[parents] Punition jugée sévère pour un élève de 6e

Page 2 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: [parents] Punition jugée sévère pour un élève de 6e

Message par dandelion le Mar 30 Sep 2014 - 19:58

Cripure a écrit:
@littlemary a écrit:Et bien moi, prof et maman d'un élève de 6è, je dis que les consignes données à l'oral ne devraient pas avoir raison d'être !
Moi-même, je me dis le matin que j'ai des choses à faire le soir et...j'oublie ! Alors un élève de 6è qui change de salle, de prof, de matière...toutes les heures, imaginez s'il doit retenir chaque consigne orale ! Sans mauvaise fois ou volonté de mal faire, on oublie...
Bon, en même temps et si on va par là, quel intérêt d'un exercice où l'on ne rédigerait rien ?
Il est facile à corriger (dit celle qui a corrigé des piles de Toeic avec un transparent ).
Franchement, quand je vois qu'un élève est vraiment malade (et il y en a qui viennent en cours vraiment malades) je n'insiste pas plus que ça. Et parfois les consignes sont incompréhensibles aussi (ça m'est quand même arrivé une paire de fois de devoir appeler les parents de camarades de classe de ma plus jeune pour essayer de comprendre en quoi consistaient les devoirs, voire de passer voir la maîtresse, parce que la fiche numéro 6, quand aucune fiche ne porte de numéro, ben, c'est pas évident à retrouver).

dandelion
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: [parents] Punition jugée sévère pour un élève de 6e

Message par Rabelais le Mar 30 Sep 2014 - 20:00

Les profs compréhensifs? Relis l'ensemble des posts.
Manquer les cours pour le moindre rhume? Tu as des enfants? Tu sais combien de fois par an ils sont malades?
Quant aux professeurs connus pour leur bienveillance, il est bien entendu que les devoirs ne seront pas faits et que cela ne posera pas de problème .
Nous ne parlons pas de ceux-là.

_________________
Le temps ne fait rien à l'affaire, quand on est c., on est c.

Rabelais
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: [parents] Punition jugée sévère pour un élève de 6e

Message par badin le Mar 30 Sep 2014 - 20:13

Le prof n'a pas fait correctement son boulot. C'est lui qui mérite une punition: copier 50 fois :"lorsque je change l'énoncé du livre, je dois le faire par écrit"

badin
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: [parents] Punition jugée sévère pour un élève de 6e

Message par ProvençalLeGaulois le Mar 30 Sep 2014 - 20:13

Non, je n'ai pas d'enfants, j'ai juste bossé 5 ans en collège et ai quelques enfants autour de moi et dans ma famille.
Les enfants sont souvent malades parce qu'ils fréquentent d'autres enfants qui sont malades et qui vont quand même à l'école, jdçjdr...  

Pour avoir eu un nombre incalculable de gamins dont il fallait rappeler les parents à 8h30/9h parce qu'ils étaient trop malades pour rester au collège et suivre les cours mais qui étaient venus quand même parce que leurs parents ne voulaient pas leur faire manquer l'école (ou ne pouvaient/voulaient pas les garder surtout), je sais parfaitement que c'est sans intérêt.

Et s'il ne s'agit d'un simple rhume, il leur est tout à fait possible, comme à tout un chacun, de faire leurs propres devoirs et les faire à leur place est également injustifié...

Je ne suis pas prof mais je ne les considère pas comme des imbéciles, si un élève sérieux explique deux trois fois dans l'année qu'il était trop malade pour faire ses devoirs donnés la veille, il y a peu de chances qu'il récolte une punition.


Dernière édition par ProvençalLeGaulois le Mar 30 Sep 2014 - 20:19, édité 1 fois

ProvençalLeGaulois
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: [parents] Punition jugée sévère pour un élève de 6e

Message par badin le Mar 30 Sep 2014 - 20:18

Acceptez de temps en temps de descendre de votre estrade que diantre! Soyez humain, ça ne se passera que mieux et... évitez l'injustice.

badin
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: [parents] Punition jugée sévère pour un élève de 6e

Message par florestan le Mar 30 Sep 2014 - 20:27

@ProvençalLeGaulois a écrit:
@Rabelais a écrit:

Effectivement, les exercices seront repris lorsqu'elle sera en mesure de les réaliser , souvent le WE suivant, mais lorsqu'elle est trop malade la veille pour les faire et qu'une punition ( pour le coup, "inepte") l'attend le lendemain , je maintiens ce procédé. Je ne cautionne pas l'absentéisme scolaire aussi je ne souhaite pas qu'elle manque les cours. Tous les professeurs ne tiennent pas compte des "mots" des parents et pour une bonne élève, la punition en ce cas n'est ni adaptée, ni formative et aller en classe fébrile et la peur au ventre empêche plus que quelques exercices de réinvestir les notions apprises.
Je ne reviendrai pas sur le terme que tu as employé et je mesure mes propos , puisque j'ai assez d'empathie et assez peu d'orgueil pour essayer de me mettre à la place de chacun et de comprendre et accepter leur point de vue.

Ne pas envoyer un enfant/ado malade à l'école, ce n'est pas de l'absentéisme scolaire.

Quant à faire les exercices à la place de ses enfants pour éviter une éventuelle punition, ma foi, cela me semble pour le moins étrange et dénué d'intérêt, surtout que si c'est une bonne élève qui fait régulièrement et correctement son travail, la plupart des profs seraient compréhensifs en cas de devoirs non faits pour maladie...

Sinon pour la question de départ, oui la punition est un petit peu sévère (quoique cela dépend de la nature de la punition) mais la consigne avait été donnée et cela rappellera à votre enfant qu'il faut toujours justifier ses réponses.
C'est ça le problème, il en reste une partie qui ne gère pas le côté humain ( même si une ou deux punitions injustes par an, ça n'est pas grave). C'est dur d'être enseignant et parent, même si en même temps ça rend moins c....( je parle pour moi, ça m'a rendue moins c...)


Dernière édition par florestan le Mar 30 Sep 2014 - 20:29, édité 1 fois

florestan
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: [parents] Punition jugée sévère pour un élève de 6e

Message par Rabelais le Mar 30 Sep 2014 - 20:27

Il n'y a pas pire sourd que celui qui ne veut pas entendre, ni faire l'effort de relire les posts.
Bref, rien de personnel et je suis d'accord avec toi pour la contamination, dans un monde merveilleux où il y a un délégué ou un binôme pour donner les cours manqués tout ça...
De plus, il arrive fréquemment que l'enfant ( ou l'adulte) soit assez mal pour aller se coucher la veille et tenir fermement sur ses deux pieds le lendemain.
Et des profs assez étranges pour donner des punitions, des colles, des ( eh oui) points en moins aux bons élèves juste par peur de perdre leur sacro sainte autorité devant la classe, mot ou pas mot, en disant à la volée " qu'ici, on n'est pas à l'école primaire" et qu'il s'en tape le coquillart , il y en a plus que tu ne sembles le croire.
Je sens bien que tu vas me dire qu'il suffit que le parent demande à lui parler bla-bla-bla: crois-tu vraiment que la majorité des profs en ont quelque chose à faire des parents qui viennent pleurnicher pour faire retirer une colle, allons, ne sois pas de mauvaise foi. topela
Tu as raison, dans l'absolu c'est bouh, oh la vilaine qui a dépanné sa sale gamine pour qu'elle échappe à une injustice qui lui ferait comprendre qu'on n'est pas dans le monde des bisounours et lui ferait accéder à l'autonomie mais préservons encore un peu le respect et la confiance qu'ont certains enfants en leurs professeurs, compréhensifs ou non. professeur


_________________
Le temps ne fait rien à l'affaire, quand on est c., on est c.

Rabelais
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: [parents] Punition jugée sévère pour un élève de 6e

Message par Rabelais le Mar 30 Sep 2014 - 20:29

@florestan a écrit:
@ProvençalLeGaulois a écrit:
@Rabelais a écrit:

Effectivement, les exercices seront repris lorsqu'elle sera en mesure de les réaliser , souvent le WE suivant, mais lorsqu'elle est trop malade la veille pour les faire et qu'une punition ( pour le coup, "inepte") l'attend le lendemain , je maintiens ce procédé. Je ne cautionne pas l'absentéisme scolaire aussi je ne souhaite pas qu'elle manque les cours. Tous les professeurs ne tiennent pas compte des "mots" des parents et pour une bonne élève, la punition en ce cas n'est ni adaptée, ni formative et aller en classe fébrile et la peur au ventre empêche plus que quelques exercices de réinvestir les notions apprises.
Je ne reviendrai pas sur le terme que tu as employé et je mesure mes propos , puisque j'ai assez d'empathie et assez peu d'orgueil pour essayer de me mettre à la place de chacun et de comprendre et accepter leur point de vue.

Ne pas envoyer un enfant/ado malade à l'école, ce n'est pas de l'absentéisme scolaire.

Quant à faire les exercices à la place de ses enfants pour éviter une éventuelle punition, ma foi, cela me semble pour le moins étrange et dénué d'intérêt, surtout que si c'est une bonne élève qui fait régulièrement et correctement son travail, la plupart des profs seraient compréhensifs en cas de devoirs non faits pour maladie...

Sinon pour la question de départ, oui la punition est un petit peu sévère (quoique cela dépend de la nature de la punition) mais la consigne avait été donnée et cela rappellera à votre enfant qu'il faut toujours justifier ses réponses.
C'est ça le problème, il en reste une partie qui ne gère pas le côté humain ( même si une ou deux punitions injustes par an, ça n'est pas grave). C'est dur d'être enseignant et parent, même si en même temps ça rend moins c....

fleurs2

Rabelais
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: [parents] Punition jugée sévère pour un élève de 6e

Message par Amaliah le Mar 30 Sep 2014 - 20:35

Pour ma part, si mes enfants étaient vraiment malades un soir, ce qui peut arriver, je ferais un mot pour expliquer qu'ils n'ont pas pu faire leur travail, mais que le travail sera fait dès le lendemain. J'excuse tout élève présentant un mot des parents, ce qui est très rare en fait. Je leur dis en début d'année que tout travail non fait à cause d'une maladie quelconque doit être excusé par les parents, sinon c'est la porte ouverte aux abus.

Sur Pronotes, on n'a pas forcément le temps de tout écrire, c'est déjà bien que le numéro et la page aient été écrits...

Pour l'exercice de ta fille, écrire "vrai/faux" peut être fait à la va-vite sans réflexion et j'aurais mis - sans mot de ta part - une punition comme le professeur de ta fille. L'intérêt est en effet de justifier sa réponse.

Amaliah
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: [parents] Punition jugée sévère pour un élève de 6e

Message par Rendash le Mar 30 Sep 2014 - 20:39

@Amaliah a écrit:
Sur Pronotes, on n'a pas forcément le temps de tout écrire, c'est déjà bien que le numéro et la page aient été écrits...


Quand je n'ai pas le temps, je ne mets QUE les exercices donnés, je fais le reste plus tard. Mais le noyau, c'est quand même le cahier de textes numérique, il faut qu'il soit complet, à mon avis. Le reste peut attendre, mais ça c'est quand même essentiel.

Rendash
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: [parents] Punition jugée sévère pour un élève de 6e

Message par ProvençalLeGaulois le Mar 30 Sep 2014 - 20:50

@Rabelais a écrit:Il n'y a pas pire sourd que celui qui ne veut pas entendre, ni faire l'effort de relire les posts.
Bref, rien de personnel et je suis d'accord avec toi pour la contamination, dans un monde merveilleux où il y a un délégué ou un binôme pour donner les cours manqués tout ça...
De plus, il arrive fréquemment que l'enfant ( ou l'adulte)  soit assez mal pour aller se coucher la veille et tenir fermement sur ses deux pieds le lendemain.
Et des profs assez étranges pour donner des punitions, des colles, des ( eh oui) points en moins aux bons élèves juste par peur de perdre leur sacro sainte autorité devant la classe, mot ou pas mot, en disant à la volée " qu'ici, on n'est pas à l'école primaire" et qu'il s'en tape le coquillart , il y en a plus que tu ne sembles le croire.
Je sens bien que tu vas me dire qu'il suffit que le parent demande à lui parler bla-bla-bla: crois-tu vraiment que la majorité des profs en ont quelque chose à faire des parents qui viennent pleurnicher pour faire retirer une colle, allons, ne sois pas de mauvaise foi. topela
Tu as raison, dans l'absolu c'est bouh, oh la vilaine qui a dépanné sa sale gamine pour qu'elle échappe à une injustice qui lui ferait comprendre qu'on n'est pas dans le monde des bisounours et lui ferait accéder à l'autonomie mais préservons encore un peu le respect et la confiance qu'ont certains enfants en leurs professeurs, compréhensifs ou non. professeur


J'ai relu tous les posts du fil, merci (il n'y a que deux pages en même temps, ce n'était pas bien dur) et la majorité semble s'accorder sur le fait que la punition est un peu sévère mais qu'il n'y a pas de quoi fouetter un chat non plus, rien que de très banal en somme.

En plus, on ne sait même pas ce qu'est cette punition. Un exercice supplémentaire ? Quelques lignes (même si c'est interdit...) ? Une leçon à recopier ? Dans tous les cas, sûrement une broutille.

Non, je suis bien d'accord pour dire qu'il n'y a rien de plus chiant qu'un parent qui vient râler pour retirer une colle (et en tant qu'AED, j'y ai eu le droit plus d'une fois, souvent pour les élèves les plus insupportables d'ailleurs) et je ne suggérerais jamais à la personne d'aller se plaindre, surtout qu'il s'agit d'une vague punition et même pas d'une heure de retenue.

Quant à vos propos sur les nombreux profs qui s'en tapent le coquillard et qui puniraient les bons élèves injustement pour asseoir leur autorité, ma foi, je les trouve méprisants pour l'ensemble de vos collègues... Sur la centaine avec laquelle j'ai travaillé au cours des 5 dernières années, il y en a peut-être eu deux ou trois qui avaient la punition/retenue facile ; sincèrement, ce n'est pas la norme.


ProvençalLeGaulois
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: [parents] Punition jugée sévère pour un élève de 6e

Message par Dinaaa le Mar 30 Sep 2014 - 20:53

Mais au fait, c'était quoi, cette punition ? La punition n'est un problème (à mon sens) que si ta fille se fait gronder à la maison pour cela. Mais si tu lui expliques que son prof est bien obligé d'appliquer la même règle pour tout le monde, que toi tu sais qu'elle est sérieuse et que c'est tout ce qui compte, eh bien elle fera sa punition le cœur plus léger.

Sinon, quand mes enfants sont malades au point de ne pas pouvoir faire les devoirs, je le signale aussi, et ils n'ont jamais eu de pbl avec ça (bon, ils sont encore en primaire).

Dinaaa
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: [parents] Punition jugée sévère pour un élève de 6e

Message par Provence le Mar 30 Sep 2014 - 20:54

@Rendash a écrit:
@Amaliah a écrit:
Sur Pronotes, on n'a pas forcément le temps de tout écrire, c'est déjà bien que le numéro et la page aient été écrits...


Quand je n'ai pas le temps, je ne mets QUE les exercices donnés, je fais le reste plus tard. Mais le noyau, c'est quand même le cahier de textes numérique, il faut qu'il soit complet, à mon avis. Le reste peut attendre, mais ça c'est quand même essentiel.

Le cahier de textes électronique ne dispense pas les élèves de noter leurs devoirs dans leur propre agenda...

Provence
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: [parents] Punition jugée sévère pour un élève de 6e

Message par Rendash le Mar 30 Sep 2014 - 21:08

Certes Razz
Mais où est l'intérêt de remplir ce truc si on le fait à moitié? Si on part du principe que c'est pour permettre aux absents d'avoir quand même les devoirs à faire, et aux parents de vérifier, il faut bien qu'il soit complet, non?

_________________

Rendash
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: [parents] Punition jugée sévère pour un élève de 6e

Message par SUSSHI le Mar 30 Sep 2014 - 21:49

Merci pour vos réponses et commentaires.

J'ai parlé de "punition" car c'est ainsi que ma fille le vit.
Mais il n'est nul question de travail supplémentaire.

Le collège a instauré un système de "croix". La somme de 5 croix (tout motif confondu : bavardage, indiscipline, travail non fait ...) donne droit à une heure de colle.

C'était sa première !


Bref !
Le discours à la maison a été : "Tu n'avais qu'à écouter et noter pour te souvenir ! Tu y penseras la prochaine fois !"

Concernant, les maladies ... nous donnons au quotidien en maternelle sur le "il a vomi toute la nuit, mais il va mieux !" ... donc, en cas de gastro ou de forte fièvre, elle reste à la maison (et mamie gère etoilecoeur ) mais pour avoir eu une grande qui a manqué deux fois 3 semaines au cours de son collège (pour grippe compliquée en pneumopathie et pour une intervention chir importante!), c'est vraiment galère de rattraper -même pour une super bonne élève. Alors sur un début de 6ème ...


Dernière édition par SUSSHI le Mar 30 Sep 2014 - 22:13, édité 1 fois

_________________
A la recherche de LUCAS disparu le 18/03/2015 à Bagnols sur Cèze Crying or Very sad ...

SUSSHI
Niveau 4


Revenir en haut Aller en bas

Re: [parents] Punition jugée sévère pour un élève de 6e

Message par RequiemForADream le Mar 30 Sep 2014 - 22:10

donc une croix ? mince ça aurait pu être moi (hum... maintenant je doute Razz ).

Bref, il n'y a vraiment pas grand chose et après un petit mois de cours les élèves ont normalement intégré qu'une réponse sans justification n'a pas grande valeur. Si elle a retenu ça de ses mésaventures du jour, elle remerciera son prof plus tard Smile

Pour Pronote, je suppose que lorsque le collègue à préciser que toute réponse devait être justifiée, l'agenda devait être encore ouvert et que l'écrire à ce moment là aurait évité ce problème (quoique, quand je vois la vitesse à laquelle les élèves rangent leurs affaires une fois l'exercice écrit au tableau sans rien écouter de ce que je précise, je n'ai aucun remord le lendemain à mettre en application les sanctions prévues pour des exercices fait sans suivre mes remarques - du type "sur feuille blanche pour un dessin de géométrie" ... Rolling Eyes )

RequiemForADream
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: [parents] Punition jugée sévère pour un élève de 6e

Message par Provence le Mer 1 Oct 2014 - 4:58

@Rendash a écrit:Certes Razz
Mais où est l'intérêt de remplir ce truc si on le fait à moitié?

Aucune idée, je ne l'ai pas encore rempli cette année.

Provence
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: [parents] Punition jugée sévère pour un élève de 6e

Message par Provence le Mer 1 Oct 2014 - 4:58

Juste une croix? Pas de quoi fouetter un chat...

Provence
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: [parents] Punition jugée sévère pour un élève de 6e

Message par Oxford le Mer 1 Oct 2014 - 5:17

Susshi, la même mésaventure est arrivée à ma souris-timide de 6e (sauf qu'elle n'était pas malade le lendemain) et elle a eu un "bâton" ! Evidemment elle est rentrée le soir catastrophée...

A la maison, même discours que chez toi.

Je me dis qu'elle sera plus rigoureuse à l'avenir et j'ai minimisé la sanction du "bâton"! Si ta fille est patraque, elle ne fait pas l'ex. et tu mets un mot dans son carnet.

Oxford
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: [parents] Punition jugée sévère pour un élève de 6e

Message par roxanne le Mer 1 Oct 2014 - 7:38

Par contre, je ne trouve pas très heureux de mettre sur le même plan des oublis de matériel, du travail non ou mal fait et des indisciplines.

roxanne
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: [parents] Punition jugée sévère pour un élève de 6e

Message par Amaliah le Mer 1 Oct 2014 - 7:46

Pronotes, le noyau?! Le noyau, c'est l'agenda de l'élève et l'attention dont il fait preuve en classe.
Rien de plus insupportable que les élèves qui disent que ce n'est pas la peine de noter les devoirs puisqu'ils sont sur Pronotes.
Enfin, ouvrir un post parce que son enfant a eu une croix et ne sera sanctionnée qu'au bout de x croix, je suis très étonnée... Shocked Il n'y a vraiment pas de quoi fouetter un chat. Et pourtant je suis une mère hystérique pour les devoirs... Ta fille apprendra qu'on fait ses devoirs entièrement et toi que tu aurais pu mettre un mot dans le carnet.

Je mets des croix pour travail non fait et pour oubli de matériel et deux croix donnent lieu à une observation dans le carnet soit pour travail, soit pour oubli de matériel (je ne mélange pas). J'ai fermé les yeux en septembre sur les oublis de matériel en général, mais aujourd'hui on est le 1er octobre! Smile

Amaliah
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: [parents] Punition jugée sévère pour un élève de 6e

Message par Barnafée la Patouille le Mer 1 Oct 2014 - 8:19

@Rendash a écrit:
@Amaliah a écrit:
Sur Pronotes, on n'a pas forcément le temps de tout écrire, c'est déjà bien que le numéro et la page aient été écrits...


Quand je n'ai pas le temps, je ne mets QUE les exercices donnés, je fais le reste plus tard. Mais le noyau, c'est quand même le cahier de textes numérique, il faut qu'il soit complet, à mon avis. Le reste peut attendre, mais ça c'est quand même essentiel.

Pour moi, l'essentiel c'est le cahier de textes/agenda de l'élève! En 6e, je note entièrement au tableau tous les devoirs à faire, et je les mets bien sûr dans Pronote, mais un élève qui a été sérieux et a bien copié ses devoirs n'a pas besoin de Pronote!

Barnafée la Patouille
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: [parents] Punition jugée sévère pour un élève de 6e

Message par Herrelis le Mer 1 Oct 2014 - 8:31

Très sincèrement, Pronote c'est la bonne excuse pour certains élèves : j'ai perdu mes codes, le serveur ne marchait pas, j'ai pas internet, et j'en passe. Il y a aussi des élèves qui n'ont pas d'ordinateur à la maison. Donc, la base c'est leur agenda/ cahier de texte.
Je note tout en rouge au tableau et j'encadre : date, numéros, pages, je précise s'il y a des a, b etc..., consignes que je rajoute, brefle la totale! Par contre en 6ème mentionner à l'oral un truc et ne pas le noter, c'est risquer que la moitié des gamins ne le retiennent pas, ils ne sont pas encore assez autonomes.


Dernière édition par Herrelis le Mer 1 Oct 2014 - 8:33, édité 2 fois

_________________
Han : "Comment on s'en sort?" Luke : "comme d'habitude." Han : "Si mal que ça?!!" Le Retour du Jedi
"Without you I feel... hollow." - "Such a lovely way to say that 'am a pain in the ass."

Herrelis
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: [parents] Punition jugée sévère pour un élève de 6e

Message par badin le Mer 1 Oct 2014 - 8:31

Et surtout, surtout, ne jamais se remettre en question!

badin
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: [parents] Punition jugée sévère pour un élève de 6e

Message par Herrelis le Mer 1 Oct 2014 - 8:33

Mais encore? Je ne devrais pas tout noter? Juste leur balancer le truc et leur dire d'aller sur Pronote? Bizarrement, j'ai très peu d'exercices vraiment non fait ou à moitié.

_________________
Han : "Comment on s'en sort?" Luke : "comme d'habitude." Han : "Si mal que ça?!!" Le Retour du Jedi
"Without you I feel... hollow." - "Such a lovely way to say that 'am a pain in the ass."

Herrelis
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: [parents] Punition jugée sévère pour un élève de 6e

Message par badin le Mer 1 Oct 2014 - 8:37

Nos messages se sont chevauchés, c'était une conclusion des messages qui précédaient les vôtres.

badin
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum