[parents] Punition jugée sévère pour un élève de 6e

Page 1 sur 4 1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[parents] Punition jugée sévère pour un élève de 6e

Message par SUSSHI le Mar 30 Sep 2014 - 18:39

Bonjour les collègues PCL !

Pas trouvé sur Néo de topic "pour les parents" donc je poste ici ... Embarassed

Je voudrais votre avis ...

Je vous dresse le tableau :  classe de 6ème.
Ex de math à faire à la maison. Consigne écrite " Compléter par vrai ou faux"
Le prof a dit à l'oral qu'il fallait expliquer sa réponse.
Sur pronote , juste écrit ex n° ..., p ...

Devoir fait hier soir. Elle a juste écrit vrai/faux (en entier)
Ma fille malade (pas mal de fièvre) mais elle va au collège quand même aujourd'hui (dopée mais aphone !).
(Je suis aussi en classe, elle ne manque que "mourante" !)

Et elle me ramène ce soir une punition pour "devoir non fait".

Je trouve cela sévère.
Qu'elle soit malade ou non. ça je comprends que le prof n'ait pas à s'en occuper !
Mais quand même.
Des 6èmes ...
un peu de bienveillance ?!


Dernière édition par Hermione0908 le Mer 1 Oct 2014 - 9:38, édité 1 fois (Raison : Précision titre)

_________________
A la recherche de LUCAS disparu le 18/03/2015 à Bagnols sur Cèze Crying or Very sad ...

SUSSHI
Niveau 4


Revenir en haut Aller en bas

Re: [parents] Punition jugée sévère pour un élève de 6e

Message par Croustibapt le Mar 30 Sep 2014 - 18:42

C'est dur oui.
1. Les élèves qui font les exercices alors qu'ils étaient malades ne sont pas hyper nombreux, surtout s'il faut aller voir Pronote.
2. En début de sixième, il y a un temps d'adaptation nécessaire jusqu'à la Toussaint je trouve ...

Après, le collègue a sûrement plein de bonnes raisons d'avoir ainsi sanctionné !

_________________
Discipline & Bonté

Croustibapt
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: [parents] Punition jugée sévère pour un élève de 6e

Message par Provence le Mar 30 Sep 2014 - 18:45

@SUSSHI a écrit:

Je vous dresse le tableau :  classe de 6ème.
Ex de math à faire à la maison. Consigne écrite " Compléter par vrai ou faux"
Le prof a dit à l'oral qu'il fallait expliquer sa réponse.
Sur pronote , juste écrit ex n° ..., p ...
Ca m'étonnerait que le prof se soit contredit. Il est probable que ta fille ait mal compris ou mal écouté.


Ma fille malade (pas mal de fièvre) mais elle va au collège quand même aujourd'hui (dopée mais aphone !).
(Je suis aussi en classe, elle ne manque que "mourante" !)
Je ne vois pas le rapport avec la punition.

Et elle me ramène ce soir une punition pour "devoir non fait".

Je trouve cela sévère.
Qu'elle soit malade ou non. ça je comprends que le prof n'ait pas à s'en occuper !
Mais quand même.
Des 6èmes ...
un peu de bienveillance ?!
Si le prof a puni pour travail non fait, c'est que le travail ne devait pas être fait. Espères-tu de la bienveillance ou de la complaisance? Wink

Provence
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: [parents] Punition jugée sévère pour un élève de 6e

Message par Rabelais le Mar 30 Sep 2014 - 18:47

Maman de collégienne aussi, ne t'inquiète pas, c'est dur mais je pense que cela signifie que d'autres élèves pourraient s'engouffrer dans cette faille ( moi aussi j'étais malade hier, madame, c'est pas juste, elle , elle n'a pas été punie..).
La gestion de certaines classes exige parfois une réponse stable et constante ( désolée).
Bref, quand elle est trop malade, je lui fais ses exos, elle recopie, la prof ne perd pas la face et n'est pas taxée de favoritisme ( et ma fille n'est pas punie d'avoir été malade) point barre! Very Happy

_________________
Le temps ne fait rien à l'affaire, quand on est c., on est c.

Rabelais
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: [parents] Punition jugée sévère pour un élève de 6e

Message par Mauvette le Mar 30 Sep 2014 - 18:49

Bienveillance envers les élèves, oui. Mais quand on a 28 élèves devant soi, la bienveillance sur les devoirs est réduite à néant.
Il a bien spécifié qu'il fallait justifier sa réponse (même s'il ne l'a pas écrit sur le cahier de texte électronique, il l'a dit et ta fille l'a entendu) donc le travail n'est pas fait correctement. J'aurais agi comme lui, même si j'aurais mis une observation à faire signer par les parents, pas de punition.
Et aussi, ta fille a-t-elle réagi ? A-t-elle expliqué son état, les raisons pour lesquelles elle n'avait pas fait entièrement son travail ? Trouve-t-elle cette punition injuste ? Si non à ces questions, c'est que les choses sont claires en classe. Ni plus ni moins.

_________________
Je vais bien, ne t'en fais pas

Mauvette
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: [parents] Punition jugée sévère pour un élève de 6e

Message par SUSSHI le Mar 30 Sep 2014 - 18:55

@Provence a écrit:
@SUSSHI a écrit:

Je vous dresse le tableau :  classe de 6ème.
Ex de math à faire à la maison. Consigne écrite " Compléter par vrai ou faux"
Le prof a dit à l'oral qu'il fallait expliquer sa réponse.
Sur pronote , juste écrit ex n° ..., p ...
Ca m'étonnerait que le prof se soit contredit. Il est probable que ta fille ait mal compris ou mal écouté.

Ma fille a certainement mal écoutée. Je n'en fais pas un ange Smile
Je m'étonne juste qu'une consigne écrite "Compléter par vrai ou faux", soit compléter à l'oral "expliquer le pourquoi de la réponse".
Face à des 6ème, j' aurais mis aussi sur Pronote la consigne donnée oralement.



Ma fille malade (pas mal de fièvre) mais elle va au collège quand même aujourd'hui (dopée mais aphone !).
(Je suis aussi en classe, elle ne manque que "mourante" !)
Je ne vois pas le rapport avec la punition.

Relis la totalité de ce que j'ai écrit Smile

Et elle me ramène ce soir une punition pour "devoir non fait".

Je trouve cela sévère.
Qu'elle soit malade ou non. ça je comprends que le prof n'ait pas à s'en occuper !
Mais quand même.
Des 6èmes ...
un peu de bienveillance ?!
Si le prof a puni pour travail non fait, c'est que le travail ne devait pas être fait. Espères-tu de la bienveillance ou de la complaisance?  Wink

De la bienveillance !
Travail fait (et juste qui plus est !) sans les justificatifs > OK !
J'aurai demandé de le faire pour demain !!



_________________
A la recherche de LUCAS disparu le 18/03/2015 à Bagnols sur Cèze Crying or Very sad ...

SUSSHI
Niveau 4


Revenir en haut Aller en bas

Re: [parents] Punition jugée sévère pour un élève de 6e

Message par roxanne le Mar 30 Sep 2014 - 18:55

En même temps, est-ce si grave au fond? Même si tu peux penser que le collègue a été léger même un peu injuste, tu peux dédramatiser. Tu dis à ta fille qu'elle n'a peut-être pas très bien entendu ou compris, tant pis, elle fait sa punition et puis qu'après on n'en parle plus. Si tu montes cette histoire en épingles, ça va pendre des proportions incroyables et injustifiées surtout. On est des humains, on a tous fait des injustices plus ou mins graves.

roxanne
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: [parents] Punition jugée sévère pour un élève de 6e

Message par SUSSHI le Mar 30 Sep 2014 - 18:58

@Mauvette a écrit:Bienveillance envers les élèves, oui. Mais quand on a 28 élèves devant soi, la bienveillance sur les devoirs est réduite à néant.
Il a bien spécifié qu'il fallait justifier sa réponse (même s'il ne l'a pas écrit sur le cahier de texte électronique, il l'a dit et ta fille l'a entendu) donc le travail n'est pas fait correctement. J'aurais agi comme lui, même si j'aurais mis une observation à faire signer par les parents, pas de punition.
Et aussi, ta fille a-t-elle réagi ? A-t-elle expliqué son état, les raisons pour lesquelles elle n'avait pas fait entièrement son travail ? Trouve-t-elle cette punition injuste ? Si non à ces questions, c'est que les choses sont claires en classe. Ni plus ni moins.

Ma fille est une petite souris -angoissée de surcroit Crying or Very sad - donc, elle n'a rien dit.
Mais râle quand même à la maison ...

Une chose est sure ! cela lui servira de leçon Smile


_________________
A la recherche de LUCAS disparu le 18/03/2015 à Bagnols sur Cèze Crying or Very sad ...

SUSSHI
Niveau 4


Revenir en haut Aller en bas

Re: [parents] Punition jugée sévère pour un élève de 6e

Message par ycombe le Mar 30 Sep 2014 - 19:07

En tant que prof, j'ai toujours pensé que les parents étaient ch*ants.

Ma grande vient d'avoir sa plus mauvaise note en allemand depuis qu'elle en fait: 14/20. Elle est en seconde, elle a commencé en sixième. Elle n'a pas compris sa note ni les explications de sa professeur. Elle s'est pris par la main et a emprunté une des copies avec la meilleure note (17/20) pour comprendre ce qui n'allait pas. Elle ne s'est pas vraiment cherché d'excuses, elle se bouge pour corriger le tir.

En tant que parent, j'ai toujours dit à mes enfants qu'ils leur fallait comprendre les attentes de chaque professeur et qu'ils n'avaient pas d'excuses.

Il n'y a pas d'excuse. Jamais. Il y a juste à utiliser l'information pour s'adapter. Quand les enfants ont compris cela, ils ont fait un grand pas vers l'autonomie et vers la réussite. Quand les parents commencent à se demander à voie haute si l'enseignant n'est pas trop dur, ils indiquent la mauvaise voie à leurs enfants: se chercher des excuses.


Dernière édition par ycombe le Mar 30 Sep 2014 - 21:31, édité 1 fois

_________________
Ronin : "A un moment il faut dire stop au n'importe quoi".

Franck Ramus : "Les sciences de l'éducation à la française se font fort de produire un discours savant sur l'éducation, mais ce serait visiblement trop leur demander que de mettre leur discours à l'épreuve des faits".

ycombe
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: [parents] Punition jugée sévère pour un élève de 6e

Message par Nita le Mar 30 Sep 2014 - 19:08

@Rabelais a écrit:Maman de collégienne aussi, ne t'inquiète pas, c'est dur mais je pense que cela signifie que d'autres élèves pourraient s'engouffrer dans cette faille ( moi aussi j'étais malade hier, madame, c'est pas juste, elle , elle n'a pas été punie..).
La gestion de certaines classes exige parfois une réponse stable et constante ( désolée).
Bref, quand elle est trop malade, je lui fais ses exos, elle recopie, la prof ne perd pas la face et n'est pas taxée de favoritisme ( et ma fille n'est pas punie d'avoir été malade) point barre! Very Happy

Je trouve ça inepte, je dois dire. Si j'ai un mot des parents qui excusent le travail non fait à l'avance (si le gosse n'a pas eu 8 jours pour le faire), je ne le punis pas, ce sont eux qui assumeront, finalement.
Mais un exercice est donné pour une raison (entraînement, mémorisation...), si ta fille ne le fait pas, et qu'elle se plante au contrôle parce qu'elle ne se sera pas entraînée, qu'auras-tu gagné ?

@sushhi : on n'a pas toujours le temps de touuuut noter sur pronotes - et ta fille avait entendu la consigne, même si la fièvre la lui a fait oublier.
Si les exercices sont corrigés dans l'heure pour laquelle ils ont été donnés, comment pourrait-elle les faire pour le lendemain ?
Au début de l'année, on prend des habitudes de travail (et aussi qu'on peut avoir des ennuis si ce n'est pas fait), j'aurais probablement aussi puni ta fille (d'un "travail superficiel / incomplet / bâclé).

_________________
A clean house is a sign of a broken computer.

Nita
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: [parents] Punition jugée sévère pour un élève de 6e

Message par Herrelis le Mar 30 Sep 2014 - 19:10

Je vais me faire l'avocat du diable mais... elle a fait les exercices, même si elle n'a pas justifié. Si on la punie parce qu'elle a fait les exercices à moitié, qu'est-ce que c'est quand ce n'est pas fait du tout? Oo
Avec mes 6ème, je mentionne si le travail n'est pas complet, mais je ne punie pas. Si évidemment ça se reproduit, là je sanctionne, mais si c'est la première fois... après le collègue estime peut-être que si ce n'est pas fait complètement, ça va à l'encontre de la rigueur nécessaire dans sa matière, ce que je peux comprendre.

_________________
Han : "Comment on s'en sort?" Luke : "comme d'habitude." Han : "Si mal que ça?!!" Le Retour du Jedi
"Without you I feel... hollow." - "Such a lovely way to say that 'am a pain in the ass."

Herrelis
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: [parents] Punition jugée sévère pour un élève de 6e

Message par liliepingouin le Mar 30 Sep 2014 - 19:16

Ta fille est sans doute de bonne foi mais il y a certainement dans sa classe des élèves qui ne le sont pas et le prof est obligé de tenir un système très ferme pour éviter les contestations diverses et variées, en logeant tout le monde à la même enseigne. C'est le meilleur moyen de couper court à toute excuse.

C'est l'occasion pour ta fille de revoir la manière de noter les devoirs dans l'agenda: ne pas se contenter du numéro de l'exercice mais penser à écrire les consignes données par le prof.

Et puis de ton côté tu peux dédramatiser : vu les circonstances ce n'est pas grave qu'elle ait eu cette punition, mais à l'avenir il faudra qu'elle soit bien attentive au travail demandé, et qu'elle n'hésite pas à demander au prof de répéter si elle n'est pas sûre d'avoir compris les consignes.


_________________
Spheniscida qui se prend pour une Alcida.

"Laissons glouglouter les égouts." (J.Ferrat)
"Est-ce qu'on convainc jamais personne?" (R.Badinter)
Même si c'est un combat perdu d'avance, crier est important.

liliepingouin
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: [parents] Punition jugée sévère pour un élève de 6e

Message par Rendash le Mar 30 Sep 2014 - 19:23

@Herrelis a écrit:Si on la punie parce qu'elle a fait les exercices à moitié, qu'est-ce que c'est quand ce n'est pas fait du tout? Oo

J'ai bien prévenu mes élèves : parfois, "mal fait "est encore pire que "pas fait du tout", parce qu'il peut y avoir une dimension foutage de gueule supplémentaire. Bon, on n'est pas dans ce cas de figure, là, OK ^^
Je ne comprends d'ailleurs pas pourquoi ne pas avoir noté l'intégralité de la consigne sur Pronote ^^'

Rendash
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: [parents] Punition jugée sévère pour un élève de 6e

Message par Carrie7 le Mar 30 Sep 2014 - 19:23

Moi j'ai des 5èmes, et je n'ai pas encore mis de punitions mais je mets des mots à la pelle, pour travail non fait, mais aussi pour travail à moitié fait. Du genre, question du livre : "quelle est la nature de ABCD ?" réponse de l'élève: C'est un carré". --> Mot ! Ben oui, ça fait 2 semaines qu'on travaille la démonstration et qu'on répète 10 fois par cours que la démonstration doit être systématique.
Il y a sûrement des parents outrés, considérant que leur enfant a fait son boulot, notamment car je n'ai pas précisé sur pronote "justifier les réponses", mais c'est aux élèves de noter leur travail dans leur agenda et d'être attentif en classe.
Normalement ils prennent bien le pli si on ne lâche rien au début.

(Ah sinon, la spécialité du moment, c'est "moi madame je me suis trompé, j'ai fait le n°48 au lieu du 38". Mot bien sûr...)

Carrie7
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: [parents] Punition jugée sévère pour un élève de 6e

Message par Tazon le Mar 30 Sep 2014 - 19:26

Justifier ses réponses est ce qu'on doit faire par défaut, on prend le temps de le préciser en sixième, alors que les instits le demandent aussi, rien de nouveau pour les élèves, surtout que c'est sans doute ce qui est fait en classe (justifier) lorsque les exercices sont corrigés.

Pour ma part, je précise sur pronote lorsque par exception, ce n'est pas la peine de justifier ou de rédiger, pas le contraire.

Le professeur prend la peine de le préciser tout de même, mais l'exercice que rend ta fille est incomplet. Avais-tu fait une petite explication sur le carnet pour expliquer qu'elle était malade et que tu l'as autorisé à faire au mieux dans son état ( c'est ce que j'ai compris en tout cas)?

En tant que parent, j'agis comme Ycombe.

Tazon
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: [parents] Punition jugée sévère pour un élève de 6e

Message par Tazon le Mar 30 Sep 2014 - 19:29

C'est moi ou bien il y a un petit décalage dans les réponses entre les profs de maths et les autres dans ce sujet?

Tazon
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: [parents] Punition jugée sévère pour un élève de 6e

Message par Herrelis le Mar 30 Sep 2014 - 19:50

Ben logique je dirais. En français avec moi, en 6ème je leur apprends à justifier, et en gros ils doivent le faire après les vacances de Toussaint de façon systématique. Pour l'instant, ils doivent me faire leurs exercices en faisant des phrases, continuité de ce qu'ils ont fait avec certains de leurs PE en primaire.

_________________
Han : "Comment on s'en sort?" Luke : "comme d'habitude." Han : "Si mal que ça?!!" Le Retour du Jedi
"Without you I feel... hollow." - "Such a lovely way to say that 'am a pain in the ass."

Herrelis
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: [parents] Punition jugée sévère pour un élève de 6e

Message par Rabelais le Mar 30 Sep 2014 - 20:07

@Nita a écrit:
@Rabelais a écrit:Maman de collégienne aussi, ne t'inquiète pas, c'est dur mais je pense que cela signifie que d'autres élèves pourraient s'engouffrer dans cette faille ( moi aussi j'étais malade hier, madame, c'est pas juste, elle , elle n'a pas été punie..).
La gestion de certaines classes exige parfois une réponse stable et constante ( désolée).
Bref, quand elle est trop malade, je lui fais ses exos, elle recopie, la prof ne perd pas la face et n'est pas taxée de favoritisme ( et ma fille n'est pas punie d'avoir été malade) point barre! Very Happy

Je trouve ça inepte, je dois dire. Si j'ai un mot des parents qui excusent le travail non fait à l'avance (si le gosse n'a pas eu 8 jours pour le faire), je ne le punis pas, ce sont eux qui assumeront, finalement.
Mais un exercice est donné pour une raison (entraînement, mémorisation...), si ta fille ne le fait pas, et qu'elle se plante au contrôle parce qu'elle ne se sera pas entraînée, qu'auras-tu gagné ?

@sushhi : on n'a pas toujours le temps de touuuut noter sur pronotes - et ta fille avait entendu la consigne, même si la fièvre la lui a fait oublier.
Si les exercices sont corrigés dans l'heure pour laquelle ils ont été donnés, comment pourrait-elle les faire pour le lendemain ?
Au début de l'année, on prend des habitudes de travail (et aussi qu'on peut avoir des ennuis si ce n'est pas fait), j'aurais probablement aussi puni ta fille (d'un "travail superficiel / incomplet / bâclé).

Effectivement, les exercices seront repris lorsqu'elle sera en mesure de les réaliser , souvent le WE suivant, mais lorsqu'elle est trop malade la veille pour les faire et qu'une punition ( pour le coup, "inepte") l'attend le lendemain , je maintiens ce procédé. Je ne cautionne pas l'absentéisme scolaire aussi je ne souhaite pas qu'elle manque les cours. Tous les professeurs ne tiennent pas compte des "mots" des parents et pour une bonne élève, la punition en ce cas n'est ni adaptée, ni formative et aller en classe fébrile et la peur au ventre empêche plus que quelques exercices de réinvestir les notions apprises.
Je ne reviendrai pas sur le terme que tu as employé et je mesure mes propos , puisque j'ai assez d'empathie et assez peu d'orgueil pour essayer de me mettre à la place de chacun et de comprendre et accepter leur point de vue.

Rabelais
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: [parents] Punition jugée sévère pour un élève de 6e

Message par manaël le Mar 30 Sep 2014 - 20:21

Etait-elle en classe lorsque le travail a été donné ou absente car malade?

Je ne punis jamais lorsque l'élève a un mot expliquant qu'il a été malade et n'a pas pu faire son travail...

manaël
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: [parents] Punition jugée sévère pour un élève de 6e

Message par littlemary le Mar 30 Sep 2014 - 20:27

Et bien moi, prof et maman d'un élève de 6è, je dis que les consignes données à l'oral ne devraient pas avoir raison d'être !
Moi-même, je me dis le matin que j'ai des choses à faire le soir et...j'oublie ! Alors un élève de 6è qui change de salle, de prof, de matière...toutes les heures, imaginez s'il doit retenir chaque consigne orale ! Sans mauvaise fois ou volonté de mal faire, on oublie...

littlemary
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: [parents] Punition jugée sévère pour un élève de 6e

Message par User5899 le Mar 30 Sep 2014 - 21:32

@SUSSHI a écrit:Une chose est sure ! cela lui servira de leçon Smile  
Mais qu'elle apprenne quand même l'autre Rolling Eyes Razz

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: [parents] Punition jugée sévère pour un élève de 6e

Message par ycombe le Mar 30 Sep 2014 - 21:36

@littlemary a écrit:Et bien moi, prof et maman d'un élève de 6è, je dis que les consignes données à l'oral ne devraient pas avoir raison d'être !
En effet. Et le professeur ne devrait jamais avoir besoin de préciser une consigne. L'exercice (pris dans le livre, c'est ça?) doit se suffire à lui-même et aurait du préciser «En expliquant pourquoi, dire si les phrases suivantes sont justes ou fausses».

_________________
Ronin : "A un moment il faut dire stop au n'importe quoi".

Franck Ramus : "Les sciences de l'éducation à la française se font fort de produire un discours savant sur l'éducation, mais ce serait visiblement trop leur demander que de mettre leur discours à l'épreuve des faits".

ycombe
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: [parents] Punition jugée sévère pour un élève de 6e

Message par User5899 le Mar 30 Sep 2014 - 21:37

@littlemary a écrit:Et bien moi, prof et maman d'un élève de 6è, je dis que les consignes données à l'oral ne devraient pas avoir raison d'être !
Moi-même, je me dis le matin que j'ai des choses à faire le soir et...j'oublie ! Alors un élève de 6è qui change de salle, de prof, de matière...toutes les heures, imaginez s'il doit retenir chaque consigne orale ! Sans mauvaise fois ou volonté de mal faire, on oublie...
Bon, en même temps et si on va par là, quel intérêt d'un exercice où l'on ne rédigerait rien ?

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: [parents] Punition jugée sévère pour un élève de 6e

Message par ProvençalLeGaulois le Mar 30 Sep 2014 - 21:55

@Rabelais a écrit:

Effectivement, les exercices seront repris lorsqu'elle sera en mesure de les réaliser , souvent le WE suivant, mais lorsqu'elle est trop malade la veille pour les faire et qu'une punition ( pour le coup, "inepte") l'attend le lendemain , je maintiens ce procédé. Je ne cautionne pas l'absentéisme scolaire aussi je ne souhaite pas qu'elle manque les cours. Tous les professeurs ne tiennent pas compte des "mots" des parents et pour une bonne élève, la punition en ce cas n'est ni adaptée, ni formative et aller en classe fébrile et la peur au ventre empêche plus que quelques exercices de réinvestir les notions apprises.
Je ne reviendrai pas sur le terme que tu as employé et je mesure mes propos , puisque j'ai assez d'empathie et assez peu d'orgueil pour essayer de me mettre à la place de chacun et de comprendre et accepter leur point de vue.

Ne pas envoyer un enfant/ado malade à l'école, ce n'est pas de l'absentéisme scolaire.

Quant à faire les exercices à la place de ses enfants pour éviter une éventuelle punition, ma foi, cela me semble pour le moins étrange et dénué d'intérêt, surtout que si c'est une bonne élève qui fait régulièrement et correctement son travail, la plupart des profs seraient compréhensifs en cas de devoirs non faits pour maladie...

Sinon pour la question de départ, oui la punition est un petit peu sévère (quoique cela dépend de la nature de la punition) mais la consigne avait été donnée et cela rappellera à votre enfant qu'il faut toujours justifier ses réponses.

ProvençalLeGaulois
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: [parents] Punition jugée sévère pour un élève de 6e

Message par dandelion le Mar 30 Sep 2014 - 21:58

Cripure a écrit:
@littlemary a écrit:Et bien moi, prof et maman d'un élève de 6è, je dis que les consignes données à l'oral ne devraient pas avoir raison d'être !
Moi-même, je me dis le matin que j'ai des choses à faire le soir et...j'oublie ! Alors un élève de 6è qui change de salle, de prof, de matière...toutes les heures, imaginez s'il doit retenir chaque consigne orale ! Sans mauvaise fois ou volonté de mal faire, on oublie...
Bon, en même temps et si on va par là, quel intérêt d'un exercice où l'on ne rédigerait rien ?
Il est facile à corriger (dit celle qui a corrigé des piles de Toeic avec un transparent ).
Franchement, quand je vois qu'un élève est vraiment malade (et il y en a qui viennent en cours vraiment malades) je n'insiste pas plus que ça. Et parfois les consignes sont incompréhensibles aussi (ça m'est quand même arrivé une paire de fois de devoir appeler les parents de camarades de classe de ma plus jeune pour essayer de comprendre en quoi consistaient les devoirs, voire de passer voir la maîtresse, parce que la fiche numéro 6, quand aucune fiche ne porte de numéro, ben, c'est pas évident à retrouver).

dandelion
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 4 1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum