Polémique à Sciences Po Aix-Marseille : des étudiants quittent l'amphi suite aux remarques d'un enseignant à une jeune fille voilée.

Page 7 sur 10 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Polémique à Sciences Po Aix-Marseille : des étudiants quittent l'amphi suite aux remarques d'un enseignant à une jeune fille voilée.

Message par Chocolat le Dim 5 Oct 2014 - 16:58

Olympias a écrit:
Cath a écrit:
Zorglub a écrit:C'est marrant, mais j'ai comme le sentiment que, si je me pointe dans un amphi en tenue para-militaire avec sur le visage du maquillage de camouflage, ce seront les mêmes étudiants qui ME sortiront ...

Mais comme pourrait dire Ycombe avec toute la mauvaise foi du monde (ce qui dans le contexte etc.) :
"Qui te dit que ton pressentiment est en phase avec la réalité ?"

Mes potes turcs (musulmans et, pour certains, pratiquants) ont été horrifiés lorsque les crypto-intégristes de l'AKP ont autorisé le port du voile à l'uni y'a 2 ans !
(même discret, il était auparavant interdit depuis les années '30 ainsi que dans tout poste de la fonction publique)

Mais c'est pas pareil chez nous.
On ne les a pas encore sur le dos chain working.
Ne désespérons pas, j'en lis assez sur ce forum pour rester plein d'espoir, ça doit pouvoir s'arranger.

Sous couvert de tolérance, on légitime le prosélytisme insidieux, délibéré, et organisé par des assoc' financées et soutenues soit par les monarchies du Golfe soit par des groupuscules extrémistes.
Et c'est pas comme si à l'échelle de la planète le nombre de mouvements barbares sous couvert d'islam avait explosé
Et on peut aussi faire semblant de croire que ces événements sont absolument sans rapport.
Et agiter très fort et très haut ses petits bras pour s'en convaincre.

Et on me répondra :
"Es-tu vraiment certain que ce n'est pas un simple désir authentique suite à une révélation (illumination) soudaine qui conduit ces braves jeunes femmes à se voiler strictement (pas le foulard "de campagne" des femmes turques, arabes ou dauphinoises du temps de ma grand-mère) ?
Peux-tu prouver qu'il s'agit de pressions sociale fortes de leur entourage ?
Es-tu certain qu'il ne s'agit pas d'un racisme sournois de ta part ?"

Y'a 20 ans :
- y'avait à peu près aucune femme voilée strict dans nos villes, elles ont légion
- y'avait à peu près aucun mec avec barbe roussie au henné pantalon trop court et djellaba, ils sont nombreux
- les jeunes filles se baladaient sans souci en jupe (pas trop affriolante) dans les cités, le faire aujourd'hui est suicidaire : on passe pour une p*te qu'il est légitime de faire tourner.
- tous les gosses bouffaient à la cantoche de la viande même si elle n'était pas hallal
etc.

Et tout ça n'est pas la conséquence d'un mouvement de fond organisé destiné à faire prendre une tournure extrême aux musulmans ?
On prétend, contre tout bon sens, que ces simagrées vestimentaires ne sont pas des manifestes, que ces personnes ne sont les "hommes/femme sandwich" de leurs convictions délirantes.
AUCUN musulman tolérant, ouvert, paisible, etc. ne se comporte ainsi !
J'attends déjà le "Prouve-le !"

Je n'y comprends plus rien !

Au secours Dwarf ...
C'est certainement un hasard si tu n'es plus là.

topela
topela

topela

Chocolat
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Polémique à Sciences Po Aix-Marseille : des étudiants quittent l'amphi suite aux remarques d'un enseignant à une jeune fille voilée.

Message par retraitée le Dim 5 Oct 2014 - 17:03

http://www.egale.eu/uploads/fichiers_PDF/Lettre%20ouverte%20au%20monde%20musulman%20-%2029%20septembre.pdf

Encore un islamophobe ?

Alors ne fais plus semblant de t’étonner, je t’en prie, que des démons tels que le soi- disant Etat islamique t’aient pris ton visage ! Les monstres et les démons ne volent que les visages qui sont déjà déformés par trop de grimaces ! Et si tu veux savoir comment ne plus enfanter de tels monstres, je vais te le dire. C’est simple et très difficile à la fois. Il faut que tu commences par réformer toute l’éducation que tu donnes à tes enfants, dans chacune de tes écoles, chacun de tes lieux de savoir et de pouvoir. Que tu les réformes pour les diriger selon des principes universels (même si tu n’es pas le seul à les transgresser ou à persister dans leur ignorance) : la liberté de conscience, la démocratie, la tolérance et le droit de cité pour toute la diversité des visions du monde et des croyances, l’égalité des sexes et l’émancipation des femmes de toute tutelle masculine, la réflexion et la culture critique du religieux dans les universités, la littérature, les médias. Tu ne peux plus reculer, tu ne peux plus faire moins que tout cela ! C’est le seul moyen pour toi de ne plus enfanter de tels monstres, et si tu ne le fais pas tu seras bientôt dévasté par leur puissance de destruction.

retraitée
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Polémique à Sciences Po Aix-Marseille : des étudiants quittent l'amphi suite aux remarques d'un enseignant à une jeune fille voilée.

Message par Olympias le Dim 5 Oct 2014 - 17:05

J'ai ouvert un fil avec cette lettre. Bidar est musulman (sa mère s'est convertie et l'a élevé dans le soufisme) et tout sauf islamophobe. Il est juste lucide.

Olympias
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Polémique à Sciences Po Aix-Marseille : des étudiants quittent l'amphi suite aux remarques d'un enseignant à une jeune fille voilée.

Message par retraitée le Dim 5 Oct 2014 - 17:06

Ma remarque était ironique !

retraitée
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Polémique à Sciences Po Aix-Marseille : des étudiants quittent l'amphi suite aux remarques d'un enseignant à une jeune fille voilée.

Message par Collier de Barbe le Dim 5 Oct 2014 - 17:13

Chocolat a écrit:
John a écrit:
La polémique fait rage au sein de Sciences-Po Aix. Mardi matin, un professeur d’histoire, visiblement gêné par le voile porté par l’une de ses étudiantes, n’a pas hésité à la prendre à partie. Selon plusieurs témoignages, il l’aurait accusée d’être "un cheval de Troie de l’islamisme", en plein cours sur la laïcité.

Une remarque qui a choqué de nombreux élèves présents. Ils ont aussitôt décidé de quitter l’amphithéâtre en signe de désapprobation. Une démarche approuvée par la direction de Sciences-Po Aix. Hormis dans les écoles, collèges et lycées publics, "la loi n’a jamais interdit le port de la coiffure dans l’enseignement supérieur", souligne le directeur Christian Duval dans un communiqué.
http://www.metronews.fr/marseille/vous-etes-le-cheval-de-troie-de-l-islamisme-lance-un-prof-de-sciences-po-aix-a-une-eleve-voilee/mnjb!vwISBGryXN5sA/

Il est temps que le port du voile soit interdit dans les universités publiques françaises afin de donner plus de cohérence au texte interdisant son port dans les écoles, collèges et lycées.
Oh le beau petit perroquet brighelliste! 
On en attendait pas mieux. 
Lui comme vous ne voyez pas que c'est exactement ce que les islamistes attendent pour passer pour des martyrs.

_________________
CdB
@AbbeCordillere

Collier de Barbe
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Polémique à Sciences Po Aix-Marseille : des étudiants quittent l'amphi suite aux remarques d'un enseignant à une jeune fille voilée.

Message par retraitée le Dim 5 Oct 2014 - 17:15

Qu'ils passent pour des martyrs, je m'en tamponne le coquillard .

retraitée
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Polémique à Sciences Po Aix-Marseille : des étudiants quittent l'amphi suite aux remarques d'un enseignant à une jeune fille voilée.

Message par Chocolat le Dim 5 Oct 2014 - 17:16

C'est le meilleur texte que j'aie lu sur la question.
Respect !


"Ce refus du droit à la liberté vis-à-vis de la religion est l’une de ces racines du mal dont tu souffres, ô mon cher monde musulman, l’un de ces ventres obscurs où grandissent les monstres que tu fais bondir depuis quelques années au visage effrayé du monde entier. Car cette religion de fer impose à tes sociétés tout entières une violence insoutenable. Elle enferme toujours trop de tes filles et tous tes fils dans la cage d’un Bien et d’un Mal, d’un
licite (halâl) et d’un illicite (harâm) que personne ne choisit mais que tout le monde subit. Elle emprisonne les volontés, elle conditionne les esprits, elle empêche ou entrave tout choix de vie personnel. Dans trop de tes contrées tu associes encore la religion et la violence – contre les femmes, les «mauvais croyants», les minorités chrétiennes ou autres, les penseurs et les esprits libres, les rebelles – de sorte que cette religion et cette violence finissent par se confondre, chez les plus déséquilibrés et les plus fragiles de tes fils, dans la monstruosité du jihad !"

_________________

La réforme du collège décryptée sur un site indépendant et apolitique :
http://www.reformeducollege.fr/

Chocolat
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Polémique à Sciences Po Aix-Marseille : des étudiants quittent l'amphi suite aux remarques d'un enseignant à une jeune fille voilée.

Message par retraitée le Dim 5 Oct 2014 - 17:18

Ils crieront à la stigmatisation, et il y aura des crétins barbus ou pas qui les soutiendront et qui feront grimper le Fn dans les sondages ! C'est ce que vous voulez ?

retraitée
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Polémique à Sciences Po Aix-Marseille : des étudiants quittent l'amphi suite aux remarques d'un enseignant à une jeune fille voilée.

Message par Chocolat le Dim 5 Oct 2014 - 17:29

Collier de Barbe a écrit:
Chocolat a écrit:
Il est temps que le port du voile soit interdit dans les universités publiques françaises afin de donner plus de cohérence au texte interdisant son port dans les écoles, collèges et lycées.
Oh le beau petit perroquet brighelliste! 
On en attendait pas mieux. 
Lui comme vous ne voyez pas que c'est exactement ce que les islamistes attendent pour passer pour des martyrs.

Pour des martyrs aux yeux de qui, très exactement ?

Si les parents, l'école, les médias et les politiques faisaient leur boulot correctement, aucun être humain doté d'un cerveau ne considérerait au XXIème siècle qu'un être qui tue des innocents pour aller au paradis puisse être autre chose qu'un être criminel, qu'une femme qui accepte d'arborer un symbole de soumission ne puisse être autre chose qu'une femme soumise qui considère qu'elle a moins de droits et davantage de devoirs que l'homme et qu'une personne qui accepte de considérer qu'une guerre est sainte ne puisse être autre chose qu'une personne qui n'est pas du tout saine d'esprit.

Sinon, me faire traiter de "beau petit perroquet brighelliste" est un compliment, venant de toi.


Dernière édition par Chocolat le Dim 5 Oct 2014 - 17:31, édité 1 fois

_________________

La réforme du collège décryptée sur un site indépendant et apolitique :
http://www.reformeducollege.fr/

Chocolat
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Polémique à Sciences Po Aix-Marseille : des étudiants quittent l'amphi suite aux remarques d'un enseignant à une jeune fille voilée.

Message par Lefteris le Dim 5 Oct 2014 - 17:29

Le problème pour faire bouger les choses comme le souhaite Bidar est qu'il faut réécrire le Coran, qui se présente comme un mode de vie complet (comportement individuel, social, droit civil et droit pénal), affirme l'oumma comme la "meilleure des communautés humaines" (en fustigeant les autres à longueur de sourates) ,  et prône l'établissement du règne d'Allah, via entre autres l'obligation pour chaque croyant d’étendre la religion.

Pour cela, il faut faire tomber le dogme du texte incréé, issu directement de la parole de Dieu, et de pouvant donc être remis en cause. Tant que ce dogme sera en vigueur, il ne faudra pas 'étonner si sur des centaines de millions d'adeptes une quantité considérable lit le texte à la lettre, avec les conséquences que l'on connaît. C'est la masse crédule qui fait poids mort et permet le maintien de ce que Bidar nomme "une religion tyrannique, dogmatique,  littéraliste, formaliste, machiste, conservatrice, régressive est  trop souvent  l’islam ordinaire, l’islam quotidien".

Et faire tomber ce dogme,  pas gagné... Rolling Eyes le principe de la foi étant justement de ne pas discuter, mais de se substituer à la raison.

_________________
Δεν ελπίζω τίποτα, δεν φοβάμαι τίποτα, είμαι λεύθερος ("je n'espère rien, je ne crains rien, je suis libre") (Ν. Kazantzakis)

Lefteris
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Polémique à Sciences Po Aix-Marseille : des étudiants quittent l'amphi suite aux remarques d'un enseignant à une jeune fille voilée.

Message par Chocolat le Dim 5 Oct 2014 - 17:35

Lefteris a écrit:Le problème pour faire bouger les choses comme le souhaite Bidar est qu'il faut réécrire le Coran, qui se présente comme un mode de vie complet (comportement individuel, social, droit civil et droit pénal), affirme l'oumma comme la "meilleure des communautés humaines" (en fustigeant les autres à longueur de sourates) ,  et prône l'établissement du règne d'Allah, via entre autres l'obligation pour chaque croyant d’étendre la religion.

Pour cela, il faut faire tomber le dogme du texte incréé, issu directement de la parole de Dieu, et de pouvant donc être remis en cause. Tant que ce dogme sera en vigueur, il ne faudra pas 'étonner si sur des centaines de millions d'adeptes une quantité considérable lit le texte à la lettre, avec les conséquences que l'on connaît. C'est la masse crédule qui fait poids mort et permet le maintien de ce que Bidar nomme "une religion tyrannique, dogmatique,  littéraliste, formaliste, machiste, conservatrice, régressive est  trop souvent  l’islam ordinaire, l’islam quotidien".

Et faire tomber ce dogme,  pas gagné... Rolling Eyes le principe de la foi étant justement de ne pas discuter, mais de se substituer à la raison.


... pale pale pale


Dernière édition par Chocolat le Dim 5 Oct 2014 - 17:38, édité 1 fois

_________________

La réforme du collège décryptée sur un site indépendant et apolitique :
http://www.reformeducollege.fr/

Chocolat
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Polémique à Sciences Po Aix-Marseille : des étudiants quittent l'amphi suite aux remarques d'un enseignant à une jeune fille voilée.

Message par PauvreYorick le Dim 5 Oct 2014 - 17:37

Lefteris a écrit: le principe de la foi étant justement de ne pas discuter, mais de se substituer à la raison.
C'est une conception parmi d'autres de la foi, celle que retiennent le plus volontiers les athées d'ailleurs. (La phrase citée prouve trop : si elle était exacte sans restriction, l'histoire de bien des religions, peut-être toutes, deviendrait complètement inintelligible.)

Il faudrait pouvoir évaluer l'influence dont jouit Abdennour Bidar auprès de ceux à qui il s'adresse, plutôt qu'auprès des non-musulmans qui, dans leur très grande majorité, approuveront son texte ; je n'ai pas vraiment les moyens de mesurer ça.

_________________
DISCUSSION, n. A method of confirming others in their errors.

PauvreYorick
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Polémique à Sciences Po Aix-Marseille : des étudiants quittent l'amphi suite aux remarques d'un enseignant à une jeune fille voilée.

Message par Olympias le Dim 5 Oct 2014 - 17:40

Autre souci dans le monde arabo-musulman, une partie de la population n'a pas la possibilité de s'opposer à des fondamentalistes avec des moyens intellectuels (je ne parle pas de l'intelligence) : que peuvent faire des femmes analphabètes ou illettrées face à des hommes qui leur disent : tu dois faire ceci parce que c'est écrit dans le texte ?  Et face à des intégristes bornés, le bon sens est inopérant. Sans compter que le discours de soumission déversé va dans le sens de la tradition des sociétés patriarcales et aggrave la situation des femmes.
Espoir...le nombre, le nombre, que le nombre d'opposants augmente.

Olympias
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Polémique à Sciences Po Aix-Marseille : des étudiants quittent l'amphi suite aux remarques d'un enseignant à une jeune fille voilée.

Message par Chocolat le Dim 5 Oct 2014 - 17:48

Olympias a écrit:Autre souci dans le monde arabo-musulman, une partie de la population n'a pas la possibilité de s'opposer à des fondamentalistes avec des moyens intellectuels (je ne parle pas de l'intelligence) : que peuvent faire des femmes analphabètes ou illettrées face à des hommes qui leur disent : tu dois faire ceci parce que c'est écrit dans le texte ?  Et face à des intégristes bornés, le bon sens est inopérant. Sans compter que le discours de soumission déversé va dans le sens de la tradition des sociétés patriarcales et aggrave la situation des femmes.
Espoir...le nombre, le nombre, que le nombre d'opposants augmente.

C'est bien pour cela qu'une étudiante à Sciences-Po n'a pas la moindre excuse d'accepter de porter ce symbole d'infériorité qu'est le voile.

Il est effarant de constater avec quelle facilité des gens qui ont fait des études acceptent de défendre l'obscurantisme.

_________________

La réforme du collège décryptée sur un site indépendant et apolitique :
http://www.reformeducollege.fr/

Chocolat
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Polémique à Sciences Po Aix-Marseille : des étudiants quittent l'amphi suite aux remarques d'un enseignant à une jeune fille voilée.

Message par retraitée le Dim 5 Oct 2014 - 18:09

Les mêmes voudront néanmoins interdire la prostitution, car même si la prostituée déclare être libre de son choix, ils diront qu'elle est aliénée et l'ignore ! On n'est pas à une contradiction près.

retraitée
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Polémique à Sciences Po Aix-Marseille : des étudiants quittent l'amphi suite aux remarques d'un enseignant à une jeune fille voilée.

Message par Chocolat le Dim 5 Oct 2014 - 18:11

lol!

_________________

La réforme du collège décryptée sur un site indépendant et apolitique :
http://www.reformeducollege.fr/

Chocolat
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Polémique à Sciences Po Aix-Marseille : des étudiants quittent l'amphi suite aux remarques d'un enseignant à une jeune fille voilée.

Message par Balthazaard le Dim 5 Oct 2014 - 18:11

"le principe de la foi étant justement de ne pas discuter, mais de se substituer à la raison"

Je suis dans ton camp, pas d'ambiguité, mais je suis d'accord avec pauvre Yorik, il y a eu des gens qui ont la foi et pourtant gardent leur liberté de penser, maintenant je ne sais pas quels débats internes il y a chez eux et comment ils les gèrent, mais cela existe c'est un fait , comme par exemple un Georges Lemaitre, qui a mis en équation les débuts de l'univers tout en restant Chanoine et Catholique... et surtout en ne cherchant jamais à faire interférer le scientifique et le religieux

Balthazaard
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Polémique à Sciences Po Aix-Marseille : des étudiants quittent l'amphi suite aux remarques d'un enseignant à une jeune fille voilée.

Message par Collier de Barbe le Dim 5 Oct 2014 - 18:12

Chocolat a écrit:
Collier de Barbe a écrit:
Chocolat a écrit:
Il est temps que le port du voile soit interdit dans les universités publiques françaises afin de donner plus de cohérence au texte interdisant son port dans les écoles, collèges et lycées.
Oh le beau petit perroquet brighelliste! 
On en attendait pas mieux. 
Lui comme vous ne voyez pas que c'est exactement ce que les islamistes attendent pour passer pour des martyrs.

Pour des martyrs aux yeux de qui, très exactement ?

Si les parents, l'école, les médias et les politiques faisaient leur boulot correctement, aucun être humain doté d'un cerveau ne considérerait au XXIème siècle qu'un être qui tue des innocents pour aller au paradis puisse être autre chose qu'un être criminel, qu'une femme qui accepte d'arborer un symbole de soumission ne puisse être autre chose qu'une femme soumise qui considère qu'elle a moins de droits et davantage de devoirs que l'homme et qu'une personne qui accepte de considérer qu'une guerre est sainte ne puisse être autre chose qu'une personne qui n'est pas du tout saine d'esprit.

Sinon, me faire traiter de "beau petit perroquet brighelliste" est un compliment, venant de toi.

D'une n'ayant jamais eu aucune de proximité avec vous, je pense que vous pouvez laisser tomber le tu

De deux, le débat n'est pas de dire "le voile c'est mal, c'est très vilain" il est de réfléchir aux causes de son adoption et aux conséquences de son interdiction a l'université.
Si vous étiez autre chose qu'un porte voix pour les coups de gueule islamophobes de Brighelli, vous découvrieriez qu'il existe des tas de jeunes filles instruites, absolument pas tentées par les délires totalitaires que vous évoquez, mais qui se voient pieuses et pour qui l'adoption du foulard est nécessaire. Je trouve cela désolant et effectivement le signe d'un asservissement, mais beaucoup le font par choix qu'elles imaginent libres et elles le font fièrement. D'autres le font pour que les mâles dominants autour d'elles leur foutent la paix (pere, frere notamment) et sûrement d'autres pour ces deux raisons couplées. Je ne suis pas un spécialiste du sujet mais présenter ces JF systématiquement comme des terroristes en puissance, c'est absurde.

Maintenant, vous et vos amis excités de la laïcité voudriez l'interdire a la fac.
-en termes juridiques ce sera sûrement compliqué, les universités beneificiant d'un statut à part, et une telle interdiction pourrait être retoqué au niveau européen
-en termes pratiques, vu déjà la faiblesse des effectifs administratifs universitaires, il vous faudra de sacrés effectifs pour faire appliquer votre interdiction, à moins que vous souhaitiez que tous les profs jouent les flics et pourchassent les voiles à la fac ?!
-en termes sociaux, une telle interdiction confinerait encore plus ces jeunes filles dans leur milieu au lieu de leur permettre justement de s'instruire et de découvrir autre chose qu'une vision rétrograde de leur religion.
-enfin, l'interdiction visant aujourd'hui quelques centaines (allez 2000 au Max) étudiantes...vous pouvez être sure qu'en quelques mois les islamistes sauront en profiter pour en faire une cause célèbre et amener des milliers de JF a revendiquer de se voiler comme une revendication émancipatrice contre une mesure clairement discriminatoire (un sacré paradoxe)

Bref vous vous illusionnez en réclamant cette mesure et vous montrez une fois de plus que vous ne connaissez pas ces jeunes filles...

_________________
CdB
@AbbeCordillere

Collier de Barbe
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Polémique à Sciences Po Aix-Marseille : des étudiants quittent l'amphi suite aux remarques d'un enseignant à une jeune fille voilée.

Message par PauvreYorick le Dim 5 Oct 2014 - 18:14

retraitée a écrit:Les mêmes voudront néanmoins interdire la prostitution, car même si  la prostituée déclare être libre de son choix, ils diront qu'elle est aliénée et l'ignore ! On n'est pas à une contradiction près.
J'avais précisément tâché de souligner cette contradiction (remarquez le double tranchant), mais j'avais eu un fort mauvais accueil, on se demande pourquoi Wink (Nous sommes nombreux à ne pas être à une contradiction près.)

_________________
DISCUSSION, n. A method of confirming others in their errors.

PauvreYorick
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Polémique à Sciences Po Aix-Marseille : des étudiants quittent l'amphi suite aux remarques d'un enseignant à une jeune fille voilée.

Message par Lefteris le Dim 5 Oct 2014 - 18:59

PauvreYorick a écrit:
Lefteris a écrit: le principe de la foi étant justement de ne pas discuter, mais de se substituer à la raison.
C'est une conception parmi d'autres de la foi, celle que retiennent le plus volontiers les athées d'ailleurs. (La phrase citée prouve trop : si elle était exacte sans restriction, l'histoire de bien des religions, peut-être toutes, deviendrait complètement inintelligible.)

Il faudrait pouvoir évaluer l'influence dont jouit Abdennour Bidar auprès de ceux à qui il s'adresse, plutôt qu'auprès des non-musulmans qui, dans leur très grande majorité, approuveront son texte ; je n'ai pas vraiment les moyens de mesurer ça.

Le principe même de la fides, c'est la confiance sans restriction. Si on ne fait plus "confiance", on n'a plus la foi au sens propre, même si l'on reste croyant. On se met à trier , à faire des choix personnels, et le choix c'est une hérésie au sens littéral (αἴρεσις). C'est comme ça que des dogmes différents naissent, d'où partent ensuite des hérésies , et ainsi de suite.

Pour le reste, même sans possibilité de vérifier , je crois que peu de monde, hormis dans les pays occidentaux lira Abdennour Bidar, et surtout pas dans les pays où l'islam est religion d'Etat, puisqu'en ces lieux, où il ne s'agit pas de pratique personnelle , il n'st pas questions de choisir sa version des textes , sa pratique de l'islam décidée par les pouvoirs. Une bastonnade est si vite arrivée, quand ce n'est pas pire.

_________________
Δεν ελπίζω τίποτα, δεν φοβάμαι τίποτα, είμαι λεύθερος ("je n'espère rien, je ne crains rien, je suis libre") (Ν. Kazantzakis)

Lefteris
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Polémique à Sciences Po Aix-Marseille : des étudiants quittent l'amphi suite aux remarques d'un enseignant à une jeune fille voilée.

Message par Elyas le Dim 5 Oct 2014 - 19:01

J'ai écouté Abdennour Bidar il y a deux semaines à un séminaire sur la laïcité. Ce type est lumineux. C'était passionnant et utilitaire en même temps.

Elyas
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Polémique à Sciences Po Aix-Marseille : des étudiants quittent l'amphi suite aux remarques d'un enseignant à une jeune fille voilée.

Message par Chocolat le Dim 5 Oct 2014 - 19:08

Collier de Barbe a écrit:


D'une n'ayant jamais eu aucune de proximité avec vous, je pense que vous pouvez laisser tomber le tu

Heu... non.
Je tutoie tout le monde sur le net, surtout les collègues, donc tu ne bénéficieras pas d'un traitement de faveur.
Par ailleurs, question politesse élémentaire, il y a pire que le fait de tutoyer les gens ; tu n'as qu'à lire tes propos pour t'en convaincre : "petit perroquet brighelliste" me paraît bien plus déplacé qu'un simple "tu", donc bon...

Collier de Barbe a écrit:

De deux, le débat n'est pas de dire "le voile c'est mal, c'est très vilain" il est de réfléchir aux causes de son adoption et aux conséquences de son interdiction a l'université.
Si vous étiez autre chose qu'un porte voix pour les coups de gueule islamophobes de Brighelli, vous découvrieriez qu'il existe des tas de jeunes filles instruites, absolument pas tentées par les délires totalitaires que vous évoquez, mais qui se voient pieuses et pour qui l'adoption du foulard est nécessaire. Je trouve cela désolant et effectivement le signe d'un asservissement, mais beaucoup le font par choix qu'elles imaginent libres et elles le font fièrement. D'autres le font pour que les mâles dominants autour d'elles leur foutent la paix (pere, frere notamment) et sûrement d'autres pour ces deux raisons couplées. Je ne suis pas un spécialiste du sujet mais présenter ces JF systématiquement comme des terroristes en puissance, c'est absurde.

Je ne les vois pas comme des terroristes, d'où sors-tu cela ?
Je les vois comme des femmes qui acceptent de considérer qu'elles sont inférieures à l'homme et que de ce fait elles ont plus d'obligations et moins de droits que lui.

Collier de Barbe a écrit:
Maintenant, vous et vos amis excités de la laïcité voudriez l'interdire a la fac.
-en termes juridiques ce sera sûrement compliqué, les universités beneificiant d'un statut à part, et une telle interdiction pourrait être retoqué au niveau européen
-en termes pratiques, vu déjà la faiblesse des effectifs administratifs universitaires, il vous faudra de sacrés effectifs pour faire appliquer votre interdiction, à moins que vous souhaitiez que tous les profs jouent les flics et pourchassent les voiles à la fac ?!
-en termes sociaux, une telle interdiction confinerait encore plus ces jeunes filles dans leur milieu au lieu de leur permettre justement de s'instruire et de découvrir autre chose qu'une vision rétrograde de leur religion.
-enfin, l'interdiction visant aujourd'hui quelques centaines (allez 2000 au Max) étudiantes...vous pouvez être  sure qu'en quelques  mois les islamistes sauront en profiter pour en faire une cause célèbre et amener des milliers de JF a revendiquer de se voiler comme une revendication émancipatrice contre une mesure clairement discriminatoire (un sacré paradoxe)

Bref vous vous illusionnez en réclamant cette mesure et vous montrez une fois de plus que vous ne connaissez pas ces jeunes filles...

J'estime en effet qu'il serait plus cohérent de l'interdire, puisqu'une loi existe en la matière et qu'il suffirait de l'étendre à l'université.
Le vide juridique actuel complique la gestion "au cas par cas" qui devient de plus en plus difficile.

Ceci étant dit, je préférerais que les jeunes filles qui le portent l'enlèvent d'elles-mêmes, le voile, car ce serait le symbole d'une prise de conscience effective.

_________________

La réforme du collège décryptée sur un site indépendant et apolitique :
http://www.reformeducollege.fr/

Chocolat
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Polémique à Sciences Po Aix-Marseille : des étudiants quittent l'amphi suite aux remarques d'un enseignant à une jeune fille voilée.

Message par PauvreYorick le Dim 5 Oct 2014 - 19:18

Lefteris a écrit:
PauvreYorick a écrit:
Lefteris a écrit: le principe de la foi étant justement de ne pas discuter, mais de se substituer à la raison.
C'est une conception parmi d'autres de la foi, celle que retiennent le plus volontiers les athées d'ailleurs. (La phrase citée prouve trop : si elle était exacte sans restriction, l'histoire de bien des religions, peut-être toutes, deviendrait complètement inintelligible.)

[...]
Le principe même de la fides, c'est la confiance sans restriction. Si on ne fait plus "confiance", on n'a plus la foi au sens propre, même si l'on reste croyant. On se met à trier , à faire des choix personnels, et le choix c'est une hérésie au sens littéral (αἴρεσις). C'est comme ça que des dogmes différents naissent, d'où partent ensuite des hérésies, et ainsi de suite.
Non mais je connais toutes ces étymologies hein, c'est la première séance de Theology 101 Wink

Simplement, pour parler de choses plutôt que de mots et pour prendre deux exemples, tu as Crainte et tremblement de Kierkegaard et tu as la Somme théologique de Thomas. Si l'on essaie d'y appliquer la grille de lecture d'une foi qui « se substitue à la raison », on verra immédiatement que ça n'a pas du tout le même sens dans l'un et l'autre cas (voire, à parler rigoureusement, ça n'a de sens que dans le premier de ces deux cas). Les efforts pour théoriser la foi comme une confiance effectivement sans aucune limite sont extraordinairement rares (celui que je viens de citer est à ma connaissance le plus abouti), ne serait-ce que parce que, sans un minimum de critique (entre autres textuelle), on ne peut tout simplement même pas savoir ce qu'il faut croire si on veut croire. Ou bien on peut, justement, définir, par stipulation donc en partie arbitrairement, la foi comme un abandon total, mais il faut alors être cohérent et conclure (avec Kierkegaard d'ailleurs) que personne ou presque ne l'a et qu'elle est en un sens surhumaine, et même ainsi il reste le problème de savoir à quoi ou à qui s'abandonner.

Sinon, Abdennour Bidar écrit tout de même peut-être pour ses coreligionnaires, enfin je l'espère, vu que c'est à eux qu'il s'adresse. Mais effectivement, j'ai aussi des doutes sur son audience.

_________________
DISCUSSION, n. A method of confirming others in their errors.

PauvreYorick
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Polémique à Sciences Po Aix-Marseille : des étudiants quittent l'amphi suite aux remarques d'un enseignant à une jeune fille voilée.

Message par ee le Dim 5 Oct 2014 - 19:25

Mais vous avez demandé à des jeunes femmes voilées si elles se considéraient comme inférieures aux hommes? Certaines, peut-être. Mais d'autres, notamment parmi celles qui font des études, pas le moins du monde. Sauf à invalider par principe leur propos- parce que ces filles parlent, pas seulement comme porte-voix médiatique de terroristes salafistes, mais comme jeunes femmes françaises qui discutent de tout et n'importe quoi avec qui veut bien se donner la peine de dialoguer avec elles!

Et vous devriez particulièrement discuter avec des "converties" (non originaires du Maghreb, ou issues de familles éloignées de l'islam). Ce qu'elles disent est à la fois effrayant (car témoignant à quel point la jeunesse est perdue, sans perspective, confrontées à une société qui ne permet pas de se projeter dans l'avenir et de cultiver des idéaux) et rassurant (on n'est dans tout sauf dans l'intégrisme).

Et moi aussi, je préférerais, dans l'absolu, que le religieux régresse... mais ce n'est certainement pas en s'en prenant à des bouts de tissu métamorphosés en symbole absolu et définitif de la phallocratie islamique qu'on fera reculer "l'opium du peuple"!

ee
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: Polémique à Sciences Po Aix-Marseille : des étudiants quittent l'amphi suite aux remarques d'un enseignant à une jeune fille voilée.

Message par Collier de Barbe le Dim 5 Oct 2014 - 19:27

"qu'il suffirait de l'étendre à l'université."


Voilà, absence complète de réflexion et de mise en perspective "Y'a qu'a faut qu'on"...

_________________
CdB
@AbbeCordillere

Collier de Barbe
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Polémique à Sciences Po Aix-Marseille : des étudiants quittent l'amphi suite aux remarques d'un enseignant à une jeune fille voilée.

Message par PauvreYorick le Dim 5 Oct 2014 - 19:28

Sinon, je crois que ce que CdB dit (entre autres), c'est qu'outre les questions de faisabilité (matérielle et juridique), une loi de plus pour interdire le voile à l'Université, ou une extension de la loi existante aux Universités, ne ferait que traiter un symptôme, voire, plus exactement, ne le traiterait même pas mais se contenterait d'essayer de le masquer. À la satisfaction de ceux qui, pour quantité de raisons très diverses, la réclament, mais avec un risque d'aggravation de la tension et un risque d'encouragement au repli communautaire. C'est sûrement discutable (qu'est-ce qui ne l'est pas ?) mais ça n'a rien d'absurde et je suis sensible à ces arguments.

_________________
DISCUSSION, n. A method of confirming others in their errors.

PauvreYorick
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Page 7 sur 10 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum