Polémique à Sciences Po Aix-Marseille : des étudiants quittent l'amphi suite aux remarques d'un enseignant à une jeune fille voilée.

Page 1 sur 10 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Polémique à Sciences Po Aix-Marseille : des étudiants quittent l'amphi suite aux remarques d'un enseignant à une jeune fille voilée.

Message par John le Ven 3 Oct 2014 - 0:54

La polémique fait rage au sein de Sciences-Po Aix. Mardi matin, un professeur d’histoire, visiblement gêné par le voile porté par l’une de ses étudiantes, n’a pas hésité à la prendre à partie. Selon plusieurs témoignages, il l’aurait accusée d’être "un cheval de Troie de l’islamisme", en plein cours sur la laïcité.

Une remarque qui a choqué de nombreux élèves présents. Ils ont aussitôt décidé de quitter l’amphithéâtre en signe de désapprobation. Une démarche approuvée par la direction de Sciences-Po Aix. Hormis dans les écoles, collèges et lycées publics, "la loi n’a jamais interdit le port de la coiffure dans l’enseignement supérieur", souligne le directeur Christian Duval dans un communiqué.
http://www.metronews.fr/marseille/vous-etes-le-cheval-de-troie-de-l-islamisme-lance-un-prof-de-sciences-po-aix-a-une-eleve-voilee/mnjb!vwISBGryXN5sA/


Dernière édition par John le Ven 3 Oct 2014 - 6:58, édité 1 fois (Raison : Modification du titre.)

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)

John
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Polémique à Sciences Po Aix-Marseille : des étudiants quittent l'amphi suite aux remarques d'un enseignant à une jeune fille voilée.

Message par John le Ven 3 Oct 2014 - 6:57


_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)

John
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Polémique à Sciences Po Aix-Marseille : des étudiants quittent l'amphi suite aux remarques d'un enseignant à une jeune fille voilée.

Message par Normandyx le Ven 3 Oct 2014 - 7:09

je comprends très bien l'irritation du prof, mais j'ai l'impression que légalement il n'y a rien à dire.

les barbapapa m'agressent comme eux se sentent agressés dans leurs pays par des tenues trop provocantes.

Normandyx
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Polémique à Sciences Po Aix-Marseille : des étudiants quittent l'amphi suite aux remarques d'un enseignant à une jeune fille voilée.

Message par Isis39 le Ven 3 Oct 2014 - 7:13

@Normandyx a écrit:je comprends très bien l'irritation du prof, mais j'ai l'impression que légalement il n'y a rien à dire.

les barbapapa m'agressent comme eux se sentent agressés dans leurs pays par des tenues trop provocantes.

heu

Isis39
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Polémique à Sciences Po Aix-Marseille : des étudiants quittent l'amphi suite aux remarques d'un enseignant à une jeune fille voilée.

Message par Reine Margot le Ven 3 Oct 2014 - 7:18

@Normandyx a écrit:je comprends très bien l'irritation du prof, mais j'ai l'impression que légalement il n'y a rien à dire.

les barbapapa m'agressent comme eux se sentent agressés dans leurs pays par des tenues trop provocantes.

+1

_________________
1 enseignant molesté, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
2 enseignants molestés, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
150 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
151 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
………………………………
[la progression arithmétique se poursuit en série]
…………………………………..
156 879 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
156 880 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société. »

Reine Margot
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Polémique à Sciences Po Aix-Marseille : des étudiants quittent l'amphi suite aux remarques d'un enseignant à une jeune fille voilée.

Message par Normandyx le Ven 3 Oct 2014 - 7:31

@Isis39 a écrit:
@Normandyx a écrit:je comprends très bien l'irritation du prof, mais j'ai l'impression que légalement il n'y a rien à dire.

les barbapapa m'agressent comme eux se sentent agressés dans leurs pays par des tenues trop provocantes.

heu

je ne vois pas ce que vous ne comprenez pas. regardez les vidéos, je suis encore gentil en choisissant les barbapapas, moi j'y vois plutôt Belphégor qui terrorisait les gamins de ma génération en noir et blanc.

Normandyx
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Polémique à Sciences Po Aix-Marseille : des étudiants quittent l'amphi suite aux remarques d'un enseignant à une jeune fille voilée.

Message par ycombe le Ven 3 Oct 2014 - 7:32

@Normandyx a écrit:je comprends très bien l'irritation du prof, mais j'ai l'impression que légalement il n'y a rien à dire.

les barbapapa m'agressent comme eux se sentent agressés dans leurs pays par des tenues trop provocantes.
Ton vocabulaire pue. Ta remarque aussi: utiliser le non respect des femmes dans d'autres pays pour justifier le non respect des principes républicains envers les musulmans dans le notre, c'est le summum du n'importe quoi. Je vais utiliser le massacre de Breivik pour justifier des exactions et des harcèlements contre les gens qui n'aiment pas l'islam, le raisonnement sera du même tonneau.

Mettre un prof ouvertement islamophobe («un cheval de Troie de l’islamisme») pour faire un cours sur la laïcité me semble légèrement douteux. Légalement il a clairement manqué à son devoir de neutralité devant les étudiants de son école. S'il est fonctionnaire il risque une sanction.

_________________
Ronin : "A un moment il faut dire stop au n'importe quoi".

Franck Ramus : "Les sciences de l'éducation à la française se font fort de produire un discours savant sur l'éducation, mais ce serait visiblement trop leur demander que de mettre leur discours à l'épreuve des faits".

ycombe
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Polémique à Sciences Po Aix-Marseille : des étudiants quittent l'amphi suite aux remarques d'un enseignant à une jeune fille voilée.

Message par Yazilikaya le Ven 3 Oct 2014 - 7:34

@Normandyx a écrit:je comprends très bien l'irritation du prof, mais j'ai l'impression que légalement il n'y a rien à dire.

les barbapapa m'agressent comme eux se sentent agressés dans leurs pays par des tenues trop provocantes.

Tu sais beaucoup sont françaises. Y'a pas longtemps, j'en ai vu des blanches, yeux bleus. Après, je ne suis pas allée leur parler car effectivement, une telle tenue n'incite pas au "vivre ensemble".

Yazilikaya
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Polémique à Sciences Po Aix-Marseille : des étudiants quittent l'amphi suite aux remarques d'un enseignant à une jeune fille voilée.

Message par Reine Margot le Ven 3 Oct 2014 - 7:35

Enfin là Normandy parle de voile intégral, pas d'un simple foulard je pense.

_________________
1 enseignant molesté, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
2 enseignants molestés, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
150 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
151 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
………………………………
[la progression arithmétique se poursuit en série]
…………………………………..
156 879 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
156 880 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société. »

Reine Margot
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Polémique à Sciences Po Aix-Marseille : des étudiants quittent l'amphi suite aux remarques d'un enseignant à une jeune fille voilée.

Message par Yazilikaya le Ven 3 Oct 2014 - 7:37

@Reine Margot a écrit:Enfin là Normandy parle de voile intégral, pas d'un simple foulard je pense.

J'imagine qu'à la fac, il ne s'agissait pas d'un voile intégral.
Du reste, je parle du tchador bien couvrant, pas du simple foulard qui je trouve n'est pas prosélyte.

Yazilikaya
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Polémique à Sciences Po Aix-Marseille : des étudiants quittent l'amphi suite aux remarques d'un enseignant à une jeune fille voilée.

Message par Reine Margot le Ven 3 Oct 2014 - 7:39

C'était maladroit de la part du prof puisqu'aucune loi de l'interdit. Mais on pourrait réfléchir à l'implication de la présence du voile à la fac...Catherine Kinzler racontait dans sa conférence comment un groupe de jeunes filles voilées s'établissait régulièrement au premier rang de l'amphi d'une de ses collègues, reprenant et "surveillant" ce qu'elle disait en cours.
En effet dans ce cas précis il n'est pas précisé de quel voile il s'agit, je parlais du message de Normandyx.

_________________
1 enseignant molesté, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
2 enseignants molestés, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
150 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
151 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
………………………………
[la progression arithmétique se poursuit en série]
…………………………………..
156 879 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
156 880 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société. »

Reine Margot
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Polémique à Sciences Po Aix-Marseille : des étudiants quittent l'amphi suite aux remarques d'un enseignant à une jeune fille voilée.

Message par Normandyx le Ven 3 Oct 2014 - 7:40

@Reine Margot a écrit:Enfin là Normandy parle de voile intégral, pas d'un simple foulard je pense.

je parle de la tenue de cette étudiante en grand machin noir des pieds à la tête, elle est visible sur les vidéos, je me moque des histoires de vocabulaire dans un forum où l'on peut s'exprimer librement comme de la couleur de ses yeux de ses origines et autres.



j'ai bien écrit "je comprends très bien l'irritation du prof, mais j'ai l'impression que légalement il n'y a rien à dire."  il n'avait donc rien à dire, juste à supporter, mais quand on lit ici les histoires de tenues autorisées ou pas (et que je trouve justifiées le plus souvent), je suis tellement contre les discriminations que je ne vois pas pourquoi je tairais l'aversion que j'ai pour une tenue parce qu'elle fait référence à une religion, plutôt qu'à une mode, je trouve cela aussi déplacé en cours que les strings apparents ou le sweat avec capuche sur la tête.

J'ai été confronté à ce genre de tenue avec une mère d'élève qui prétendait avoir droit d'accompagner une sortie scolaire, je ne lui ai jamais refusé, mais dans ma répartition je ne lui ai proposé que la sortie randonnée pédestre à la journée en forêt avec marche de plus de 15 km en forêt. Je ne sais pas pourquoi mais finalement, elle a renoncé quelques jours avant.


Dernière édition par Normandyx le Ven 3 Oct 2014 - 7:48, édité 1 fois

Normandyx
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Polémique à Sciences Po Aix-Marseille : des étudiants quittent l'amphi suite aux remarques d'un enseignant à une jeune fille voilée.

Message par ycombe le Ven 3 Oct 2014 - 7:47

@Reine Margot a écrit:
En effet dans ce cas précis il n'est pas précisé de quel voile il s'agit, je parlais du message de Normandyx.
On sait d'après l'article que ce voile n'est pas interdit, ce qui exclut de fait les voiles masquant le visage type niqab.

_________________
Ronin : "A un moment il faut dire stop au n'importe quoi".

Franck Ramus : "Les sciences de l'éducation à la française se font fort de produire un discours savant sur l'éducation, mais ce serait visiblement trop leur demander que de mettre leur discours à l'épreuve des faits".

ycombe
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Polémique à Sciences Po Aix-Marseille : des étudiants quittent l'amphi suite aux remarques d'un enseignant à une jeune fille voilée.

Message par Thalie le Ven 3 Oct 2014 - 7:49

Chaque fois que je vais à Aix, je suis stupéfiée par le nombre de filles qui sortent de la fac voilées des pieds à la tête. Elles se déplacent en groupes ou biens sortent des mêmes cours donc c'est plus impressionnant que de n'en voir qu'une seule. J'y vois la même chose que les propos du professeur, c'est du prosélytisme et je ne suis pas certaine que l'on pourrait le taxer d'islamophobie devant un tribunal.
Hier mon collègue dont la femme est flic me disait qu'une douzaine de très jeunes gens étaient en passe de quitter la France pour la Syrie ou avaient quitté. Ils sont activement recherchés. Vous n'y voyez aucun lien ?

Thalie
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Polémique à Sciences Po Aix-Marseille : des étudiants quittent l'amphi suite aux remarques d'un enseignant à une jeune fille voilée.

Message par Normandyx le Ven 3 Oct 2014 - 7:52

@ycombe a écrit:
@Reine Margot a écrit:
En effet dans ce cas précis il n'est pas précisé de quel voile il s'agit, je parlais du message de Normandyx.
On sait d'après l'article que ce voile n'est pas interdit, ce qui exclut de fait les voiles masquant le visage type niqab.

c'est bien ce que j'ai dit, il n'est pas interdit et pour autant il m'agresse surtout dans l'enceinte d'un établissement d'enseignement, comme des gens en slip de bain en pleine ville me paraissent déplacés, on peut encore le dire?

Normandyx
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Polémique à Sciences Po Aix-Marseille : des étudiants quittent l'amphi suite aux remarques d'un enseignant à une jeune fille voilée.

Message par Pierre-Henri le Ven 3 Oct 2014 - 8:08

@Reine Margot a écrit:Catherine Kinzler racontait dans sa conférence comment un groupe de jeunes filles voilées s'établissait régulièrement au premier rang de l'amphi d'une de ses collègues, reprenant et "surveillant" ce qu'elle disait en cours.

Leur technique est bien rodée. Elles sont entrainées et efficaces : petites remarques, remises en cause, menaces discrètes, barrage de questions sans rapport avec le cours, pressions subtiles et variées... elles savent user un professeur petit à petit.

... et puis, quand le prof finit par craquer face au harcèlement, paf : "nous sommes victimes d'islamophobie". Ca marche à tous les coups. La presse parle de la supposée islamophobie, sans évoquer les mois de pressions et de censure religieuses quotidiennes qui ont mené au conflit.

Pierre-Henri
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Polémique à Sciences Po Aix-Marseille : des étudiants quittent l'amphi suite aux remarques d'un enseignant à une jeune fille voilée.

Message par ycombe le Ven 3 Oct 2014 - 8:16

@Normandyx a écrit:
@ycombe a écrit:
@Reine Margot a écrit:
En effet dans ce cas précis il n'est pas précisé de quel voile il s'agit, je parlais du message de Normandyx.
On sait d'après l'article que ce voile n'est pas interdit, ce qui exclut de fait les voiles masquant le visage type niqab.

c'est bien ce que j'ai dit, il n'est pas interdit et pour autant il m'agresse surtout dans l'enceinte d'un établissement d'enseignement, comme des gens en slip de bain en pleine ville me paraissent déplacer, on peut encore le dire?
Il ne t'agresse pas: tu n'es pas étudiant ni enseignant dans cet établissement. Tu choisis de te prétendre agressé par une situation que tu n'as pas vécu. Tu pourrais te contenter d'être interpellé en te demandant ce que tu aurais fait à la place de ces étudiants qui ont choisi de protester contre les propos déplacés de cet enseignant (propos deux fois déplacés: il n'a pas à dire ça puisque le voile est autorisé à l'université, et en plus il fait un cours sur la laïcité sans respecter la religion de cette étudiante), mais tu choisis de te dire agressé, de te placer dans un registre émotionnel là où une réflexion sereine serait nécessaire.

_________________
Ronin : "A un moment il faut dire stop au n'importe quoi".

Franck Ramus : "Les sciences de l'éducation à la française se font fort de produire un discours savant sur l'éducation, mais ce serait visiblement trop leur demander que de mettre leur discours à l'épreuve des faits".

ycombe
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Polémique à Sciences Po Aix-Marseille : des étudiants quittent l'amphi suite aux remarques d'un enseignant à une jeune fille voilée.

Message par e-Wanderer le Ven 3 Oct 2014 - 8:24

Hier il y avait trois filles voilées dans mon TD (sur 30 étudiants). Et c'est souvent tout ou rien : on voit peu de voiles "discrets", un peu comme un simple fichu, mais systématiquement des tenues complètes et très ostentatoires. Je trouve ça dérangeant, car je ne vois plus en face de moi une étudiante mais une musulmane, alors que ça ne m'intéresse pas de connaître les croyances des gens.

Je ne ferai pas de remarque désobligeante puisque la loi semble me l'interdire. Mais rien ne m'interdit de faire un cours de syntaxe à partir d'extraits de Bossuet, de Bernanos ou de François de Sales. Et si une bonne sœur débarque, je pourrai toujours faire un tour du côté de Sade, Bataille ou Théophile de Viau Twisted Evil .

e-Wanderer
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Polémique à Sciences Po Aix-Marseille : des étudiants quittent l'amphi suite aux remarques d'un enseignant à une jeune fille voilée.

Message par ycombe le Ven 3 Oct 2014 - 8:30

@Pierre-Henri a écrit:
@Reine Margot a écrit:Catherine Kinzler racontait dans sa conférence comment un groupe de jeunes filles voilées s'établissait régulièrement au premier rang de l'amphi d'une de ses collègues, reprenant et "surveillant" ce qu'elle disait en cours.

Leur technique est bien rodée. Elles sont entrainées et efficaces : petites remarques, remises en cause, menaces discrètes, barrage de questions sans rapport avec le cours, pressions subtiles et variées... elles savent user un professeur petit à petit.

... et puis, quand le prof finit par craquer face au harcèlement, paf : "nous sommes victimes d'islamophobie". Ca marche à tous les coups. La presse parle de la supposée islamophobie, sans évoquer les mois de pressions et de censure religieuses quotidiennes qui ont mené au conflit.
Cette histoire ressemble à une légende urbaine: on y trouve la figure d'autorité, les détails croustillants, la sympathie automatique à la victime… Il parait étonnant, si cette histoire est vraie, que d'autres étudiants n'aient pas décidé d'arriver les premiers pour occuper les premiers rangs et casser la dynamique.

Que des étudiants en amphi contestent leurs enseignants, c'est toujours arrivé. Dans un autre domaine Stephen Jay Gould lui-même a raconté dans une de ces chroniques avoir participé à un chahut organisé contre un conférencier venu présenter la théorie, très contestée à ses débuts (c'est rien de le dire…), de la tectonique des plaques.

_________________
Ronin : "A un moment il faut dire stop au n'importe quoi".

Franck Ramus : "Les sciences de l'éducation à la française se font fort de produire un discours savant sur l'éducation, mais ce serait visiblement trop leur demander que de mettre leur discours à l'épreuve des faits".

ycombe
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Polémique à Sciences Po Aix-Marseille : des étudiants quittent l'amphi suite aux remarques d'un enseignant à une jeune fille voilée.

Message par ycombe le Ven 3 Oct 2014 - 8:36


_________________
Ronin : "A un moment il faut dire stop au n'importe quoi".

Franck Ramus : "Les sciences de l'éducation à la française se font fort de produire un discours savant sur l'éducation, mais ce serait visiblement trop leur demander que de mettre leur discours à l'épreuve des faits".

ycombe
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Polémique à Sciences Po Aix-Marseille : des étudiants quittent l'amphi suite aux remarques d'un enseignant à une jeune fille voilée.

Message par zouz le Ven 3 Oct 2014 - 9:18

zazouyle a écrit:
@Normandyx a écrit:je comprends très bien l'irritation du prof, mais j'ai l'impression que légalement il n'y a rien à dire.

les barbapapa m'agressent comme eux se sentent agressés dans leurs pays par des tenues trop provocantes.

Tu sais beaucoup sont françaises. Y'a pas longtemps, j'en ai vu des blanches, yeux bleus. Après, je ne suis pas allée leur parler car effectivement, une telle tenue n'incite pas au "vivre ensemble".

Impression qui t'appartient...

zouz
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Polémique à Sciences Po Aix-Marseille : des étudiants quittent l'amphi suite aux remarques d'un enseignant à une jeune fille voilée.

Message par Iphigénie le Ven 3 Oct 2014 - 9:25

Impression qui t'appartient..
C'est justement ça, le problème du "vivre ensemble". Sauf à dire qu'on ne vit pas ensemble.
(Et je n'ai pas de solution devant un problème insoluble: comment concilier des visions aussi différentes et exclusives l'une de l'autre ?)
Elle est jolie ta photo, YCombe mais que se passera-t-il lorsque cette jeune femme voudra ausculter un homme portant la barbe? ou vice versa?)


Dernière édition par Iphigénie le Ven 3 Oct 2014 - 9:29, édité 1 fois

Iphigénie
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Polémique à Sciences Po Aix-Marseille : des étudiants quittent l'amphi suite aux remarques d'un enseignant à une jeune fille voilée.

Message par Paratge le Ven 3 Oct 2014 - 9:27

@ycombe a écrit:

En effet, c'est bien ce qu'il y a dans sa tête qui importe ! Mais cette affiche est idiote.
Si elle croit vraiment qu'un chamelier dérangé a parlé avec l'archange Gabriel, elle pourrait aussi penser « À mort les mécréants ! ».

Paratge
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Polémique à Sciences Po Aix-Marseille : des étudiants quittent l'amphi suite aux remarques d'un enseignant à une jeune fille voilée.

Message par Ed is Dead le Ven 3 Oct 2014 - 9:34

Si elle croit vraiment qu'un chamelier dérangé a parlé avec l'archange Gabriel, elle pourrait aussi penser « À mort les mécréants ! ».
Votre vision des croyants est tellement naïve: les croyants ne sont pas tous des imbéciles, on rencontre, toutes religions confondues, des croyants chez les scientifiques, chez les politiques, chez les militaires, et mêmes chez les professeurs! Pensez vous simplement qu'ils choisissent leur foi par faiblesse ou étroitesse d'esprit? Quel mépris pour vos semblables! Et même pour la laicité qui elle justement garantie cette liberté de croyance.

Ed is Dead
Niveau 3


Revenir en haut Aller en bas

Re: Polémique à Sciences Po Aix-Marseille : des étudiants quittent l'amphi suite aux remarques d'un enseignant à une jeune fille voilée.

Message par Iphigénie le Ven 3 Oct 2014 - 9:41

Liberté de croyance, certes.
Néanmoins la photo de YCombe a quelque chose pour moi d'oxymorique: comment accepter d'ausculter l'intérieur du corps lorsqu'on pense à ce point que montrer ses cheveux est interdit?
Autrement dit il y a pour moi (mais je ne suis pas experte en théologie) une contradiction flagrante entre science et croyances: c'est le dilemme du Père Paneloux chez Camus: le croyant peut-il appeler un médecin? comment concilier médecine et croyance que tout passe par Dieu?

Iphigénie
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 10 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum