Licenciée en août, je toucherai mes ARE (allocations-chômage) du rectorat... fin décembre.

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Licenciée en août, je toucherai mes ARE (allocations-chômage) du rectorat... fin décembre.

Message par fleurdecactus le 7/10/2014, 18:09

.


Dernière édition par fleurdecactus le 30/10/2014, 13:07, édité 1 fois

fleurdecactus
Niveau 2


Revenir en haut Aller en bas

Re: Licenciée en août, je toucherai mes ARE (allocations-chômage) du rectorat... fin décembre.

Message par superheterodyne le 7/10/2014, 18:22

Bonsoir Fleurdecactus,

Je suis passé par un "chemin" similaire (mais je crois, moins dur que ce que tu écris) il y a quelque temps déjà - je te souhaite de retrouver une carrière heureuse dans un métier qui t'épanouira !

Pour les faits :

- Ton arrêté de licenciement a-t-il déjà été pris ? Tu seras payée jusqu'à ce qu'il le soit. Dans mon cas, il n'avait pas été signé avant le +-15 novembre.

- Il y a effectivement un décalage entre le début de la période indemnisée ( = 7 jours [ sjsmsb ] après la date de l'arrêté de licenciement) et le début de paiement mais dans mon souvenir il était d'environ deux mois.

Bon courage pour tes démarches.

_________________
« Tout agent, quelle que soit sa fonction, doit obéissance passive et immédiate aux signaux le concernant. »

superheterodyne
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Licenciée en août, je toucherai mes ARE (allocations-chômage) du rectorat... fin décembre.

Message par johar le 7/10/2014, 18:27

Bonsoir,

Je ne peux que te confirmer ce qui t'a été dit dans un premier temps concernant le décalage : tu ne toucheras pas de rappel des mois d'attente, un simple décalage dans le versement et rien d'autre.

Quant à la légalité, j'ose imaginer que ça doit l'être puisque quiconque (ex surveillant/AED/AVS, contractuel) perçoit l'are du rectorat se trouve dans la même situation : l'indemnisation du service public passe par le pôle emploi qui délivre une notification de refus qui, elle, enclenche l' étude des droits par le service du rectorat qui met ensuite en paiement mois après mois ... En gros, si tes droits durent de septembre 2014 à septembre 2015, et que tu commences à percevoir en novembre 2014, on te paiera jusqu'en novembre 2015.

C'est inacceptable et intenable mais c'est la règle commune, et effectivement, aucune administration ne peut prendre le relais puisque tu n'es dans aucune case, ni n'as la possibilité de prétendre à quelque aide puisqu'aucun document n'atteste encore ta situation ...

Ubuesque ubuesque ... Rapproche-toi d'un syndicat pour voir s'il existe des moyens de pression pour obtenir des avances éventuellement ou une accélération du processus de traitement Evil or Very Mad Evil or Very Mad

En tout cas, je te souhaite de trouver du soutien dans ton entourage durant cette période, pour l'avoir vécu je te conseille d'anticiper par exemple en sollicitant le service social de ton bailleur pour évoquer ta situation, voire ton banquier ...

johar
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Licenciée en août, je toucherai mes ARE (allocations-chômage) du rectorat... fin décembre.

Message par zouz le 7/10/2014, 18:29

Bonsoir Fleurdecactus,

la situation que tu décris, les contractuels la vivent pendant plusieurs années et je pense que, malheureusement, il n'y a rien à faire...Tout cela est tout à fait anormal comme tu le soulignes.
J'ai également besoin d'un document que me demande la CAF, mais là aussi blocage...(j'ai prévenu la CAF qui m'a demandé d'envoyer le doc dès sa réception).
L'assistante sociale te propose-t-elle quelque chose ? fleurs Tiens-nous au courant de tes démarches et si le syndicat trouve cela anormal, pourquoi ne te renseigne-t-on pas sur les décrets qui prouvent que tout ceci est illégal ?

zouz
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Licenciée en août, je toucherai mes ARE (allocations-chômage) du rectorat... fin décembre.

Message par fleurdecactus le 7/10/2014, 18:30

.


Dernière édition par fleurdecactus le 30/10/2014, 13:08, édité 1 fois

fleurdecactus
Niveau 2


Revenir en haut Aller en bas

Re: Licenciée en août, je toucherai mes ARE (allocations-chômage) du rectorat... fin décembre.

Message par fleurdecactus le 7/10/2014, 18:34

Merci Zouz. Nos messages se sont croisés. Le syndicat leur a dit sa façon de penser mais il ne sait pas pour la légalité de la chose. L'assistante sociale me propose un colis alimentaire par semaine (épicerie sociale) mais même avec ça je ne vais pas tenir (il ne me reste que 900 euros pour 3 mois et mon loyer fait 543 euros, sans parler de l'assurance habitation, voiture, edf, essence, mutuelle, prêt étudiant à rembourser tous les mois -85 euros-, téléphone...)

fleurdecactus
Niveau 2


Revenir en haut Aller en bas

Re: Licenciée en août, je toucherai mes ARE (allocations-chômage) du rectorat... fin décembre.

Message par fleurdecactus le 7/10/2014, 18:41

.


Dernière édition par fleurdecactus le 30/10/2014, 13:08, édité 2 fois

fleurdecactus
Niveau 2


Revenir en haut Aller en bas

Re: Licenciée en août, je toucherai mes ARE (allocations-chômage) du rectorat... fin décembre.

Message par thebestchicken le 7/10/2014, 18:51

Elle a remis ton dossier sous la pile ? C'est quand même fou... Tu ne peux pas l'appeler et lui expliquer calmement ? Tu n'y es pour rien si le syndicat a été sec avec elle.

Sinon, j'ai vécu la même situation quand j'étais contractuelle. C'est dur et il n'y a rien à faire... En plus, dans mon académie, on ne reçoit le premier mois que 80%, le mois d'après 20% du mois 1 et 80% du mois 2 et ainsi de suite...

Bon courage en tout cas fleurs2

(Ma question est peut-être maladroite mais tu as pensé à donner des cours particuliers en attendant ? Ca pourrait te dépanner et tu n'auras pas les problèmes de gestion de classe que tu avais. Je m'en étais sortie comme ça moi...)

thebestchicken
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Licenciée en août, je toucherai mes ARE (allocations-chômage) du rectorat... fin décembre.

Message par stratus31 le 7/10/2014, 19:02

Bonjour Fleurdecactus!

J'ai eu un temps d'arrêt en lisant le titre de ton topic car, à un détail près, je suis exactement dans le même cas que toi Shocked Shocked

D'un côté, ça me réchauffe un peu le coeur de savoir qu'il n'y a pas qu'à moi que ça arrive, mais d'un autre, je suis totalement folle de rage de m'apercevoir que c'est un fonctionnement "normal"! Evil or Very Mad

Concernant ma situation: j'ai eu un remplacement à l'année en 2013/2014 dans un collège, fin de contrat le 31 août dernier.
Sachant que j'avais eu un remplacement de 5 mois début 2013, et que j'avais été indemnisée rapidement par pôle emploi après (pas de démarches à faire auprès du rectorat du tout!), je ne m'inquiétais pas pour ça.

Je suis donc tombée de haut quand pôle emploi m'a renvoyé mon dossier de demande d'are avec un tas de paperasses en plus, disant de voir avec le rectorat (en mode démerde toi, nous on s'en fout que ça traîne). J'ai ensuite du attendre que le rectorat m'envoie son propre dossier de demande d'ARE, puis qu'il m'envoie l'attestation employeur... pour que je la renvoie avec le dossier (WTF??? Rolling Eyes ).

C'est là que j'ai appris que, après réception du dossier, j'étais partie pour MINIMUM 2 mois sans rien (donc un chèque pour noël, si je suis gentille ). Sur le coup, j'y ai pas cru... Mais après avoir retéléphoné un peu partout et avoir eu confirmation, j'ai eu un gros moment de panique! (comme toi je pense! titanic ).

Du coup, j'ai lâché mon appart (je suis hébergée en alternance chez des amis sur paris et j'ai stocké mes affaires dans le garage de mon copain en province, génial, vraiment...).

En plus, j'étais en pleines démarches pour me lancer dans une formation qui me permettrait d'arrêter définitivement l'enseignement. Le problème : pôle emploi ne la finance pas dans mon cas (on m'a fait diplomatiquement comprendre que je ne "rentre pas dans les cases", n'ayant pas travaillé dans le privé... boulet ).

Du coup, je me retrouve avec un compte en banque qui maigrit à vue d'oeil, une formation à plusieurs milliers d'euros à financer seule, et virtuellement SDF... chirolp iei

Tout ça pour dire que j'arrive à imaginer quel doit être ton état mental!

Un seul conseil : fais toi aider/soutenir! Pour ma part, j'ai commencé à envisager d'aller consulter dans un centre d'aide psychologique, c'est gratuit ou à tarif très réduit, vu la situation. Tu peux aussi faire appelle à des lignes d'écoutes si tu préfères parler au téléphone ou s'il n'y a rien près de chez toi.

J'insiste mais, comme tu le sais, on a vite fait de couler un peu trop profond pour ne pas y laisser de plumes...
Je me retrouve un peu dans ce que tu décris, notamment les crises de larmes intempestives, moi qui ne pleure jamais d'habitudes, et idées noires en plus.

J'espère que ça va s'arranger pour toi!

Pour répondre à ta question, il semble que ce genre de délai soit "légal", pour autant que ce genre d'absurdité administrative puisse l'être. Si jamais tu trouves des infos prouvant le contraire, je suis preneuse!

J'arrête là mon mode "racontage de life".

Je t'envoie tous les encouragements possibles!
Accroche toi, ça va finir par passer!

PS : Peut-être que prévenir ta banque et ton propriétaire de ta situation, papiers du rectorat à l'appui, te permettrait d'obtenir un tant soit peu d'indulgence de leur part.
PPS : Aurais-tu la possibilité de donner des cours particuliers (au black), pour avoir un peu de liquidités rapidement? ça amortirait aussi un peu la diminution de tes finances.

stratus31
Niveau 4


Revenir en haut Aller en bas

Re: Licenciée en août, je toucherai mes ARE (allocations-chômage) du rectorat... fin décembre.

Message par fleurdecactus le 7/10/2014, 20:16

.


Dernière édition par fleurdecactus le 30/10/2014, 13:09, édité 2 fois

fleurdecactus
Niveau 2


Revenir en haut Aller en bas

Re: Licenciée en août, je toucherai mes ARE (allocations-chômage) du rectorat... fin décembre.

Message par fleurdecactus le 7/10/2014, 20:21

Désolée s'il y a des erreurs d'ortho lexicale ou grammaticale, je ne me relis pas, je suis complètement épuisée, parfois j'écris n'importe quoi.

fleurdecactus
Niveau 2


Revenir en haut Aller en bas

Re: Licenciée en août, je toucherai mes ARE (allocations-chômage) du rectorat... fin décembre.

Message par fleurdecactus le 7/10/2014, 23:00

.


Dernière édition par fleurdecactus le 30/10/2014, 13:10, édité 1 fois

fleurdecactus
Niveau 2


Revenir en haut Aller en bas

Re: Licenciée en août, je toucherai mes ARE (allocations-chômage) du rectorat... fin décembre.

Message par Chtitbato le 8/10/2014, 07:04

La solution est d'éviter de se retrouver dans les listes des chômeurs du rectorat. Vaut mieux dépendre direct de Pôle Emploi. Pour ça, faut que le dernier CDD ne soit PAS de l'EN. Faire un petit taf ailleurs et s'inscrire alors à Pôle Emploi et c'est eux, avec moins de retard, qui vont gérer le dossier et verser les allocations.

Chtitbato
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Licenciée en août, je toucherai mes ARE (allocations-chômage) du rectorat... fin décembre.

Message par fleurdecactus le 8/10/2014, 07:34

.


Dernière édition par fleurdecactus le 30/10/2014, 13:11, édité 1 fois

fleurdecactus
Niveau 2


Revenir en haut Aller en bas

Re: Licenciée en août, je toucherai mes ARE (allocations-chômage) du rectorat... fin décembre.

Message par Chtitbato le 8/10/2014, 07:37

Bon, des fois, faut aller au culot et changer de crèmerie (c'est le cas de le dire).

Chtitbato
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Licenciée en août, je toucherai mes ARE (allocations-chômage) du rectorat... fin décembre.

Message par johar le 8/10/2014, 07:48

@fleurdecactus a écrit:Pour les contractuels dans la même situation que moi ou les profs licenciés (même s'il y en a peu), j'ai une autre question qui m'angoisse beaucoup : Si je retrouve un cdd de 6 mois par exemple, vu que maintenant (depuis le 1er octobre 2014) on ne peut commencer nos nouveaux droits avant d'avoir épuisé les anciens droits (i.e je ne pourrai être indemnisée à la fin de mon cdd de 6 mois -dans cet exmple- par mon nouvel employeur avant d'avoir eu toute la durée de mon indemnisation par le rectorat), est-ce qu'il me faudra à nouveau attendre deux ou trois mois mes nouvelles allocations de la part du rectorat ? En gros, est-ce qu'à la fin de chaque nouveau cdd, il faut à nouveau attendre encore deux ou trois mois ou est-ce que pour le moment je vis cette situation parce que c'est la première fois que je m'inscris au service chômage du rectorat ? Est-ce qu'il faudra aussi, à chaque fois, que je demande à nouveau une attestation employeur assedics au rectorat (service dpe), que je la donne à pôle emploi qui retraitera mon dossier en 2 semaines comme la première fois ou non ? Parce que si ça se répète à chaque fois bonjour ! En plus la durée de mes droits au rectorat est de deux ans alors si au cours de ces deux ans je fais plusieurs cdd et qu'à la fin de chaque cdd j'attends deux ou trois mois + le mois pour recevoir l'attestation employeur et où est traité le dossier par pôle emploi, je ne pourrai plus vivre du tout à force !
Merci,
Bonne nuit (pour ceux qui sont comme moi sur ce forum, ne trouvant pas le sommeil).

Bonjour,

Toute reprise d'activité entraine le calcul de nouveaux droits à la fin du contrat, calcul des droits qui se fait obligatoirement à partir de l'attestation employeur quel qu'il soit,  si la période travaillée te le permet (donc 6 mois de cdd dans ton exemple). Donc, je dirais que oui tu devras passer toutes les étapes à nouveau si tu travailles pour l'EN ou toute fonction publique pour bénéficier de ton indemnisation. A confirmer par le pôle emploi.

Le mieux serait de travailler dans le privé dans un premier temps, comme il t'a été indiqué, pour percevoir des droits directement du pôle emploi en fin de contrat, et éviter la gestion du rectorat. Aussi, tu peux travailler quelques heures ponctuellement,  une reprise partielle et non durable n'entraînant pas de nouvelle étude et permettant un complément d' indemnisation selon ta rémunération sur tes droits acquis et en cours. Attention toutefois à bien avoir la fiche de paie en temps et en heure, d'où l'importance de songer à un employeur dans le privé ...

Ce n'est pas encourageant, et scandaleux à bien des égards, et comme je comprends ton désarroi et ton impression de plonger Evil or Very Mad  

Enfin, pour répondre à ta question au sujet du service social de ton bailleur, je ne sais pas où tu loges  (résidence étudiante, logement social, régie privée ou particulier ? ), mais selon ton bailleur, il y a généralement un service contentieux ou un service social vers lequel tu peux t'orienter pour expliquer ta situation.

Je t'envoie tout mon soutien Smile


Dernière édition par johar le 29/10/2014, 13:24, édité 1 fois

johar
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Licenciée en août, je toucherai mes ARE (allocations-chômage) du rectorat... fin décembre.

Message par fleurdecactus le 8/10/2014, 08:55

.


Dernière édition par fleurdecactus le 30/10/2014, 13:12, édité 1 fois

fleurdecactus
Niveau 2


Revenir en haut Aller en bas

Re: Licenciée en août, je toucherai mes ARE (allocations-chômage) du rectorat... fin décembre.

Message par thebestchicken le 8/10/2014, 12:05

Malheureusement, il faudra tout recommencer à chaque fois oui...

Pour les cours particuliers, quand j'ai passé le capes, je tournais autour de 600€ d'Acadomia. Pour la route, tu peux la faire pour plusieurs cours, moi j'enchainais le mercredi après-midi et le samedi. Tu peux en donner le dimanche aussi, donc en faire deux ou trois. Je faisais généralement des cours de 1h30, parfois 2h. Jamais 1h. Tu peux refuser, en disant qu'une heure ne suffit pas (et c'est vrai, tu ne peux pas faire grand chose). Il y a beaucoup de demande en 1ère, assez tôt dans l'année. Pas de préparations, tu reprends leurs textes et leurs anciens devoirs, tu pioches des exercices, des textes dans leurs manuels. Ils ont souvent des annales aussi.

Courage !

thebestchicken
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Licenciée en août, je toucherai mes ARE (allocations-chômage) du rectorat... fin décembre.

Message par fleurdecactus le 8/10/2014, 19:00

.


Dernière édition par fleurdecactus le 30/10/2014, 13:12, édité 1 fois

fleurdecactus
Niveau 2


Revenir en haut Aller en bas

Re: Licenciée en août, je toucherai mes ARE (allocations-chômage) du rectorat... fin décembre.

Message par Jenny le 8/10/2014, 19:02

Tu peux aussi donner des cours en primaire si ça te stresse moins (c'est un peu moins payé mais c'est moins de préparation). Je gagnais aussi aux alentours de 700 € par mois quand je donnais des cours à domicile.

En 3e et lycée, j'imposais une heure et demi, 2h pour les élèves déscolarisés. On peut trouver des arguments pour les parents, quitte à faire un prix pour un cours de 2H. Je regroupais par secteur géographique ou pour les frères et soeurs. Bref, ça demande de l'organisation mais ça peut te dépanner.

Jenny
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Licenciée en août, je toucherai mes ARE (allocations-chômage) du rectorat... fin décembre.

Message par fleurdecactus le 8/10/2014, 19:08

Ok ben je vais tenter ça. Par contre j'ai déjà enseigné chez acadomia et en ayant trouvé moi-même d'autres élèves et je n'ai jamais dépassé les 200 euros environ (bon après, je n'avais pas encore la voiture). J'espère trouver pas loin et tout regrouper dans le même secteur oui.

fleurdecactus
Niveau 2


Revenir en haut Aller en bas

Re: Licenciée en août, je toucherai mes ARE (allocations-chômage) du rectorat... fin décembre.

Message par thebestchicken le 8/10/2014, 19:33

Moi, ils m'ont proposé 5 élèves dès le début. Environ une dizaine d'heures par semaine, davantage pendant les vacances. Ca a été très vite.

Envoie un CV, je pense qu'ils te contacteront rapidement.

Sinon, pour l'attestation employeur, bah oui, il t'en faudra une nouvelle puisque ce sera un nouveau contrat... Ca ira plus vite si c'est dans le privé par contre. Et oui, re dossier, etc. Enfin, moi ça s'est passé comme ça. Le truc, c'est qu'en travaillant à mi-temps ou autre, tu peux rester demandeur d'emploi. Tu t'actualises tous les mois sur le site de Pôle emploi, comme tu le fais déjà j'imagine, en indiquant que tu recherches toujours un emploi mais que tu as travaillé x heures pour x salaire. Là, le dossier n'est pas à refaire, et le rectorat recalculera ton ARE tous les mois.

thebestchicken
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Licenciée en août, je toucherai mes ARE (allocations-chômage) du rectorat... fin décembre.

Message par thebestchicken le 31/10/2014, 16:59

Des nouvelles ?

thebestchicken
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Licenciée en août, je toucherai mes ARE (allocations-chômage) du rectorat... fin décembre.

Message par Jenny le 31/10/2014, 17:04

@fleurdecactus a écrit:Ok ben je vais tenter ça. Par contre j'ai déjà enseigné chez acadomia et en ayant trouvé moi-même d'autres élèves et je n'ai jamais dépassé les 200 euros environ (bon après, je n'avais pas encore la voiture). J'espère trouver pas loin et tout regrouper dans le même secteur oui.

N'hésite pas à t'inscrire dans plusieurs agences et à appeler régulièrement sans attendre qu'ils te contactent.

Jenny
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Licenciée en août, je toucherai mes ARE (allocations-chômage) du rectorat... fin décembre.

Message par fleurdecactus le 1/11/2014, 09:24

Bonjour,

En fait tout est arrangé Smile Parce que je suis retournée au rectorat pour expliquer ma situation et comme ils en avaient marre que j'y aille plusieurs fois ils ont fini par céder et me calculer le dossier et j'ai été indemnisée fin octobre. Ce qu'il faut pas faire quand même... Et pour les cours particuliers de toute façon ça ne m'aurait rien fait de plus car ensuite notre paye est déduite de nos allocs chômage alors déjà qu'elles sont pas énormes... Je me cherche un vrai boulot à temps plein qui me fasse gagner plus que mes allocs et si possible en plus dans ma branche mais bon, ça, faut pas trop rêver.
Merci à tous en tout cas pour vos réponses et j'espère que la situation va s'arranger pour tous ceux qui sont en attente d'indemnisation et à qui on a dit "pas avant fin décembre" à la base.

fleurdecactus
Niveau 2


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum