Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
John
Médiateur

lycée Château Blanc (Châlette sur Loing) : un élève agressé "pour un mauvais regard".

par John le Ven 3 Oct 2014 - 1:01
Châlette-sur-Loing: Agression au lycée Château Blanc, le beau-père de la victime dépose deux plaintes.

Jeudi après-midi, Stéphane, un élève de 15 ans, en section menuiserie au lycée professionnel et technologique Château Blanc à Châlette-sur-Loing, a été agressé dans l’enceinte de l’établissement. « C’est à cause d’un regard qu’il aurait été frappé par un lycéen, âgé de 17 ans et demi », raconte le beau-père de la victime.[...]

L’adolescent a, notamment, reçu des coups au visage. Trois coups de poing. « Il a eu le nez cassé et la joue déchirée à l’intérieur », indique le beau-père. « Il a appelé sa sœur. Et elle m’a prévenu. Quand je suis arrivé dans le bureau du CPE (conseiller principal d’éducation), mon fils avait du sang dans la bouche. Il n’avait pas reçu de soins. On lui avait juste donné du sopalin. Il n’y avait pas d’infirmière. Et personne n’avait estimé nécessaire d’appeler les pompiers ».[...]

Pour Denis Toupry, le directeur académique des services de l’Éducation nationale du Loiret, l’établissement a parfaitement géré une situation qui trouverait son origine dans un différend hors cadre scolaire : « La violence qui s’est exprimée, pour un mauvais regard, est inacceptable. La prise en charge de l’élève blessé s’est réalisée conformément au protocole en usage (puisqu’il n’y avait pas d’urgence vitale, premiers soins puis appel de la famille). L’auteur sera prochainement traduit devant le conseil de discipline ».

La famille de Stéphane a déposé plainte au commissariat de Montargis contre l’élève qui l’a frappé et contre le lycée pour non-assistance à personne en danger.
http://www.larep.fr/loiret/actualite/pays/gatinais/2014/10/01/agression-d-un-jeune-au-lycee-chateau-blanc-le-beau-pere-porte-plainte_11163780.html

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)
Tazon
Niveau 9

Re: lycée Château Blanc (Châlette sur Loing) : un élève agressé "pour un mauvais regard".

par Tazon le Ven 3 Oct 2014 - 11:05
"La prise en charge de l’élève blessé s’est réalisée conformément au protocole en usage (puisqu’il n’y avait pas d’urgence vitale, premiers soins puis appel de la famille)".

C'est nouveau ça! Donc jambe cassée, grosse plaie à recoudre, évanouissement, on n'appelle pas les pompiers? Et même si c'était vrai, qui est à même de décider qu'il n'y a pas d'urgence vitale? Je comprends que les parents soient furax.
avatar
skindiver
Érudit

Re: lycée Château Blanc (Châlette sur Loing) : un élève agressé "pour un mauvais regard".

par skindiver le Ven 3 Oct 2014 - 11:47
Un nez cassé et un peu de sang dans la bouche n'est pas une urgence médicale....

La présence des pompiers n'étaient donc pas indispensable.

avatar
Ben93
Érudit

Re: lycée Château Blanc (Châlette sur Loing) : un élève agressé "pour un mauvais regard".

par Ben93 le Ven 3 Oct 2014 - 12:08
osteoboy a écrit:Un nez cassé et un peu de sang dans la bouche n'est pas une urgence médicale....

La présence des pompiers n'étaient donc pas indispensable.

Pour moi si, dans ce cas je fais un "appel pompiers" sans hésiter. A l'atelier nous avons un téléphone rouge qu'on peut utiliser en cas d'urgence.
Contenu sponsorisé

Re: lycée Château Blanc (Châlette sur Loing) : un élève agressé "pour un mauvais regard".

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum