Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
melodyy
melodyy
Niveau 6

Préavis si démission d'un poste de contractuel Empty Préavis si démission d'un poste de contractuel

par melodyy le Mar 7 Oct 2014 - 16:44
Bonjour à tous,

Ne trouvant pas d'emploi dans mon domaine (l'édition), j'ai récemment postulé auprès du rectorat de Paris pour devenir prof de lettres/anglais contractuelle en lycées professionnels. Quelle ne fut pas ma surprise de recevoir quasiment aussitôt une convocation, à laquelle je me suis rendue et qui m'a permis d'obtenir le sésame attendu, soit des contrats de recrutement !
Néanmoins, petit bémol : aucun plein temps n'étant disponible, on m'a attribué 8 heures de cours dans un établissement et 4 dans un autre. Vous me direz, c'est toujours ça. Mais bon...

Malgré cette embauche, je ne suis donc pas complètement satisfaite et continue ma recherche d'emploi dans l'édition, pour le cas où je réussirais à décrocher un job à la fois plus stable et à plein temps.
Si cette situation se présentait, savez-vous si je serais obligée d'effectuer une période de préavis ? Comme il s'agit de remplacements, on me demanderait de partir du jour au lendemain si les professeurs titulaires revenaient. Il semblerait alors logique que je puisse partir également quand bon me semble, mais comme rien n'est indiqué sur les contrats qu'on m'a transmis, je tente de me renseigner... Quand j'ai souhaité en discuter avec le rectorat, la personne qui m'a parlé était très évasive.
A savoir que j'entrerais en poste jeudi prochain et que je serais recrutée pour l'année scolaire entière.

Merci par avance !!!
Bouh17
Bouh17
Niveau 7

Préavis si démission d'un poste de contractuel Empty Re: Préavis si démission d'un poste de contractuel

par Bouh17 le Mar 7 Oct 2014 - 16:53
Je n'ai pas de réponse à ta question, malheureusement. Mais par contre, pourquoi est-il inscrit dans ton profil que tu es professeur d'histoire-géographie alors que tu as visiblement postulé pour un poste de professeur de lettres/anglais ?
melodyy
melodyy
Niveau 6

Préavis si démission d'un poste de contractuel Empty Re: Préavis si démission d'un poste de contractuel

par melodyy le Mar 7 Oct 2014 - 17:05
Salut Smile

En fait, je m'étais inscrite sur le forum en 2012 alors que je travaillais sur des manuels d'histoire-géo en tant qu'apprentie dans une maison d'édition.

Dans le cadre de mon mémoire de M1 (sur l'évolution du traitement de l'Antiquité dans les manuels d'histoire de 6e), j'avais besoin d'interroger des enseignants, et passer par ce forum m'avait sembler être le moyen le plus simple de parvenir à mes fins.

Mais je n'ai jamais enseigné cette matière, non. Juste étudiée.

Merci quand même Bouh !
avatar
Chtitbato
Niveau 5

Préavis si démission d'un poste de contractuel Empty Re: Préavis si démission d'un poste de contractuel

par Chtitbato le Mar 7 Oct 2014 - 17:42
Bon. Vu que c'est un CDD, même à l'année, y'a des règles. Si on te propose un CDI ailleurs, tu pars, point, dans ton bon droit. C'est mieux de les prévenir quand tu sais quand même. Pour un autre CDD, là, par contre, non. Tu signes dans l'EN pour l'année, c'est pour l'année, sinon, tu vas avoir des soucis. Ou pas, parce que de nos jours, pffff....
avatar
Pierre-Henri
Habitué du forum

Préavis si démission d'un poste de contractuel Empty Re: Préavis si démission d'un poste de contractuel

par Pierre-Henri le Mar 7 Oct 2014 - 19:32
Toutes les réponses dans l'indispensable guide du contractuel du SNALC :

http://snalc.fr/uploads/documents/national/70529e832cd2f10ef21822bb860e44a4a491fa0b.pdf

Préavis de huit jours pour une ancienneté inférieure à 6 mois, un mois pour une ancienneté de 6 mois à deux ans, deux mois de préavis pour le reste. Cependant, je n'ai jamais entendu parler d'un contractuel pénalisé pour ne pas avoir respecté de préavis.
melodyy
melodyy
Niveau 6

Préavis si démission d'un poste de contractuel Empty Re: Préavis si démission d'un poste de contractuel

par melodyy le Mar 7 Oct 2014 - 21:07
Merci beaucoup pour ce document Pierre-Henri !!
La nature du contrat pour lequel on démissionnerait n'y est pas précisée Chtitbatoto (cf. P. 2-3, I, 3, A)... Vous pensez que le préavis de 8 jours marche dans n'importe quel cas du coup ? Que l'on parte pour un CDI, un CDD... ou même simplement parce qu'on veut arrêter ?
Si on veut revenir ensuite, ou passer un concours de l'enseignement, j'imagine que ça peut poser des problèmes d'avoir démissionné en tant que contractuel, non ?
olive-in-oil
olive-in-oil
Grand sage

Préavis si démission d'un poste de contractuel Empty Re: Préavis si démission d'un poste de contractuel

par olive-in-oil le Mar 7 Oct 2014 - 21:31
@melodyy a écrit:Merci beaucoup pour ce document Pierre-Henri !!
La nature du contrat pour lequel on démissionnerait n'y est pas précisée Chtitbatoto (cf. P. 2-3, I, 3, A)... Vous pensez que le préavis de 8 jours marche dans n'importe quel cas du coup ? Que l'on parte pour un CDI, un CDD... ou même simplement parce qu'on veut arrêter ?
Si on veut revenir ensuite, ou passer un concours de l'enseignement, j'imagine que ça peut poser des problèmes d'avoir démissionné en tant que contractuel, non ?

La pénurie de profs est telle que je ne pense pas que cela pose problème... Rolling Eyes
Quant à présenter le concours, cela n'a rien à voir avec une démission antérieure ! Wink
melodyy
melodyy
Niveau 6

Préavis si démission d'un poste de contractuel Empty Re: Préavis si démission d'un poste de contractuel

par melodyy le Mer 8 Oct 2014 - 11:43
Oui, j'ai entendu dire que ça recrutait pas mal en ce moment dans l'enseignement !

D'où ma crainte aussi qu'on ne me laisse pas partir si facilement...


@olive-in-oil a écrit:

La pénurie de profs est telle que je ne pense pas que cela pose problème... Rolling Eyes
Quant à présenter le concours, cela n'a rien à voir avec une démission antérieure ! Wink

avatar
Pierre-Henri
Habitué du forum

Préavis si démission d'un poste de contractuel Empty Re: Préavis si démission d'un poste de contractuel

par Pierre-Henri le Mer 8 Oct 2014 - 11:48
Démissionner en tant que contractuelle ne pose pas de problème, à condition de le faire de façon correcte, en prévenant à l'avance. Cela n'a aucune incidence sur le concours.

Autre chose : l'administration met à peu près trente-six-mille ans pour enregistrer une démission. Pendant ce temps, on continue à toucher un salaire. Attention de ne pas le dépenser car, évidemment, il faudra le rembourser.
skindiver
skindiver
Érudit

Préavis si démission d'un poste de contractuel Empty Re: Préavis si démission d'un poste de contractuel

par skindiver le Mer 8 Oct 2014 - 13:30
Je ne vais donner que mon avis personnel, mais je trouve un peu irrespectueux d'avoir pris ce poste de contractuel sachant que tu n'espères pas finir l'année.

Si tu avais besoin d'un job alimentaire ou une démission n'a pas de conséquences, tu aurais du postuler dans des grandes surfaces ou autre.
Malioli
Malioli
Niveau 5

Préavis si démission d'un poste de contractuel Empty Re: Préavis si démission d'un poste de contractuel

par Malioli le Mer 8 Oct 2014 - 13:57
Décret n° 86-83 du 17 janvier 1986 relatif aux dispositions générales applicables aux agents non titulaires de l'Etat.
Article 48 « l'agent non titulaire informe son administration de son intention de démissionner par lettre recommandée. L'agent est tenu, dans ce cas, de respecter un préavis dont la durée est identique à celle qui est mentionnée à l'article 46, alinéa 1er ci-dessus »
- huit jours pour les agents qui ont moins de six mois de services ;
- un mois pour ceux qui ont au moins six mois et moins de deux ans de services ;
- deux mois pour ceux qui ont au moins deux ans de services

J'ai cherché car je pense aussi parfois à la démission, le rectorat m'ayant envoyée dans un collège trop éloigné de chez moi, avec des horaires sur 5 jours.
paulinedn
paulinedn
Niveau 3

Préavis si démission d'un poste de contractuel Empty Re: Préavis si démission d'un poste de contractuel

par paulinedn le Mer 8 Oct 2014 - 14:03
Jamais je n'aurai songé poster ici mais allons-y...
Je suis contractuelle dans l'enseignement privée depuis la rentrée et j’ai reçu ma paie de septembre… avec 4 classes et 129 lycéens dont 107 pour le bac je touche à peine 900€ et je ne rentre pas dans mes frais… (j'habite à 70km de l'établissement).
J’aurai sans doute dû être plus vigilante à mon embauche mais pour moi  le salaire indiqué (1100€) était net (j’ai été embauché au grade cadre/master et je gagne plus en donnant des cours à domicile !) et l’on m’avait promis de me rajouter des heures pour compléter le tout (TPE, prépa sciences po notamment).
J’en ai parlé hier au proviseur adjoint mais j’ai peu d’espoir d’avoir plus d’heures d’ici le deuxième trimestre, or, avec l’autoroute je ne rentre pas du tout dans mes frais… Ma famille me somme de démissionner au plus vite, je n’avais jamais envisagé cette possibilité auparavant : tout n’était pas parfais certes, mais je m’étais beaucoup investie (j’avais prévu des sorties théâtre, devais participer à un voyage scolaire, avais établi un programme sur l’année que j’avais transmis à mes élèves etc..), je pense que je commençais à bien me roder et l’ambiance au lycée et avec les collègues était très sympa, j’ai l’impression de les trahir en partant...
Cependant il faut se rendre à l’évidence, je ne peux pas tenir l’année avec ce salaire et la charge de travail que cela me demande m’empêche de postuler à un autre emploi à temps partiel.
En tant que titulaire d'un master de sciences po, je ne me voyais pas faire ma carrière dans l’enseignement mais ce n’est pas pour autant que je prenais ce travail comme un job superficiel et il me coûte de le quitter alors que j’avais signé pour un an.
Je pense que si jamais je dois le faire le mieux serait d’agir pendant les vacances de la Toussaint afin qu’ils puissent retrouver quelqu’un au plus vite et ainsi ne pas pénaliser les élèves.
J’ai réunion parents/profs mardi prochain et je ne sais même pas si je vais rester : autant vous dire que la situation est quelque peu inconfortable…
Dans le cas où l'administration ne trouve pas de solution et que je sois dans l'obligation de partir, savez-vous s'il est possible de le faire au milieu des vacances de la Toussaint? D'après ce que j'ai compris je dois respecter un préavis de 8 jours or, tant qu'à faire, autant être payé durant l'intégralité des vacances.
avatar
Pierre-Henri
Habitué du forum

Préavis si démission d'un poste de contractuel Empty Re: Préavis si démission d'un poste de contractuel

par Pierre-Henri le Mer 8 Oct 2014 - 14:14
@paulinedn a écrit:Jamais je n'aurai songé poster ici mais allons-y...
Je suis contractuelle dans l'enseignement privée depuis la rentrée et j’ai reçu ma paie de septembre… avec 4 classes et 129 lycéens dont 107 pour le bac je touche à peine 900€ et je ne rentre pas dans mes frais… (j'habite à 70km de l'établissement).

Si votre famille vous somme de démissionner, c'est que vous avez leur soutien. En ce cas, n'hésitez pas. En acceptant des conditions de travail aussi honteuses, vous vous dévaluez et vous dévaluez le métier. Ne vous laissez pas entuber par le chantage aux bons sentiments qu'exercent certains établissements privés. Des gens qui vous paient aussi peu, qui vous font travailler à perte sont des exploiteurs, des arnaqueurs, et leurs gentils sourires n'y changent rien.

thebestchicken
thebestchicken
Expert

Préavis si démission d'un poste de contractuel Empty Re: Préavis si démission d'un poste de contractuel

par thebestchicken le Mer 8 Oct 2014 - 15:00
Le salaire est inacceptable. Je te conseillerais moi aussi de partir. Les vacances de la Toussaint te sont dues de toute façon, si tu as travaillé depuis la rentrée, la date de démission ne changera rien. Préviens les aussi tôt que possible par contre...
melodyy
melodyy
Niveau 6

Préavis si démission d'un poste de contractuel Empty Re: Préavis si démission d'un poste de contractuel

par melodyy le Mer 8 Oct 2014 - 17:48
@Pierre-Henri a écrit:Démissionner en tant que contractuelle ne pose pas de problème, à condition de le faire de façon correcte, en prévenant à l'avance. Cela n'a aucune incidence sur le concours.

Autre chose : l'administration met à peu près trente-six-mille ans pour enregistrer une démission. Pendant ce temps, on continue à toucher un salaire. Attention de ne pas le dépenser car, évidemment, il faudra le rembourser.

Merci de ce conseil.
Quand tu dis "en prévenant à l'avance", c'est donc bien 8 jours à l'avance (ça me semble tellement peu...) ?
melodyy
melodyy
Niveau 6

Préavis si démission d'un poste de contractuel Empty Re: Préavis si démission d'un poste de contractuel

par melodyy le Mer 8 Oct 2014 - 17:54
Salut Osteoboy,

Non, je cherchais avant tout un boulot qui me plaise et l'enseignement me plaît, mais le hic, c'est que je ne suis pas à plein temps et que même si je l'étais, je toucherais un salaire qui ne me permettrait peut-être pas de vivre en tant que contractuelle.
En plus, je n'ai aucune sécurité : si le prof guérit soudainement et revient, on me demandera de partir du jour au lendemain.
Après oui, rapport aux mômes, c'est délicat.
En tout cas, il vaut mieux un prof quelque temps que pas du tout, car je n'ai aucun concurrent ! Les candidatures ne se bousculent visiblement pas pour prendre mon poste.

osteoboy a écrit:Je ne vais donner que mon avis personnel, mais je trouve un peu irrespectueux d'avoir pris ce poste de contractuel sachant que tu n'espères pas finir l'année.

Si tu avais besoin d'un job alimentaire ou une démission n'a pas de conséquences, tu aurais du postuler dans des grandes surfaces ou autre.
melodyy
melodyy
Niveau 6

Préavis si démission d'un poste de contractuel Empty Re: Préavis si démission d'un poste de contractuel

par melodyy le Mer 8 Oct 2014 - 17:56

Pardon, mais combien d'heures faisais-tu par semaine pour gagner 900 € ?


@paulinedn a écrit:Jamais je n'aurai songé poster ici mais allons-y...
Je suis contractuelle dans l'enseignement privée depuis la rentrée et j’ai reçu ma paie de septembre… avec 4 classes et 129 lycéens dont 107 pour le bac je touche à peine 900€ et je ne rentre pas dans mes frais… (j'habite à 70km de l'établissement).
J’aurai sans doute dû être plus vigilante à mon embauche mais pour moi  le salaire indiqué (1100€) était net (j’ai été embauché au grade cadre/master et je gagne plus en donnant des cours à domicile !) et l’on m’avait promis de me rajouter des heures pour compléter le tout (TPE, prépa sciences po notamment).
J’en ai parlé hier au proviseur adjoint mais j’ai peu d’espoir d’avoir plus d’heures d’ici le deuxième trimestre, or, avec l’autoroute je ne rentre pas du tout dans mes frais… Ma famille me somme de démissionner au plus vite, je n’avais jamais envisagé cette possibilité auparavant : tout n’était pas parfais certes, mais je m’étais beaucoup investie (j’avais prévu des sorties théâtre, devais participer à un voyage scolaire, avais établi un programme sur l’année que j’avais transmis à mes élèves etc..), je pense que je commençais à bien me roder et l’ambiance au lycée et avec les collègues était très sympa, j’ai l’impression de les trahir en partant...
Cependant il faut se rendre à l’évidence, je ne peux pas tenir l’année avec ce salaire et la charge de travail que cela me demande m’empêche de postuler à un autre emploi à temps partiel.
En tant que titulaire d'un master de sciences po, je ne me voyais pas faire ma carrière dans l’enseignement mais ce n’est pas pour autant que je prenais ce travail comme un job superficiel et il me coûte de le quitter alors que j’avais signé pour un an.
Je pense que si jamais je dois le faire le mieux serait d’agir pendant les vacances de la Toussaint afin qu’ils puissent retrouver quelqu’un au plus vite et ainsi ne pas pénaliser les élèves.
J’ai réunion parents/profs mardi prochain et je ne sais même pas si je vais rester : autant vous dire que la situation est quelque peu inconfortable…
Dans le cas où l'administration ne trouve pas de solution et que je sois dans l'obligation de partir, savez-vous s'il est possible de le faire au milieu des vacances de la Toussaint? D'après ce que j'ai compris je dois respecter un préavis de 8 jours or, tant qu'à faire, autant être payé durant l'intégralité des vacances.
Cléopatra2
Cléopatra2
Expert

Préavis si démission d'un poste de contractuel Empty Re: Préavis si démission d'un poste de contractuel

par Cléopatra2 le Mer 8 Oct 2014 - 18:12
Parfois on ne touche que 80% du salaire le 1er mois. Peut-être est-ce cela qui s'est produit?
colombane
colombane
Habitué du forum

Préavis si démission d'un poste de contractuel Empty Re: Préavis si démission d'un poste de contractuel

par colombane le Mer 8 Oct 2014 - 19:16
Si c'est une embauche à l'année sur un remplacement de prof malade, il ne peut pas reprendre son poste. Peut-être à la rentrée prochaine, mais pas en cours d'année.
Sinon, les dates sont mentionnées sur le contrat (qui correspondent à l'arrêt de travail). c'est pourquoi, il y a souvent plusieurs contrats pour une absence maladie - renouvellements tous les 3 mois par le médecin.
Le premier salaire est toujours inférieur aux autres, le temps que les + s'ajoutent au fil de l'année. (et souvent seulement un acompte en septembre - sans bulletin, et régularisation en octobre)
avatar
Fanny Keats
Niveau 5

Préavis si démission d'un poste de contractuel Empty Re: Préavis si démission d'un poste de contractuel

par Fanny Keats le Mer 8 Oct 2014 - 19:38
Curieux ce que je lis colombane: un collègue s'est vue "remercié" fin mai alors qu'il était sur un poste à l'année! La titulaire du poste est revenue donc...
paulinedn
paulinedn
Niveau 3

Préavis si démission d'un poste de contractuel Empty Re: Préavis si démission d'un poste de contractuel

par paulinedn le Mer 8 Oct 2014 - 19:46
Je travaille 13h par semaine
avatar
Pierre-Henri
Habitué du forum

Préavis si démission d'un poste de contractuel Empty Re: Préavis si démission d'un poste de contractuel

par Pierre-Henri le Mer 8 Oct 2014 - 20:20
Malheureusement, cela coïncide avec les salaires des suppléants du privé : 1486 euros brut pour un temps complet. J'ai souvent honte de vivre dans un pays qui paie ses professeurs aussi mal. La seule raison d'être suppléant du privé est de se faire connaitre lorsqu'on prépare le CAFEP. Sinon, cela ne vaut pas le coup.

D'ailleurs, même pour ce motif, rien ne justifie qu'on travaille à perte. Si on commence à entrer dans ce jeu, alors la profession est définitivement morte.
ycombe
ycombe
Modérateur

Préavis si démission d'un poste de contractuel Empty Re: Préavis si démission d'un poste de contractuel

par ycombe le Mer 8 Oct 2014 - 20:33
@Fanny Keats a écrit:Curieux ce que je lis colombane: un collègue s'est vue "remercié" fin mai alors qu'il était sur un poste à l'année! La titulaire du poste est revenue donc...

Impossible, sauf si le contractuel accepte la manœuvre de son plein gré.

Le CDD ne peut être rompu par l'employeur (sauf faute lourde...) J'ai vu le cas l'an dernier, le rectorat a fait revenir à temps partiel une collègue (longue maladie...) alors que la remplaçante avait son contrat jusqu'à la fin de l'année. Ils ont dû payer cette dernière à temps plein pour un temps partiel sur la fin du contrat.

_________________
Assurbanipal: "Passant, mange, bois, divertis-toi ; tout le reste n’est rien".

Franck Ramus : "Les sciences de l'éducation à la française se font fort de produire un discours savant sur l'éducation, mais ce serait visiblement trop leur demander que de mettre leur discours à l'épreuve des faits".
avatar
Fanny Keats
Niveau 5

Préavis si démission d'un poste de contractuel Empty Re: Préavis si démission d'un poste de contractuel

par Fanny Keats le Mer 8 Oct 2014 - 20:36
Il n'a fait aucune faute, il a accepté. Il n'avait pas le choix il a été mis devant le fait accompli et... adieu le salaire, bonjour chômage!
ycombe
ycombe
Modérateur

Préavis si démission d'un poste de contractuel Empty Re: Préavis si démission d'un poste de contractuel

par ycombe le Mer 8 Oct 2014 - 22:16
@Fanny Keats a écrit:Il n'a fait aucune faute, il a accepté. Il n'avait pas le choix il a été mis devant le fait accompli et... adieu le salaire, bonjour chômage!
Il avait le choix. Il disposait d'un contrat signé, il pouvait exiger qu'il soit respecté, et on l'aurait payé jusqu'à la fin de l'année sans rechigner. Un coup de fil décidé suffit en général, les rectorats savent très bien qu'ils n'ont aucune chance.


_________________
Assurbanipal: "Passant, mange, bois, divertis-toi ; tout le reste n’est rien".

Franck Ramus : "Les sciences de l'éducation à la française se font fort de produire un discours savant sur l'éducation, mais ce serait visiblement trop leur demander que de mettre leur discours à l'épreuve des faits".
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum