Relation tendue avec une classe

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Relation tendue avec une classe

Message par yogi le Mer 1 Oct 2014 - 13:24

Pour moi nouveauté, j'ai des problèmes pendant les interclasses et les récrés avec des élèves que je n'ai pas en cours!

yogi
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Relation tendue avec une classe

Message par corailc le Mer 1 Oct 2014 - 13:29

J'ai quelques cas bien lourds et elle m'a clairement dit: Sachez bien qu’on ne peut rien faire car on fait tout pour ne pas exclure les élèves (on en est pas là non plus hein) pour ne pas récupérer pire et parce que le rectorat nous tape sur les doigts si trop de conseils de discipline. Elle parle d’affect, que si l'élève m'a dans le pif c'est foutu, que d'autres comme moi on souffert toute l'année, qu'il faut valoriser dès qu'il fait quelque chose de bien. Impossible de dégager à la vie sco, on me le ramènerais, so, va falloir jongler toute l'année...

_________________
In tenebris lumen rectis.
Terre des Lettres, manuel militant et intelligent. http://terredeslettres.nathan.fr/

corailc
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Relation tendue avec une classe

Message par Feyn le Mer 1 Oct 2014 - 13:31

@corailc a écrit:J'ai quelques cas bien lourds et elle m'a clairement dit: Sachez bien qu’on ne peut rien faire car on fait tout pour ne pas exclure les élèves (on en est pas là non plus hein) pour ne pas récupérer pire et parce que le rectorat nous tape sur les doigts si trop de conseils de discipline. Elle parle d’affect, que si l'élève m'a dans le pif c'est foutu, que d'autres comme moi on souffert toute l'année, qu'il faut valoriser dès qu'il fait quelque chose de bien. Impossible de dégager à la vie sco, on me le ramènerais, so, va falloir jongler toute l'année...
 

 Pfffff je trouve ça encore bien pire que les chieurs de nos classes... Et toujours pareil, l'excuse du "ben c'est de ta faute, t’arrive pas à gérer son affect ? Faut vraiment que tu le valorises"... Evil or Very Mad Evil or Very Mad Evil or Very Mad Evil or Very Mad Evil or Very Mad Evil or Very Mad Evil or Very Mad

Feyn
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Relation tendue avec une classe

Message par Marie Laetitia le Mer 1 Oct 2014 - 13:37

@Feyn a écrit:Séance très très pourrie niveau ambiance ce matin. Les 4e arrivent, j'attends le silence pour leur dire de s'asseoir, à la seconde où ils sont assis, on se croirait au salon de thé, bavardages dans tous les coins. Pourtant je leur donne quand ils sont debout une fiche de petits calculs pour commencer, ils savent qu'ils doivent la faire en début d'heure. Je les fais se relever, je re-attends le silence, et là, ils commencent plus ou moins à travailler sans discuter.

 Évidemment, 30 secondes après, ça revient comme en 40, donc je commence à mettre des noms au tableau, et j'avance mon cours sans leur poser de questions, j'écris au tableau, ils notent, point. Un élève a eu un "x8" devant son nom en 1/4h... Et vas-y qu'à chaque fois je proteste "Ho mais c'est bon!!" BAM, une punition en plus...
 Au bout d'une demi-heure, la classe en a marre de copier sans pouvoir poser de questions (pas le temps s'ils veulent suivre), du coup ils me le font savoir "Non mais en fait vous punissez toute la classe ?"  "Et bien oui, c'est bien dommage pour ceux qui ne discutaient pas" "Et si on comprend pas on aura des mauvaises notes ?" "Mais c'est votre problème ça !". Là un ch*** lance "Ha mais il faut que je me taise en fait" et un autre lui fait "Sans blagues !"... Pour couronner le tout, à la fin une pouffe lance un "put***" quand je lui mets une punition, du coup carnet, du coup elle s'est mise à chialer pendant 10 minutes...

 Bref, j'espère que cette séance leur aura servi de leçon... Parce que sinon je recommence la même vendredi...

 En fait j'adopte plus ou moins la même méthode que neomath sauf que je ne projette pas. Mais si ça continue, je leur ferai vraiment la misère en projetant...
 
 Ce qui me rassure c'est que les collègues se plaignent de cette classe comme moi et que la PP a convoqué des parents lundi. Parce que quand j'ai lu :

La CPE m'a dit d'arrêter de faire des rapports d'incident car de toute façon ça ne servait à rien.


 Omg quoi !! C'est quoi ce CPE qui t'annonce qu'il est incompétent et qui te dit en l'espèce de te démerder ?

Tu prends peut-être des risques, là, non?

Moi je dis ça, c'est la seule fois où je me suis rebellée en classe, j'ai refusée d'être punie en même temps que les autres parce que je n'avais rien fait. Bref, tu risques la critique légitime. Au bout de "3x" au tableau, personnellement je virerais de cours avec une heure de retenue en prime. Ça devrait calmer les pénibles et laisser les autres bosser.

En même temps j'ai promis une heure de retenue à toute une classe de 6e parce que je n'en ai pas vu un seul ne pas bavarder alors que j'avais déjà mis en garde sérieusement...

_________________
 
Si tu crois encore qu'il nous faut descendre dans le creux des rues pour monter au pouvoir, si tu crois encore au rêve du grand soir, et que nos ennemis, il faut aller les pendre... Aucun rêve, jamais, ne mérite une guerre. L'avenir dépend des révolutionnaires, mais se moque bien des petits révoltés. L'avenir ne veut ni feu ni sang ni guerre. Ne sois pas de ceux-là qui vont nous les donner (J. Brel, La Bastille)

________________________________________________

Antigone, c'est la petite maigre qui est assise là-bas, et qui ne dit rien. Elle regarde droit devant elle. Elle pense. (...) Elle pense qu'elle va mourir, qu'elle est jeune et qu'elle aussi, elle aurait bien aimé vivre. Mais il n'y a rien à faire. elle s'appelle Antigone et il va falloir qu'elle joue son rôle jusqu'au bout...

Marie Laetitia
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Relation tendue avec une classe

Message par marie91270 le Mer 1 Oct 2014 - 13:41

Personnellement, je ne note pas d'avertissements au tableau.
Si j'ai dit "chut" à un élève une fois et qu'il continue à parler, il se prend une observation dans le carnet. S'il continue encore, je mets une heure de retenue.
Parce qu'à un moment donné, j'en ai marre de toujours prévenir et menacer. Maintenant ça tombe direct.


Dernière édition par marie91270 le Mer 1 Oct 2014 - 13:43, édité 1 fois

marie91270
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Relation tendue avec une classe

Message par Cha33 le Mer 1 Oct 2014 - 13:42

Pour ma classe de quatrième c'est régime sec : cours depuis le fond de la classe, dicté ou vidéoprojeté, peu d'interactions. Au bout de 30 minutes, un élève m'a demandé si en cas d'amélioration du omportement, tout redeviendrait comme avant. J'en ai assez qu'on manque de respect à l'égard de mon travail en bavardant, en ne s'investissant pas, en n'apparenant pas ses leçons, c'est une vraie souffrance et ce n'est pas acceptable.

Cha33
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Relation tendue avec une classe

Message par Feyn le Mer 1 Oct 2014 - 13:48

@Marie Laetitia a écrit:
@Feyn a écrit: "Non mais en fait vous punissez toute la classe ?"  "Et bien oui, c'est bien dommage pour ceux qui ne discutaient pas" "Et si on comprend pas on aura des mauvaises notes ?" "Mais c'est votre problème ça !". Là un ch*** lance "Ha mais il faut que je me taise en fait" et un autre lui fait "Sans blagues !"... Pour couronner le tout, à la fin une pouffe lance un "put***" quand je lui mets une punition, du coup carnet, du coup elle s'est mise à chialer pendant 10 minutes...

Tu prends peut-être des risques, là, non?

Moi je dis ça, c'est la seule fois où je me suis rebellée en classe, j'ai refusée d'être punie en même temps que les autres parce que je n'avais rien fait. Bref, tu risques la critique légitime. Au bout de "3x" au tableau, personnellement je virerais de cours avec une heure de retenue en prime. Ça devrait calmer les pénibles et laisser les autres bosser.

En même temps j'ai promis une heure de retenue à toute une classe de 6e parce que je n'en ai pas vu un seul ne pas bavarder alors que j'avais déjà mis en garde sérieusement...


 Oui et non, disons que ce n'est pas vraiment une punition, c'est simplement que je fais le cours comme je l'entends, d'une manière peu efficace pédagogiquement. Évidemment du coup ceux qui ne discutent pas et qui pourraient profiter de mes explications sont laisés mais je veux aussi qu'ils se bougent un peu pour remettre la classe dans le droit chemin, je les trouve beaucoup trop effacés, ils ne prennent presque pas la parole...

 Mais je vais leur expliquer la prochaine séance comment je vois les choses et que de toute façon moi, je ne peux pas travailler dans le bruit. Après, à la classe de voir si ça leur plait d'avoir des cours pourris en mode "marche ou crève", ou si ils se taisent et me laissent faire des séances normales...
 
 Si j'avais viré au bout de "x3", j'aurais viré 5 élèves ce matin. Je ne peux pas me le permettre et puis ils sont juste chiants mais aucun n'a vraiment pété les plombs et nécessitait d'être viré. Je tiens à ce que ça reste exceptionnel pour ne pas non plus que ça devienne le challenge à qui sera le premier viré... Et j'ai peur qu'on me les ramène si le motif est "a trop bavardé", quand bien même ils lâchent des jurons.

Feyn
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Relation tendue avec une classe

Message par Jézabel le Mer 1 Oct 2014 - 15:15

@Feyn a écrit:Séance très très pourrie niveau ambiance ce matin. Les 4e arrivent, j'attends le silence pour leur dire de s'asseoir, à la seconde où ils sont assis, on se croirait au salon de thé, bavardages dans tous les coins. Pourtant je leur donne quand ils sont debout une fiche de petits calculs pour commencer, ils savent qu'ils doivent la faire en début d'heure. Je les fais se relever, je re-attends le silence, et là, ils commencent plus ou moins à travailler sans discuter.

 Évidemment, 30 secondes après, ça revient comme en 40, donc je commence à mettre des noms au tableau, et j'avance mon cours sans leur poser de questions, j'écris au tableau, ils notent, point. Un élève a eu un "x8" devant son nom en 1/4h... Et vas-y qu'à chaque fois je proteste "Ho mais c'est bon!!" BAM, une punition en plus...
 Au bout d'une demi-heure, la classe en a marre de copier sans pouvoir poser de questions (pas le temps s'ils veulent suivre), du coup ils me le font savoir "Non mais en fait vous punissez toute la classe ?"  "Et bien oui, c'est bien dommage pour ceux qui ne discutaient pas" "Et si on comprend pas on aura des mauvaises notes ?" "Mais c'est votre problème ça !". Là un ch*** lance "Ha mais il faut que je me taise en fait" et un autre lui fait "Sans blagues !"... Pour couronner le tout, à la fin une pouffe lance un "put***" quand je lui mets une punition, du coup carnet, du coup elle s'est mise à chialer pendant 10 minutes...

 Bref, j'espère que cette séance leur aura servi de leçon... Parce que sinon je recommence la même vendredi...

 En fait j'adopte plus ou moins la même méthode que neomath sauf que je ne projette pas. Mais si ça continue, je leur ferai vraiment la misère en projetant...
 
 Ce qui me rassure c'est que les collègues se plaignent de cette classe comme moi et que la PP a convoqué des parents lundi.




Moi aussi j'ai une classe de 4e de ce type. Bavardages diffus, rien à faire, peu de possibilité de punir, car punir qui ? En même temps, pas toute la classe, car il y en a quelques-uns qui ne disent rien. En plus j'ai l'impression que j'ai la classe à dos, ils se foutent de moi quand je les engueule. Bref...

_________________
Pour sauver Serge Atlaoui de la peine de mort, on peut écrire en masse (par courriel ou voie postale) à l'ambassade d'Indonésie en France :
https://www.facebook.com/pages/Sauvez-Serge-Atlaoui-du-Peloton-dEx%C3%A9cution/149813465050354?fref=nf&pnref=story

Jézabel
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Relation tendue avec une classe

Message par Marie Laetitia le Mer 1 Oct 2014 - 15:53

@Feyn a écrit:
@Marie Laetitia a écrit:
@Feyn a écrit: "Non mais en fait vous punissez toute la classe ?"  "Et bien oui, c'est bien dommage pour ceux qui ne discutaient pas" "Et si on comprend pas on aura des mauvaises notes ?" "Mais c'est votre problème ça !". Là un ch*** lance "Ha mais il faut que je me taise en fait" et un autre lui fait "Sans blagues !"... Pour couronner le tout, à la fin une pouffe lance un "put***" quand je lui mets une punition, du coup carnet, du coup elle s'est mise à chialer pendant 10 minutes...

Tu prends peut-être des risques, là, non?

Moi je dis ça, c'est la seule fois où je me suis rebellée en classe, j'ai refusée d'être punie en même temps que les autres parce que je n'avais rien fait. Bref, tu risques la critique légitime. Au bout de "3x" au tableau, personnellement je virerais de cours avec une heure de retenue en prime. Ça devrait calmer les pénibles et laisser les autres bosser.

En même temps j'ai promis une heure de retenue à toute une classe de 6e parce que je n'en ai pas vu un seul ne pas bavarder alors que j'avais déjà mis en garde sérieusement...


 Oui et non, disons que ce n'est pas vraiment une punition, c'est simplement que je fais le cours comme je l'entends, d'une manière peu efficace pédagogiquement. Évidemment du coup ceux qui ne discutent pas et qui pourraient profiter de mes explications sont laisés mais je veux aussi qu'ils se bougent un peu pour remettre la classe dans le droit chemin, je les trouve beaucoup trop effacés, ils ne prennent presque pas la parole...

 Mais je vais leur expliquer la prochaine séance comment je vois les choses et que de toute façon moi, je ne peux pas travailler dans le bruit. Après, à la classe de voir si ça leur plait d'avoir des cours pourris en mode "marche ou crève", ou si ils se taisent et me laissent faire des séances normales...
 
 Si j'avais viré au bout de "x3", j'aurais viré 5 élèves ce matin. Je ne peux pas me le permettre et puis ils sont juste chiants mais aucun n'a vraiment pété les plombs et nécessitait d'être viré. Je tiens à ce que ça reste exceptionnel pour ne pas non plus que ça devienne le challenge à qui sera le premier viré... Et j'ai peur qu'on me les ramène si le motif est "a trop bavardé", quand bien même ils lâchent des jurons.

Humm. D'où sans doute la nécessité d'expliciter sa démarche aux élèves. Personnellement je me méfie des remarques du type "Non mais en fait vous punissez toute la classe ?" en expliquant aux élèves qu'ils ont le choix entre un cours normal et un cours pénible pour eux. Mais je ne répondrais pas "Oui je punis toute la classe", plutôt "Non ce n'est pas une punition, sauf à considérer qu'une heure de cours est une punition. La punition, c'est pour après, pour certains (geste vers le tableau où sont marqués les noms), là, je fais mon cours pour autant que votre attitude le permet".

Il y a des malins (vicieux) parmi les fouteurs de m***rde, qui savent trouver les mots pour enfoncer l'enseignant. Le tout est de pas entrer dans leur jeu, au risque d'en devenir la victime.

_________________
 
Si tu crois encore qu'il nous faut descendre dans le creux des rues pour monter au pouvoir, si tu crois encore au rêve du grand soir, et que nos ennemis, il faut aller les pendre... Aucun rêve, jamais, ne mérite une guerre. L'avenir dépend des révolutionnaires, mais se moque bien des petits révoltés. L'avenir ne veut ni feu ni sang ni guerre. Ne sois pas de ceux-là qui vont nous les donner (J. Brel, La Bastille)

________________________________________________

Antigone, c'est la petite maigre qui est assise là-bas, et qui ne dit rien. Elle regarde droit devant elle. Elle pense. (...) Elle pense qu'elle va mourir, qu'elle est jeune et qu'elle aussi, elle aurait bien aimé vivre. Mais il n'y a rien à faire. elle s'appelle Antigone et il va falloir qu'elle joue son rôle jusqu'au bout...

Marie Laetitia
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Relation tendue avec une classe

Message par vivi1982 le Mer 1 Oct 2014 - 15:56

Deux classes de 4ème et même topos surtout une des classes (les autres sont plus faciles à calmer).
Commençons par le positif hein! Pas de gros perturbateurs ni de problèmes d'insolence, pas de gros écarts de comportement. Mais à la limite c'est pour ça que c'est plus dur à cibler. En fait ils parlent TOUS. Et ils sont toujours en train de se mêler les uns des autres. En plus ils parlent fort, ça devient vite fatigant. Pour l'instant c'est punition pour ceux qui parlent mais je me sens déjà débordée car j'en ai plus d'une dizaine à chaque cours donc au cours d'après il faut que je vérifie les punitions etc.
Ils sont aussi très immatures et très peu autonomes, toujours à me solliciter pour des broutilles.
Plan de classe effet 0. Je ne veux pas mettre tout le temps des observations. L'an dernier je l'ai trop fait et à la fin ils s'en fichaient et les parents aussi.
Demain je sens que ça va finir par "je leur dicte le cours pendant 1h30" mais c'est nul.


vivi1982
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Relation tendue avec une classe

Message par Jézabel le Mer 1 Oct 2014 - 16:21

Bienvenue au club Vivi. Je vis la même chose. Cette impression d'être incompétente, de pas savoir les captiver, de pas être crédible (enfin c'est ce qu'on entend partout).

_________________
Pour sauver Serge Atlaoui de la peine de mort, on peut écrire en masse (par courriel ou voie postale) à l'ambassade d'Indonésie en France :
https://www.facebook.com/pages/Sauvez-Serge-Atlaoui-du-Peloton-dEx%C3%A9cution/149813465050354?fref=nf&pnref=story

Jézabel
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Relation tendue avec une classe

Message par Cha33 le Mer 1 Oct 2014 - 16:33

@Jézabel a écrit:Bienvenue au club Vivi. Je vis la même chose. Cette impression d'être incompétente, de pas savoir les captiver, de pas être crédible (enfin c'est ce qu'on entend partout).

Idem. Ça m'a minée pendant une semaine et demie, jusqu'à m'ôter tout plaisir d'être avec mes autres classes qui sont pourtant adorables.

Cha33
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Relation tendue avec une classe

Message par Marie Laetitia le Mer 1 Oct 2014 - 16:33

Ne jamais céder à la tentation de se faire démolir le moral par une classe. Ils n'en valent pas la peine professeur fleurs2 fleurs2 fleurs2 une collègue vit la même chose que vous, elle vient d'arriver dans l'établissement et ce qu'elle endure me rappelle ce que j'ai vécu il y a deux ans. Je ne sais pas comment j'ai tenu Shocked et pourtant on y arrive.

_________________
 
Si tu crois encore qu'il nous faut descendre dans le creux des rues pour monter au pouvoir, si tu crois encore au rêve du grand soir, et que nos ennemis, il faut aller les pendre... Aucun rêve, jamais, ne mérite une guerre. L'avenir dépend des révolutionnaires, mais se moque bien des petits révoltés. L'avenir ne veut ni feu ni sang ni guerre. Ne sois pas de ceux-là qui vont nous les donner (J. Brel, La Bastille)

________________________________________________

Antigone, c'est la petite maigre qui est assise là-bas, et qui ne dit rien. Elle regarde droit devant elle. Elle pense. (...) Elle pense qu'elle va mourir, qu'elle est jeune et qu'elle aussi, elle aurait bien aimé vivre. Mais il n'y a rien à faire. elle s'appelle Antigone et il va falloir qu'elle joue son rôle jusqu'au bout...

Marie Laetitia
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Relation tendue avec une classe

Message par Jézabel le Mer 1 Oct 2014 - 16:40

@Marie Laetitia a écrit:Ne jamais céder à la tentation de se faire démolir le moral par une classe. Ils n'en valent pas la peine professeur fleurs2 fleurs2 fleurs2 une collègue vit la même chose que vous, elle vient d'arriver dans l'établissement et ce qu'elle endure me rappelle ce que j'ai vécu il y a deux ans. Je ne sais pas comment j'ai tenu Shocked et pourtant on y arrive.

Ta collègue se fait bordéliser elle aussi ? Crying or Very sad
Les miens se sont foutus de ma g***** hier quand j'ai tapé très fort sur le bureau avec la brosse du tableau pour récupérer le silence (oui parce qu'avant je gueulais mais après j'avais mal aux cordes vocales). Ils se croient vraiment au café du coin...

_________________
Pour sauver Serge Atlaoui de la peine de mort, on peut écrire en masse (par courriel ou voie postale) à l'ambassade d'Indonésie en France :
https://www.facebook.com/pages/Sauvez-Serge-Atlaoui-du-Peloton-dEx%C3%A9cution/149813465050354?fref=nf&pnref=story

Jézabel
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Relation tendue avec une classe

Message par Marie Laetitia le Mer 1 Oct 2014 - 16:52

@Jézabel a écrit:
@Marie Laetitia a écrit:Ne jamais céder à la tentation de se faire démolir le moral par une classe. Ils n'en valent pas la peine professeur fleurs2 fleurs2 fleurs2 une collègue vit la même chose que vous, elle vient d'arriver dans l'établissement et ce qu'elle endure me rappelle ce que j'ai vécu il y a deux ans. Je ne sais pas comment j'ai tenu Shocked et pourtant on y arrive.

Ta collègue se fait bordéliser elle aussi ?  Crying or Very sad
Les miens se sont foutus de ma g***** hier quand j'ai tapé très fort sur le bureau avec la brosse du tableau pour récupérer le silence (oui parce qu'avant je gueulais mais après j'avais mal aux cordes vocales). Ils se croient vraiment au café du coin...

Disons que c'est dur. Comme le sont des collégiens pas éduqués avec de nouveaux collègues. Moi aussi ça m'arrive de crier très fort. Et des gamins impossibles à arrêter (qui se barrent de cours et du collège dans la foulée) j'ai eu...

_________________
 
Si tu crois encore qu'il nous faut descendre dans le creux des rues pour monter au pouvoir, si tu crois encore au rêve du grand soir, et que nos ennemis, il faut aller les pendre... Aucun rêve, jamais, ne mérite une guerre. L'avenir dépend des révolutionnaires, mais se moque bien des petits révoltés. L'avenir ne veut ni feu ni sang ni guerre. Ne sois pas de ceux-là qui vont nous les donner (J. Brel, La Bastille)

________________________________________________

Antigone, c'est la petite maigre qui est assise là-bas, et qui ne dit rien. Elle regarde droit devant elle. Elle pense. (...) Elle pense qu'elle va mourir, qu'elle est jeune et qu'elle aussi, elle aurait bien aimé vivre. Mais il n'y a rien à faire. elle s'appelle Antigone et il va falloir qu'elle joue son rôle jusqu'au bout...

Marie Laetitia
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Relation tendue avec une classe

Message par vivi1982 le Mer 1 Oct 2014 - 17:04

Les miens, je dirais qu'ils font moins de conneries que ceux de l'an dernier mais ce bavardage incessant, c'est pénible. Ce ne sont pas des méchants, juste des chiants. Ça me fatigue de plus en plus. La même classe, j'en ai que 12 en latin, ils arrivent à être plus fatigant qu'une classe de 25.
Quand j'aurais trouvé la solution je vous en ferais part scratch
Je n'ose pas en plus en parler en salle des profs, j'ai tenté, aussitôt la prof de maths: les 4B, ah bon, ils sont bien pourtant. Donc la désagréable impression d'être la seule en fait. Tout comme l'an dernier où j'en ai beaucoup parlé, résultat, plein d'entretiens avec le CDE (pas dans une mauvaise intention de sa part mais quand même), pour découvrir au conseil de classe qu'ils étaient chiants dans les autres matières.
Après y a de l'espoir, ces mêmes 4ème de l'an dernier, je les ai en 3ème cette année, ils sont exemplaires sans grands efforts de ma part. (quelques chieurs sont partis aussi, ça aide).

vivi1982
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Relation tendue avec une classe

Message par Jézabel le Mer 1 Oct 2014 - 17:16

@vivi1982 a écrit:Les miens, je dirais qu'ils font moins de conneries que ceux de l'an dernier mais ce bavardage incessant, c'est pénible. Ce ne sont pas des méchants, juste des chiants. Ça me fatigue de plus en plus. La même classe, j'en ai que 12 en latin, ils arrivent à être plus fatigant qu'une classe de 25.
Quand j'aurais trouvé la solution je vous en ferais part scratch
Je n'ose pas en plus en parler en salle des profs, j'ai tenté, aussitôt la prof de maths: les 4B, ah bon, ils sont bien pourtant. Donc la désagréable impression d'être la seule en fait. Tout comme l'an dernier où j'en ai beaucoup parlé, résultat, plein d'entretiens avec le CDE (pas dans une mauvaise intention de sa part mais quand même), pour découvrir au conseil de classe qu'ils étaient chiants dans les autres matières.
Après y a de l'espoir, ces mêmes 4ème de l'an dernier, je les ai en 3ème cette année, ils sont exemplaires sans grands efforts de ma part. (quelques chieurs sont partis aussi, ça aide).

Argh... Moi mon souci, c'est que depuis la semaine dernière je récupère le silence en frappant très fort sur le bureau avec la brosse du tableau, et hier ils se sont foutus de ma gueule en disant "Mme X. (leur PP) dit qu'on a pas le droit de faire ça". Alors je me pose une question mais j'ai peur de la réponse : lui ont-ils dit que Mme R. (moi) faisait ainsi avec la brosse, et leur a-t-elle répondu "il n'y a pas le droit de faire ça" ? Ca m'inquiète, à moins qu'elle l'ait dit dans un autre contexte (j'espère). Du coup je lui ai envoyé un mail pour lui demander si les élèves lui parlaient de moi en vie de classe, et si oui, qu'est-ce qu'ils disaient. Je suis peut-être parano mais j'ai peur de me faire décrédibiliser par la PP devant les élèves... Même si ça m'étonnerait beaucoup de sa part mais bon...

_________________
Pour sauver Serge Atlaoui de la peine de mort, on peut écrire en masse (par courriel ou voie postale) à l'ambassade d'Indonésie en France :
https://www.facebook.com/pages/Sauvez-Serge-Atlaoui-du-Peloton-dEx%C3%A9cution/149813465050354?fref=nf&pnref=story

Jézabel
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Relation tendue avec une classe

Message par Croustibapt le Mer 1 Oct 2014 - 17:32

@Jézabel a écrit: "Mme X. (leur PP) dit qu'on a pas le droit de faire ça".

"Elle vous a pas dit de ne pas parler pour dire n'importe quoi, et sans lever la main ? ça aurait été plus utile."

(A mon avis, ils te font marcher, elle n'a sûrement rien dit et ont essayé de te déstabiliser... Si elle a vraiment dit ça, elle dit n'importe quoi et n'est pas très pro à te critiquer devant élèves ! humhum )

_________________
Discipline & Bonté

Croustibapt
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Relation tendue avec une classe

Message par marie91270 le Mer 1 Oct 2014 - 18:04

Je ne vois pas dans quel contexte la PP a pu leur dire qu'il était interdit "de taper la brosse du tableau sur le bureau".
L'explication de croustibapt est plus crédible!

marie91270
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Relation tendue avec une classe

Message par InvitéeD2 le Mer 1 Oct 2014 - 18:54

Si l'une d'entre vous trouve ce que recouvre concrètement cette expression "marcher à l'affect", qu'on me ressort à chaque fois que j'évoque un problème avec un élève, je suis preneuse. Je la trouve insensée et irritante (mais je le cache, parce que je suis stagiaire Wink ).

InvitéeD2
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Relation tendue avec une classe

Message par Lilypims le Mer 1 Oct 2014 - 19:03

Dalathée2 a écrit:Si l'une d'entre vous trouve ce que recouvre concrètement cette expression "marcher à l'affect", qu'on me ressort à chaque fois que j'évoque un problème avec un élève, je suis preneuse. Je la trouve insensée et irritante (mais je le cache, parce que je suis stagiaire Wink ).

Ca veut dire qu'il faut leur faire des bisous. bisous Enfin, je crois. sorciere2

_________________
...il faut continuer, je ne peux pas continuer, il faut continuer, je vais donc continuer...

Lilypims
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Relation tendue avec une classe

Message par Siggy le Mer 1 Oct 2014 - 19:06

Dalathée2 a écrit:Si l'une d'entre vous trouve ce que recouvre concrètement cette expression "marcher à l'affect", qu'on me ressort à chaque fois que j'évoque un problème avec un élève, je suis preneuse. Je la trouve insensée et irritante (mais je le cache, parce que je suis stagiaire Wink ).

Pas cette expression mais dans le même genre: "éviter l'humiliation".
Il est vrai que nous professeurs nous adorons humilier nos élèves, on ne pense qu'à ça. Et puis, il y a différents stades d'humiliation, dire à l'élève "non ce n'est pas la bonne réponse" est déjà une humiliation si on va dans ce sens.

Siggy
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Relation tendue avec une classe

Message par Croustibapt le Mer 1 Oct 2014 - 19:11

Dalathée2 a écrit:Si l'une d'entre vous trouve ce que recouvre concrètement cette expression "marcher à l'affect", qu'on me ressort à chaque fois que j'évoque un problème avec un élève, je suis preneuse. Je la trouve insensée et irritante (mais je le cache, parce que je suis stagiaire Wink ).

J'utilise cette expression, j'avoue tout Embarassed

J'entends par là que c'est un élève difficile, qui ne travaille pas sous la menace mais parce qu'il aime/aime pas son professeur. Dans ce cas, il y a plus de chance qu'il fasse son travail en l'y incitant par l'humour, la taquinerie, en le vannant, l'encourageant, le mettant en avant ... qu'en allant frontalement au clash, qui est improductif (sauf si l'élève m'y oblige ...).

_________________
Discipline & Bonté

Croustibapt
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Relation tendue avec une classe

Message par Siggy le Mer 1 Oct 2014 - 19:18

Dalathée2 a écrit:Si l'une d'entre vous trouve ce que recouvre concrètement cette expression "marcher à l'affect", qu'on me ressort à chaque fois que j'évoque un problème avec un élève, je suis preneuse. Je la trouve insensée et irritante (mais je le cache, parce que je suis stagiaire Wink ).

Très sensible aux remarques négatives même si elles sont dites gentiment mais du coup, très sensible aux encouragements. Bref ce n'est pas facile d'avoir un élève qui marche à l'affect.

Siggy
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Relation tendue avec une classe

Message par InvitéeD2 le Mer 1 Oct 2014 - 19:32

Loida a écrit:
Dalathée2 a écrit:Si l'une d'entre vous trouve ce que recouvre concrètement cette expression "marcher à l'affect", qu'on me ressort à chaque fois que j'évoque un problème avec un élève, je suis preneuse. Je la trouve insensée et irritante (mais je le cache, parce que je suis stagiaire Wink ).

Très sensible aux remarques négatives même si elles sont dites gentiment mais du coup, très sensible aux encouragements. Bref ce n'est pas facile d'avoir un élève qui marche à l'affect.
N'est-ce pas le cas de tous les adolescents que nous avons en face de nous ?

InvitéeD2
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Relation tendue avec une classe

Message par Siggy le Mer 1 Oct 2014 - 19:42

Dalathée2 a écrit:
Loida a écrit:
Dalathée2 a écrit:Si l'une d'entre vous trouve ce que recouvre concrètement cette expression "marcher à l'affect", qu'on me ressort à chaque fois que j'évoque un problème avec un élève, je suis preneuse. Je la trouve insensée et irritante (mais je le cache, parce que je suis stagiaire Wink ).

Très sensible aux remarques négatives même si elles sont dites gentiment mais du coup, très sensible aux encouragements. Bref ce n'est pas facile d'avoir un élève qui marche à l'affect.
N'est-ce pas le cas de tous les adolescents que nous avons en face de nous ?

Si si. Il y a différents degrés d'affect/sensibilité c'est tout. Franchement je reste perplexe face à ce genre d'expression. Et puis pourquoi cet élève et pas un autre? "Marcher à l'affect" ça fonctionne à chaque fois avec un élève?

Siggy
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum