Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Verte.M.Raude
Verte.M.Raude
Niveau 2

Stagiaire : envie d'abandonner  Empty Stagiaire : envie d'abandonner

par Verte.M.Raude le Mer 1 Oct - 12:01
Bonjour,

j'ouvre cette discussion car depuis la rentrée je ne suis pas à l'aise en tant que professeur stagiaire.
J'ai passé mon CAPES et je l'ai eu du premier coup, j'étais même très bien classée.
J'ai été affectée dans un collège (ce que je souhaitais) près de chez moi.
Mon centre de formation est aussi tout près, et je vis à 10minutes de l'université, donc question déplacements aucun souci.
J'ai toujours souhaité être professeur d'espagnol (aussi loin que je me souvienne).
Parfait me direz vous ... J'ai un parcours sans obstacles et je suis vraiment très chanceuse.

Cependant, je me sens mal. Pour tout dire, la semaine dernière j'ai fait une crise d'angoisse et j'étais incapable d'aller faire cours.
J'ai consulté un médecin qui m'a prescrit des médicaments contre l'anxiété (que je ne souhaite pas prendre). Je me sens abattue.
Je me décourage face à toutes ces choses qu'un enseignant doit faire en dehors de la classe. Comme écrasée par un poids auquel je ne m'attendais pas.
Pourtant, en cours je ne craque pas, je fais mes cours du mieux que je peux et je ne crois pas que ce soit un désastre avec mes élèves.
Mais dès que je peux je fuis ! Je m'enfuis du collège, je tiens à distance tout ce qui se rapporte aux responsabilités, je n'ose pas ouvrir mon classeur pour préparer mes séquences de cours. Certes il y a une part de manque de volonté mais c'est autre chose: je suis bloquée. Quand je dois travailler je rentre dans une panique qui me tétanise. Quand j'en parle tout le monde me prend pour une fainéante. Personne n'arrive à comprendre.
Mon mal être est peut-être causé par le fait que je ne m'accepte pas en tant qu'enseignante ( j'ai été de l'autre coté du bureau toute ma vie).
Ou bien ce changement de statut me déstabilise. En tout cas, cela dure depuis un mois, je suis démotivée, je n'arrête pas de pleurer et de tout remettre en question.
Si ce métier n'est pas fait pour moi autant arrêter. Je ne sais même pas comment m'y prendre.
De plus, quitter l'éducation nationale ça veut dire décevoir mon entourage, rejeter un emploi, un salaire (quand on n'a pas d'argent...), renoncer à un métier que j'ai toujours voulu faire, ça veut dire avoir étudié toutes ces années et avoir travaillé dur pour un concours pour rien et se retrouver en plein néant sans bouée de sauvetage.

Ce message était long mais si jamais quelqu'un ici rencontre la même situation j'aimerais pouvoir discuter...

_________________
"Vemos por algo que nos ilumina, por algo que no vemos." Antonio Porchia.
Gwen59gc
Gwen59gc
Niveau 7

Stagiaire : envie d'abandonner  Empty Re: Stagiaire : envie d'abandonner

par Gwen59gc le Mer 1 Oct - 12:15
Je te rassure, les premières semaines en tant que stagiaire sont assez difficiles, beaucoup de choses à gérer : les préparations de cours, s'habituer à son nouveau statut, les nouvelles responsabilités, ...
Je pense que l'important est que si tu te sens à bout de nerfs est de te garder des moments détente (genre activité sportive qui t'empêche de penser aux cours) afin de décompresser pendant au moins quelques heures dans la semaine. L'important c'est d'abord de te préserver toi.
Et puis rassures-toi même si tu as du mal à te mettre à tes préps, il semble qu'elles sont quand même faites en temps et en heure et tu dis que ce n'est pas un désastre avec les élèves donc c'est qu'elles doivent quand même être bien faites Smile
Il faut juste que tu trouves ton rythme et que tu assumes ton nouveau statut (personnellement je commence à assumer seulement cette année -néotit- alors que j'avais déjà été contractuelle auparavant donc ne désespère pas ! Very Happy )

Je ne sais pas si cela t'aide beaucoup mais accroche-toi si c'est vraiment ce que tu veux faire fleurs2

_________________
2014-2015 : deux 5èmes et deux 4èmes
2013-2014 : deux 5èmes et une 4ème
2012-2013 : une 6ème/une 4ème en LM et deux 5ème/une 4ème/une 3ème en LC
Sylvain de Saint-Sylvain
Sylvain de Saint-Sylvain
Expert spécialisé

Stagiaire : envie d'abandonner  Empty Re: Stagiaire : envie d'abandonner

par Sylvain de Saint-Sylvain le Mer 1 Oct - 12:18
@Gwen59gc a écrit:(personnellement je commence à assumer seulement cette année -néotit- alors que j'avais déjà été contractuelle auparavant donc ne désespère pas ! Very Happy )

Pareil. Et encore, je peux mieux faire. Smile

L'année de stage est pénible. Je n'ai pas été dans ta situation, mais j'ai ressenti un vertige similaire au début. Ne te fais pas une image du métier à partir de tes premières semaines, tu vas découvrir beaucoup de choses, te sentir évoluer (tu vas préparer tes cours de plus en plus vite), et l'année prochaine sera probablement plus sereine.

_________________
« Les hommes en vinrent, pour qualifier les actes, à modifier arbitrairement le sens habituel des mots. » (Thucydide)
avatar
Tazon
Niveau 9

Stagiaire : envie d'abandonner  Empty Re: Stagiaire : envie d'abandonner

par Tazon le Mer 1 Oct - 12:35
@Verte.M.Raude a écrit:

Cependant, je me sens mal. Pour tout dire, la semaine dernière j'ai fait une crise d'angoisse et j'étais incapable d'aller faire cours.
J'ai consulté un médecin qui m'a prescrit des médicaments contre l'anxiété (que je ne souhaite pas prendre).
Prends-les, tu a l'air à bout de nerfs, il faudrait que tu tiennes jusqu'au vacances qui sont proches, là tu pourras souffler un peu et reconsidérer la question, mais pour l'instant ne gamberge pas, fais de ton mieux et laisse passer cette crise de stress.
loc
loc
Niveau 6

Stagiaire : envie d'abandonner  Empty Re: Stagiaire : envie d'abandonner

par loc le Mer 1 Oct - 12:46
Je ne suis pas sûre que ma réponse t'aidera mais ton message me touche alors je te réponds. J'enseigne depuis quelques années maintenant mais j'ai toujours énormément de mal à me sentir légitime (même si j'aime enseigner). Mon année de stage a été extrêmement épuisante tant physiquement que moralement. J'ai beaucoup pleuré. Pendant 1 an. C'était dur, mais je ne voulais pas lâcher car j'ai toujours voulu faire ça. Le mois de juin et la titularisation ont fini par arriver (oui promis!) et tout va beaucoup beaucoup mieux depuis. Je ne peux que te dire de t'accrocher, que l'année de stage est loin d'être la plus simple. Courage et n'hésite pas à m'écrire si tu le souhaites!

_________________
"I am a wanderer : offer me a trip to a city, a country, and I'm off"
avatar
Mark Renton
Niveau 1

Stagiaire : envie d'abandonner  Empty Re: Stagiaire : envie d'abandonner

par Mark Renton le Mer 1 Oct - 12:51
Déjà, rassure-toi, tu n'es pas seule dans cette situation (je suis également stagiaire, à côté de la plaque, déboussolée, etc.). Il y a deux ans, je me souviens qu'une fille de la promo d'avant la mienne avait pété les plombs en début d'année, le médecin lui avait filé deux semaines d'arrêt maladie. Elle en a profité pour se remettre en question, réfléchir à ce qu'elle voulait vraiment... Elle est retournée en cours au bout de ces deux semaines, tout s'est passé comme sur des roulettes, elle a été titularisée, etc. Si tu ne veux pas prendre de médocs, essaie de négocier un arrêt avec ton médecin, tu as peut-être besoin de te ressourcer de cette manière ?
BlackMail
BlackMail
Expert spécialisé

Stagiaire : envie d'abandonner  Empty Re: Stagiaire : envie d'abandonner

par BlackMail le Mer 1 Oct - 12:53
Verte.M.Raude, je te comprends totalement. Je suis dans le même état que toi depuis la rentrée, même si ça va mieux depuis quelques semaines, notamment grâce aux très bons conseils que m'a envoyés un néo en MP (je le remercie encore une fois ici).
La boule au ventre, l'impression de ne pas être à la hauteur, les pleurs en rentrant chez soi le soir et les crises d'angoisse.... un ensemble de données qui te donne envie de tout lâcher et de te barrer loin, très loin de l'EN.

Le principal conseil qu'on m'a donné et qui m'aide vraiment est le suivant: relativise.
Notre vie ne se joue pas sur cette année, on va faire ce qu'on peut mais si ça ne marche pas, tant pis. Tu pourras toujours chercher du travail ailleurs pendant ou après cette année si vraiment tu ne vois que cela ne te convient pas, mais en attendant, essaie de t'accrocher. Si tu as comme moi un emploi du temps gruyère, profite au maximum de tes trous pour bosser en établissement: grâce à cette technique, je ne passe pas tout le week-end à travailler puisque je fais en sorte d'avoir au moins le lundi suivant de prêt avant la fin de la semaine.

Les vacances arrivent bientôt, tu vas pouvoir souffler un bon coup et réfléchir. Après tout, nous venons seulement de commencer le métier, ce qui veut dire que nous avons tous nos cours à préparer, tout à découvrir et qu'en plus nous savons que nous serons évaluées cette année ! Il y a de quoi stresser grandement et c'est normal.
Nous sommes le premier octobre, rien n'est joué. En plus, tu dis que cela se passe bien avec tes classes, c'est déjà un très bon point Smile.

Respire un grand coup, fais tes cours comme tu le peux demain et après-demain puis profite de ton week-end pour faire des activités qui te changeront les idées.

Courage, on va s'en sortir !

_________________
Spoiler:
Stagiaire : envie d'abandonner  Tumblr_mg6e2igAD71rky2wgo1_500

I'm watching you.
Neronismater
Neronismater
Niveau 7

Stagiaire : envie d'abandonner  Empty Re: Stagiaire : envie d'abandonner

par Neronismater le Mer 1 Oct - 12:59
En dehors des difficultés de l' année de stage, je rois que le plus dur, et tu l' identifies sans peine, c' est la transition des études au travail et la construction d' une nouvelle identité, de ton "moi" professoral. On ne passe pas en une journée, ni même en un trimestre, de brillante étudiante à jeune professeur. Il faut du temps pour sortir de la chrysalide! Appuie toi, peut être, sur tes amis, ta famille, tes hobbys, tout ce qui te définit et te stabilise au delà de cette transformation déconcertante. Bon courage, cela va s' arranger!

_________________
Oderint, dum metuant!
Derborence
Derborence
Modérateur

Stagiaire : envie d'abandonner  Empty Re: Stagiaire : envie d'abandonner

par Derborence le Mer 1 Oct - 13:05
Je rejoins ce qui a été écrit. L'année où l'on est stagiaire est difficile. La pression de la titularisation, la difficulté à trouver sa place pour endosser le rôle du professeur, la désillusion souvent (le contraste entre ce qu'on avait imaginé et la réalité du métier est souvent important), l'arrivée dans un établissement où l'on est nouveau et donc testé par les élèves... tout cela rend les débuts souvent difficiles.
Ne prends pas de décision hâtive. Il faut beaucoup travailler, certes, mais pas au détriment du sommeil et de la qualité de vie.
Sur néo, je suis certaine qu'un collègue d'espagnol pourra un jour te dépanner si tu es vraiment débordée par tes préparations.
C'est valable aussi pour les autres stagiaires : BlackMail, de nombreux profs de lettres sont sur le forum. Wink

_________________
"La volonté permet de grimper sur les cimes ; sans volonté on reste au pied de la montagne." Proverbe chinois

"Derborence, le mot chante triste et doux dans la tête pendant qu’on se penche sur le vide, où il n’y a plus rien, et on voit qu’il n’y a plus rien."
Charles-Ferdinand Ramuz, Derborence
*Fifi*
*Fifi*
Modérateur

Stagiaire : envie d'abandonner  Empty Re: Stagiaire : envie d'abandonner

par *Fifi* le Mer 1 Oct - 13:11
Ne prends pas de décision hâtive. Nous ne sommes qu'en septembre.
Je pense comme Neronismater que la transition peut être difficile. Peut-être te sens-tu trop jeune, pas à ta place derrière le bureau, encore élève ? Tu n'es pas la seule à ressentir cela au début. Pour ma part, je ne me suis tellement pas sentie que j'ai repoussé d'un an le début après l'obtention du concours car je ne le sentais pas. Tu es y, ce n'est pas facile, mais cela va se décanter petit à petit. Tu vas prendre de la force et t'en sortir.
Essaie de regarder sur internet des séquences prêtes, sur les sites académiques par exemple, ou sur edubase. Ce n'est pas parfait mais peut-être de voir ce que font d'autres profs et utiliser leur ressource te permettra de prendre de l'assurance ?
Tu as le droit d'avoir besoin de temps, ce n'est pas une tare. Ca va venir Smile

_________________
Pour accéder à la banque de données en HG, merci de lire le règlement ici :
http://www.neoprofs.org/t36320-bdd-hg-reglement
nicolin
nicolin
Niveau 5

Stagiaire : envie d'abandonner  Empty Re: Stagiaire : envie d'abandonner

par nicolin le Mer 1 Oct - 13:15
Salut,

Les autres l'ont déjà dit, l'année de stage est plus ou moins difficile pour chacun en raison de nombreux facteurs, mais elle est aussi difficile sur le plan psychologique car elle est une année charnière et symbolise un passage vers plus d'autonomie, de maturité tandis que le vécu quotidien est plutôt celui d'une perte de maîtrise.

Pour ma part, je n'ai pas hésité à aller voir un psy lorsque j'ai eu des difficultés comparables aux tiennes.

Bon courage !

_________________
http://audioblog.arteradio.com/blog/patchworks/
Verte.M.Raude
Verte.M.Raude
Niveau 2

Stagiaire : envie d'abandonner  Empty Re: Stagiaire : envie d'abandonner

par Verte.M.Raude le Mer 1 Oct - 13:19
Merci pour toutes ces réponses.
Je ne veux pas m'apitoyer sur mon sort, loin de là.
On me dit de relativiser, de tenir bon au moins cette année, je suis plutôt d'accord avec ça, surtout que je n'ai aucune garantie de me sentir mieux si j'abandonne. Mais quand l'angoisse, la démotivation ou la panique se manifestent tous ces conseils parfaitement raisonnables ne trouvent plus de place dans mon esprit.
Je ne suis pas la seule dans cette situation et d'autres ont des conditions de travail plus difficiles que les miennes, mais je sais que je suis "fragile" pas assez "battante".

merci encore pour les conseils.

_________________
"Vemos por algo que nos ilumina, por algo que no vemos." Antonio Porchia.
Lilypims
Lilypims
Grand sage

Stagiaire : envie d'abandonner  Empty Re: Stagiaire : envie d'abandonner

par Lilypims le Mer 1 Oct - 13:41
Fais-toi arrêter quelque temps sans culpabiliser ; tu as besoin de te reposer.
L'année de stage est éprouvante. Ensuite, après la titularisation, ce sera différent.

_________________
...il faut continuer, je ne peux pas continuer, il faut continuer, je vais donc continuer...
palomita
palomita
Érudit

Stagiaire : envie d'abandonner  Empty Re: Stagiaire : envie d'abandonner

par palomita le Mer 1 Oct - 14:07
Il est normal de craquer, cela ne veut pas dire que tu n'es pas faite pour le métier .
Laisse-toi du temps pour t'adapter à ton nouveau statut . L'année de stage, il y a tellement de choses à assimiler qu'il est normal de se sentir submergé, donc, angoissé, fatigué et dans le doute total.
Essaie de t'accorder des petits moments dans la semaine pour penser à autre chose ( il faut parfois décrocher un peu pour pouvoir tenir par la suite). Et si vraiment il faut que tu t'arrêtes, ne culpabilise surtout pas.

_________________
"La sagesse, c'est d'avoir des rêves suffisamment grands pour ne pas les perdre de vue lorsqu'on les poursuit"
Oscar wilde.
Cha33
Cha33
Fidèle du forum

Stagiaire : envie d'abandonner  Empty Re: Stagiaire : envie d'abandonner

par Cha33 le Mer 1 Oct - 14:22
Ce que tu écris, j'aurais pu l'écrire il y a deux ans lorsque j'étais stagiaire. Si ça peut te rassurer, l'angoisse a fini par s'apaiser, elle n'a pas complètement disparu mais elle était moins envahissante. Puis j'ai obtenu mon premier poste de titulaire. Me sentant enfin légitime, tout ce poids que tu sens peser sur tes épaules et que j'ai senti également, s'est évaporé comme par magie. Sois patiente, prends soin de toi, ménage-toi, aère-toi, vis. C'est le meilleur conseil que je pourrais te donner. Courage, c'est un mauvais moment à passer.


Dernière édition par Cha33 le Mer 1 Oct - 14:23, édité 1 fois (Raison : oubli d'un mot)
thebestchicken
thebestchicken
Expert

Stagiaire : envie d'abandonner  Empty Re: Stagiaire : envie d'abandonner

par thebestchicken le Mer 1 Oct - 14:23
L'année de stage est très difficile, surtout au début. On t'en demande sans doute beaucoup, d'un coup. Ca a été difficile pour moi, alors que j'avais été contractuelle trois ans avant... Cette année, j'adore mon métier !

Je pense que c'est normal que tu craques, c'est le cas de nombreux stagiaires. Ne te décourage pas, je pense que tu vas t'y faire. Si tu te sens vraiment épuisée moralement, fais toi arrêter quelques jours pour reprendre des forces.

fleurs2
meldc
meldc
Niveau 6

Stagiaire : envie d'abandonner  Empty Re: Stagiaire : envie d'abandonner

par meldc le Mer 1 Oct - 14:29
je compatis sincèrement, d'autant qu'il y a deux semaines, je regardais les offres d'emploi en réfléchissant à la meilleure manière de poser ma démission.

Puis j'ai laissé passer le week-end sans m'occuper de mes cours.
J'ai respiré un grand coup.
Et j'ai essayé de me rappeler pour quelle raison je voulais faire ce métier à la base. Quelle image je voulais que les élèves aient de moi, du cours... Bizarrement, ça m'a moins mis la pression.

Un excellent conseil qui m'a été donné aussi sur le forum, c'est de lister les points positifs : quand ça se passe bien avec une classe, quand tu as réussi un bon cours, quand tes élèves t'ont souri... Et tout d'un coup, tu te rends compte qu'il n'y a pas que du négatif, qu'il y a même plein de bons moments et que c'est réconfortant.

On voudrait être parfait dès le début, ce n'est pas faisable, il faut se rappeler que l'on est QUE en formation, qu'on a le droit à l'erreur, et, surtout, à l'évolution. On sera forcément meilleurs dans quelques mois parce que l'on aura appris plein de choses. Et nos élèves aussi, du coup, seront meilleurs.

Prends du temps pour toi, ne passe pas la tête tout le temps dans tes cours, prends du recul et prends une étape à la fois : tu n'as pas besoin que tes cours soient prêts jusqu' à la fin de l'année, juste ceux qui suivent. Petit à petit, tu iras plus rapidement pour les préparer et tu pourras prendre de l'avance.
Et cherche les petits moments de plaisir dans tout ça ! Il est trop tôt pour baisser les bras, et non, tu n'es pas fainéante, être enseignant(e) demande énormément de travail, moi aussi je m'en rends compte, bien plus que je ne l'avais envisagé, il faut laisser le temps à notre corps et à notre cerveau à s'habituer à tout ça...
piesco
piesco
Grand sage

Stagiaire : envie d'abandonner  Empty Re: Stagiaire : envie d'abandonner

par piesco le Mer 1 Oct - 16:30
@meldc a écrit:je compatis sincèrement, d'autant qu'il y a deux semaines, je regardais les offres d'emploi en réfléchissant à la meilleure manière de poser ma démission.

Puis j'ai laissé passer le week-end sans m'occuper de mes cours.
J'ai respiré un grand coup.

Et j'ai essayé de me rappeler pour quelle raison je voulais faire ce métier à la base. Quelle image je voulais que les élèves aient de moi, du cours... Bizarrement, ça m'a moins mis la pression.

On voudrait être parfait dès le début, ce n'est pas faisable, il faut se rappeler que l'on est QUE en formation, qu'on a le droit à l'erreur, et, surtout, à l'évolution. On sera forcément meilleurs dans quelques mois parce que l'on aura appris plein de choses. Et nos élèves aussi, du coup, seront meilleurs.

Prends du temps pour toi, ne passe pas la tête tout le temps dans tes cours, prends du recul et prends une étape à la fois : tu n'as pas besoin que tes cours soient prêts jusqu' à la fin de l'année, juste ceux qui suivent. Petit à petit, tu iras plus rapidement pour les préparer et tu pourras prendre de l'avance.
Et cherche les petits moments de plaisir dans tout ça ! Il est trop tôt pour baisser les bras, et non, tu n'es pas fainéante, être enseignant(e) demande énormément de travail, moi aussi je m'en rends compte, bien plus que je ne l'avais envisagé, il faut laisser le temps à notre corps et à notre cerveau à s'habituer à tout ça...

Et oui, il faut souffler de temps en temps, arrêter la machine écrasante qui est l'année de stage. Elle est tellement dure, cette année!
C'est tellement facile de se sentir dépassé, avec le nouveau rythme, les préparations, les cours, les corrections, la formation, les visites.... Arg! Mais, mais, mais... tout a une fin, et cette année aussi elle finit.

trefle Un mois est déjà passé. Les vacances arrivent bientôt. Tu vas finir par trouver ton rythme (perso, c'était à Noël), les choses vont s'apaiser, et toi avec.
fleurs2
avatar
biblios
Niveau 1

Stagiaire : envie d'abandonner  Empty Re: Stagiaire : envie d'abandonner

par biblios le Mer 1 Oct - 18:35
J'adhère à tout ce qui t'a été dit. Par ailleurs, si tu as des difficultés à ouvrir ton classeur pour préparer tes cours, trouve un(e) ami(e) pour travailler de concert. Enfin, pour relativiser, il faut parler, parler avec un maximum de collègues, stagiaires ou non.
Courage !
Leelooo
Leelooo
Niveau 5

Stagiaire : envie d'abandonner  Empty Re: Stagiaire : envie d'abandonner

par Leelooo le Mer 1 Oct - 18:46
Mraude, je me reconnais en partie dans ton message, à ceci près que je ne rechigne pas du tout à prendre des anxiolytiques car je souffre d'anxiété depuis bien plus longtemps que je ne suis prof. Ceci dit ce n'est pas à conseiller à tout le monde, mais ça peut aider sur une courte période. Mais avant de passer à ça, je pense que tu peux prendre 1-2 jours de repos pour te remettre en selle : tu as sûrement trop tiré sur la corde et tes nerfs ne te répondent plus. Bon courage !

_________________
"Everything is theoretically impossible, until it is done." - Robert A. Heinlein
avatar
User5899
Dieu de l'Olympe

Stagiaire : envie d'abandonner  Empty Re: Stagiaire : envie d'abandonner

par User5899 le Mer 1 Oct - 19:03
Cripure, 26 ans d'EN, je suis dans la 27e. Ce que vous décrivez m'arrive depuis trois ans. Mais la paye est bonne... Alors je tente de rester.
Verte.M.Raude
Verte.M.Raude
Niveau 2

Stagiaire : envie d'abandonner  Empty et si ...

par Verte.M.Raude le Mer 8 Oct - 12:43
Et si je décide de laisser tomber le stage, quelqu'un sait si je peux continuer le M2 ?

_________________
"Vemos por algo que nos ilumina, por algo que no vemos." Antonio Porchia.
Verte.M.Raude
Verte.M.Raude
Niveau 2

Stagiaire : envie d'abandonner  Empty Re: Stagiaire : envie d'abandonner

par Verte.M.Raude le Mer 8 Oct - 13:32
Je précise que je n'ai que mon M1 que j'ai validé l'année dernière.
Donc si je souhaite arrêter le stage j'aimerais quand même valider le master complet..
Je pourrai éventuellement me réorienter vers de la traduction ...
Je crois vraiment que le métier d'enseignant est un monde très éloigné du mien, je ne me sens pas à l'aise sur la "planète prof"

_________________
"Vemos por algo que nos ilumina, por algo que no vemos." Antonio Porchia.
avatar
Be35
Niveau 3

Stagiaire : envie d'abandonner  Empty Re: Stagiaire : envie d'abandonner

par Be35 le Mer 8 Oct - 13:38
Verte.M.Raude Moi je pense qu'il faudrait que tu essayes de t'intégrer à l'équipe pédagogique.
Parce que tu dis que tu fuis le collège dès que tu peux, mais tu verras que être prof c'est aussi pouvoir rigoler le midi et pendant les poses en salle des profs !
Et de cette manière tu vas te sentir intégrée et tu te sentiras à ta place.

Bon après effectivement moi comme toi j'ai eu le capes du premier coup et je ne m'attendais absolument pas à tout ce que le métier de prof demande réellement.
Moi perso pendant mon année de stage je prenais vraiment du plaisir en cours avec les élèves, mais tout le reste (les réunions, les conseils de classe, la formation, les autres collègues qui critiquent ...) me donnaient parfois envie d'abandonner.

Mais franchement si tu prends du plaisir à être en cours avec tes élèves n'abandonne pas.
Sinon, il se peut aussi que tu ne sois pas faite pour ce métier ...
Dans ces cas là il vaut mieux réagir maintenant que tu es toujours dans les études plutôt que dans 10 ans.
C'est une lourde décision à prendre, mais cela dépend de la façon dont tu ressents les choses.
Mais dans tous les cas ne prend pas de décision à chaud.
Et le meilleur conseil que je puisse te donner c'est d'en parler avec ton tuteur, les autres profs, tes formateurs espe ....
Tu peux également m'envoyer un mp !!
Heste
Heste
Niveau 9

Stagiaire : envie d'abandonner  Empty Re: Stagiaire : envie d'abandonner

par Heste le Mer 8 Oct - 14:36
@Verte.M.Raude a écrit:Et si je décide de laisser tomber le stage, quelqu'un sait si je peux continuer le M2 ?

A priori non puisque le M2 est censé se faire en alternance, après, vous pouvez peut-être trouver un arrangement avec un responsable pédagogique. Mais je vous conseillerai plutôt d'essayer de bifurquer vers un autre M2, le M2 Meef n'a vraiment aucune valeur en dehors de l'éducation nationale (et encore Laughing), nous ne sommes que début octobre cela est peut-être encore possible.

Pour ton "malaise" face au monde enseignant, n'est-ce pas du au fait que c'est un monde tout à fait nouveau. Je penses que la majorité des stagiaires ressentent à un moment où à un autre de l'année une envie de tout abandonner face aux difficultés, face à ce nouveau "monde" dont les codes ne sont pas toujours faciles à retenir.
Contenu sponsorisé

Stagiaire : envie d'abandonner  Empty Re: Stagiaire : envie d'abandonner

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum