pas faire le difficile. Que le mieux est de dire merci au contractuel qui accepte de venir devant leurs enfants, parce que si on le vire ou le décourage, il faudra longtemps avant d'en trouver un autre. Que leurs enfants n'ont plus qu'à essayer de tirer le meilleur des cours qui leur sont dispensés.

Very Happy Very Happy Razz Very Happy Very Happy

_________________
Homines, dum docent, discunt.Sénèque, Epistulae Morales ad Lucilium VII, 8

"La culture est aussi une question de fierté, de rapport de soi à soi, d’esthétique, si l’on veut, en un mot de constitution du sujet humain." (Paul Veyne, La société romaine)
"Soyez résolus de ne servir plus, et vous voilà libres". La Boétie
"Confondre la culture et son appropriation inégalitaire du fait des conditions sociales : quelle erreur !" H. Pena-Ruiz
"Il vaut mieux qu'un élève sache tenir un balai plutôt qu'il ait été initié à la philosophie: c'est ça le socle commun" un IPR

Presse-purée
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Page 5 sur 8 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum