Stagiaire : envie d'abandonner

Page 6 sur 17 Précédent  1 ... 5, 6, 7 ... 11 ... 17  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Stagiaire : envie d'abandonner

Message par Rendash le Sam 1 Nov 2014 - 14:56

Histoire d'expliquer mes propos : moi, c'est ça qui me donnerait envie d'abandonner. Cette lutin de sensation de merle d'être balancé à la baille sans aucun soutien, sans aucune formation, et de simplement servir de prétexte pour donner des heures à des gens.
Pour la n-ième fois, un immense merci à ma tutrice, et aux Néos qui m'ont appris et expliqué certaines bases de mon métier.

Ah bah voilà, l’Éducation nationale dépense de l’argent pour les préserver du cancer de la peau, des poumons et des maladies cardio-vasculaires, et ils trouvent moyen de râler !

veneration Laughing

Rendash
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Stagiaire : envie d'abandonner

Message par Léa29 le Mer 5 Nov 2014 - 11:20

Bonjour,
C'est la première fois que je poste sur ce forum (en ayant longtemps fait partie des voyeurs ^^).
Je suis stagiaire aussi en 9h/semaine, avec deux classes de seconde (joie d'avoir un seul niveau!). J'ai ton âge, et je crois que j'ai été le même genre d'élève (j'étais juste une grosse feignasse).
Je me demandais si tu avais d'autres stagiaires dans ton établissement, notamment en Espagnol ou même en Lettres: est-ce que cela ne t'aiderait pas de faire des cours à deux? (En disant aux élèves que vou savez décidé de faire un cours ensemble, ça leur montre que l'équipe est soudée et qu'il y a des passerelles entre les différentes matières!)
Je ne sais pas si c'est possible mais peut-être que cela t'aiderait à avoir plus confiance en toi, et au niveau gestion de classe ça peut être sympa d'avoir quelqu'un avec qui coopérer. Je me dis que moi en Lettres, si la stagiaire d'espagnol me proposait une séance ou deux à deux sur un auteur que j'aime (Mario Vargas Llosa, Gabriel Garcia Marquez) je serais très contente et je pourrais après faire des recoupements dans mon propre cours. Puis si c'est un(e) prof qui a la même classe, super! N'hésite pas à demander de l'aide, c'est normal que tu ne sois pas parfaite Smile Est-ce qu'avec tes élèves ça se passe bien? Est-ce que tu aimes être devant eux et le problème se pose chez toi ou c'est tout le temps?
Si tu as une stagiaire avec qui tu t'entends bien, va voir ses cours et demande lui d'assister aux tiens: parce qu'elle peut faire les mêmes erreurs que toi, ou d'autres erreurs, que ça te permettra peut-être de prendre du recul par rapport à ce que tu fais toi. Puis ça peut être chouette de se conseiller mutuellement sans la pression de l'évaluation par le tuteur ou le formateur.
J'aimerais pouvoir t'aider plus!
Léa
avatar
Léa29
Je viens de m'inscrire !


Revenir en haut Aller en bas

Re: Stagiaire : envie d'abandonner

Message par Gryphe le Mer 5 Nov 2014 - 11:44

@Rendash a écrit:
@l-es-prit1 a écrit: Je disais juste que notre concours (en HG) était très disciplinaire, aucunement sur les autres capacités que doit avoir un enseignant.
Bref je n'ai rien dit de mal

Il ne l'est pas assez. Ces disciplines étant ce qu'elles sont, on a beau avoir une licence, on n'est pas au point sur l'ensemble des questions du programme du secondaire. Particulièrement si, comme moi, on n'a pas suivi de double licence (histoire-géo). (Il faudrait aussi que le cursus de licence intègre réellement des aspects épistémologiques et historiographiques. Mais c'est un autre débat.) Avoir un concours très disciplinaire permet de se mettre à jour sur au moins six des thèmes traités dans le programme, ce qui est une bonne chose : on galère moins sur le plan de la préparation des cours si on maîtrise déjà la question.

Je n'ai pas suivi tout le topic, désolée, je rebondis juste sur ce point.

Tu écrivais hier que les syndicats, tous pareils, ils ne s'occupent pas de l'entrée dans le métier, etc.
Il se trouve que les syndicats sont, aussi, concertés pour la définition des "maquettes" des concours et que le mien demande des concours très disciplinaires. D'autres font d'autres demandes, il faut le savoir. Je ne pose pas de jugement de valeur là-dessus, c'est très bien qu'il y ait un pluralisme et que tout le monde puisse s'exprimer, mais justement, en grattant un peu, on se rend compte que les positions des uns et des autres ne sont pas comparables, même s'il y a des affinités et des "rapprochements" possibles entre tel ou tel.

Bon courage à tous les stagiaires fatigués et déconcertés par le stage.. au bout de quelques années, ça va mieux, tenez le choc ! L'EN a besoin de vous ! woohoo
avatar
Gryphe
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Stagiaire : envie d'abandonner

Message par Rendash le Mer 5 Nov 2014 - 13:11

@Gryphe a écrit:

Je n'ai pas suivi tout le topic, désolée, je rebondis juste sur ce point.

Tu écrivais hier que les syndicats, tous pareils, ils ne s'occupent pas de l'entrée dans le métier, etc.
Il se trouve que les syndicats sont, aussi, concertés pour la définition des "maquettes" des concours et que le mien demande des concours très disciplinaires. D'autres font d'autres demandes, il faut le savoir. Je ne pose pas de jugement de valeur là-dessus, c'est très bien qu'il y ait un pluralisme et que tout le monde puisse s'exprimer, mais justement, en grattant un peu, on se rend compte que les positions des uns et des autres ne sont pas comparables, même s'il y a des affinités et des "rapprochements" possibles entre tel ou tel.

Bon courage à tous les stagiaires fatigués et déconcertés par le stage.. au bout de quelques années, ça va mieux, tenez le choc ! L'EN a besoin de vous ! woohoo

Tatatata. Tu m'as mis le doute du coup, donc je suis allé vérifier ce que j'avais dit, d'une part que c'est toi et donc veneration , d'autre part parce que je sais quels dégâts les nuits blanches peuvent faire sur mon pauvre petit cerveau fatigué. Mais, non, mes paroles n'ont pas dépassé ma pensée, et j'ai bien dit ce que je voulais dire et rien de plus. A savoir :
- les professions de foi, c'est la même chose : belles paroles, rien de concret, toussah. Les professions de foi. Le contenu diffère évidemment, mais au final j'ai la même impression de marketing, exactement comme lors des élections traditionnelles.
- mes collègues et moi n'avons globalement pas eu de chance lorsque nous avons cherché des infos auprès de syndicats, à l'exception de la réunion organisée par le SNES.

C'est tout. Je n'ai donc absolument pas dit "tous pareils", "s'occupent pas de l'entrée dans le métier", etc. J'ai bien précisé que je donnais un ressenti, basé sur ce que je vois depuis le début de l'année, et que j'acceptais volontiers le manque de chance/mal tombé/ c'est mieux ailleurs, comme je l'ai dit à Audrey notamment. Quant au pluralisme, oui, je l'ai vu (chez certains en tout cas) : quand je dis qu'au final l'(impression est la même, je ne parle pas du contenu, mais de l'objet marketing qu'est la profession de foi. Un argument publicitaire, quel qu'il soit, voilà ce que j'ai ressenti, après les avoir toutes épluchées et être allé sur le site lorsque site il y a.

Qu'on soit bien clair : si j'ai pris la peine et le temps de me fader l'ensemble des professions de foi, de me poser des questions, et de m'y intéresser, c'est bien parce que j'ai conscience de l'importance de la représentation. C'est bien pour ça que je suis découragé et amer de ne pas (encore) trouver chaussure à mon pied. Voilà voilà. Loin de moi l'idée de cracher sur l'engagement militant. Je me suis moi-même engagé d'une façon ou d'une autre dès que je l'ai pu, dans mon ancien boulot, ou dans ma promo l'an passé comme représentant des étudiants. Je copie-colle sur le topic adéquat, puisque visiblement je n'ai pas été très clair dans mes propos.

_________________



"Ce serait un bien bel homme s’il n’était pas laid ; il est grand, bâti en Hercule, mais a un teint africain ; des yeux vifs, pleins d’esprit à la vérité, mais qui annoncent toujours la susceptibilité, l’inquiétude ou la rancune, lui donnent un peu l’air féroce, plus facile à être mis en colère qu’en gaieté. Il rit peu, mais il fait rire. [...] Il est sensible et reconnaissant ; mais pour peu qu’on lui déplaise, il est méchant, hargneux et détestable."
avatar
Rendash
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Stagiaire : envie d'abandonner

Message par Verte.M.Raude le Dim 9 Nov 2014 - 17:21

Quelqu'un pourrait-il m'indiquer à quoi doit ressembler ma lettre de démission (de manière détaillée) ?
Ou bien, connaissez-vous, sur internet ,un "modèle" de lettre que je puisse utiliser en tant que fonctionnaire stagiaire ?

_________________
"Vemos por algo que nos ilumina, por algo que no vemos." Antonio Porchia.
avatar
Verte.M.Raude
Niveau 2


Revenir en haut Aller en bas

Re: Stagiaire : envie d'abandonner

Message par Rendash le Dim 9 Nov 2014 - 17:27

Dans celle que j'ai rédigée au cas où, j'ai fait très classique, rien d'adapté particulièrement à l'Education Nationale.
J'ai utilisé ce modèle-là :

http://www.lettre-de-demission.net/modele-lettre-demission-cdi.php


Je ne donne pas de précision sur le motif, je me contente de préciser que je suis stagiaire cette année.

J'en avais trouvé une autre dans un autre style, adaptée celle-là à l'EN :
http://jemislidee.blogspot.fr/2012/05/lettre-de-demission.html


Mais elle ne me convenait pas. Si je démissionne, c'est à mes proches que j'expliquerai pourquoi, pas à mon (ex)employeur.

_________________



"Ce serait un bien bel homme s’il n’était pas laid ; il est grand, bâti en Hercule, mais a un teint africain ; des yeux vifs, pleins d’esprit à la vérité, mais qui annoncent toujours la susceptibilité, l’inquiétude ou la rancune, lui donnent un peu l’air féroce, plus facile à être mis en colère qu’en gaieté. Il rit peu, mais il fait rire. [...] Il est sensible et reconnaissant ; mais pour peu qu’on lui déplaise, il est méchant, hargneux et détestable."
avatar
Rendash
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Stagiaire : envie d'abandonner

Message par Verte.M.Raude le Dim 9 Nov 2014 - 17:32

Merci pour les deux liens, je vais tenter de rédiger ma lettre à partir de ces exemples.
Je ne compte pas donner d'explications détaillées non plus.


_________________
"Vemos por algo que nos ilumina, por algo que no vemos." Antonio Porchia.
avatar
Verte.M.Raude
Niveau 2


Revenir en haut Aller en bas

Re: Stagiaire : envie d'abandonner

Message par Longyearbyen's lover le Dim 9 Nov 2014 - 17:42

C'est dommage de démissionner.
avatar
Longyearbyen's lover
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Stagiaire : envie d'abandonner

Message par Dimka le Dim 9 Nov 2014 - 17:45

Salut,
Je ne sais même plus ce que j’avais mis, exactement… J’étais aussi tombé sur le second lien, je trouvais que ça faisait un peu frustré, et j’ai préféré faire un truc concis, ça aurait pu tenir sur un post-it.

Du genre : j’annonce ma démission, je suis parfaitement conscient des conséquences, et donc demande à être radié de la liste des cadres. J’avais dû préciser que je démissionnais à compter du premier septembre, mais en principe ça ne se fait pas (c’est eux qui décident de la date)… après, on peut toujours tenter. Et j’avais cherché la formule de politesse la plus sèche et la plus froide possible.

Au moins, si c’est court, ils ne risquent pas de louper l’information essentielle. Razz

Par ailleurs, j’avais précisé en haut mes nom, prénoms, adresse, numen, grade, discipline, etc.


Dernière édition par Dimka le Dim 9 Nov 2014 - 17:48, édité 1 fois

_________________
pingouin ← Ceci est un manchot (penguin en anglais), pas un pingouin. Les pingouins volent, sont présents en Bretagne et mangent donc du Kouign Aman. Les manchots ne volent pas, utilisent Linux et vivent dans l’hémisphère sud.

Contrairement à la chouette, le hibou a la classe, des aigrettes sur la tête et un x au pluriel.

J’aime les petits cœurs mignons et palpitants !
Big tiger is watching you!
avatar
Dimka
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Stagiaire : envie d'abandonner

Message par Rendash le Dim 9 Nov 2014 - 17:46

Une fois qu'on a dit ça, on n'a rien dit Rolling Eyes C'est dommage pour certains, c'est mieux pour d'autres, OK. Bon. Et après?
Il ne faut pas être prisonnier de son métier, quel qu'il soit. Chacun voit midi à sa porte ; si on choisit de démissionner, personne n'a à dire que "c'est dommage", c'est un choix, et en tant que tel il peut être respecté.

@Dimka a écrit:J’avais dû préciser que je démissionnais à compter du premier septembre, mais en principe ça ne se fait pas (c’est eux qui décident de la date)… après, on peut toujours tenter. Et j’avais cherché la formule de politesse la plus sèche et la plus froide possible.

Ben, que ça se fasse ou pas, je l'ai fait aussi sur la mienne (enfin, faudra changer la date, si un jour je pose ma dem' Razz ). Rien à foutre que ça se fasse, je donne ma dem' dans les délais légaux, c'est pas à eux d'accepter ou pas.
Et je plussoie pour la formule sèche et froide.

_________________



"Ce serait un bien bel homme s’il n’était pas laid ; il est grand, bâti en Hercule, mais a un teint africain ; des yeux vifs, pleins d’esprit à la vérité, mais qui annoncent toujours la susceptibilité, l’inquiétude ou la rancune, lui donnent un peu l’air féroce, plus facile à être mis en colère qu’en gaieté. Il rit peu, mais il fait rire. [...] Il est sensible et reconnaissant ; mais pour peu qu’on lui déplaise, il est méchant, hargneux et détestable."
avatar
Rendash
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Stagiaire : envie d'abandonner

Message par Verte.M.Raude le Dim 9 Nov 2014 - 18:00

VILLE, le 10 novembre 2014.
Objet : Demande de démission.

Monsieur le Recteur d’académie,
J'ai l'honneur de porter à votre connaissance que je suis démissionnaire du poste d’enseignant stagiaire en espagnol que j'occupe depuis le 1er Septembre 2014 au sein du collège BLABLA à VILLE.
Veuillez agréer, Monsieur le Recteur,  mes salutations respectueuses.

_________________
"Vemos por algo que nos ilumina, por algo que no vemos." Antonio Porchia.
avatar
Verte.M.Raude
Niveau 2


Revenir en haut Aller en bas

Re: Stagiaire : envie d'abandonner

Message par Verte.M.Raude le Dim 9 Nov 2014 - 18:00

Pas trop court à votre avis ?
Convenable ?

_________________
"Vemos por algo que nos ilumina, por algo que no vemos." Antonio Porchia.
avatar
Verte.M.Raude
Niveau 2


Revenir en haut Aller en bas

Re: Stagiaire : envie d'abandonner

Message par Dimka le Dim 9 Nov 2014 - 18:06

Yep, je pense que ça va (je n’avais pas fait bien plus long). Je mettrais plutôt « je démissionne » que « je suis démissionnaire », mais je n’ai aucune idée de la pertinence de cette remarque. Pense à mettre ton identité complète quelque part (avec ton numen).

Par ailleurs, je ne sais pas si cette lettre doit passer par la voie hiérarchique (je me suis aussi affranchi de cela), comme on est en cours d’année scolaire, je suppose que c’est plus poli que ça passe par le chef d’établissement (histoire qu’il sache ce qu’il se passe chez lui).

Le respect, dans les salutations… c’est toi qui vois. Razz

_________________
pingouin ← Ceci est un manchot (penguin en anglais), pas un pingouin. Les pingouins volent, sont présents en Bretagne et mangent donc du Kouign Aman. Les manchots ne volent pas, utilisent Linux et vivent dans l’hémisphère sud.

Contrairement à la chouette, le hibou a la classe, des aigrettes sur la tête et un x au pluriel.

J’aime les petits cœurs mignons et palpitants !
Big tiger is watching you!
avatar
Dimka
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Stagiaire : envie d'abandonner

Message par sombra le Dim 9 Nov 2014 - 18:24

Oui, ça doit passer par la voie hiérarchique.
Verte M Raude, je te comprends, tu trouveras forcément quelque chose qui te conviendra mieux en dehors de l'enseignement, même si ça peut prendre du temps.
avatar
sombra
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: Stagiaire : envie d'abandonner

Message par Rendash le Dim 9 Nov 2014 - 18:33

Oui, ça me paraît pas mal.
Et je pense que oui, il faut passer par le CDE...ou, au moins, lui en donner une copie Razz (pas envie que ce soit à lui de transmettre, pas confiance)

_________________



"Ce serait un bien bel homme s’il n’était pas laid ; il est grand, bâti en Hercule, mais a un teint africain ; des yeux vifs, pleins d’esprit à la vérité, mais qui annoncent toujours la susceptibilité, l’inquiétude ou la rancune, lui donnent un peu l’air féroce, plus facile à être mis en colère qu’en gaieté. Il rit peu, mais il fait rire. [...] Il est sensible et reconnaissant ; mais pour peu qu’on lui déplaise, il est méchant, hargneux et détestable."
avatar
Rendash
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Stagiaire : envie d'abandonner

Message par Gryphe le Dim 9 Nov 2014 - 18:42

@Dimka a écrit:je suppose que c’est plus poli que ça passe par le chef d’établissement (histoire qu’il sache ce qu’il se passe chez lui).
- Courrier officiel = par voie hiérarchique.
- Si la démission est consécutive à des conditions de stage compliquées, des classes difficiles, etc., il vaut mieux qu'il le sache pour être plus attentif à cela pour les stagiaires suivants.
- Si la démission est actée pour dans le courant de l'année scolaire, il faut qu'il sache qu'il doit demander une suppléance à partir de telle date.

J'espère que les démissionnaires de ce fil ont quand même des pistes de points de chute, et que l'expérience dans l'EN n'aura pas été trop éprouvante. fleurs
avatar
Gryphe
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Stagiaire : envie d'abandonner

Message par Verte.M.Raude le Dim 9 Nov 2014 - 19:31

Pensez-vous que je puisse demander un arrêt maladie jusqu'à ce que la démission soit effective ?


_________________
"Vemos por algo que nos ilumina, por algo que no vemos." Antonio Porchia.
avatar
Verte.M.Raude
Niveau 2


Revenir en haut Aller en bas

Re: Stagiaire : envie d'abandonner

Message par Carabas le Dim 9 Nov 2014 - 19:35

@Verte.M.Raude a écrit:Pensez-vous que je puisse demander un arrêt maladie jusqu'à ce que la démission soit effective ?

Oui. Disons que "l'idéal" est d'avoir un arrêt d'au moins deux semaines, afin que ton établissement ait un remplaçant, puis de le prolonger. C'est ce que j'ai fait. Vu mon état de santé, mon médecin n'a pas hésité une seconde.Ce n'était donc pas un arrêt de complaisance. Maintenant, il est possible que ce soit plus difficile aujourd'hui, je ne sais pas. Moi, c'était en 2006. C'était d'ailleurs la 2e semaine après la reprise des vacances de la Toussaint. Les vieux néo s'en souviennent peut-être...

Bon courage.

_________________
Les chances uniques sur un million se réalisent neuf fois sur dix.

Terry Pratchett

Rejeter le socialisme parce que tant de socialistes sont des gens lamentables équivaut à refuser de prendre le train sous prétexte que le contrôleur a une tête qui ne vous revient pas.

George Orwell
avatar
Carabas
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Stagiaire : envie d'abandonner

Message par mgb35 le Dim 9 Nov 2014 - 19:37

Tu peux... Parles en à ton médecin. Il n'est pas facile pour nous de percevoir si tu es en réelle souffrance où si tu souhaites démissionner car le métier ne te plait pas.
Si tu en ressens le besoin, si le fait d'aller en classe te rend malade, parles-en.
Je pense que le fait que tu ailles jusqu'à démissionner, risque de le convaincre qu'il y a un vrai malaise.

mgb35
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: Stagiaire : envie d'abandonner

Message par Dalathée2 le Dim 9 Nov 2014 - 19:43

J'ai parcouru les huit pages de ce fil, et je ne crois pas avoir lu de réponse à ma question, alors je la pose. (Pardonnez-moi si la réponse figure quelque part et qu'elle m'a échappé.) Modulo a écrit ceci :
@Modulo a écrit:Pour répondre à la question :
Lettre de démission à adresser au recteur, sous couvert du chef d'établissement. L'administration a deux mois pour te répondre dans la théorie. Dans la pratique, elle met plus de temps (surtout dans les matières en manque de prof...). Ensuite, on t'informe de la date de ton départ par un petit papier dans ton casier.
Concrètement, combien de temps s'écoule-t-il en moyenne entre l'envoi de la lettre et la date de départ ?
avatar
Dalathée2
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Stagiaire : envie d'abandonner

Message par Dimka le Dim 9 Nov 2014 - 20:25

@Dalathée2 a écrit:
@Modulo a écrit:Pour répondre à la question :
Lettre de démission à adresser au recteur, sous couvert du chef d'établissement. L'administration a deux mois pour te répondre dans la théorie. Dans la pratique, elle met plus de temps (surtout dans les matières en manque de prof...). Ensuite, on t'informe de la date de ton départ par un petit papier dans ton casier.
Concrètement, combien de temps s'écoule-t-il en moyenne entre l'envoi de la lettre et la date de départ ?
J’avais cherché, et j’avais l’impression que ça dépendait des témoignages : le rectorat peut lambiner ou demander confirmation, voire convoquer la personne, alors que dans d’autres cas, ça peut se faire dans la semaine. J’avais l’impression qu’en général, ça pouvait être plus rapide pour les stagiaires.

_________________
pingouin ← Ceci est un manchot (penguin en anglais), pas un pingouin. Les pingouins volent, sont présents en Bretagne et mangent donc du Kouign Aman. Les manchots ne volent pas, utilisent Linux et vivent dans l’hémisphère sud.

Contrairement à la chouette, le hibou a la classe, des aigrettes sur la tête et un x au pluriel.

J’aime les petits cœurs mignons et palpitants !
Big tiger is watching you!
avatar
Dimka
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Stagiaire : envie d'abandonner

Message par PauvreYorick le Dim 9 Nov 2014 - 20:26

Difficile de répondre à cette question dans la mesure où, pour commencer, il n'y a rien qui oblige l'autorité à accepter la démission.

_________________
'Tis a blushing, shamefaced spirit that mutinies in a man’s bosom. It fills a man full of obstacles. It made me once restore a purse of gold that by chance I found. It beggars any man that keeps it. It is turned out of towns and cities for a dangerous thing, and every man that means to live well endeavors to trust to himself and live without it.
____________

When everybody is swept away unthinkingly by what everybody else does and believes in, those who think are drawn out of hiding because their refusal to join is conspicuous and thereby becomes a kind of action.
avatar
PauvreYorick
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Stagiaire : envie d'abandonner

Message par Rendash le Dim 9 Nov 2014 - 20:27

Il est possible aussi que ça dépende de la discipline. Je ne serais pas surpris que ça soit plus long pour un prof de maths, au hasard Rolling Eyes

_________________



"Ce serait un bien bel homme s’il n’était pas laid ; il est grand, bâti en Hercule, mais a un teint africain ; des yeux vifs, pleins d’esprit à la vérité, mais qui annoncent toujours la susceptibilité, l’inquiétude ou la rancune, lui donnent un peu l’air féroce, plus facile à être mis en colère qu’en gaieté. Il rit peu, mais il fait rire. [...] Il est sensible et reconnaissant ; mais pour peu qu’on lui déplaise, il est méchant, hargneux et détestable."
avatar
Rendash
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Stagiaire : envie d'abandonner

Message par Gryphe le Dim 9 Nov 2014 - 20:28

@Dalathée2 a écrit:Concrètement, combien de temps s'écoule-t-il en moyenne entre l'envoi de la lettre et la date de départ ?
Ah non Dalathée2, ne me dis pas que toi aussi. Allez, s'te plaît, reste avec nous. etoilecoeur
avatar
Gryphe
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Stagiaire : envie d'abandonner

Message par Rendash le Dim 9 Nov 2014 - 20:29

@PauvreYorick a écrit:Difficile de répondre à cette question dans la mesure où, pour commencer, il n'y a rien qui oblige l'autorité à accepter la démission.

Pourrais-tu préciser ça, s'il te plaît? ô_0

_________________



"Ce serait un bien bel homme s’il n’était pas laid ; il est grand, bâti en Hercule, mais a un teint africain ; des yeux vifs, pleins d’esprit à la vérité, mais qui annoncent toujours la susceptibilité, l’inquiétude ou la rancune, lui donnent un peu l’air féroce, plus facile à être mis en colère qu’en gaieté. Il rit peu, mais il fait rire. [...] Il est sensible et reconnaissant ; mais pour peu qu’on lui déplaise, il est méchant, hargneux et détestable."
avatar
Rendash
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Stagiaire : envie d'abandonner

Message par PauvreYorick le Dim 9 Nov 2014 - 20:30

@Rendash a écrit:
@PauvreYorick a écrit:Difficile de répondre à cette question dans la mesure où, pour commencer, il n'y a rien qui oblige l'autorité à accepter la démission.
Pourrais-tu préciser ça, s'il te plaît? ô_0
Il n'y a pas grand'chose à développer : une démission est acceptée ou refusée. Si elle est refusée, il n'y a pas démission. (Si l'agent cesse, ce nonobstant, de se rendre à son travail, il y a alors abandon de poste.)

_________________
'Tis a blushing, shamefaced spirit that mutinies in a man’s bosom. It fills a man full of obstacles. It made me once restore a purse of gold that by chance I found. It beggars any man that keeps it. It is turned out of towns and cities for a dangerous thing, and every man that means to live well endeavors to trust to himself and live without it.
____________

When everybody is swept away unthinkingly by what everybody else does and believes in, those who think are drawn out of hiding because their refusal to join is conspicuous and thereby becomes a kind of action.
avatar
PauvreYorick
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Page 6 sur 17 Précédent  1 ... 5, 6, 7 ... 11 ... 17  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum