Que faire lorsque des élèves viennent me parler d'un collègue ?

Page 8 sur 8 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Que faire lorsque des élèves viennent me parler d'un collègue ?

Message par Leclochard le Mar 30 Sep 2014 - 16:16

@nicolin a écrit:
@Leclochard a écrit:
@nicolin a écrit:J'envisage aussi d'organiser des séances d'autocritique à l'intérieur d'un cercle formé par les élèves doublé par celui de leurs parents. Bien sûr, seuls les collègues volontaires participeraient.

Où vas-tu chercher toutes tes idées ? Suspect
 

Celle-là, je l'ai eue à force d'essayer de répondre sur ce fil. J'ai un petit regret toutefois, il n'y a pas de prof de chinois dans mon établissement, si on avait pu commencer par une autocritique en chinois, ça aurait été plus spectaculaire.

Je dois dire que tu m'amuses pas mal.

J'imagine ce qui se passe en salle des profs après une heure de vie de classe:
"Alors chers collègues, j'ai fait le point avec les 4ème C. Ils ne sont pas contents de vous. Ils reconnaissent bavarder un peu. Mais, il faut dire que le trimestre a été long et que vous êtes trop indulgents. Ils promettent de changer si on fait des efforts. Je crois que c'est possible.
Toi, Maurice, par exemple. Tu donnes trop devoirs et ton pull ne leur revient pas. Change de jean aussi. Je ne juge pas. Attention. Tu as droit de porter trois jours de suite le même vêtement. C'est juste que le vert, ils ne supportent plus. Sinon, tu as bien progressé au niveau de la diction.
Toi, Mauricette, c'est ton écriture. Je sais, tu as fait des efforts pour écrire plus gros au tableau mais les garçons du fond n'arrivent  toujours pas à distinguer tes b de tes t.
Quant à toi, Josette, ils ne comprennent pas que tes contôles soient entièrement en anglais. L'an dernier, les questions étaient en français et ils répondaient en anglais. Là, c'est trop dur pour eux. Sinon, ils demandent quand ils partiront à Londres comme la 4 E. Qu'est-ce que je peux leur dire ? "

Leclochard
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Que faire lorsque des élèves viennent me parler d'un collègue ?

Message par nicolin le Mar 30 Sep 2014 - 16:18

Le problème la plupart du temps c'est que si je n'ai pas été assez diplomatique le professeur passe un savon costaud aux élèves. Je me demande si je leur rends service finalement. Peut-être que je suis pervers en fait ?

nicolin
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Que faire lorsque des élèves viennent me parler d'un collègue ?

Message par Maria Téguy le Mar 30 Sep 2014 - 16:23

Que les élèves soient étriqués dans leur conformisme ado, qu'ils aient une certaine représentation de ce que devrait être selon eux un prof, c'est de leur âge et il est bien normal qu'ils n'aient pas le recul pour relativiser. Mais nous savons aussi qu'enseigner n'est pas fournir une prestation à un client (lequel serait en droit d'être ou non satisfait de la prestation). Alors qui est le bon prof ? Celui qui apporte une satisfaction immédiate à son public, ou celui qui contribue à bâtir un édifice, qui restera bien des années après quand tout le reste aura disparu ?

_________________
Il est nuisible au développement de l'art et de la science d'imposer par des mesures administratives un style particulier d'art ou une école de pensée à l'exclusion d'une autre.

Maria Téguy
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Que faire lorsque des élèves viennent me parler d'un collègue ?

Message par zeprof le Mar 30 Sep 2014 - 16:23

@nicolin a écrit:Le problème la plupart du temps c'est que si je n'ai pas été assez diplomatique le professeur passe un savon costaud aux élèves. Je me demande si je leur rends service finalement. Peut-être que je suis pervers en fait ?

peut-être que tu es un troll en fait ?

_________________
"La peur est le chemin vers le côté obscur: la peur mène à la colère, la colère mène à la haine, la haine… mène à la souffrance."

zeprof
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Que faire lorsque des élèves viennent me parler d'un collègue ?

Message par nicolin le Mar 30 Sep 2014 - 16:26

@zeprof a écrit:
@nicolin a écrit:Le problème la plupart du temps c'est que si je n'ai pas été assez diplomatique le professeur passe un savon costaud aux élèves. Je me demande si je leur rends service finalement. Peut-être que je suis pervers en fait ?

peut-être que tu es un troll en fait ?

Tu crois ? Moi je finissais par penser qu'il y avait une dizaine de trolls qui faisaient semblant de ne pas comprendre ce que je disais. Non non, ne te fais pas de souci. J'en avais juste un peu assez de me justifier.

nicolin
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Que faire lorsque des élèves viennent me parler d'un collègue ?

Message par zeprof le Mar 30 Sep 2014 - 16:30

@nicolin a écrit:
@zeprof a écrit:
@nicolin a écrit:Le problème la plupart du temps c'est que si je n'ai pas été assez diplomatique le professeur passe un savon costaud aux élèves. Je me demande si je leur rends service finalement. Peut-être que je suis pervers en fait ?

peut-être que tu es un troll en fait ?

Tu crois ? Moi je finissais par penser qu'il y avait une dizaine de trolls qui faisaient semblant de ne pas comprendre ce que je disais. Non non, ne te fais pas de souci.

tu devrais relire tes posts sur ce fil car je fais partie des gens qui ne te comprennent pas... ou du moins je me demande si tu es sérieux... Suspect vraiment...
alors soit tu as un humour que je goute assez peu et qui, pour remarque, passe assez mal à l'écrit, soit tu as décidé de pourrir ce fil ...


_________________
"La peur est le chemin vers le côté obscur: la peur mène à la colère, la colère mène à la haine, la haine… mène à la souffrance."

zeprof
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Que faire lorsque des élèves viennent me parler d'un collègue ?

Message par nicolin le Mar 30 Sep 2014 - 16:31

Relis mes posts, tu verras, ils ne sont pas ironiques, hormis les 3 derniers.
Quoi qu'il en soit, on peut ne pas être d'accord. Disons qu'il y a la manière.
Et puis répondre, ce n'est pas forcément "pourrir" si on a des arguments.

Mais c'est vrai que tant d'efforts laissent penser que je tiens particulièrement à un modus operandi alors que l'heure de vie de classe, c'est plutôt l'improvisation, comme les rapports avec les collègues d'ailleurs.

Je me référais originellement à la situation d'un collègue qui était en grande difficulté avec ses classes (genre "excuse-moi d'être venu dire à tes élèves de se taire, je ne savais pas que tu étais là"), lequel, en dépit d'allusions réitérées à ce que les élèves m'avaient dit, et abstraction faites des plus flagrantes galéjades (qui somme toute étaient assez proches de ce qu'il faisait réellement et qu'il racontait lui-même de façon ingénue), en dépit d'efforts dignes d'un démineur pour ne pas le heurter, a ignoré les signaux d'alerte et préféré faire porter ses efforts sur des aménagements de sanctions plutôt que de considérer ce qui dans son propre comportement induisait des tensions avec les classes.

Tout le monde en parlait dans l'établissement, et les "concierges" qui passaient leur temps à évoquer son cas en levant les yeux au ciel ne lui ont pas dit un mot pour essayer d'améliorer sa situation ou celle de ses classes.

nicolin
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Que faire lorsque des élèves viennent me parler d'un collègue ?

Message par Croustibapt le Mar 30 Sep 2014 - 17:12

En gros, pour répondre à la question, le mieux est de couper court auprès des élèves, puis d'aller en parler discrètement au collègue si on suppose qu'il est vraiment en difficultés. Peut-être qu'il a besoin d'aide et qu'il n'ose pas le demander... (ça m'est arrivé avec une contractuelle l'an dernier, après une plainte en vie de classe en sixième, et j'ai la prétention de croire que notre conversation l'a remotivée et l'a rassurée).

Si ensuite c'est un caprice d'élèves (et on le repère assez facilement, en collège, on reste avec les mêmes 30 collègues pendant des années !), on ferme la discussion et on reprend le cours.

Pas la peine de faire une guerre de tranchées en forçant les positions, à mon avis. Personne ne fait cours sans discuter un peu avec les élèves et les collègues, et personne n'est non plus l'Inquisition ...

_________________
Discipline & Bonté

Croustibapt
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Que faire lorsque des élèves viennent me parler d'un collègue ?

Message par JaneB le Mar 30 Sep 2014 - 17:30

@Leclochard a écrit:
@nicolin a écrit:
@Leclochard a écrit:

Où vas-tu chercher toutes tes idées ? Suspect
 

Celle-là, je l'ai eue à force d'essayer de répondre sur ce fil. J'ai un petit regret toutefois, il n'y a pas de prof de chinois dans mon établissement, si on avait pu commencer par une autocritique en chinois, ça aurait été plus spectaculaire.

Je dois dire que tu m'amuses pas mal.

J'imagine ce qui se passe en salle des profs après une heure de vie de classe:
"Alors chers collègues, j'ai fait le point avec les 4ème C. Ils ne sont pas contents de vous. Ils reconnaissent bavarder un peu. Mais, il faut dire que le trimestre a été long et que vous êtes trop indulgents. Ils promettent de changer si on fait des efforts. Je crois que c'est possible.
Toi, Maurice, par exemple. Tu donnes trop devoirs et ton pull ne leur revient pas. Change de jean aussi. Je ne juge pas. Attention. Tu as droit de porter trois jours de suite le même vêtement. C'est juste que le vert, ils ne supportent plus. Sinon, tu as bien progressé au niveau de la diction.
Toi, Mauricette, c'est ton écriture. Je sais, tu as fait des efforts pour écrire plus gros au tableau mais les garçons du fond n'arrivent  toujours pas à distinguer tes b de tes t.
Quant à toi, Josette, ils ne comprennent pas que tes contôles soient entièrement en anglais. L'an dernier, les questions étaient en français et ils répondaient en anglais. Là, c'est trop dur pour eux. Sinon, ils demandent quand ils partiront à Londres comme la 4 E. Qu'est-ce que je peux leur dire ? "

lol! ( le pire, c'est que les jérémiades d'élèves doivent être de ce niveau .... Rolling Eyes )

JaneB
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Que faire lorsque des élèves viennent me parler d'un collègue ?

Message par User5899 le Mar 30 Sep 2014 - 19:17

@kero a écrit:Cripure, par exemple, qui parlait hier (dans un autre fil) avoir envisagé d'envoyer un élève en cours de math pour faire de la récitation, peut peut-être m'expliquer comment il fait cela sans jamais se mettre d'accord ou discuter avec son collègue.
Simple : on bouffe ensemble le week-end Very Happy C'est un de mes meilleurs potes.

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Que faire lorsque des élèves viennent me parler d'un collègue ?

Message par Babayaga le Mar 30 Sep 2014 - 21:06

@nicolin a écrit:J'envisage aussi d'organiser des séances d'autocritique à l'intérieur d'un cercle formé par les élèves doublé par celui de leurs parents. Bien sûr, seuls les collègues volontaires participeraient.

Shocked

T'en as de ces idées...
J'essayais de ne pas réagir, d'autres l'ont fait avant moi et n'ont pas été très bien reçus, mais là, tu te fiches de nous ?

Edit : et puisque je poste, autant donner mon opinion. Je serais vraiment très mal à l'aise d'écouter des élèves me dire ce genre de choses (et puis ensuite regarder le collègue en sdp et choisir ce que je lui dis ou non ?) Je refuse de me trouver un jour dans cette situation. Je n'ai jamais fait HVC, je n'ai jamais été PP, mais j'ai fait beaucoup de conseils de classe, et en entendant les délégués lire leur laïus en fin de conseil, j'ai souvent bondi sur ma chaise tant ils se permettaient des petites remarques qui se voulaient anodines mais qui de fait, les plaçaient de l'autre côté. Une sorte de condescendance dans la voix, doublé d'une complicité avec le PP qui encourageait d'un oeil bienveillant à continuer ce qu'il les avait fièrement aidés à préparer.

Et bien au vu de ces expériences et de quelques témoignages lus sur ce topic, je pense vraiment qu'il ne faudrait plus gaspiller des HVC à préparer des conseils de classe.


Dernière édition par Babayaga le Mar 30 Sep 2014 - 21:18, édité 1 fois

_________________
Je ne gère plus la rubrique en accès restreint, adressez-vous à Hermione, merci Smile

Babayaga
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Que faire lorsque des élèves viennent me parler d'un collègue ?

Message par tiptop77 le Mar 30 Sep 2014 - 21:10

@Babayaga a écrit:
@nicolin a écrit:J'envisage aussi d'organiser des séances d'autocritique à l'intérieur d'un cercle formé par les élèves doublé par celui de leurs parents. Bien sûr, seuls les collègues volontaires participeraient.

Shocked

T'en as de ces idées...
J'essayais de ne pas réagir, d'autres l'ont fait avant moi et n'ont pas été très bien reçus, mais là, tu te fiches de nous ?

+1 Suspect

tiptop77
Prophète


Revenir en haut Aller en bas

Re: Que faire lorsque des élèves viennent me parler d'un collègue ?

Message par Dalilah le Mar 30 Sep 2014 - 21:11

@Babayaga a écrit:
@nicolin a écrit:J'envisage aussi d'organiser des séances d'autocritique à l'intérieur d'un cercle formé par les élèves doublé par celui de leurs parents. Bien sûr, seuls les collègues volontaires participeraient.

Shocked

T'en as de ces idées...
J'essayais de ne pas réagir, d'autres l'ont fait avant moi et n'ont pas été très bien reçus, mais là, tu te fiches de nous ?

Bon là je pense que c'est clair, il ne s'agit que d'une mauvaise plaisanterie. En un sens, c'est rassurant...

Dalilah
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Que faire lorsque des élèves viennent me parler d'un collègue ?

Message par florestan le Mar 30 Sep 2014 - 21:12

C'est une blague Laughing !

florestan
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Que faire lorsque des élèves viennent me parler d'un collègue ?

Message par Babayaga le Mar 30 Sep 2014 - 21:19

Comme je réponds avant d'avoir lu la fin de tous les messages, j'ai vu effectivement après Wink

_________________
Je ne gère plus la rubrique en accès restreint, adressez-vous à Hermione, merci Smile

Babayaga
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Que faire lorsque des élèves viennent me parler d'un collègue ?

Message par Ryuzaki le Mar 30 Sep 2014 - 21:47

Je n'ai jamais été PP, mais si je puis donner mon avis sur la question de savoir comment réagir quand des élèves se plaignent, il ne me semble pas scandaleux de les laisser parler, de les écouter puis de leur expliquer que ce n'est pas de notre ressort (ou, le cas échéant, de les inviter à changer de comportement). Après tout, les récriminations ne sont pas nécessairement des "jérémiades" (évidemment, tout dépend des cas). En revanche, je ne chercherais pas à provoquer les confidences.

Ryuzaki
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Que faire lorsque des élèves viennent me parler d'un collègue ?

Message par CHADES le Mar 30 Sep 2014 - 21:58

A mes époques de PP (il y a une ou deux décennies), je jetais directement ce genre de groupe d'élèves en expliquant que mon rôle n'était pas d'écouter des jérémiades et délations sournoises. Parfois j'en rajoutais en faisant croire que le collègue en question était mon meilleur pote. Cela ne m'empêchait pas de rester vigilant et de tenter de régler de mon mieux le problème si réel problème il y avait.

_________________
expert procrastinateur.

CHADES
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Que faire lorsque des élèves viennent me parler d'un collègue ?

Message par Herrelis le Mer 1 Oct 2014 - 10:00

@Babayaga a écrit:
Je n'ai jamais fait HVC, je n'ai jamais été PP, mais j'ai fait beaucoup de conseils de classe, et en entendant les délégués lire leur laïus en fin de conseil, j'ai souvent bondi sur ma chaise tant ils se permettaient des petites remarques qui se voulaient anodines mais qui de fait, les plaçaient de l'autre côté. Une sorte de condescendance dans la voix, doublé d'une complicité avec le PP qui encourageait d'un oeil bienveillant à continuer ce qu'il les avait fièrement aidés à préparer.

Et bien au vu de ces expériences et de quelques témoignages lus sur ce topic, je pense vraiment qu'il ne faudrait plus gaspiller des HVC à préparer des conseils de classe.
Non justement, pour moi, l'heure d'HVC que je passe à préparer le conseil avec eux évite ce genre de compte-rendu inutile et déplacé de leur part. Dès que ça part là-dessus (ou le garage à vélo, ou le menu de la cantine et j'en passe), je les coupe et les recadre. Si je les laissais faire dans leur coin, on peut être sûr que ça va tourner au lynchage de collègue. Et je préfère faire ça sur une heure dédiée que sur mon temps de cours ou mon temps perso ^^.

_________________
Han : "Comment on s'en sort?" Luke : "comme d'habitude." Han : "Si mal que ça?!!" Le Retour du Jedi
"Without you I feel... hollow." - "Such a lovely way to say that 'am a pain in the ass."

Herrelis
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Page 8 sur 8 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum