Que faire lorsque des élèves viennent me parler d'un collègue ?

Page 6 sur 8 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Que faire lorsque des élèves viennent me parler d'un collègue ?

Message par Presse-purée le Lun 29 Sep 2014 - 20:39

@mathmax a écrit:
Voilà. Et s'il est pédagogue, le CDE saura leur expliquer que différents gouvernements, secondés par les associations de parents d'élèves ont si bien dégradé les conditions de notre métier qu'on ne trouve plus beaucoup de candidats. Qu'on est donc en situation de pénurie. Qu'en situation de pénurie, on ne peut pas faire le difficile. Que le mieux est de dire merci au contractuel qui accepte de venir devant leurs enfants, parce que si on le vire ou le décourage, il faudra longtemps avant d'en trouver un autre. Que leurs enfants n'ont plus qu'à essayer de tirer le meilleur des cours qui leur sont dispensés.

Very Happy Very Happy Razz Very Happy Very Happy

Presse-purée
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Que faire lorsque des élèves viennent me parler d'un collègue ?

Message par CatLea le Lun 29 Sep 2014 - 20:41

Cripure, on fait un petit bilan du trimestre ou semestre avec la classe. Les délégués en profitent pour entendre ce que leur camarade a à leur dire (difficultés personnelles pouvant expliquer certaines attitudes ou mauvais résultats). Ca prend une demi heure, pas plus. J'essaie aussi de faire concis histoire d'éviter les dérives de gamins bavant sur certains profs.

CatLea
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Que faire lorsque des élèves viennent me parler d'un collègue ?

Message par User5899 le Lun 29 Sep 2014 - 20:42

@Herrelis a écrit:chaque trimestre je me tape la synthèse de la classe, celle de ma matière et celle des élèves. J'ai appris à faire concis! Du coup, la synthèse générale, je la vois avec la classe en HVC, comme ça ils sont prévenus! Ça ne me ravie pas plus que vous hein Wink.
Le fais pô Embarassed

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Que faire lorsque des élèves viennent me parler d'un collègue ?

Message par Derborence le Lun 29 Sep 2014 - 20:44

Cripure a écrit:
@Herrelis a écrit:chaque trimestre je me tape la synthèse de la classe, celle de ma matière et celle des élèves. J'ai appris à faire concis! Du coup, la synthèse générale, je la vois avec la classe en HVC, comme ça ils sont prévenus! Ça ne me ravie pas plus que vous hein Wink.
Le fais pô Embarassed
Moi non plus.
Je dois être une très mauvaise PP : je ne fais jamais de vie de classe.

_________________
"La volonté permet de grimper sur les cimes ; sans volonté on reste au pied de la montagne."
Proverbe chinois

"Derborence, le mot chante triste et doux dans la tête pendant qu’on se penche sur le vide, où il n’y a plus rien, et on voit qu’il n’y a plus rien."
Charles-Ferdinand Ramuz, Derborence

Derborence
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Que faire lorsque des élèves viennent me parler d'un collègue ?

Message par Herrelis le Lun 29 Sep 2014 - 20:46

C'est pas bien!
Spoiler:
D'un autre côté, je fais ça 3 fois par an et je le prépare en 30 minutes chrono avec un pool de phrases toutes faites :p  Twisted Evil
D'un autre côté si je ne le fais pas, c'pas le chef ou les collègues qui vont m'aider... je suis reconnue pour mon manque de tendresse envers les f*** de m*** et les paresseux Razz. Du coup, je profite de l'heure pour leur passer une ronflée, vu que j'ai peu de chance de voir leurs parents un jour.

_________________
Han : "Comment on s'en sort?" Luke : "comme d'habitude." Han : "Si mal que ça?!!" Le Retour du Jedi
"Without you I feel... hollow." - "Such a lovely way to say that 'am a pain in the ass."

Herrelis
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Que faire lorsque des élèves viennent me parler d'un collègue ?

Message par Kapellmeister le Lun 29 Sep 2014 - 20:47

A propos des heures de vie de classe, j'ai entendu dire que cette année, en collège, les P.P. seraient désormais tenus d'en faire au moins dix. C'est vrai ou c'est du portnawak ?

Kapellmeister
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Que faire lorsque des élèves viennent me parler d'un collègue ?

Message par Derborence le Lun 29 Sep 2014 - 20:51

10 heures, c'est ce qu'on dit...
Je n'en fais aucune, sans scrupule.
Si on m'imposait d'effectuer ces heures, ce serait contre 10 HSE... et la direction pourrait chercher un autre PP les années suivantes.

_________________
"La volonté permet de grimper sur les cimes ; sans volonté on reste au pied de la montagne."
Proverbe chinois

"Derborence, le mot chante triste et doux dans la tête pendant qu’on se penche sur le vide, où il n’y a plus rien, et on voit qu’il n’y a plus rien."
Charles-Ferdinand Ramuz, Derborence

Derborence
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Que faire lorsque des élèves viennent me parler d'un collègue ?

Message par alanne le Lun 29 Sep 2014 - 20:52

Mais tu n as jamais de problème à gérer dans ta classe ?

_________________
Wait and see

alanne
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Que faire lorsque des élèves viennent me parler d'un collègue ?

Message par Herrelis le Lun 29 Sep 2014 - 20:52

Portnawak. J'ai eu un papier dans mon casier nous rappelant qu'on pouvait en organiser jusqu'à 10 dans l'année, que le PP n'était pas obligé d'être présent et que si on avait un créneau sur nos EDT c'était pour éviter de ne pas arriver à les caser. Après, on peut tomber sur un original comme mon chef d'il y a deux ans : je devais faire 30 minutes d'HVC tous les 15 jours... -_- il surveillait. J'avais des 3èmes alors il fallait tout vérifier, etc, sans perdre d'heures de cours. Ok, je veux bien, mais passée la période de stage... heu? Oo Brefle, grâce à un gentil collègue, j'ai lâché la fonction "pour raisons de santé". Je préférais avoir ma pause déjeuner.

_________________
Han : "Comment on s'en sort?" Luke : "comme d'habitude." Han : "Si mal que ça?!!" Le Retour du Jedi
"Without you I feel... hollow." - "Such a lovely way to say that 'am a pain in the ass."

Herrelis
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Que faire lorsque des élèves viennent me parler d'un collègue ?

Message par Derborence le Lun 29 Sep 2014 - 20:57

@alanne a écrit:Mais tu n as jamais de problème à gérer dans ta classe ?
Si, mais je trouve que passer 1h de vie de classe avec tous les élèves ne contribue qu'à exacerber les problèmes. Je retiens les élèves concernés à la fin d'un cours, je vois les parents, je vois la CPE, bref je fais mon boulot.
Je ne demande jamais aux élèves dont je suis PP si tout va bien dans les autres cours ou sur le temps du midi et aux récrés. S'il y a un problème, ils m'en parlent à la fin d'un cours.


Dernière édition par Derborence le Lun 29 Sep 2014 - 20:58, édité 1 fois

_________________
"La volonté permet de grimper sur les cimes ; sans volonté on reste au pied de la montagne."
Proverbe chinois

"Derborence, le mot chante triste et doux dans la tête pendant qu’on se penche sur le vide, où il n’y a plus rien, et on voit qu’il n’y a plus rien."
Charles-Ferdinand Ramuz, Derborence

Derborence
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Que faire lorsque des élèves viennent me parler d'un collègue ?

Message par PabloPE le Lun 29 Sep 2014 - 20:57

@Lefteris a écrit:
thibotten a écrit:Dans le portrait fait du prof incriminé, il y a une seule chose qui me semble vraiment grave (mais qui pour le coup est inadmissible si elle est avérée) : celle de refuser de réexpliquer aux élèves qui avouent leur incompréhension. C'est en contradiction totale avec le principe même de l'enseignement.
Il faut aussi voir le contexte. Un professeur peut très bien refuser de réexpliquer à une classe bavarde, après avoir prévenu : "je ne réexplique pas, puisque vous n'écoutez pas" . Les élèves sont des spécialistes du genre  "j'ai pas compris" après avoir jacassé pendant les explications.
Et de toute manière , un collègue n'a pas à "enquêter" sur son voisin.
J'ai un élève spécialiste furieux du coup je le laisse se débrouiller et refuse systématiquement de lui réexpliquer.. ce qui ne l'empêche pas d'avoir juste Suspect

_________________
http://www.villeseducatrices.fr/ressources/page/Appel_de_Bobigny_et_textes_complementaires.pdf




"Et moi qui
me croyais tranquille pour un bout de temps avec mon chat brun."

PabloPE
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Que faire lorsque des élèves viennent me parler d'un collègue ?

Message par nicolin le Lun 29 Sep 2014 - 21:04

@Presse-purée a écrit:@ nicolin:

et au niveau du travail en équipe, tu te sens à combien d'hectomètres au dessus de tes collègues?
Tu modalises lorsque tu donnes un ordre?
Tu fais quoi si on te dit d'aller te faire voir? Tu te plains au CdE?


En fait, ce sont les collègues qui me demandent ce que les élèves pensent d'eux, souvent de façon insistante. Ce que je fais, la plupart du temps, c'est leur rapporter très diplomatiquement ce que les élèves me disent. Pour l'amélioration de la pratique, ce n'est pas moi le juge. Si un prof qui est en conflit avec sa classe et qui se fait chahuter au long cours ne souhaite rien modifier, je suis persuadé qu'il a de bonnes raisons. Demander aux élèves d'éviter le sujet quand on sait très bien qu'il y a un problème avec un collègue, c'est croire que les choses s'arrangent en les glissant sous le tapis. En ce qui me concerne, j'ai apprécié, dans un établissement précédent, que le conflit avec un élève soit résolu en présence d'autres profs lors d'une réunion au cours de laquelle l'élève avait eu l'opportunité d'exposer ses griefs envers moi. Je ne suis pas sûr que je l'aurais écouté sans ce cadre.

Pour ce qui concerne mon altitude, ne t'inquiète pas, je suis sans doute loin en dessous de toi.

nicolin
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Que faire lorsque des élèves viennent me parler d'un collègue ?

Message par christophevan le Lun 29 Sep 2014 - 21:05

1- Il m'est inutile d'entendre les élèves en heure de vie de classe pour savoir quels cours ils aiment ou quels cours ils n'aiment pas.
2- Il m'est inutile d'entendre l'avis des élèves pour savoir si un collègue est en difficulté ou pas avec une ou plusieurs classes : je passe dans les couloirs quand j'arrive ou m'en vais du collège, on parle en sdp (dans mon collège, chance incroyable, on peut évoquer ces difficultés). Je suis dans la même situation vis à vis des collègues.
3- Il n'est pas de mon rôle de PP de parler des difficultés éventuelles des collègues, sauf si eux-mêmes viennent m'en parler.
4- Quand je parle aux élèves et que cela dévie sur le comportement ou le cours d'un collègue, je suis très méfiant vis à vis de la parole des élèves. S'ils me font remarquer des faits"graves" de ce collègue, je les avertis des conséquences de fausses accusations et j'en parle discrètement au collègue. Si les accusations sont vraiment graves, je ne doute de toute façon pas qu'elles arriveront à d'autres oreilles avant que je n'ai eu le temps de faire quoique ce soit.
5- Je ne suis pas là pour enfoncer un collègue qui peut avoir des problèmes de gestion de classe avec certaines classes (même parfois des excellentes, qui trouvent une occasion de s'encanailler), surtout s'il débute dans le métier. Je suis passé par là aussi et j'ai souvent eu des soutiens de collègues.

christophevan
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: Que faire lorsque des élèves viennent me parler d'un collègue ?

Message par Presse-purée le Lun 29 Sep 2014 - 21:06

@ Nicolin:

D'accord, merci pour ces précisions.
Pour ta dernière phrase: nous sommes différents, mais égaux.
Bien à toi.

_________________
Homines, dum docent, discunt.Sénèque, Epistulae Morales ad Lucilium VII, 8

"La culture est aussi une question de fierté, de rapport de soi à soi, d’esthétique, si l’on veut, en un mot de constitution du sujet humain." (Paul Veyne, La société romaine)
"Soyez résolus de ne servir plus, et vous voilà libres". La Boétie
"Confondre la culture et son appropriation inégalitaire du fait des conditions sociales : quelle erreur !" H. Pena-Ruiz
"Il vaut mieux qu'un élève sache tenir un balai plutôt qu'il ait été initié à la philosophie: c'est ça le socle commun" un IPR

Presse-purée
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Que faire lorsque des élèves viennent me parler d'un collègue ?

Message par nicolin le Lun 29 Sep 2014 - 21:20

@Kapellmeister a écrit:nicolin, qu'attendez-vous donc pour briguer les palmes académiques ? Vous êtes le meillllllleeur d'entre nous. C'est clair.

Je te les laisse. En ce qui me concerne et étant donné qu'il me reste quelques années à bosser dans l'E.N. je préfère essayer d'améliorer ma relation aux élèves et à mes collègues pour que le travail soit un peu moins routinier, les échanges moins artificiels et creux. Mais chacun est libre.

nicolin
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Que faire lorsque des élèves viennent me parler d'un collègue ?

Message par nicolin le Lun 29 Sep 2014 - 21:31

@Al a écrit:
@grandesvacances a écrit:
@nicolin a écrit:J'ai eu une expérience similaire il y a 2 ans avec un collègue contractuel en maths.
En vie de classe, les élèves énuméraient toutes ses excentricités. Pendant l'heure de vie de classe, je laissais d'ailleurs émerger toutes les remarques que les élèves faisaient à propos de l'ensemble des collègues. Assez rapidement, les élèves arrivaient à nuancer mutuellement leurs propos en faisant la part de ce qu'ils imaginaient, de ce qui appartenait au caractère des collègues, de ce qu'ils déformaient pour mettre leurs profs sur le grill... Enfin, après distillation, j'ai discuté avec les différents collègues de ce qui, dans leur comportement, avait choqué les élèves. Libre à eux de modifier certaines choses, d'en atténuer, ou de se raidir : il ne s'agit que d'un feedback où on ne répète pas tout, mais qui peut être utile dans tous les cas : le collègue exagère ou il est en difficulté, il a l'opportunité de rectifier, et pour des collègues plus "mainstream", c'est après tout l'occasion de modifier leur pratique, s'ils le souhaitent, en s'appuyant sur la perception des élèves. Pour ce qui est des collègues trop rigides y compris dans leurs erreurs, la fréquentation même des élèves va continuer à les sanctionner, avant même la hiérarchie.
Ce fut d'ailleurs le cas de ce collègue de maths, qui ne comprenait pas que les remarques pouvaient tout de même renvoyer à des points "améliorables" ou du moins modifiables de sa pratique.


Aaaaaahhhh... pale

Heu ça par contre c'est n'importe quoi : mes élèves me disent directement ce que j'ai besoin de savoir. J'hallucine de lire des trucs comme ça, ça signifie que toi en tant que PP, tu es un juge-arbitre supérieur ? et qui te disait comment améliorer ta pratique, à toi ? Laughing Rolling Eyes

Je ne fais que rapporter ce qui choque les élèves, après avoir creusé un peu pour voir si ce n'est pas de l'ordre du fantasme. Ce n'est pas très facile de dire à un collègue que les élèves trouvent bizarre qu'il téléphone en cours, ou bien qu'il joue au basket avec boulettes de papier + poubelle pendant qu'ils travaillent, ou bien qu'il leur promet de leur raconter sa vie amoureuse après le cours... j'ajoute que je ne commente pas les comportements décrits devant les élèves, mais insiste sur le fait qu'il doit y avoir une bonne raison ou que le collègue plaisante... Enfin, je ne me vois pas rapporter ces agissements à la hiérarchie, je ne me vois pas laisser les élèves subir ce genre de trucs non plus. Je ne suis pas un juge-arbitre, mais on est entre adultes non ? Ma pratique, on m'a demandé de l'améliorer et je crois d'ailleurs que chacun l'améliore tout au long de la carrière. Je ne demande à personne de se justifier mais il y a des fois ou je pense que la boucler n'est pas forcément constructif.

nicolin
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Que faire lorsque des élèves viennent me parler d'un collègue ?

Message par Kapellmeister le Lun 29 Sep 2014 - 21:36

@nicolin a écrit:
@Kapellmeister a écrit:nicolin, qu'attendez-vous donc pour briguer les palmes académiques ? Vous êtes le meillllllleeur d'entre nous. C'est clair.

Je te les laisse.

Non merci. Et puis mon profil ne correspond pas, contrairement au vôtre.

Kapellmeister
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Que faire lorsque des élèves viennent me parler d'un collègue ?

Message par User5899 le Lun 29 Sep 2014 - 21:36

@Kapellmeister a écrit:A propos des heures de vie de classe, j'ai entendu dire que cette année, en collège, les P.P. seraient désormais tenus d'en faire au moins dix. C'est vrai ou c'est du portnawak ?
Aucun texte nouveau. Le texte réglementaire est clair : le PP est tenu d'organiser la planification de 10 HVC dans l'année, sans aucune obligation de les assurer lui-même.

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Que faire lorsque des élèves viennent me parler d'un collègue ?

Message par Osmie le Lun 29 Sep 2014 - 21:39

Le CDE peut les faire, un autre collègue aussi ; dans la mesure où elles ne sont pas payées, pourquoi le PP les ferait-il ? Ne me dites pas : dévouement, intérêt de l'enfant, etc.

Osmie
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Que faire lorsque des élèves viennent me parler d'un collègue ?

Message par kero le Lun 29 Sep 2014 - 21:57

@Reine Margot a écrit:
@kero a écrit:Oui, je pense que dans ce métier, on doit savoir échanger avec les collègues et on ne peut se limiter à agir dans son coin.

Vous faites comme vous l'entendez, tant que vous ne l'imposez pas aux autres. Certains profs travaillent en solitaire et sont bien plus efficaces que d'autres qui jouent à fond le "travail d'équipe" (vois ce qui se passe chez Roxanne)...

Mais qui vous parle de "travail d'équipe" ? Moi, non.

J'ai uniquement dit que dans ce travail, il était important d'être en contact avec les équipes. Qu'on ne peut travailler complètement isolé et c'est tout. Vous ne voyez pas la légère nuance ? Pourtant, entre tout faire dans son coin sans parler à personne, et passer son temps à faire du travail d'équipe, il y en a beaucoup, des nuances possibles. Non ?

Ce serait cool si certains, sur ce forum, l'apprenaient, le sens de la nuance. Au lieu de tout caricaturer tout en balançant de la petite vanne débile comme j'ai eu à en supporter pas mal.

Je ne dis pas qu'il faut faire copain-copine avec tout le monde (ce qui d'ailleurs m'insupporte), je ne dis pas qu'il faut aller à toutes les rencontres ou réunion pour faire bonne figure (d'ailleurs, je sélectionne très étroitement celles où je vais), je ne dis surtout pas qu'il faut gérer l'ensemble des questions en équipe.

NON. Je dis juste qu'on ne peut pas fonctionner de manière isolée (nuance ?).

@Sylvain de Saint-Sylvain a écrit:A l'heure du jour d'aujourd'hui où il y a l'Internet, on peut tout à fait nourrir la plus grande indifférence envers ses collègue et rester planqué dans le coin fumeur sans être isolé. Quand bien même, je peux concevoir que certains n'aient pas particulièrement besoin d'échanger pour bien faire leur travail. Je ne vois pas ce qui permet d'ériger cette opinion en vérité.

Puisque ça semble si étonnant, je vais expliquer les raisons qui font que j'estime qu'on ne peut pas faire ce travail correctement en restant parfaitement isolé. Je vais le faire en donnant quelques exemples de ma propre expérience. Je viens de faire ma rentrée en tant que TZR dans mes bahuts n° 8 et n° 9 depuis que je le suis (TZR), alors j'ai quelques points à mettre en avant:
- lorsqu'on arrive dans un établissement, il faut bien pouvoir être au fait du fonctionnement de ce dernier (des trucs tout cons: sur quelle interface informatique on remplit les notes ? Par quel formulaire on exclut un élève ?). Il y a mille choses à savoir du fonctionnement d'un établissement et le dossier qu'on nous file en pré-rentrée, ne m'a jamais permis de tout savoir. Il faut donc bien que systématiquement j'échange avec les collègues sur ce point. Échanger. Curieusement (oui, ça va en étonner plein), ça me permet d'être très efficace très rapidement.
- lorsqu'on a des difficulté avec un élèves (ok, certains n'en ont jamais, c'est cool): parler avec le PP, chercher des solutions ensemble; parler avec le/la/les CPE, voir ce qu'il est de la situation. Échanger. Curieusement, c'est la meilleure manière par laquelle nous avons réussi à gérer des cas extrêmement difficiles. Ok, c'est sans doute inutile ...
- organiser des choses communes: je n'y tiens pas outre mesure, mais parfois nous n'avons pas le choix, comme dans le cas de l'oral d'histoire des arts. Il y a deux ans, je participais au jury et (Oh merde) je me suis trouvé confronté à un prof d'art plastique qui (parce qu'il voulait fonctionner de manière isolée) n'a pas été foutu de me transmettre les œuvres d'art sur lesquels ils devaient bosser (ce qui m'aurait permis de donner l'éclairage historique que j'étais censé apporter).

Des situations où il est utile d'échanger, je peux en trouver mille autres. Alors bon...

Curieusement, je n'arrête pas de lire, sur ce forum, des messages où des gens expliquent des problèmes délirants avec des CPE qui ne les écoutent pas et leur renvoient les élèves. Sur presque 10 établissements que j'ai pratiqué - dont au moins 5 classés ZEP-, ça ne m'est jamais arrivé. Bol ? Peut-être. Je crois plutôt que c'est parce que je tiens, dès que j'arrive dans un établissement, à faire connaissance avec les équipes (CPE en particulier) et qu'ensuite, je discute avec eux des cas à problème avant qu'on en arrive à la grosse crise. Curieusement, aucun élève n'est jamais remonté dans ma salle parce que quelqu'un considérait que j'avais abusé.

Donc, OUI. Je maintiens que dans ce métier, on ne peut pas faire un bon boulot si on reste toujours isolé dans son coin.

Maintenant que j'ai donné mes arguments, j'apprécierais que tous ceux qui me font du gros rentre-dedans à coup de remarques plus ou moins (dé-)plaisantes m'expliquent comment ils font leur boulot correctement sans jamais échanger avec leurs collègues. Cripure, par exemple, qui parlait hier (dans un autre fil) avoir envisagé d'envoyer un élève en cours de math pour faire de la récitation, peut peut-être m'expliquer comment il fait cela sans jamais se mettre d'accord ou discuter avec son collègue.


Dernière édition par kero le Mar 30 Sep 2014 - 13:54, édité 1 fois

kero
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Que faire lorsque des élèves viennent me parler d'un collègue ?

Message par Maria Téguy le Mar 30 Sep 2014 - 2:44

Ahhh mais ça s'engueule pour un malheureux contractuel qui en plus explique qu'il fait cours pour recevoir une paie (il n'a pas trop l'air pressé de rester d'ailleurs, une thèse et hop dans la vraie vie active). Alors que nous nous exerçons un sacerdoce attention. D'ailleurs avec nos hausses de salaire récentes, je me sens de plus en plus sacerdotal.

_________________
Il est nuisible au développement de l'art et de la science d'imposer par des mesures administratives un style particulier d'art ou une école de pensée à l'exclusion d'une autre.

Maria Téguy
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Que faire lorsque des élèves viennent me parler d'un collègue ?

Message par Iphigénie le Mar 30 Sep 2014 - 3:32

B
Punaise! Il devient drôle, le métier avec certains collègues! Rolling Eyes Wink Rolling Eyes
Maintenant que j'ai donné mes arguments, j'apprécierais que tous ceux qui me font du gros rentre-dedans à coup de remarques plus ou moins (dé-)plaisantes  
Mais c'est ça, échanger!  
Curieusement, aucun élève n'est jamais remonté dans ma salle parce que quelqu'un considérait que j'avais abusé.
Nan ils ont dû le dire à un autre collègue: c'est le principe de l'échange tournant. Razz


yesyes yesyes
Bon sinon, innover pour innover, on invente l'eau tiède quand? Rolling Eyes
Spoiler:
demander à un collègue comment il va, lui filer ma clé de l'armoire ou lui raconter les dernières inventions de Kevin j'appelle ça "parler": juste "parler", pas "échanger des informations stratégiques sur le vivre-ensemble"et s'il y a problème avec la direction, j'appelle ça "réunion syndicale"pas échange fructueux de points de vue de l'amicale des bénévoles dévoués "

Iphigénie
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Que faire lorsque des élèves viennent me parler d'un collègue ?

Message par Malaga le Mar 30 Sep 2014 - 6:14

Je ne vais pas être originale, Chopin, mais j'estime que ce n'est pas au PP de s'occuper comment se déroulent les cours de tel ou tel collègue.
Perso, quand mes élèves se plaignent d'un collègue, je leur dis d'aller le voir directement à la fin du cours et je leur explique que je ne suis pas la supérieure de mes collègues donc je n'ai rien à leur dire. Je ne vais jamais voir mes collègues pour leur raconter que "la classe de 4eC estime que tu expliques mal, que tu vas trop vite...". Ce n'est pas mon rôle, c'est juste déstabilisant pour les collègues.

Enfin, si un collègue arrive régulièrement en retard, s'il téléphone en classe, s'il raconte sa vie amoureuse etc., tout cela remontera très vite aux oreilles du CDE via les parents et c'est donc au CDE de gérer cela.

Malaga
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Que faire lorsque des élèves viennent me parler d'un collègue ?

Message par Daphné le Mar 30 Sep 2014 - 7:36

@nicolin a écrit:J'ai eu une expérience similaire il y a 2 ans avec un collègue contractuel en maths.
En vie de classe, les élèves énuméraient toutes ses excentricités. Pendant l'heure de vie de classe, je laissais d'ailleurs émerger toutes les remarques que les élèves faisaient à propos de l'ensemble des collègues. Assez rapidement, les élèves arrivaient à nuancer mutuellement leurs propos en faisant la part de ce qu'ils imaginaient, de ce qui appartenait au caractère des collègues, de ce qu'ils déformaient pour mettre leurs profs sur le grill... Enfin, après distillation, j'ai discuté avec les différents collègues de ce qui, dans leur comportement, avait choqué les élèves. Libre à eux de modifier certaines choses, d'en atténuer, ou de se raidir : il ne s'agit que d'un feedback où on ne répète pas tout, mais qui peut être utile dans tous les cas : le collègue exagère ou il est en difficulté, il a l'opportunité de rectifier, et pour des collègues plus "mainstream", c'est après tout l'occasion de modifier leur pratique, s'ils le souhaitent, en s'appuyant sur la perception des élèves. Pour ce qui est des collègues trop rigides y compris dans leurs erreurs, la fréquentation même des élèves va continuer à les sanctionner, avant même la hiérarchie.
Ce fut d'ailleurs le cas de ce collègue de maths, qui ne comprenait pas que les remarques pouvaient tout de même renvoyer à des points "améliorables" ou du moins modifiables de sa pratique.

A poster dans "j'hallucine" affraid

Daphné
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Que faire lorsque des élèves viennent me parler d'un collègue ?

Message par zeprof le Mar 30 Sep 2014 - 7:42

idem que les autres : en tant que PP, quand les élèves me parlent d'un collègue je coupe court, leur explique que je n'ai que leur point de vue, que je ne suis pas en cours avec eux et que je ne suis pas habilité à juger du travail de mes collègues. J'ajoute que s'ils ont un souci avec lui ils ont des délégués qui peuvent aller lui parler à la fin d'une de ses heures de cours, afin d'éviter l'effet masse d'une classe qui se rue sur un professeur.

_________________
"La peur est le chemin vers le côté obscur: la peur mène à la colère, la colère mène à la haine, la haine… mène à la souffrance."

zeprof
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Que faire lorsque des élèves viennent me parler d'un collègue ?

Message par Bizardouille le Mar 30 Sep 2014 - 8:12

Et mes anciens 6e qui viennent me dire "on peut pas revenir avec vous ! on veut !" toutes les 5min....

Et parfois devant ma collègue, je me sens très gênée du coup... Je leur dis "non va en classe" mais bon vis-à-vis de ma collègue...

Et mes nouveaux 4è qui me disent "oh c'est bien avec vous on comprend !" pareil, une gêne vis à vis de ma collègue...

_________________
Faites l'amour pas la guerre. En fait non, faire l'amour ça donne des enfants, c'est chiant... Faites des crêpes, c'est bon les crêpes !

Bizardouille
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Page 6 sur 8 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum