Neoprofs me poursuit... Celeborn versus Rufo sur la question du redoublement

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Neoprofs me poursuit... Celeborn versus Rufo sur la question du redoublement

Message par Bientôtlesud le Dim 5 Oct 2014 - 12:06

Dimanche matin, mon petit plaisir est de lire le journal...
Ma moitié me tend le magazine Fémina, fourni avec celui-ci.
Un article sur le redoublement avec... Celeborn!
(Chapeau au passage pour l'occupation de l'espace médiatique depuis deux ans, je sais que ce n'est pas simple -de se créer le réseau et d'occuper l'espace-)


Dernière édition par Gryphe le Dim 5 Oct 2014 - 17:33, édité 2 fois (Raison : Précision du titre)

Bientôtlesud
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Neoprofs me poursuit... Celeborn versus Rufo sur la question du redoublement

Message par Thalia de G le Dim 5 Oct 2014 - 13:35

Le lapin blanc court plus vite qu'il ne le laisse entendre.  Razz

Thalia de G
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Neoprofs me poursuit... Celeborn versus Rufo sur la question du redoublement

Message par YoKonoké le Dim 5 Oct 2014 - 13:35

mdr

_________________
«Plus on partage, plus on possède, voilà le miracle.» Léonard Nimoy

YoKonoké
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Neoprofs me poursuit... Celeborn versus Rufo sur la question du redoublement

Message par Gryphe le Dim 5 Oct 2014 - 13:36

@Thalia de G a écrit:Le lapin blanc court plus vite qu'il ne le laisse entendre.  Razz
Vi. Il est toujours en avance, lui. veneration
Pas comme moi. Rolling Eyes

Gryphe
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Neoprofs me poursuit... Celeborn versus Rufo sur la question du redoublement

Message par User5899 le Dim 5 Oct 2014 - 13:41

Qu'est-ce qu'il fiche dans Fémina, le lapin ? Suspect

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Neoprofs me poursuit... Celeborn versus Rufo sur la question du redoublement

Message par Thalia de G le Dim 5 Oct 2014 - 13:43

Cripure a écrit:Qu'est-ce qu'il fiche dans Fémina, le lapin ? Suspect
Je n'ose pas écrire la réponse qui m'est venue spontanément à l'esprit.  Embarassed

Thalia de G
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Neoprofs me poursuit... Celeborn versus Rufo sur la question du redoublement

Message par Gryphe le Dim 5 Oct 2014 - 13:56

Cripure a écrit:Qu'est-ce qu'il fiche dans Fémina, le lapin ? Suspect
Ben quoi, on peut causer éducation dans Femina Hebdo.

@Bientôtlesud a écrit:Un article sur le redoublement
Contre qui débattait-il ? Smile

Gryphe
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Neoprofs me poursuit... Celeborn versus Rufo sur la question du redoublement

Message par Bientôtlesud le Dim 5 Oct 2014 - 14:06

@Gryphe a écrit:
@Bientôtlesud a écrit:Un article sur le redoublement
Contre qui débattait-il ? Smile

Contre l'inénarrable Marcel Rufo (qui au passage est à chaque fois d'une consternante niaiserie sur les questions d'éducation, même si un peu moins sur le redoublement, à tel point que je le verrais bien dans une vidéo du SGEN).

Bientôtlesud
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Neoprofs me poursuit... Celeborn versus Rufo sur la question du redoublement

Message par YoKonoké le Dim 5 Oct 2014 - 14:11

Marcel Rufo me fatigue Sleep ! Heureusement que le lapin était là !

_________________
«Plus on partage, plus on possède, voilà le miracle.» Léonard Nimoy

YoKonoké
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Neoprofs me poursuit... Celeborn versus Rufo sur la question du redoublement

Message par Celeborn le Dim 5 Oct 2014 - 15:17

Si tu peux faire un scan de l'article, ça m'intéresse Smile

Ça me permettra aussi de voir ce que raconte l'ami Marcel…

_________________
"On va bien lentement dans ton pays ! Ici, vois-tu, on est obligé de courir tant qu'on peut pour rester au même endroit. Si on veut aller ailleurs, il faut courir au moins deux fois plus vite que ça !" (Lewis Carroll)
Mon Blog

Celeborn
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Neoprofs me poursuit... Celeborn versus Rufo sur la question du redoublement

Message par Olympias le Dim 5 Oct 2014 - 15:32

J'ai lu l'article hier, une de mes copines de café/bistrot avait le Fémina (vendu avec le canard du week-end). Je vais voir si je peux récupérer la page

Olympias
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Neoprofs me poursuit... Celeborn versus Rufo sur la question du redoublement

Message par PauvreYorick le Dim 5 Oct 2014 - 16:16

@Thalia de G a écrit:
Cripure a écrit:Qu'est-ce qu'il fiche dans Fémina, le lapin ? Suspect
Je n'ose pas écrire la réponse qui m'est venue spontanément à l'esprit.  Embarassed
Le connil professeur

_________________
DISCUSSION, n. A method of confirming others in their errors.


PauvreYorick
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Neoprofs me poursuit... Celeborn versus Rufo sur la question du redoublement

Message par Bientôtlesud le Dim 5 Oct 2014 - 17:13

@Celeborn a écrit:Si tu peux faire un scan de l'article, ça m'intéresse Smile

Ça me permettra aussi de voir ce que raconte l'ami Marcel…

Tiens, pour ton album de coupures de presse  Very Happy

Au passage, avec les parenthèses décrivant ton syndicat, j'ai commencé à transpirer... Laughing


Bientôtlesud
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Neoprofs me poursuit... Celeborn versus Rufo sur la question du redoublement

Message par InvitéeD2 le Dim 5 Oct 2014 - 17:19

J'ai rarement vu un discours aussi peu en phase avec ce qu'on observe sur le terrain que celui de M. Rufo. Je ne sais pas si un redoublement en primaire affecte l'estime de soi (c'est possible ; c'est lui le psychiatre après tout). En revanche, je suis certaine qu'un élève qui sort du CP, puis plus tard du primaire sans avoir acquis les fondamentaux se dirige vers un échec scolaire qui sera bien plus dévastateur en termes d'estime de soi.

NB : Femina n'a pas très bien compris le sens du sigle SNaLC. Razz

InvitéeD2
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Neoprofs me poursuit... Celeborn versus Rufo sur la question du redoublement

Message par Gryphe le Dim 5 Oct 2014 - 17:22

@Bientôtlesud a écrit:Au passage, avec les parenthèses décrivant ton syndicat, j'ai commencé à transpirer...  Laughing
Ah oui, c'est vrai. Laughing

Donc si je comprends bien, pour Rufo, la différenciation pédagogique doit se faire à l'aide de professeurs retraités, qui seraient quand même payés (parce que faut pas déc'), mais qui seraient retraités.
L'EN sous-traiterait ce qu'elle a de plus difficile à faire, le "raccrochage" d'élèves en difficulté, à des personnes elles-mêmes sorties du système qu'on inviterait à revenir.
Notez qu'il y a de l'idée... idee

Gryphe
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Neoprofs me poursuit... Celeborn versus Rufo sur la question du redoublement

Message par Celeborn le Dim 5 Oct 2014 - 17:25

Ha ha ! On va envoyer des cohortes d'instits à la retraite faire du tutorat en 6e ! Mais bien sûr ! Qu'il essaye déjà de les faire intervenir dans activités liées aux nouveaux rythmes scolaires, dont il est le chantre très officiel, et on en reparle…

_________________
"On va bien lentement dans ton pays ! Ici, vois-tu, on est obligé de courir tant qu'on peut pour rester au même endroit. Si on veut aller ailleurs, il faut courir au moins deux fois plus vite que ça !" (Lewis Carroll)
Mon Blog

Celeborn
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Neoprofs me poursuit... Celeborn versus Rufo sur la question du redoublement

Message par InvitéeD2 le Dim 5 Oct 2014 - 17:25

Oui, et puis quelques années plus tard, on pourrait repousser l'âge de la retraite, arguant que de nombreux professeurs en retraite travaillent toujours. On pourrait même abaisser le taux des retraites parce que la possibilité de faire quelques heures de raccrochage existe pour mettre du beurre dans les épinards. 'Y a pas à dire, 'y a de l'idée.

InvitéeD2
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Neoprofs me poursuit... Celeborn versus Rufo sur la question du redoublement

Message par Celeborn le Dim 5 Oct 2014 - 17:26

Dalathée2 a écrit:
NB : Femina n'a pas très bien compris le sens du sigle SNaLC. Razz
Au contraire : maintenant qu'on syndique tous ces personnels, c'est un peu stupide d'afficher "syndicat des lycées et collèges"…

Celeborn
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Neoprofs me poursuit... Celeborn versus Rufo sur la question du redoublement

Message par Bientôtlesud le Dim 5 Oct 2014 - 17:27

Marcel Rufo veut rendre les retraités plus actifs, y compris dans l'éducation de leurs petits enfants, il a écrit un livre là dessus. je le soupçonne de faire là de la publicité détournée.

Bientôtlesud
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Neoprofs me poursuit... Celeborn versus Rufo sur la question du redoublement

Message par ben2510 le Dim 5 Oct 2014 - 18:25

Si j'ai bien compris M.Rufo, plutôt que de faire redoubler des CM2, il faudrait plutôt les accueillir de manière spécifique au collège, c'est-à-dire sans les laisser entrer en sixième mais plutôt en les confiant à des instits (idéalement ayant été chargés d'un CM2, je pense). En quelque sorte, plutôt que de leur faire redoubler leur CM2 et de les empêcher d'aller en sixième, il faudrait les empêcher d'aller en sixième et leur faire refaire un CM2.
Respect, quand même. Ce type est très fort.

Blague à part, l'idée de faire des classes "intermédiaires", p.ex entre 3e et 2de (alias "seconde passerelle), mais aussi cinquième d'accompagnement (effectifs un peu réduits, une heure de français et une heure de maths en plus, après la 6e et débouchant sur une 4e ou parfois sur une deuxième 5e) ne me semble pas mauvaise. En tout cas ce que j'ai pu observer était plutôt positif en termes de résultats.

ben2510
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Neoprofs me poursuit... Celeborn versus Rufo sur la question du redoublement

Message par frdm le Dim 5 Oct 2014 - 19:11

@ben2510 a écrit:Si j'ai bien compris M.Rufo, plutôt que de faire redoubler des CM2, il faudrait plutôt les accueillir de manière spécifique au collège, c'est-à-dire sans les laisser entrer en sixième mais plutôt en les confiant à des instits (idéalement ayant été chargés d'un CM2, je pense). En quelque sorte, plutôt que de leur faire redoubler leur CM2 et de les empêcher d'aller en sixième, il faudrait les empêcher d'aller en sixième et leur faire refaire un CM2.
Respect, quand même. Ce type est très fort.

Blague à part, l'idée de faire des classes "intermédiaires", p.ex entre 3e et 2de (alias "seconde passerelle), mais aussi cinquième d'accompagnement (effectifs un peu réduits, une heure de français et une heure de maths en plus, après la 6e et débouchant sur une 4e ou parfois sur une deuxième 5e) ne me semble pas mauvaise. En tout cas ce que j'ai pu observer était plutôt positif en termes de résultats.

Ce serait chouette d'introduire des années intermédiaires ! On aurait la 6eme, puis la 5,5 eme avant la 5eme, puis la 4,5 eme avant la 4eme et ainsi de suite ! Mais ce serait chronophage et budgetivore Very Happy ! Peut-être se rendrait-on ensuite compte que cette subdivision n'est pas assez fine, et le processus de se répéter à l'infini...

frdm
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Neoprofs me poursuit... Celeborn versus Rufo sur la question du redoublement

Message par linkus le Dim 5 Oct 2014 - 19:20

Je propose entre la 3eme et la 2nd, la classe pi
3,1415********

_________________
J'entends souvent dire qu'avec l'agrégation, c'est travailler moins pour gagner plus. En réalité, avec le CAPES c'est travailler plus pour gagner moins. professeur

Avec un travail acharné, même un raté peut battre un génie. Rock Lee
Je ne suis pas gros, j'ai une ossature lourde!
Vous aimez Bomberman? Venez jouer à Bombermine. Very Happy

linkus
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Neoprofs me poursuit... Celeborn versus Rufo sur la question du redoublement

Message par frdm le Dim 5 Oct 2014 - 19:22

@linkus a écrit:Je propose entre la 3eme et la 2nd, la classe pi
3,1415********
Moi je la verrais bien entre la 4eme et la 3eme, non ? Wink

frdm
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Neoprofs me poursuit... Celeborn versus Rufo sur la question du redoublement

Message par Olympias le Dim 5 Oct 2014 - 19:24

@Thalia de G a écrit:
Cripure a écrit:Qu'est-ce qu'il fiche dans Fémina, le lapin ? Suspect
Je n'ose pas écrire la réponse qui m'est venue spontanément à l'esprit.  Embarassed

au départ, des fiches cuisines Laughing ...terrine de lapin (aromatisé à la pédagogie), lapin farci (au savoir)...puis face à Rufo, il a sorti le plat de résistance !

Olympias
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Neoprofs me poursuit... Celeborn versus Rufo sur la question du redoublement

Message par Gryphe le Dim 5 Oct 2014 - 19:30

@frdm a écrit:Ce serait chouette d'introduire des années intermédiaires !
N'empêche qu'une année "sas" de temps en temps, ça ne serait pas un redoublement pour refaire la même chose et ça permettrait aux élèves qui ont besoin de plus de temps d'en avoir.
Pourquoi demander à tout le monde de parcourir le parcours à la même vitesse ? Cela donne une apparence d'égalité là où on aurait plutôt besoin d'un "à chacun son rythme".
Ceux qui ont besoin d'aller plus vite, qu'ils sautent une classe ; ceux qui ont besoin de plus de temps, qu'ils en aient un peu plus. Une année de plus possible juste avant le CP ou juste après le CP (il faudrait demander à doublecasquette ce qui serait le mieux), en petits effectifs, pour ceux qui en ont besoin, avec une vraie méthode pédagogique qui marche et après, hop !, ça roule jusqu'en CM2.
Après rebelotte, une sixième-bis pour ceux qui en ont besoin avec un petit effectif, et hop !, ça roule jusqu'en fin de quatrième. Possibilité de prépa-pro à ce moment-là pour ceux, en petit nombre, qui en expriment le besoin ; troisième quoiqu'il en soit pour tout le monde. Et re-plate-forme de transition pour ceux qui en ont besoin. Oui mais on va me dire que c'est trop cher. En attendant, ToutEduc titrait il y a quelque jours que le redoublement était socialement discriminant. C'est vrai, c'est terriblement discriminant de payer une année de scolarité en plus à ceux qui n'ont pas la culture à la maison. C'est tellement mieux de les envoyer au casse-pipe l'année suivante, sans soutien, sans étayage spécifique, sans rien. C'est sûr qu'un redoublement tout seul sans accompagnement, ce n'est pas terrible. En attendant, un passage tout seul pour des élèves fragiles, c'est envoyer les élèves à l'échec programmé. Pourquoi ne pas créer ces années-bis pour ceux et celles qui en ont besoin ? Ça coûterait beaucoup moins cher que de traîner pendant 15 ans de scolarité des élèves qui ont décroché, jusqu'à ce qu'ils ne viennent plus du tout et qu'ils soient dégoûté du modèle culturel, social, économique et politique qu'on leur propose.
Et pour le coup, ce serait très facile à organiser et à mettre en place.
Oui mais voilà, proposer à des élèves fragiles de faire un an de plus pour consolider leurs bases, en petits groupes, avec des maîtres formés à cela, c'est jugé fasciste parce que stigmatisant les pauvres enfants à qui on proposerait cela.
En attendant, ils passent de classe en classe et on fait semblant de dire que tout va bien.  bounce

Spoiler:
Faudrait que j'arrive à écrire des textes sérieux au lieu de le mettre là. Je m'énerve toute seule du coup.  furieux

Gryphe
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum