Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
marjolie.june
marjolie.june
Neoprof expérimenté

Usée par les conditions de travail Empty Usée par les conditions de travail

par marjolie.june le Mar 30 Sep 2014 - 21:01
Bilan au 30/9, après un mois de cours : je dis stop. Je passe mes journées à apprendre à des gamins à la boucler et à coller une feuille, le tout jusqu'à 18H, parce qu'en tant que prof de lettres classiques, il est de tradition de faire la fermeture du collège (3 soirs par semaine !), je me prends des réflexions toute la journée de la part de gamins contestataires et mal élevés ("vous m'avez collé pour rien", "ça se fait pas", "mais je parlais pas" etc.) et j'ai l'impression de devoir suppléer au boulot de tout le monde (l'administration, les gamins, leurs parents).

J'ai commencé à la rentrée dans un nouvel établissement, après avoir obtenu une mutation, au bout de 4 ans dans mon précédent collège. Je pensais naïvement que les choses allaient s'arranger, que ce nouveau collège serait moins difficile, que j'allais au moins vivre 6 mois dans l'illusion en profitant d'un nouveau cadre : au bout d'un mois, je suis blasée, j'en ai marre, et je trouve que mon boulot m'apporte plus de frustrations que de satisfactions.

Les barres de l'intra 2014 viennent de tomber sur le site du SNES : si j'avais voulu un meilleur poste que celui que j'ai obtenu, cela n'aurait pas été possible (j'étais en-dessous de la barre). Au bout de 4 ans dans un collège difficile, tout ce que j'ai pu obtenir, c'est un autre collège difficile.

Cela fait deux soirs de suite que je me retrouve à consulter la section "reconversion/seconde carrière" du forum et que je me retrouve sur le site de l'association "aide aux profs". La vérité, c'est que j'aime mon métier, j'aime ce que je fais, j'aime les matières que j'enseigne mais je n'en peux plus de ces conditions de travail. Je n'en peux plus de faire la police, de hausser le ton pour avoir le silence, de menacer pour avoir du travail, de faire du flicage en permanence. J'en suis à un tel point de ras-le-bol que je suis prête à envisager n'importe quelle possibilité pour que ça change (un détachement, un concours, je suis ouverte à tout). Mais je ne sais pas bien où me renseigner.

Par ailleurs, je vis en région parisienne, je suis célibataire, et il me semble moins facile dans ces conditions de demander un temps partiel ou d'envisager une formation : je n'ai pas d'autre salaire sur lequel m'appuyer. Or, il faut bien payer le loyer de 800€, les impôts le reste. Je me sens un peu bloquée, je ne sais pas par quel bout prendre le problème, d'autant plus que je sais que si j'exerçais dans des conditions "normales" (avec des gamins qui se tiennent et sont un minimum scolaires), je serais bien plus épanouie dans mon travail. Or, j'ai le sentiment que de telles conditions de travail me sont interdites, surtout maintenant que j'ai grillé tous mes points pour muter.
Zenxya
Zenxya
Doyen

Usée par les conditions de travail Empty Re: Usée par les conditions de travail

par Zenxya le Mar 30 Sep 2014 - 21:11
Cela ne servira pas à grand chose mais fleurs2 fleurs2
Courage.

_________________
Soyez résolus à ne plus servir, et vous voilà libres - La Boétie
La folie c’est faire toujours la même chose et s’attendre à un résultat différent - Albert Einstein
L'École est le lieu où l'on va s'instruire de ce que l'on ignore ou de ce que l'on sait mal pour pouvoir, le moment venu, se passer de maître - Jacques Muglioni
leyade
leyade
Bon génie

Usée par les conditions de travail Empty Re: Usée par les conditions de travail

par leyade le Mar 30 Sep 2014 - 21:17
fleurs2

_________________
Maggi is my way, Melfor is my church and Picon is my soutien. Oui bon je sais pas dire soutien en anglais.

la quille temporaire dans

dandelion
dandelion
Grand sage

Usée par les conditions de travail Empty Re: Usée par les conditions de travail

par dandelion le Mar 30 Sep 2014 - 21:19
Je vois que tu es agrégée. Tu as envisagé un poste de PRAG? Les places sont chères, mais ça peut être une possibilité tout de même, avec un public quand même normalement beaucoup plus facile.
Courage itou fleurs2
Bartleby
Bartleby
Niveau 6

Usée par les conditions de travail Empty Re: Usée par les conditions de travail

par Bartleby le Mar 30 Sep 2014 - 21:19
Tu pourrais peut-être te faire arrêter pour souffler un peu... il ne faut pas tirer des conclusions trop hâtives et d'abord retrouver un peu de distance.
Après, je ne sais que te conseiller : peut-être un mi-temps l'année prochaine, pour tenter d'enseigner ailleurs ? J'ai fait ça un temps (formation pour adultes à la fac de Créteil), et j'avais l'impression que j'étais moins prisonnière de mon collège.
Mais d'abord, pense à toi ! Courage !
Dalilah
Dalilah
Niveau 6

Usée par les conditions de travail Empty Re: Usée par les conditions de travail

par Dalilah le Mar 30 Sep 2014 - 21:23
Un poste en lycée t'intéresserait-il? Parce que les conditions y sont quand même moins difficiles même si elles se détériorent aussi... Les plus chiants abandonnent le latin en entrant en seconde...

Sinon, serrer les dents en attendant une nouvelle mut'. D'ici 4 ou 5 ans, tu devrais pouvoir obtenir un meilleur établissement à coup sûr. Je crois que si tu aimes enseigner, il faut s'accrocher, tous les bahuts ne sont pas aussi décevants.
ysabel
ysabel
Devin

Usée par les conditions de travail Empty Re: Usée par les conditions de travail

par ysabel le Mar 30 Sep 2014 - 21:30
Muter au loin pour essayer d'avoir un lycée ?

_________________
« vous qui entrez, laissez toute espérance ». Dante

« Il vaut mieux n’avoir rien promis que promettre sans accomplir » (L’Ecclésiaste)
Provence
Provence
Enchanteur

Usée par les conditions de travail Empty Re: Usée par les conditions de travail

par Provence le Mar 30 Sep 2014 - 21:31
Veux-tu rester en région parisienne? Les conditions d'exercice sont sans doute moins difficiles dans un bout de campagne; certaines académies rurales sont relativement accessibles.
avatar
pitchounette
Esprit éclairé

Usée par les conditions de travail Empty Re: Usée par les conditions de travail

par pitchounette le Mar 30 Sep 2014 - 21:33
@Dalilah a écrit:
Sinon, serrer les dents en attendant une nouvelle mut'. D'ici 4 ou 5 ans, tu devrais pouvoir obtenir un meilleur établissement à coup sûr. Je crois que si tu aimes enseigner, il faut s'accrocher, tous les bahuts ne sont pas aussi décevants.
c'est énorme 4 ou 5 ans à patienter
mais je pense qu'on va revoir réapparaître les mêmes sujets : les mutations qui sont vécues pour beaucoup trop longues en région parisienne, des mutations impossibles à l'intérieur des académies.
Nous n'existons plus en tant qu'être humains. nous sommes des pions. Il faut faire avec.....sauf pour la santé : arrête toi, repose toi.

_________________
Le bonheur est dans le pré après 7 ans de région parisienne
marjolie.june
marjolie.june
Neoprof expérimenté

Usée par les conditions de travail Empty Re: Usée par les conditions de travail

par marjolie.june le Mar 30 Sep 2014 - 22:42
Merci pour vos réponses. Je n'en suis pas à m'arrêter, car même si j'en ai marre, je "tiens" (sans tirer sur la corde raide) : je cloisonne très bien mon travail/ma vie perso, et j'ai suffisamment d'énergie pour cadrer les gamins en classe, mais ce qui me lasse, c'est que je passe mon temps à ne faire que ça. Quand est-ce qu'on travaille vraiment ? Qu'on lit un texte en étant concentrés ?

Les postes de PRAG, j'ai regardé : un seul poste en lettres classiques, à l'ENS Lyon, et c'est un poste d'agrégé répétiteur.

Les postes en lycée, bien sûr que c'est mon rêve, mais les barres sont trop hautes dans ma matière, même avec le bonus agrégé (et puis je ne suis pas très sûre en fait d'avoir envie de faire cours de latin "3 en 1", avec 2ndes, premières et terminales mélangés, de 17 à 18).

J'ai regardé les barres dans le 77, c'est vrai qu'elles sont plus basses et qu'il y a sans doute plus d'établissements calmes, mais j'apprécie vraiment le lieu où je vis et son cadre, et je ne suis pas certaine d'avoir envie de bouger.

L'idée du mi-temps avec enseignement ailleurs à côté me plait bien, mais comment trouver un poste ? Où chercher ? Dans quelles conditions demander/obtenir le mi-temps ?

En réfléchissant, je me rends compte que ce dont j'ai besoin c'est de changer de cadre : j'en ai marre d'enseigner le français à des collégiens dans des établissements difficiles. Je vais essayer de me renseigner sur les détachements possibles pour un agrégé de lettres classiques.

Edit : Où peut-on trouver des offres pour être détachée au CRDP ou dans des établissements militaires par exemple, et surtout à quelle période ? En parcourant le forum, j'ai découvert l'existence de la BIEP...
Larsson
Larsson
Niveau 9

Usée par les conditions de travail Empty Re: Usée par les conditions de travail

par Larsson le Mar 30 Sep 2014 - 22:55
Et le concours de personnel de direction ne te dirait pas ?

marjolie.june
marjolie.june
Neoprof expérimenté

Usée par les conditions de travail Empty Re: Usée par les conditions de travail

par marjolie.june le Mar 30 Sep 2014 - 23:04
@Larsson a écrit:Et le concours de personnel de direction ne te dirait pas ?


Ah non, surtout pas !
Bartleby
Bartleby
Niveau 6

Usée par les conditions de travail Empty Re: Usée par les conditions de travail

par Bartleby le Mar 30 Sep 2014 - 23:28
Je crois qu'on ne peut pas te refuser le mi-temps, il suffit d'en faire la demande. A vérifier...
Et pour trouver les heures d'enseignement à côté, moi c'était un collègue d'Anglais qui m'en avait parlé (lui enseignait déjà à l'IUT voisin). J'ai oublié de préciser que les cours avaient lieu le soir parce que les étudiants étaient des adultes en reprise d'études, et qu'ils avaient un travail dans la journée.
Donc n'hésite pas à en parler autour de toi, tu auras peut-être des pistes et quelqu'un pourra te recommander.
Zappons
Zappons
Niveau 7

Usée par les conditions de travail Empty Re: Usée par les conditions de travail

par Zappons le Mer 1 Oct 2014 - 0:09
Tout plein de courage pour toi. fleurs2 fleurs2 fleurs2

Voilà le résultat de "l'élève au centre" etc. etc.
Il ne faut plus être scolaire à l'école.
zaborowski
zaborowski
Niveau 4

Usée par les conditions de travail Empty Re: Usée par les conditions de travail

par zaborowski le Mer 1 Oct 2014 - 2:07
Viens en nouvelle Calédonie. Les conditions ne sont pas forcément facile, mais tu changes de planète.
choup78
choup78
Niveau 7

Usée par les conditions de travail Empty Re: Usée par les conditions de travail

par choup78 le Mer 1 Oct 2014 - 7:29
@Bartleby a écrit:Je crois qu'on ne peut pas te refuser le mi-temps, il suffit d'en faire la demande. A vérifier...
Et pour trouver les heures d'enseignement à côté, moi c'était un collègue d'Anglais qui m'en avait parlé (lui enseignait déjà à l'IUT voisin). J'ai oublié de préciser que les cours avaient lieu le soir parce que les étudiants étaient des adultes en reprise d'études, et qu'ils avaient un travail dans la journée.
Donc n'hésite pas à en parler autour de toi, tu auras peut-être des pistes et quelqu'un pourra te recommander.

Elle a précisé que le mi temps n'est pas possible, comment ferait-elle pour vivre avec un 1/2 salaire? D'autant plus en région parisienne? A part attendre et éviter de trop se prendre la tête (ce que je fais moi même, je me bats mais parfois il faut accepter que ce soit "perdu", j'aide les élèves motivés du mieux que je peux mais ceux qui s'en fichent, tant pis, on ne peut pas les forcer!)
nuages
nuages
Doyen

Usée par les conditions de travail Empty Re: Usée par les conditions de travail

par nuages le Mer 1 Oct 2014 - 8:43
@marjolie.june a écrit:Les postes en lycée, bien sûr que c'est mon rêve
Je ne veux pas anéantir tes rêves mais les classes de seconde ne sont guère différentes des classes de collège depuis 2 ou 3 ans, malheureusement. En 1ère c'est variable mais pas toujours l'idéal non plus... Comme tu es jeune , je te conseillerais plutôt d'envisager une reconversion dans un tout autre métier le plus tôt possible plutôt que de continuer 40 ans dans ces conditions mais je n'ai pas de pistes concrètes à te suggérer. Bon courage déjà pour cette année, essaie d'être plus détachée si c'est possible.
Mehitabel
Mehitabel
Doyen

Usée par les conditions de travail Empty Re: Usée par les conditions de travail

par Mehitabel le Mer 1 Oct 2014 - 8:56
Partir à l'étranger et retrouver enfin des conditions de travail normales avec des enfants qui veulent travailler?
micaschiste
micaschiste
Vénérable

Usée par les conditions de travail Empty Re: Usée par les conditions de travail

par micaschiste le Mer 1 Oct 2014 - 9:04
Tu devrais quand même essayer d'avoir un poste dans un lycée. Collège et lycée sont deux mondes différents (surtout si tu es dans un collège difficile). C'est vrai qu'il faut faire de la discipline avec les derniers crus de seconde mais cela n'a rien à voir avec le collège. Après à toi de voir si tu préfères sacrifier ton lieu d'habitation à ta qualité de vie professionnelle en restant professeur, si tu veux vraiment quitter l'enseignement secondaire en France métropolitaine. Classe tes priorités. Bon courage et bonne chance.

_________________
"Il ne sert à rien à l'homme de gagner la Lune s'il vient à perdre la Terre". François Mauriac
"Pick a star in the dark horizon and follow the light "
Mehitabel
Mehitabel
Doyen

Usée par les conditions de travail Empty Re: Usée par les conditions de travail

par Mehitabel le Mer 1 Oct 2014 - 9:08
@micaschiste a écrit:Tu devrais quand même essayer d'avoir un poste dans un lycée. Collège et lycée sont deux mondes différents (surtout si tu es dans un collège difficile). C'est vrai qu'il faut faire de la discipline avec les derniers crus de seconde mais cela n'a rien à voir avec le collège. Après à toi de voir si tu préfères sacrifier ton lieu d'habitation à ta qualité de vie professionnelle en restant professeur, si tu veux vraiment quitter l'enseignement secondaire en France métropolitaine. Classe tes priorités. Bon courage et bonne chance.

+1, qu'est-ce qui compte le plus pour toi? Continuer à enseigner? Dans de bonnes conditions? Continuer à vivre près de Paris? Bon courage dans tes démarches.
clélia
clélia
Niveau 10

Usée par les conditions de travail Empty Re: Usée par les conditions de travail

par clélia le Mer 1 Oct 2014 - 9:18
@Provence a écrit:Veux-tu rester en région parisienne? Les conditions d'exercice sont sans doute moins difficiles dans un bout de campagne; certaines académies rurales sont relativement accessibles.

Dans mon petit collège rural d'Auvergne, le poste de LC n'est pas pourvu. L'an dernier, notre collègue a demandé une mut' pour le lycée de la ville d'à côté et l'a obtenue. Personne pour la remplacer.
Honnêtement, on enseigne dans des conditions normales et quand je lis ici ce que certains vivent au quotidien, je me dis qu'on ne fait vraiment pas tous le même métier.
En revanche, il faut renoncer à certaines choses de la vie citadine, c'est sûr. A chacun de voir ce qui lui est essentiel.

_________________
Il voyagea.
Il connut la mélancolie des paquebots, les froids réveils sous la tente, l’étourdissement des paysages et des ruines, l’amertume des sympathies interrompues.
Il revint.
Il fréquenta le monde, et il eut d’autres amours, encore.
marjolie.june
marjolie.june
Neoprof expérimenté

Usée par les conditions de travail Empty Re: Usée par les conditions de travail

par marjolie.june le Mer 1 Oct 2014 - 11:07
Est-ce que vous pensez que ça peut être utile de voir un conseiller mobilité au rectorat ? Certains l'ont-ils déjà fait ?
lalilala
lalilala
Esprit sacré

Usée par les conditions de travail Empty Re: Usée par les conditions de travail

par lalilala le Mer 1 Oct 2014 - 12:07
Je vais suivre ce fil avec intérêt Wink.
Tu parlais du CRDP plus haut et je me demande moi aussi comment on peut y travailler...?

_________________
Nuestra vida es un círculo dantesco.

Mon blog
B-Becker
B-Becker
Niveau 7

Usée par les conditions de travail Empty Re: Usée par les conditions de travail

par B-Becker le Mer 1 Oct 2014 - 17:39
Vois du côté des concours de la fonction publique (y compris catégorie B), nous sommes nombreux chaque année à franchir le cap Wink
Simone Boué
Simone Boué
Niveau 10

Usée par les conditions de travail Empty Re: Usée par les conditions de travail

par Simone Boué le Mer 1 Oct 2014 - 20:15
[quote="marjolie.june"]Est-ce que vous pensez que ça peut être utile de voir un conseiller mobilité au rectorat ? Certains l'ont-ils déjà fait ?[/quote]

Celui de Créteil a des délais très très longs. Mais envoie déjà un mail aux RH de l'académie (il y a un mail) en expliquant tes doutes; le service répond facilement et propose parfois des solutions. L'idée c'est de ne pas rester seule face à cela. Sinon, tu as aussi quitterlenseignement qui te donnera des conseils et une écoute attentive.
Contenu sponsorisé

Usée par les conditions de travail Empty Re: Usée par les conditions de travail

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum