Le barème des rédactions...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Le barème des rédactions...

Message par lulucastagnette le Ven 8 Mai 2009 - 19:58

Je suis en train de préparer le barème de la rédaction que je vais donner à mes 6è la semaine prochaine (imaginer une aventure d'Ulysse).
Je me rends compte qu'au fil des années, je détaille de moins en moins mon barème.
Je vois souvent des barèmes avec 6, 7 points ou plus, chacun sur 2-3 points.
J'ai remarqué qu'avec de tels barèmes, tous les gamins ont à peu près la même note.

Je donne donc un barème en deux ou trois critères puis je laisse de nombreux points (pour ce sujet 9) pour un critère assez vague que j'appelle : Style.
Ce qui me permet d'être beaucoup plus libre dans ma notation.

Ma question est : peut-on me reprocher cela ?? Attend-on de nous que nous évaluions sur des critères multiples et précis ?? Si c'est le cas, je trouve qu'on s'éloigne un peu du but qui est de les faire s'exprimer sur un sujet et non de remplir toutes les conditions.

En gros j'aimerais arriver à un truc du style :
Respect des consignes /6 points
Ortho-grammaire /4 points
Style /10 points

Qu'en pensez-vous???

lulucastagnette
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le barème des rédactions...

Message par Amaliah le Ven 8 Mai 2009 - 20:03

Je ne fais jamais de barème précis et je n'ai jamais eu aucune réclamation! Mes notes sont à peu près justes et tiennent compte aussi de la progression de l'élève: un devoir moyen fait par un bon élève aura une note plus faible que le même devoir fait par un élève en difficulté mais qui aura fait bcp d'efforts par exemple.

Amaliah
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le barème des rédactions...

Message par maglore le Ven 8 Mai 2009 - 20:05

Je ne sais pas ce que tu mets dans style exactement... En ce qui me concerne, je détaille aussi les critères propres au sujet mais il peut y avoir des critères stylistiques (par ex, emploi et pertinence des épithètes homériques puis que je l'étudie au cours de la séquence)... Je me laisse toujours une marge pour le critère originalité (côté affectif du correcteur) car je me rends compte que deux copies peuvent arriver à la même note alors que je sens bien qu'elle n'ont pas la même qualité...
En revanche, je détaille bcp les appréciations sur les copies, ce qui m'aide aussi a juger le niveau des productions entre elles et permet de bien guider l'élève en vue d'une éventuelle réécriture de la rédaction...
En somme, je ne pense pas que l'on puisse te le reprocher!

maglore
Niveau 4


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le barème des rédactions...

Message par lulucastagnette le Ven 8 Mai 2009 - 20:14

Caro11 a écrit:Je ne fais jamais de barème précis .

Caro, tu veux dire par là qu'en fait tu mets ta note comme ça, sans détailler ?


Maglore, ce "style" c'est l'originalité de la copie, la qualité de l'expression, l'humour, la façon de traiter le sujet, tous ces petits riens qui font qu'une copie est bonne ou pas. Certains élèves remplissent tous les critères et se retrouvent avec une bonne note sans s'être donné du mal, alors qu'un autre qui sera nulle en ortho par ex mais qui aura vraiment travaillé son texte en aura une inférieure.

lulucastagnette
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le barème des rédactions...

Message par Aïnara le Ven 8 Mai 2009 - 21:44

Alors, perso, après X années d'enseignement, je vois large :
- la copie n'est pas écrite en français correct (traduction : si je la donne à lire à quelqu'un qui n'est pas prof de français il ouvre des yeux ronds comme des billes, ne comprend pas tout) = c'est d'office moins de 10/20, et même trèèèèèès largement.
- la copie respecte néanmoins le sujet (si tant est que j'arrive à comprendre ce qui est écrit) = autour de 5/20.

Bref, la langue prime sur le reste pour moi. Je donne des critères de réussite, bien évidemment, critères que je peux parfois travailler avec eux, mais tout cela est pour moi de l'ordre de la "préparation", le moment où l'on réfléchit ensemble au sujet, où les élèves posent toutes les questions qu'ils veulent afin de bien comprendre ce qui est attendu, où l'on enrichit le vocabulaire nécessaire.
Mais, hormis durant mes 2 premières années, je ne donne plus de grille, ou alors à titre indicatif. Je n'attribue pas N point à ceci, N' à cela. Maîtrise de la langue écrite + respect du sujet = bonne note.

Je fais la liste des réussites/échecs sur la première page, en expliquant bien surtout ce qui n'est pas réussi.

Aïnara
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le barème des rédactions...

Message par lulucastagnette le Sam 9 Mai 2009 - 7:43

Aïnara, je partage totalement ton point de vue !
Avec les grilles de corrections, on en arrive à mettre la moyenne aux copies qui, comme tu le dis si bien, sont à la limite du charabia.
Mais alors, le gamin qui maîtrise mal la langue (et fait des efforts) n'aura jamais la moyenne en rédac ?

En fait comme je leur dis toujours, la rédac n'est pas là pour qu'ils racontent une belle histoire (du moins pas que), mais surtout pour vérifier qu'ils maîtrisent le français.

Je pense que je vais également abandonner la grille, ou du moins continuer à leur donner les critères, bien sûr, mais donner ma note globale.

Merci pour vos réponses !!!

lulucastagnette
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le barème des rédactions...

Message par Invité le Sam 9 Mai 2009 - 7:49

Personnellement je détaille les critères.
Voici par exemple les critères de notre dernier Brevet Blanc :


Le but du discours : comprendre les raisons de l’exclusion
/2

Passages narratifs riches, intéressants, pertinents
/1

Passages argumentatifs :

· Arguments développés

· Stratégies argumentatives (concession, objections, connecteurs, rapports logiques, interrogations oratoires, injonctions…)

· Figures de style

· Lexique mélioratif/ péjoratif

· etc
/4

Expression- Langue :

· Orthographe, temps, conjugaison, richesse du vocabulaire, ponctuation et présentation du dialogue, construction des phrases, etc.

· Style
/8

Non respect des informations de base et de la situation d’énonciation.
-1

/15

/20

Je tiens à ce que la langue et le style prennent au moins la moitié des points -c'est quand même un devoir de rédaction.
Au vrai brevet, je regrette d'ailleurs que ce critère-là soit régulièrement bradé...
Sinon, j'aimerais savoir une chose : à combien s'élèvent généralement vos meilleures notes en rédaction?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le barème des rédactions...

Message par Amaliah le Sam 9 Mai 2009 - 9:52

Je détaille les critères de réussite sur le sujet mais ne fais pas de barème précis! Comme Aïnara, une copie écrite n'importe comment n'a pas la moyenne même si elle peut avoir du style (étonnant mais je viens d'avoir le cas en 6°!).

Je te donne un exemple pour mes 4° très faibles.

Exercice d’écriture.

En vous servant de votre lecture du roman d’Annie Jay et de vos recherches personnelles, vous raconterez en trente lignes minimum la scène suivante :

Dans une rue à Paris en 1670, un homme et une femme flânent quand soudain l’un d’eux se fait dérober sa bourse par un vagabond.

Vous décrirez de manière détaillée la rue dans laquelle se déroule la scène ainsi que la tenue de vos trois personnages. Vous rédigerez un récit sans dialogue.

Critères de réussite Elève Prof
Respect des contraintes :
- J’ai écrit un récit sans dialogue.
- J’ai utilisé un registre de langue soutenu.
- J’ai respecté le plan proposé :
* J’ai décrit précisément la rue.
* J’ai décrit la tenue des trois personnages.
* J’ai raconté le vol et les réactions des victimes.
- Ma scène se situe en 1671, je n’ai pas fait d’anachronismes.
- Mes idées sont originales.
Qualité de l’expression :
- J’ai organisé mon devoir en paragraphes et fait des alinéas.
- J’ai corrigé mes fautes.
- J’ai respecté la syntaxe et j’ai ponctué.
- J’ai amélioré mon style (j’ai utilisé des phrases complexes et du vocabulaire recherché).
Ma copie est agréable à lire (écriture soignée et marge à droite).

Amaliah
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le barème des rédactions...

Message par Invité23 le Sam 9 Mai 2009 - 10:07

Je détaille aussi largement mon barème, et en suis arrivée à mettre des points négatifs en cas de non respect de certaines consignes essentielles (-10 points si je n'ai pas écrit une lettre). Cela permet d'éviter des notes moyennes pour des copies minables.
Malgré cela, les notes sont tout de même "écrasées" : l'écart n'est pas toujours significatif entre deux copies très différentes au point de vue du style notamment(même si l'on y accorde des points). Je révise donc la note et explique pourquoi en commentaire.

Invité23
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le barème des rédactions...

Message par lulucastagnette le Sam 9 Mai 2009 - 14:30

Merci beaucoup pour ces exemples.
Jusqu'à présent, mon barème correspondait beaucoup au tien, Caro, mais j'ai quand même l'impression que c'est trop ?

Pour répondre à ta question, Camélionne, en ce qui concerne les notes, ça va de 05/20 ou 06/20(je ne compte pas les 00 pour devoirs non rendus) à ... ça dépend des devoirs ! Je n'hésite pas à mettre 20/20 si les consignes sont respectées, qu'il n'y a aucune faute et que le texte est bien écrit !! J'ai toujours été agacée par les profs de français qui n'allaient jamais au-delà de 16 !

lulucastagnette
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le barème des rédactions...

Message par Invité le Sam 9 Mai 2009 - 14:33

Par principe, je ne mets jamais 20 (tout est perfectible).
La meilleure note (dans une excellente classe) est de 18,5 ou 19.
La moyenne tourne toujours autour de 12,5-13.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le barème des rédactions...

Message par charlottofraise le Sam 9 Mai 2009 - 15:04

Ça ne me gêne pas de mettre vingt, si les objectifs ont été remplis et si je juge la copie excellente. J'ai bien dit "excellente", pour moi le 20/20 est synonyme d'excellence, pas de perfection.

charlottofraise
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le barème des rédactions...

Message par Amaliah le Sam 9 Mai 2009 - 15:06

En gros je vais de 2 (copie inachevée ou illisible ou hors sujet et truffée e fautes) à 18 en classe. J'ai déjà mis des 19 pour des devoirs à la maison.
j'édite: pour des bonnes classes! Dans ma 4° très faible de zep je n'ai que des notes très basses à deux trois exceptions près et j'arive à mettre un 13 (à une copie qui aurait 9 dans une autre classe certes!).

Amaliah
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le barème des rédactions...

Message par lulucastagnette le Sam 9 Mai 2009 - 18:03

Camélionne a écrit:Par principe, je ne mets jamais 20 (tout est perfectible).

Je trouve ça dommage.
En maths on peut avoir 20 (pourtant on pourrait toujours mieux expliquer.)
Je ne dis pas qu'on doit mettre des 20 à tour de bras mais si vraiment c'est excellent ?
Ca signifie que tous les gamins partent d'emblée avec un point en moins !

lulucastagnette
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le barème des rédactions...

Message par Invité le Sam 9 Mai 2009 - 18:13

Les maths sont des sciences exactes. Les réponses sont correctes ou erronées.
En lettres, c'est tout de même très différent.
Le travail du style m'évoque celui de l'ébéniste : on peut toujours polir et sculpter davantage et plus finement, plus délicatement.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le barème des rédactions...

Message par sophiesof le Sam 9 Mai 2009 - 18:16

Je suis d'accord avec toi Lulu...J'ai mis une fois un 20 parce qu'en lisant la copie de cette élève je m'étais dit whaou !!! J'étais vraiment admirative de ce qu'elle avait rédigée... Et puis je pars du principe que nos élèves ne sont ni des adultes ni des écrivains...Ils écrivent avec l'âge qu'ils ont...C'est forcément perfectible (d'ailleurs si nous les faisions nous même ces rédactions rédigerions-nous quelque chose de parfait ? Smile ) mais quand c'est très bien, qu'il y a une manière très orginale de traiter le sujet, que l'écriture est très enlevée et qu'il n'y a AUCUNE erreur de syntaxe ou d'orthographe - c'était le cas de cette élève- dans une copie de 4 pages, je monte la note : 18, 19 voire 20 !

sophiesof
Niveau 2


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le barème des rédactions...

Message par Aïnara le Sam 9 Mai 2009 - 18:43

@Lulucastagnette a écrit:Mais alors, le gamin qui maîtrise mal la langue (et fait des efforts) n'aura jamais la moyenne en rédac ?

Eh non ! Il pourra progresser, mais obtenir la moyenne, que nenni !
En général, ce type d'élève n'a pas la moyenne non plus en dictée.
Mais il peut l'obtenir :
- en grammaire,
- en vocabulaire,
- lors des études de textes,
- en récitation
- en conjugaison.
Donc, l'élève sérieux qui s'accroche, même faible, peut avoir la moyenne, ou du moins l'approcher. Et comme à moins de 02/20 en français on ne redouble plus, voire on passe en seconde générale...

EDIT : mes notes en rédaction vont de 02 à 20. Mais malheureusement, cela fait maintenant environ 5 ans que je n'ai plus donné un 20...

Aïnara
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le barème des rédactions...

Message par lulucastagnette le Sam 9 Mai 2009 - 19:17

Ok.
Merci beaucoup pour tes précisions, Aïnara, je partage en tous les cas ton point de vue et je pense me libérer du carcan du barème dans les prochaines rédacs.
Continuer à leur donner des critères précis (d'ailleurs on les détaille toujours longuement lors de la séance de préparation de la rédac) mais pour la note, je ne vais pas entrer dans un décompte mais plutôt globaliser.

Merci !

lulucastagnette
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le barème des rédactions...

Message par Aïnara le Sam 9 Mai 2009 - 19:19

Mais je t'en prie, Lulucastagnette !
Tu vas en outre gagner du temps lors des corrections ! Laughing

Aïnara
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum