Polémique à Sciences Po Aix-Marseille : des étudiants quittent l'amphi suite aux remarques d'un enseignant à une jeune fille voilée.

Page 5 sur 10 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Polémique à Sciences Po Aix-Marseille : des étudiants quittent l'amphi suite aux remarques d'un enseignant à une jeune fille voilée.

Message par Collier de Barbe le Ven 3 Oct 2014 - 21:12

@Zorglub a écrit:
@Collier de Barbe a écrit:croyez vous que nombre de vos collègues ne soit pas d'accord avec vous sur ce point?
Hélas voui, par exple ycombe et d'autres ici qui défendent la thèse que ces femmes choisissent librement de etc. et que donc etc.

@Collier de Barbe a écrit:En défendant la République ainsi contre une infime minorité d'imbéciles, vous la pervertissez
Vous me prêtez un pouvoir qui (à nouveau) hélas ...


Et c'est pas comme si on parlait de ces gens :

Mineurs en Syrie : "Ne cherchez pas de signes... par lemondefr

Mais le fait qu'elles choisissent librement...n'a rien à voir avec le fait que ce choix ne soit pas désastreux pour elle ! (de mon point de vue.) J'ai dans mes contacts plusieurs anciennes élèves, bachelières, décidées à réussir, certaines déjà sur une très bonne voie scolairement parlant, qui ont choisi (très fière) de se voiler. 
Je trouve ça complètement déprimant mais je refuse absolument l'idée qu'on les écarte de l'enseignement supérieur parce qu'elles affichent une conception à mon sens aliénante, de leur religion. 

Les gens changent. Combien d'étudiants ont proféré des tas de bétises dans leur jeunesse, appartenus à moult mouvements débilissimes avant de devenir des citoyens très corrects?


Dernière édition par Collier de Barbe le Ven 3 Oct 2014 - 21:47, édité 1 fois (Raison : subj)

Collier de Barbe
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Polémique à Sciences Po Aix-Marseille : des étudiants quittent l'amphi suite aux remarques d'un enseignant à une jeune fille voilée.

Message par PauvreYorick le Ven 3 Oct 2014 - 21:39

@dandelion a écrit:si la jeune fille était voilée (foulard couvrant les cheveux), ce que stipule le titre du post, l'enseignant était en tort, si elle était vêtue avec un vêtement noir couvrant l'ensemble de son corps et de ses cheveux comme le laisse supposer la photo postée plus haut, le problème est très différent. Je serais aussi mal à l'aise devant une religieuse ou un curé en soutane.

Des curés en soutane, des religieuses en habit, des moines en robe, des militaires en uniforme, etc., se rencontrent régulièrement sur les bancs de l'Université (mais ça ne fait pas d'articles, aussi parce que ça ne crée pas d'esclandre j'imagine). Du point de vue de la loi le vêtement noir couvrant l'ensemble du corps, comme on le voit sur la photo, ne crée pas plus de difficulté qu'une soutane ou une chemise bleu ciel (j'avoue, je trouve ça moche), tant que le visage reste visible. La différence que tu fais ici, la loi, pour sa part, ne la fait pas du tout.

_________________
DISCUSSION, n. A method of confirming others in their errors.

PauvreYorick
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Polémique à Sciences Po Aix-Marseille : des étudiants quittent l'amphi suite aux remarques d'un enseignant à une jeune fille voilée.

Message par PauvreYorick le Ven 3 Oct 2014 - 21:46

@Zorglub a écrit:
@Collier de Barbe a écrit:croyez vous que nombre de vos collègues ne soit pas d'accord avec vous sur ce point?
Hélas voui, par exple ycombe et d'autres ici qui défendent la thèse que ces femmes choisissent librement de etc. et que donc etc.
Vous avez vraiment lu ça ? je veux dire, avec la quantification universelle implicite (« ces... ») ? Moi je comprends différemment, parce que je quantifie différemment (¬∀x et non pas ∀x¬).

_________________
DISCUSSION, n. A method of confirming others in their errors.

PauvreYorick
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Polémique à Sciences Po Aix-Marseille : des étudiants quittent l'amphi suite aux remarques d'un enseignant à une jeune fille voilée.

Message par dandelion le Ven 3 Oct 2014 - 22:00

@PauvreYorick a écrit:
@dandelion a écrit:si la jeune fille était voilée (foulard couvrant les cheveux), ce que stipule le titre du post, l'enseignant était en tort, si elle était vêtue avec un vêtement noir couvrant l'ensemble de son corps et de ses cheveux comme le laisse supposer la photo postée plus haut, le problème est très différent. Je serais aussi mal à l'aise devant une religieuse ou un curé en soutane.

Des curés en soutane, des religieuses en habit, des moines en robe, des militaires en uniforme, etc., se rencontrent régulièrement sur les bancs de l'Université (mais ça ne fait pas d'articles, aussi parce que ça ne crée pas d'esclandre j'imagine). Du point de vue de la loi le vêtement noir couvrant l'ensemble du corps, comme on le voit sur la photo, ne crée pas plus de difficulté qu'une soutane ou une chemise bleu ciel (j'avoue, je trouve ça moche), tant que le visage reste visible. La différence que tu fais ici, la loi, pour sa part, ne la fait pas du tout.
Je n'avais pas pensé au militaire, mais oui il me mettrait mal à l'aise aussi. Je crois que c'est précisément le côté uniforme qui me dérange. Je vois mal en effet comment une loi pourrait quantifier la religiosité d'un vêtement. Sauf à rendre obligatoire le port de l'uniforme dans les universités, il n'y a d'évidence pas d'autre choix que d'autoriser.

dandelion
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Polémique à Sciences Po Aix-Marseille : des étudiants quittent l'amphi suite aux remarques d'un enseignant à une jeune fille voilée.

Message par Lefteris le Ven 3 Oct 2014 - 22:06

@dandelion a écrit:
@PauvreYorick a écrit:
@dandelion a écrit:si la jeune fille était voilée (foulard couvrant les cheveux), ce que stipule le titre du post, l'enseignant était en tort, si elle était vêtue avec un vêtement noir couvrant l'ensemble de son corps et de ses cheveux comme le laisse supposer la photo postée plus haut, le problème est très différent. Je serais aussi mal à l'aise devant une religieuse ou un curé en soutane.

Des curés en soutane, des religieuses en habit, des moines en robe, des militaires en uniforme, etc., se rencontrent régulièrement sur les bancs de l'Université (mais ça ne fait pas d'articles, aussi parce que ça ne crée pas d'esclandre j'imagine). Du point de vue de la loi le vêtement noir couvrant l'ensemble du corps, comme on le voit sur la photo, ne crée pas plus de difficulté qu'une soutane ou une chemise bleu ciel (j'avoue, je trouve ça moche), tant que le visage reste visible. La différence que tu fais ici, la loi, pour sa part, ne la fait pas du tout.
Je n'avais pas pensé au militaire, mais oui il me mettrait mal à l'aise aussi. Je crois que c'est précisément le côté uniforme qui me dérange. Je vois mal en effet comment une loi pourrait quantifier la religiosité d'un vêtement. Sauf à rendre obligatoire le port de l'uniforme dans les universités, il n'y a d'évidence pas d'autre choix que d'autoriser.
Sauf qu'un militaire représente de manière nette une institution républicaine , tout comme nous. Il n'y a même pas à mettre ça en parallèle avec les signes religieux, surtout ceux dont on sait pertinemment, même si l'on cherche à jouer sur les mots, détourner le problème, faire semblant d'y voir des vêtements comme les autres, qu'ils sont militants et parfois même signes d'hostilité.

_________________
Δεν ελπίζω τίποτα, δεν φοβάμαι τίποτα, είμαι λεύθερος ("je n'espère rien, je ne crains rien, je suis libre") (Ν. Kazantzakis)

Lefteris
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Polémique à Sciences Po Aix-Marseille : des étudiants quittent l'amphi suite aux remarques d'un enseignant à une jeune fille voilée.

Message par PauvreYorick le Ven 3 Oct 2014 - 22:08

N'empêche que j'aimerais bien savoir qui un jour a dit « vêtement comme les autres », parce que c'est une affirmation que j'ai entendu cent mille fois réfuter mais jamais émettre Smile

_________________
DISCUSSION, n. A method of confirming others in their errors.

PauvreYorick
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Polémique à Sciences Po Aix-Marseille : des étudiants quittent l'amphi suite aux remarques d'un enseignant à une jeune fille voilée.

Message par Lefteris le Ven 3 Oct 2014 - 22:13

@PauvreYorick a écrit:N'empêche que j'aimerais bien savoir qui un jour a dit « vêtement comme les autres », parce que c'est une affirmation que j'ai entendu cent mille fois réfuter mais jamais émettre Smile
Il faut faire une recherche sur d'anciens fils. Ca a été dit sous diverses formes, du genre "le choix de se vêtir comme on veut".

_________________
Δεν ελπίζω τίποτα, δεν φοβάμαι τίποτα, είμαι λεύθερος ("je n'espère rien, je ne crains rien, je suis libre") (Ν. Kazantzakis)

Lefteris
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Polémique à Sciences Po Aix-Marseille : des étudiants quittent l'amphi suite aux remarques d'un enseignant à une jeune fille voilée.

Message par User5899 le Ven 3 Oct 2014 - 22:23

@Collier de Barbe a écrit:
@Cath a écrit:
@Zorglub a écrit:C'est marrant, mais j'ai comme le sentiment que, si je me pointe dans un amphi en tenue para-militaire avec sur le visage du maquillage de camouflage, ce seront les mêmes étudiants qui ME sortiront ...

Mais comme pourrait dire Ycombe avec toute la mauvaise foi du monde (ce qui dans le contexte etc.) :
"Qui te dit que ton pressentiment est en phase avec la réalité ?"

Mes potes turcs (musulmans et, pour certains, pratiquants) ont été horrifiés lorsque les crypto-intégristes de l'AKP ont autorisé le port du voile à l'uni y'a 2 ans !
(même discret, il était auparavant interdit depuis les années '30 ainsi que dans tout poste de la fonction publique)

Mais c'est pas pareil chez nous.
On ne les a pas encore sur le dos chain working.
Ne désespérons pas, j'en lis assez sur ce forum pour rester plein d'espoir, ça doit pouvoir s'arranger.

Sous couvert de tolérance, on légitime le prosélytisme insidieux, délibéré, et organisé par des assoc' financées et soutenues soit par les monarchies du Golfe soit par des groupuscules extrémistes.
Et c'est pas comme si à l'échelle de la planète le nombre de mouvements barbares sous couvert d'islam avait explosé
Et on peut aussi faire semblant de croire que ces événements sont absolument sans rapport.
Et agiter très fort et très haut ses petits bras pour s'en convaincre.

Et on me répondra :
"Es-tu vraiment certain que ce n'est pas un simple désir authentique suite à une révélation (illumination) soudaine qui conduit ces braves jeunes femmes à se voiler strictement (pas le foulard "de campagne" des femmes turques, arabes ou dauphinoises du temps de ma grand-mère) ?
Peux-tu prouver qu'il s'agit de pressions sociale fortes de leur entourage ?
Es-tu certain qu'il ne s'agit pas d'un racisme sournois de ta part ?"

Y'a 20 ans :
- y'avait à peu près aucune femme voilée strict dans nos villes, elles ont légion
- y'avait à peu près aucun mec avec barbe roussie au henné pantalon trop court et djellaba, ils sont nombreux
- les jeunes filles se baladaient sans souci en jupe (pas trop affriolante) dans les cités, le faire aujourd'hui est suicidaire : on passe pour une p*te qu'il est légitime de faire tourner.
- tous les gosses bouffaient à la cantoche de la viande même si elle n'était pas hallal
etc.

Et tout ça n'est pas la conséquence d'un mouvement de fond organisé destiné à faire prendre une tournure extrême aux musulmans ?
On prétend, contre tout bon sens, que ces simagrées vestimentaires ne sont pas des manifestes, que ces personnes ne sont les "hommes/femme sandwich" de leurs convictions délirantes.
AUCUN musulman tolérant, ouvert, paisible, etc. ne se comporte ainsi !
J'attends déjà le "Prouve-le !"

Je n'y comprends plus rien !

Au secours Dwarf ...
C'est certainement un hasard si tu n'es plus là.

topela

Ce qui me surprend ce que vous avez l'impression de faire preuve d'une grande originalité en écrivant votre poncif anti-intégrisme musulman. Comme du temps où notre ami l'obsédé du djihad déversait encore ses délires à longueur de pages ici, je vous pose la question: croyez vous que nombre de vos collègues ne soit pas d'accord avec vous sur ce point?

Le débat n'est pas là. 

Le débat, c'est: doit on tolérer les sorties injurieuses de profs d'extrême droite qui vous font croire qu'en insultant une étudiante qui ne commet aucune illégalité ils se battent pour les mêmes idées que vous et moi?
Bien sûr que non. Et vous devriez avoir la finesse de comprendre que cet hurluberlu aixois tombe pleinement dans le piège tendu par les tarés du Coran, tout content de pouvoir se présenter en victime. L'agression frontale à la Badinter "Mais pourquoi cachez vous cheveux?" ne sert malheureusement à rien. 

Et vouloir interdire le foulard dans l'espace public (les universités) à des gens qui sont majeurs me semblent hautement problématique au nom même de cette République que j'imagine vous défendez comme moi. Aujourd'hui l'interdiction du voile, demain la fermeture des mosquées?
En défendant la République ainsi contre une infime minorité d'imbéciles, vous la pervertissez.
Je vais sauvegarder votre message, Collier. C'est rare de trouver une aussi parfaite illustration de ce qui fait et fera irrésistiblement monter MLP, jusqu'au clash.

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Polémique à Sciences Po Aix-Marseille : des étudiants quittent l'amphi suite aux remarques d'un enseignant à une jeune fille voilée.

Message par Zorglub le Ven 3 Oct 2014 - 22:32

@Lefteris a écrit:
@PauvreYorick a écrit:N'empêche que j'aimerais bien savoir qui un jour a dit « vêtement comme les autres », parce que c'est une affirmation que j'ai entendu cent mille fois réfuter mais jamais émettre Smile
Il faut faire une recherche sur d'anciens fils. Ca a été dit sous diverses formes, du genre "le choix de se vêtir comme on veut".
On aurait envie d'évoquer Tristana à ce sujet si je ne m'abuse ?



Merci Cripure, et je n'osais le dire tant j'ai été suspecté de sympathies fascistes (et ça c'était les bons cas) par les membres (et mieux) les plus éminents de ce forum !

Zorglub
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Polémique à Sciences Po Aix-Marseille : des étudiants quittent l'amphi suite aux remarques d'un enseignant à une jeune fille voilée.

Message par dandelion le Ven 3 Oct 2014 - 22:42

@Lefteris a écrit:
@dandelion a écrit:
@PauvreYorick a écrit:

Des curés en soutane, des religieuses en habit, des moines en robe, des militaires en uniforme, etc., se rencontrent régulièrement sur les bancs de l'Université (mais ça ne fait pas d'articles, aussi parce que ça ne crée pas d'esclandre j'imagine). Du point de vue de la loi le vêtement noir couvrant l'ensemble du corps, comme on le voit sur la photo, ne crée pas plus de difficulté qu'une soutane ou une chemise bleu ciel (j'avoue, je trouve ça moche), tant que le visage reste visible. La différence que tu fais ici, la loi, pour sa part, ne la fait pas du tout.
Je n'avais pas pensé au militaire, mais oui il me mettrait mal à l'aise aussi. Je crois que c'est précisément le côté uniforme qui me dérange. Je vois mal en effet comment une loi pourrait quantifier la religiosité d'un vêtement. Sauf à rendre obligatoire le port de l'uniforme dans les universités, il n'y a d'évidence pas d'autre choix que d'autoriser.
Sauf qu'un militaire représente de manière nette  une institution républicaine , tout comme nous. Il n'y a même pas à mettre ça en parallèle avec les signes religieux, surtout ceux dont on sait pertinemment, même si l'on cherche à jouer sur les mots, détourner le problème, faire semblant d'y voir des vêtements comme les autres, qu'ils sont militants et parfois même  signes d'hostilité.
Un vêtement militaire, c'est quand même vaguement signe d'hostilité, non?
Le foulard n'est pas un vêtement, c'est un accessoire, et c'est vrai que ça ne me dérange pas plus que ça, de même qu'une croix ou une étoile de David. Par contre, tout uniforme suppose une adhésion à un ensemble de valeurs figées, ce qui me dérange je crois parce que j'ai une tendance assez prononcée au scepticisme.
@Cripure, je doute quand même que Collier de Barbe soit à l'origine de la montée du Front National. Je dirais même que c'est le contraire: la propagande d'Al-Qaïda et allii a toujours eu pour objectif de rendre suspect tous les Musulmans, afin de provoquer une nouvelle guerre de religions. Beaucoup sont tombés dans le panneau et ont rendu service aux recruteurs de ces groupes terroristes. Il y a quelques années déjà mes étudiants d'origine maghrébine peinaient à trouver des petits boulots, et la raison leur était souvent ouvertement signifiée.
@Zorglub, il me semble que Tristana a toujours défendu le point de vue qu'on ne peut dénier aux personnes leur faculté de libre-arbitre. Ce n'est pas parce qu'il nous est peu concevable qu'une personne choisisse de se vêtir ainsi que son choix n'est pas libre. De même, ce n'est pas parce que quelque chose ne nous plaît pas ou nous dérange que c'est condamnable.

dandelion
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Polémique à Sciences Po Aix-Marseille : des étudiants quittent l'amphi suite aux remarques d'un enseignant à une jeune fille voilée.

Message par Collier de Barbe le Ven 3 Oct 2014 - 22:43

Cripure a écrit:
@Collier de Barbe a écrit:
@Cath a écrit:

topela

Ce qui me surprend ce que vous avez l'impression de faire preuve d'une grande originalité en écrivant votre poncif anti-intégrisme musulman. Comme du temps où notre ami l'obsédé du djihad déversait encore ses délires à longueur de pages ici, je vous pose la question: croyez vous que nombre de vos collègues ne soit pas d'accord avec vous sur ce point?

Le débat n'est pas là. 

Le débat, c'est: doit on tolérer les sorties injurieuses de profs d'extrême droite qui vous font croire qu'en insultant une étudiante qui ne commet aucune illégalité ils se battent pour les mêmes idées que vous et moi?
Bien sûr que non. Et vous devriez avoir la finesse de comprendre que cet hurluberlu aixois tombe pleinement dans le piège tendu par les tarés du Coran, tout content de pouvoir se présenter en victime. L'agression frontale à la Badinter "Mais pourquoi cachez vous cheveux?" ne sert malheureusement à rien. 

Et vouloir interdire le foulard dans l'espace public (les universités) à des gens qui sont majeurs me semblent hautement problématique au nom même de cette République que j'imagine vous défendez comme moi. Aujourd'hui l'interdiction du voile, demain la fermeture des mosquées?
En défendant la République ainsi contre une infime minorité d'imbéciles, vous la pervertissez.
Je vais sauvegarder votre message, Collier. C'est rare de trouver une aussi parfaite illustration de ce qui fait et fera irrésistiblement monter MLP, jusqu'au clash.

Ah oui? pour contrer Le Pen , agissons comme Le Pen? 
Vos propos ont de moins en moins de sens, cripure

_________________
CdB
@AbbeCordillere

Collier de Barbe
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Polémique à Sciences Po Aix-Marseille : des étudiants quittent l'amphi suite aux remarques d'un enseignant à une jeune fille voilée.

Message par Zorglub le Ven 3 Oct 2014 - 22:48

John m'a traité de con à plusieurs reprises et voici que CdB met en doute votre santé mentale, Cripure.

Serait-ce des médailles d'honorabilité ?

Zorglub
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Polémique à Sciences Po Aix-Marseille : des étudiants quittent l'amphi suite aux remarques d'un enseignant à une jeune fille voilée.

Message par Lefteris le Ven 3 Oct 2014 - 22:50

@dandelion a écrit:
Un vêtement militaire, c'est quand même vaguement signe d'hostilité, non?
Le foulard n'est pas un vêtement, c'est un accessoire, et c'est vrai que ça ne me dérange pas plus que ça, de même qu'une croix ou une étoile de David. Par contre, tout uniforme suppose une adhésion à un ensemble de valeurs figées, ce qui me dérange je crois parce que j'ai une tendance assez prononcée au scepticisme.
Un vêtement militaire porté par un non-militaire, à la limite (et encore , là aussi, il y a eu des modes) mais un uniforme militaire est juste le signe d'une appartenance à une institution républicaine, comme d'autres d'ailleurs éventuellement civiles (douanes, police, eaux et forêts, pompiers... ). je ne vois pas vraiment le rapport avec des valeurs "figées", plutôt des valeurs communes.

_________________
Δεν ελπίζω τίποτα, δεν φοβάμαι τίποτα, είμαι λεύθερος ("je n'espère rien, je ne crains rien, je suis libre") (Ν. Kazantzakis)

Lefteris
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Polémique à Sciences Po Aix-Marseille : des étudiants quittent l'amphi suite aux remarques d'un enseignant à une jeune fille voilée.

Message par User5899 le Ven 3 Oct 2014 - 22:52

@dandelion a écrit:Un vêtement militaire, c'est quand même vaguement signe d'hostilité, non?
Le règlement militaire est clair : quand le militaire est quelque part hors service, il n'a pas à porter son uniforme.
@dandelion a écrit:@Cripure, je doute quand même que Collier de Barbe soit à l'origine de la montée du Front National.
Je n'ai aucun souci avec Collier de Barbe et la démocratie républicaine n'a rien à craindre de moi. Pour autant, ces fils sont toujours composés de la même façon : on feint sans cesse d'y ignorer que les gestes ou vêtements dont on y parle sont de véritables signes. On peut en effet virer Dwarf, mais ça ne change rien au fond.
L'islam nous fait chier.
Quant à l'appréciation de CdB sur ma santé mentale... S'il a raison, c'est bon signe Razz

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Polémique à Sciences Po Aix-Marseille : des étudiants quittent l'amphi suite aux remarques d'un enseignant à une jeune fille voilée.

Message par User5899 le Ven 3 Oct 2014 - 22:56

@Collier de Barbe a écrit:pour contrer Le Pen , agissons comme Le Pen? 
Disons que ça me ferait mal au cul de devoir supporter MLP au pouvoir à cause d'une brochette de tortues ninjas analphabètes sanctifiées dans les universités par de pseudos gauchistes tout heureux de tendre la fesse gauche quand on les gifle sur la joue droite.

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Polémique à Sciences Po Aix-Marseille : des étudiants quittent l'amphi suite aux remarques d'un enseignant à une jeune fille voilée.

Message par Thalie le Ven 3 Oct 2014 - 22:57

@ycombe a écrit:
@Celeborn a écrit:
@ycombe a écrit:
Mais tu n'en sais rien. On peut gloser longtemps, on attribue au femmes musulmanes voilées la volonté de porter le voile par volonté de respecter strictement un principe religieux. C'est nier le poids des conventions sociales, le foulard peut dans leur milieu être plus une convention sociale que strictement religieuse.

Je crois qu'il y a une différence entre le joli foulard rose de ton infirmière et le costume intégral de l'étudiante prise en photo.
La différence fondamentale entre les deux, c'est 25 ans d'attaques contre les musulmans à grands coups de lois et de débats sur le foulard islamique puis sur le niqab. Quand on réduit les gens à leur supposée obéissance à une religion, il n'est guère étonnant que cela provoque ce genre de réaction.
C'est absolument faux puisqu'en en Grande Bretagne et ailleurs tout cela a été accepté par les sociétés sans lois ou débats contre et pour autant on en arrive aux mêmes résultats.

Thalie
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Polémique à Sciences Po Aix-Marseille : des étudiants quittent l'amphi suite aux remarques d'un enseignant à une jeune fille voilée.

Message par Lefteris le Ven 3 Oct 2014 - 23:03

Cripure a écrit:
@dandelion a écrit:Un vêtement militaire, c'est quand même vaguement signe d'hostilité, non?
Le règlement militaire est clair : quand le militaire est quelque part hors service, il n'a pas à porter son uniforme.
Je ne sais pas s'il y a eu des changements très récemment, mais la notion de service est très large . Ainsi , des candidats qui passent des examens et concours militaires à la maison des examens à Arcueil sont en tenue . Pourquoi pas à des cours sur le temps de service.
Il peut être prescrit aux militaires en permission de rejoindre leur garnison ou de la quitter en tenue , selon les instructions du régiment ou de l'Ecole. Fut un temps plus ancien que le mien ou c'était carrément obligatoire, mais j'ai connu les quartiers libres (qui ne sont pas des permissions) en tenue en ville.

@dandelion a écrit:@Cripure, je doute quand même que Collier de Barbe soit à l'origine de la montée du Front National.
Je n'ai aucun souci avec Collier de Barbe et la démocratie républicaine n'a rien à craindre de moi. Pour autant, ces fils sont toujours composés de la même façon : on feint sans cesse d'y ignorer que les gestes ou vêtements dont on y parle sont de véritables signes. On peut en effet virer Dwarf, mais ça ne change rien au fond.
L'islam nous fait chier.
Quant à l'appréciation de CdB sur ma santé mentale... S'il a raison, c'est bon signe Razz
+1, c'est comme casser le thermomètre...

_________________
Δεν ελπίζω τίποτα, δεν φοβάμαι τίποτα, είμαι λεύθερος ("je n'espère rien, je ne crains rien, je suis libre") (Ν. Kazantzakis)

Lefteris
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Polémique à Sciences Po Aix-Marseille : des étudiants quittent l'amphi suite aux remarques d'un enseignant à une jeune fille voilée.

Message par Collier de Barbe le Ven 3 Oct 2014 - 23:15

Cripure a écrit:
@dandelion a écrit:Un vêtement militaire, c'est quand même vaguement signe d'hostilité, non?
Le règlement militaire est clair : quand le militaire est quelque part hors service, il n'a pas à porter son uniforme.
@dandelion a écrit:@Cripure, je doute quand même que Collier de Barbe soit à l'origine de la montée du Front National.
Je n'ai aucun souci avec Collier de Barbe et la démocratie républicaine n'a rien à craindre de moi. Pour autant, ces fils sont toujours composés de la même façon : on feint sans cesse d'y ignorer que les gestes ou vêtements dont on y parle sont de véritables signes. On peut en effet virer Dwarf, mais ça ne change rien au fond.
L'islam nous fait chier.
Quant à l'appréciation de CdB sur ma santé mentale... S'il a raison, c'est bon signe Razz

Ok et donc vous imaginez sérieusement qu'on interdise le voile dans tout l'espace public? Ça n'est pas sérieux et d'ailleurs aucune démocratie ne le fait.

Vous savez parfaitement que nous n'avons pas d'autres options que de tolérer ces JF qui imaginent nombreuses revendiquer fièrement je ne sais quelle identité religieuse conforme.

Et la tirade de ce prof est honteuse et contrevient a la loi.

_________________
CdB
@AbbeCordillere

Collier de Barbe
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Polémique à Sciences Po Aix-Marseille : des étudiants quittent l'amphi suite aux remarques d'un enseignant à une jeune fille voilée.

Message par User5899 le Ven 3 Oct 2014 - 23:27

CdB, je ne conçois pas qu'on s'inscrive à un cours de ski en portant un bleu de travail et des chaussures de chantier. Je ne conçois pas qu'on aille fréquenter un organisme de recherche en arborant le signe de l'obscurantisme, qu'on aille fréquenter un établissement d'enseignement en arborant l'uniforme de la volonté de conquête et d’obstruction.
C'est quand même curieux que tout le monde trouve normal qu'un prof ou un étudiant gay cuir n'aille pas faire/en cours en short, torse nu et rangers et qu'en même temps, on ne trouve pas anormal qu'on fréquente une université en vêtement de culte.

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Polémique à Sciences Po Aix-Marseille : des étudiants quittent l'amphi suite aux remarques d'un enseignant à une jeune fille voilée.

Message par Lefteris le Ven 3 Oct 2014 - 23:28

@Collier de Barbe a écrit:
Cripure a écrit:
@dandelion a écrit:Un vêtement militaire, c'est quand même vaguement signe d'hostilité, non?
Le règlement militaire est clair : quand le militaire est quelque part hors service, il n'a pas à porter son uniforme.
@dandelion a écrit:@Cripure, je doute quand même que Collier de Barbe soit à l'origine de la montée du Front National.
Je n'ai aucun souci avec Collier de Barbe et la démocratie républicaine n'a rien à craindre de moi. Pour autant, ces fils sont toujours composés de la même façon : on feint sans cesse d'y ignorer que les gestes ou vêtements dont on y parle sont de véritables signes. On peut en effet virer Dwarf, mais ça ne change rien au fond.
L'islam nous fait chier.
Quant à l'appréciation de CdB sur ma santé mentale... S'il a raison, c'est bon signe Razz

Ok et donc vous imaginez sérieusement qu'on interdise le voile dans tout l'espace public? Ça n'est pas sérieux et d'ailleurs aucune démocratie ne le fait.

Vous savez parfaitement que nous n'avons pas d'autres options que de tolérer ces JF qui imaginent nombreuses revendiquer fièrement je ne sais quelle identité religieuse conforme.

Et la tirade de ce prof est honteuse et contrevient a la loi.
On peut tout à fait interdire le voile, non dans tout l'espace public, mais dans tout l'espace administratif et institutionnel pur tous les membres, quels qu'ils soient . Ce qui se fait dans les administrations et les écoles peut servir de modèle.
Si l'on accepte de considérer que c'est un étendard, on l'interdit .
Si on campe sur le côté "vêtement", on peut l'assimiler à un déguisement , au même titre qu 'un habit de Batman, et l'interdire aussi .

_________________
Δεν ελπίζω τίποτα, δεν φοβάμαι τίποτα, είμαι λεύθερος ("je n'espère rien, je ne crains rien, je suis libre") (Ν. Kazantzakis)

Lefteris
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Polémique à Sciences Po Aix-Marseille : des étudiants quittent l'amphi suite aux remarques d'un enseignant à une jeune fille voilée.

Message par Ali Devine le Ven 3 Oct 2014 - 23:31

@Collier de Barbe a écrit:
Et la tirade de ce prof est honteuse et contrevient a la loi.
C'est vrai.

Cripure a écrit:
L'islam nous fait chier.
C'est très vrai.

@ycombe a écrit:
25 ans d'attaques contre les musulmans
C'est scandaleusement faux. 1989-2014 : 1500 mosquées construites, 2,8 millions de migrants maghrébins, le marché du halal passé de zéro à 6 milliards d'euros. Un total de 53 "actions antimusulmanes" recensées pour toute la France, pour l'ensemble de l'année 2012, par la Commission nationale consultative des droits de l'homme (même les exploits de Mohamed Merah n'ont pas suscité de choc en retour). Des personnalités musulmanes, ou issues de familles musulmanes, obtenant le prix Goncourt, le César du meilleur acteur, le capitanat de l'équipe de France de football ou le ministère de l'Education nationale. Bref, comme le dirait Abd El Malik, qu'Allah bénisse la France. Et si ça n'est pas trop demander, qu'il nous lâche un peu la grappe.

_________________
Mon site

Ali Devine
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: Polémique à Sciences Po Aix-Marseille : des étudiants quittent l'amphi suite aux remarques d'un enseignant à une jeune fille voilée.

Message par henriette le Ven 3 Oct 2014 - 23:39

@Ali Devine a écrit:
@Collier de Barbe a écrit:
Et la tirade de ce prof est honteuse et contrevient a la loi.
C'est vrai.

Cripure a écrit:
L'islam nous fait chier.
C'est très vrai.

@ycombe a écrit:
25 ans d'attaques contre les musulmans
C'est scandaleusement faux. 1989-2014 : 1500 mosquées construites, 2,8 millions de migrants maghrébins, le marché du halal passé de zéro à 6 milliards d'euros. Un total de 53 "actions antimusulmanes" recensées pour toute la France, pour l'ensemble de l'année 2012, par la Commission nationale consultative des droits de l'homme (même les exploits de Mohamed Merah n'ont pas suscité de choc en retour). Des personnalités musulmanes, ou issues de familles musulmanes, obtenant le prix Goncourt, le César du meilleur acteur, le capitanat de l'équipe de France de football ou le ministère de l'Education nationale. Bref, comme le dirait Abd El Malik, qu'Allah bénisse la France. Et si ça n'est pas trop demander, qu'il nous lâche un peu la grappe.
Shocked Shocked Heu, c'est quoi le rapport, là ?
Et c'est quoi cette manière de parler de "personnalités musulmanes ou issues de familles musulmanes" ??? En quoi leur religion a-t-elle un quelconque intérêt dans le fait que ces gens aient eu le prix Goncourt, ou soient capitaine de l'équipe de foot ???
Je dois être fatiguée, j'hallucine je pense.

henriette
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Polémique à Sciences Po Aix-Marseille : des étudiants quittent l'amphi suite aux remarques d'un enseignant à une jeune fille voilée.

Message par User5899 le Ven 3 Oct 2014 - 23:43

@henriette a écrit:
@Ali Devine a écrit:
@Collier de Barbe a écrit:
Et la tirade de ce prof est honteuse et contrevient a la loi.
C'est vrai.

Cripure a écrit:
L'islam nous fait chier.
C'est très vrai.

@ycombe a écrit:
25 ans d'attaques contre les musulmans
C'est scandaleusement faux. 1989-2014 : 1500 mosquées construites, 2,8 millions de migrants maghrébins, le marché du halal passé de zéro à 6 milliards d'euros. Un total de 53 "actions antimusulmanes" recensées pour toute la France, pour l'ensemble de l'année 2012, par la Commission nationale consultative des droits de l'homme (même les exploits de Mohamed Merah n'ont pas suscité de choc en retour). Des personnalités musulmanes, ou issues de familles musulmanes, obtenant le prix Goncourt, le César du meilleur acteur, le capitanat de l'équipe de France de football ou le ministère de l'Education nationale. Bref, comme le dirait Abd El Malik, qu'Allah bénisse la France. Et si ça n'est pas trop demander, qu'il nous lâche un peu la grappe.
Shocked Shocked Heu, c'est quoi le rapport, là ?
Et c'est quoi cette manière de parler de "personnalités musulmanes ou issues de familles musulmanes" ??? En quoi leur religion a-t-elle un quelconque intérêt dans le fait que ces gens aient eu le prix Goncourt, ou soient capitaine de l'équipe de foot ???
Je dois être fatiguée, j'hallucine je pense.
Ce sont des exemples qui visent à illustrer que l'islam n'est pas mal traité a priori dans notre pays et qu'on ne l'y attaque pas a priori. Je suis tout à fait d'accord avec ces propos.

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Polémique à Sciences Po Aix-Marseille : des étudiants quittent l'amphi suite aux remarques d'un enseignant à une jeune fille voilée.

Message par Herrelis le Ven 3 Oct 2014 - 23:44

Le raccourci est peut-être un peu sec, mais je crois que ce que tente de dire Ali c'est que si la France était si islamophobe, ces personnes ne seraient pas distinguées (exemple un peu maladroitement présenté qui répond à l'affirmation d'Ycombe).

EDIT : je me suis fait cripuriser!

_________________
Han : "Comment on s'en sort?" Luke : "comme d'habitude." Han : "Si mal que ça?!!" Le Retour du Jedi
"Without you I feel... hollow." - "Such a lovely way to say that 'am a pain in the ass."

Herrelis
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Polémique à Sciences Po Aix-Marseille : des étudiants quittent l'amphi suite aux remarques d'un enseignant à une jeune fille voilée.

Message par Ali Devine le Ven 3 Oct 2014 - 23:46

@henriette a écrit:
@Ali Devine a écrit:
@Collier de Barbe a écrit:
Et la tirade de ce prof est honteuse et contrevient a la loi.
C'est vrai.

Cripure a écrit:
L'islam nous fait chier.
C'est très vrai.

@ycombe a écrit:
25 ans d'attaques contre les musulmans
C'est scandaleusement faux. 1989-2014 : 1500 mosquées construites, 2,8 millions de migrants maghrébins, le marché du halal passé de zéro à 6 milliards d'euros. Un total de 53 "actions antimusulmanes" recensées pour toute la France, pour l'ensemble de l'année 2012, par la Commission nationale consultative des droits de l'homme (même les exploits de Mohamed Merah n'ont pas suscité de choc en retour). Des personnalités musulmanes, ou issues de familles musulmanes, obtenant le prix Goncourt, le César du meilleur acteur, le capitanat de l'équipe de France de football ou le ministère de l'Education nationale. Bref, comme le dirait Abd El Malik, qu'Allah bénisse la France. Et si ça n'est pas trop demander, qu'il nous lâche un peu la grappe.
Shocked Shocked Heu, c'est quoi le rapport, là ?
Et c'est quoi cette manière de parler de "personnalités musulmanes ou issues de familles musulmanes" ??? En quoi leur religion a-t-elle un quelconque intérêt dans le fait que ces gens aient eu le prix Goncourt, ou soient capitaine de l'équipe de foot ???
Je dois être fatiguée, j'hallucine je pense.

Le sens est le suivant : la France n'est absolument pas islamophobe, mille faits le prouvent (et notamment les trajectoires individuelles brillantes de nombreux musulmans) ; vouloir monter en épingle une affaire comme celle qui est à l'origine de ce fil pour feindre d'y voir une preuve que "la France a un problème avec ses musulmans" -coucou Edwy- est un procédé grossier et indigne. Est-ce plus clair ainsi ?

_________________
Mon site

Ali Devine
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: Polémique à Sciences Po Aix-Marseille : des étudiants quittent l'amphi suite aux remarques d'un enseignant à une jeune fille voilée.

Message par henriette le Ven 3 Oct 2014 - 23:48

En effet, je te remercie d'avoir précisé : la raccourci de l'autre post me choquait, cette explication par contre non.

henriette
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Page 5 sur 10 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum