Que faire lorsque des élèves viennent me parler d'un collègue ?

Page 4 sur 8 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Que faire lorsque des élèves viennent me parler d'un collègue ?

Message par JaneB le Lun 29 Sep 2014 - 19:12

paula54 a écrit:
@roxanne a écrit:
Cripure a écrit:En lisant les msgs de Chopin, je m'aperçois que notre direction ne nous a pas attribué de créneaux de vie de classe Razz
Ça existe encore ?
Apparemment, certains aiment faire un debriefing régulier pour se sentir au-dessus des autres Rolling Eyes

Anecdote à ce sujet : réunion de tous les PP en début d'année. La PA explique qu'elle n'a mis des créneaux de vie de classe que pour les 3e, pour l'orientation. Chose exceptionnelle, elle rappelle même à cette occasion que la vie de classe n'est pas payée. Et bien , il s'est trouvé des collègues pour pleurnicher "Ah mais comment on va faire, si on ne peut pas faire vie de classe? " et même un pour demander s'il pouvait utiliser son heure d'AP qu'il a en quinzaine pour faire l'heure de vie de classe! Même l'adjointe n'en revenait pas!

Je connais une collègue qui demande systématiquement à sa classe comment se déroule le cours chez un tel ou tel, histoire de glaner des infos sur la manière dont ses collègues travaillent. Je trouve cette façon de faire vicieuse au possible.
topela

JaneB
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Que faire lorsque des élèves viennent me parler d'un collègue ?

Message par Daphné le Lun 29 Sep 2014 - 19:14

@Chopin a écrit:
paula54 a écrit:
@kero a écrit:Ah... Le bon vieux corporatisme.

Il y a peut-être un problème, un enseignant de nos classes dont l'attitude peut sérieusement compromettre la progression des élèves ?

Mais non. On n'a rien vu. Ce n'est pas notre affaire. Circulez, il n'y a rien à voir.

Ce n'est pas au PP de déterminer si tel ou tel collègue tient la route ou non. Il ne doit pas entrer dans le jeu des élèves.

Je ne rentre pas dans le jeu des élèves. Je m'interroge. Je suis resté neutre devant les élèves et je n'ai rien dit à personne sauf aux autres PP qui m'ont demandé... La vie scolaire ne dit rien non plus quand il arrive tous les matins en retard.... Vendredi, il a eu 25 minutes de retard. Bref, je suis vraiment désolé de m'inquiéter pour mes élèves !

Et alors ? Le CDE n'a rien dit ??
C'est bien à lui de gérer ce type de problème.

Daphné
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Que faire lorsque des élèves viennent me parler d'un collègue ?

Message par User5899 le Lun 29 Sep 2014 - 19:17

holderfar a écrit:
Cripure a écrit:En lisant les msgs de Chopin, je m'aperçois que notre direction ne nous a pas attribué de créneaux de vie de classe Razz
Ça existe encore ?
Apparemment, certains aiment faire un debriefing régulier pour se sentir au-dessus des autres Rolling Eyes
Vous pouvez m'en dire plus en mp? Je suis un peu juste ce mois-ci, et avec un peu de chance, une délation mettra un peu de beurre dans les épinards... Twisted Evil
Je vous avoue même en public que je n'ai rendu le premier devoir qu'au bout de 4 jours, et pas le lendemain Embarassed

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Que faire lorsque des élèves viennent me parler d'un collègue ?

Message par kero le Lun 29 Sep 2014 - 19:18

Cripure a écrit:
holderfar a écrit:
Cripure a écrit:En lisant les msgs de Chopin, je m'aperçois que notre direction ne nous a pas attribué de créneaux de vie de classe Razz
Ça existe encore ?
Apparemment, certains aiment faire un debriefing régulier pour se sentir au-dessus des autres Rolling Eyes
Vous pouvez m'en dire plus en mp? Je suis un peu juste ce mois-ci, et avec un peu de chance, une délation mettra un peu de beurre dans les épinards... Twisted Evil
Je vous avoue même en public que je n'ai rendu le premier devoir qu'au bout de 4 jours, et pas le lendemain Embarassed

Ah. Heureusement que le débat prend de la hauteur.

kero
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Que faire lorsque des élèves viennent me parler d'un collègue ?

Message par Chopin le Lun 29 Sep 2014 - 19:18

@Daphné a écrit:
@Chopin a écrit:
paula54 a écrit:

Ce n'est pas au PP de déterminer si tel ou tel collègue tient la route ou non. Il ne doit pas entrer dans le jeu des élèves.

Je ne rentre pas dans le jeu des élèves. Je m'interroge. Je suis resté neutre devant les élèves et je n'ai rien dit à personne sauf aux autres PP qui m'ont demandé... La vie scolaire ne dit rien non plus quand il arrive tous les matins en retard.... Vendredi, il a eu 25 minutes de retard. Bref, je suis vraiment désolé de m'inquiéter pour mes élèves !

Et alors ? Le CDE n'a rien dit ??
C'est bien à lui de gérer ce type de problème.

Je n'en sais rien et ça ne me regarde pas.

Chopin
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Que faire lorsque des élèves viennent me parler d'un collègue ?

Message par Dalilah le Lun 29 Sep 2014 - 19:20

paula54 a écrit:
@roxanne a écrit:
Cripure a écrit:En lisant les msgs de Chopin, je m'aperçois que notre direction ne nous a pas attribué de créneaux de vie de classe Razz
Ça existe encore ?
Apparemment, certains aiment faire un debriefing régulier pour se sentir au-dessus des autres Rolling Eyes

Anecdote à ce sujet : réunion de tous les PP en début d'année. La PA explique qu'elle n'a mis des créneaux de vie de classe que pour les 3e, pour l'orientation. Chose exceptionnelle, elle rappelle même à cette occasion que la vie de classe n'est pas payée. Et bien , il s'est trouvé des collègues pour pleurnicher "Ah mais comment on va faire, si on ne peut pas faire vie de classe? " et même un pour demander s'il pouvait utiliser son heure d'AP qu'il a en quinzaine pour faire l'heure de vie de classe! Même l'adjointe n'en revenait pas!

Je connais une collègue qui demande systématiquement à sa classe comment se déroule le cours chez un tel ou tel, histoire de glaner des infos sur la manière dont ses collègues travaillent. Je trouve cette façon de faire vicieuse au possible.


Idem. Sous couvert de se renseigner sur l'ambiance de travail, ils cherchent du grain à moudre pour pouvoir ensuite critiquer les autres et se mettre en valeur. Pathétique.
Sinon, l'année dernière mes Premières ont tenté une fois de se plaindre des cours d'un collègue. Ils se sont pris un savon carabiné. Ils n'ont plus jamais moufté. Mais ils avaient dans une autre matière une oreille très compatissante à qui ils sont ensuite allés confier à quel point j'étais méchante et méprisante de leur génie. Ah et puis je fais trop écrire et je donne tant de travail... Fort heureusement comme j'ai une tête à pas me laisser emmerder, le collègue se faisait mousser auprès des élèves pendant ses séances, acquiesçait à leurs récriminations mais n'est jamais venu me dire quoi que ce soit en face (je l'ai su par un tiers). Depuis je le surnomme couilles molles :-)

Dalilah
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Que faire lorsque des élèves viennent me parler d'un collègue ?

Message par Kapellmeister le Lun 29 Sep 2014 - 19:22

@Chopin a écrit:J'ai essayé de parler à ce collègue il y a 1 semaine et demi et il m'a sorti qu'il était là pour le fric afin de financer sa thèse.

Roh le vilain ! Bon, j'avoue, moi aussi, je ne fais ce taf que pour croûter . Certes, je ne le dis pas clairement en salle des profs parce que je sais que ce serait mal pris, mais c'est un fait. Ça ne m'empêche pas de faire mon boulot sérieusement. Enfin je pense.

M*rde, j'ai un doute, soudainement. Je vais de ce pas demander à mes collègues ce qu'ils pensent de mes cours.

Kapellmeister
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Que faire lorsque des élèves viennent me parler d'un collègue ?

Message par Madame_Prof le Lun 29 Sep 2014 - 19:25

Ne pas laisser les élèves évoquer les autres cours en vie de classe, je trouve ça un peu extrême. A plusieurs reprises, j'ai eu la possibilité d'adoucir et / ou de régler des situations conflictuelles entre la classe et un prof, sans juger qui que ce soit, sans outrepasser mes fonctions (parfois, il s'agit juste d'un malentendu). Et mes élèves eux n'en profitent pas non plus, car ils savent très bien qu'ils doivent eux-mêmes être irréprochables avant d'avoir un avis sur quoi que ce soit (sinon, je ne leur accorde effectivement aucun crédit).

Pour la vie de classe, un créneau est bien utile tout de même (paperasse, élections délégués, avant / après conseils, etc.) Surtout quand on les voit peu en fait. L'autre jour, un collège a affirmé très sûr de lui que les heures de vie de classe étaient payées par la part modulable de l'ISOE... grrrrr !

Chopin, ton intention serait peut-être moins confuse si tu avais choisi un titre moins accusateur pour ton fil... Tu ne crois pas ?! Rolling Eyes

_________________
2016-2017 T4 TZR en AFA avec des 6e, 5e, 2nde ! Militante plus que jamais Razz
2015-2016 - T3 TZR en AFA avec des 5e, 4e (dont une SEGPA), 3e... et toujours militante !
2014-2015 - T2 TZR en AFA avec des 5e, 4e, 3e + prof principal... et militante ! 
2013-2014 - Néo-titulaire TZR en AFA avec des 5e, 4e, 3e + prof principal  
2012-2013 - Année de stage avec des 6e, 5e, 4e

Madame_Prof
Monarque


Revenir en haut Aller en bas

Re: Que faire lorsque des élèves viennent me parler d'un collègue ?

Message par Chopin le Lun 29 Sep 2014 - 19:27

@Madame_Prof a écrit:Ne pas laisser les élèves évoquer les autres cours en vie de classe, je trouve ça un peu extrême. A plusieurs reprises, j'ai eu la possibilité d'adoucir et / ou de régler des situations conflictuelles entre la classe et un prof, sans juger qui que ce soit, sans outrepasser mes fonctions (parfois, il s'agit juste d'un malentendu). Et mes élèves eux n'en profitent pas non plus, car ils savent très bien qu'ils doivent eux-mêmes être irréprochables avant d'avoir un avis sur quoi que ce soit (sinon, je ne leur accorde effectivement aucun crédit).

Pour la vie de classe, un créneau est bien utile tout de même (paperasse, élections délégués, avant / après conseils, etc.) Surtout quand on les voit peu en fait. L'autre jour, un collège a affirmé très sûr de lui que les heures de vie de classe étaient payées par la part modulable de l'ISOE... grrrrr !

Chopin, ton intention serait peut-être moins confuse si tu avais choisi un titre moins accusateur pour ton fil... Tu ne crois pas ?! Rolling Eyes

Je suis d'accord ! Smile Change le titre si tu veux ! Smile Merci ! Smile

Chopin
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Que faire lorsque des élèves viennent me parler d'un collègue ?

Message par Ingeborg B. le Lun 29 Sep 2014 - 19:31

@Dalilah a écrit:
paula54 a écrit:
@roxanne a écrit:

Anecdote à ce sujet : réunion de tous les PP en début d'année. La PA explique qu'elle n'a mis des créneaux de vie de classe que pour les 3e, pour l'orientation. Chose exceptionnelle, elle rappelle même à cette occasion que la vie de classe n'est pas payée. Et bien , il s'est trouvé des collègues pour pleurnicher "Ah mais comment on va faire, si on ne peut pas faire vie de classe? " et même un pour demander s'il pouvait utiliser son heure d'AP qu'il a en quinzaine pour faire l'heure de vie de classe! Même l'adjointe n'en revenait pas!

Je connais une collègue qui demande systématiquement à sa classe comment se déroule le cours chez un tel ou tel, histoire de glaner des infos sur la manière dont ses collègues travaillent. Je trouve cette façon de faire vicieuse au possible.

Idem. Sous couvert de se renseigner sur l'ambiance de travail, ils cherchent du grain à moudre pour pouvoir ensuite critiquer les autres et se mettre en valeur. Pathétique.
Sinon, l'année dernière mes Premières ont tenté une fois de se plaindre des cours d'un collègue. Ils se sont pris un savon carabiné. Ils n'ont plus jamais moufté. Mais ils avaient dans une autre matière une oreille très compatissante à qui ils sont ensuite allés confier à quel point j'étais méchante et méprisante de leur génie. Ah et puis je fais trop écrire et je donne tant de travail... Fort heureusement comme j'ai une tête à pas me laisser emmerder, le collègue se faisait mousser auprès des élèves pendant ses séances, acquiesçait à leurs récriminations mais n'est jamais venu me dire quoi que ce soit en face (je l'ai su par un tiers). Depuis je le surnomme couilles molles :-)
Généralement, par ailleurs, ce sont ceux qui essaient d'acheter la paix sociale en se mettant les élèves dans la poche. J'avais une collègue d'anglais qui passait ses cours à critiquer les collègues, au lieu d'enseigner l'anglais. C'est marrant, les meilleurs élèves ne la supportaient pas Razz

Ingeborg B.
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Que faire lorsque des élèves viennent me parler d'un collègue ?

Message par Kapellmeister le Lun 29 Sep 2014 - 19:33

@kero a écrit:Sauf que rester isolé lorsqu'on est dans ce métier (et particulièrement lorsqu'on débute), c'est une erreur professionnelle (ou du moins, une "mauvaise pratique"). Justement.

Non mais je rêve ...

Kapellmeister
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Que faire lorsque des élèves viennent me parler d'un collègue ?

Message par Lefteris le Lun 29 Sep 2014 - 19:35

@Chopin a écrit:Bonsoir,
Je suis PP d'une classe qui se plaint beaucoup de l'un de ses professeurs. Apparemment, les élèves ne comprennent rien au cours et passent des heures et des heures à gratter des formules mathématiques incompréhensibles ! Quand ils le disent au professeur, ce dernier rigolerait en leur disant qu'il n'en n'a rien à faire...
J'ai alors sondé discrètement mes autres classes qui ont ce professeur et il s'avère qu'elles ont confirmé les dires de ma classe dont je suis PP. Que puis-je faire concrètement ? Il faut savoir que ce collègue est contractuel et qu'il n'est absolument pas intégré à l'équipe pédagogique ! On ne le voit jamais en salle des profs ! Je trouve la situation délicate. Qu'en pensez-vous ?
Merci !
Chopin.
Tu fais celui qui n'a rien entendu . Tu es professeur principal, tu coordonnes, mais tu n'es ni le chef de tes collègues , ni le redresseur de torts, et tu n'as même pas à écouter les récriminations sur des collègues. C'est ce que je dis à mes élèves, dont je suis PP cette année : le PP n'est pas un prof en chef.
Si on commence à rentrer dans ce jeu, il n'y aura même pas besoin de "réécrire" les statuts pur se trouver avec une hiérarchie interne sur le derche ou un "management horizontal", comme dans certaines boîtes, voire administrations. Crying or Very sad
(Quant à ne pas aller en SDP , c'est chacun son truc. Je n'y vais guère non plus, j'habite à côté, mais ça ne fait pas de moi le suspect n° 1).

De toute manière , tu vires un contractuel de maths à l'heure actuelle, c'est trois semaine ou un mois de plus sans enseignant. C'est le cas sur tout mon secteur . J'ai même vu ça en anglais ... un viré, deux mois sans prof en tout.

_________________
Δεν ελπίζω τίποτα, δεν φοβάμαι τίποτα, είμαι λεύθερος ("je n'espère rien, je ne crains rien, je suis libre") (Ν. Kazantzakis)

Lefteris
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Que faire lorsque des élèves viennent me parler d'un collègue ?

Message par Kapellmeister le Lun 29 Sep 2014 - 19:36

Cripure a écrit:
@kero a écrit:rester isolé lorsqu'on est dans ce métier (et particulièrement lorsqu'on débute), c'est une erreur professionnelle
J'hallucine. Faudrait me payer cher pour que j'aie envie de venir vous causer, vu ce que vous écrivez sur ce fil !

Je plussoie.

Kapellmeister
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Que faire lorsque des élèves viennent me parler d'un collègue ?

Message par kero le Lun 29 Sep 2014 - 19:39

@Kapellmeister a écrit:
Cripure a écrit:
@kero a écrit:rester isolé lorsqu'on est dans ce métier (et particulièrement lorsqu'on débute), c'est une erreur professionnelle
J'hallucine. Faudrait me payer cher pour que j'aie envie de venir vous causer, vu ce que vous écrivez sur ce fil !

Je plussoie.

J'suis censé être triste ?

Franchement, on pourrait pas faire mieux que de la petite attaque personnelle débile ?

Oui, je pense que dans ce métier, on doit savoir échanger avec les collègues et on ne peut se limiter à agir dans son coin.


Dernière édition par kero le Lun 29 Sep 2014 - 19:40, édité 1 fois

kero
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Que faire lorsque des élèves viennent me parler d'un collègue ?

Message par Ryuzaki le Lun 29 Sep 2014 - 19:39

Dans le portrait fait du prof incriminé, il y a une seule chose qui me semble vraiment grave (mais qui pour le coup est inadmissible si elle est avérée) : celle de refuser de réexpliquer aux élèves qui avouent leur incompréhension. C'est en contradiction totale avec le principe même de l'enseignement.

_________________
Anciennement thibotten

Ryuzaki
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Que faire lorsque des élèves viennent me parler d'un collègue ?

Message par Sylvain de Saint-Sylvain le Lun 29 Sep 2014 - 19:39

A l'heure du jour d'aujourd'hui où il y a l'Internet, on peut tout à fait nourrir la plus grande indifférence envers ses collègue et rester planqué dans le coin fumeur sans être isolé. Quand bien même, je peux concevoir que certains n'aient pas particulièrement besoin d'échanger pour bien faire leur travail. Je ne vois pas ce qui permet d'ériger cette opinion en vérité.

C'est en contradiction totale avec le principe même de l'enseignement.

Répétons qu'il n'est pas prouvé que le professeur ne réexplique pas. Il y a aussi des situations (bazar, provoc) ou accepter de réexpliquer n'est pas forcément judicieux.


Dernière édition par Sylvain de Saint-Sylvain le Lun 29 Sep 2014 - 19:41, édité 1 fois

Sylvain de Saint-Sylvain
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Que faire lorsque des élèves viennent me parler d'un collègue ?

Message par User5899 le Lun 29 Sep 2014 - 19:41

@Kapellmeister a écrit:
@kero a écrit:Sauf que rester isolé lorsqu'on est dans ce métier (et particulièrement lorsqu'on débute), c'est une erreur professionnelle (ou du moins, une "mauvaise pratique"). Justement.

Non mais je rêve ...
Ne vous pincez pas, je l'ai fait trois fois, c'est bien écrit.

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Que faire lorsque des élèves viennent me parler d'un collègue ?

Message par User5899 le Lun 29 Sep 2014 - 19:42

@Chopin a écrit:Change le titre si tu veux ! Smile Merci ! Smile
Vous pouvez le faire en éditant votre premier message.

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Que faire lorsque des élèves viennent me parler d'un collègue ?

Message par Kapellmeister le Lun 29 Sep 2014 - 19:43

@kero a écrit:
@Kapellmeister a écrit:
Cripure a écrit:
J'hallucine. Faudrait me payer cher pour que j'aie envie de venir vous causer, vu ce que vous écrivez sur ce fil !

Je plussoie.

J'suis censé être triste ?

Vous faites comme vous l'entendez, on est en pays libre.

Kapellmeister
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Que faire lorsque des élèves viennent me parler d'un collègue ?

Message par nicolin le Lun 29 Sep 2014 - 19:43

J'ai eu une expérience similaire il y a 2 ans avec un collègue contractuel en maths.
En vie de classe, les élèves énuméraient toutes ses excentricités. Pendant l'heure de vie de classe, je laissais d'ailleurs émerger toutes les remarques que les élèves faisaient à propos de l'ensemble des collègues. Assez rapidement, les élèves arrivaient à nuancer mutuellement leurs propos en faisant la part de ce qu'ils imaginaient, de ce qui appartenait au caractère des collègues, de ce qu'ils déformaient pour mettre leurs profs sur le grill... Enfin, après distillation, j'ai discuté avec les différents collègues de ce qui, dans leur comportement, avait choqué les élèves. Libre à eux de modifier certaines choses, d'en atténuer, ou de se raidir : il ne s'agit que d'un feedback où on ne répète pas tout, mais qui peut être utile dans tous les cas : le collègue exagère ou il est en difficulté, il a l'opportunité de rectifier, et pour des collègues plus "mainstream", c'est après tout l'occasion de modifier leur pratique, s'ils le souhaitent, en s'appuyant sur la perception des élèves. Pour ce qui est des collègues trop rigides y compris dans leurs erreurs, la fréquentation même des élèves va continuer à les sanctionner, avant même la hiérarchie.
Ce fut d'ailleurs le cas de ce collègue de maths, qui ne comprenait pas que les remarques pouvaient tout de même renvoyer à des points "améliorables" ou du moins modifiables de sa pratique.

nicolin
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Que faire lorsque des élèves viennent me parler d'un collègue ?

Message par kero le Lun 29 Sep 2014 - 19:44

@Kapellmeister a écrit:Vous faites comme vous l'entendez, on est en pays libre.

Dommage que - comme dans les messages précédents - vous ne réagissiez pas sur le fond de mon message (que vous avez tronqué). Ce serait sans doute plus intéressant.

kero
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Que faire lorsque des élèves viennent me parler d'un collègue ?

Message par Kapellmeister le Lun 29 Sep 2014 - 19:47

@kero a écrit:
@Kapellmeister a écrit:Vous faites comme vous l'entendez, on est en pays libre.

Dommage que - comme dans les messages précédents - vous ne réagissiez pas sur le fond de mon message (que vous avez tronqué). Ce serait sans doute plus intéressant.

Je pense que le fait je commente ce que vous écrivez par une formule qui suggère que ça me troue le séant en dit largement assez sur ce que je pense du fond de votre message.

Kapellmeister
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Que faire lorsque des élèves viennent me parler d'un collègue ?

Message par Reine Margot le Lun 29 Sep 2014 - 19:48

idem que les autres, tu as essayé de lui parler, s'il y a problème le CDE en entendra forcément parler et ce sera à lui d'agir. Personne n'a dit qu'il fallait laisser les choses continuer, juste que ce n'est pas aux collègues d'agir.

Sinon, il y a de grosses difficultés de recrutement en maths, ceci explique peut-être cela.

_________________
1 enseignant molesté, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
2 enseignants molestés, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
150 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
151 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
………………………………
[la progression arithmétique se poursuit en série]
…………………………………..
156 879 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
156 880 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société. »

Reine Margot
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Que faire lorsque des élèves viennent me parler d'un collègue ?

Message par Presse-purée le Lun 29 Sep 2014 - 19:49

@ nicolin:

et au niveau du travail en équipe, tu te sens à combien d'hectomètres au dessus de tes collègues?
Tu modalises lorsque tu donnes un ordre?
Tu fais quoi si on te dit d'aller te faire voir? Tu te plains au CdE?


_________________
Homines, dum docent, discunt.Sénèque, Epistulae Morales ad Lucilium VII, 8

"La culture est aussi une question de fierté, de rapport de soi à soi, d’esthétique, si l’on veut, en un mot de constitution du sujet humain." (Paul Veyne, La société romaine)
"Soyez résolus de ne servir plus, et vous voilà libres". La Boétie
"Confondre la culture et son appropriation inégalitaire du fait des conditions sociales : quelle erreur !" H. Pena-Ruiz
"Il vaut mieux qu'un élève sache tenir un balai plutôt qu'il ait été initié à la philosophie: c'est ça le socle commun" un IPR

Presse-purée
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Que faire lorsque des élèves viennent me parler d'un collègue ?

Message par grandesvacances le Lun 29 Sep 2014 - 19:50

@Chopin a écrit:L'heure de vie de classe d'une collègue PP s'est transformée en un réquisitoire contre son cours...

Alors ça... affraid
Je trouve l'attitude de cette collègue malsaine et pernicieuse, elle joue avec le feu. L'heure de vie de classe peut générer bien des effets pervers quand le PP flirte avec la démagogie ( je ne dis pas ça pour toi, Chopin ! Wink ). J'ai ainsi connu des profs un peu tordus qui "tiraient les vers du nez" de leurs élèves dans des buts pas très avouables, pouah !
Pour ma part, j'ai toujours dit clairement aux élèves que je n'étais pas là pour prêter une oreille complaisante à leurs jérémiades.

grandesvacances
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Que faire lorsque des élèves viennent me parler d'un collègue ?

Message par Reine Margot le Lun 29 Sep 2014 - 19:51

@kero a écrit:
@Kapellmeister a écrit:
Cripure a écrit:
J'hallucine. Faudrait me payer cher pour que j'aie envie de venir vous causer, vu ce que vous écrivez sur ce fil !

Je plussoie.

J'suis censé être triste ?

Franchement, on pourrait pas faire mieux que de la petite attaque personnelle débile ?

Oui, je pense que dans ce métier, on doit savoir échanger avec les collègues et on ne peut se limiter à agir dans son coin.

Vous faites comme vous l'entendez, tant que vous ne l'imposez pas aux autres. Certains profs travaillent en solitaire et sont bien plus efficaces que d'autres qui jouent à fond le "travail d'équipe" (vois ce qui se passe chez Roxanne)...

_________________
1 enseignant molesté, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
2 enseignants molestés, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
150 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
151 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
………………………………
[la progression arithmétique se poursuit en série]
…………………………………..
156 879 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
156 880 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société. »

Reine Margot
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Page 4 sur 8 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum