Polémique à Sciences Po Aix-Marseille : des étudiants quittent l'amphi suite aux remarques d'un enseignant à une jeune fille voilée.

Page 3 sur 10 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Polémique à Sciences Po Aix-Marseille : des étudiants quittent l'amphi suite aux remarques d'un enseignant à une jeune fille voilée.

Message par Balthazaard le Ven 3 Oct 2014 - 13:49

mon message était neutre mais personnellement étant 100% antireligieux j'emploie les deux sans arrière pensée...et je réserve mon exemple à ceux qui s'offusquent

Balthazaard
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Polémique à Sciences Po Aix-Marseille : des étudiants quittent l'amphi suite aux remarques d'un enseignant à une jeune fille voilée.

Message par ycombe le Ven 3 Oct 2014 - 14:56

Bon là c'est le festival !

C'est EN PLUS de NOTRE faute ...
Je cours en toute urgence me faire livrer 2 camions de cendre.
Pour rappel, la France a hébergé Khomeiny et les USA ont armé les talibans.

Et en 1983 les beurs ne parlent pas de religions,ils parlent de droits: http://www.liberation.fr/societe/2013/12/02/marche-des-beurs-trente-ans-de-silence_963730

Le problème du foulard est monté de tout pièce dans les médias à partir de trois jeunes filles sur toute la France, en 1989.  Belle occasion pour les politiques de se faire mousser en caressant les lepénistes dans le sens du poil (on voit où on en est arrivé grâce à cette politique) en créant un problème où il n'y en a pas (s'il a fallu voter une loi, c'est que l'interdiction des signes religieux ne concernait que les agents de l'état et que les autres cas ne pouvaient être traité que par rapport au trouble à l'ordre public) et en face aux arrivistes de réussir à cristalliser une réaction face à cette injustice en mouvement de repli communautaire et religieux. On passa, rappelle Maître Eolas (lien plus bas), de 3 foulards en 1989 à 300 en 1994 (sur 4 millions de lycéens et collégiens).

Pour rappel la loi sur les signes religieux a été condamnée par l'ONU comme contraire aux droits de l'homme dans son application
http://lesactualitesdudroit.20minutes-blogs.fr/archive/2013/01/21/signes-religieux-dans-les-lycees-l-onu-condamne-la-france-a.html

Une partie de cette histoire est racontée par Maitre Eolas:
http://www.maitre-eolas.fr/post/2012/08/15/Pour-en-finir-avec-la-la%C3%AFcit%C3%A9

_________________
Ronin : "A un moment il faut dire stop au n'importe quoi".

Franck Ramus : "Les sciences de l'éducation à la française se font fort de produire un discours savant sur l'éducation, mais ce serait visiblement trop leur demander que de mettre leur discours à l'épreuve des faits".

ycombe
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Polémique à Sciences Po Aix-Marseille : des étudiants quittent l'amphi suite aux remarques d'un enseignant à une jeune fille voilée.

Message par ycombe le Ven 3 Oct 2014 - 15:03

@Balthazaard a écrit:Slaut..

Parler sereinement du sujet , ça me fait bien rigoler..

Faites la petite expérience suivante, dans une discussion placez à propos de quelqu'un l'expression "grenouille (ou crapaud) de bénitier", je fais le pari avec n'importe qui que personne ne cillera (pas bien sur à un but de provocation dans un milieu hyper pratiquant...disons dans une discussion comme il y en a salle des profs)...maintenant placez comme cela a été fait le mot "barbabapa" et observez les réactions!!! chiche..?

grenouille , c'est plus gentil que barbapapa?

Plutôt «fol(le) de la messe» qui a le mérite du contrepet.

_________________
Ronin : "A un moment il faut dire stop au n'importe quoi".

Franck Ramus : "Les sciences de l'éducation à la française se font fort de produire un discours savant sur l'éducation, mais ce serait visiblement trop leur demander que de mettre leur discours à l'épreuve des faits".

ycombe
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Polémique à Sciences Po Aix-Marseille : des étudiants quittent l'amphi suite aux remarques d'un enseignant à une jeune fille voilée.

Message par retraitée le Ven 3 Oct 2014 - 15:37

http://www.lepoint.fr/invites-du-point/jean-paul-brighelli/brighelli-deferlante-de-voiles-a-l-universite-03-10-2014-1869088_1886.php


Lorsque j'étais adolescente, il y a 50 ans, je vivais dans un quartier où les musulmans étaient nombreux ( des harkis, pour la plupart). Les femmes portaient des foulards sur la tête, leurs filles non. Personne ne les agressait, et aucune revendication n'éclatait en classe concernant le contenu des cours, le menu de la cantine ou les séances de sport/piscine dans les écoles du quartier. Ni stigmatisation, ni victimisation.
À la fac, pas un foulard sur les t^tes (peu nombreuses) des étudiantes d'origine magrhébine (mais quelques bonnes soeurs en tenue parfois invitées à lire des textes paillards du M A ou de Rabelais, et qui s'exécutaient sans moufter ). Et si vous retrouvez des reportages tournés à Alger ou Oran après l'indépendance de l'Algérie, vous verrez des filles en jupe courte, aux cheveux libres . Quel recul !

retraitée
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Polémique à Sciences Po Aix-Marseille : des étudiants quittent l'amphi suite aux remarques d'un enseignant à une jeune fille voilée.

Message par Normandyx le Ven 3 Oct 2014 - 15:38

@ycombe a écrit:
La différence fondamentale entre les deux, c'est 25 ans d'attaques contre les musulmans à grands coups de lois et de débats sur le foulard islamique puis sur le niqab. Quand on réduit les gens à leur supposée obéissance à une religion, il n'est guère étonnant que cela provoque ce genre de réaction.


en se trimballant avec leur déguisement, elles se réduisent bien à leur obéissance à une religion quant aux "25 ans d'attaques contre les musulmans" là je rigole doucement, il faut avoir vécu quelques temps dans des pays où la religion musulmane est majoritaire ou pire, religion d'état pour avoir une petite idée de ce qu'on peut appeler attaques et de leur réalité quotidienne.

ma position sur la religion est simple et tolérante et très bien résumée par Geluck



quant à nous raconter que les histoires de foulards sont un complot des politiques, ça pourrait marcher si le mouvement était cantonné à la France, hors tous les pays européens sont touchés sans parler des pays à majorité musulmane où c'était rare voire inexistant et où cela se généralise.


Dernière édition par Normandyx le Ven 3 Oct 2014 - 15:54, édité 1 fois

Normandyx
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Polémique à Sciences Po Aix-Marseille : des étudiants quittent l'amphi suite aux remarques d'un enseignant à une jeune fille voilée.

Message par ee le Ven 3 Oct 2014 - 15:52

Mille fois d'accord avec la proposition gagnant/gagnant de Geluck...

@Normandyx a écrit:
@ycombe a écrit:
La différence fondamentale entre les deux, c'est 25 ans d'attaques contre les musulmans à grands coups de lois et de débats sur le foulard islamique puis sur le niqab. Quand on réduit les gens à leur supposée obéissance à une religion, il n'est guère étonnant que cela provoque ce genre de réaction.


en se trimballant avec leur déguisement, elles se réduisent bien à leur obéissance à une religion quant aux "25 ans d'attaques contre les musulmans" là je rigole doucement, il faut avoir vécu quelques temps dans des pays où la religion musulmane est majoritaire ou pire, religion d'état pour avoir une petite idée de ce qu'on peut appeler attaques et de leur réalité quotidienne.

ma position sur la religion est simple et tolérante et très bien résumée par Geluck


ee
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: Polémique à Sciences Po Aix-Marseille : des étudiants quittent l'amphi suite aux remarques d'un enseignant à une jeune fille voilée.

Message par ee le Ven 3 Oct 2014 - 15:54

Moi aussi, il y a 30 ans, et les bonnes sœurs en moins.

@retraitée a écrit:http://www.lepoint.fr/invites-du-point/jean-paul-brighelli/brighelli-deferlante-de-voiles-a-l-universite-03-10-2014-1869088_1886.php


Lorsque j'étais adolescente, il y a 50 ans, je vivais dans un quartier où les musulmans étaient nombreux ( des harkis, pour la plupart). Les femmes portaient des foulards sur la tête, leurs filles non. Personne ne les agressait, et aucune revendication n'éclatait en classe concernant le contenu des cours, le menu de la cantine ou les séances de sport/piscine dans les écoles du quartier. Ni stigmatisation, ni victimisation.
À la fac, pas un foulard sur les t^tes (peu nombreuses) des étudiantes  d'origine magrhébine (mais quelques bonnes soeurs en tenue parfois invitées à lire des textes paillards du M A ou de Rabelais, et qui s'exécutaient sans moufter ). Et si vous retrouvez des reportages tournés à Alger ou Oran après l'indépendance de l'Algérie, vous verrez des filles en jupe courte,  aux cheveux libres . Quel recul !

ee
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: Polémique à Sciences Po Aix-Marseille : des étudiants quittent l'amphi suite aux remarques d'un enseignant à une jeune fille voilée.

Message par Normandyx le Ven 3 Oct 2014 - 16:02

c'était la même chose dans l'Iran du Shah, grand ami de la France à l'époque (les vieux comme moi se souviennent de Chaban au sacre avec sa nouvelle femme); les femmes conduisaient les voitures portaient robes et décolletés sans subir ni insultes ni crachats et encore moins d'agressions.

khomeyni n'a pas été "hébergé", il s'est imposé illégalement, il est entré avec un visa touristique après avoir été indésirable en Turquie comme en Irak, et quand la France a proposé de l'extrader vers un autre pays que le sien (où il était condamné à mort) personne n'en voulait.

Normandyx
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Polémique à Sciences Po Aix-Marseille : des étudiants quittent l'amphi suite aux remarques d'un enseignant à une jeune fille voilée.

Message par retraitée le Ven 3 Oct 2014 - 16:05

Quant à la Turquie, Kemal doit se retourner dans sa tombe !

retraitée
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Polémique à Sciences Po Aix-Marseille : des étudiants quittent l'amphi suite aux remarques d'un enseignant à une jeune fille voilée.

Message par retraitée le Ven 3 Oct 2014 - 16:06

@Balthazaard a écrit:Slaut..

Parler sereinement du sujet , ça me fait bien rigoler..

Faites la petite expérience suivante, dans une discussion placez à propos de quelqu'un l'expression "grenouille (ou crapaud) de bénitier", je fais le pari avec n'importe qui que personne ne cillera (pas bien sur à un but de provocation dans un milieu hyper pratiquant...disons dans une discussion comme il y en a salle des profs)...maintenant placez comme cela a été fait le mot "barbabapa" et observez les réactions!!! chiche..?

grenouille , c'est plus gentil que barbapapa?

cela me rappelle Justine Putet dans Clochemerle ! Ou les "croa croa" au passage des ensoutanés."

retraitée
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Polémique à Sciences Po Aix-Marseille : des étudiants quittent l'amphi suite aux remarques d'un enseignant à une jeune fille voilée.

Message par ee le Ven 3 Oct 2014 - 16:11

M'enfin bon, je préférais aussi l'Afghanistan dans la sphère soviétique que sous occupation talibane (ce n'est pas du second degré). Mais on ne peut pas choisir à la place des peuples concernés! Et j'étais un peu jeune en 79 pour avoir une idée précise sur le sujet, mais je crois quand même que le retour de Khomeiny a été vécu - après le régime sanglant du Shah - comme symbole de libération par nombre d'Iraniens.




@Normandyx a écrit:c'était la même chose dans l'Iran du Shah, grand ami de la France à l'époque (les vieux comme moi se souviennent de Chaban au sacre avec sa nouvelle femme); les femmes conduisaient les voitures portaient robes et décolletés sans subir ni insultes ni crachats et encore moins d'agressions.

khomeyni n'a pas été "hébergé", il s'est imposé illégalement, il est entré avec un visa touristique après avoir été indésirable en Turquie comme en Irak, et quand la France a proposé de l'extrader vers un autre pays que le sien (où il était condamné à mort) personne n'en voulait.

ee
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: Polémique à Sciences Po Aix-Marseille : des étudiants quittent l'amphi suite aux remarques d'un enseignant à une jeune fille voilée.

Message par ee le Ven 3 Oct 2014 - 16:15

Bref, j'aimais mieux les jeunes femmes algériennes révolutionnaires et en jupe courte que musulmanes en tenue traditionnelle, mais on parle d'un temps où - pour les opprimés de la planète - il existait une autre alternative que société marchande ultra libérale/intégrisme religieux.

ee
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: Polémique à Sciences Po Aix-Marseille : des étudiants quittent l'amphi suite aux remarques d'un enseignant à une jeune fille voilée.

Message par ee le Ven 3 Oct 2014 - 16:26

Je rencontre pas mal de jeunes femmes voilées (tenue tradi ou tunique et foulard) dans les milieux populaires. D'origine arabe ou non. Parce que cela devient aussi la marque vestimentaire d'un certain "sérieux", la référence religio-vestimentaire signifiant souvent : j'ai envie d'étudier, je cherche un mec qui ne fume pas du shit et travaille, j'ai des "valeurs" autres que la frime et le clinquant...
Cela me semble parfois jouer le rôle que jouait, dans ma propre adolescence, le jean large et les badges divers (A cerclé, feuille de cana, peace and love, étoile rouge et variantes nombreuses).
La tenue islamico-correcte des garçons, quand ils renoncent à la bière et au tarpé et se laissent pousser le poil au menton, est souvent bien moins sympathique.


ee
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: Polémique à Sciences Po Aix-Marseille : des étudiants quittent l'amphi suite aux remarques d'un enseignant à une jeune fille voilée.

Message par Normandyx le Ven 3 Oct 2014 - 16:26

je ne suis pas certain que le régime komeyni ait fait moins de mort que les dernières années du shah, en tout cas,  si la population juive installée depuis des lustres en Iran et parlant persan est passée de 85 000 à 8500, ce n'est certainement pas un hasard... et pour les chrétiens, la loi leur interdit tout vêtement distinctif, impose le voile aux femmes comme pour les musulmanes, et interdisent aux hommes de toutes religions le short qui montre le genou, cela dit, je comprends cela vu l'érotisme torride de mes genoux  Laughing

Normandyx
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Polémique à Sciences Po Aix-Marseille : des étudiants quittent l'amphi suite aux remarques d'un enseignant à une jeune fille voilée.

Message par ee le Ven 3 Oct 2014 - 16:32

@Normandyx a écrit:je ne suis pas certain que le régime komeyni ait fait moins de mort que les dernières années du shah, en tout cas,  si la population juive installée depuis des lustres en Iran et parlant persan est passée de 85 000 à 8500, ce n'est certainement pas un hasard... et pour les chrétiens, la loi leur interdit tout vêtement distinctif, impose le voile aux femmes comme pour les musulmanes, et interdisent aux hommes de toutes religions le short qui montre le genou, cela dit, je comprends cela vu l'érotisme torride de mes genoux  Laughing


Oui mais, s'il n'y avait pas eu l'intervention américaine contre la nationalisation du pétrole de Mossadegh, qu'aurait-été la suite...?

La barbarie intégriste est quand-même, un peu partout semblerait-il, quelque chose qui a muri et s'est fortifié clandestinement sous l'oppression de régimes fortement soutenus par les USA.

ee
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: Polémique à Sciences Po Aix-Marseille : des étudiants quittent l'amphi suite aux remarques d'un enseignant à une jeune fille voilée.

Message par ee le Ven 3 Oct 2014 - 16:32

Quant à tes genoux, je demande à voir :-)

@Normandyx a écrit:je ne suis pas certain que le régime komeyni ait fait moins de mort que les dernières années du shah, en tout cas,  si la population juive installée depuis des lustres en Iran et parlant persan est passée de 85 000 à 8500, ce n'est certainement pas un hasard... et pour les chrétiens, la loi leur interdit tout vêtement distinctif, impose le voile aux femmes comme pour les musulmanes, et interdisent aux hommes de toutes religions le short qui montre le genou, cela dit, je comprends cela vu l'érotisme torride de mes genoux  Laughing

ee
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: Polémique à Sciences Po Aix-Marseille : des étudiants quittent l'amphi suite aux remarques d'un enseignant à une jeune fille voilée.

Message par Balthazaard le Ven 3 Oct 2014 - 16:40

@ee a écrit:M'enfin bon, je préférais aussi l'Afghanistan dans la sphère soviétique que sous occupation talibane (ce n'est pas du second degré). Mais on ne peut pas choisir à la place des peuples concernés! Et j'étais un peu jeune en 79 pour avoir une idée précise sur le sujet, mais je crois quand même que le retour de Khomeiny a été vécu - après le régime sanglant du Shah - comme symbole de libération par nombre d'Iraniens.




@Normandyx a écrit:c'était la même chose dans l'Iran du Shah, grand ami de la France à l'époque (les vieux comme moi se souviennent de Chaban au sacre avec sa nouvelle femme); les femmes conduisaient les voitures portaient robes et décolletés sans subir ni insultes ni crachats et encore moins d'agressions.

khomeyni n'a pas été "hébergé", il s'est imposé illégalement, il est entré avec un visa touristique après avoir été indésirable en Turquie comme en Irak, et quand la France a proposé de l'extrader vers un autre pays que le sien (où il était condamné à mort) personne n'en voulait.

Je me rappelle à  l'époque d'un numéro du "bolchévique" que j'ai d'ailleurs toujours , où un article décrivait ce qui attendrait en particulier les femmes si les russes quittaient l’Afghanistan....mais c'est vrai que ce n'étaient que des trotskistes, ces éternels grands enfants au delà du réel, les articles sérieux étaient dans le point, l'express ou le nouvel obs....

Balthazaard
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Polémique à Sciences Po Aix-Marseille : des étudiants quittent l'amphi suite aux remarques d'un enseignant à une jeune fille voilée.

Message par ee le Ven 3 Oct 2014 - 16:53

Il y a eu aussi, très vite, une chanson du groupe Trust, "Le vieillard est revenu" je crois.
(et si nous avons en commun de ne jamais avoir considéré Massoud comme un héros sans peur et sans reproche, ma foi... ;-)

N'empêche que c'est quand même de l'occupation militaire, du colonialisme, du régime dictatorial soutenu de l'extérieur, du pillage des ressources (liste non exhaustive) que sont nés - dans l'ombre - ces mouvements enracinés dans le pire du religieux. Pas l'opium du peuple, les acides du peuple.


@Balthazaard a écrit:
@ee a écrit:M'enfin bon, je préférais aussi l'Afghanistan dans la sphère soviétique que sous occupation talibane (ce n'est pas du second degré). Mais on ne peut pas choisir à la place des peuples concernés! Et j'étais un peu jeune en 79 pour avoir une idée précise sur le sujet, mais je crois quand même que le retour de Khomeiny a été vécu - après le régime sanglant du Shah - comme symbole de libération par nombre d'Iraniens.




@Normandyx a écrit:c'était la même chose dans l'Iran du Shah, grand ami de la France à l'époque (les vieux comme moi se souviennent de Chaban au sacre avec sa nouvelle femme); les femmes conduisaient les voitures portaient robes et décolletés sans subir ni insultes ni crachats et encore moins d'agressions.

khomeyni n'a pas été "hébergé", il s'est imposé illégalement, il est entré avec un visa touristique après avoir été indésirable en Turquie comme en Irak, et quand la France a proposé de l'extrader vers un autre pays que le sien (où il était condamné à mort) personne n'en voulait.

Je me rappelle à  l'époque d'un numéro du "bolchévique" que j'ai d'ailleurs toujours , où un article décrivait ce qui attendrait en particulier les femmes si les russes quittaient l’Afghanistan....mais c'est vrai que ce n'étaient que des trotskistes, ces éternels grands enfants au delà du réel, les articles sérieux étaient dans le point, l'express ou le nouvel obs....

ee
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: Polémique à Sciences Po Aix-Marseille : des étudiants quittent l'amphi suite aux remarques d'un enseignant à une jeune fille voilée.

Message par Cath le Ven 3 Oct 2014 - 17:18

@Zorglub a écrit:C'est marrant, mais j'ai comme le sentiment que, si je me pointe dans un amphi en tenue para-militaire avec sur le visage du maquillage de camouflage, ce seront les mêmes étudiants qui ME sortiront ...

Mais comme pourrait dire Ycombe avec toute la mauvaise foi du monde (ce qui dans le contexte etc.) :
"Qui te dit que ton pressentiment est en phase avec la réalité ?"

Mes potes turcs (musulmans et, pour certains, pratiquants) ont été horrifiés lorsque les crypto-intégristes de l'AKP ont autorisé le port du voile à l'uni y'a 2 ans !
(même discret, il était auparavant interdit depuis les années '30 ainsi que dans tout poste de la fonction publique)

Mais c'est pas pareil chez nous.
On ne les a pas encore sur le dos chain working.
Ne désespérons pas, j'en lis assez sur ce forum pour rester plein d'espoir, ça doit pouvoir s'arranger.

Sous couvert de tolérance, on légitime le prosélytisme insidieux, délibéré, et organisé par des assoc' financées et soutenues soit par les monarchies du Golfe soit par des groupuscules extrémistes.
Et c'est pas comme si à l'échelle de la planète le nombre de mouvements barbares sous couvert d'islam avait explosé
Et on peut aussi faire semblant de croire que ces événements sont absolument sans rapport.
Et agiter très fort et très haut ses petits bras pour s'en convaincre.

Et on me répondra :
"Es-tu vraiment certain que ce n'est pas un simple désir authentique suite à une révélation (illumination) soudaine qui conduit ces braves jeunes femmes à se voiler strictement (pas le foulard "de campagne" des femmes turques, arabes ou dauphinoises du temps de ma grand-mère) ?
Peux-tu prouver qu'il s'agit de pressions sociale fortes de leur entourage ?
Es-tu certain qu'il ne s'agit pas d'un racisme sournois de ta part ?"

Y'a 20 ans :
- y'avait à peu près aucune femme voilée strict dans nos villes, elles ont légion
- y'avait à peu près aucun mec avec barbe roussie au henné pantalon trop court et djellaba, ils sont nombreux
- les jeunes filles se baladaient sans souci en jupe (pas trop affriolante) dans les cités, le faire aujourd'hui est suicidaire : on passe pour une p*te qu'il est légitime de faire tourner.
- tous les gosses bouffaient à la cantoche de la viande même si elle n'était pas hallal
etc.

Et tout ça n'est pas la conséquence d'un mouvement de fond organisé destiné à faire prendre une tournure extrême aux musulmans ?
On prétend, contre tout bon sens, que ces simagrées vestimentaires ne sont pas des manifestes, que ces personnes ne sont les "hommes/femme sandwich" de leurs convictions délirantes.
AUCUN musulman tolérant, ouvert, paisible, etc. ne se comporte ainsi !
J'attends déjà le "Prouve-le !"

Je n'y comprends plus rien !

Au secours Dwarf ...
C'est certainement un hasard si tu n'es plus là.

topela

Cath
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Polémique à Sciences Po Aix-Marseille : des étudiants quittent l'amphi suite aux remarques d'un enseignant à une jeune fille voilée.

Message par dandelion le Ven 3 Oct 2014 - 17:55

@Celeborn a écrit:
@ycombe a écrit:
Mais tu n'en sais rien. On peut gloser longtemps, on attribue au femmes musulmanes voilées la volonté de porter le voile par volonté de respecter strictement un principe religieux. C'est nier le poids des conventions sociales, le foulard peut dans leur milieu être plus une convention sociale que strictement religieuse.

Je crois qu'il y a une différence entre le joli foulard rose de ton infirmière et le costume intégral de l'étudiante prise en photo.

Au passage, l'affiche que tu nous proposes mériterait d'être remise dans son contexte, i.e. celui du projet de charte des valeurs québécoises qui interdirait les signes religieux ostentatoires aux employés de l'État, et qui était la grosse actu du moment lorsque cette campagne de pub a été décidée.
Tout à fait d'accord. J'ai eu des étudiantes à foulard 'simple', mais la tenue montrée sur la photo me choque, et je ne sais pas si j'aurais pu faire cours face à une personne vêtue ainsi. Je crois que j'aurais également fait une remarque, comme j'ai pu en faire parfois à des étudiants dont la tenue me heurtait (je me souviens notamment d'un étudiant portant un tee-shirt avec des illustrations assez peu discrètement pornographiques, à qui j'avais dit que cela me dérangeait en tant que femme, et que dans d'autres pays une telle tenue serait perçue comme du harcèlement). Après, cet enseignant a peut-être manqué de diplomatie dans sa façon de s'exprimer, mais je conçois très bien qu'il ait été mal à l'aise, et il me semble que dans un cadre professionnel, chacun, y compris les étudiants, doit avoir une tenue appropriée.
Pour en revenir sur le voile et l'auscultation, il y a une dizaine d'années mon mari a dû se rendre aux urgences d'un hôpital français où il fut accueilli par une religieuse à cornette, style "La Grande Vadrouille". Le médical et le religieux ne sont pas forcément antinomiques, et, même si mon mari a été gêné, il a néanmoins été soigné.

dandelion
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Polémique à Sciences Po Aix-Marseille : des étudiants quittent l'amphi suite aux remarques d'un enseignant à une jeune fille voilée.

Message par Thierry30 le Ven 3 Oct 2014 - 18:33

On peut penser ce que l'on veut des signes ostentatoires, mais il convient toujours de se référer à la loi:
Puisque le port du voile n'est pas interdit dans le supérieur, il n'y a aucune raison pour que ce prof se permette d'agresser verbalement cette élève. Il aurait dû, selon moi, présenter des excuses à la jeune fille.

Ensuite, les lois peuvent évoluer et même changer... Pour ma part, par exemple, je suis favorable, en tant que républicain religiophobe et laïcard, à l'interdiction de TOUS les signes ostentatoires de TOUTES les religions dans TOUS les services publics, que ce soit pour les salariés ou les usagers... Une fois la loi votée, elle s'applique et les contrevenants doivent être sanctionnés selon les sanctions prévues par la loi...

Aujourd'hui, c'est le grand foutoir: après avoir lutté pendant des siècles contre le goupillon, nous sommes (presque) parvenus à séparer l'église et l'état, ça n'a pas été facile, mais un équilibre semblait trouvé, et voilà maintenant que ce sont les barbus qui débarquent et qui tentent de déstabiliser notre "vivre ensemble" laïque. Il n'y a aucune raison d'accepter pour l'Islam ce que nous avons refusé aux catholiques!


Pour résumer, que TOUS les "fous de Dieu" du monde nous lâchent la grappe une bonne fois pour toutes! furieux

Petit message en passant: J'aurais bien aimé lire Dwarf  professeur sur ce thème...

Thierry30
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Polémique à Sciences Po Aix-Marseille : des étudiants quittent l'amphi suite aux remarques d'un enseignant à une jeune fille voilée.

Message par User5899 le Ven 3 Oct 2014 - 18:35

@Isis39 a écrit:
@Normandyx a écrit:je comprends très bien l'irritation du prof, mais j'ai l'impression que légalement il n'y a rien à dire.

les barbapapa m'agressent comme eux se sentent agressés dans leurs pays par des tenues trop provocantes.

heu


C'est pas mal vu.

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Polémique à Sciences Po Aix-Marseille : des étudiants quittent l'amphi suite aux remarques d'un enseignant à une jeune fille voilée.

Message par User5899 le Ven 3 Oct 2014 - 18:37

@ycombe a écrit:Mettre un prof ouvertement islamophobe («un cheval de Troie de l’islamisme») pour faire un cours sur la laïcité me semble légèrement douteux.
Tiens donc ! Mais on apprend des trucs, ici !

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Polémique à Sciences Po Aix-Marseille : des étudiants quittent l'amphi suite aux remarques d'un enseignant à une jeune fille voilée.

Message par User5899 le Ven 3 Oct 2014 - 18:43

@Pierre-Henri a écrit:
@Reine Margot a écrit:Catherine Kinzler racontait dans sa conférence comment un groupe de jeunes filles voilées s'établissait régulièrement au premier rang de l'amphi d'une de ses collègues, reprenant et "surveillant" ce qu'elle disait en cours.

Leur technique est bien rodée. Elles sont entrainées et efficaces : petites remarques, remises en cause, menaces discrètes, barrage de questions sans rapport avec le cours, pressions subtiles et variées... elles savent user un professeur petit à petit.

... et puis, quand le prof finit par craquer face au harcèlement, paf : "nous sommes victimes d'islamophobie". Ca marche à tous les coups. La presse parle de la supposée islamophobie, sans évoquer les mois de pressions et de censure religieuses quotidiennes qui ont mené au conflit.
C'est exactement cela, et les belles âmes devraient aller se confronter à ce cancer, dans les disciplines où il peut s’implanter, bien sûr. En maths, c'est moins sensible. Mais un de mes amis, professeur d'histoire spécialisé dans l’histoire de la chrétienté, a été victime d'une cabale, assez amusante pour le coup : un groupe d'étudiants musulmans l'ont taxé d’islamophobie parce que, faisant cours sur le IIIe siècle, il n'avait pas parlé de l'islam Rolling Eyes mdr

Cette histoire montre une nouvelle fois comment l'islam est tout sauf une simple religion.

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Polémique à Sciences Po Aix-Marseille : des étudiants quittent l'amphi suite aux remarques d'un enseignant à une jeune fille voilée.

Message par Boubous le Ven 3 Oct 2014 - 18:52

républicain a écrit:Ensuite, les lois peuvent évoluer et même changer... Pour ma part, par exemple, je suis favorable, en tant que républicain religiophobe et laïcard, à l'interdiction de TOUS les signes ostentatoires de TOUTES les religions dans TOUS les services publics, que ce soit pour les salariés ou les usagers... Une fois la loi votée, elle s'applique et les contrevenants doivent être sanctionnés selon les sanctions prévues par la loi...
"Pas touche" à la chapelle de l'ancien lycée de ma fille !  Laughing


Boubous
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 10 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum